Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par KinetteKinette le Ven 21 Avr 2017 - 22:42

Première partie: je n'ai rien vu qui puisse vraiment coincer.
@Audrey a écrit:Suite...

Ce matin, on n’entend aucun bruit à Troie. Aucune arme ne cogne(frappe?) contre une autre, aucun guerrier ne crie. Nos ennemis sont-ils partis? Tout le monde se demande ce qu’il se passe(les deux étant acceptés, je privilégierais "ce qui se passe", plus simple).
Nos soldats vont voir sur la plage(vont sur la plage pour voir?): les Grecs ont quitté leur camp. Des cris de joie éclatent à travers les rues de la ville.
Mais je n’arrive pas à y croire. Achate, mon meilleur ami, me dit d’arrêter de me poser des questions: il faut fêter la fuite des Grecs!
D’habitude, ma mère m’envoie des messages dans mes rêves, et là, elle ne m’a prévenu de rien. C’est étrange: les Grecs sont plus forts que nous, depuis que notre héros Hector est mort. Pourquoi sont-ils partis?
— Regarde!, crie Achate. Ils ont laissé un cheval haut comme une montagne en cadeau à la déesse Minerve!
— Il faut le jeter dans la mer, dit Capys, un de nos sages. Ce cadeau est inquiétant: brûlons-le!
Laocoon, prêtre de Neptune, est aussi prudent que lui.
— Vous êtes fous! Personne ne peut accepter de cadeau offert par les Grecs! C’est sûrement un piège!
Il prend alors une lance et l’envoie de toutes ses forces dans le ventre du cheval de bois. On entend comme un cri, mais c’est sûrement le sifflement du vent. Soudain, un soldat arrive en courant: il a capturé un guerrier grec! C’est parfait: nous pourrons l’interroger et comprendre pourquoi ce cheval est là.
— Nous voulions partir depuis longtemps!, crie le Grec, amené devant le roi. Mais pour rentrer chez nous, il fallait faire plaisir aux dieux, qui bloquaient nos bateaux ici avec des tempêtes. Les Grecs ont voulu me tuer pour offrir ma vie aux dieux, alors je me suis enfui!
— D’accord, mais d’où vient ce cheval? Pourquoi l’avez-vous fabriqué?, demande le roi Priam.
— Ulysse a mis en colère la déesse Minerve. Elle a décidé de protéger les Troyens. Les Grecs ont voulu se faire pardonner, en construisant ce cheval pour elle. Si vous le faites rentrer dans votre ville, Minerve vous aidera à vaincre les Grecs pour toujours!
Voilà les maigres trucs qui me semblent pouvoir être simplifiés pour quelqu'un encore dans l'apprentissage du français.

KinetteKinette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Audrey le Ven 21 Avr 2017 - 22:47

Suite du texte:

Mais pendant que nous parlons, quelque chose de terrible se passe. Laocoon, qui était en train de prier le dieu Neptune, voit sortir de la mer, juste devant lui, deux énormes serpents, crachant du feu et recouverts de sang. Ils se jettent sur les deux fils de Laocoon, s’enroulent autour d’eux, les écrasent, les étouffent, et les dévorent. Laocoon ne peut rien faire pour sauver ses enfants. Les monstres l’attaquent ensuite, et dans un sifflement effrayant, crachent un venin noir sur lui. Les anneaux des serpents se serrent de plus en plus autour de son corps, et le tuent. Quelle horreur! Jamais je n’oublierai le cri de douleur de Laocoon.
Aussitôt, les Troyens disent que les dieux ont puni Laocoon car il a refusé de faire entrer le cheval de bois dans la ville. Les monstres se cachent dans le temple de Minerve, les gens morts de peur commencent alors à faire rouler le cheval vers le temple pour calmer la colère des dieux et se protéger.
Vénus, toi ma mère, rassure-moi: est-ce qu’ils ont raison? Est-ce une bonne idée d’accepter ce cheval de bois?
Mais la nuit tombe déjà… les Troyens rentrent chez eux et fêtent le départ des Grecs en buvant du vin et en chantant.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Audrey le Ven 21 Avr 2017 - 22:53

@KinetteKinette a écrit:Première partie: je n'ai rien vu qui puisse vraiment coincer.
@Audrey a écrit:Suite...

Ce matin, on n’entend aucun bruit à Troie. Aucune arme ne cogne(frappe?) contre une autre, aucun guerrier ne crie. Nos ennemis sont-ils partis? Tout le monde se demande ce qu’il se passe(les deux étant acceptés, je privilégierais "ce qui se passe", plus simple).
Nos soldats vont voir sur la plage(vont sur la plage pour voir?): les Grecs ont quitté leur camp. Des cris de joie éclatent à travers les rues de la ville.
Mais je n’arrive pas à y croire. Achate, mon meilleur ami, me dit d’arrêter de me poser des questions: il faut fêter la fuite des Grecs!
D’habitude, ma mère m’envoie des messages dans mes rêves, et là, elle ne m’a prévenu de rien. C’est étrange: les Grecs sont plus forts que nous, depuis que notre héros Hector est mort. Pourquoi sont-ils partis?
— Regarde!, crie Achate. Ils ont laissé un cheval haut comme une montagne en cadeau à la déesse Minerve!
— Il faut le jeter dans la mer, dit Capys, un de nos sages. Ce cadeau est inquiétant: brûlons-le!
Laocoon, prêtre de Neptune, est aussi prudent que lui.
— Vous êtes fous! Personne ne peut accepter de cadeau offert par les Grecs! C’est sûrement un piège!
Il prend alors une lance et l’envoie de toutes ses forces dans le ventre du cheval de bois. On entend comme un cri, mais c’est sûrement le sifflement du vent. Soudain, un soldat arrive en courant: il a capturé un guerrier grec! C’est parfait: nous pourrons l’interroger et comprendre pourquoi ce cheval est là.
— Nous voulions partir depuis longtemps!, crie le Grec, amené devant le roi. Mais pour rentrer chez nous, il fallait faire plaisir aux dieux, qui bloquaient nos bateaux ici avec des tempêtes. Les Grecs ont voulu me tuer pour offrir ma vie aux dieux, alors je me suis enfui!
— D’accord, mais d’où vient ce cheval? Pourquoi l’avez-vous fabriqué?, demande le roi Priam.
— Ulysse a mis en colère la déesse Minerve. Elle a décidé de protéger les Troyens. Les Grecs ont voulu se faire pardonner, en construisant ce cheval pour elle. Si vous le faites rentrer dans votre ville, Minerve vous aidera à vaincre les Grecs pour toujours!
Voilà les maigres trucs qui me semblent pouvoir être simplifiés pour quelqu'un encore dans l'apprentissage du français.

Merci de tes remarques!
Je pense que "cogner" est connu...on le dit à chaque fois qu'on se fait mal contre les tables et les chaises et les élèves (Matin est très, très bien intégré avec ses camarades de classe!) disent toujours que les autres les "tapent" ou les "cognent"! "Frapper" me semble presque soutenu...

La tournure "aller+ infinitif" ne posera pas de problème, je pense, car on l'utilise toujours en classe pour demander ou annoncer diverses choses aux élèves...Ma collègue FLE l'a certainement vue avec ses élèves.

Pour "ce qui se passe", merci, je change! ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Audrey le Sam 22 Avr 2017 - 0:39

Si je me sors de ce projet, et que j'arrive à le mettre en page correctement, je le proposerai aux modos de la BDD...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Séréna le Sam 22 Avr 2017 - 7:40

Quel travail!
Je ne peux pas t'aider en donnant mon avis car je ne suis pas en LC, en revanche j'ai fait du FLE et j'ai le souvenir d'un petit manuel de primaire avec les grands mythes réécrits de manière adaptée (très court en revanche, pas plus de 2-3 pages par mythe), avec des illustrations, conçu comme une BD. Je suis quasi-sûre qu'il y avait des extraits de l'Enéide. C'était très bien fait et je m'en suis beaucoup servie quand les élèves intégraient une classe "normale". Je me servais de photocopies donc je n'ai pas la référence du manuel mais je peux la demander à la collègue de primaire car je la vois à la rentrée. Seulement cela fait attendre jusqu'à lundi. Est-ce que cela t'intéresse?
avatar
Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Zazk le Sam 22 Avr 2017 - 11:10

@Audrey a écrit:Suite du texte:

Mais pendant que nous parlons, quelque chose de terrible se passe. Laocoon, qui était en train de prier le dieu Neptune, voit sortir de la mer, juste devant lui, deux énormes serpents, crachant du feu et recouverts de sang. Ils se jettent sur les deux fils de Laocoon, s’enroulent autour d’eux, les écrasent, les étouffent, et les dévorent. Laocoon ne peut rien faire pour sauver ses enfants. Les monstres l’attaquent ensuite, et dans un sifflement effrayant, crachent un venin noir sur lui. Les anneaux des serpents se serrent de plus en plus autour de son corps, et le tuent. Quelle horreur! Jamais je n’oublierai le cri de douleur de Laocoon.
Aussitôt, les Troyens disent que les dieux ont puni Laocoon car il a refusé de faire entrer le cheval de bois dans la ville. Les monstres se cachent dans le temple de Minerve, les gens morts de peur commencent alors à faire rouler le cheval vers le temple pour calmer la colère des dieux et se protéger.
Vénus, toi ma mère, rassure-moi: est-ce qu’ils ont raison? Est-ce une bonne idée d’accepter ce cheval de bois?
Mais la nuit tombe déjà… les Troyens rentrent chez eux et fêtent le départ des Grecs en buvant du vin et en chantant.

Je me demande si l'expression "morts de peur" n'est pas un peu difficile à comprendre pour un étranger: ne risque-t-elle pas d'être comprise "au 1er degré" ?
(Je suis peut-être pessimiste !)
avatar
Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Zazk le Sam 22 Avr 2017 - 11:13

D'autre part, la construction " Est-ce une bonne idée d'accepter ce cheval de bois ?" n'est peut-être pas évidente.
Je proposerais plutôt : "Accepter ce cheval de bois, est-ce une bonne idée ?" (mais c'est moins correct, sans doute).
avatar
Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 22 Avr 2017 - 12:05

Je sais que tu ne vas pas apprécier ce post si peu constructif, mais je tiens à dire ma joie et mon admiration devant ton projet Smile Je vais suivre ce fil avec attention.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Fesseur Pro le Sam 22 Avr 2017 - 13:25

Beau travail.
C'est clair.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Amaliah le Sam 22 Avr 2017 - 14:50

Bravo Audrey! Magnifique travail! J'avais eu la même idée pour mes deux 3e qui ne peuvent lire La Ferme des animaux mais ils ont tellement peu de vocabulaire que je ne vois même pas comment faire...
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Poupoutch le Sam 22 Avr 2017 - 15:09

@Audrey a écrit:Si je me sors de ce projet, et que j'arrive à le mettre en page correctement, je le proposerai aux modos de la BDD...

Face au manque d'éditions simplifiées, tu pourrais te lancer dans l'édition de ton texte...
Comme beaucoup ici, j'ai peu de conseils à donner, d'autant que je n'ai jamais travaillé avec des élèves allophones, mais je trouve que c'est vraiment un travail énorme que tu entreprends, et je suis sûre qu'il portera ses fruits. Cet élève a en tous cas beaucoup de chance.

_________________
TEACHER : Harold, what do you call a person who keeps on talking when people are no longer interested?
HAROLD : A teacher.
avatar
Poupoutch
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Audrey le Sam 22 Avr 2017 - 17:55

Vu que je m'inspire d'un travail fait par un vrai auteur, qui a déjà elle-même adapté l'Eneide, je ne me vois pas proposer mon boulot à l'édition...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Pointàlaligne le Sam 22 Avr 2017 - 18:12

Quelle idée géniale !

@Audrey a écrit:
@Beniamino Massimo a écrit:En Italie, il y a plusieurs versions BD très simplifiées : ça ne t'avancera pas beaucoup mais, ponctuellement, tu peux peut-être piocher ici des illustrations (pas très sophistiquées) pour accompagner tes passages français les plus difficiles, ou coller des phrases françaises toutes simples sur les bulles en italien. humhum

Ben là, je suis lancée, alors autant aller jusqu'au bout en récit rédigé... merci en tout cas!

Un support visuel aide beaucoup au début. Lorsque nous avons un élève qui débute en français je montre mes documents à l'avance à la collègue de FLE et elle m'encourage à illustrer.
avatar
Pointàlaligne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par bernardo le Sam 22 Avr 2017 - 18:19

@Audrey a écrit:Tout est dans le titre... j'ai un élève afghan de 5e qui suit les cours de ma collègue depuis un an et qui vient de réintégrer en partie l'emploi du temps normal de sa classe, avec les cours d'HG, et qui viendra à la rentrée dans mes cours. Cet élève est très intelligent, communique plutôt bien et y prend plaisir, avec un niveau de français oral qui convient au "quotidien", et apprend très vite.
Le souci est qu'on va travailler sur l'Enéide, que je n'ai pas réussi à trouver d'édition simplifiée, ni en roman, ni en BD, ni en album, ni en édition spécialisée pour primo-arrivant, malgré une recherche avec ma libraire préférée.

Si donc je veux qu'il puisse comprendre un peu de quoi on parle, je n'ai pas le choix, je dois lui rédiger une version simplifiée du texte.
J'ai commencé à le faire cet aprèm, à partir de l'édition Hatier "Classiques et cie", qui est souvent très lyrique et métaphorique et donc bien compliquée pour lui, je pense...

Je vous mets ce que j'ai déjà réécrit, dites-moi ce que vous en pensez. J'ai essayé de faire des phrases courtes, mais je me heurte au problème des appositions pour nommer et caractériser les divers personnages. J'essaie de garder un peu d'expressivité pour que le texte ne soit pas hyper ennuyeux à lire pour lui, mais c'est difficile en restant dans la simplicité...je précise évidemment que je ne peux pas joindre ma collègue de FLE pour le moment. Bref, help me! ;-)


PROLOGUE

Je m’appelle Énée. Je vais te raconter ma vie exceptionnelle.
Je suis le fils d’une déesse, Vénus, et d’un humain, Anchise, membre de la famille qui règne sur la ville de Troie.
L’amour entre une déesse et un mortel est interdit par les dieux. Je n’ai donc jamais vécu avec ma mère, mon père s’est occupé tout seul de moi. Les dieux l’ont puni en le rendant boiteux.


Chapitre I
UN CHEVAL DANS TROIE

Les années ont passé. J’ai une femme, Créuse, princesse de Troie, et un fils, Ascagne, qui sont tout pour moi.
Mais notre vie est frappée par la guerre. Depuis dix ans, l’armée des Grecs se tient devant les murs de notre ville, la puissante Troie. Leur chef s’appelle Agamemnon, et son frère Ménélas. Ménélas est le mari d’Hélène, la plus belle femme du monde. Le problème est que Paris, fils de Priam le roi de Troie, a enlevé Hélène. Depuis cet enlèvement, les Grecs nous attaquent régulièrement. Les morts sont nombreux, le sang et les larmes coulent chaque jour.
Les dieux participent eux aussi à cette guerre. Chacun d’eux a choisi de soutenir un camp. Ma mère Vénus, déesse de l’amour, et Apollon, dieu de la lumière et des arts, nous protègent, nous les Troyens. Junon,   femme de Jupiter le roi des dieux, Neptune le dieu de la terre et des mers, et Minerve la déesse de la guerre, sont du côté des Grecs.
Aucune prière n’arrive à calmer la colère de Junon, jalouse de ma mère qui est si belle. Nous ne savons plus quoi faire. Minerve aide le plus grand guerrier grec, Achille, qui a déjà tué notre héros Hector, le plus courageux des fils de Priam. Depuis dix ans, ces déesses nous détestent et font tout ce qu’elles peuvent pour aider les Grecs à nous détruire.

Juste deux détails, pour participer un peu  Very Happy

(…) mon père s’est occupé tout seul de moi. Les dieux l’ont puni en le rendant boiteux -> c'est mon père qui s'est occupé de moi. Mais les Dieux, pour le punir, l'ont rendu boîteux (ou : infirme).

Mais notre vie est frappée par la guerre -> Mais la guerre a bouleversé notre vie.

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
avatar
bernardo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par bernardo le Sam 22 Avr 2017 - 18:37

@Audrey a écrit:Suite du texte:

Mais pendant que nous parlons, quelque chose de terrible se passe. Laocoon, qui était en train de prier le dieu Neptune, voit sortir de la mer, juste devant lui, deux énormes serpents, crachant du feu et recouverts de sang. Ils se jettent sur les deux fils de Laocoon, s’enroulent autour d’eux, les écrasent, les étouffent, et les dévorent. Laocoon ne peut rien faire pour sauver ses enfants. Les monstres l’attaquent ensuite, et dans un sifflement effrayant, crachent un venin noir sur lui. Les anneaux des serpents se serrent de plus en plus autour de son corps, et le tuent. Quelle horreur! Jamais je n’oublierai le cri de douleur de Laocoon.
Aussitôt, les Troyens disent que les dieux ont puni Laocoon car il a refusé de faire entrer le cheval de bois dans la ville. Les monstres se cachent dans le temple de Minerve, les gens morts de peur commencent alors à faire rouler le cheval vers le temple pour calmer la colère des dieux et se protéger.
Vénus, toi ma mère, rassure-moi: est-ce qu’ils ont raison? Est-ce une bonne idée d’accepter ce cheval de bois?
Mais la nuit tombe déjà… les Troyens rentrent chez eux et fêtent le départ des Grecs en buvant du vin et en chantant.

-> Les monstres l'attaquent ensuite. Leurs sifflements sont effrayants. Ils crachent sur lui un venin noir.

-> Les monstres se cachent dans le temple de Minerve pour calmer les Dieux en colère, les habitants font entrer le cheval de bois dans le temple de Minerve

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
avatar
bernardo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Poupoutch le Sam 22 Avr 2017 - 19:04

Je ne sais pas où s'intègre ce texte dans ta séquence, ni ce qui a déjà été fait, mais pour certains mots de vocabulaire qui paraissent difficiles, peut-être serait-il possible de travailler avec les élèves sur un imagier ou un glossaire autour des mots problématiques?

_________________
TEACHER : Harold, what do you call a person who keeps on talking when people are no longer interested?
HAROLD : A teacher.
avatar
Poupoutch
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Audrey le Sam 22 Avr 2017 - 21:36

@Pointàlaligne a écrit:Quelle idée géniale !

@Audrey a écrit:
@Beniamino Massimo a écrit:En Italie, il y a plusieurs versions BD très simplifiées : ça ne t'avancera pas beaucoup mais, ponctuellement, tu peux peut-être piocher ici des illustrations (pas très sophistiquées) pour accompagner tes passages français les plus difficiles, ou coller des phrases françaises toutes simples sur les bulles en italien. humhum

Ben là, je suis lancée, alors autant aller jusqu'au bout en récit rédigé... merci en tout cas!

Un support visuel aide beaucoup au début. Lorsque nous avons un élève qui débute en français je montre mes documents à l'avance à la collègue de FLE et elle m'encourage à illustrer.

Je sais... c'est pour ça que j'ai aussi cherché du côté des albums et des BDs...mais là, illustrer... j'y passerais des semaines! J'ai besoin de ce texte pour la rentrée... ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Audrey le Sam 22 Avr 2017 - 21:48

@bernardo a écrit:
@Audrey a écrit:Tout est dans le titre... j'ai un élève afghan de 5e qui suit les cours de ma collègue depuis un an et qui vient de réintégrer en partie l'emploi du temps normal de sa classe, avec les cours d'HG, et qui viendra à la rentrée dans mes cours. Cet élève est très intelligent, communique plutôt bien et y prend plaisir, avec un niveau de français oral qui convient au "quotidien", et apprend très vite.
Le souci est qu'on va travailler sur l'Enéide, que je n'ai pas réussi à trouver d'édition simplifiée, ni en roman, ni en BD, ni en album, ni en édition spécialisée pour primo-arrivant, malgré une recherche avec ma libraire préférée.

Si donc je veux qu'il puisse comprendre un peu de quoi on parle, je n'ai pas le choix, je dois lui rédiger une version simplifiée du texte.
J'ai commencé à le faire cet aprèm, à partir de l'édition Hatier "Classiques et cie", qui est souvent très lyrique et métaphorique et donc bien compliquée pour lui, je pense...

Je vous mets ce que j'ai déjà réécrit, dites-moi ce que vous en pensez. J'ai essayé de faire des phrases courtes, mais je me heurte au problème des appositions pour nommer et caractériser les divers personnages. J'essaie de garder un peu d'expressivité pour que le texte ne soit pas hyper ennuyeux à lire pour lui, mais c'est difficile en restant dans la simplicité...je précise évidemment que je ne peux pas joindre ma collègue de FLE pour le moment. Bref, help me! ;-)


PROLOGUE

Je m’appelle Énée. Je vais te raconter ma vie exceptionnelle.
Je suis le fils d’une déesse, Vénus, et d’un humain, Anchise, membre de la famille qui règne sur la ville de Troie.
L’amour entre une déesse et un mortel est interdit par les dieux. Je n’ai donc jamais vécu avec ma mère, mon père s’est occupé tout seul de moi. Les dieux l’ont puni en le rendant boiteux.


Chapitre I
UN CHEVAL DANS TROIE

Les années ont passé. J’ai une femme, Créuse, princesse de Troie, et un fils, Ascagne, qui sont tout pour moi.
Mais notre vie est frappée par la guerre. Depuis dix ans, l’armée des Grecs se tient devant les murs de notre ville, la puissante Troie. Leur chef s’appelle Agamemnon, et son frère Ménélas. Ménélas est le mari d’Hélène, la plus belle femme du monde. Le problème est que Paris, fils de Priam le roi de Troie, a enlevé Hélène. Depuis cet enlèvement, les Grecs nous attaquent régulièrement. Les morts sont nombreux, le sang et les larmes coulent chaque jour.
Les dieux participent eux aussi à cette guerre. Chacun d’eux a choisi de soutenir un camp. Ma mère Vénus, déesse de l’amour, et Apollon, dieu de la lumière et des arts, nous protègent, nous les Troyens. Junon,   femme de Jupiter le roi des dieux, Neptune le dieu de la terre et des mers, et Minerve la déesse de la guerre, sont du côté des Grecs.
Aucune prière n’arrive à calmer la colère de Junon, jalouse de ma mère qui est si belle. Nous ne savons plus quoi faire. Minerve aide le plus grand guerrier grec, Achille, qui a déjà tué notre héros Hector, le plus courageux des fils de Priam. Depuis dix ans, ces déesses nous détestent et font tout ce qu’elles peuvent pour aider les Grecs à nous détruire.

Juste deux détails, pour participer un peu  Very Happy

(…) mon père s’est occupé tout seul de moi. Les dieux l’ont puni en le rendant boiteux -> c'est mon père qui s'est occupé de moi. Mais les Dieux, pour le punir, l'ont rendu boîteux (ou : infirme).

Mais notre vie est frappée par la guerre -> Mais la guerre a bouleversé notre vie.

Je ne comprends pas l'intérêt de la première reformulation, qui complexifie l'énonciation, je trouve.
Parfait pour la deuxième!

@bernardo a écrit:
@Audrey a écrit:Suite du texte:

Mais pendant que nous parlons, quelque chose de terrible se passe. Laocoon, qui était en train de prier le dieu Neptune, voit sortir de la mer, juste devant lui, deux énormes serpents, crachant du feu et recouverts de sang. Ils se jettent sur les deux fils de Laocoon, s’enroulent autour d’eux, les écrasent, les étouffent, et les dévorent. Laocoon ne peut rien faire pour sauver ses enfants. Les monstres l’attaquent ensuite, et dans un sifflement effrayant, crachent un venin noir sur lui. Les anneaux des serpents se serrent de plus en plus autour de son corps, et le tuent. Quelle horreur! Jamais je n’oublierai le cri de douleur de Laocoon.
Aussitôt, les Troyens disent que les dieux ont puni Laocoon car il a refusé de faire entrer le cheval de bois dans la ville. Les monstres se cachent dans le temple de Minerve, les gens morts de peur commencent alors à faire rouler le cheval vers le temple pour calmer la colère des dieux et se protéger.
Vénus, toi ma mère, rassure-moi: est-ce qu’ils ont raison? Est-ce une bonne idée d’accepter ce cheval de bois?
Mais la nuit tombe déjà… les Troyens rentrent chez eux et fêtent le départ des Grecs en buvant du vin et en chantant.

-> Les monstres l'attaquent ensuite. Leurs sifflements sont effrayants. Ils crachent sur lui un venin noir.

-> Les monstres se cachent dans le temple de Minerve pour calmer les Dieux en colère, les habitants font entrer le cheval de bois dans le temple de Minerve

Je prends la première reformulation, mais je ne comprends pas trop l'intérêt dans la deuxième de supprimer le fait que les monstres se cachent. En revanche, la simplification qui suit est très bien, même si évidemment, on perd en "littérarité"...

@Poupoutch a écrit:Je ne sais pas où s'intègre ce texte dans ta séquence, ni ce qui a déjà été fait, mais pour certains mots de vocabulaire qui paraissent difficiles, peut-être serait-il possible de travailler avec les élèves sur un imagier ou un glossaire autour des mots problématiques?

Ce texte sera étudié en oeuvre intégrale. Les élèves doivent lire l'édition que j'ai choisie endant les vacances (pas cet élève, évidemment,qui ne l'aura en "simplifié" qu'à la rentrée). Pour les mots de vocabulaire difficiles, j'ai vraiment fait au mieux pour les enlever... tu penses auxquels précisément? Je ne ferai pas d'imagier, ni de glossaire avec tous les élèves, Matin est le seul élève de FLE de la classe à nous rejoindre en cours de français. Je gérerai ça avec lui en particulier en faisant des points sur l'avancée de sa lecture.
C'est vraiment compliqué tout ça, c'est sûr... humhum

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Poupoutch le Sam 22 Avr 2017 - 22:08

Je pensais en l'occurrence à infirme/boiteux. L'idée était de proposer aux autres élèves une activité pour aider leur camarade, dont j'ai bien compris qu'il était le seul élève allophone. Je n'ai jamais eu de collégiens mais je pense que même pour un 5e francophone il peut y avoir des termes difficiles.
J'ai surtout pensé à ça pour lier les remarques sur les illustrations et celles sur le vocabulaire que certains avaient fait. Comme je le disais plus haut je ne suis compétente ni sur le FLE ni sur le niveau collège

_________________
TEACHER : Harold, what do you call a person who keeps on talking when people are no longer interested?
HAROLD : A teacher.
avatar
Poupoutch
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par bernardo le Sam 22 Avr 2017 - 22:11

L’amour entre une déesse et un mortel est interdit par les dieux. Je n’ai donc jamais vécu avec ma mère, mon père s’est occupé tout seul de moi. Les dieux l’ont puni en le rendant boiteux.
-> L'amour entre une déesse et un mortel est interdit. Les Dieux ont donc puni mon père en le rendant boîteux, et je n'ai jamais connu (ou : vécu avec) ma mère. Mon père a dû s'occuper de moi tout seul. -> je cherche une traduction plus "contemporaine" (ça évoque le divorce)

pour les monstres, je trouvais ça bizarre de faire entrer le cheval de bois là où se sont cachés les monstres : si les gens sont apeurés, c'est bizarre d'aller là où sont les monstres. Et puis, les monstres ont joué leur rôle, je ne sais pas si c'est utile (pour la suite de l'histoire) de savoir qu'ils sont cachés dans ce temple (est-ce qu'ils vont intervenir à nouveau ?) -> Je sais que tu traduis mais je pense que tu peux te permettre certaines omissions si c'est pour un élève de 5e.

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
avatar
bernardo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Audrey le Sam 22 Avr 2017 - 22:27

Ben en fait, les Troyens veulent éliminer les monstres en amenant dans la temple ce qu'ils voient comme "super arme" contre eux, càd le cheval... mais bon, ce n'est effectivement pas capital...

Je t'avoue que je ne comprends toujours pas ce qui pose souci sur la première phrase...
En fait, je ne cherche pas à faire un truc "contemporain", je veux juste lexicalement et syntaxiquement quelque chose qui soit le plus simple possible à comprendre.

Poupoutch, pour des élèves de 5e "classiques", je pense vraiment qu'il n'y aura aucun problème lexical dans ce que j'écris. Vraiment aucun, et de toute façon, ils n'auront pas ce texte entre les mains. Eux auront l'OI de chez Hatier, avec pour le coup des mots difficiles qu'on expliquera ensemble... ;-)

Merci en tout cas pour toutes les remarques que vous me faites, ça m'aide!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par bernardo le Sam 22 Avr 2017 - 22:47

@Audrey a écrit:Ben en fait, les Troyens veulent éliminer les monstres en amenant dans la temple ce qu'ils voient comme "super arme" contre eux, càd le cheval... mais bon, ce n'est effectivement pas capital...

Je t'avoue que je ne comprends toujours pas ce qui pose souci sur la première phrase...
En fait, je ne cherche pas à faire un truc "contemporain", je veux juste lexicalement et syntaxiquement quelque chose qui soit le plus simple possible à comprendre.

Poupoutch, pour des élèves de 5e "classiques", je pense vraiment qu'il n'y aura aucun problème lexical dans ce que j'écris. Vraiment aucun, et de toute façon, ils n'auront pas ce texte entre les mains. Eux auront l'OI de chez Hatier, avec pour le coup des mots difficiles qu'on expliquera ensemble... ;-)

Merci en tout cas pour toutes les remarques que vous me faites, ça m'aide!

Ah ! ok ! Je n'avais pas compris ça (peut-être que ça n'est pas hyper clair ?)

Sinon, pas de problème : j'ai compris maintenant ce que tu recherches.

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
avatar
bernardo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Poupoutch le Dim 23 Avr 2017 - 0:02

Dire qu'il y a des mots que mes STMG ne comprennent pas dans ce que tu proposes...

_________________
TEACHER : Harold, what do you call a person who keeps on talking when people are no longer interested?
HAROLD : A teacher.
avatar
Poupoutch
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Audrey le Dim 23 Avr 2017 - 0:10

@Poupoutch a écrit:Dire qu'il y a des mots que mes STMG ne comprennent pas dans ce que tu proposes...

Mazette... lesquels? Je compatis...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Poupoutch le Dim 23 Avr 2017 - 0:18

En fait ils sont perdus dès qu'un mot a plus d'une acception ou qu'il désigne une réalité qui leur parait abstraite. Temple, par exemple, les gêne. Ils ne se donnent pas non plus beaucoup de mal pour comprendre les mots en contexte mais vraiment ça fait peur... Je suppose en revanche que pour intégrer déjà une "vraie" classe au bout d'un an, ton futur élève, lui, s'est donné bien du mal. Je répète qu'il a de la chance de tomber sur une prof aussi dévouée. (ça ne t'avance pas beaucoup dans ton écriture mais c'est toujours bien de le dire).

_________________
TEACHER : Harold, what do you call a person who keeps on talking when people are no longer interested?
HAROLD : A teacher.
avatar
Poupoutch
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je réécris l'Enéide pour un 5e qui parle français depuis un an : votre avis ?

Message par Audrey le Dim 23 Avr 2017 - 0:26

Temple... eh beh... c'est pas comme s'ils avaient suivi le programme d'histoire en 6e et celui de français... la vache!
Mon élève ne connaîtra sans doute pas ce mot, mais lui il a de bonnes raisons!

Et merci... ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum