Coup de gueule

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Tcd le Mer 5 Aoû 2009 - 18:48

C'est vrai qu'on a le droit à ces réflexions, mais tout le monde ne pense pas ça (heureusement), beaucoup de gens savent qu'on exerce un métier difficile ! Mon propre père pensait que les profs étaient des râleurs et des fainéants avant que je le devienne... maintenant il est un fervent défenseur des enseignants. Quand il est là même pas besoin d'ouvrir la bouche pour me défendre. Je me rappelle les premières années quand il n'arrêtait pas de me dire : "encore en train de bosser?".
Pour ce qui est des vacances, même réponse que les autres, il fallait être prof.
Je travaillais tous les week-end plus une partie de l'été pendant de nombreuses années en même temps que mes études, c'était gérable avec une bonne discipline, ça peut aussi aider dans l'argumentation (quand on a envie d'argumenter) de dire qu'on connaît d'autres métiers pour évaluer la pénibilité du nôtre.

Tcd
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par lene75 le Ven 7 Aoû 2009 - 14:44

Mon propre père pensait que les profs étaient des râleurs et des
fainéants avant que je le devienne... maintenant il est un fervent
défenseur des enseignants. Quand il est là même pas besoin d'ouvrir la
bouche pour me défendre. Je me rappelle les premières années quand il
n'arrêtait pas de me dire : "encore en train de bosser?".

T'en as de la chance ! Le tout début est vrai de mon père mais le fait que je sois devenue prof n'a rien changé, les profs sont toujours des ratés, des bons à rien, des fainéants et des râleurs... mais je savais à quoi m'attendre puisque ma mère était prof à plein temps + 4 enfants et se prenait des remarques sans arrêt. En revanche du coup mon mari me défend bec et ongles à la moindre remarque, même la plus anodine. Il n'y a pas longtemps, en vacances avec mon mari, on nous demande quand on reprend et la personne ajoute pour moi, sans mauvaise intention, je crois : "Mais toi, comme tu es prof, tu as beaucoup plus de vacances que lui. Tu as 2 mois l'été ?". Comme je suis un peu lasse de me justifier et que je ne me sentais pas attaquée, j'ai juste répondu "1 mois 1/2 puisque le bac finit mi-juillet" et ni une ni deux, mon mari a ajouté "Mais bon, comme elle passe toutes ses vacances à travailler...". Et paf, bien envoyé, et CNV en plus ! aah Quand je vous dis que j'ai un mari en or ! I love you

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Aëmiel le Ven 7 Aoû 2009 - 14:56

Moi, je ne me défends plus, au contraire, j'en rajoute une couche :
- "les profs ne bossent que 18h" : ah non, moi, je suis à temps partiel, 18, c'était trop, pis j'arrive en cours les maisn dans les poches, je dis "exercices page 212", et je m'assieds au bureau. Ah je vous le dis, je suis pas fatiguée à la fin de ma journée !
- "de toutes façons, vous z'êtes tjs en vacances" : c'est vrai, au bas mot 5 mois dans l'année, et encore, c'est sans compter les ponts et les jours de grèves
- "les profs gagnent 4000 euros par mois" : vous rigolez ? Faut rajouter le 13è mois, les primes, les compensations diverses et variées. Non, moi je dirais plutôt qu'on approche le 5000 euros/mois.

Curieusement, on m'emmerde bien moins maintenant... Twisted Evil

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Diclonia le Ven 7 Aoû 2009 - 15:05

sérafina a écrit:Moi, je ne me défends plus, au contraire, j'en rajoute une couche :
- "les profs ne bossent que 18h" : ah non, moi, je suis à temps partiel, 18, c'était trop, pis j'arrive en cours les maisn dans les poches, je dis "exercices page 212", et je m'assieds au bureau. Ah je vous le dis, je suis pas fatiguée à la fin de ma journée !
- "de toutes façons, vous z'êtes tjs en vacances" : c'est vrai, au bas mot 5 mois dans l'année, et encore, c'est sans compter les ponts et les jours de grèves
- "les profs gagnent 4000 euros par mois" : vous rigolez ? Faut rajouter le 13è mois, les primes, les compensations diverses et variées. Non, moi je dirais plutôt qu'on approche le 5000 euros/mois.

Curieusement, on m'emmerde bien moins maintenant... Twisted Evil

5000 euros/mois !
Mais je ne gagne pas autant moi ! heu Crying or Very sad :colere:

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Aëmiel le Ven 7 Aoû 2009 - 16:20

@shéhérazade a écrit: 5000 euros/mois ! Mais je ne gagne pas autant moi ! heu Crying or Very sad :colere:

C'est de l'ironie, shéhérazade ! Wink

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par lene75 le Ven 7 Aoû 2009 - 16:23

C'est de l'ironie, shéhérazade !

Ah bon, tu gagnes pas 5000€ toi ? Lool

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Diclonia le Ven 7 Aoû 2009 - 16:41

ah bon ?

Wink aaq

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par romarin le Ven 7 Aoû 2009 - 20:40

Pour les vacances, c'est simple: j'explique que nous sommes en réalité payer 11 mois et non 12 . A niveau de qualification égale, notre indice dans la fonction publique était à l'origine plus bas que celui d'un fonctionnaire qui n'était pas OBLIGE de s'arrêter de travailler tout l'été. J'avoue ne pas avoir vérifié ce qu'il en est aujourd' hui mais je ne vois pourquoi cela aurait changé.
Quant aux études rappelons que le statut de surveillant permettait de gagner sa vie tout en étudiant , ce qui n'est plus le cas avec les assistants d'éducation qui doivent 35h.

romarin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par romarin le Sam 8 Aoû 2009 - 14:48

@Xme a écrit:L'autre jour, une "pauvre" secrétaire (jsuis désolée, mais j'ai trouvé ça pitoyable) se permet de me faire une remarque, là j'ai gueulé:
"Mais pourquoi les gens se croient capables de juger les profs? Je me permets moi de juger si le boucher coupe correctement mon steak????? Et je te pose des questions sur ton métier de secrétaire?"
Elle me répond: "Moi je sais taper à l'ordinateur sans regarder mes doigts"
Alors là.... J'étais morte de rire!!! Pff
Et pour ne pas lui faire de peine (trop bon, trop con me direz-vous), je n'ai pas osé lui dire : "Ma pauvre chérie, mais tout le monde aujourd'hui tape à l'ordinateur sans regarder ses doigts"... :mitrailler:

Moi je ne sais pas et j'aimerais ne pas avoir à regarder le clavier . Je sais, c'est un autre sujet, mais comment as-tu appris?

romarin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par cannelle21 le Sam 8 Aoû 2009 - 15:43

Moi je pleure un peu sur commande... très théâtral avec les grands sanglots, le nez qui coule.....
Et bien je l'ai fait en plein repas de famille alors que tout le monde me harcelait... Je n'avais plus envie de leur expliquer... j'ai pleuré pleuré jusqu'à ce qu'ils culpabilisent... maintenant ils cherchent tous à me dire combien ils m'admirent... c'est cool Twisted Evil

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Daphné le Sam 8 Aoû 2009 - 18:52

Je zapperais les repas de famille.................... Twisted Evil

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Invité23 le Sam 8 Aoû 2009 - 18:56

Moi, j'ignore ou je dis que les concours sont ouverts à tout le monde, encore faut-il avoir le niveau requis...

Invité23
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par MS le Sam 8 Aoû 2009 - 19:31

Lors d'un repas de famille, mon frère a dit ( devant moi) qu'il n'aimait pas les profs. Je n'ai pas daigné lui répondre.
J'ai même eu une collègue dont le mari détestait les profs.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par poutou le Dim 9 Aoû 2009 - 8:48

C'est assez étrange: en tant que prof, je suis une fierté pour mon père qui est agriculteur et n' a pas pu faire d'études car pas les moyens et devait reprendre la ferme.Mais mes frères et soeurs ont parfois un autre discours:
Nous sommes 6 enfants et avons tous fait des études avec bourse + travail tout l'été (rammassage de fruits, vendanges, petit boulot comme secrétariat...)et job d'appoint avec des inventaires, un peu de soutien scolaire en période scolaire.. Certes, nous avons eu la chance d'avoir droit à la cité u.
Mon grand frère est chercheur au cnrs, une de mes soeurs et un de mes frères sont ingénieurs, ma petite soeurs et monityruce-éducatrice et mon autre frère a repris la ferme mais après être allé jusqu'au BTS agricole. Alors oui, on peut réussir et merci l'école publique et l'état français.
Je ne sais pas pourquoi certains de mes frères et soeurs me taquinent avec mon job: sans doute parce qu'ils travaillent plus. Et je n'ai pas honte de le dire, je trouve effectivement qu'un ingénieur ou un chercheur travaillent plus qu'un prof. (je vais me faire taper dessus!)Je commence ma 7è année et moi aussi j'ai passé mon mois de juillet à préparer des cours mais je vois bien que dans l'ensemble, mes semaines sont moins chargées que les leurs, à conditions de vie égales (en couple et pas d'enfants);c'est sans doute pour cette raison qu'ils envient la condition de prof! surtout l'été!

poutou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par MS le Dim 9 Aoû 2009 - 9:01

L'important dans cette affaire, c'est la visibilité du travail: un ingénieur , certes, a une charge de travail très élevée, mais a la "chance" que son travail soit visible : il est au bureau, en relation avec d'autres professionnels. Pour nous, une très grande part de notre travail est invisible ( préparation des cours à la maison parfois très tard le soir). Je pense que c'est cela qui change tout. Par ex, moi qui fais du VTT ( le mercredi ), on peut facilement dire: et bien celle-là, elle ne fait pas grand-chose, cool le boulot de prof, sans savoir que je vais travailler ensuite jusqu'à minuit.
Une petite anecdote à ce sujet: mon frère habite dans un milieu très rural, il a mis ses enfants dans une école privée. Habitant en face de la mairie, un dimanche, il a vu l'instit aller y faire ses photocopies, laquelle instit a eu droit à toute une série de louanges ( elle est très bien! elle travaille le dimanche!). C'est le travail visible, les autres qui travaillent de façon invisible ne sont que des glandeurs.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par poutou le Dim 9 Aoû 2009 - 9:33

certes, notre métier est moins "visible" et je trvaille souvent tard le soir moi aussi mais je maintiens que je vois bien que je travaille moins qu'eux; Et que dire de mon frère agriculteur? Alors là, c'est pire que tout! (d'ailleurs, petite, je disais toujours que je ne me marierais jamais avec un agriculteur, pour voir mes parents trimer autant!) Et même ma soeur qui est EDUC fait des horaires terribles, parfois 12 heures d'affilée!
Il faut rester honnête, je pense,et voilà ce que je constate!
Après, on a le droit de ne pas être tous d'accord!

poutou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par MS le Dim 9 Aoû 2009 - 9:42

Loin de moi l'idée de vouloir défendre à tout prix la caste des profs! Mais il ne faut pas aussi confondre durée et intensité du travail. Pour nous, 1 H de cours, c'est intensif, c'est 100 % de travail. Cela étant, c'est peut-être le cas dans d'autres secteurs, mais pas dans tous.
Pour les agriculteurs, je suis d'accord, c'est à part. Bien que, le travail est inégal selon les saisons ( me semble-t-il, mais je peux me tromper).
Et puis, il y a aussi des profs qui posent le sac le vendredi soir et le reprennent le lundi matin. Sont-ils pour autant moins "bons"?
Sujet très complexe.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Stered le Dim 9 Aoû 2009 - 9:49

Mouais, on va arrêter de culpabiliser aussi : on s'est donné les moyens d'avoir ce métier, avec ses avantages et ses inconvénients. Les autres pouvaient le faire aussi si c'est tellement mirifique.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Thalie le Dim 9 Aoû 2009 - 9:52

@romarin a écrit:Moi je ne sais pas et j'aimerais ne pas avoir à regarder le clavier . Je sais, c'est un autre sujet, mais comment as-tu appris?

Ah ah j'ai la chance d'avoir une mère secrétaire, je tape super, super vite sans regarder mes doigts et avec quasi tous les doigts comme une vraie professionnelle yesyes succes
Pour apprendre, il faut que tu poses tous tes doigts sur les la ligne du milieu. Les doigts de gauche sur q s d f et la main de droite sur j k l m
ensuite tu montes et tu descends les doigts les plus près en fonction des mots à taper. Mais c'est surtout la pratique qui te fera aller vite... professeur Very Happy

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par romarin le Dim 9 Aoû 2009 - 11:11

j'essaie en tapant cette réponse : dur! dur!
Il faut mémoriser l'emplacement des touches pour ne pas regarder

romarin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par romarin le Dim 9 Aoû 2009 - 11:14

On ne peut comparer que ce qui est comparable . Bine sûr qu'il y a de nombreux métiers épuisants et peu gratifiants mais il n'y a pas de r

romarin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Dwarf le Dim 9 Aoû 2009 - 11:18

@bibliominis a écrit:Pour les élèves qui travaillent bien, il y a les bourses !
Le fait que les parents ne puissent pas payer les études de leurs chers petits n'est pas une excuse pour ne pas faire d'études après le bac.

Surtout quand on compare ledit prix avec ceux de l'étranger...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par romarin le Dim 9 Aoû 2009 - 11:21

Je m'entraine à la frappe avec la technique de Thalie , d'où la fausse manip. !

Je finis le message : il n' y a pas de raison de s'aligner sur le plus bas . Faire ressentir de la culpabilité est une technique qui permet de maintenir les systèmes en place . Le fonctionnaire est d'une façon générale la cible de nombreuses critiques , une sorte de bouc émissaire. Pendant ce temps-là les vrais privilégiés peuvent dormir tranquilles!

Poutou : compare ta fiche de salaire avc celle de ton frère ingénieur pour voir.

romarin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Dwarf le Dim 9 Aoû 2009 - 11:22

@Nestya a écrit:
Les personnes qui me font ces remarques ont souvent dépassé la cinquantaine. A l'époque , ils n'avaient pas la possibilité de poursuivre leurs études. Ma mère, par exemple, a du aller à l'école ménagère parce que ses parents refusaient qu'elle aille au collège. Mes oncles n'ont pas pu non plus aller au collège. Les bourses (est-ce que ça existait à l'époque?) n'y auraient rien changé.

Bien sûr que oui! C'était l'époque où la République faisait (encore) la promotion de l'intelligence pour elle-même et non pas seulement sur critères sociaux. Seulement, on n'attribuait spontanément de bourses qu'à ceux qui sortaient du lot (et ce, dès la primaire). Les aînés du forum me diront sans doute que j'idéalise (et c'est possible) mais l'ascenseur social existait bel et bien à l'époque, particulièrement grâce à ce système!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par MS le Dim 9 Aoû 2009 - 11:34

Je ne sais pas quand l'ascenseur social a cessé de fonctionner, mais en ce qui me concerne, j'ai eu le bac en 1986 et j'ai eu une bourse pour aller en fac dont le montant augmentait avec le niveau d'études. Cela m'a permis de me consacrer à mes études sans avoir à travailler avec en + un peu d'argent de poche donné par mes parents et aussi des cours particuliers. Cela m'a aussi évité la cité U qui ne me convenait pas.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule

Message par Cath le Dim 9 Aoû 2009 - 11:44

Ben moi en 85 et c'était pareil et ce n'était pas nouveau. Ne pas avoir d'argent n'était pas une raison pour ne pas faire d'études, après c'était plutôt une question de mentalité.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum