Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Lun 10 Juil 2017 - 17:31
Merci, Sphinx et Ergo, pour vos messages.
Je pense aux événements où je dois communiquer, puisque j'ai des engagements prévus. Tout reste accessible depuis Paris, mais ça représente une séance de séminaire, une journée d'études, un congrès sur plusieurs jours (et puis j'attends une réponse pour un colloque en Belgique).

@Sphinx a écrit:Concernant la didactique, il vaudrait peut-être mieux attendre de savoir si tu seras affecté en collège ou en lycée, non ? Ce sont deux mondes très différents. Le lycée est sans doute plus proche de ce que tu as pu faire à la fac, pense simplement que tu auras des élèves plus lents, moins autonomes.
En premier lieu, je voudrais m'habituer à ce qu'il est possible de faire au lycée, à la manière d'organiser les cours, à l'adaptation par rapport aux niveaux et aux filières concernés, à l'évaluation.
Mais précisément, je ne saurai où je serai affecté que tardivement, non ?

@Ergo a écrit:Tu n'as pas moyen de savoir si la commission a eu lieu dans la fac de ton dernier dossier ?
Je n'ai pas eu de poste dans mon domaine de spécialité (j'étais classé troisième dans les deux universités concernées) donc vu que ma dernière candidature est un poste à profil général, je ne serais sans doute pas retenu. J'ai candidaté quand même, puisqu'il ne fallait rien envoyer par la poste et que j'avais déjà tout le dossier sous la main. L'université concernée décide soit fin juillet, soit début septembre. Si j'ai bien compris, il peut y avoir encore des postes d'ATER ouverts à la dernière minute fin août, mais je suppose que c'est rare. D'où mon interrogation : faut-il contacter dès maintenant le rectorat en indiquant que je ne serai sans doute plus ATER, et donc pas détaché ?
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Se préparer au secondaire

par Marie Laetitia le Lun 10 Juil 2017 - 17:53
Je doute qu'anticiper serve à quelque chose avec les rectorats, vu qu'ils n'anticipent même pas un congé maternité ni un temps partiel annualisé...
En revanche, si tu dois retourner dans le secondaire, syndique-toi, un profil comme les nôtres n'est pas toujours bien vu de la hiérarchie...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Mar 11 Juil 2017 - 15:23
@Marie Laetitia : Je n'y retourne pas (enfin, pas en tant qu'enseignant) puisque je n'y ai jamais enseigné.
J'ai adhéré à la Société des agrégés, qui pourra donner des conseils, j'imagine. Concernant un syndicat, pour le moment, je ne sais pas trop : il faudrait que je me renseigne.
Je me demande comment faire pour ne pas être anxieux... Et je me dis qu'il est vrai que j'ai eu de la chance ces dernières années, qu'il était génial de pouvoir faire ce qui professionnellement m'intéressait le plus, dans de très bonnes conditions ; cependant, il y a un revers de la médaille lorsqu'on commence sa carrière sur une situation particulière comme celle-là.
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Mer 26 Juil 2017 - 13:43
@Marie Laetitia, tu m'indiques qu'il n'est pas utile d'anticiper avec le rectorat, mais concrètement, j'habite et je travaille à 500 km de l'académie de Créteil... Et je ne sais donc qu'une chose, à savoir que c'est l'académie où je dois être : c'est tout. Le 31 août au soir, hop, mon contrat d'ATER et mon détachement prennent officiellement fin. Suis-je aussitôt censé être rapidement disponible dans l'académie de Créteil ? Mais je ne peux pas déménager si je n'ai aucune affectation...
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Se préparer au secondaire

par Nadejda le Mer 26 Juil 2017 - 13:45
Tu ne connais pas encore ton RAD ? C'est souvent près de lui qu'il faut loger (même si...).
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Mer 26 Juil 2017 - 13:49
Le rectorat attribue-t-il un RAD virtuel par défaut aux gens détachés ? Razz
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Se préparer au secondaire

par Madame_Prof le Mer 26 Juil 2017 - 13:52
Tu aurais dû joindre le rectorat oui, pour formuler des préférences géographiques et être affecté en même temps que les TZR. Maintenant, il risque de ne pas se passer grand chose jusqu'à mi août...

Écris à la DPE 5 (lettres) : ce.dpe5@ac-creteil.fr (+ copie à la DPE 2 qui affecte les TZR en ce moment). Demande ton RAD et rappelle ta situation. Ensuite consulte régulièrement IProf et ce site : affect.ac-creteil.fr

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Mer 26 Juil 2017 - 14:26
Oui, @Madame_Prof, c'est fait.
Le site que tu indiques concerne toutes les affectations, donc, pas seulement celles des stagiaires ? Dernière question purement liée au travail que je m'autorise à te poser, pour ne pas devenir un destructeur de l'esprit des vacances.
avatar
Aiôn
Niveau 6

Re: Se préparer au secondaire

par Aiôn le Mer 26 Juil 2017 - 15:18
Salut Ascagne ! Puisque de toute façon tu vas faire un saut dans le secondaire - alors que ça ne t'enchante pas du tout, et que je comprends bien pourquoi - je voudrais partager une perspective. Tu as déjà (presque) le niveau de recherche d'enseigner dans le supérieur. C'est super. Tu es fonctionnaire titulaire. C'est super. Tes élèves vont être encore largement plus nuls que les étudiants que tu avais (normal). Ça parait moins super en grande partie à cause d'un préjugé. Le niveau d'un prof ne dépend pas du tout de celui de ses élèves. Socrate, Sénèque, Wittgenstein, Sartre ou Merleau-Ponty n'ont pas dédaigné enseigner à des enfants ou des adolescents. Ils n'en sont pas devenus plus bêtes, ont certainement poli leur caractère, et sont restés de grands chercheurs. La plupart de mes profs à l'université avaient enseigné dans le secondaire et disaient y avoir appris l'essentiel de leur pédagogie. Serait-il mieux, puisque le poste que tu vises dans le supérieur consiste à former des générations de professeurs du secondaire, que tu ignores concrètement ce que sera leur pratique ? Même les plus grands profs de médecine ont fait un stage infirmier après tout.

Avoir peur de travailler avec des élèves du secondaire me paraît normal. Il y a de quoi. Mais je préfère le voir comme un défi à relever. Et je combats en moi, pour mon propre bénéfice, l'idée que ça puisse avoir à voir avec un profil de chercheur fou - dans lequel je peux me reconnaître - et qui le légitimerait.

Après c'est vrai que débuter direct TZR temps plein c'est pas cool. Mais toi au moins tu peux te dire que tu as un vrai niveau disciplinaire. Pas comme celui qui se lancerait là-dedans en mode contractuel bif-bof au niveau de sa formation universitaire. Et la nation a besoin de toi !


Dernière édition par Aiôn le Mer 26 Juil 2017 - 15:38, édité 2 fois
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Se préparer au secondaire

par Zagara le Mer 26 Juil 2017 - 15:27
Bon courage, tu verras, tout tombe en place au bout d'un moment.

Si tu tombes en collège, je te conseille de faire un plan de classe dès la rentrée et d'édicter des règles explicites de tenue en classe, avec un barème de punitions progressives (pas leur dire avec ces mots compliqués évidemment Razz). Ça m'avait épargné pas mal de migraines et de contestations que les règles soient claires et que les élèves constatent, lorsqu'ils les enfreignaient, qu'elles s'appliquaient effectivement. La gestion de classe est le nerf de la guerre au collège ; sans un groupe assez calme, on ne peut pas appliquer sa pédagogie.
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Se préparer au secondaire

par Madame_Prof le Mer 26 Juil 2017 - 15:44
@Ascagne a écrit:Oui, @Madame_Prof, c'est fait.
Le site que tu indiques concerne toutes les affectations, donc, pas seulement celles des stagiaires ? Dernière question purement liée au travail que je m'autorise à te poser, pour ne pas devenir un destructeur de l'esprit des vacances.

Oui, toutes.

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Jeu 27 Juil 2017 - 14:49
@Madame_Prof : Ok, merci encore !

@Zagara : Oui, c'est un point sur lequel il faudra que je sois vigilant (dans tous les cas d'ailleurs), puisque ce n'est pas trop mon domaine. Mais il y a plein de conseils sur le forum, y compris le tien (tu dois t'y connaître en tant que dresseuse de zerglings !  Razz ), que je lis avidement.

@Aiôn : Merci pour ton message.
Ma peur se limite surtout au collège, sur ce plan-là. Concernant le lycée, c'est moins distant de mon expérience, je crois, et puis les élèves sont un peu plus grands qu'au collège.
Je trouve un peu ironique que d'un côté l'EN ait voulu professionnaliser la formation des enseignants, et que de l'autre une personne ayant passé un concours 100% disciplinaire et n'ayant enseigné qu'à la fac puisse être envoyée au collège, sans se demander si elle en a le profil. Mais c'est comme ça.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Se préparer au secondaire

par Gryphe le Jeu 27 Juil 2017 - 18:46
Je découvre ton topic Ascagne.
Bonne chance pour le stress lié à l'attente de ta situation à la rentrée, ainsi que pour ta prochaine future prise de poste.
Comme dit plus haut,
- il est utile de se syndiquer ou de prendre contact avec le syndicat de ton choix pour qu'ils t'aident à comprendre l'imbroglio administratif,
- en établissement, la possibilité de pouvoir s'absenter pour participer à un colloque n'est pas de droit et pourra varier en fonction du contexte local. En tous les cas, cela fonctionne mieux si tu expliques la situation avec franchise et proposes de rattraper tout ce que tu pourras, par exemple sous forme de journées complètes de surveillances en fin d'année.
Pour ce qui est de la gestion de classe, tu trouveras tout ce qu'il faut sur le forum. N'hésite pas à poser tout plein de questions, Neo sert à ça. Smile
Pour ce qui est du contenu des cours, il faut s'adapter au niveau des élèves, sans aucun a priori sur le niveau qui monte ou qui baisse, mais tout simplement en constatant ce qu'ils savent faire ou pas, y compris sur le plan de l'autonomie. Lorsque j'étais en collège, en zone "prévention violence", ce qui marchait le mieux était de détailler un maximum les consignes : "On prend son livre. Est-ce que tout le monde a son livre ? On l'ouvre à la page XX...". Bizarrement, le fait de détailler autant rendait in fine les élèves plus autonomes : au bout de quelques semaines, ils savaient trouver tout seuls où aller, que faire, quels documents semblaient pertinents pour travailler la problématique du jour, etc. (Tout ceci était avant les vidéoproj' : je travaillais beaucoup avec le manuel.)

Bonne chance en tout cas et ne stresse pas trop trop : les choses se dessineront au fur et à mesure du chemin... I love you

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Ven 28 Juil 2017 - 18:53
Merci Gryphe pour ton message ! Oui, je lis assez régulièrement les sujets concernés sur le forum pour voir comment ça se passe, quels sont les problèmes rencontrés, etc.

Je ne voulais pas aller dans l'académie de Créteil, mais elle présente du moins l'avantage énorme de permettre de regagner ma ville beaucoup plus rapidement que dans d'autres situations. L'aller-retour depuis Paris pour une journée est possible et facilité depuis peu par la nouvelle LGV, sans trop d'indigestion de train (évidemment, ça dépend du lieu où j'habiterai précisément, ensuite), et ça permet aussi des retours le week-end qui ne soient pas trop fatigants. Pas besoin de changer de dentiste et d'orthodontiste s'ils sont disponibles pendant les vacances scolaires de la zone concernée (de tête je ne sais plus pour Créteil). Il serait plus compliqué de garder le lien à partir d'autres académies.

Oui, j'expliquerai très vite que j'ai quelques engagements universitaires et j'espère qu'il sera possible de procéder à ce genre d'échange, mais j'imagine bien que ça peut être compliqué pour l'administration dans certaines situations. Il serait pratique de pouvoir bénéficier, en tant que doctorant puis par excellence en tant que docteur, d'un cadre garantissant qu'on puisse assister à plusieurs événements liés à la recherche par an, contre justificatif, non, en acceptant bien sûr une contrepartie ? Puisque apparemment cela n'existe pas.

Il me faudra sans doute un temps d'adaptation concernant les élèves, même au lycée. Quand on enseigne en licence, on doit bien entendu rendre les cours et les travaux dirigés accessibles, et j'ai toujours tenu à bien pousser les étudiants à acquérir une méthode et à bien comprendre ce que l'on attendait d'eux (en somme, travailler sérieusement en dehors des cours et "creuser" et approfondir ceux-ci), mais d'un autre côté, précisément, les étudiants sont censés être autonomes. Il y a plus de responsabilité et moins de distance de l'enseignant par rapport aux lycéens et aux collégiens, et c'est vrai que ça me semble beaucoup moins naturel pour moi.
Les autres difficultés, c'est :
- pouvoir bien tenir par rapport à des journées bien plus chargées (qu'à la fac) en ce qui concerne les cours ;
- bien vivre les déplacements après huit ans passés à 20-25 minutes de mon lieu d'études puis de travail (j'ai été bien chanceux) - ça, ça me fait peur, parce que j'ai tendance à perdre mon énergie dans les transports en commun ;
- savoir comment noter aux niveaux concernés, dans un cadre bien différent de celui de la fac.
avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Se préparer au secondaire

par fabienne7564 le Ven 28 Juil 2017 - 21:27
Ne t'inquiète pas : tu sauras, après une petite période d'observation, t'adapter au niveau des élèves et les noter avec justesse. Ce métier est finalement assez intuitif, je trouve. N'hésite pas, dès le début de l'année, à demande conseil aux collègues de ton futur établissement. Oui, rentrer dans ta belle région (qui est aussi la mienne) sera facile (je le faisais moi-même très régulièrement et y ai gardé mon dentiste...)
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Mar 22 Aoû 2017 - 12:23
J'y pense, je n'ai pas indiqué que je n'ai pas le permis de conduire dans le dernier courriel envoyé à la DPE. Dois-je le faire tout de suite (en post-scriptum) ? J'ai peur que ce soit mal vu, mais d'un autre côté, il vaut mieux le faire, non ?
avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Se préparer au secondaire

par fabienne7564 le Mar 22 Aoû 2017 - 13:54
@Ascagne a écrit:J'y pense, je n'ai pas indiqué que je n'ai pas le permis de conduire dans le dernier courriel envoyé à la DPE. Dois-je le faire tout de suite (en post-scriptum) ? J'ai peur que ce soit mal vu, mais d'un autre côté, il vaut mieux le faire, non ?
Je n'ai pas le permis moi non plus. Je ne l'avais jamais signalé à ma DPE de Versailles car les transports en communs permettent de circuler facilement dans cette académie (je n'ai jamais eu de problème de ce côté-là). Par contre, je l'ai fait lors de mon retour dans ton ancienne académie, Ascagne, et la mienne désormais. Cela n'a jamais posé de souci. Ma gestionnaire est, au contraire, contente que je facilite mes AFA en signalant à l'avance mes difficultés pour me déplacer hors réseau SNCF. Tu peux donc toujours signaler que tu n'as pas le permis si tu redoutes une affectation trop compliquée. Aucun texte officiel n'indique qu'il faut avoir le permis quand on est prof. Et des personnes intelligentes sont aptes à comprendre qu'il est très difficile pour certains de l'obtenir.
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Mar 22 Aoû 2017 - 15:07
Merci pour ton témoignage, fabienne7564. J'ai envoyé un courriel pour préciser cela à la DPE, au cas où.
Je vais aller regarder ce que peut m'apporter le Guide du professeur débutant évoqué dans un autre sujet, mais je suis un vrai bon à rien ces temps-ci (y compris pour la thèse) et je nage dans les limbes. Je consulte des ressources, sur Weblettres par exemple. Mais je n'arrive pas du tout à me voir "en situation", sans parler du collège (je repense à Umbridge dans Harry Potter, qui avoue détester les enfants).

Quelqu'un a essayé les solutions d'hébergement indiquées dans le guide de l'académie de Créteil?
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Se préparer au secondaire

par Sphinx le Mar 22 Aoû 2017 - 19:52
Je préfère te prévenir tout de suite que les méthodes d'Umbridge en matière de gestion de classe ne sont pas approuvées par la hiérarchie Razz Ne te casse pas trop la tête pour l'instant, je dirais que ça ne sert pas à grand chose tant que tu ne sais même pas si tu seras en collège ou lycée...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Se préparer au secondaire

par fabienne7564 le Mar 22 Aoû 2017 - 21:38
Je rejoins Sphinx. Il est normal que tu ne puisses te projeter dans quelque chose que tu ne connais pas. Les Neos seront là pour te conseiller en temps voulu. Il est inutile de spéculer sur du vide en attendant une affectation. Je sais, plus facile à dire qu'à faire... Quand tu sauras où tu es affecté, la montée d'adrénaline rendra tout cela plus concret et te permettra sûrement de préparer quelques cours dans l'urgence.
Je ne connais pas les solutions d'hébergement du guide de Créteil. Désolée.
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Mer 23 Aoû 2017 - 19:08
Oui...
Bon, il faut que je me remue, mais ce sera plus simple quand je saurai quelque chose. Je vais devoir vider progressivement mon appartement, mais cela produit un effet bizarre étant donné que ce n'est qu'un demi-déménagement...
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:16
Juste un point : cela sert à quelque chose d'essayer de joindre la DPE par téléphone, ou bien c'est inutile et il faut attendre la réponse aux courriels ? Autre question, naïve peut-être : j'ai envoyé les courriels par la boîte académique, mais je vois qu'il y a une boîte mail intégrée à I-Prof, à quoi sert-elle précisément ?
avatar
Forster
Neoprof expérimenté

Re: Se préparer au secondaire

par Forster le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:22
La boîte mail iprof sert pour des messages de l'administration générale sur des changements de situation personnelle ou pour les mutations. Je doute fortement qu'on te contacte par iprof. Le rectorat utilise la boîte académique de mon expérience.
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Jeu 24 Aoû 2017 - 15:07
Merci @Forster.
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Se préparer au secondaire

par Ascagne le Mar 29 Aoû 2017 - 15:28
Pour résumer, je suis réintégré de manière tardive. En actualisant juste comme ça la page des affectations, je vois : BMP provisoire pro, qui concerne la Z.R. DU 77 NORD MEAUX. Mais cela vient juste d'apparaître (pas de RAD indiqué). Est-ce susceptible de changer ? Bon, ma gestionnaire au rectorat me précisera peut-être les choses ultérieurement, mais je demande ici au cas où.
Si c'est bien la zone définitive, il faut que je me renseigne. J'espère que les déplacements ne sont pas trop compliqués, s'il s'agit de plusieurs affectations...
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Se préparer au secondaire

par Nadejda le Mar 29 Aoû 2017 - 16:16
Je ne pense pas que la ZR puisse changer puisque c'est ton "poste" (mais à confirmer !). En revanche, il arrive que les affectations précises changent au dernier moment (ça m'était arrivé quand j'étais TZR). Si tu connais tes affectations, ne tarde vraiment pas à contacter les établissements et à demander si besoin des précisions à ton gestionnaire (tu dois avoir un RAD).
Contenu sponsorisé

Re: Se préparer au secondaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum