Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
laMiss
Expert spécialisé

« Teach for France », un danger pour l’école publique.

par laMiss le Dim 30 Avr 2017 - 16:37
http://www.humanite.fr/la-formation-des-enseignants-confiee-en-douce-au-prive-613355

Trente diplômés français de grandes écoles ont suivi la première université d’été de Teach for France en juillet. Contractuels pour deux ans, ils seront nommés dans les collèges REP de l’académie de Créteil.


http://www.humanite.fr/teach-france-un-danger-pour-lecole-publique-613350

Au début, naïvement, je me suis laissé abuser par la générosité du discours de cette organisation. Elle affirmait combattre les inégalités scolaires et favoriser la mobilité sociale des jeunes pauvres. Comment s’y opposer ? J’ai cru que le capital se mettait au service de l’éducation. Que des entreprises françaises donneraient de l’argent pour améliorer la situation des écoles dans le besoin. L’inverse est advenu : l’éducation se retrouve au service du capital.

Aux États-Unis, nous avons vingt-cinq ans d’expérience de la nocivité de ce réseau. Les professeurs recrutés sont exemptés non seulement d’une formation sérieuse mais ils échappent à la certification et aux contrôles de connaissances auxquels sont soumis les enseignants certifiés. Face aux élèves, ils sont contraints de suivre ce que l’on appelle un « scripted curriculum », une sorte de script sur l’année ou à la journée.

On parle d’entreprises privées qui financent la formation de professeurs destinés à l’école publique, or rien n’est rendu public. Il n’y a aucune transparence.


J'ai cherché en vain un topic sur Teachforfrance, il me semblait pourtant avoir vu passer l'info ici.
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par Kimberlite le Dim 30 Avr 2017 - 18:43
Inquiétant ça...
Ils se développent en Allemagne, soutenus par DHL (mais on trouve peu d'infos...).
Sinon, intéressants articles en anglais:
http://www.huffingtonpost.com/t-jameson-brewer/challenging-teach-for-ame_1_b_7766472.html
https://www.thenation.com/article/teach-for-america-has-gone-global-and-its-board-has-strange-ideas-about-what-poor-kids-need/
https://www.laprogressive.com/teach-america/

K

_________________
Spoiler:
avatar
Lowpow29
Niveau 9

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par Lowpow29 le Dim 30 Avr 2017 - 18:51
@laMiss a écrit:
J'ai cherché en vain un topic sur Teachforfrance, il me semblait pourtant avoir vu passer l'info ici.

Oui, moi aussi, c'est ici que j'ai connu Teach for France il me semble...

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par Rabelais le Dim 30 Avr 2017 - 20:26
On y va tout droit, dès dimanche prochain.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
MesonMixing
Fidèle du forum

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par MesonMixing le Dim 30 Avr 2017 - 20:42
avatar
Lefteris
Empereur

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par Lefteris le Lun 1 Mai 2017 - 11:03
L'organigramme : que des philantropes issus des groupes Danone, Pinault, (vous savez, la presse qui nous enjoint de voter Macron...) de l'Institut Montaigne...
http://www.teachforfrance.org/teach-for-france/

L'OCDE  en sous-main, comme d'habitude :
http://teachforall.org/en/andreas-schleicher

Une analyse de l'ENS :

http://www.normalesup.org/~pcuvelier/wwwsecondaire/teachforfrance.html

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
XIII
Fidèle du forum

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par XIII le Lun 1 Mai 2017 - 20:12
@Lefteris a écrit:L'organigramme : que des philantropes issus des groupes Danone, Pinault, (vous savez, la presse qui nous enjoint de voter Macron...)  de l'Institut Montaigne...
http://www.teachforfrance.org/teach-for-france/

L'OCDE  en sous-main, comme d'habitude :
http://teachforall.org/en/andreas-schleicher

Une analyse de l'ENS :

http://www.normalesup.org/~pcuvelier/wwwsecondaire/teachforfrance.html

A coup sûr ce cher Manu aura un regard bienveillant sur cette officine...Comme pour Acadomia et cie...

avatar
Olympias
Prophète

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par Olympias le Lun 1 Mai 2017 - 20:25
Pas faute d'avoir prévenu.
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par Finrod le Lun 1 Mai 2017 - 20:37
@Lefteris a écrit:

Une analyse de l'ENS :

http://www.normalesup.org/~pcuvelier/wwwsecondaire/teachforfrance.html

L'analyse de l'ENS mériterait d'être un peu plus creusée :

Le premier chiffre indique le nombre de postes au CAPES non pourvus en 2015 faute de candidats. Je suppose que c’est supposé montrer que l’Education nationale a du mal à recruter, mais en quoi cela représente-t-il une « inégalité sociale » ? Mystère.

Ben non, pas Mystère. Ils sont où les postes non pourvus ?  Dans les grands lycées parisiens sûrement.

Sur le deuxième chiffre,  Loïs Bonod fournit des contre-argumentaires bien plus percutants.  

Le troisième chiffre indique une augmentation des contractuels... Et la personne de l'ENS réponds que les enseignants envoyés par Teach for France seront aussi contractuels...
Il répond complètement à côté.
Teach for France se moque éperdument de leur statut. Leur argument est que ce sont des contractuels "non formés" alors que eux proposent une formation...  Une solution par défaut bien pauvre, qu'il faudrait dénoncer.

Je manque de temps mais je ne me fait pas trop d'illusion sur la suite.  Je préfère attendre un article de Loïs,  qu'il a peut être déjà écrit.
avatar
Olympias
Prophète

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par Olympias le Lun 1 Mai 2017 - 20:48
Dans un domaine où on retrouve l'inévitable Laurent Bigorgne
http://www.agirpourlecole.org/ecole-reformee-rh/
http://www.agirpourlecole.org/organisation/
Contenu sponsorisé

Re: « Teach for France », un danger pour l’école publique.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum