Prof de math en France : un métier en voie de disparition

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prof de math en France : un métier en voie de disparition

Message par Caspar Goodwood le Mer 19 Avr 2017 - 21:45

@Mrs Hobie a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Moi j'étais A2, donc très peu de maths (coeff 2, épreuve orale...), et le prof nous laissait jouer sur les ordis de temps en temps. Quand j'y pense, quelle bande de fumistes (élèves et prof).
z'aviez du matériel ...  
(chez nous les ordis étaient dans une salle réservée, seuls les élèves avec l'option informatique avaient le droit d'y accéder (pendant les cours d'informatique, mais aussi en accès-libre quand la salle était dispo, il suffisait qu'on récupère la clé à la loge, le concierge avait la liste des élèves autorisés, ça ne rigolait pas ...))

Tout petit lycée et tout petit effectif en A2 (moins de dix?) et le prof était avec nous.

Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof de math en France : un métier en voie de disparition

Message par Ashtrak le Mer 19 Avr 2017 - 21:54

@Tamerlan a écrit:
@Ashtrak a écrit:
@Tamerlan a écrit:
@Ashtrak a écrit:
Tu vas y arriver sans les lunettes ?  Very Happy


abi  hop hop hop, je bouge, concentre toi !

Demain, 7 h sur le pré, à mi-chemin, derrière la mosquée Farouk à Khartoum. Je pars de suite !


Demain, j'peux pas, j'ai piscine (et c'est vrai en plus).

Profites-en pour retrouver le gant que tu dois me jeter à la figure avant d'essayer de me trouer la panse ! (sinon ça vaut pas)

@RogerMartin a écrit:
@Ashtrak a écrit:
@RogerMartin a écrit:Si ma mémoire est bonne, 4e pour moi (réforme Haby, donc 1979-1980). Et "les limites avec epsilon" en 1e S à l'époque, 1982-1983 donc.

C'était déjà la 1ère S à cette époque ?

Et les voitures roulaient au gazogène ou encore à la vapeur ? Very Happy

Les voitures étaient à cheval, jeune insolent.

Et rassure-toi, après la 1eS il y avait encore la terminale C, D ou E.
A lettres, B éco, G gestion (et des numéros, mais bon c'est loin et je n'ai pas pris mes cachets).

Donc vous étiez moins nombreux et vous disposiez de toutes ses possibilités ? Pas de "un mauvais bac C vaudra toujours mieux qu'un bon bac A12 !"

@Mrs Hobie a écrit:

y'vait pas d'ordi à l'époque !!!
Ah, si, les MO5, TO7, Excel 100 ... et les PC 1512 de mon lycée, qui fonctionnaient sous dos, avec le grand luxe d'un double lecteur de disquettes pour éviter de faire "grille-pain" Very Happy

Parfois, les souvenirs des uns sont incompréhensibles pour les autres !  Very Happy

@Caspar Goodwood a écrit:

Moi j'étais A2, donc très peu de maths (coeff 2, épreuve orale...), et le prof nous laissait jouer sur les ordis de temps en temps. Quand j'y pense, quelle bande de fumistes (élèves et prof).

Tu veux dire pire que maintenant ?

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !
avatar
Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum