Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gelsomina31
Grand Maître

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par gelsomina31 le Jeu 25 Mai 2017 - 11:44
affraid

tu ne travaillerais pas du côté de Villers Côtterêt par hasard?
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Babarette le Jeu 25 Mai 2017 - 11:50
@Fesseur Pro a écrit:
@Babarette a écrit:ne jamais accepter de rendez-vous seul. Jamais.

Tu n'as pas dû voir beaucoup de parents d'élèves du coup.

Si, mais j'en ai justement tiré cette leçon. Il y a aussi eu des rendez-vous qui se sont bien passé, mais on ne sait jamais à l'avance si on aura affaire à un taré ou pas.
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Marcelle Duchamp le Jeu 25 Mai 2017 - 11:50
Non ds un coin bien rural du Sud Ouest
avatar
dita
Habitué du forum

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par dita le Jeu 25 Mai 2017 - 13:37
@Rendash a écrit:
@Reine des neiges a écrit:Bonjour,

Je voudrais connaître votre avis sur l'évolution de vos conditions de travail  car je me sens moi même de plus en plus en difficultés dans mon métier.
Les parents nous agressent régulièrement dès qu'il y a un souci...(mots dans le carnet, appels, propos désagréables et même irrespectueux.), les élèves contestent les sanctions, certains même nous prennent de haut...et remettent en doute nos connaissances...
Franchement la situation devient invivable chez nous.
J'ai entendu qu'il existait un registre santé sécurité dans les établissements qui permettait de noter tous  les problèmes que l'on pouvait rencontrer.  L'avez vous déjà utilisé?
Que faites vous , de votre côté,  quand les parents sont contre vous? Nous sommes de plus en plus nombreux à devoir justifier nos sanctions,  notre chef est incapable de gérer ce type de parents alors...que faire?

Faire bloc.
Auprès du chef d'établissement d'une part : il faut que le collectif lui dise deux mots, si c'est à ce point.
Face aux parents concernés d'autre part : pas de rendez-vous seul, toujours en présence d'un collègue, délégué syndical dans l'idéal ; pas de réponse aux mots agressifs autre que "vu" (Cripure ©), pas de réponse aux mots injurieux autre que pénale (et, en effet, le registre hygiène & sécurité sert aussi à ça).

Tiens, à propos de l'ami Cripure, qu'est-ce qu'on s'ennuie, ici, depuis 1 an ! On était bien conseillés.
Ah, au fait, dans une veine cripuréenne, ce ne sont pas des mamans ou des papas - comme je l'ai vu dans un post - [modéré]. Pourquoi pas des papounets, ou des mamounettes, en fait, ou des pap's et des mam's, aussi ?

Modéré. Charte 2.2. B
avatar
CindyB
Niveau 6

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par CindyB le Jeu 25 Mai 2017 - 13:55
@MissWest-Indies a écrit:L' an dernier, je m'étais  engueulée avec une mère dans le bureau de la principale.
En effet, cette mère avait  contesté mon rapport
d' incident sur son fils d' une classe de 6e ( cancre et perturbateur ) qu'elle gâtait  énormément .

Elle avait  osé dire que  j'avais menti sur mon rapport et m'avait menacé d'écrire à mon inspectrice si je n'enlevais pas mon rapport.
Je lui avais répondu qu'elle pouvait écrire à mon inspectrice si elle le  voulait mais que je n'enleverais pas mon rapport.

Deux ans plus tôt, une mère avait écrit une lettre contre moi à la c.p.e parceque je mettais des mots sur le carnet de sa fille ,élève de 6e.

Et comment a réagi ta principale du coup?
Menacer d'écrire à l'inspectrice, rien que ça!!!
avatar
CindyB
Niveau 6

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par CindyB le Jeu 25 Mai 2017 - 13:58
Nous avons eu un papa ingénieur venir râler pour les notes de maths de son fils, il mettait des mots dans le carnet sans cesse, la collègue se sentait littéralement harcelée à tel point que le principal a proposé d'être avec elle lorsqu'elle rencontrerait le père, ce qui a bien calmé les choses en vérité.....
Cath
Bon génie

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Cath le Jeu 25 Mai 2017 - 13:59
@MissWest-Indies a écrit:L' an dernier, je m'étais  engueulée avec une mère dans le bureau de la principale.
En effet, cette mère avait  contesté mon rapport
d' incident sur son fils d' une classe de 6e ( cancre et perturbateur ) qu'elle gâtait  énormément .

Elle avait  osé dire que  j'avais menti sur mon rapport et m'avait menacé d'écrire à mon inspectrice si je n'enlevais pas mon rapport.
Je lui avais répondu qu'elle pouvait écrire à mon inspectrice si elle le  voulait mais que je n'enleverais pas mon rapport.

Deux ans plus tôt, une mère avait écrit une lettre contre moi à la c.p.e parceque je mettais des mots sur le carnet de sa fille ,élève de 6e.

"N'hésitez pas Madame, de mon côté je ferai un rapport aux services sociaux du secteur pour leur parler de l'éducation que vous donnez à votre fille."
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Marcelle Duchamp le Jeu 25 Mai 2017 - 14:05
Géniale la réaction du chef la!!

J'avais une copine qui avait été agressée verbalement (et physiquement puisqu'au moment de se lever, la maman l'avait attrapée par les deux poignets et l'avait faite se rasseoir!). La chef l'avait appelée ds la foulée sur son portable et lui avait dit que bien qu'elle soit une ancienne collègue (car cette dame avait enseigné 7 ou 8 ans auparavant ds ce collège), elle était désormais interdite de se pointer ici.

Et ds un autre collège, une maman quitte furieuse le bureau du Principal en le traitant de "c*nnard". Il attend qu'elle sorte, fasse le tour du couloir, passe devant sa fenêtre, il l'entrouvre et lui hurle: "Et c'est MONSIEUR C*ONNARD!!"
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par gelsomina31 le Jeu 25 Mai 2017 - 14:41
:aaq:

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Rendash le Jeu 25 Mai 2017 - 16:56
@Marcelle Duchamp a écrit:
@Tamerlan a écrit:
@Rendash a écrit:
@Marcelle Duchamp a écrit:

Tu rêves!

Je suis ds un coin super rural réputé pour ses habitants bas de plafond et violents. Ici, c'est juste monnaie courante!
La même semaine, une maman a frappé le CPE pour une broutille.

Coin rural ou pas, si un père d'élève se pointe avec un fusil de chasse, ou une mère avec une beigne pour le CPE, la question du dépôt de plainte ne se pose même pas, c'est indispensable Suspect
Mais non, notre collègue enseignant visiblement à Ciudad Juarez tout est normal !

Exactement!
Je suis arrivée ds ce coin en septembre et je ne croyais pas à la réputation du lieu. Je pensais que c'était des racontars de citadins qui ne sortent jamais de leur ville et se montent le bourrichon tout seul.
Au fur et à mesure des semaines, force a ete de constater qu'effectivement le coin est bien "pourri"...
Je n'étais pas là le jour où le père s'est pointé avec son fusil. C'est une de mes collègues qui enseigne la depuis des années qui me l'a raconté... Mais sur le ton de l'anecdote, comme si c'était courant.
Visiblement plus personne ne relève les agissements et les menaces de ces parents bourrins et la CDE ne réagit même plus. Moi, j'étais choquée.
La baffe au CPE a eu bien plus d'impact. Dépôt de plainte et cie. Mais malheureusement, il faut croire que c'est monnaie courante, il s'en prend plusieurs par an (en moyenne une par trimestre m'a-t-on expliqué...).

Ouais, j'espère que les collègues se sont payés ta tête et t'ont monté un char. Parce que si c'était vrai, et que les collègues et le chef d'établissement n'avaient effectivement pas réagi à une chose pareille, ils auraient mérités d'être foutus dehors à grands coups de pompe dans le MOOC. Mais je n'y crois pas (à l'absence de réaction et à la banalisation d'un truc pareil), personne n'est bête à ce point.


@dita a écrit:
Tiens, à propos de l'ami Cripure, qu'est-ce qu'on s'ennuie, ici, depuis 1 an ! On était bien conseillés.
Ah, au fait, dans une veine cripuréenne, ce ne sont pas des mamans ou des papas - comme je l'ai vu dans un post - [modéré]. Pourquoi pas des papounets, ou des mamounettes, en fait, ou des pap's et des mam's, aussi ?

Modéré. Charte 2.2. B


Ce à quoi il répondrait sans doute vertement, soit dit en passant.
Mais je suis, en revanche, d'accord sur cette manie de parler de "papa" et de "maman", qui m'exaspère également.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Reine des neiges
Niveau 9

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Reine des neiges le Dim 28 Mai 2017 - 21:43
Et que faites vous face à certains élèves très prétentieux qui vous prennent de haut?
J'ai dans ma 3e un spécimen rare que je ne peux vraiment plus encadrer...
C'est vrai que c'est une excellente élève mais son jeu actuel est de constamment me titiller sur des détails...enfin bref le genre d'élève pas sympathique du tout qui croit tout savoir en se permettant à l'occasion de dessiner ou bavarder pendant mes cours.. .
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par slynop le Dim 28 Mai 2017 - 23:58
Tu lui poses des questions bien plus difficiles pour lui montrer que non, elle ne sait pas tout.

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Wahlou le Lun 29 Mai 2017 - 11:10
@slynop a écrit:Tu lui poses des questions bien plus difficiles pour lui montrer que non, elle ne sait pas tout.

Ce à quoi elle se fera un plaisir de répondre que si elle ne sait pas tout c'est qu'elle n'a que [âge], et que c'est déjà pas mal pour son âge d'être aussi rigoureuse et de savoir autant de choses. Après tout le/la prof en question ne savait pas autant de choses à son âge (il/elle aurait fait autre chose que professeur autrement Rolling Eyes).

C'est ce qu'on m'a répondu au moment je suis tombé dans cet écueil qui consistait à piéger une élève avec des questions difficiles Wink
avatar
Branche
Niveau 2

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Branche le Lun 29 Mai 2017 - 11:23
@Reine des neiges a écrit:Et que faites vous face à certains élèves très prétentieux qui vous prennent de haut?
J'ai dans ma 3e un spécimen rare que je ne peux vraiment plus encadrer...
C'est vrai que c'est une excellente élève mais son jeu actuel est de constamment me titiller sur des détails...enfin bref le genre d'élève pas sympathique du tout qui croit tout savoir en se permettant à l'occasion de dessiner ou bavarder pendant mes cours.. .

Ignore la, non ?
Je veux dire que si elle pose une question que tu supposes pertinente pour la classe tu y réponds, sinon tu expliques que vous pourrez en discuter à la fin du cours puisque ces questions sont hors programme/trop précises/etc (choisir une mention pour mettre fin aux questions sur le temps de cours).

Concernant son comportement, si elle fait autre chose tu peux lui donner un devoir maison/exposé pour qu'elle présente sur le sujet S. Si elle se plaint, tu peux simplement lui dire que tu penses qu'elle est intelligente et qu'il serait dommage qu'elle ne mette pas à profit son savoir. Au bout de X devoirs, elle devrait se calmer, non ?

_________________
Cordialement
avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Kan-gourou le Lun 29 Mai 2017 - 12:08
@Reine des neiges a écrit:Et que faites vous face à certains élèves très prétentieux qui vous prennent de haut?
J'ai dans ma 3e un spécimen rare que je ne peux vraiment plus encadrer...
C'est vrai que c'est une excellente élève mais son jeu actuel est de constamment me titiller sur des détails...enfin bref le genre d'élève pas sympathique du tout qui croit tout savoir en se permettant à l'occasion de dessiner ou bavarder pendant mes cours.. .

J'en fais mon chouchou officiel, celui que j'adore, que j'interroge quand personne n'a la réponse, que je complimente aussitôt et de manière trèèès bienveillante et enjouée. Comme ils n'aiment pas passer pour "l'intello", ils finissent par se faire oublier. Et comme leur but est de nous agacer, ils sont forcément déçus quand ils ont l'impression que cela nous fait vraiment très plaisir d'avoir des élèves comme eux.

_________________
Travaux en cours...
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Rendash le Lun 29 Mai 2017 - 18:21
@Reine des neiges a écrit:Et que faites vous face à certains élèves très prétentieux qui vous prennent de haut?
J'ai dans ma 3e un spécimen rare que je ne peux vraiment plus encadrer...
C'est vrai que c'est une excellente élève mais son jeu actuel est de constamment me titiller sur des détails...enfin bref le genre d'élève pas sympathique du tout qui croit tout savoir en se permettant à l'occasion de dessiner ou bavarder pendant mes cours.. .

Comment ça, "qui vous prennent de haut" ? Concrètement, je veux dire ?
Par exemple, il est possible qu'il/elle cherche à te déstabiliser ponctuellement, par des questions très pointues dont il/elle connaît les réponses à l'avance ...et après ? Charge à toi de ne pas te laisser déstabiliser, quand bien même tu n'aurais pas la réponse à ce genre de choses. J'ai en tête l'exemple de telle ou telle arme pendant la Seconde Guerre Mondiale, que certains élèves connaissent bien mieux que moi suite à leur pratique intensive de jeux vidéos ; ma foi, tant mieux pour eux s'ils savent des choses, c'est bien, et on passe à la suite. Je suis d'accord avec Wahlou sur le ridicule de rentrer dans le jeu d'un môme de treize ans, il est évident que tu en sais infiniment plus long que lui/elle dans ta discipline et tu n'as certainement pas à le lui prouver.
Quant à l'attitude inadaptée, la punition est de rigueur quels que soient les résultats ; de bons résultats ne permettent pas d'empêcher les autres de bosser en piaillant en permanence.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Wahlou le Lun 29 Mai 2017 - 18:36
Et pourquoi ne pas retourner ses questions contre elle : dès qu'elle pose une question, tu lui demandes d'en faire un "mini exposé " qu'elle présentera 5min en début d'heure. Ça sera aussi bénéfique pour elle que pour la classe et puis ça devrait la calmer.

Ou alors ne pas rentrer dans la logique de la sanction et au lieu d'y voir une attaque personnelle visant à déstabiliser le prof, tu rebondis sur sa question pour élargir le cours, car après tout ses questions sont peut-être énervantes mais peuvent tirer les élèves vers le haut, non ?
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Philomène87 le Lun 29 Mai 2017 - 18:44
@Wahlou a écrit:Et pourquoi ne pas retourner ses questions contre elle : dès qu'elle pose une question, tu lui demandes d'en faire un "mini exposé " qu'elle présentera 5min en début d'heure. Ça sera aussi bénéfique pour elle que pour la classe et puis ça devrait la calmer.

Ou alors ne pas rentrer dans la logique de la sanction et au lieu d'y voir une attaque personnelle visant à déstabiliser le prof, tu rebondis sur sa question pour élargir le cours, car après tout ses questions sont peut-être énervantes mais peuvent tirer les élèves vers le haut, non ?

Trop risqué.
Réponse possible de l'élève (surtout le genre décrit) : "mais c'est vous le prof, c'est à vous de chercher, si on se prend un travail supplémentaire à chaque fois qu'on pose une question, on n'osera plus participer".
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Wahlou le Lun 29 Mai 2017 - 18:59
Oui c'est vrai !

C'est pour cela que personnellement j'opterais pour la 2e option. Après tout pourquoi ne pas s'appuyer sur ses questions pour renforcer le cours ?

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Rendash le Lun 29 Mai 2017 - 19:06
Tout dépend des questions posées, et si celles-ci sont faites pour déstabiliser la collègue, il est sans doute difficile de rebondir dessus.
Ce que je comprends moins, c'est que ça fait plusieurs années que ça se produit, et que la collègue n'a toujours pas trouvé de parade...

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Wahlou le Lun 29 Mai 2017 - 19:54
À partir du moment où la question a un minimum de rapport avec le cours, il est toujours possible de rebondir dessus (d'après ce que j'ai compris, ce sont des questions pointues mais qui portent sur la leçon)

Si ce n'est pas le cas, la parade est toute trouvée, lui faire remarquer devant tout le monde qu'elle est à côté de la plaque (même si je dois avouer que je ne suis pas à l'aise avec ce genre de pratiques), au bout de 2-3 remarques elle devrait en avoir marre de se faire rembarrer.
Contenu sponsorisé

Re: Parents agressifs, élèves rebelles...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum