Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Stéphane64530
Niveau 1

L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Stéphane64530 le Lun 24 Avr 2017 - 8:21
Bonjour chères et chers collègues,

Voici, ci-dessous, le lien vers une petite capsule vidéo (très artisanale) de ma composition, sur un sujet que je sais sensible :

https://www.youtube.com/watch?v=1uaLZ0Yag9E

Si vous souhaitez réagir, dans le respect mutuel et la bonne humeur, n'hésitez pas.

Bien à vous.
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par neomath le Lun 24 Avr 2017 - 9:12
"Autonomie des établissements".
Quelle jolie expression, ... parfaitement mensongère. Cela me rappelle l'utilisation de "plan social" à la place de "plan de licenciement" ou la transformation des "chef du personnel " en "directeur des ressources humaines".
Pourquoi ne pas intituler votre proposition "mise au pas de ces feignasses de profs" ou bien "omnipotence du chef d'établissement" ? On pourrait avoir une discussion sérieuse, mais là ...

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
Stéphane64530
Niveau 1

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Stéphane64530 le Lun 24 Avr 2017 - 11:11
Merci, cher collègue, pour votre réaction rapide.

Je vous saurais grès, néanmoins, d'essayer d'apporter des éléments constructifs et démontrables à un débat que j'aimerais serein.

Merci encore.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Zagara le Lun 24 Avr 2017 - 11:13
C'était une remarque constructive.
Bon appétit : c'est notre futur commun.
avatar
mathmax
Fidèle du forum

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par mathmax le Lun 24 Avr 2017 - 11:30
1. La description du "paritarisme" actuel n'est pas claire ; en effet à voir la vidé on a l'impression que les syndicats dont co-décisionnaires, alors qu'il n'en est rien : l'administration fixe les règles, et les commissaires paritaires ne peuvent que contrôler l'application de ces règles et faire des aménagements pour essayer d'améliorer la situation de chacun sans sortir de ces règles.

2. La description du "paritarisme local" est amusante : les équipes actuelles, arrivées dans les établissements au hasard des mutations précédentes, choisiraient leurs futurs collègues : tant mieux pour les enseignants qui ont un ami, une épouse, un mari, un obligé ... dans un établissement agréable !

3. Pour ce qui est de rendre attractifs les postes en REP, voir l'histoire des dix ou vingt dernières années pour vous faire une idée.

C'est suffisamment constructif ?

P.S. : Puisque vous semblez dans une démarche "pédagogique"  , vous devriez vous intéresser à nos retraites, sujet beaucoup plus sensible : que donnerait le principe "un euro cotisé donnera les mêmes droits à retraite" dans le cas très concret d'un enseignant ?


Dernière édition par mathmax le Lun 24 Avr 2017 - 11:41, édité 1 fois

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
eleonore69
Fidèle du forum

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par eleonore69 le Lun 24 Avr 2017 - 11:38
@mathmax a écrit:1. La description du "paritarisme" actuel n'est pas claire ; en effet à voir la vidé on a l'impression que les syndicats dont co-décisionnaires, alors qu'il n'en est rien : l'administration fixe les règles, et les commissaires paritaires ne peuvent que contrôler l'application de ces règles et faire des aménagements pour essayer d'améliorer la situation de chacun sans sortir de ces règles.

2. La description du "paritarisme local" est amusante : les équipes actuelles, arrivées dans les établissements au hasard des mutations précédentes, choisiraient leurs futurs collègues : tant mieux pour les enseignants qui ont un ami, une épouse, un mari, un obligé ... dans un établissement agréable !

3. Pour ce qui est de rendre attractifs les postes en REP, voir l'histoire des ix ou vingt dernières années pour vous faire une idée.

C'est suffisamment constructif ?

P.S. : Puisque vous semblez dans une démarche "pédagogique"  , vous devriez vous intéresser à nos retraites, sujet beaucoup plus sensible : que donnerait le principe "un euro cotisé donnera les mêmes droits à retraite" dans le cas très concret d'un enseignant ?


On est d'accord.. Ce n'est pas qu'une affaire d'argent.. attirer les plus expérimentés.. vous croyez franchement que lorsqu'on approche ou  les 50 ans on a envie d'aller en REp+.  A titre perso, étant dans cette tranche d'âge, je ne me sens plus capable d'enseigner dans ce type d'établissement.
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par laMiss le Lun 24 Avr 2017 - 12:00
1) L'établissement vote la répartition de la DHG. Que veux-tu d'autre concernant la DHG ? Qu'il décide du montant ? Mais comment ?
2) Il y a déjà de plus en plus de contractuels recrutés localement.
3) Si les enseignants en ZEP tombent malades, il y a peut-être d'autres choses à faire que de commencer à démanteler le service public.
4) La démission des stagiaires n'est pas due qu'aux ZEP. Et les salaires, on en parle ? Et la perte de sens dans certaines formations, on en parle ? Et les trucs chronophages et qui ne servent à rien, on en parle ?
5) Si le niveau des enseignants baisse, on peut aussi réformer leur formation avant de réformer les mutations. Moi je dis ça je dis rien.
6) Le burn-out sera donc de moindre ampleur grâce à l'autonomie ? Mais c'est fantastique ça !!!
7) On travaille aussi en équipe, quoi que tu en dises. Merci. T'es vraiment prof toi ?
8) "Le repli sur la discipline enseignée induit une défiance vis-à-vis de la direction".      
On est capable de bosser avec la direction. On n'a pas 5 ans d'âge mental.
En revanche quand la direction copine avec les élèves par exemple, là oui, ya défiance bizarrement.
9) Phénomène de passivité des enseignants ??? Ouah. Quelle généralisation.
Ils y voient un boulot alimentaire ? Quelle généralisation, encore une fois !
Quand bien même. Peut-être que certains auraient considéré n'importe quel boulot comme alimentaire. Ça t'es pas venu à l'esprit, ça ?
10) Tu ne prouves à aucun moment le lien entre "manque d'autonomie" et mal être au travail et surtout tu oublies TOUS LES AUTRES FACTEURS.
11) Pas de barème = léchage de bottes pour avoir le poste. C'est cela que tu veux ? Quelle naïveté de penser que ce sera plus juste.
12) L'action des syndicalistes, ce n'est pas seulement de siéger en commissions. Toutes les décharges ne sont pas à temps plein. Peu de nuance dans ta présentation.
13) Décentraliser le paritarisme au niveau des bassins d'établissements et supprimer l'affectation au barème. Ah. On fait comment ? Enfin, le chef choisit sur quels critères ? A part le copinage, bien sûr. Je sais: brasser du vent.
14) Incitation financière pour aller en ZEP, ok pourquoi pas. Mais tu ajoutes que c'est une incitation à attirer les meilleurs enseignants ? Quelle naïveté encore une fois.

T'inquiète pas. Macron est notre sauveur.
Mais utiliser le mal-être au travail comme porte d'entrée pour l'autonomie du recrutement, fallait oser. Bravo. Nul doute qu'une grande carrière politique s'offre à toi.
eleonore69
Fidèle du forum

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par eleonore69 le Lun 24 Avr 2017 - 13:38
@laMiss a écrit:1) L'établissement vote la répartition de la DHG. Que veux-tu d'autre concernant la DHG ? Qu'il décide du montant ? Mais comment ?
2) Il y a déjà de plus en plus de contractuels recrutés localement.
3) Si les enseignants en ZEP tombent malades, il y a peut-être d'autres choses à faire que de commencer à démanteler le service public.
4) La démission des stagiaires n'est pas due qu'aux ZEP. Et les salaires, on en parle ? Et la perte de sens dans certaines formations, on en parle ? Et les trucs chronophages et qui ne servent à rien, on en parle ?
5) Si le niveau des enseignants baisse, on peut aussi réformer leur formation avant de réformer les mutations. Moi je dis ça je dis rien.
6) Le burn-out sera donc de moindre ampleur grâce à l'autonomie ? Mais c'est fantastique ça !!!
7) On travaille aussi en équipe, quoi que tu en dises. Merci. T'es vraiment prof toi ?
8) "Le repli sur la discipline enseignée induit une défiance vis-à-vis de la direction".      
On est capable de bosser avec la direction. On n'a pas 5 ans d'âge mental.
En revanche quand la direction copine avec les élèves par exemple, là oui, ya défiance bizarrement.
9) Phénomène de passivité des enseignants ??? Ouah. Quelle généralisation.
Ils y voient un boulot alimentaire ? Quelle généralisation, encore une fois !
Quand bien même. Peut-être que certains auraient considéré n'importe quel boulot comme alimentaire. Ça t'es pas venu à l'esprit, ça ?
10) Tu ne prouves à aucun moment le lien entre "manque d'autonomie" et mal être au travail et surtout tu oublies TOUS LES AUTRES FACTEURS.
11) Pas de barème = léchage de bottes pour avoir le poste. C'est cela que tu veux ? Quelle naïveté de penser que ce sera plus juste.
12) L'action des syndicalistes, ce n'est pas seulement de siéger en commissions. Toutes les décharges ne sont pas à temps plein. Peu de nuance dans ta présentation.
13) Décentraliser le paritarisme au niveau des bassins d'établissements et supprimer l'affectation au barème. Ah. On fait comment ? Enfin, le chef choisit sur quels critères ? A part le copinage, bien sûr. Je sais: brasser du vent.
14) Incitation financière pour aller en ZEP, ok pourquoi pas. Mais tu ajoutes que c'est une incitation à attirer les meilleurs enseignants ? Quelle naïveté encore une fois.

T'inquiète pas. Macron est notre sauveur.
Mais utiliser le mal-être au travail comme porte d'entrée pour l'autonomie du recrutement, fallait oser. Bravo. Nul doute qu'une grande carrière politique s'offre à toi.


+1
avatar
Caspar
Bon génie

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Caspar le Lun 24 Avr 2017 - 16:12
121 vues à ce jour, pas de panique. Very Happy
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Anaxagore le Lun 24 Avr 2017 - 16:20
@Stéphane64530 a écrit:Merci, cher collègue, pour votre réaction rapide.

Je vous saurais grès, néanmoins, d'essayer d'apporter des éléments constructifs et démontrables à un débat que j'aimerais serein.

Merci encore.

Voilà, en résumé ce serait un bon coup de napalm sur ce qu'il reste des ruines fumantes de l'État français.

Sereinement votre.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
Stéphane64530
Niveau 1

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Stéphane64530 le Lun 24 Avr 2017 - 18:54
Je regrette que ma modeste intervention suscite un tel mouvement de haine ou de mépris latents (en tout cas, c'est ce que l'on perçoit à travers l'écran. J'espère que vos mots dépassent votre pensée).

Ma démarche est scientifique (scientifique ne signifie pas objectif... Je n'ai malheureusement pas le temps de faire de l'épistémologie ici, ce n'est d'ailleurs pas le lieu). En d'autres termes, elle repose sur la construction d'un modèle théorique - à confronter à d'autres modèles - qui a vocation à expliquer non la réalité, mais une parcelle de réalité : en l'occurrence celle des enseignants en situation de risque psychosocial. Me reprocher de généraliser, c'est comme si vous me reprochiez d'affirmer que tous les enseignants sont ainsi que je le décris alors que je ne m'intéresse qu'à ceux qui sont en souffrance (en gros, certains jeunes et certains anciens, pour des raisons différentes).

Il me semble qu'entre professionnels de l'éducation, nous sommes tenus à un minimum de retenu (en tout cas, c'est ce que j'enseigne à mes élèves), quand bien même écrivons-nous sur un forum, quand bien même ne sommes-nous pas d'accord avec notre interlocuteur.

Merci, donc, d'éviter les remarques désobligeantes. Il ne me semble pas mériter un tel sort... J'espère que si vous prenez l'initiative d'intervenir sur ce fil, ce sera pour apporter des éléments non politiques. Je ne suis pas pour ou contre l'autonomie : j'observe seulement que le modèle coopératif d'initiative locale (cf. Charles Gide), sans interférence administrative, est le plus apte, a priori, pour susciter une émulation et un esprit de solidarité, seuls à même de prévenir l'apparition de difficultés professionnelles (je ne parle pas ici de curatif, mais bien de préventif).

Je vous invite à consulter le rapport publié par Michel Mougeot (pp. 8-11) en 2011, à propos de l'affectation des agrégés de l'université. C'est très stimulant.

Merci à vous, en tout cas, de prendre le temps de me répondre. Cela est, en soi, source d'information pour mon travail de recherche.

Respectueusement.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Anaxagore le Lun 24 Avr 2017 - 19:09
Du soutien et des discussions entre professeurs, des projets même, il y en a dans des équipes sereines. C'est-à-dire pas dans des équipes où le sport officiel est de faire de la lèche auprès d'un chef d'établissement qui serait un seigneur local.

La question est aussi politique. On parle d'une institution, pas d'une chaîne de magasins.

Les professeurs ont besoin qu'on cesse de leur donner des injonctions contradictoires et qui font diversion par rapport à leur mission d'instruction.

Les professeurs ont besoin de sérénité et en premier lieu de programmes bien pensés. Ils ont aussi besoin d'un système qui soit pensé pour instruire effectivement et pas virtuellement, pas pour "gérer des flux".


Dernière édition par Anaxagore le Lun 24 Avr 2017 - 19:15, édité 1 fois

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par V.Marchais le Lun 24 Avr 2017 - 19:12
Sur ta dernière phrase, je trouve que tu t'avances un peu, Anaxagore. Pour le reste, je souscris à tout ce que tu dis.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Anaxagore le Lun 24 Avr 2017 - 19:14
Je m'emporte un poil. Je l'enlève. Ok.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
Stéphane64530
Niveau 1

Je souscris à la totalité de votre message. Ca rassure !

par Stéphane64530 le Lun 24 Avr 2017 - 19:17
@Anaxagore a écrit:Du soutien et des discussions entre professeurs, des projets même, il y en a dans des équipes sereines. C'est-à-dire pas dans des équipes où le sport officiel est de faire de la lèche auprès d'un chef d'établissement qui serait un seigneur local.

La question est aussi politique. On parle d'une institution, pas d'une chaîne de magasins.

Les professeurs ont besoin qu'on cesse de leur donner des injonctions contradictoires et qui font diversion par rapport à leur mission d'instruction.

Les professeurs ont besoin de sérénité et en premier lieu de programmes bien pensés. Ils ont aussi besoin d'un système qui soit pensé pour instruire effectivement et pas virtuellement, pas pour "gérer des flux". L'éducation nationale n'est pas un égout.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Anaxagore le Lun 24 Avr 2017 - 19:19
Non mais en plus je n'ai rien contre vous Stéphane. C'est seulement qu'on en a gros.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Fesseur Pro le Lun 24 Avr 2017 - 19:20
@Stéphane64530 a écrit:Merci, donc, d'éviter les remarques désobligeantes.
Merci de ne pas demander l'avis de forumeurs si tu ne souhaites pas d'avis contradictoires.
Rien de désobligeant pour moi dans les réponses.
J'aurais été plus dur et peut-être moins serein.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Zenxya
Grand sage

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Zenxya le Lun 24 Avr 2017 - 19:28
Je viens de regarder la vidéo et je trouve moi aussi qu'il y a des raccourcis qui n'en sont pas.
Déjà le truc du recrutement local, comment ça se passe quand le chef d'établissement est muté ? Il faut changer toute l'équipe pour que le personnel colle au profil du nouveau ? Cela se passe comment, les profs envoient leur CV et lettre de motivation ? Il n'empêchera pas qu'il y aura le "CV 20 ans d'expérience" versus "sort de l'ESPE" on les classe comment ? (on recrée le barème ? 10 pts par année, tout ça pour ça).

Je crois que le problème fondamental est que souvent pour une bonne (ou des) question(s) il est tentant de croire qu'il y aurait LA solution qui fonctionnerait pour toutes les situations, sauf que c'est déjà faux pour les machines, ça l'est encore plus pour des humains.

Je retourne regarder la vidéo et prendre des notes car, c'est pas que j'ai bondi sur ma chaise mais ..... j'ai bien failli en tomber

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
horribla
Niveau 5

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par horribla le Lun 24 Avr 2017 - 19:30
Si j'ai bien compris, l'autonomie, ce serait aussi que les équipes et surtout les cde pourraient choisir les arrivants. Sur quelles garanties ?
Petit exemple personnel : j'ai bientôt un entretien avec un cde et un ipr pour un poste en rep+ que je convoite depuis fort longtemps. Ce n'est pas glorieux, mais j'ai bien l'intention de mentir comme une arracheuse de dents puisque ce sont des postes où justement les chefs choisissent leurs équipes. Les compétences ? C'est merveilleux ! Les classes sans notes ? Quelle bonne idée pour laisser l'élève sans tirer vers le haut ! Le travail en équipe ? Mais 7 jours sur 7, 24h sur 24 !
Je suppose que comme moi la majorité des collègues dirait ce qui est attendu et ferait bien comme il le veut à la rentrée de septembre puisque, heureusement, il nous reste encore notre liberté pédagogique.
Et quelle est ma garantie que le chef ne connaît pas le mari ou la copine ou le prof qui postulera, qui ne sera pas forcément plus compétent (quoique moins menteur) que moi ?
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par V.Marchais le Lun 24 Avr 2017 - 19:42
Anaxagore, je n'écrivais pas cela pour que tu te censures. C'était une remarque amusée. Au point où en sont arrivées les choses, je ne suis pas loin de penser que l'EN est un égout...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
Stéphane64530
Niveau 1

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Stéphane64530 le Lun 24 Avr 2017 - 19:46
@Fesseur Pro a écrit:
@Stéphane64530 a écrit:Merci, donc, d'éviter les remarques désobligeantes.
Merci de ne pas demander l'avis de forumeurs si tu ne souhaites pas d'avis contradictoires.
Rien de désobligeant pour moi dans les réponses.
J'aurais été plus dur et peut-être moins serein.

Vous avez parfaitement raison j'ai probablement commis une erreur. Ma démarche ne peut pas trouver sa place sur ce forum, comme sur aucun forum d'ailleurs.

Bonne continuation.
horribla
Niveau 5

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par horribla le Lun 24 Avr 2017 - 19:53
Avant de laisser tomber car nous ne sommes pas d'accord, puis-je avoir une réponse à mon message ? Les menteurs communiquants comme moi, comment on les évite dans ces établissements merveilleux où toute l'équipe est d'accord avec le cde sur le profil attendu du futur candidat professeur ?
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par V.Marchais le Lun 24 Avr 2017 - 20:02
Et les irréductibles qui refusent de sacrifier au tout ludique, au féTICisme, d'abandonner la langue, de se limiter à des textes indigents (30 lignes maxi a décrété une IPR de notre académie), de croire que la priorité à l'oral et le relativisme culturel sont une bonne chose, on en fait quoi ? On les concentre dans un établissement de relégation ? On les détitularise et on les vire ?

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
mathmax
Fidèle du forum

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par mathmax le Lun 24 Avr 2017 - 20:07
@V.Marchais a écrit:Et les irréductibles qui refusent de sacrifier au tout ludique, au féTICisme, d'abandonner la langue, de se limiter à des textes indigents (30 lignes maxi a décrété une IPR de notre académie), de croire que la priorité à l'oral et le relativisme culturel sont une bonne chose, on en fait quoi ? On les concentre dans un établissement de relégation ? On les détitularise et on les vire ?

Cette première solution n'est pas mauvaise du tout ! Et on y enverrait les enfants de réactionnaires (ceux qui disent à leurs enfants qu'ils vont à l’école pour travailler et apprendre).

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Zenxya
Grand sage

Re: L'autonomie des établissements scolaires : capsule vidéo sur un sujet sensible

par Zenxya le Lun 24 Avr 2017 - 20:09
Bon, je reviens, à propos des arrêts maladies (outre le fait que je ne vois absolument pas le rapport entre autonomie des établissements et CMO). Tu oublies le paramètre le plus important qui expliquerait les nombres sur tes graphiques : les risques psycho-sociaux.
Des conditions de travail dégradés (violences, pertes de sens (t'es fameux 64,6 %) changements brutaux ou sans concertation de poste ou de méthodes de travail (d'où perte de sens ....) tout cela influent sur le bien être au travail et donc sur la santé physique et mentale des travailleurs. Tout le monde a entendu parler de France-télécom. (Par contre, je ne crois pas qu'une solution ait été l'autonomie du recrutement !)

Si tu veux te renseigner sur les RPS, il y a l'INRS (et c'est pour tous les travailleurs (ce que nous sommes !) avec un salaire, c'est d'ailleurs pour cela qu'on se lève le matin, parce qu'à la fin on nous rétribue "la location" de notre force de travail que nous avons mis à disposition de notre employeur).

http://www.inrs.fr/risques/psychosociaux/travaux-inrs.html

Je te mets un autre lien, http://www.technologia.fr/
C'est un cabinet d'expert qui travaille avec le ministère du travail (qui doit être très éloigné géographiquement de celui de l'éducation nationale, vu qu'il semble ne pas communiquer), ils viennent de faire adopter le burnout comme maladie professionnelle. J'essaie de te retrouver le rapport, si ça t'intéresse.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum