Coup de gueule

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Pierre_au_carré le Mar 4 Aoû 2009 - 16:58

@Kilmeny a écrit:
@Xme a écrit:je n'ai pas osé lui dire : "Ma pauvre chérie, mais tout le monde aujourd'hui tape à l'ordinateur sans regarder ses doigts"... :mitrailler:

Pas moi Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

Idem en partie.
Pour la secrétaire, forcément, elle ne peut pas regarder et son café qui est chaud et son ordi, en même temps.
Tant qu'à être bête... Laughing

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Invité1 le Mar 4 Aoû 2009 - 17:17

Ce post tombe bien aujourd'hui ! Je viens d'apprendre 2 mots : priapisme et péripatéticienne...On s'est fait un plaisir de me dire : "Tu connais pas, t'es prof de français ! "

Invité1
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Lora le Mar 4 Aoû 2009 - 17:19

J'ai un élève de 5e qui m'avait fait un exposé sur Priape en cours de latin (ils avaient le droit de choisir le dieu qu'ils voulaient). Je sais donc ce qu'est le priapisme !

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Invité1 le Mar 4 Aoû 2009 - 17:29

Excellent !

Invité1
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par kimy le Mar 4 Aoû 2009 - 17:45

@Nestya a écrit:
@leyade a écrit:J'ai une copine qui a une bonne méthode, j'en ai déjà parlé dans un autre post :
"tu trouves que t'en sais autant que moi, tu veux deux mois de vacances : pas de soucis, le concours est ouvert dès bac + 3 "
Le tout ingénuement. Et t'inquiètes, on a beau dire, tout le monde n'a pas le niveau bac+ 3.....

Cette méthode ne marche pas avec tout le monde. Certains me répondent qu'ils n'ont pas eu la chance d'avoir des parents qui leur payent des études (comme moi), qu'ils ont du chercher un boulot juste après le bac (ou même avant pour certains)...

C'est vrai que ça ne marche pas avec tous ... mais mes études, c'est moi qui les ai payées.
Donc .... nouvel argument ... furieux :colere:

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Lula qui n'est plus là le Mar 4 Aoû 2009 - 17:52

Harmonie a écrit:Ce post tombe bien aujourd'hui ! Je viens d'apprendre 2 mots : priapisme et péripatéticienne...On s'est fait un plaisir de me dire : "Tu connais pas, t'es prof de français ! "

Pour "priapisme", tu réponds que tu n'y es pas non plus confrontée tous les jours (si c'est un homme, ça devrait suffire) et pour "péripatéticienne", tu réponds que tu n'en as pas besoin pour arrondir tes fins de mois. Non mais !

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Nestya le Mar 4 Aoû 2009 - 17:58

@Aredius a écrit:Nestya

Les bourses existaient à l'époque ! et le % de pauvres dans les grandes écoles était plus important qu'il ne l'est aujourd'hui.



Certes, mais finalement, dans le milieu dans lequel mes parents ont grandi, on n'envoyait les enfants faire des études. Ma mère qui était bonne élève aurait adoré aller au collège. Mais ma grand mère s'y est opposée. Pour elle, les études ne servaient à rien.
Tout ça pour dire que si certains n'ont pas d'études, ce n'est pas faute de l'avoir voulu et d'en avoir eu les capacités.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par cathemis le Mar 4 Aoû 2009 - 17:59

Je crois qu'on a tous droit à ces réflexions :
"tu ne sais pas, mais t'es prof de français ?"
"t'as pas le temps, mais t'es prof, tjs en vacances, tu bosses que 18h"...
Le pire, c'est quand qq commence sa phrase par "toi qui es prof de français, tu dois savoir..." et là parfois, je ne sais plus rien, même mon nom, parce que je suis stressée !

cathemis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Reine Margot le Mar 4 Aoû 2009 - 18:04

Moi c'est "ben si tu veux 2 mois de vacances passe le concours" et si ça ne marche pas c'est "bon, si tu veux parler d'éducation ok; mais si tu veux casser du prof, trouve qqn d'autre, j'ai autre chose à faire

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Diclonia le Mar 4 Aoû 2009 - 18:08

Lula a écrit:
Harmonie a écrit:Ce post tombe bien aujourd'hui ! Je viens d'apprendre 2 mots : priapisme et péripatéticienne...On s'est fait un plaisir de me dire : "Tu connais pas, t'es prof de français ! "

Pour "priapisme", tu réponds que tu n'y es pas non plus confrontée tous les jours (si c'est un homme, ça devrait suffire) et pour "péripatéticienne", tu réponds que tu n'en as pas besoin pour arrondir tes fins de mois. Non mais !

Mes élèves ont découvert "nain ityphallique", dans Effroyables jardins

J'ai une pensée pour la péripatéticienne confrontée au priapisme... aaq

Non mais franchement...
Mêmes remarques entendues... et mêmes réponses à l'envoyeur : si c'est un métier de fainéants si bien payé, pourquoi ne passent-ils pas le concours ?
Ou juste affronter une journée tous ces charmants bambins en pleine crise d'adolescence mais si avides de connaissance...
(Ma belle-soeur s'est calmée le jour où elle a dû travailler dans une cantine scolaire... Twisted Evil )

Bref... même coup de g***

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Reine Margot le Mar 4 Aoû 2009 - 18:18

ça me fait penser à un élève de 6e, lors de mon stage, qui ne cessait de me demander un jour "madame, c'est quoi zoophile?" Suspect
Je lui ai dit d'aller voir dans le dictionnaire. Evil or Very Mad

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par ysabel le Mar 4 Aoû 2009 - 18:20

marquisedemerteuil a écrit:ça me fait penser à un élève de 6e, lors de mon stage, qui ne cessait de me demander un jour "madame, c'est quoi zoophile?" Suspect
Je lui ai dit d'aller voir dans le dictionnaire. Evil or Very Mad

Bah pourquoi ?? c'est juste l'amour des bêtes mdr

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Melle Shrek le Mar 4 Aoû 2009 - 18:24

marquisedemerteuil a écrit:ça me fait penser à un élève de 6e, lors de mon stage, qui ne cessait de me demander un jour "madame, c'est quoi zoophile?" Suspect
Je lui ai dit d'aller voir dans le dictionnaire. Evil or Very Mad

Ah oui, j'adore ce moment dans ma progression 6e: les mots d'origine grecque et latine.
Heu... M'dame, cinéphile alors c'est comme pédophile...

Melle Shrek
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Diclonia le Mar 4 Aoû 2009 - 18:28

Pareil en 6ème...
Séance de vocabulaire et dico, les mots de la famille de "Bible"...
"Madame, j'en ai trouvé un, mais je ne peux pas le dire... c'est un gros mot...
- ah bon ? c'est surprenant... quel mot ?
- ben... je peux pas le dire... venez voir..."
Intriguée, je découvre le gros mot... "bibliophile"...

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par bibliominis le Mar 4 Aoû 2009 - 18:53

@Nestya a écrit:
@Aredius a écrit:Nestya

Les bourses existaient à l'époque ! et le % de pauvres dans les grandes écoles était plus important qu'il ne l'est aujourd'hui.



Certes, mais finalement, dans le milieu dans lequel mes parents ont grandi, on n'envoyait les enfants faire des études. Ma mère qui était bonne élève aurait adoré aller au collège. Mais ma grand mère s'y est opposée. Pour elle, les études ne servaient à rien.
Tout ça pour dire que si certains n'ont pas d'études, ce n'est pas faute de l'avoir voulu et d'en avoir eu les capacités.

Le père de mon copain a eu le même problème : il était brillant mais ses parents ont voulu qu'il travaille à 14 ans. Cela dit, sans avoir fait d'études, il était devenu un homme respectable (riche .... : l'immobilier rapporte beaucoup).
Enfin, on ne peut pas comparer une personne de 50 et une personne de 30 ans car effectivement les conditions pour faire des études n'étaient pas les mêmes. Mais à présent, on peut faire un DAEU pour retourner à l'université. J'ai connu un médecin de 45 ans qui a préparé le CAPES de LM (il l'a eu) car professeur était le métier de ses rêves. Ses parents avaient voulu qu'il devienne médecin. Changer de vie à 50 ans c'est possible. Il reste encore 50 ans à vivre. Voilà ce que je répondrais à une personne de 50 ans qui envie mes privilèges. Et puis quand on a 50 ans, on en sait sûrement plus qu'un gamin douze ans ....

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par lene75 le Mar 4 Aoû 2009 - 19:34

Euh, je crois qu'en ce qui concerne les gens de 50 ans, c'est un peu gonflé. Ma mère était prof en étant passée par l'école normale d'institutrices, ce qui n'est plus possible aujourd'hui : concours en fin de collège (ça ne doit pas faire beaucoup plus de 14 ans, ça), et ensuite, c'était logé, nourri, blanchi gratuitement (OK, elle ne rapportait pas d'argent à sa famille mais elle ne coûtait rien), puis payé à partir de 18 ans. Je ne dis pas que c'était drôle tous les jours pour ceux qui sont passés par là mais en tout cas, pour les parents, c'était gratuit. Et puis zut à la fin : mon père n'a pas pu faire médecine parce qu'il n'avait pas l'argent et devait aller travailler malgré ses résultats brillants en terminale (au passage, il est allé jusqu'en terminale avec des bourses, sa mère, femme de ménage de son état, élevant seule ses 5 enfants), ce n'est pas pour autant qu'il passe son temps à taper sur les médecins !... sur les profs en revanche... preuve que le problème est ailleurs...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Va, vis et deviens le Mar 4 Aoû 2009 - 20:35

En ce moment, j'évite de dire que je prépare l'agreg parce que ça tourne à la discussion suivante:
-ça te sert à quoi ? t'es déjà prof...
-oui, mais il y a le plaisir personnel, l'envie de se dépasser et accessoirement cela te permet de gagner un peu plus et de travailler un peu moins.
-Quoi?! Mais ça ne travaille déjà pas beaucoup un prof, non?!

Non, non, ça ne travaille pas beaucoup...il n'y a pas encore eu un jour de vacances durant lequel je n'ai pas travaillé...et avec des enfants à occuper pendant 2 mois humhum

Va, vis et deviens
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Aredius le Mer 5 Aoû 2009 - 8:18

Les profs ne servent à rien. C'est prouvé ! les arrêts d'enseignement n'ont aucune incidence sur les résultats du bac. Ça a commencé avec le bac de 1968 !

Au café du commerce, au comptoir, on vient de comprendre.

En fac cette année, les records ont été battus !

Bouffonnerie généralisée.

Mais le ministre l'a dit "on ne pourra dépasser les 100%". Triste avenir !

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par leyade le Mer 5 Aoû 2009 - 8:25

@Aredius a écrit:Les profs ne servent à rien.
Il faut parfois même affronter ce genre de remarques en classe.... J'ai un souvenir extrêmement amer de deux élèves particulièrement :colere: . J'étais leur professeur de français en 1ère, l'année du bac. L'une m'a dit : "si j'ai une mauvaise note, ce sera de votre faute, de la faute de vos cours". Les deux obtiennent d'excellentes notes. Je croise l'autre le jour des résultats, lui demande "Alors?" alors que je savais déjà sa note, et il me répond : "J'ai eu une bonne note, c'est grâce à mon travail".
Donc quand ils se plantent, c'est ma faute, et quand ils réussissent, ils ne le doivent qu'à leur talent....
Des années plus tard, je crois que je ne l'ai toujours pas digéré...

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Thalie le Mer 5 Aoû 2009 - 9:51

@bibliominis a écrit:Pour les élèves qui travaillent bien, il y a les bourses !
Le fait que les parents ne puissent pas payer les études de leurs chers petits n'est pas une excuse pour ne pas faire d'études après le bac.
J'ai travaillé tout en faisant mes études. Les deux sont conciliables. On fait des choix : on ne s'amuse pas le week-end, on étudie. On n'oublie pas le préservatif (je n'aurais pas pu travailler, étudier et élever des enfants...).
+1 J'ai fait exactement pareil. Bourse + Cité U + boulot l'été dès la fin des partiels et jusqu'à la rentrée à la fac en oct à l'époque. Pas de quoi s'amuser.
Une de mes amies bossait à la cafet de la fac et à Decathlon, autant dire qu'elle n'allait jamais en cours. C'est sûr, elle était superbement habillée avec des bottes hors de prix alors que sa mère divorcée lui payait son studio et sa voiture. N'empêche en 3 ans, elle n'aura jamais eu sa 2e année de Deug. Depuis, elle a passé 10 ans à être vendeuse ou bien gérante de magasin de fringues, elle change de boulot très souvent. c'est pas la joie, mais nous n'avons pas fait les mêmes choix au moment de la fac où elle préférait la cafet et les boîtes d'Aix à la B.U.

Quand j'entends parler des pauvres étudiants qui doivent travailler, je me méfie toujours. Il y en a beaucoup qui font cela pour avoir dès la fac des revenus qui leur permettent de s'éclater le week-end et vont rarement en cours. Moi, je ne travaillais que pendant les grandes vacances (quas trois mois à la fac) pour pouvoir bosser pendant l'année correctement.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Aredius le Mer 5 Aoû 2009 - 10:04

J'ai (et je n'étais pas le seul !) été boursier, résident en Cité U (on y bossait, on s'aidait, il y avait des salles de travail, de ping-pong (très important pour décompresser), et jai fait comme Thalie, mono, boulots d'été et je me suis payé des voyages (l'Europe en stop et aussi les USA en stop) et même des livres. Mais je ne suis jamais allé au ciné (il y avait les films à la télé) ni au café ni au restau (hors RU). Et notre groupe de la cité U se réunit encore 40 après.
Mais nous sommes de ceux qui ont porté la blouse au lycée et qui était très heureux d'avoir une chambre en cité U avec chauffage central et pas de télé à la maison (encore un choix des parents qui ne l'ont acheté que quand on a eu le bac).

Mais 68 c'était "contre la société de consommation" n'est-ce pas ?

Le blablaware a commencé...et ce n'est pas fini.

P.S. La BNP vient de provisionner 1 milliard d'euros pour ses "traideurs". Bien, beaucoup de mes collègues ont payé des études dans des sup de co pour leurs enfants.

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Daphné le Mer 5 Aoû 2009 - 10:19

Personnellement je ne réponds plus du tout à ce genre de remarques !!
Un haussement d'épaules méprisant - à la rigueur - suffit à les calmer !!
C'est uniquement de la jalousie, pour nous énerver, alors je ne rentre pas dans leur jeu et ça ça les gonfle à un point................. !!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par lene75 le Mer 5 Aoû 2009 - 13:37

Ah ah, moi, en championne de la discipline, alors que je refusais de changer la date à laquelle mes élèves devaient me rendre une dissertation, j'en ai une qui a dit : "Les profs, ils font rien de leur vie et après, ils donnent plein de boulot aux autres. On n'a pas que ça à foutre, nous !" coeurs Heureusement que les autres l'ont fait taire parce que je crois qu'elle serait passée par la fenêtre Twisted Evil

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Pierre_au_carré le Mer 5 Aoû 2009 - 13:54

@lene75 a écrit:Ah ah, moi, en championne de la discipline, alors que je refusais de changer la date à laquelle mes élèves devaient me rendre une dissertation, j'en ai une qui a dit : "Les profs, ils font rien de leur vie et après, ils donnent plein de boulot aux autres. On n'a pas que ça à foutre, nous !" coeurs Heureusement que les autres l'ont fait taire parce que je crois qu'elle serait passée par la fenêtre Twisted Evil


Et ce sont les plus bosseurs qui disent ça, non ? humhum (ironie)

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Ornella le Mer 5 Aoû 2009 - 13:56

moi je réponds : prof de français en vacances/en week-end (au choix)... en plus, suis maintenant en congé parental, alors qu'on ne vienne pas me faire ...!

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Tcd le Mer 5 Aoû 2009 - 18:48

C'est vrai qu'on a le droit à ces réflexions, mais tout le monde ne pense pas ça (heureusement), beaucoup de gens savent qu'on exerce un métier difficile ! Mon propre père pensait que les profs étaient des râleurs et des fainéants avant que je le devienne... maintenant il est un fervent défenseur des enseignants. Quand il est là même pas besoin d'ouvrir la bouche pour me défendre. Je me rappelle les premières années quand il n'arrêtait pas de me dire : "encore en train de bosser?".
Pour ce qui est des vacances, même réponse que les autres, il fallait être prof.
Je travaillais tous les week-end plus une partie de l'été pendant de nombreuses années en même temps que mes études, c'était gérable avec une bonne discipline, ça peut aussi aider dans l'argumentation (quand on a envie d'argumenter) de dire qu'on connaît d'autres métiers pour évaluer la pénibilité du nôtre.

Tcd
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum