Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Eleven
Fidèle du forum

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Eleven le Jeu 27 Avr 2017 - 18:57
Je prends du plaisir surtout avec mes classes de troisièmes et j'aime corriger aussi (mais j'ai peu d'expérience). Il y a des jours plus difficiles que d'autres mais j'arrive à prendre du recul avec mon travail cette année.
avatar
Thom
Habitué du forum

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Thom le Jeu 27 Avr 2017 - 19:02
Depuis que j'ai décidé de ne plus travailler à la maison*, je me sens moins étouffé par cette "envie" de toujours reprendre les cours etc etc et je prend beaucoup plus de plaisir.
En classe idem, même avec des classes chiantes, j'aime bien car on arrive toujours à construire quelque chose avec la plupart des élèves.

*correction de copie sur place, sac dans le casier jamais à la maison mais préparations de cours numériques encore à la maison le matin très tôt (mon pic perso d'efficacité) uniquement.
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Tem-to le Jeu 27 Avr 2017 - 19:06
@Tiberius a écrit:Je prends beaucoup de plaisir à enseigner.
J'ai des classes de collège sympathiques.
Mais j'ai bien dit enseigner.
Cela signifie que le seul volet de mon métier qui me procure du plaisir c'est le face à face avec les élèves.
Tout le reste (qui représente de plus en plus de temps c'est à dire environ 70% de mon temps de travail) me déplait fortement.
Réunion, remplissage de bulletin, corrections, formations à cette fabuleuse réforme de m.....e sont pour moi des calvaires.
Je semble avoir trouver une solution. Je dit oui aux injonctions de ma hiérarchie et une fois de ma classe, je fais ce que je veux.

+1. Je dois avoir de la chance, je n'ai pas d'injonction de la hiérarchie.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
orph
Niveau 5

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par orph le Jeu 27 Avr 2017 - 19:13
Ce topic tombe à pic, je me posais la question justement...

C'est ma deuxième première année d'enseignement, en tant que stagiaire donc. Jusqu'ici, j'aurais dit que je prenais beaucoup de plaisir à enseigner: cette année se passe bien, j'ai la sensation de réussir la plupart des choses que je tente avec les élèves, et le feeling passe bien avec eux: je les trouve intéressants et eux s'intéressent à ce que je leur raconte.

Mais depuis la rentrée, je sens que je perds peu à peu le "feu sacré": je suis fatigué, très fatigué, je n'ai plus envie de préparer des cours ou corriger des copies, j'ai l'impression de traîner la patte en permanence par manque d'envie. Ce satané mémoire MEEF m'obnubile et m'apparaît comme un pensum écrasant qu'il faut à tout prix finir d'écrire en urgence, ce qui me motive encore moins... Et puis il y a le stress latent de l'inspection de fin d’année qui plane... serai-je inspecté? Quand? Quand le saurai-je?

Avec tout ça, un état d'esprit plutôt morose, alourdi encore par le fait que je suis séparé de mon fiancé et de mes amis toute la semaine, et que mes week-ends supposés me permettre de conserver un semblant de vie sociale commencent à être de plus en plus consacré au travail qui s'accumule...


Dernière édition par orph le Jeu 27 Avr 2017 - 19:25, édité 1 fois

_________________
"Soyez donc résolu à ne servir plus, et vous voilà libre" Etienne de la Boétie

"les journalistes écrivent des articles par lesquels ils présentent une réalité romancée. Et tout le monde les croit. Et les écrivains écrivent des romans où ils présentent la vérité. Et personne ne les croit." Bernard Werber
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Tem-to le Jeu 27 Avr 2017 - 19:21
Dis-toi que "a pu mémoire ni espe" l'année prochaine.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
orph
Niveau 5

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par orph le Jeu 27 Avr 2017 - 19:23
c'est ce qui me fait tenir oui Smile
(par contre il y aura 4 classes d'un coup, plein de niveaux différents à préparer, et les joies du TZRiat dans une académie inconnue... mais chut, n'y pensons pas trop. ^^)

_________________
"Soyez donc résolu à ne servir plus, et vous voilà libre" Etienne de la Boétie

"les journalistes écrivent des articles par lesquels ils présentent une réalité romancée. Et tout le monde les croit. Et les écrivains écrivent des romans où ils présentent la vérité. Et personne ne les croit." Bernard Werber
avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Panta Rhei le Jeu 27 Avr 2017 - 19:27
Cette question est très intéressante!

A titre personnel, oui.

J'ai la chance d'enseigner dans un collège rural où 95% des élèves sont des élèves. Il faut faire avec les élèves que l'on a mis "au vert". Pour ces derniers, je ne saurais quoi dire; de belles rencontres et quelques échecs.

Cette année, mes 29 élèves de 6èmes sont exceptionnels! Ils le me claquent des énoncés complexes (=production) comme ça! Pas plus tard que ce matin, j'en ai félicités plus d'un.

Pareillement, ce jour, j'ai constaté qu'une poignée a gagné en autonomie + savoir faire (CO).

Concrètement: oui ce jour j'ai pris plaisir à être professeur d'anglais.

Mention spéciale pour T. B. qui m'a dit texto "I believe that is a painting by William Turner" comme ça! (4ème) et S. B. "The trains are in the foregound"et S. C. "I can make out 2 bridges"!

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


MissWest-Indies
Niveau 6

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par MissWest-Indies le Jeu 27 Avr 2017 - 19:39
@Panta Rhei a écrit:Cette question est très intéressante!

A titre personnel, oui.

J'ai la chance d'enseigner dans un collège rural où 95% des élèves sont des élèves. Il faut faire avec les élèves que l'on a mis "au vert". Pour ces derniers, je ne saurais quoi dire; de belles rencontres et quelques échecs.

Cette année, mes 29 élèves de 6èmes sont exceptionnels! Ils le me claquent des énoncés complexes (=production) comme ça! Pas plus tard que ce matin, j'en ai félicités plus d'un.

Pareillement, ce jour, j'ai constaté qu'une poignée a gagné en autonomie + savoir faire (CO).

Concrètement: oui ce jour j'ai pris plaisir à être professeur d'anglais.

Mention spéciale pour T. B. qui m'a dit texto "I believe that is a painting by William Turner" comme ça! (4ème) et S. B. "The trains are in the foregound"et S. C. "I can make out 2 bridges"!

Tout le contraire de ma classe de 3e où la majorité ne sait pas comment on dit "Être" ou "Avoir" ainsi que les pronoms personnels en anglais.
Sur 25 élèves, 5 sont de vrais élèves,les autres manquent cruellement d'éducation.



Dernière édition par MissWest-Indies le Jeu 27 Avr 2017 - 21:21, édité 1 fois
avatar
Lowpow29
Niveau 9

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Lowpow29 le Jeu 27 Avr 2017 - 19:42
@MissWest-Indies a écrit:

Comme je n'ai pas fait  Bac+5  pour faire de la garderie pour des parents laxistes, je vais sans scrupules chez le médecin pour avoir quelques arrêts maladie.

Quel genre de médecin ?... Je ne vois pas le rapport entre avoir "fait bac+5" (...) et avoir le droit de ne pas aller travailler quand on a des élèves qui ne savent pas dire être ou avoir en anglais ou qui ne sont pas """suffisamment éduqués""".
Si on pensait tous comme ça, on resterait tous chez nous toute l'année. Et je dis ça alors que j'ai des élèves bien gratinés.

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Philomène87 le Jeu 27 Avr 2017 - 19:52
Cet am j'ai eu une heure super fatigante avec des élèves qui faisaient semblant de ne rien comprendre à ce que j'expliquais et passaient leur temps à rigoler.
Il faut dire aussi que toute la matinée avait été banalisée pour un truc àlakon, et qu'après mon cours (le seul de la journée en fait), ils avaient un goûter au self.
avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Panta Rhei le Jeu 27 Avr 2017 - 20:00
@MiWI

Je te rassure, je compte 5 ou 6 sur 26+ (des fois davantage, comme ma 6ème exceptionnelle!)  qui sont capables et ont envie de...

Chez moi les autres sont gentils; ils/elles attendent la fin du cours... en silence.


;o)

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Chocolat le Jeu 27 Avr 2017 - 20:05
Je prends vraiment du plaisir à exercer mon métier mais j'estime devoir dépenser trop d'énergie à contourner les absurdités institutionnelles qui m'empêchent parfois de travailler correctement et sereinement.

Ce qui me dérange par ailleurs, ce sont les parents qui se posent en inspecteurs spécialistes (il y en a toujours un ou deux que l'on doit remettre à sa place clairement) ainsi que les collègues complètement désabusés lorsqu'ils continuent à venir alors qu'ils sont déprimants face aux élèves. Cela nous arrive à tous d'avoir de mauvais jours, mais être systématiquement négatif en bossant avec des gamins, je trouve cela très injuste et peu constructif donc pesant pour tout le monde, au quotidien, en termes d'ambiance.

Après, une fois la porte de ma salle fermée, je prends clairement du plaisir en enseignant, surtout à partir du moment où mon mode de fonctionnement a été compris et intégré pas les élèves.
Mais je mesure ma chance et je sais que je n'accepterais jamais le quotidien pro que certains sont contraints de vivre.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Herrelis le Jeu 27 Avr 2017 - 20:06
@MissWest-Indies a écrit:

Tout le contraire de ma classe de 4e où la majorité ne sait pas comment on dit "Être" ou "Avoir" ainsi que les pronoms personnels en anglais.
Sur 25 élèves, 5 sont de vrais élèves,les autres manquent cruellement d'éducation.

Comme je n'ai pas fait  Bac+5  pour faire de la garderie pour des parents laxistes, je vais sans scrupules chez le médecin pour avoir quelques arrêts maladie.
Ça me dérange de lire ça... en ce moment, je n'en peux plus, j'ai commencé la journée avec une migraine que je traîne encore. Elle se prolongera sûrement demain. Mais j'y vais. Et quant je n'y vais pas parce que la douleur est trop forte (ou que j'ai dû prendre le médicament qui m’assomme), je me fait littéralement exécuter par les Chefs et certains collègues (bawoui, la migraine ça ne se voit pas, je suis donc tire au flan)...
Tu comprendras mon malaise à lire ça. J'ai des gamins qui ne savent pas différencier un nom d'un verbe...

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Chocolat le Jeu 27 Avr 2017 - 20:12
@Lowpow29 a écrit:
@MissWest-Indies a écrit:

Comme je n'ai pas fait  Bac+5  pour faire de la garderie pour des parents laxistes, je vais sans scrupules chez le médecin pour avoir quelques arrêts maladie.

Quel genre de médecin ?... Je ne vois pas le rapport entre avoir "fait bac+5" (...) et avoir le droit de ne pas aller travailler quand on a des élèves qui ne savent pas dire être ou avoir en anglais ou qui ne sont pas """suffisamment éduqués""".
Si on pensait tous comme ça, on resterait tous chez nous toute l'année. Et je dis ça alors que j'ai des élèves bien gratinés.

C'est clair.
Si on estime que son travail n'est pas à la hauteur de ses attentes, on peut décider d'en changer, c'est plus honnête. Enfin je crois...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par olive-in-oil le Jeu 27 Avr 2017 - 20:14
Après 15 ans de carrière en collège, j'aime toujours autant mon métier. Mes élèves sont plutôt gentils (j'en ai tout de même plus de 450). Ma hiérarchie est solide, compréhensive, nous suit et nous soutient. Mes collègues sont sympas et passionnés pour la plupart. La réforme, je m'en accommode.
Je n'ai eu que 3 arrêts dans ma carrière (en dehors des grossesses), à la mort de ma mère, au moment de ma séparation, après un burn-out causé par une surcharge de travail que je me suis moi-même imposée.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Rabelais le Jeu 27 Avr 2017 - 20:15
@Chocolat a écrit:Je prends vraiment du plaisir à exercer mon métier mais j'estime devoir dépenser trop d'énergie à contourner les absurdités institutionnelles qui m'empêchent parfois de travailler correctement et sereinement.

Ce qui me dérange par ailleurs, ce sont les parents qui se posent en inspecteurs spécialistes (il y en a toujours un ou deux que l'on doit remettre à sa place clairement) ainsi que les collègues complètement désabusés lorsqu'ils continuent à venir alors qu'ils sont déprimants face aux élèves. Cela nous arrive à tous d'avoir de mauvais jours, mais être systématiquement négatif en bossant avec des gamins, je trouve cela très injuste et peu constructif donc pesant pour tout le monde, au quotidien, en termes d'ambiance.

Après, une fois la porte de ma salle fermée, je prends clairement du plaisir en enseignant, surtout à partir du moment  où mon mode de fonctionnement a été compris et intégré pas les élèves.
Mais je mesure ma chance et je sais que je n'accepterais jamais le quotidien pro que certains sont contraints de vivre.
+10000 C'est tout à fait ça...et ça pourrit aussi les eleves.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
MissWest-Indies
Niveau 6

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par MissWest-Indies le Jeu 27 Avr 2017 - 20:19
@Herrelis a écrit:
@MissWest-Indies a écrit:

Tout le contraire de ma classe de 4e où la majorité ne sait pas comment on dit "Être" ou "Avoir" ainsi que les pronoms personnels en anglais.
Sur 25 élèves, 5 sont de vrais élèves,les autres manquent cruellement d'éducation.

Comme je n'ai pas fait  Bac+5  pour faire de la garderie pour des parents laxistes, je vais sans scrupules chez le médecin pour avoir quelques arrêts maladie.
Ça me dérange de lire ça... en ce moment, je n'en peux plus, j'ai commencé la journée avec une migraine que je traîne encore. Elle se prolongera sûrement demain. Mais j'y vais. Et quant je n'y vais pas parce que la douleur est trop forte (ou que j'ai dû prendre le médicament qui m’assomme), je me fait littéralement exécuter par les Chefs et certains collègues (bawoui, la migraine ça ne se voit pas, je suis donc tire au flan)...
Tu comprendras mon malaise à lire ça. J'ai des gamins qui ne savent pas différencier un nom d'un verbe...

J'ai souvent de fortes migraines et je vais bientôt subir une opération de la tête.

Donc,oui,je n'ai aucun scrupules à me rendre chez le médecin au lieu de me bousiller la santé pour des gamins mal éduqués. Je ne suis pas Super Nanny.
avatar
Lowpow29
Niveau 9

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Lowpow29 le Jeu 27 Avr 2017 - 20:23
@MissWest-Indies a écrit:
@Herrelis a écrit:
@MissWest-Indies a écrit:

Tout le contraire de ma classe de 4e où la majorité ne sait pas comment on dit "Être" ou "Avoir" ainsi que les pronoms personnels en anglais.
Sur 25 élèves, 5 sont de vrais élèves,les autres manquent cruellement d'éducation.

Comme je n'ai pas fait  Bac+5  pour faire de la garderie pour des parents laxistes, je vais sans scrupules chez le médecin pour avoir quelques arrêts maladie.
Ça me dérange de lire ça... en ce moment, je n'en peux plus, j'ai commencé la journée avec une migraine que je traîne encore. Elle se prolongera sûrement demain. Mais j'y vais. Et quant je n'y vais pas parce que la douleur est trop forte (ou que j'ai dû prendre le médicament qui m’assomme), je me fait littéralement exécuter par les Chefs et certains collègues (bawoui, la migraine ça ne se voit pas, je suis donc tire au flan)...
Tu comprendras mon malaise à lire ça. J'ai des gamins qui ne savent pas différencier un nom d'un verbe...

J'ai souvent de fortes migraines et je vais bientôt subir une opération de la tête.

Donc,oui,je n'ai aucun scrupules à me rendre chez le médecin au lieu de me bousiller la santé pour des gamins mal éduqués. Je ne suis pas Super Nanny.

Ben fallait le dire tout de suite parce qu'en effet ça change complètement le sens de ton message... Bon courage à toi.

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
MissWest-Indies
Niveau 6

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par MissWest-Indies le Jeu 27 Avr 2017 - 20:28
@Lowpow29 a écrit:
@MissWest-Indies a écrit:
@Herrelis a écrit:
@MissWest-Indies a écrit:

Tout le contraire de ma classe de 4e où la majorité ne sait pas comment on dit "Être" ou "Avoir" ainsi que les pronoms personnels en anglais.
Sur 25 élèves, 5 sont de vrais élèves,les autres manquent cruellement d'éducation.

Comme je n'ai pas fait  Bac+5  pour faire de la garderie pour des parents laxistes, je vais sans scrupules chez le médecin pour avoir quelques arrêts maladie.
Ça me dérange de lire ça... en ce moment, je n'en peux plus, j'ai commencé la journée avec une migraine que je traîne encore. Elle se prolongera sûrement demain. Mais j'y vais. Et quant je n'y vais pas parce que la douleur est trop forte (ou que j'ai dû prendre le médicament qui m’assomme), je me fait littéralement exécuter par les Chefs et certains collègues (bawoui, la migraine ça ne se voit pas, je suis donc tire au flan)...
Tu comprendras mon malaise à lire ça. J'ai des gamins qui ne savent pas différencier un nom d'un verbe...

J'ai souvent de fortes migraines et je vais bientôt subir une opération de la tête.

Donc,oui,je n'ai aucun scrupules à me rendre chez le médecin au lieu de me bousiller la santé pour des gamins mal éduqués. Je ne suis pas Super Nanny.

Ben fallait le dire tout de suite parce qu'en effet ça change complètement le sens de ton message... Bon courage à toi.

En effet,ça change tout 😊
Merci.
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Herrelis le Jeu 27 Avr 2017 - 20:30
@Lowpow29 a écrit:
@MissWest-Indies a écrit:
@Herrelis a écrit:
@MissWest-Indies a écrit:

Tout le contraire de ma classe de 4e où la majorité ne sait pas comment on dit "Être" ou "Avoir" ainsi que les pronoms personnels en anglais.
Sur 25 élèves, 5 sont de vrais élèves,les autres manquent cruellement d'éducation.

Comme je n'ai pas fait  Bac+5  pour faire de la garderie pour des parents laxistes, je vais sans scrupules chez le médecin pour avoir quelques arrêts maladie.
Ça me dérange de lire ça... en ce moment, je n'en peux plus, j'ai commencé la journée avec une migraine que je traîne encore. Elle se prolongera sûrement demain. Mais j'y vais. Et quant je n'y vais pas parce que la douleur est trop forte (ou que j'ai dû prendre le médicament qui m’assomme), je me fait littéralement exécuter par les Chefs et certains collègues (bawoui, la migraine ça ne se voit pas, je suis donc tire au flan)...
Tu comprendras mon malaise à lire ça. J'ai des gamins qui ne savent pas différencier un nom d'un verbe...

J'ai souvent de fortes migraines et je vais bientôt subir une opération de la tête.

Donc,oui,je n'ai aucun scrupules à me rendre chez le médecin au lieu de me bousiller la santé pour des gamins mal éduqués. Je ne suis pas Super Nanny.

Ben fallait le dire tout de suite parce qu'en effet ça change complètement le sens de ton message... Bon courage à toi.
Effectivement. Point devin je suis hein ! Bon courage, en espérant que ça te soulagera et te permettra de vivre mieux. fleurs

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Dadoo33 le Jeu 27 Avr 2017 - 20:33
@Chocolat a écrit:Je prends vraiment du plaisir à exercer mon métier mais j'estime devoir dépenser trop d'énergie à contourner les absurdités institutionnelles qui m'empêchent parfois de travailler correctement et sereinement.

Ce qui me dérange par ailleurs, ce sont les parents qui se posent en inspecteurs spécialistes (il y en a toujours un ou deux que l'on doit remettre à sa place clairement) ainsi que les collègues complètement désabusés lorsqu'ils continuent à venir alors qu'ils sont déprimants face aux élèves. Cela nous arrive à tous d'avoir de mauvais jours, mais être systématiquement négatif en bossant avec des gamins, je trouve cela très injuste et peu constructif donc pesant pour tout le monde, au quotidien, en termes d'ambiance.

Après, une fois la porte de ma salle fermée, je prends clairement du plaisir en enseignant, surtout à partir du moment  où mon mode de fonctionnement a été compris et intégré pas les élèves.
Mais je mesure ma chance et je sais que je n'accepterais jamais le quotidien pro que certains sont contraints de vivre.

+100
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Chocolat le Jeu 27 Avr 2017 - 20:40
@MissWest-Indies a écrit:
@Herrelis a écrit:
@MissWest-Indies a écrit:

Tout le contraire de ma classe de 4e où la majorité ne sait pas comment on dit "Être" ou "Avoir" ainsi que les pronoms personnels en anglais.
Sur 25 élèves, 5 sont de vrais élèves,les autres manquent cruellement d'éducation.

Comme je n'ai pas fait  Bac+5  pour faire de la garderie pour des parents laxistes, je vais sans scrupules chez le médecin pour avoir quelques arrêts maladie.
Ça me dérange de lire ça... en ce moment, je n'en peux plus, j'ai commencé la journée avec une migraine que je traîne encore. Elle se prolongera sûrement demain. Mais j'y vais. Et quant je n'y vais pas parce que la douleur est trop forte (ou que j'ai dû prendre le médicament qui m’assomme), je me fait littéralement exécuter par les Chefs et certains collègues (bawoui, la migraine ça ne se voit pas, je suis donc tire au flan)...
Tu comprendras mon malaise à lire ça. J'ai des gamins qui ne savent pas différencier un nom d'un verbe...

J'ai souvent de fortes migraines et je vais bientôt subir une opération de la tête.

Donc,oui,je n'ai aucun scrupules à me rendre chez le médecin au lieu de me bousiller la santé pour des gamins mal éduqués. Je ne suis pas Super Nanny.

Cette information change complètement le sens de ta démarche.
Bon courage !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
MissWest-Indies
Niveau 6

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par MissWest-Indies le Jeu 27 Avr 2017 - 21:12
Merci pour votre soutien.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Lefteris le Jeu 27 Avr 2017 - 22:10
Plus aucun plaisir. Rien que le fait de me lever en pensant à ce qu'on nous a fait, je pars à reculons le matin. Et la dénaturation du boulot lui-même, les réunions, le travail extra-pro de plus en plus présent. Et les élèves pénibles en grand nombre, le conflit permanent, la paresse, le bruit, les insolences...Et ce que je vois autour de moi comme dégradation, qui m'empêche d'être indifférent (sort des matières, des stagiaires, des statuts, abiance générale...).
Mais je le fais avec sérieux (et même esprit de résistance, je peaufine les contenus, je lis pas mal autour de la moindre chose) par principe pour les quelques élèves qui valent la peine, et je philosophe : j'ai un métier alimentaire comme 95% de la population, et je suis assez libre car je connais l'usage d'un mot simple : "non", j'habite à proximité et je peux fuir facilement.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Lord Steven le Ven 28 Avr 2017 - 6:36
Globalement oui mais nous savons tous que nous n'exercent pas le même métier en fonction de notre établissement.
Donc tant que je n'ai pas à croiser mes collègues auxquels tout m'oppose à une seule exception, j'aime faire cours - corriger des copies, c'est bien sûr autre chose mais c'est la règle du jeu.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Mcready1
Habitué du forum

Re: Prenez-vous du plaisir à exercer votre métier ?

par Mcready1 le Ven 28 Avr 2017 - 6:44
Oui. J'ai la chance d'être dans un établissement calme. Les élèves, faute d'être très travailleurs, sont sympas et l'équipe est vraiment très bien (très bonne entente en salle des profs).

C'est une cité scolaire : du côté lycée, depuis que j'y suis, ça s'est toujours bien passé et, une fois n'est pas coutume, les deux classes de 3ème que j'ai sont vraiment bien (c'était un peu moins les cas ces trois dernières années, même si ça restait supportable).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum