Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Bon génie

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Rendash le Mer 6 Sep 2017 - 14:23
A ton service Razz
avatar
cocktail
Fidèle du forum

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par cocktail le Mer 6 Sep 2017 - 14:42
J'ai lu votre échange avec intérêt. Merci Rendash. Je suis une néotit de la rentrée 2014 mais j'en apprends toujours. Peux-tu me dire quelles sont ces petites choses que tu ne laisses pas passer en début d'année ? Un bavardage, un soupir, des yeux au ciel, de la nonchalance, un téléphone, une trousse oubliée, un retard... Tu relèves tout et les responsabilise ? "Je te le dis une fois. Si j'ai à te le redire, ça va mal aller" ? Comment tu tiens à jour les oublis de matériel, les retards, tout ça ?
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Philomène87 le Mer 6 Sep 2017 - 14:44
J'ai passé une matinée terrible hier. Je suis PP en 5e et l'an dernier j'avais déjà eu la plupart d'entre eux. Ils étaient gentils, calmes... Hier matin ils étaient vraiment agités et à l'aise dès le début (même ceux qui ne me connaissent pas). Dès l'entrée en classe. Des prises de parole intempestives, des remarques comme si j'étais leur pote ("eh madame y a écrit ta g* sur ma table !"), des commentaires sur le règlement intérieur (légèrement modifié depuis l'an dernier), deux qui étaient tout mignons l'année dernière et qui ont passé les 4 heures à rire, et deux gusses que je ne connaissais que de nom (l'année dernière ils se sont fait pas mal remarquer). A un moment j'ai poussé une vraie gueulante, ça a refroidi tout le monde pendant 5 mn, mais ensuite...
J'ose espérer que c'était dû au fait que nous faisions uniquement de la paperasse, et que ça s'y prêtait. Car des cours dans ces conditions, c'est juste pas possible. Je m'en veux de n'avoir pas été assez ferme (j'avais confiance étant donné que je les connaissais et que je les avais quittés mignons en juin), en même temps, je me voyais mal ramasser la moitié des carnets dès le premier jour.
En discutant ensuite avec les collègues, je me suis rendu compte que ça n'avait pas été facile pour tout le monde.
Par contre l'après-midi j'ai eu les 3e et ça n'a rien à voir avec mes affreux de l'an dernier. Very Happy
avatar
Simgajul
Érudit

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Simgajul le Mer 6 Sep 2017 - 14:55
Ça y est j'ai vu presque toutes mes classes. Et à mon grand étonnement, j'ai eu le calme. A part en SEGPA, je sens que là, ça va être coton. Au bout de 45 minutes, j'en pouvais plus, eux non plus, ils décrochaient complètement et on avait encore 10 minutes à tirer. Heureusement ils sont sympas mais ça va être chaud.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Rendash le Mer 6 Sep 2017 - 14:56
@cocktail a écrit: Peux-tu me dire quelles sont ces petites choses que tu ne laisses pas passer en début d'année ? Un bavardage, un soupir, des yeux au ciel, de la nonchalance, un téléphone, une trousse oubliée, un retard... Tu relèves tout et les responsabilise ? "Je te le dis une fois. Si j'ai à te le redire, ça va mal aller" ? Comment tu tiens à jour les oublis de matériel, les retards, tout ça ?

C'est exactement ça, excepté les yeux levés au ciel et le soupir, qui sortent de la catégorie "petites choses" pour entrer dans celle de l'irrespect, voire de l'insolence ; quant au téléphone, j'avertis que si j'en vois un hors du sac, je confisque, à récupérer par les parents chez le chef, et j'ajoute que je suis horriblement maladroit et qu'il m'arrive de marcher dessus douze ou quinze fois, pas exprès. Je n'en ai jamais vu en classe, il y a d'ailleurs eu un débat fort comique à ce sujet il y a quelques semaines Laughing Mais les chefs font le taf de ce côté, ça aide.
En revanche, les petits bavardages, le début d'agitation, ou le fait de colorier la trousse de la voisine, par exemple : une fois que ça roule, je laisse faire tant que ça n'empêche pas le travail (et que le volume sonore n'excède pas ma patience, fort courte Laughing ). Mais en début d'année, niet, que dalle. Idem pour les oublis de trousse ou de cahier : j'avertis une fois, pas deux, alors qu'avec une classe qui tourne, je laisse passer (sauf cas récurrent, évidemment) à condition que le cours soit impeccablement rattrapé la fois suivante.

Pour tenir à jour, j'ai ma liste à dispo sur le bureau, surtout en début d'année tant que je ne connais pas encore les noms de tous les élèves. Un coup de crayon dans la case appropriée, c'est suffisant, et ça se fait en passant sans perdre de temps. Et une bonne mémoire, ça aide Laughing

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Rabelais le Mer 6 Sep 2017 - 16:10
@Philomène87 a écrit:J'ai passé une matinée terrible hier. Je suis PP en 5e et l'an dernier j'avais déjà eu la plupart d'entre eux. Ils étaient gentils, calmes... Hier matin ils étaient vraiment agités et à l'aise dès le début (même ceux qui ne me connaissent pas). Dès l'entrée en classe. Des prises de parole intempestives, des remarques comme si j'étais leur pote ("eh madame y a écrit ta g* sur ma table !"), des commentaires sur le règlement intérieur (légèrement modifié depuis l'an dernier), deux qui étaient tout mignons l'année dernière et qui ont passé les 4 heures à rire, et deux gusses que je ne connaissais que de nom (l'année dernière ils se sont fait pas mal remarquer). A un moment j'ai poussé une vraie gueulante, ça a refroidi tout le monde pendant 5 mn, mais ensuite...
J'ose espérer que c'était dû au fait que nous faisions uniquement de la paperasse, et que ça s'y prêtait. Car des cours dans ces conditions, c'est juste pas possible. Je m'en veux de n'avoir pas été assez ferme (j'avais confiance étant donné que je les connaissais et que je les avais quittés mignons en juin), en même temps, je me voyais mal ramasser la moitié des carnets dès le premier jour.
En discutant ensuite avec les collègues, je me suis rendu compte que ça n'avait pas été facile pour tout le monde.
Par contre l'après-midi j'ai eu les 3e et ça n'a rien à voir avec mes affreux de l'an dernier. Very Happy

Pareil, mais comme je leur dis toujours:" faites bien la différence entre la pp et le professeur de français que je suis, vraiment, je dis ça je dis rien.".

Et demain, en français, on commence comme pour chaque classe, les règles et l'échelle des punitions.
Ensuite, cours, ils grattent.
Le tout avec un grand sourire et une voix mesurée. Genre psychopathe.


EDIT : mes 4e ont l'air bien agités cette année, mais l'annonce de mes punitions péda ( conjugaison) et de l'appel aux parents les a bien refroidis.
Avec la lecture analytique de poésie demain, je crois que je vais les achever.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Luciano Poniatowski
Niveau 4

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Luciano Poniatowski le Mer 6 Sep 2017 - 16:15
Et tu fais quoi du coup pour les soupirs, les yeux levés au ciel?
Cette année, j'ai dans ma classe de quatrième une élève extrêmement difficile. Elle ne note pas son cours, a un bilan orthophoniste catastrophique, mais est surtout insupportable. N'arrête pas de parler, interrompt le cours pour poser ses questions sans lever la main, conteste tout ce qu'on dit et veut toujours avoir le dernier mot...c'est ma troisième année de suite avec elle, j'ai tout tenté (appels et rendez-vous avec la famille, heure de colle, rapports, exclusions, rien ne fonctionne).
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Rabelais le Mer 6 Sep 2017 - 16:35
@Luciano Poniatowski a écrit:Et tu fais quoi du coup pour les soupirs, les yeux levés au ciel?
Cette année, j'ai dans ma classe de quatrième une élève extrêmement difficile. Elle ne note pas son cours, a un bilan orthophoniste catastrophique, mais est surtout insupportable. N'arrête pas de parler, interrompt le cours pour poser ses questions sans lever la main, conteste tout ce qu'on dit et veut toujours avoir le dernier mot...c'est ma troisième année de suite avec elle, j'ai tout tenté (appels et rendez-vous avec la famille, heure de colle, rapports, exclusions, rien ne fonctionne).
Les soupirs et yeux au ciel, s'ils ne sont pas justifiés ( je dis ça parce que je passe mon temps à soupirer et à lever les yeux au ciel quand on me fatigue ), ça fait partie des comportements soumis à avertissement oral. ( avertissement = je n'ai plus le droit de faire quoi que ce soit sinon, c'est que je CHOISIS d'être puni et de faire mes verbes . Je continue = prise de tête fin de cours avec plates excuses et punition, qui double à chaque jour non rendu . ) mais généralement, quand ils sont d'humeur revêche, ils doivent venir me le dire et me dire pourquoi en début de cours et il y a deal pour cette heure-là : ils me fichent la paix et prennent le cours et moi, je ne les saoule pas en les interrogeant (... Cette fois-ci)

Je ne sais pas pour la gamine, parce qu'il y a le passif de l'année passée.
Si tu veux savoir ce que je ferais, bien je crois que je lâcherais l'affaire et que je le lui dirais :" j'espère que tu as grandi pendant l'été et que tu es devenue une jeune fille, parce que sinon, n'essaie même pas de participer ou de dire quoi que ce soit ici, on est en 4 e, on doit avancer et ne pas être retardés par des comportements infantiles. Mais je pense que ça va aller, tu as l'air...comment dire...changée, moins bébé, plus sereine.".

A voir, ça passe ou ça casse.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Eleven
Fidèle du forum

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Eleven le Mer 6 Sep 2017 - 16:41
@Rabelais a écrit:
@Philomène87 a écrit:J'ai passé une matinée terrible hier. Je suis PP en 5e et l'an dernier j'avais déjà eu la plupart d'entre eux. Ils étaient gentils, calmes... Hier matin ils étaient vraiment agités et à l'aise dès le début (même ceux qui ne me connaissent pas). Dès l'entrée en classe. Des prises de parole intempestives, des remarques comme si j'étais leur pote ("eh madame y a écrit ta g* sur ma table !"), des commentaires sur le règlement intérieur (légèrement modifié depuis l'an dernier), deux qui étaient tout mignons l'année dernière et qui ont passé les 4 heures à rire, et deux gusses que je ne connaissais que de nom (l'année dernière ils se sont fait pas mal remarquer). A un moment j'ai poussé une vraie gueulante, ça a refroidi tout le monde pendant 5 mn, mais ensuite...
J'ose espérer que c'était dû au fait que nous faisions uniquement de la paperasse, et que ça s'y prêtait. Car des cours dans ces conditions, c'est juste pas possible. Je m'en veux de n'avoir pas été assez ferme (j'avais confiance étant donné que je les connaissais et que je les avais quittés mignons en juin), en même temps, je me voyais mal ramasser la moitié des carnets dès le premier jour.
En discutant ensuite avec les collègues, je me suis rendu compte que ça n'avait pas été facile pour tout le monde.
Par contre l'après-midi j'ai eu les 3e et ça n'a rien à voir avec mes affreux de l'an dernier. Very Happy

Pareil, mais comme je leur dis toujours:" faites bien la différence entre la pp et le professeur de français que je suis, vraiment, je dis ça je dis rien.".

Et demain, en français, on commence comme pour chaque classe, les règles et l'échelle des punitions.
Ensuite, cours, ils grattent.
Le tout avec un grand sourire et une voix mesurée. Genre psychopathe.


EDIT : mes 4e ont l'air bien agités cette année, mais l'annonce de mes punitions péda ( conjugaison) et de l'appel aux parents les a bien refroidis.
Avec la lecture analytique de poésie demain, je crois que je vais les achever.

Justement, cette année, je ne veux pas vraiment annoncer toutes les règles au début. Je veux commencer le cours et au fur et à mesure du cours préciser les règles (lever la main si ce n'est pas fait, ne pas parler en même temps que moi ou un camarade). Perdre du temps au début pour en gagner après (enfin j'espère ...).

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Rabelais le Mer 6 Sep 2017 - 16:45
Oui, j'ai testé l'an dernier.
En décembre, il a fallu les remettre par ecrit.
Très pénible. Là, au moins, tu leur dis de se référer aux regles s'ils demandent pourquoi ils sont punis et basta.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Eleven
Fidèle du forum

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Eleven le Mer 6 Sep 2017 - 16:47
Rabelais : Tu donnes donc une liste de règles ?

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Nadejda le Mer 6 Sep 2017 - 16:52
@Eleven :
Je n'annonce rien non plus. Je prends à peine 10 minutes pour régler les détails matériels et ensuite on commence le cours. Mon objectif est qu'ils sortent du premier cours en se disant qu'avec moi on travaille tout de suite. Ils savent qu'ils doivent lever la main s'ils veulent prendre la parole, ils savent qu'ils doivent travailler et venir avec leur matériel... Je réagis selon ce qui arrive, en fait. Mais bon, je suis dans un collège REP où les élèves sont très à l'aise dès le premier jour, ce n'est pas une liste de punitions potentielles qui va les effrayer.
avatar
Eleven
Fidèle du forum

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Eleven le Mer 6 Sep 2017 - 16:58
@Nadejda a écrit:@Eleven :
Je n'annonce rien non plus. Je prends à peine 10 minutes pour régler les détails matériels et ensuite on commence le cours. Mon objectif est qu'ils sortent du premier cours en se disant qu'avec moi on travaille tout de suite. Ils savent qu'ils doivent lever la main s'ils veulent prendre la parole, ils savent qu'ils doivent travailler et venir avec leur matériel... Je réagis selon ce qui arrive, en fait. Mais bon, je suis dans un collège REP où les élèves sont très à l'aise dès le premier jour, ce n'est pas une liste de punitions potentielles qui va les effrayer.

Merci beaucoup, je suis en REP aussi (depuis toujours)

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Rendash le Mer 6 Sep 2017 - 17:34
@Luciano Poniatowski a écrit:Et tu fais quoi du coup pour les soupirs, les yeux levés au ciel?
Cette année, j'ai dans ma classe de quatrième une élève extrêmement difficile. Elle ne note pas son cours, a un bilan orthophoniste catastrophique, mais est surtout insupportable. N'arrête pas de parler, interrompt le cours pour poser ses questions sans lever la main, conteste tout ce qu'on dit et veut toujours avoir le dernier mot...c'est ma troisième année de suite avec elle, j'ai tout tenté (appels et rendez-vous avec la famille, heure de colle, rapports, exclusions, rien ne fonctionne).

Avertissement sans frais une fois, histoire de poser les choses et d'expliquer qu'il s'agit d'une attitude irrespectueuse : il arrive qu'ils n'en aient même pas conscience, leur éducation, ou l'absence d'icelle, étant ce qu'elle est. Ensuite, je sévis : punition, appel aux parents, et entretien avec le chef. A la fois. Non, mais.

Mais dans le cas que tu exposes, tu as fait ce que tu pouvais ; si le reste (PP, vie sco', CDE, famille) ne suit pas ou est également impuissant, je pense qu'il faut lâcher l'affaire et tâcher de neutraliser le plus possible la nuisance qu'elle peut représenter pour le reste de la classe. Neutraliser l'effet public réjoui, par exemple, dans le cas des amuseurs de galerie, est indispensable ; il faut aussi pouvoir sortir l'élève pour préserver le groupe si ça va trop loin. Les dispositifs de classe-relais fonctionnent bien dans ma REP+ pour des cas de ce genre, à la fois pour les élèves concernés et pour le reste de la classe. On peut (doit ?) aussi tâcher de voir ce qui se cache derrière ce comportement : si ça relève de l'ITEP, ma foi, on subit, jusqu'à ce que l'Etat et l'institution décident enfin de cesser de laisser crever ces élèves-là pour des raisons budgétaires ; mais ça peut être aussi une manière d'exister, et là il est peut-être possible de mettre en place une procédure de tutorat. Parfois, avoir l'attention d'adultes, en dehors des cours, permet d'amorcer quelque chose ensuite en classe. On a réussi à en rattraper deux ou trois de cette façon en 4e l'an dernier, et on a échoué pour d'autres (mais on a, du moins, réussi à les neutraliser dans leur influence sur le reste de la classe). Mais ce sont des cas particuliers, ceux tels que tu décris, donc c'est difficile d'être précis sans être confronté aux cas en question =/

Je ne fais pas de liste de règles écrites, en revanche (sur les points de comportement, s'entend). Je ne veux pas m'enfermer dans un carcan, je préfère garder une marge de manœuvre, comme expliqué plus haut. Le petit bavardage est plus ou moins dérangeant en fonction des moments et du type de travail ; on peut aussi être plus coulant s'il y a un peu d'agitation en dernière heure en faisant la part de la fatigue, d'un événement particulier, etc.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Seifer
Neoprof expérimenté

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Seifer le Mer 6 Sep 2017 - 18:11
Première matinée, deux exclus en de journée Razz

Globalement ça a été, ils ont été silencieux et ont travaillé. Après quand deux élèves se provoquent, s'insultent puis se menacent, bon...

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Jenny le Mer 6 Sep 2017 - 18:21
Philomène : tu es leur PP, tu connais déjà certaines familles, j'appellerais dès cette semaine.
Ils ont été pénibles dans les cours cours, très bien. Tu demandes aux collègues les noms.
Dès que tu auras passé quelques coups de fil, ils vont se passer le mot que ça va chauffer.

J'ai survécu : une classe de seconde vraiment chou, au travail et très calme, le niveau a l'air bon et même les quelques élèves en difficulté font de leur mieux... et des Terminales vraiment très à l'aise et bébés. (Sérieuuuux, les "madame, y m'a dit que..." en Terminale...). Il y'en a déjà un qui a été faire un tour dehors, il s'est mieux tenu la 2e heure.


Dernière édition par Jenny le Mer 6 Sep 2017 - 18:26, édité 2 fois
avatar
Eleven
Fidèle du forum

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Eleven le Mer 6 Sep 2017 - 18:21
@Seifer a écrit:Première matinée, deux exclus en de journée Razz

Globalement ça a été, ils ont été silencieux et ont travaillé. Après quand deux élèves se provoquent, s'insultent puis se menacent, bon...

affraid Je vais éviter de lire ce fil .... je commence seulement demain ...

-------

http://www.neoprofs.org/viewtopic.forum?t=113573

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
Contenu sponsorisé

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum