Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Sofiotte le Ven 12 Mai 2017 - 22:46

Bonsoir,


J'ai été inspectée aujourd'hui pour validation de l'agrégation interne. C'est ma troisième inspection en 10 ans, et par la même IPR. Les deux premières se sont très bien passées. Mais aujourd'hui, il semble que rien n'allait, mais rien de rien.
En premier lieu, le choix de la pièce m'a été reproché fermement : trop difficile, elle ne permettrait pas aux élèves d'apprendre et ils perdent leur temps. J'avais fait travailler mes élèves en groupe en leur demandant de débattre en eux sur 3 questions ouvertes (différences d'attitude Cléanthis/Arlequin, y a-t-il des gagnants dans cette expérience, trouvez vous que tout finit bien), sur les 3 dernières scènes, puis de faire une retour oral (un rapporteur de groupe) pour faire état des débats. Par la suite et en feuilletant leurs cahiers, elle m'a reproché le choix de mes textes : notamment les poèmes, trouvés trop difficiles (GT autour du thème des yeux : Ronsard, Lamartine trop difficile, il faut prendre de la poésie du XXe).
Je lui ai demandé quelle pièce (les programmes disent comédie du XVIIIe ou tragédie du XVIIe en lecture intégrale) lui paraissait alors plus adaptée, et elle m'a dit qu'il fallait qu'elle se penche sur la question, une petite pièce de Marivaux...
Je m'étais pourtant inspirée d'un séquence proposée sur Eduscol qui proposait L'Île des esclaves, et parce que je trouvais Beaumarchais trop difficile en 4ème.
Je serais validée, mais j'ai du mal à comprendre comment ce qui était bien en 2015 (sa dernière visite) est maintenant tout pourri en 2017.
Surtout, je ne sais plus du tout comment travailler.
avatar
Sofiotte
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par bernardo le Ven 12 Mai 2017 - 23:18

Tu es validée ? Alors travaille comme tu veux, en fonction de ce que tu sens que tes élèves peuvent et apprécient. Very Happy

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
avatar
bernardo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par lulucastagnette le Ven 12 Mai 2017 - 23:20

Je suis du même avis. Tu dis toi-même que les autres inspections se sont passées, tu as réussi l'agrégation, tes cours suivent les programmes et tu fais progresser tes élèves, je crois que l'inspectrice devait être de mauvais poil ! Te reprocher l'étude d'une pièce qui colle parfaitement au programme tout en étant incapable de te proposer une alternative, c'est bien la preuve que les reproches sont infondés !
Pas de quoi te remettre en cause, vraiment !
avatar
lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Oxford le Sam 13 Mai 2017 - 6:51

Une inspectrice incapable de répondre à une telle question, c'est pitoyable.
Mon enfant a étudié cette pièce en 4e et a aimé !
Vraiment pas la peine de te remettre en question.
Les chiens aboient et la caravane passe...

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
avatar
Oxford
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par MUTIS le Sam 13 Mai 2017 - 9:33

@Sofiotte a écrit:Bonsoir,


J'ai été inspectée aujourd'hui pour validation de l'agrégation interne. C'est ma troisième inspection en 10 ans, et par la même IPR. Les deux premières se sont très bien passées. Mais aujourd'hui, il semble que rien n'allait, mais rien de rien.
En premier lieu, le choix de la pièce m'a été reproché fermement : trop difficile, elle ne permettrait pas aux élèves d'apprendre et ils perdent leur temps.
Je lui ai demandé quelle pièce (les programmes disent comédie du XVIIIe ou tragédie du XVIIe en lecture intégrale) lui paraissait alors plus adaptée, et elle m'a dit qu'il fallait qu'elle se penche sur la question, une petite pièce de Marivaux...
Bien ! Ces deux remarques, s'il en était besoin suffisent à discréditer totalement celle qui les a prononcées...
1) La pièce est tout à fait accessible. C'est même un excellent choix pour aborder certaines des thématiques de 4° proposées dans les nouveaux programmes. Dire qu'elle "ne permettrait pas d'apprendre" est absurde. Dire que les élèves perdent leur temps est bien présomptueux. Il faudrait montrer à cette personne le film l'Esquive par exemple.
2) Une petite pièce de Marivaux !!! Very Happy En fait les autres pièces en un acte de Marivaux sont toutes plus difficiles. Mais la réponse montre la mauvaise foi (ou pire) de cette personne. Visiblement elle ne connaît pas le sujet Twisted Evil Evil or Very Mad
Ne tiens aucun compte de ce qu'on t'a dit : c'est encore ce qu'il y a de mieux à faire. Décidément, les inspections en lettres sont vraiment des loteries soumises à l'arbitraire et aux humeurs variables de gens eux mêmes totalement soumis aux humeurs variables des pédagogues à la mode et autres didacticiens de salon. Aucun intérêt si ce n'est décourager de temps en temps les meilleures volontés et récompenser les plus dociles.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par sifi le Sam 13 Mai 2017 - 10:41

Alors, la bonne blague, c'est qu'une collègue s'est fait inspecter récemment, et on lui a reproché de faire des textes "trop faciles". Il lui a été dit qu'aucun texte n'est trop difficile, que si le prof est bon, il pourra faire passer n'importe quel texte à n'importe quel élève...

Soyons cohérents... Rolling Eyes
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Sofiotte le Sam 13 Mai 2017 - 11:22

Qu'est-ce que ça m'énerve ! Je me suis fendue d'un mail à mon IPR pour lui envoyer ce document Eduscol, qu'"elle n'avait plus en mémoire" dit-elle !
Elle retire donc sa remarque sur le supposé "effet agrégation" qu'aurait subi mes élèves par des textes trop difficiles : sérieusement ?
Elle me conseille d' "élargir" mes lectures alors mes textes vont de l'Antiquité à nos jours, en passant par trois romans de littérature de jeunesse, et de faire lire en classe, ce que je fais quotidiennement. A croire qu'elle n'a pas jeté un regard sur mes deux progressions de 14 pages chacunes... Ni sur les EPI, AP, compétences, PEAC et j'en passe que je lui ai présentés...
Je serais procédurière que je demanderais une inspection par un IG, qui sont en principe chargés d'inspecter les agrégés...
avatar
Sofiotte
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par BlackMail le Sam 13 Mai 2017 - 12:44

@Sofiotte a écrit: (GT autour du thème des yeux : Ronsard, Lamartine trop difficile, il faut prendre de la poésie du XXe).

N'importe quoi ! Comment peut-on croire que la poésie du XXe est plus "simple" Shocked ! En plus en tant qu'IPR de Lettres...

Bon, j'ai envie de dire, la titularisation est actée (félicitations pour l'agreg en passant), ne te mets pas martel en tête. Cela étant, j'aurais eu aussi du mal à accepter sans broncher les reproches de cette inspectrice...

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
avatar
BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par sifi le Sam 13 Mai 2017 - 13:02

Tu as eu raison de lui envoyer la page éduscol, non mais!!
Ceci dit, je suis sidérée par le manque de culture de cette dame: "un petit" Marivaux? Mais ce n'est pas si simple? Quant à renoncer à Ronsard ou Lamartine, la brave dame ne sait pas qu'il est bien indiqué qu'il faut utiliser des poèmes de TOUTES les époques, dans les programmes officiels? J'ai déjà fait du Ronsard et du Lamartine avec des 4ème, et ils ont accroché sans problèmes...

Elle ne ferait pas un complexe par rapport à l'agreg, cette dame?
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Sofiotte le Sam 13 Mai 2017 - 13:17

C'est ce que mes collègues m'ont suggéré... Elle l'a aussi pourtant. Mais oui, les programmes indiquent bien des poèmes de l'Antiquité à nos jours...
Mais elle semblait méconnaitre les programmes de collège, et les ressources d'accompagnement. C'est assez inadmissible, surtout quand on se le voit reprocher.
En gros tous les textes hors XXe lui semblaient trop difficiles !
J'imagine un prof de maths à qui on dirait : "Ah vous faites Pythagore, c'est l'effet "agrég", c'est bien trop compliqué !"

_________________
Avatar par Valérie Vernay.
avatar
Sofiotte
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Cleroli le Sam 13 Mai 2017 - 13:26

@Sofiotte a écrit:C'est ce que mes collègues m'ont suggéré... Elle l'a aussi pourtant. Mais oui, les programmes indiquent bien des poèmes de l'Antiquité à nos jours...
Mais elle semblait méconnaitre les programmes de collège, et les ressources d'accompagnement. C'est assez inadmissible, surtout quand on se le voit reprocher.
En gros tous les textes hors XXe lui semblaient trop difficiles !
J'imagine un prof de maths à qui on dirait : "Ah vous faites Pythagore, c'est l'effet "agrég", c'est bien trop compliqué !"
 je ne suis pas prof de math mais mes collègues de cette matière étaient dépités, il y a quelques mois de cela, lorsque leur IPR leur a posé la question de l'intérêt d'enseigner Pythagore, c'est donc dans l'air du temps.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par VinZT le Sam 13 Mai 2017 - 13:37

Comme il a souvent été dit sur ce forum : « souvent IPR varie, bien fol qui s'y fie »

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Sofiotte le Sam 13 Mai 2017 - 13:40

Oui, c'est vrai, mais après tu te retrouves avec une note de reclassement merdique et un rapport qui l'est tout autant. Pas top pour la suite de la carrière, quand on espère des heures en BTS ou autres, dans le supérieur, où le rapport est un élément incontournable.

_________________
Avatar par Valérie Vernay.
avatar
Sofiotte
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par MUTIS le Sam 13 Mai 2017 - 13:44

Quand cette dame suggère d'étudier une autre petite pièce de Marivaux, je rigole...
Laquelle ? Et quelle est la pièce de Marivaux accessible en collection parascolaire en un acte qui serait censée être plus facile ? La Dispute ? L'Epreuve ? La Colonie ? Arlequin poli par l'amour ? Le père prudent et équitable ? Le legs ?
En fait, elle ne sait pas et ne répond pas parce qu'il n'y en a pas d'autre ! Quant aux arguments qu'elle te donne, ils sont tout simplement ridicules ! La question que cela pose est plus grave : comment se fait-il que des gens comme cela deviennent IPR !? Et est-on condamné à accepter cela ?


Dernière édition par MUTIS le Sam 13 Mai 2017 - 13:53, édité 1 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Finrod le Sam 13 Mai 2017 - 13:46

@Cleroli a écrit:
 je ne suis pas prof de math mais mes collègues de cette matière étaient dépités, il y a quelques mois de cela, lorsque leur IPR leur a posé la question de l'intérêt d'enseigner Pythagore

L'intérêt est de pouvoir l'enseigner transversalement avec le théorème de son cousin (Dont le nom commence par pytha-, comme tous les cousins de sa famille), pour une pédagogie de l'innovation pouvant interroger le pilotage d'une nécessité de fournir une réponse différenciée à son IPR :

Citation " Moi j'enseigne Pythagore-Pythagueule"


avatar
Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par sifi le Sam 13 Mai 2017 - 14:12

@Finrod a écrit:
@Cleroli a écrit:
 je ne suis pas prof de math mais mes collègues de cette matière étaient dépités, il y a quelques mois de cela, lorsque leur IPR leur a posé la question de l'intérêt d'enseigner Pythagore

L'intérêt est de pouvoir l'enseigner transversalement avec le théorème de son cousin (Dont le nom commence par pytha-, comme tous les cousins de sa famille), pour une pédagogie de l'innovation pouvant interroger le pilotage d'une nécessité de fournir une réponse différenciée à son IPR :

Citation  " Moi j'enseigne Pythagore-Pythagueule"


 

veneration
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Sofiotte le Sam 13 Mai 2017 - 14:16

darkvador Cleroli tu as tué le game !

_________________
Avatar par Valérie Vernay.
avatar
Sofiotte
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Sofiotte le Sam 13 Mai 2017 - 14:20

@MUTIS a écrit:Quand cette dame suggère d'étudier une autre petite pièce de Marivaux, je rigole...
Laquelle ? Et quelle est la pièce de Marivaux accessible en collection parascolaire en un acte qui serait censée être plus facile  ? La Dispute ? L'Epreuve ? La Colonie ? Arlequin poli par l'amour ? Le père prudent et équitable ? Le legs ?
En fait, elle ne sait pas et ne répond pas parce qu'il n'y en a pas d'autre ! Quant aux arguments qu'elle te donne, ils sont tout simplement ridicules ! La question que cela pose est plus grave : comment se fait-il que des gens comme cela deviennent IPR !? Et est-on condamné à accepter cela ?

Elle suggère : aucune pièce de Marivaux ! Mais alors quelle comédie du XVIIIe ? Il est vrai qu'on peut opter pour une tragédie du XVIIe, toujours en lecture intégrale. "Le Cid, c'est plus facile", me dit-elle. Vraiment ?

Quant à la disponibilité des œuvres en parascolaire, elle n'en a cure. Elle n'a eu aucun commentaire sur le fait que j'ai réussi à proposer à mes sixièmes et quatrièmes des lectures cursives variées, récentes, de qualité, sans photocopies.


_________________
Avatar par Valérie Vernay.
avatar
Sofiotte
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par MUTIS le Sam 13 Mai 2017 - 14:28

@Sofiotte a écrit:
@MUTIS a écrit:Quand cette dame suggère d'étudier une autre petite pièce de Marivaux, je rigole...
Laquelle ? Et quelle est la pièce de Marivaux accessible en collection parascolaire en un acte qui serait censée être plus facile  ? La Dispute ? L'Epreuve ? La Colonie ? Arlequin poli par l'amour ? Le père prudent et équitable ? Le legs ?
En fait, elle ne sait pas et ne répond pas parce qu'il n'y en a pas d'autre ! Quant aux arguments qu'elle te donne, ils sont tout simplement ridicules ! La question que cela pose est plus grave : comment se fait-il que des gens comme cela deviennent IPR !? Et est-on condamné à accepter cela ?

Elle suggère : aucune pièce de Marivaux ! Mais alors quelle comédie du XVIIIe ? Il est vrai qu'on peut opter pour une tragédie du XVIIe, toujours en lecture intégrale. "Le Cid, c'est plus facile", me dit-elle. Vraiment ?

Quant à la disponibilité des œuvres en parascolaire, elle n'en a cure. Elle n'a eu aucun commentaire sur le fait que j'ai réussi à proposer à mes sixièmes et quatrièmes des lectures cursives variées, récentes, de qualité, sans photocopies.


Alors tu sais quoi ? Son jugement et ses commentaires, tu peux les mettre à la poubelle... Bienvenue dans l'EN qui, comme disait un sage, est une armée qui a confié le pouvoir aux déserteurs. Continue à faire ton boulot au mieux, les satisfactions viendront de tes élèves et parfois des parents. Peu importe le jugement absurde des incompétents.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Sofiotte le Dim 14 Mai 2017 - 13:11

J'oubliais qu'elle m'a reproché également de proposer la lecture du jardin d'Eden sous l'angle de l'utopie : texte "extrêmement difficile" selon elle. Pourtant il faut faire lire en sixième "un extrait long de la Genèse en lecture intégrale"...

D'ailleurs savez-vous si on peut contester un rapport d'inspection ? Quand l''IPR ne connait pas les programmes ni leurs accompagnements, il y a incompétence manifeste, non ?

_________________
Avatar par Valérie Vernay.
avatar
Sofiotte
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Reine Margot le Dim 14 Mai 2017 - 13:22

Vu de l'extérieur je dirais que cette dame n'aime pas beaucoup l'agrégation et qu'elle cherchait surtout tous les prétextes pour enfoncer une nouvelle agrégée..

_________________
Affaiblir l'école, calomnier les savoirs, c'est déséquilibrer une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant ce à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile.

JC Milner.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Herrelis le Dim 14 Mai 2017 - 13:31

@sifi a écrit:
@Finrod a écrit:
@Cleroli a écrit:
 je ne suis pas prof de math mais mes collègues de cette matière étaient dépités, il y a quelques mois de cela, lorsque leur IPR leur a posé la question de l'intérêt d'enseigner Pythagore

L'intérêt est de pouvoir l'enseigner transversalement avec le théorème de son cousin (Dont le nom commence par pytha-, comme tous les cousins de sa famille), pour une pédagogie de l'innovation pouvant interroger le pilotage d'une nécessité de fournir une réponse différenciée à son IPR :

Citation  " Moi j'enseigne Pythagore-Pythagueule"


 

veneration
Pas mieux que Sifi Razz

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Herrelis
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par MUTIS le Dim 14 Mai 2017 - 18:33

@Sofiotte a écrit:J'oubliais qu'elle m'a reproché également de proposer la lecture du jardin d'Eden sous l'angle de l'utopie...
C'est pourtant ce que propose le site de la BNF quand il évoque l'utopie... Angle d'attaque tout à fait pertinent et intéressant.
Voir ici, et en particulier la page consacrée à "la félicité originelle" qui est une des sources de l'utopie : http://expositions.bnf.fr/utopie/arret/d1/index.htm
Ce qui ne fait que confirmer ce que nous disions plus haut... Laisse tomber ! Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection déstabilisante sur l'Ile des esclaves en 4e

Message par Sofiotte le Mar 16 Mai 2017 - 10:43

Hihi, j'ai compris mon erreur ! Mon CDE, qui l'a reçue avant l'inspection, m'a indiqué qu'elle n'avait évoqué que mon projet de mutation en lycée, dont il faut faire état le cas échéant dans la notice à remettre à l'IPR. J'ai eu le malheur également, puisque c'était demandé, de préciser que je m'inscrivais en thèse doctorat à l'université.
Mon CDE m'a confirmé qu'elle ne semblait pas au point sur les programmes et qu'elle est tout de suite partie sur l'idée que je faisais les programmes de lycée au collège (ce qui est faux, bien sûr !).
Bref, promis, je tourne la page !

_________________
Avatar par Valérie Vernay.
avatar
Sofiotte
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum