Le cloisonnement : autorisé ?

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cloisonnement : autorisé ?

Message par teo le Sam 1 Aoû 2009 - 13:01

.


Dernière édition par teo le Sam 12 Sep 2009 - 20:09, édité 1 fois

teo
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Julianne le Sam 1 Aoû 2009 - 13:06

Quels niveaux ? En effet, nouveau programme pour les sixièmes avec un peu plus de souplesse dans les séquences mais pour les autres niveaux pas de changement ni de cloisonnement selon notre ipr.

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Thalie le Sam 1 Aoû 2009 - 13:06

Moi pour la première fois depuis que j'ai commencé à enseigner (10 ans) Je vais cloisonner cette année mon classeur et avoir deux progressions une en lecture une en langue.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Anacyclique le Sam 1 Aoû 2009 - 14:20

IPR passé cette année. Analyse des changements et sa conclusion: surtout pas de cloisonnement (classeurs ou répartition horaire de la semaine) ! Réaffirmation du décloisonnement mais avec au moins 1h30 voire 2H de langue par semaine pour ts, au collège. Retour aux fondamentaux oblige. Attention à la "liberté pédagogique" qui est soulignée ds les nveaux pgmes car ... il n'y a pas eu d'accompagnements rédigés, la réforme ayant été trop "rapide", dit-il.
A bon entendeur...

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par teo le Sam 1 Aoû 2009 - 15:07

.


Dernière édition par teo le Sam 12 Sep 2009 - 20:10, édité 1 fois

teo
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Anacyclique le Sam 1 Aoû 2009 - 15:24

Sans trop me tromper, c'est très dangereux, voire bien déconseillé. L'IPR a épinglé une de mes collègues qui fonctionnait ainsi, bien que ses points de langue soient tjs liés à l'objet d'étude de la séquence.
Faire 2h de lgue environ par semaine, c'est vague, donc faisable (orth, gram, voc comme conj.) donc on le fait déjà sans s'en redre compte.
Le pb souvent, c'est qu'on pense qu'une bonne séquence, ce sont les textes et que l'on se rend compte que systématiquement partir des textes est un écueil ! 5 textes grand max ! Les IPR veulent 10 séquences quel que soit le niveau, en ce moment et de la langue à foison.

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par teo le Sam 1 Aoû 2009 - 19:52

.


Dernière édition par teo le Sam 12 Sep 2009 - 20:10, édité 1 fois

teo
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Dwarf le Sam 1 Aoû 2009 - 20:26

Franchement, ne te prends pas la tête : cloisonne comme cela te chante, c'est ce que je fais depuis mes débuts et je ne me suis pas fait tuer par mon inspecteur (mais c'est quelqu'un d'ouvert, il faut dire). En revanche, oublie les heures fixes pour activités fixes, c'est difficilement tenable et assez artificiel si tu travailles en séquences. J'ai un collègue qui y parvient, mais c'est il va à fond pour ne pas connaître de décalage ou de retard trop important.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Reine Margot le Sam 1 Aoû 2009 - 20:33

@teo a écrit:
Les IPR veulent 10 séquences quel que soit le niveau, en ce moment et de la langue à foison

Cela me semble vraiment difficile !

j'en fais 5! une par période entre chaque vacances! pale et tous les objets d'étude y sont, les points de garmmaire aussi..

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par teo le Sam 1 Aoû 2009 - 22:19

.


Dernière édition par teo le Sam 12 Sep 2009 - 20:10, édité 1 fois

teo
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Cathy le Sam 1 Aoû 2009 - 22:22

Idem chez nous, pas de cloisonnement! Le message c'est : on insiste davantage sur la langue mais toujours en liaison avec les textes.

Cathy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par arria le Sam 1 Aoû 2009 - 22:33

c'est décidé pour moi: l'an prochain je cloisonne et pour tous les niveaux!
pas d'horaires fixes mais un classeur textes/grammaire-ortho-conj/dictée/rédac-voc et des progressions textes et gramamire dissociées (même si évidemment elles sont cohérentes entre elles et qu'on réinvestit sans cesse, enfin on essaie)
il faut dire que j'ai déjà été inspectée alors je suis tranquille cette année mais franchement si ça marche je m'y tiendrai (parce que le décloisonnement pour moi - ce n'est pas un jugement général, je suis sûre que plein de collègues savent très bien enseigner en décloisonnant - ça n'a jamais marché)

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Dwarf le Sam 1 Aoû 2009 - 23:16

@arria a écrit:c'est décidé pour moi: l'an prochain je cloisonne et pour tous les niveaux!
pas d'horaires fixes mais un classeur textes/grammaire-ortho-conj/dictée/rédac-voc et des progressions textes et gramamire dissociées (même si évidemment elles sont cohérentes entre elles et qu'on réinvestit sans cesse, enfin on essaie)
il faut dire que j'ai déjà été inspectée alors je suis tranquille cette année mais franchement si ça marche je m'y tiendrai (parce que le décloisonnement pour moi - ce n'est pas un jugement général, je suis sûre que plein de collègues savent très bien enseigner en décloisonnant - ça n'a jamais marché)

Idem!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Thalie le Dim 2 Aoû 2009 - 0:11

Nellen a écrit:IPR passé cette année. Analyse des changements et sa conclusion: surtout pas de cloisonnement (classeurs ou répartition horaire de la semaine) ! Réaffirmation du décloisonnement mais avec au moins 1h30 voire 2H de langue par semaine pour ts, au collège. Retour aux fondamentaux oblige. Attention à la "liberté pédagogique" qui est soulignée ds les nveaux pgmes car ... il n'y a pas eu d'accompagnements rédigés, la réforme ayant été trop "rapide", dit-il.
A bon entendeur...

???? Oui à bon entendeur les programmes font foi. Il y a écrit "liberté pédagogique" donc ON FAIT CE QUE L'ON VEUT !!! Je respecte le contenu des programmes de lecture et de langue mais la méthode est libre.
Je n'ai pas vu passer un seul IPR cette année et n'ai été conviée à aucune réunion pédagogogique donc je lis bien les programmes car je sais lire ! yesyes


Dernière édition par Thalie le Dim 2 Aoû 2009 - 0:14, édité 1 fois

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par John le Dim 2 Aoû 2009 - 0:13

Les IPR veulent 10 séquences quel que soit le niveau, en ce moment et de la langue à foison.
Les IPR veulent ce qu'il y a dans le programme - or le nombre de séquences n'est pas imposé par le programme. Tu es tombée sur un chipoteur.


il n'y a pas eu d'accompagnements rédigés, la réforme ayant été trop "rapide"
Il préfére sans doute les accompagnements qui contredisent carrément le programme qu'ils sont censés accompagner, comme c'est le cas pour le lycée ! Les docs d'accompagnement, ça n'a aucune valeur, et ça ne sert à rien.


Dernière édition par John le Dim 2 Aoû 2009 - 0:16, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Thalie le Dim 2 Aoû 2009 - 0:16

@John a écrit:
il n'y a pas eu d'accompagnements rédigés, la réforme ayant été trop "rapide"

Il préfére sans doute les accompagnements qui contredisent carrément le programme qu'ils sont censés accompagner, comme c'est le cas pour le lycée ! Les docs d'accompagnement, ça n'a aucune valeur, et ça ne sert à rien.

Justement il n'y aura pas d'accompagnement aux programmes non pas parce que cela aurait été trop rapide mais parce qu'ils ne veulent pas imposer une méthode et qu'ilslaissent une totale LIBERTE PEDAGOGIQUE, c'est écrit noir sur blanc ! yesyes

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Melle Shrek le Dim 2 Aoû 2009 - 9:19

@Thalie a écrit: Oui à bon entendeur les programmes font foi. Il y a écrit "liberté pédagogique" donc ON FAIT CE QUE L'ON VEUT !!! Je respecte le contenu des programmes de lecture et de langue mais la méthode est libre. Je n'ai pas vu passer un seul IPR cette année et n'ai été conviée à aucune réunion pédagogique donc je lis bien les programmes car je sais lire ! yesyes

Bien dit!
Idem pour moi: j'ai vu un inspecteur en 12 ans de carrière, en cela je considère qu'on me laisse une grande liberté pédagogique!
Il a bien fallu que je me débrouille toute seule comme une grande pour comprendre ce que je devais faire avec mes élèves! J'ai trouvé seule la méthode qui me convient le mieux, et pour moi c'est le cloisonnement, inspecteur d'accord ou pas (mais comme je ne le vois jamais, qui ne dit mot consent!)

Melle Shrek
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Maissa le Dim 2 Aoû 2009 - 10:11

@Thalie a écrit:[???? Oui à bon entendeur les programmes font foi. Il y a écrit "liberté pédagogique" donc ON FAIT CE QUE L'ON VEUT !!! Je respecte le contenu des programmes de lecture et de langue mais la méthode est libre.
Je n'ai pas vu passer un seul IPR cette année et n'ai été conviée à aucune réunion pédagogogique donc je lis bien les programmes car je sais lire ! yesyes

Liberté pédagogique ET, je cite, "Les séances consacrées à l’étude de la langue sont conduites selon une progression méthodique et peuvent n’être pas étroitement articulées avec les autres composantes de l’enseignement du français."

Je cloisonne depuis quelques années et je suis satisfaite des progrès faits par les élèves. J'ai été inspectée et "on" ne m'a fait aucune remarque négative.
Si on consacre du temps à la grammaire et l'orthographe, on ne peut pas envisager 10 séquences.
Les exercices puis les rédactions permettent de vérifier les acquis en grammaire et orthographe.

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Aëmiel le Dim 2 Aoû 2009 - 13:31

Pareil. Je cloisonne et en suis ravie. Notre inspectrice est, je crois, farouchement contre, mais je ne l'ai jamais vue, donc...

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Dinaaa le Dim 2 Aoû 2009 - 13:49

J'ai tâtonné, comme d'autres, et l'année dernière, avec les 6e, j'ai expérimenté le cloisonnement : on travail avec le cahier de grammaire Bordas, et c'est un vrai succès. Je n'ai pas d'h de langue réservée dans la semaine, mais j'alterne 1 séance de lecture, 1 séance de langue, ce qui permet de réinvestir chaque leçon de langue dans la séance de lecture qui suit. Mes séquences sont courtes (3-4 semaines maxi), donc j'en fais 9 dans l'année.
Ce système ayant fonctionné avec mes 6e cette année, je vais l'étendre à tous mes niveaux l'année prochaine, sans attendre la réforme des programmes.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Dwarf le Dim 2 Aoû 2009 - 14:16

De toute façon, je pense que de nombreux enseignants (même parmi les débutants) n'ont jamais cessé de pratiquer le cloisonnement et qu'on ne les a pas tués pour autant. Enfin, je dis cela, mais... Rolling Eyes

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Thalie le Dim 2 Aoû 2009 - 15:18

@Dinaaa a écrit:J'ai tâtonné, comme d'autres, et l'année dernière, avec les 6e, j'ai expérimenté le cloisonnement : on travail avec le cahier de grammaire Bordas, et c'est un vrai succès. Je n'ai pas d'h de langue réservée dans la semaine, mais j'alterne 1 séance de lecture, 1 séance de langue, ce qui permet de réinvestir chaque leçon de langue dans la séance de lecture qui suit. Mes séquences sont courtes (3-4 semaines maxi), donc j'en fais 9 dans l'année.
Ce système ayant fonctionné avec mes 6e cette année, je vais l'étendre à tous mes niveaux l'année prochaine, sans attendre la réforme des programmes.
Pourrais-tu préciser quelque peu ta méthode Dinaaa ?
Quand tu dis que tu alternes les séances de langue et de lecture, tu veux dire une heure de lecture puis une heure de langue ou bien genre trois heures à la suite sur le point de langue puis c'est fini et on repart sur une séance de lecture ?
Je me pose beaucoup de question en ces vacances car je vais changer ma méthode à la rentrée et je ne suis pas encore fixée justement.
Pour l'instant, je compte :
- cloisonner mon classeur
- envisager deux progressions langue et lecture indépendantes même si bien évidemment je me servirai souvent des textes étudiés pour faire des exercices en langue
- mais j'hésite à cloisonner ma semaine car je ne me sentirai pas vraiment libre. Faire une séance de grammaire tous les lundis cela me semble très rigide.
Merci pour les précisions.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par minnie le Dim 2 Aoû 2009 - 15:28

[quote="Thalie"] Faire une séance de grammaire tous les lundis cela me semble très rigide.
quote]

oui mais n'est-ce pas un cadre utile aux élèves?

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Thalie le Dim 2 Aoû 2009 - 16:30

Oui voilà pourquoi je cherche des exemples. Une de mes collègues amie a institué cela. Ainsi, elle donne des devoirs avec une semaine de délai.
Elle fait une séance de lecture par ex le lundi et exos ou suite de la lecture le lundi suivant.
Je ne me vois pas faire cela. J'ai besoin de finir ma séance quand c'est chaud et de donner des exos dans la foulée.
C'est pourquoi je cherche un compromis entre les deux.
Soit partager la semaine en deux (début de semaine : lecture/écriture , fin de semaine : langue)
Bouhhh....Je ne sais pas pale

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cloisonnement : autorisé ?

Message par Aëmiel le Dim 2 Aoû 2009 - 16:31

@Thalie a écrit:mais j'hésite à cloisonner ma semaine car je ne me sentirai pas vraiment libre. Faire une séance de grammaire tous les lundis cela me semble très rigide.
Merci pour les précisions.
J'ai cloisonné ma semaine (en plus du cahier et des mes progressions) pour la première fois cette semaine, et j'ai eu l'impression exactement du contraire : une plus grande liberté. En vrac :
- pour moi, d'abord : c'est très confortable de savoir exactement comment vont se dérouler les semaines, et j'ai eu l'impression d'avoir bp plus de temps pour tout, de ne pas courir entre la langue, l'orth, les textes, ...
- pour les élèves, très pratique : ils savent exactement quels livres/manuels amener à chaque fois, et surtout, les exercices sont donnés d'une semaine sur l'autre : plus aucune excuse pour ne pas les faire
- pour les apprentissages : je détestais saupoudrer 2h de grammaire par ci, 2h d'orth par là, sans réel suivi. Là, c'est cohérent, suivi. L'inquiétude le plus souvent soulevée par les collègues, c'est : oui, mais ils n'ont pas tout oublié d'une semaine sur l'autre ? Non, justement, parce qu'on en fait TOUS les lundis, on rabâche bp plus qu'avec la méthode sapoudrage. Les élèves ne s'y perdent pas. Ca me permet de faire la leçon en plusiuers étapes. Franchement, pour rien au monde je ne reviendrais en arrière. Et je jure que mes élèves ont progressé de façon hallucinante en grammaire et en conjugaison avec cette méthode (pas en orth, c'est un de mes soucis, je dois revoir ma façon de faire). J'ai le temps désormais de faire mes textes correctement + de l'écriture, à chaque fois. Evidemment, je fais des ponts sans cesse entre ces diverses composantes du français
. Ce n'est pas une méthode miraculeuse, bien sûr, mais ça change la vie. A mon avis.

EDIT : je précise que je n'ai que des 4è/3è, et des blocs de 2h ou d'1h30, ce qui aide grandement.

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum