Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 14:58
Tout à l'heure, je suis allée trouver l'adjoint en lui disant qu'on avait bien fait de la pub pour l'allemand et pour l'italien avec ma collègue d'anglais qui a les 6e aussi. J'étais contente de voir les premiers résultats du travail fait. Beaucoup d'élèves veulent faire de l'italien( et on espère encore plus après les initiations faites par la collègue d'italien) et on a de l'espoir pour avoir un groupe d'allemand car il y a déjà plusieurs candidats. La collègue d'espagnol espère que ça lui permettra d'avoir des groupes bien moins lourds que ces dernières années. Et pour le latin, on  atteint presque les 40 élèves donc il faudrait 2 groupes.

Le PA se crispe, fait une grimace Suspect  et me dit " vous oeuvrez pour l'établissement" . Je lui confirme que oui je veux que les LV2 et le latin restent solides et que je ne comprends pas sa grimace. Il me répond " excusez-moi, mon langage corporel n'est pas adapté".

J'ai trouvé sa réaction assez bizarre. Qu'en pensez-vous?
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: J'hallucine (boulot)

par William Foster le Ven 2 Juin 2017 - 15:03
@tiptop77 a écrit:...Il me répond " excusez-moi, mon langage corporel n'est pas adapté".

J'ai trouvé sa réaction assez bizarre. Qu'en pensez-vous?

Jean-Marie Bigard a écrit:Pet contenu, furoncle au Q.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 15:23
Merci, ça m'aide beaucoup! Laughing

_________________
May the force be with us!
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 2 Juin 2017 - 15:29
Peut-être que cet adjoint s'inquiète de la multiplication des heures et des groupes ? D'où sa grimace...
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 2 Juin 2017 - 15:29
doublon
avatar
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 15:49
Caspar Goodwood a écrit:Peut-être que cet adjoint s'inquiète de la multiplication des heures et des groupes ? D'où sa grimace...
Parce que ça ne collerait pas avec la dgh?

_________________
May the force be with us!
avatar
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 15:53
La dernière initiation à l'italien aura lieu le vendredi 16 juin et les premiers conseils de 6e ont lieu le mardi 20 juin. Ca va être pratique tiens!

_________________
May the force be with us!
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 2 Juin 2017 - 15:56
@tiptop77 a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:Peut-être que cet adjoint s'inquiète de la multiplication des heures et des groupes ? D'où sa grimace...
Parce que ça ne collerait pas avec la dgh?

Oui ou parce que ça complique l'élaboration des emplois du temps. (souvent attribuée à l'adjoint).
avatar
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 16:15
Caspar Goodwood a écrit:
@tiptop77 a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:Peut-être que cet adjoint s'inquiète de la multiplication des heures et des groupes ? D'où sa grimace...
Parce que ça ne collerait pas avec la dgh?

Oui ou parce que ça complique l'élaboration des emplois du temps. (souvent attribuée à l'adjoint).
On a perdu un groupe d'allemand, la collègue d'espagnol s'épuise avec ses groupes très lourds alors je me suis promis de faire tout ce que je peux pour les LV et le latin cette année. Ca ne va peut-être pas fonctionner mais au moins on aura fait notre possible. Si ça déplaît à la direction, whatever!

_________________
May the force be with us!
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 2 Juin 2017 - 16:18
Il ne peut pas t'arriver grand chose, et sinon tu t'abrites derrière l'interédésenfants ça marche toujours: pluralité des langues vivantes, ouverture sur l'Europe, petits groupes pour mieux apprendre, attractivité de l'établissement etc le tout la bouche en cœur bien sûr. acl
avatar
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 16:31
Caspar Goodwood a écrit:Il ne peut pas t'arriver grand chose, et sinon tu t'abrites derrière l'interédésenfants ça marche toujours: pluralité des langues vivantes, ouverture sur l'Europe, petits groupes pour mieux apprendre, attractivité de l'établissement etc le tout la bouche en cœur bien sûr. acl
santeverre c'est ce que j'ai fait! Et j'ai appuyé sur le fait que la cde répétait qu'on perdait des élèves car les parents les inscrivaient ailleurs

_________________
May the force be with us!
avatar
Bussy
Niveau 10

Re: J'hallucine (boulot)

par Bussy le Ven 2 Juin 2017 - 17:28
Bon, ici, c'est toujours un collège de fous.

Petit aperçu de me deux heures de cours cet après-midi :
S1 : des 4e amorphes entrent en classe. Rien de perturbant pour le moment. Soudain, nous entendons des hurlements provenant d'une salle voisine (la permanence). Cinq minutes plus tard, le surveillant de la perm entre dans ma salle (sans frapper...) pour me demander si l'étude ne dérange pas mon cours. :shock:  "Bien évidemment que non, c'est toujours sympa la grammaire avec des hurlements en fond sonore !" Bref, il finit par repartir.
Après quelques minutes, Chef chef frappe à la porte. Il vient chercher deux élèves pour une nouvelle histoire de vol de portable (ou un truc du genre). À ce moment-là, nouveau hurlement. Chef chef : "C'est toujours comme ça l'étude à côté le vendredi ?" Les élèves lui ont alors répondu en chœur : "OUI !!!" Chef chef part avec ses deux élèves.
Quelques minutes de cours. J'attends un bruit étrange, comme si un élève faisait la carpe avec sa bouche. Je repère le responsable, un tout gentil qu'un regard suffit à paralyser. Forcément, je m'approche pour tenter une psychanalyse : "Dis-moi, Truc, qu'est-ce qui ne va pas ? Pourquoi fais-tu la carpe ? - Mais non, je fais des bulles d'eau... - Suspect Moui... Mais pourquoi ? Tu veux en parler ? Dis-nous tout, on t'écoute !"
Le cours reprend. Alors que j'explique pour la énième fois à Machin que "lentement" n'est pas un verbe, j'entends un bredouillement derrière ma voix, comme si un élève m'imitait d'un ton moqueur, en sourdine. What ?! Que se passe-t-il encore ? Là, Bidule laisse la main, tout penaud : "Scusez-moi M'dame, c'est mon appel à la prière par téléphone" Suspect :shock: :abb: Je confisque le téléphone.
Juste une minute plus tard, Chef chef frappe à nouveau à ma porte pour ramener les deux élèves qu'il avait entendus dans son bureau. J'en profite : "Monsieur, j'ai justement un téléphone à vous confier. Nous venons en effet de recevoir un appel à la prière téléphonique. Bidule vous expliquera tout ça en récupérant son téléphone après les cours." Chef chef :
Je tente ensuite de reprendre le cours mais, bien évidemment, la sonnerie retentit.

S2 : les 5e arrivent. Rien que ça, c'est hallucinant. À cette heure-là, ils n'ont que le couloir à traverser. Ils viennent en effet de la fameuse permanence, en ordre dispersé, avec des pas de danse variés, en se bousculant les uns les autres, en jetant quelques insultes et quelques sacs au passage.
Au bout de dix minutes, tout le monde est calmé, assis dans la salle. Nous sommes prêts à travailler. Au programme : théâtre, compréhension et analyse d'une scène des Fourberies de Scapin, mise en scène à l'appui. Évidemment, le vidéoprojecteur rend l'âme juste après qu'on a commencé.
Une élève (précoce, PAP, petite voix, une quinzaine de questions hors-sujet par heure de cours) se met à faire des gestes désordonnés avec ses mains dans le vide tout autour d'elle. "Bon, Machine, qu'est-ce qui t'arrive ? - Il y a une bête qui me fait peur, madame... - Suspect Une vraie bête ? Bien verte et poilue, avec de grandes dents ? Raconte ce que tu vois, afin qu'on comprenne si tu t'agites comme ça pour un simple petit moucheron ou si il faut qu'on s'inquiète ? Pas pour la bête, hein ! Pour toi !" Les autres : yesyes .
Nous reprenons. Bien sûr, quelqu'un frappe alors à la porte. C'est Bidule-Bis, une élève de la classe, en retard maintenant de presque 20 minutes. Je la renvoie à la vie scolaire : le retard (non justifié par ailleurs) est abusif.
Les hurlements reprennent un peu en permanence. C'est vrai que ça manquait... Le surveillant débarque à nouveau sans prévenir en abandonnant l'étude qui crie de plus belle.  
L'adjoint nous rejoint, en s'inquiétant de voir que Bidule-Bis est signalée comme non présente dans ma salle. Je lui explique la situation sous les hurlements. "Mais elle est où cette gamine ?" Discussion pendant 5 minutes, avec aller-retour du surveillant vers la vie scolaire. Finalement, un petit mignon dans la classe lève le doigt : "Je crois que c'est Bidule-Bis qu'on entend crier."
Restent dix minutes de "cours". Mais j'intercepte alors un papier qui circule entre deux élèves. Dessus, selon l'auteur du petit mot, les paroles d'une chanson célèbre. Attention les yeux, ça pique : "J'donne plus tros d'nouvelle a qui la fausse vien dan mon coin sa bi bi quelle que grame de peuf" ...

J'abandonne. Je préfère m'asseoir sur mon tabouret après avoir inscrit un travail écrit au tableau.
Sonnerie. Rideau. Week-end.
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par Beniamino Massimo le Ven 2 Juin 2017 - 17:35
Caspar Goodwood a écrit:
@Wahlou a écrit:
@mafalda16 a écrit:Z'êtes pas gentils !!! Pis en plus moi j'essaie péniblement d'accumuler des points pour y retourner dans cette fichue académie,

Oh toi aussi t'es de Poitiers

Sinon petite hallucination du jour en commençant à remplir les bulletins je tombe sur une appréciation pour le moins éloquente d'un collègue : "Votre ignorance n'a d'égal que la dextérité avec laquelle vous pédalez dans la choucroute", aura-t-il le courage de la maintenir jusqu'à la deadline ? Twisted Evil

J'aurais été capable d'écrire ce genre d'appréciation "humoristique" en début de carrière. Maintenant je me contente d'être factuel, je pense que c'est préférable pour les élèves et les parents, et aussi pour moi: c'est beaucoup plus rapide de rédiger des appréciations plus neutres et classiques. Je ne suis pas sûr non plus qu'une telle appréciation soit acceptée par le cde et le reste du conseil de classe.
Et, comme je le signale plus haut, la phrase est naze stylistiquement parlant. Pas besoin d'être un as en étymologie pour comprendre qu'évoquer la dextérité dans le pédalage, c'est, comment dire...

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
LadyC
Empereur

Re: J'hallucine (boulot)

par LadyC le Ven 2 Juin 2017 - 19:06
@tiptop77 a écrit:La dernière initiation à l'italien aura lieu le vendredi 16 juin et les premiers conseils de 6e ont lieu le mardi 20 juin. Ca va être pratique tiens!

Vraie question : en quoi est-ce gênant ?
Parce que c'est le cas dans mon établissement (pour la présentation du latin), et c'est ma faute, puisque c'est moi qui m'en occupe - cette fin d'année a été chargée, d'habitude je le fais plus tôt, mais pas tant pour la commodité des collègues ou de l'administration que pour que les 6e aient davantage le temps de réfléchir et faire leur choix. Le conseil de classe joue un rôle chez toi dans l'inscription des élèves dans telle ou telle option ?
Spoiler:
Chez moi, un élève qui demande latin (ou allemand) est inscrit d'office (on n'en a pas 40 comme dans ton collège... veneration *regard d'envie*), sauf si son PP (le plus souvent) me dit "Euh Machin il ne vaut mieux pas qu'il prenne latin, il va te pourrir le cours et/ou il ne capte rien à rien". Il suffit que l'élève coche la case ad hoc dans son papier de réinscription, à rendre dans notre cas le 26 ou 27.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
amethyste
Doyen

Re: J'hallucine (boulot)

par amethyste le Ven 2 Juin 2017 - 19:09
@Bussy a écrit:Bon, ici, c'est toujours un collège de fous.

Petit aperçu de me deux heures de cours cet après-midi :
S1 : des 4e amorphes entrent en classe. Rien de perturbant pour le moment. Soudain, nous entendons des hurlements provenant d'une salle voisine (la permanence). Cinq minutes plus tard, le surveillant de la perm entre dans ma salle (sans frapper...) pour me demander si l'étude ne dérange pas mon cours. :shock:  "Bien évidemment que non, c'est toujours sympa la grammaire avec des hurlements en fond sonore !" Bref, il finit par repartir.
Après quelques minutes, Chef chef frappe à la porte. Il vient chercher deux élèves pour une nouvelle histoire de vol de portable (ou un truc du genre). À ce moment-là, nouveau hurlement. Chef chef : "C'est toujours comme ça l'étude à côté le vendredi ?" Les élèves lui ont alors répondu en chœur : "OUI !!!" Chef chef part avec ses deux élèves.
Quelques minutes de cours. J'attends un bruit étrange, comme si un élève faisait la carpe avec sa bouche. Je repère le responsable, un tout gentil qu'un regard suffit à paralyser. Forcément, je m'approche pour tenter une psychanalyse : "Dis-moi, Truc, qu'est-ce qui ne va pas ? Pourquoi fais-tu la carpe ? - Mais non, je fais des bulles d'eau... - Suspect Moui... Mais pourquoi ? Tu veux en parler ? Dis-nous tout, on t'écoute !"
Le cours reprend. Alors que j'explique pour la énième fois à Machin que "lentement" n'est pas un verbe, j'entends un bredouillement derrière ma voix, comme si un élève m'imitait d'un ton moqueur, en sourdine. What ?! Que se passe-t-il encore ? Là, Bidule laisse la main, tout penaud : "Scusez-moi M'dame, c'est mon appel à la prière par téléphone" Suspect :shock: :abb: Je confisque le téléphone.
Juste une minute plus tard, Chef chef frappe à nouveau à ma porte pour ramener les deux élèves qu'il avait entendus dans son bureau. J'en profite : "Monsieur, j'ai justement un téléphone à vous confier. Nous venons en effet de recevoir un appel à la prière téléphonique. Bidule vous expliquera tout ça en récupérant son téléphone après les cours." Chef chef :
Je tente ensuite de reprendre le cours mais, bien évidemment, la sonnerie retentit.

S2 : les 5e arrivent. Rien que ça, c'est hallucinant. À cette heure-là, ils n'ont que le couloir à traverser. Ils viennent en effet de la fameuse permanence, en ordre dispersé, avec des pas de danse variés, en se bousculant les uns les autres, en jetant quelques insultes et quelques sacs au passage.
Au bout de dix minutes, tout le monde est calmé, assis dans la salle. Nous sommes prêts à travailler. Au programme : théâtre, compréhension et analyse d'une scène des Fourberies de Scapin, mise en scène à l'appui. Évidemment, le vidéoprojecteur rend l'âme juste après qu'on a commencé.
Une élève (précoce, PAP, petite voix, une quinzaine de questions hors-sujet par heure de cours) se met à faire des gestes désordonnés avec ses mains dans le vide tout autour d'elle. "Bon, Machine, qu'est-ce qui t'arrive ? - Il y a une bête qui me fait peur, madame... - Suspect Une vraie bête ? Bien verte et poilue, avec de grandes dents ? Raconte ce que tu vois, afin qu'on comprenne si tu t'agites comme ça pour un simple petit moucheron ou si il faut qu'on s'inquiète ? Pas pour la bête, hein ! Pour toi !" Les autres : yesyes .
Nous reprenons. Bien sûr, quelqu'un frappe alors à la porte. C'est Bidule-Bis, une élève de la classe, en retard maintenant de presque 20 minutes. Je la renvoie à la vie scolaire : le retard (non justifié par ailleurs) est abusif.
Les hurlements reprennent un peu en permanence. C'est vrai que ça manquait... Le surveillant débarque à nouveau sans prévenir en abandonnant l'étude qui crie de plus belle.  
L'adjoint nous rejoint, en s'inquiétant de voir que Bidule-Bis est signalée comme non présente dans ma salle. Je lui explique la situation sous les hurlements. "Mais elle est où cette gamine ?" Discussion pendant 5 minutes, avec aller-retour du surveillant vers la vie scolaire. Finalement, un petit mignon dans la classe lève le doigt : "Je crois que c'est Bidule-Bis qu'on entend crier."
Restent dix minutes de "cours". Mais j'intercepte alors un papier qui circule entre deux élèves. Dessus, selon l'auteur du petit mot, les paroles d'une chanson célèbre. Attention les yeux, ça pique : "J'donne plus tros d'nouvelle a qui la fausse vien dan mon coin sa bi bi quelle que grame de peuf" ...

J'abandonne. Je préfère m'asseoir sur mon tabouret après avoir inscrit un travail écrit au tableau.
Sonnerie. Rideau. Week-end.
Il y a des collègues qui pourraient écrire des livres... Toute ma compassion, je vais relativiser la prochaine fois que j'aurai mes 5e. fleurs

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 2 Juin 2017 - 19:22
ET moi quand je lis ça je suis content de ne plus être en collège. Very Happy
avatar
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 19:40
@LadyC a écrit:
@tiptop77 a écrit:La dernière initiation à l'italien aura lieu le vendredi 16 juin et les premiers conseils de 6e ont lieu le mardi 20 juin. Ca va être pratique tiens!

Vraie question : en quoi est-ce gênant ?
Parce que c'est le cas dans mon établissement (pour la présentation du latin), et c'est ma faute, puisque c'est moi qui m'en occupe - cette fin d'année a été chargée, d'habitude je le fais plus tôt, mais pas tant pour la commodité des collègues ou de l'administration que pour que les 6e aient davantage le temps de réfléchir et faire leur choix. Le conseil de classe joue un rôle chez toi dans l'inscription des élèves dans telle ou telle option ?
Spoiler:
Chez moi, un élève qui demande latin (ou allemand) est inscrit d'office (on n'en a pas 40 comme dans ton collège... veneration *regard d'envie*), sauf si son PP (le plus souvent) me dit "Euh Machin il ne vaut mieux pas qu'il prenne latin, il va te pourrir le cours et/ou il ne capte rien à rien". Il suffit que l'élève coche la case ad hoc dans son papier de réinscription, à rendre dans notre cas le 26 ou 27.
Les fiches pour le choix des options seront distribuées après la dernière initiation soit 8 ou 9 jours avant que les élèves partent en vacances. Si tout est fait au dernier moment, comment on peut avoir le temps de rattraper certaines choses? D'autant plus que la chef parlait de faire un tirage au sort des LV2 si répartition inégale des élèves.
D'habitude on a un groupe de latin mais là avec 40 il faut espérer qu'on aura un 2ème groupe sinon on fait comment?

_________________
May the force be with us!
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: J'hallucine (boulot)

par mafalda16 le Ven 2 Juin 2017 - 19:48
J'aimerais bien savoir à quel point c'est légal cette histoire de tirage au sort pour la LV2 ? Suspect
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 2 Juin 2017 - 19:49
@tiptop77 a écrit:
@LadyC a écrit:
@tiptop77 a écrit:La dernière initiation à l'italien aura lieu le vendredi 16 juin et les premiers conseils de 6e ont lieu le mardi 20 juin. Ca va être pratique tiens!

Vraie question : en quoi est-ce gênant ?
Parce que c'est le cas dans mon établissement (pour la présentation du latin), et c'est ma faute, puisque c'est moi qui m'en occupe - cette fin d'année a été chargée, d'habitude je le fais plus tôt, mais pas tant pour la commodité des collègues ou de l'administration que pour que les 6e aient davantage le temps de réfléchir et faire leur choix. Le conseil de classe joue un rôle chez toi dans l'inscription des élèves dans telle ou telle option ?
Spoiler:
Chez moi, un élève qui demande latin (ou allemand) est inscrit d'office (on n'en a pas 40 comme dans ton collège... veneration *regard d'envie*), sauf si son PP (le plus souvent) me dit "Euh Machin il ne vaut mieux pas qu'il prenne latin, il va te pourrir le cours et/ou il ne capte rien à rien". Il suffit que l'élève coche la case ad hoc dans son papier de réinscription, à rendre dans notre cas le 26 ou 27.
Les fiches pour le choix des options seront distribuées après la dernière initiation soit 8 ou 9 jours avant que les élèves partent en vacances. Si tout est fait au dernier moment, comment on peut avoir le temps de rattraper certaines choses? D'autant plus que la chef parlait de faire un tirage au sort des LV2 si répartition inégale des élèves.
D'habitude on a un groupe de latin mais là avec 40 il faut espérer qu'on aura un 2ème groupe sinon on fait comment?

Bonne chance aux profs d'allemand et d'italien qui vont se coltiner des élèves qui n'ont pas choisi la langue qu'ils enseignent.
avatar
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 19:50
On veut éviter ça et c'est pour ça qu'on est au taquet.

_________________
May the force be with us!
avatar
LadyC
Empereur

Re: J'hallucine (boulot)

par LadyC le Ven 2 Juin 2017 - 19:54
Ah oui, vous avez plusieurs options et des problèmes de groupe, ça complique les choses.
Quant au tirage au sort, et puis quoi encore ? :shock: Mais c'est vrai que tu nous en avais déjà parlé...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 2 Juin 2017 - 19:56
On parle bien de tirage au sort pour l'entrée à l'Université alors allons y carrément. cafe
avatar
Bussy
Niveau 10

Re: J'hallucine (boulot)

par Bussy le Ven 2 Juin 2017 - 20:00
@amethyste a écrit:
@Bussy a écrit:Bon, ici, c'est toujours un collège de fous.

Petit aperçu de me deux heures de cours cet après-midi :
S1 : des 4e amorphes entrent en classe. Rien de perturbant pour le moment. Soudain, nous entendons des hurlements provenant d'une salle voisine (la permanence). Cinq minutes plus tard, le surveillant de la perm entre dans ma salle (sans frapper...) pour me demander si l'étude ne dérange pas mon cours. :shock:  "Bien évidemment que non, c'est toujours sympa la grammaire avec des hurlements en fond sonore !" Bref, il finit par repartir.
Après quelques minutes, Chef chef frappe à la porte. Il vient chercher deux élèves pour une nouvelle histoire de vol de portable (ou un truc du genre). À ce moment-là, nouveau hurlement. Chef chef : "C'est toujours comme ça l'étude à côté le vendredi ?" Les élèves lui ont alors répondu en chœur : "OUI !!!" Chef chef part avec ses deux élèves.
Quelques minutes de cours. J'attends un bruit étrange, comme si un élève faisait la carpe avec sa bouche. Je repère le responsable, un tout gentil qu'un regard suffit à paralyser. Forcément, je m'approche pour tenter une psychanalyse : "Dis-moi, Truc, qu'est-ce qui ne va pas ? Pourquoi fais-tu la carpe ? - Mais non, je fais des bulles d'eau... - Suspect Moui... Mais pourquoi ? Tu veux en parler ? Dis-nous tout, on t'écoute !"
Le cours reprend. Alors que j'explique pour la énième fois à Machin que "lentement" n'est pas un verbe, j'entends un bredouillement derrière ma voix, comme si un élève m'imitait d'un ton moqueur, en sourdine. What ?! Que se passe-t-il encore ? Là, Bidule laisse la main, tout penaud : "Scusez-moi M'dame, c'est mon appel à la prière par téléphone" Suspect :shock: :abb: Je confisque le téléphone.
Juste une minute plus tard, Chef chef frappe à nouveau à ma porte pour ramener les deux élèves qu'il avait entendus dans son bureau. J'en profite : "Monsieur, j'ai justement un téléphone à vous confier. Nous venons en effet de recevoir un appel à la prière téléphonique. Bidule vous expliquera tout ça en récupérant son téléphone après les cours." Chef chef :
Je tente ensuite de reprendre le cours mais, bien évidemment, la sonnerie retentit.

S2 : les 5e arrivent. Rien que ça, c'est hallucinant. À cette heure-là, ils n'ont que le couloir à traverser. Ils viennent en effet de la fameuse permanence, en ordre dispersé, avec des pas de danse variés, en se bousculant les uns les autres, en jetant quelques insultes et quelques sacs au passage.
Au bout de dix minutes, tout le monde est calmé, assis dans la salle. Nous sommes prêts à travailler. Au programme : théâtre, compréhension et analyse d'une scène des Fourberies de Scapin, mise en scène à l'appui. Évidemment, le vidéoprojecteur rend l'âme juste après qu'on a commencé.
Une élève (précoce, PAP, petite voix, une quinzaine de questions hors-sujet par heure de cours) se met à faire des gestes désordonnés avec ses mains dans le vide tout autour d'elle. "Bon, Machine, qu'est-ce qui t'arrive ? - Il y a une bête qui me fait peur, madame... - Suspect Une vraie bête ? Bien verte et poilue, avec de grandes dents ? Raconte ce que tu vois, afin qu'on comprenne si tu t'agites comme ça pour un simple petit moucheron ou si il faut qu'on s'inquiète ? Pas pour la bête, hein ! Pour toi !" Les autres : yesyes .
Nous reprenons. Bien sûr, quelqu'un frappe alors à la porte. C'est Bidule-Bis, une élève de la classe, en retard maintenant de presque 20 minutes. Je la renvoie à la vie scolaire : le retard (non justifié par ailleurs) est abusif.
Les hurlements reprennent un peu en permanence. C'est vrai que ça manquait... Le surveillant débarque à nouveau sans prévenir en abandonnant l'étude qui crie de plus belle.  
L'adjoint nous rejoint, en s'inquiétant de voir que Bidule-Bis est signalée comme non présente dans ma salle. Je lui explique la situation sous les hurlements. "Mais elle est où cette gamine ?" Discussion pendant 5 minutes, avec aller-retour du surveillant vers la vie scolaire. Finalement, un petit mignon dans la classe lève le doigt : "Je crois que c'est Bidule-Bis qu'on entend crier."
Restent dix minutes de "cours". Mais j'intercepte alors un papier qui circule entre deux élèves. Dessus, selon l'auteur du petit mot, les paroles d'une chanson célèbre. Attention les yeux, ça pique : "J'donne plus tros d'nouvelle a qui la fausse vien dan mon coin sa bi bi quelle que grame de peuf" ...

J'abandonne. Je préfère m'asseoir sur mon tabouret après avoir inscrit un travail écrit au tableau.
Sonnerie. Rideau. Week-end.
Il y a des collègues qui pourraient écrire des livres... Toute ma compassion, je vais relativiser la prochaine fois que j'aurai mes 5e. fleurs

Honnêtement, dans ma salle de classe, pas de quoi fouetter un chat, à part la sonnerie du téléphone avec les 4e. Juste deux gentils illuminés et un petit billet échangé discrètement. On a travaillé correctement les rares moments où c'était possible. Une fois apaisés et cadrés, les élèves étaient calmes et silencieux, malgré les hurlements et les interruptions. Faut dire qu'ils ont l'habitude. Depuis septembre, c'est l'horreur dans la salle de permanence, en particulier le vendredi. Et les aller-retour des uns et des autres dans ma salle n'aident pas non plus à avancer. On le sait et on en plaisante ensemble, gentiment. Le pire, c'est que les chefs "découvrent" la situation maintenant, début juin, malgré des retours fréquents, une heure syndicale sur ce thème et une plénière.
avatar
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 20:08
@LadyC a écrit:Ah oui, vous avez plusieurs options et des problèmes de groupe, ça complique les choses.
Quant au tirage au sort, et puis quoi encore ? :shock:  Mais c'est vrai que tu nous en avais déjà parlé...
Comme on a déjà perdu un groupe d'allemand et que les groupes d'espagnol son très lourds depuis des années, je me méfie de ce que la direction pourrait nous pondre.
Le PA  qui me dit que j'œuvre pour l'établissement quand je donne les premières estimations avec un début de succès pour l'italien, un espoir pour l'allemand et un succès pour le latin  mais il fait la grimace. Ca m'inquiète un peu et j'ai peur que la cde joue la montre.

_________________
May the force be with us!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: J'hallucine (boulot)

par Reine Margot le Ven 2 Juin 2017 - 20:50
@tiptop77 a écrit:
@LadyC a écrit:Ah oui, vous avez plusieurs options et des problèmes de groupe, ça complique les choses.
Quant au tirage au sort, et puis quoi encore ? :shock:  Mais c'est vrai que tu nous en avais déjà parlé...
Comme on a déjà perdu un groupe d'allemand et que les groupes d'espagnol son très lourds depuis des années, je me méfie de ce que la direction pourrait nous pondre.
Le PA  qui me dit que j'œuvre pour l'établissement quand je donne les premières estimations avec un début de succès pour l'italien, un espoir pour l'allemand et un succès pour le latin  mais il fait la grimace. Ca m'inquiète un peu et j'ai peur que la cde joue la montre.


Surtout quand on est un poussin! 

Le nouveau projet de la CDE:

avatar
tiptop77
Oracle

Re: J'hallucine (boulot)

par tiptop77 le Ven 2 Juin 2017 - 21:10
Laughing Razz


Tant que le projet nous tourne pas au film d'horreur!
Ames sensibles, s'abstenir:
Z'êtes vraiment sûrs?:
Bon vous l'aurez voulu! :
  

_________________
May the force be with us!
Contenu sponsorisé

Re: J'hallucine (boulot)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum