Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Galette
Niveau 8

Prof un jour, prof toujours ?

par Galette le Dim 7 Mai 2017 - 22:34
Est ce que cela vous arrive aussi ? devant un film, une série, un roman, même un journal, je ne peux m'empêcher de raisonner en prof : "ca ferait un beau document d'accroche, le coeur d'une séquence"....
Ce week end encore, je regardais Sense 8 et une partie de mon cerveau a commencé à préparer un cours sur les villes des PVD (je suis en HG), à partir de l'exemple de Capheus et son bus artisanal.
avatar
Marcelle Duchamp
Fidèle du forum

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Marcelle Duchamp le Dim 7 Mai 2017 - 23:07
Euh oui... Un jour, j'étais à l'eau entrain d'attendre une vague a prendre et je regardais les séries défiler, Ca m'a fait penser aux séries faites par des artistes et j'ai réalisé que j'étais gravement atteinte de penser à mes cours même pendant que je surfais!!
avatar
Cisil
Niveau 9

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Cisil le Dim 7 Mai 2017 - 23:18
Tout le temps ! Dès que ça cause espagnol, je pense support utilisable en classe :  en regardant un film, quand j'entends une chanson à la radio, la pub qui accompagne un article de presse sur le net, une recette de cuisine, bref, tout est susceptible de devenir document exploitable...

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns." Jacques Brel.
avatar
clélia
Niveau 9

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par clélia le Dim 7 Mai 2017 - 23:25
Les premières années, oui, puis j'ai réussi (je ne sais plus comment) à me débarrasser de cette mauvaise habitude. Maintenant, quand je regarde un film, que je lis ou que je vais au musée, je pense rarement au boulot.

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
avatar
Izambard
Neoprof expérimenté

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Izambard le Dim 7 Mai 2017 - 23:30
Oui cela m'arrive très souvent et c'est pour moi l'un des avantages de notre métier: tout est susceptible de nous inspirer.  Je trouve cela beau.
User21929
Expert

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par User21929 le Dim 7 Mai 2017 - 23:44
Je dirais même que ces derniers temps, il faudrait me rappeler que je suis professeur... quand je suis en cours !
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Philomène87 le Lun 8 Mai 2017 - 0:39
Pour ma part j'arrive assez à couper, même quand je visite des sites historiques, c'est dire  Very Happy
Ce qui m'énerve c'est le regard de mes proches et leurs réflexions débiles. Exemple : "oh dis donc le bordel chez toi, et après tu vas dire à tes élèves qu'ils doivent ranger leur trieur..."
1 C'est mon boulot de leur dire ça, mais au fond, je m'en fous
2 Je suis adulte et je fais ce que je veux
3 C'est ma vie privée
Ces derniers jours j'ai carrément eu droit à "quoi, tu vas t'abstenir, eh ben, quel modèle tu donnes à tes élèves..." C'est sans commentaire, bien évidemment.
En fait, ce sont surtout les autres, qui nous voient uniquement comme des profs.
avatar
Kirth
Niveau 7

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Kirth le Lun 8 Mai 2017 - 1:23
J'imagine que c'est fréquent pour tout le monde !

Et Galette, quand j'ai vu Kala avec son éprouvette manipuler n'importe comment, assise, sans sécurité, avec des bulles, je me suis immédiatement dit que c'était une vidéo parfaite du contre-exemple de la bonne manipulation en chimie.
avatar
Galette
Niveau 8

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Galette le Lun 8 Mai 2017 - 14:16
@Philomène87 a écrit:Pour ma part j'arrive assez à couper, même quand je visite des sites historiques, c'est dire  Very Happy
Ce qui m'énerve c'est le regard de mes proches et leurs réflexions débiles. Exemple : "oh dis donc le bordel chez toi, et après tu vas dire à tes élèves qu'ils doivent ranger leur trieur..."
1 C'est mon boulot de leur dire ça, mais au fond, je m'en fous
2 Je suis adulte et je fais ce que je veux
3 C'est ma vie privée
Ces derniers jours j'ai carrément eu droit à "quoi, tu vas t'abstenir, eh ben, quel modèle tu donnes à tes élèves..." C'est sans commentaire, bien évidemment.
En fait, ce sont surtout les autres, qui nous voient uniquement comme des profs.

Oui, c'est un autre débat. C'est effectivement pénible : "t'es prof d'histoire et tu ne sais pas ça ?" "oh t'es prof de français, faut que je fasse attention à ce que je vais dire".... Un peu comme les psy qui sont toujours suspecter de tout analyser.
avatar
Galette
Niveau 8

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Galette le Lun 8 Mai 2017 - 14:22
@Izambard a écrit:Oui cela m'arrive très souvent et c'est pour moi l'un des avantages de notre métier: tout est susceptible de nous inspirer.  Je trouve cela beau.

Bien d'accord. Je n'ai pas lançé le topic pour me plaindre. J'y vois plutôt une preuve que l'enthousiasme, voire la vocation est toujours là.
Et puis quand je met en pratique, je constate que dans bien des cas, cela plait aux élèves. J'ai même préparé en AP de 2de des séquences "utiliser sa culture pop au lycée", pour les initier à l'analyse filmique.... et proposer des travaux de lectures historiennes (je n'ai pas encore réussi à me lancer en géo) de romans et bd.

avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par olive-in-oil le Lun 8 Mai 2017 - 14:24
Vu qu'il n'y a que 50% du travail qui se fait devant élèves, je trouve normal que les autres 50% se mélangent à notre vie de tous les jours.
Jaenelle
Habitué du forum

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Jaenelle le Lun 8 Mai 2017 - 15:09
@Galette a écrit:
@Izambard a écrit:Oui cela m'arrive très souvent et c'est pour moi l'un des avantages de notre métier: tout est susceptible de nous inspirer.  Je trouve cela beau.

Bien d'accord. Je n'ai pas lançé le topic pour me plaindre. J'y vois plutôt une preuve que l'enthousiasme, voire la vocation est toujours là.
Et puis quand je met en pratique, je constate que dans bien des cas, cela plait aux élèves. J'ai même préparé en AP de 2de des séquences "utiliser sa culture pop au lycée", pour les initier à l'analyse filmique.... et proposer des travaux de lectures historiennes (je n'ai pas encore réussi à me lancer en géo) de romans et bd.
Intéressant. Pourrais-tu, en MP ou ici, donner quelques précisions, Galette ? Par exemple un schéma de séquence ou quelques éléments que tu as utilisés et dans quels objectifs ? C'est une idée que j'aimerais bien exploiter.

Et pour répondre à la question, moi aussi je pense souvent "utilisation pédagogique", surtout quand je fais une sortie culturelle. Mes ami(e)s profs, avec lesquels je fais parfois ces sorties, m'en ont souvent fait le reproche et je m'en suis longtemps excusée, jusqu'à récemment où je me suis énervée froidement. Zut quoi, j'ai bien le droit de laisser vagabonder mon esprit ; et ce n'est pas parce que je vois l'intérêt de tel élément pour les élèves que je n'apprécie pas personnellement ma sortie (c'est ce que l'on me reprochait). Mais ma vie nourrit parfois mes cours : et alors ?
Et inversement, non, être professeur n'est pas mon identité.
avatar
Galette
Niveau 8

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Galette le Lun 8 Mai 2017 - 22:53
@Kirth a écrit:J'imagine que c'est fréquent pour tout le monde !

Et Galette, quand j'ai vu Kala avec son éprouvette manipuler n'importe comment, assise, sans sécurité, avec des bulles, je me suis immédiatement dit que c'était une vidéo parfaite du contre-exemple de la bonne manipulation en chimie.
Very Happy
avatar
Galette
Niveau 8

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Galette le Lun 8 Mai 2017 - 23:08
@Jaenelle a écrit:
@Galette a écrit: J'ai même préparé en AP de 2de des séquences "utiliser sa culture pop au lycée"
Intéressant. Pourrais-tu, en MP ou ici, donner quelques précisions, Galette ? Par exemple un schéma de séquence ou quelques éléments que tu as utilisés et dans quels objectifs ? C'est une idée que j'aimerais bien exploiter.

L'objectif était de décloisonner entre vie quotidienne et lycée, de leur faire comprendre que tout fait culture et est utilisable ensuite au lycée, en histoire comme en géo, ou en français, SES ou même sciences.
Après je partais de ce que j'ai eu comme "matériel" en passant la certification Cinéma : un peu d'initiation à la grammaire et hiérarchie des plans, leur signification de base, et des exercices d'analyse filmique sur des extraits variés : la contre-plongée en ouverture du Nom de la Rose pour comprendre le pouvoir du monastère et de l'Eglise en général, en quoi la Guerre des Mondes de Spielberg est un film sur le 11/9. Ou encore comment Star Wars peut être vue comme une mise en image de la chute de la République romaine (mais Palpatin n'est pas Auguste...)
Un collègue montrait l'ouverture de Gladiator pour expliquer la guerre moderne, en insistant sur les anachronismes de cette bataille antique, menée finalement comme une bataille contemporaine.
Je ne sais pas si je t'éclaire mais grosso modo, c'est de cela qu'il s'agissait. Le plus simple, en HG, reste toujours de prendre les films et série comme mise en image d'une situation précise : délocalisation de la centrale nucléaire dans les Simpsons, l'arrivée des vikings à Paris et la faiblesse du successeur de Charlemagne annonciatrice de l'avènement de H. Capet....
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Caspar le Mar 9 Mai 2017 - 10:06
Le titre de ton topic m'a fait penser qu'il s'agissait de reconversion ou changement de métier.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Mar 9 Mai 2017 - 17:53, édité 1 fois
avatar
manchotte50
Habitué du forum

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par manchotte50 le Mar 9 Mai 2017 - 12:40
j'ai partout avec moi mon carnet où je prends des notes sur un article à lire, un site à visiter, des livres à commander, des idées de séances-concours-projets à réaliser, des to do list pour le boulot. Du mal à décrocher et surtout (c'est grave docteur) je culpabilise quand je n'ai "rien" à faire... (bon c'est rare parce que je lis lentement alors ma pile à lire est inépuisable)
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Marlou.Bassboost le Mar 9 Mai 2017 - 12:53
On me fait aussi la réflexion de mon travail : un prof de maths est une calculatrice sur patte, ce qui m'agace beaucoup ...

Je pense beaucoup au travail aussi, d'une manière très positive, observer un monument et analyser la géométrie de son architecture, faire un dessin, un objet... résoudre un problème urgent pour mon mari menuiser et le proposer à mes élèves...

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
Malaca
Sage

Re: Prof un jour, prof toujours ?

par Malaca le Mer 10 Mai 2017 - 1:50
Instit je passais mon temps à ramasser, récupérer, entasser ... et imaginer tout ce que je pourrais faire faire à mes élèves  ... les placards débordaient de pots et boites en tous genres qui pourraient servir ...
Ma famille râlait parce que la moindre balade prenait des plombes, à ramasser, trimbaler,  coquillages,  pommes de pins, galets ...  
Lors des voyages l'étranger c'était tous les écrits "authentiques" que je collectionnais (la seule limite était le poids autorisé, encore que diable) ou des photos pour les cours d'anglais ...

Après 20 ans et surtout avec de multiples déménagements ça m'a (un peu) passé, tout au moins pour ce qui est purement matériel.
Mais intellectuellement je suis toujours "branchée", lectures, sites ... je trouve cela enrichissant en fait. En tout cas cela ne me dérange pas et cela ne prend pas non plus tout mon temps.  Wink

Et c'est pas pire que rentrer du boulot avec des dossiers à finir ou des problèmes à régler qui empêchent de dormir ...

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum