Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pseudo
Demi-dieu

dispo - Dispo puis démission : quels droits ? - Page 2 Empty Re: Dispo puis démission : quels droits ?

par Pseudo le Jeu 1 Juin 2017 - 7:08
@Galette a écrit:Oui. Parceque, comme je le dis, en terme de ressources humaines, c'est plus que tendu.
Je crois que même démissionner est difficile.

Obtenir le droit de démissionner est difficile, mais si un jour on ne vient plus ils ne viennent quand même pas nous chercher à la force des baïonnette. Pas encore.
Floflo
Floflo
Habitué du forum

dispo - Dispo puis démission : quels droits ? - Page 2 Empty Re: Dispo puis démission : quels droits ?

par Floflo le Jeu 1 Juin 2017 - 14:26
Je n'ai commencé mon BTS qu'au mois de février de cette année et mon projet breton était déjà bien en place et ça devait se faire ainsi pour x raisons.
C'est vrai que l'on de cotise pas pour le chomage mais ça serait peut-être bien qu'on le fasse ! Ou alors que l'on puisse obtenir comme dans le privé une rupture conventionnelle. Après tout pourquoi pas ? A mais c'est sûr, la sacro sainte sécurité de l'emploi et le fait que l'on ne puisse pas vraiment licencier un fonctionnaire ...
Personnellement, c'est l'aspect de la fonction publique que je trouve le plus injuste ! Un gars ou une nana qui n'en fout pas une ou pour qui tout simplement le métier n'est pas adapté (parce que oui on peut se tromper ...) et qui doit rester là, à se forcer, ou au contraire à profiter du système, et bien ça me choque et oui j'en vois de plus en plus.

_________________
Les mots sont
La voix de l'émotion
Grand Corps Malade
marininha
marininha
Habitué du forum

dispo - Dispo puis démission : quels droits ? - Page 2 Empty Re: Dispo puis démission : quels droits ?

par marininha le Mer 13 Sep 2017 - 20:55
Pour info, mon conjoint est en dispo pour m'avoir suivi. Il a trouvé un CDD d'octobre à juin, il n'a pas de droit au chômage ("vous êtes en dispo, vous avez un travail") donc ne peut pas se former (on ne peut pas se permettre de vivre sur un seul salaire). Il a postulé dans le privé (ils ont des postes : pas de prof devant les élèves) mais vu qu'il a le concours du public, c'est niet, il doit démissionner puis repasser le concours privé (et revenir à l'échelon de départ) mais sa démission sera probablement refusée puisqu'ils sont déficitaires dans sont académie d’origine ... On est un peu blasés là ...
avatar
Diplomate
Niveau 5

dispo - Dispo puis démission : quels droits ? - Page 2 Empty Re: Dispo puis démission : quels droits ?

par Diplomate le Jeu 14 Sep 2017 - 21:02
Sur ce plan ,mieux vaut être contractuel,ce n'est pas jojo au point de vue financier ou en termes de stabilité mais au moins l'on garde sa liberté de choix pour toujours .
Bref on n'a rien sans sacrifice.
avatar
Laure B
Niveau 3

dispo - Dispo puis démission : quels droits ? - Page 2 Empty Re: Dispo puis démission : quels droits ?

par Laure B le Jeu 14 Sep 2017 - 21:23
Bonsoir,

Je suis aussi démissionnaire j'ai envoyé ma lettre la semaine dernière. Qu'est ce qui peut empêcher quelqu'un de démissionner ???
Guermantes729
Guermantes729
Habitué du forum

dispo - Dispo puis démission : quels droits ? - Page 2 Empty Re: Dispo puis démission : quels droits ?

par Guermantes729 le Ven 15 Sep 2017 - 10:13
@Laure B a écrit:Bonsoir,

Je suis aussi démissionnaire j'ai envoyé ma lettre la semaine dernière. Qu'est ce qui peut empêcher quelqu'un de démissionner ???

Le rectorat peut te refuser la démission. Cela a pour conséquence que si tu veux réellement arrêter le métier, il faut faire un "abandon de poste" (concrètement tu cesses d'aller au travail) et cela, administrativement, constitue une "faute grave" qui entraine un licenciement. Et en terme de "droits" ce n'est pas la même chose qu'une démission.

Il me semble, par exemple (à confirmer) qu'en cas de licenciement pour faute grave dans la fonction publique, tu n'as pas le droit de présenter un nouveau concours de la fonction publique . Ce qui peut avoir une importance pour ceux et celles qui songent à une reconversion...


A confirmer Smile
avatar
Laure B
Niveau 3

dispo - Dispo puis démission : quels droits ? - Page 2 Empty Re: Dispo puis démission : quels droits ?

par Laure B le Ven 15 Sep 2017 - 10:48
Bonjour,

Oui, je sais que c'est une possibilité mais je la crois théorique. Connaissez-vous des cas réels de refus, et quel en était le motif ?
De plus, il y a des voies de contestation juridiques, car se mettre en faute pour contester une interdiction abusive, ça me paraît inconcevable.
Guermantes729
Guermantes729
Habitué du forum

dispo - Dispo puis démission : quels droits ? - Page 2 Empty Re: Dispo puis démission : quels droits ?

par Guermantes729 le Ven 15 Sep 2017 - 11:43
Je n'en connais pas personnellement, mais je ne connais non plus personnellement aucun cas de démission acceptée

en revanche, tu trouveras plein de témoignages sur le net...des gens avec qui , peut-être, tu pourras entrer en contact...?

l'excuse qui revient donnée par l'administration est qu'il manque de poste dans la discipline....

sinon un témoignage ici même

http://www.neoprofs.org/t72127-cad2-demission-refusee-par-la-directrice-academique-des-services-de-leducation-nationale
avatar
Laure B
Niveau 3

dispo - Dispo puis démission : quels droits ? - Page 2 Empty Re: Dispo puis démission : quels droits ?

par Laure B le Ven 15 Sep 2017 - 18:21
Oui, j'avais vu ce témoignage, mais c'est un poste rares. Nous autres, avec nos matières courantes, on n'a pas ce genre de problèmes. Et de toute façon on ne peut pas obliger quelqu'un à rester, c'est juste pour gagner du temps.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum