[Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par Celadon le Lun 22 Mai 2017 - 8:08

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-une-nouvelle-bombe-juridique-contre-najat-vallaud-belkacem-22-05-2017-2129269_2134.php#xtor=CS3-190
ie une circulaire qui sécurise la pratique du tirage au sort à l'université. Avant de faire ses cartons rue de Grenelle, Najat Vallaud-Belkacem a donc tenu à entériner la méthode de sélection la plus absurde qui soit, celle qui dénie toute valeur au mérite pour lui préférer le hasard, comme au loto.

Moins d'un mois plus tard, Me Henri de Beauregard dépose, au nom de l'association SOS éducation, une requête devant le Conseil d'État pour demander la suspension en urgence, puis l'annulation de ce texte.
Pourquoi n'y a-t-il que  SOS éducation qui se bouge ?
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par ycombe le Lun 22 Mai 2017 - 8:34

@Celadon a écrit:http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-une-nouvelle-bombe-juridique-contre-najat-vallaud-belkacem-22-05-2017-2129269_2134.php#xtor=CS3-190
ie une circulaire qui sécurise la pratique du tirage au sort à l'université. Avant de faire ses cartons rue de Grenelle, Najat Vallaud-Belkacem a donc tenu à entériner la méthode de sélection la plus absurde qui soit, celle qui dénie toute valeur au mérite pour lui préférer le hasard, comme au loto.

Moins d'un mois plus tard, Me Henri de Beauregard dépose, au nom de l'association SOS éducation, une requête devant le Conseil d'État pour demander la suspension en urgence, puis l'annulation de ce texte.
Pourquoi n'y a-t-il que  SOS éducation qui se bouge ?
Parce que personne ne veut avouer publiquement que la sélection sur dossier avec les résultats scolaires est la meilleure solution: ce serait permettre à ceux qui travaillent à l'école de réussir mieux que les autres. Dans la religion actuelle, l'école doit faire «réussir» tout le monde, indépendamment de son niveau de glande et de fainéantise.

Si vous êtes pour la sélection, vous êtes contre la réussite des CSP- puisque ce sont les principaux décrocheurs.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par Celadon le Lun 22 Mai 2017 - 8:39

Quand on pense que pendant ce temps, l'Asie...
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par Daphné le Lun 22 Mai 2017 - 8:59

@Celadon a écrit:Quand on pense que pendant ce temps, l'Asie...

Ben oui, et nous on coule...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par Celadon le Lun 22 Mai 2017 - 9:19

Est-il possible que les décideurs de l'avenir de notre pays, même noyé dans l'UE, ne se rendent compte de rien au niveau international ? Je ne le crois pas. Ca fait partie du cycle délibéré laroutourne.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par Daphné le Lun 22 Mai 2017 - 9:49

Et d'une idéologie égalitariste forcenée et mortifère.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par Chocolat le Lun 22 Mai 2017 - 9:51

@ycombe a écrit:
@Celadon a écrit:http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-une-nouvelle-bombe-juridique-contre-najat-vallaud-belkacem-22-05-2017-2129269_2134.php#xtor=CS3-190
ie une circulaire qui sécurise la pratique du tirage au sort à l'université. Avant de faire ses cartons rue de Grenelle, Najat Vallaud-Belkacem a donc tenu à entériner la méthode de sélection la plus absurde qui soit, celle qui dénie toute valeur au mérite pour lui préférer le hasard, comme au loto.

Moins d'un mois plus tard, Me Henri de Beauregard dépose, au nom de l'association SOS éducation, une requête devant le Conseil d'État pour demander la suspension en urgence, puis l'annulation de ce texte.
Pourquoi n'y a-t-il que  SOS éducation qui se bouge ?
Parce que personne ne veut avouer publiquement que la sélection sur dossier avec les résultats scolaires est la meilleure solution: ce serait permettre à ceux qui travaillent à l'école de réussir mieux que les autres. Dans la religion actuelle, l'école doit faire «réussir» tout le monde, indépendamment de son niveau de glande et de fainéantise.

Si vous êtes pour la sélection, vous êtes contre la réussite des CSP- puisque ce sont les principaux décrocheurs.

Et voilà !
Le plus grave est que ce genre d'approche bourdieusienne réductrice ne valorise pas les CSP sérieux et travailleurs, ce qui est non seulement très injuste mais aussi extrêmement humiliant !

Quand je fais cours, je ne classe pas mes élèves en fonction de leur appartenance à une classe sociale mais en fonction de leur envie d'apprendre, de la qualité de leur implication dans le travail proposé et des efforts fournis pour progresser !

L'école de la méritocratie, peu importe les classes sociales, les origines et les orientations des uns et des autres, c'est un problème pour qui, exactement ?

Non parce qu'à force de faire régner l'arbitraire, on dévalorise les formation et les diplômes et on se ridiculise totalement au niveau international !

Et pendant ce temps-là, le chômage reste toujours à 10%.

Bref, on "gagne" sur tous les tableaux !



_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par archeboc le Lun 22 Mai 2017 - 11:02

@Celadon a écrit:http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-une-nouvelle-bombe-juridique-contre-najat-vallaud-belkacem-22-05-2017-2129269_2134.php#xtor=CS3-190
ie une circulaire qui sécurise la pratique du tirage au sort à l'université. Avant de faire ses cartons rue de Grenelle, Najat Vallaud-Belkacem a donc tenu à entériner la méthode de sélection la plus absurde qui soit, celle qui dénie toute valeur au mérite pour lui préférer le hasard, comme au loto.

Moins d'un mois plus tard, Me Henri de Beauregard dépose, au nom de l'association SOS éducation, une requête devant le Conseil d'État pour demander la suspension en urgence, puis l'annulation de ce texte.
Pourquoi n'y a-t-il que  SOS éducation qui se bouge ?

Parce qu'il n'y a pas que SOS éducation qui se bouge. Au moins une association étudiante a déjà déposé un recours :

http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/05/05/recours-en-justice-contre-le-tirage-au-sort-a-l-universite_5123185_4401467.html
http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/un-recours-en-conseil-d-etat-depose-contre-la-circulaire-sur-le-tirage-au-sort.html

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par ycombe le Ven 2 Juin 2017 - 23:06

Le conseil d'état a rejeté les deux recours en suspension pour manque d'urgence. Il statuera sur le fond dans quelques mois.


Le Conseil d’État rejette pour défaut d’urgence la demande de suspension de la circulaire organisant les modalités d’inscription des bacheliers dans l’enseignement supérieur.
http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Communiques/Modalites-d-inscription-des-bacheliers-dans-l-enseignement-superieur

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par egomet le Ven 2 Juin 2017 - 23:24

@ycombe a écrit:
@Celadon a écrit:http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-une-nouvelle-bombe-juridique-contre-najat-vallaud-belkacem-22-05-2017-2129269_2134.php#xtor=CS3-190
ie une circulaire qui sécurise la pratique du tirage au sort à l'université. Avant de faire ses cartons rue de Grenelle, Najat Vallaud-Belkacem a donc tenu à entériner la méthode de sélection la plus absurde qui soit, celle qui dénie toute valeur au mérite pour lui préférer le hasard, comme au loto.

Moins d'un mois plus tard, Me Henri de Beauregard dépose, au nom de l'association SOS éducation, une requête devant le Conseil d'État pour demander la suspension en urgence, puis l'annulation de ce texte.
Pourquoi n'y a-t-il que  SOS éducation qui se bouge ?
Parce que personne ne veut avouer publiquement que la sélection sur dossier avec les résultats scolaires est la meilleure solution: ce serait permettre à ceux qui travaillent à l'école de réussir mieux que les autres. Dans la religion actuelle, l'école doit faire «réussir» tout le monde, indépendamment de son niveau de glande et de fainéantise.

Si vous êtes pour la sélection, vous êtes contre la réussite des CSP- puisque ce sont les principaux décrocheurs.

Tiens, la réussite de tous, c'est précisément l'objet de la prochaine rencontre de S.O.S. éducation à Lyon.
http://soseducation.org/colloque-Lyon-2017/?%3Futm_campaign=ColloqueBaseSOS&utm_medium=cpc_FB&utm_source=FB

Je vais y aller. Il y aura des intervenants intéressants.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par egomet le Ven 2 Juin 2017 - 23:27

Tiens, ils ont mis à jour la page d'inscription. Je suis noté pour la séance de dédicaces.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par archeboc le Dim 4 Juin 2017 - 1:26


Attention, si j'ai bien compris, ce qui a été rejeté, c'est uniquement le référé. La procédure suit son cours.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Màj : rejetée] Requête devant le Conseil d'Etat contre la circulaire NVB du tirage au sort à l'entrée des universités

Message par egomet le Dim 4 Juin 2017 - 7:57

@archeboc a écrit:
Attention, si j'ai bien compris, ce qui a été rejeté, c'est uniquement le référé. La procédure suit son cours.

Oui.

Cela dit, le tirage au sort n'est que la conséquence logique de la loi qui interdit la sélection à l'entrée de l'université.
Ce texte bourré de contradictions oblige les universités à accueillir les étudiants sur le seul titre du bac, et leur interdit de procéder à d'autres sélections sur le niveau: épreuves propres à l'université ou dossier scolaire. C'est du moins très clairement l'esprit de cette interdiction. Mais le même article admet que certaines filières puissent avoir un nombre de places limité.
Il faut donc bel une sélection: critères sociaux, logement, date d'inscription etc. Le tirage au sort intervient quand tous les autres critères ont été épuisés. Logique.
Cette loi est ancienne, mais c'est un monstre d'injustice. Elle évince le SEUL critère de sélection qui serait légitime, et laisse la place à tous les autres.

Jusqu'à présent, cependant, les facultés pouvaient louvoyer et trouver leurs arrangements avec cette loi. Elles faisaient leur sauce dans leur coin, avec des tas de méthodes différentes, allant du tirage au sort jusqu'à la sélection sur dossier. Les syndicats d'étudiants les dénonçaient d'ailleurs régulièrement avec beaucoup de bêtise, allant jusqu'à constituer une liste noire des universités qui avaient l'affront de considérer le niveau scolaire comme important.
Seulement APB a supprimé tout cela. Au passage, on remarquera que le logiciel a le mérite d'évincer les SEULES personnes qui auraient une légitimité pour se prononcer sur le choix des étudiants, à savoir les professeurs d'université. Je lui reconnais cependant un avantage: apparemment il permet de régler le problème des étudiants refusés parce qu'ils attendaient des réponses. Les calculs étant fait tous ensemble, il n'y a plus le risque de perdre son tour.
La circulaire de NVB ne fait que confirmer APB.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum