Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Peinard le Sam 3 Juin 2017 - 22:31

Dans la très grande majorité des établissements, l'AP était/est inutile... d'autant plus depuis qu'il s'effectue sur les horaires disciplinaires.

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Sam 3 Juin 2017 - 22:33

@Peinard a écrit:Dans la très grande majorité des établissements, l'AP était/est inutile... d'autant plus depuis qu'il s'effectue sur les horaires disciplinaires.

Bien organisé, c'est sans doute utile. Mais vu le bazar monstre que c'est dans certains établissements (beaucoup), et vu que ça a coûté à beaucoup de collègues et beaucoup d'élèves, la question mérite quand même d'être posée : est-ce que ça en valait la peine, dans ces conditions ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Calypso64 le Sam 3 Juin 2017 - 22:41

Rendash On est au moins d'accord sur un point. Mais à quoi sert de continuer le match pro / antique. Allons de l'avant et essayons de voir comment on peut tirer parti des assoupliments annoncés Wink Après j'ai la chance d'être dans un établissement très solidaire, on a fait au mieux pour le latin, on a obtenu une bilangue car on venait juste d'avoir l'accord pour une classe euro avec 2 collègues qui avaient fait l'effort d'avoir la Dnl.
avatar
Calypso64
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Calypso64 le Sam 3 Juin 2017 - 22:44

Oups sur le portable je n'ai pas vu la suite de ton msg sur Elyas. La nuit m'appelle !
avatar
Calypso64
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par ZeSandman le Sam 3 Juin 2017 - 22:46

@Calypso64 a écrit:Rendash On est au moins d'accord sur un point. Mais à quoi sert de continuer le match pro / antique. Allons de l'avant et essayons de voir comment on peut tirer parti des assoupliments annoncés Wink Après j'ai la chance d'être dans un établissement très solidaire, on a fait au mieux pour le latin, on a obtenu une bilangue car on venait juste d'avoir l'accord pour une classe euro avec 2 collègues qui avaient fait l'effort d'avoir la Dnl.

Je dirais même plus : En Marche vers l'avant !!

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Sam 3 Juin 2017 - 22:48

@Calypso64 a écrit:Rendash On est au moins d'accord sur un point. Mais à quoi sert de continuer le match pro / antique. Allons de l'avant et essayons de voir comment on peut tirer parti des assoupliments annoncés Wink Après j'ai la chance d'être dans un établissement très solidaire, on a fait au mieux pour le latin, on a obtenu une bilangue car on venait juste d'avoir l'accord pour une classe euro avec 2 collègues qui avaient fait l'effort d'avoir la Dnl.

A quoi ça sert ? A ne rien lâcher, à continuer à se battre, à démonter les arguments foireux qui ont conduit une infime minorité à imposer sa façon de voir les choses au détriment d'une majorité, et à le marteler et l'asséner tout en mobilisant un maximum de collègues à se bouger les miches aux prochaines élections professionnelles pour éjecter les nuisibles qui ont placé tant de collègues dans cette situation désastreuse.  Ça sert aussi à montrer aux collègues dévastés par cette réforme que même ceux qui enseignent une discipline encore à peu près protégée comme la nôtre se soucient de leur sort. Ça sert enfin à obtenir, un jour, peut-être, finalement, une réponse aux questions posées, autre que de mesquines et vaines tentatives de faire de l'esprit. Voilà à quoi ça sert.

Les "assoupliments" sont autre chose, et ce qui nous attend n'est pas plus rose puisque dans bien des domaines ça risque d'être dans la continuité de ce qui a été fait ces dernières années. La fameuse autonomie notamment, dont j'ai souligné quelques posts plus haut les dégâts, a permis à un certain nombre d'établissements de faire du grand n'importe quoi en terme d'organisation de l'AP et d'autres choses.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Calypso64 le Sam 3 Juin 2017 - 22:52

@ZeSandman a écrit:
@Calypso64 a écrit:Rendash On est au moins d'accord sur un point. Mais à quoi sert de continuer le match pro / antique. Allons de l'avant et essayons de voir comment on peut tirer parti des assoupliments annoncés Wink Après j'ai la chance d'être dans un établissement très solidaire, on a fait au mieux pour le latin, on a obtenu une bilangue car on venait juste d'avoir l'accord pour une classe euro avec 2 collègues qui avaient fait l'effort d'avoir la Dnl.

Je dirais même plus : En Marche vers l'avant !!

Je préfère cheveux au vent ! Et cette fois-ci je m'en vais vraiment profiter de la nuit.
avatar
Calypso64
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Elyas le Sam 3 Juin 2017 - 22:54

@Rendash a écrit:
@Calypso64 a écrit:Pff ce n'est pas par solidarité disciplinaire mais ça fait règlement de comptes là.... Et non je ne suis pas pro réforme.

C'est idiot, cette idée de "solidarité disciplinaire" scratch Les arguments que j'avance et qui n'ont jamais trouvé de réponse depuis maintenant deux ans sont bien valables, et plutôt que de se défausser sur l'idée mensongère d'un "règlement de comptes" ou de supposées "attaques personnelles", j'aimerais qu'une réponse leur soit apportée.

En plus, Elyas le sait très bien, que ça n'est pas une question personnelle, lui que j'ai défendu à plusieurs reprises contre ce genre de choses et que j'ai remercié plusieurs fois, en public et par MP, pour les réflexions par ailleurs intéressantes qu'il développe sur certains points.

Tu accuses souvent les collègues de lâcheté. Je prends mon courage et j'affirme  effectivement que je suis pour l'AP tel que les textes de la réforme le décrivent. Je me suis battu dans mon établissement et dans mon Académie pour que l'AP appliqué ressemble à ce que les textes disent. Point. Tu as ton opinion et tes combats, j'ai les miens aussi. Je n'hésite pas à défendre ce que je considère comme important. L'AP collège en est un exemple.
avatar
Elyas
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par PauvreYorick le Sam 3 Juin 2017 - 22:58

Bah, ça ne dit rien de la question de la contradiction entre les paroles et les actes. Certes, on peut estimer que la défense de l'AP valait le sacrifice, bien réel, des langues anciennes. Mais oublier ce sacrifice et déclarer qu'in petto on souhaite leur généralisation, c'est comme défendre l'art japonais du sashimi et ajouter qu'in petto on souhaite que la pêche au thon rouge prenne fin. C'est de la direction d'intention au sens le plus jésuitique possible du terme : c'est imaginer, au moment où l'on agit, qu'une petite pantomime mentale suffit à exempter de toute responsabilité.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Sam 3 Juin 2017 - 23:01

@Elyas a écrit:
@Rendash a écrit:
@Calypso64 a écrit:Pff ce n'est pas par solidarité disciplinaire mais ça fait règlement de comptes là.... Et non je ne suis pas pro réforme.

C'est idiot, cette idée de "solidarité disciplinaire" scratch Les arguments que j'avance et qui n'ont jamais trouvé de réponse depuis maintenant deux ans sont bien valables, et plutôt que de se défausser sur l'idée mensongère d'un "règlement de comptes" ou de supposées "attaques personnelles", j'aimerais qu'une réponse leur soit apportée.

En plus, Elyas le sait très bien, que ça n'est pas une question personnelle, lui que j'ai défendu à plusieurs reprises contre ce genre de choses et que j'ai remercié plusieurs fois, en public et par MP, pour les réflexions par ailleurs intéressantes qu'il développe sur certains points.

Tu accuses souvent les collègues de lâcheté. Je prends mon courage et j'affirme  effectivement que je suis pour l'AP tel que les textes de la réforme le décrivent. Je me suis battu dans mon établissement et dans mon Académie pour que l'AP appliqué ressemble à ce que les textes disent. Point. Tu as ton opinion et tes combats, j'ai les miens aussi. Je n'hésite pas à défendre ce que je considère comme important. L'AP collège en est un exemple.

Tu ne réponds toujours pas à la plupart des questions posées.
Et je n'accuse pas les collègues de lâcheté, mais les collègues que je trouve lâches, la nuance me semble importante. Cela étant, je ne vois pas bien ce que ceci vient faire dans cette conversation.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Sam 3 Juin 2017 - 23:11

@PauvreYorick a écrit:Bah, ça ne dit rien de la question de la contradiction entre les paroles et les actes. Certes, on peut estimer que la défense de l'AP valait le sacrifice, bien réel, des langues anciennes. Mais oublier ce sacrifice et déclarer qu'in petto on souhaite leur généralisation, c'est comme défendre l'art japonais du sashimi et ajouter qu'in petto on souhaite que la pêche au thon rouge prenne fin. C'est de la direction d'intention au sens le plus jésuitique possible du terme : c'est imaginer, au moment où l'on agit, qu'une petite pantomime mentale suffit à exempter de toute responsabilité.

topela

C'est aussi une façon se se regarder le nombril en se haussant du col (la performance doit être saluée veneration ) en disant "moi, j'ai pu faire en sorte que ça fonctionne, tant pis pour ceux qui subissent des choses ineptes, c'est leur faute". Dans le même ordre d'idées, un collègue expliquait il y a peu que sa collègue d'allemand, lésée par la suppression des bilangues et en passe d'écoper d'un complément de service, "(savait) ce qu'elle lui (devait)", autrement dit que grâce à lui elle avait obtenu assez d'heures pour ne pas devoir subir un service partagé ou se coltiner des heures plus ou moins gratuites en primaire. La formule a été appréciée à sa juste valeur, je crois.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Lefteris le Sam 3 Juin 2017 - 23:18

@Rendash a écrit:

Oui, mais il fallait étendre ces pratiques, "obliger à" "travailler autrement", tu comprends. Et comme refonder la formation initiale ou créer une formation continue solide et pas uniquement dans deux ou trois académies privilégiées n'était pas vendeur d'une part, et aurait entraîné des pleurs et des grincements de dents chez les copains de l'ESPE d'autre part, c'était plus simple de mettre en place un truc comme ça, quitte à provoquer un dawa monstre, à instaurer un climat de tension épouvantable dans beaucoup d'établissements, à regarder crever les collègues de langues anciennes, d'allemand (et d'autres langues qui connaissaient un regain grâce aux bilangues et qu'on oublie souvent) voire à applaudir à leurs râles d'agonie, à pourrir la vie des TZR à cheval sur plusieurs établissements, et à ouvrir la porte à un n'importe quoi de première catégorie faute de cadrage national de cet "AP".
Bon résumé de la réforme , à laquelle il manque les compléments de service nés des baisses de DHG, toutes matières confondues. De l'AP fonctionnerait, peut-être, dit-on,  dans un collège par-ci par-là , mais le prix est lourd pour les 80% de collègues qui viennent avec au choix, selon leur mode de fonctionnement  la haine, le dégoût ou le désespoir au ventre, parce qu'on a foutu en l'air leur discipline, ou leur poste, ou, leur travail quotidien (parfois les trois), le tout sous les crachats et les quolibets des suppôts des officines  de l'administration qui tiennent leurs blogs de fayots. Mais que vaut la destruction d'une institution face aux ambitions de certains, pour lesquels on a d'ailleurs créé une classe exceptionnelle,  afin de les récompenser d'avoir su "expliciter les réformes" (sic, dans le texte) . Il seront d'ailleurs tout aussi zélateurs des suivantes. Une lope reste une lope.
C'est vraiment à vomir.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Sam 3 Juin 2017 - 23:24

@Lefteris a écrit:
@Rendash a écrit:

Oui, mais il fallait étendre ces pratiques, "obliger à" "travailler autrement", tu comprends. Et comme refonder la formation initiale ou créer une formation continue solide et pas uniquement dans deux ou trois académies privilégiées n'était pas vendeur d'une part, et aurait entraîné des pleurs et des grincements de dents chez les copains de l'ESPE d'autre part, c'était plus simple de mettre en place un truc comme ça, quitte à provoquer un dawa monstre, à instaurer un climat de tension épouvantable dans beaucoup d'établissements, à regarder crever les collègues de langues anciennes, d'allemand (et d'autres langues qui connaissaient un regain grâce aux bilangues et qu'on oublie souvent) voire à applaudir à leurs râles d'agonie, à pourrir la vie des TZR à cheval sur plusieurs établissements, et à ouvrir la porte à un n'importe quoi de première catégorie faute de cadrage national de cet "AP".
Bon résumé de la réforme , à laquelle il manque les compléments de service nés des baisses de DHG. De l'AP fonctionnerait, peut-être dans un collège par-ci par-là , mais le prix est lourd pour les 80% de collègues qui viennent avec au choix, selon leur mode de fonctionnement  la haine, le dégoût ou le désespoir au ventre, parce qu'on a foutu en l'air leur discipline, ou leur poste, ou, leur travail quotidien (parfosi les trois), le tout sous les crachats et es quolibets des suppôts des officines  de l'administration qui tiennent leurs blogs de fayots. Mais que vaut la destruction d'une institution face aux ambitions de certains, pour lesquels on a d'ailleurs créé une classe exceptionnelle,  afin de les récompenser d'avoir su "expliciter les réformes" (sic, dans le texte) . Il seront d'ailleurs tout aussi zélateurs des suivantes. Une lope reste une lope.
C'est vraiment à vomir.

Sans même parler de ces stupides cycles, qui sont une vraie plaie quand tu bosses à cheval sur deux ou trois établissements et que les découpages sont différents. J'ai le cas précis d'une collègue de lettres TZR sur deux établissements, qui ont adopté un découpage différent, et qui, en plus, se farcit des EPI et de l'AP sur des niveaux différents avec des fonctionnements différents. C'est un miracle qu'elle ait tenu toute l'année dans ces conditions. Mais, bon, que pèse-t-elle face à la conviction d'une minorité d'avoir à ce point raison qu'elle a imposé sa façon de voir à une grande majorité, sans se soucier le moins du monde des conséquences sur les collègues ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par ZeSandman le Sam 3 Juin 2017 - 23:28

yesyes  Heureusement, y'a l'AP  yesyes

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Sam 3 Juin 2017 - 23:36

@ZeSandman a écrit:yesyes  Heureusement, y'a l'AP  yesyes


:mdr3:


topela


_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Franck059 le Sam 3 Juin 2017 - 23:46

@Audrey a écrit:
@Franck059 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Elyas a écrit:Maintenant, personnellement, je suis pour le latin ou le grec en enseignement obligatoire pour tous. Mais ça aussi, ça défrise.

Dommage d'avoir soutenu la réforme qui les condamnait à mort, en ce cas.
 
Oui bon...

Je regarde le monde tel qu'il est aujourd'hui et j'estime, pour ma part, que mes enfants ont davantage besoin de développer au plus tôt la pratique d'une langue étrangère.

De même, pour faire face aux nombreux défis à venir, une bonne culture scientifique me semble davantage nécessaire.

Si l'on va par là, l'instauration d'une LV3 ? Ou le développement d'une culture financière en faisant remonter l'initiation aux sciences économiques au collège ? Bah ce serait préférable.

C'est marrant tiens... j'ai l'impression d'être une des rares à transmettre la culture scientifique aux élèves de mon collège... pas plus tard qu'hier, en cours d'initiation au grec, en 4e, je leur parlais des ohms, des molécules chirales, des dendrites, du serment d'Hippocrate, de l'étymologie du mot hypothèse... tout ça leur étant totalement inconnu.

C'est vraiment triste cette façon de mettre les savoirs dans des boîtes étanches et mal étiquetées.

Pour le coup, tu prouves toi-même que tu ne connais rien, mais rien du tout à ce qu'on peut enseigner en langues anciennes aujourd'hui et que tu es donc fort mal placé pour porter un jugement quelconque sur leur enseignement ou leur utilité.
Trop aimable merci.
Je sais lire un B.O. , discuter avec des collègues, recueillir les avis de mes élèves et de leurs parents.
Et que je sache, je n'ai pas porté un jugement, mais donner mon avis et, pour ta gouverne, je continuerai à le faire.
Qu'une minorité puisse être intéressée par le latin/grec, je le conçois parfaitement, mais la réalité était que le jeune, en fin de 6ème, soit forcé par ses parents à prendre cette option pour soi-disant se retrouver dans une "bonne" classe.
avatar
Franck059
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Audrey le Sam 3 Juin 2017 - 23:54

Les élèves de latin sont répartis dans plusieurs classes... Sur 5 classes de 5e, 3 contiennent des latinistes dans mon collège cette année. Dans les autres, on trouve des élèves de classe chantante, et des germanistes, répartis eux aussi sur plusieurs classes... difficile de dire quelle classe est la "bonne" classe dans ce contexte... pas forcément celle dont je suis PP, avec des latinistes et des germanistes, et qui est une des moins bonnes du niveau, d'aileurs. Surprenant, non?

Faut dire aussi que je propose le latin à tous les élèves, que, respectant la loi, je ne sélectionne pas, et que j'arrive à rendre intéressant le latin pour des élèves qui ne sont pas bons, pas scolaires, et/ou pas soutenus par leurs parents.

Etonnamment, je dois aussi chaque année convaincre, à la demande de leurs enfants, des parents de les laisser faire latin. Encore plus dingue, non?

Bref, marre de lire des choses fausses sous la plume de collègues tout juste bons à recracher la soupe du SGEN-UNSA à propos des langues anciennes dès qu'il s'agit de parler de la réforme.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Sam 3 Juin 2017 - 23:55

@Franck059 a écrit: le jeune, en fin de 6ème, soit forcé par ses parents à prendre cette option pour soi-disant se retrouver dans une "bonne" classe.

Luigi a montré, et plus d'une fois, que ces "bonnes classes" regroupant latinistes et germanistes, n'étaient plus qu'une minorité, et que dans les faits, la plupart des latinistes étaient dispersés dans toutes les classes. D'où, notamment, les horaires dégueulasses du "latingrec"  ( Rolling Eyes )

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Audrey le Sam 3 Juin 2017 - 23:57

@Rendash a écrit:
@Franck059 a écrit: le jeune, en fin de 6ème, soit forcé par ses parents à prendre cette option pour soi-disant se retrouver dans une "bonne" classe.

Luigi a montré, et plus d'une fois, que ces "bonnes classes" regroupant latinistes et germanistes, n'étaient plus qu'une minorité, et que dans les faits, la plupart des latinistes étaient dispersés dans toutes les classes. D'où, notamment, les horaires dégueulasses du "latingrec"  ( Rolling Eyes )

C'est exactement keskejdi...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par ZeSandman le Sam 3 Juin 2017 - 23:58

@Franck059 a écrit:
@Audrey a écrit:
@Franck059 a écrit:
@Rendash a écrit:

Dommage d'avoir soutenu la réforme qui les condamnait à mort, en ce cas.
 
Oui bon...

Je regarde le monde tel qu'il est aujourd'hui et j'estime, pour ma part, que mes enfants ont davantage besoin de développer au plus tôt la pratique d'une langue étrangère.

De même, pour faire face aux nombreux défis à venir, une bonne culture scientifique me semble davantage nécessaire.

Si l'on va par là, l'instauration d'une LV3 ? Ou le développement d'une culture financière en faisant remonter l'initiation aux sciences économiques au collège ? Bah ce serait préférable.

C'est marrant tiens... j'ai l'impression d'être une des rares à transmettre la culture scientifique aux élèves de mon collège... pas plus tard qu'hier, en cours d'initiation au grec, en 4e, je leur parlais des ohms, des molécules chirales, des dendrites, du serment d'Hippocrate, de l'étymologie du mot hypothèse... tout ça leur étant totalement inconnu.

C'est vraiment triste cette façon de mettre les savoirs dans des boîtes étanches et mal étiquetées.

Pour le coup, tu prouves toi-même que tu ne connais rien, mais rien du tout à ce qu'on peut enseigner en langues anciennes aujourd'hui et que tu es donc fort mal placé pour porter un jugement quelconque sur leur enseignement ou leur utilité.
Trop aimable merci.
Je sais lire un B.O. , discuter avec des collègues, recueillir les avis de mes élèves et de leurs parents.
Et que je sache, je n'ai pas porté un jugement, mais donner mon avis et, pour ta gouverne, je continuerai à le faire.
Qu'une minorité puisse être intéressée par le latin/grec, je le conçois parfaitement, mais la réalité était que le jeune, en fin de 6ème, soit forcé par ses parents à prendre cette option pour soi-disant se retrouver dans une "bonne" classe.

Tiens, il faudra que je lise ce B.O. plein de bon sens qui vante les vertus de l'introduction des sciences économiques au collège et qualifie les LCA d'élitiste, mot que vous vous évertuez à ne pas prononcer mais qui transpire dans chacun de vos propos.
Vous qui savez donc lire, et discuter accoudé au bar avec vos collègues, avez-vous pu échanger sur ce soit-disant rapport de ce soit-disant IGEN pendant 9 ans soit-disant documenté, et qui contredit tous vos a priori ?

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Franck059 le Dim 4 Juin 2017 - 0:00

@Rendash a écrit:
@Elyas a écrit:
@Rendash a écrit:
@Elyas a écrit:Maintenant, personnellement, je suis pour le latin ou le grec en enseignement obligatoire pour tous. Mais ça aussi, ça défrise.

Dommage d'avoir soutenu la réforme qui les condamnait à mort, en ce cas.

Rien que pour l'AP, je la soutiendraisoutiendrais à nouveau.

Si l'AP, ou du moins l'AP tel qu'organisé dans ton établissement, valait à tes yeux le massacre des langues anciennes et des bilangues et le sort fait aux collègues de ces disciplines, sans parler des organisations foireuses du même AP dans d'autres établissements, ma foi, tu as bien raison. Après tout, penser à sa gueule, c'est une loi de l'évolution, askiparé.
Quand je lis de tels propos, je trouve heureux, au final, que, dans ce nouveau projet de décret, il soit laissé davantage d'autonomie à l'établissement.
Dans le mien, l'AP fonctionne. Il est certes pris sur les temps d'enseignement mais il est fait en dédoublement. C'est un plaisir de pouvoir travailler en groupes, autrement du fait du faible effectif. C'est en AP que j'entends enfin la voix de certains élèves que je n'entends jamais en groupe classe. C'est en AP, lorqsue je viens moi-même me fondre à un groupe, que, pour la première fois certains d'entre eux osent enfin me poser des questions.
Chez nous, on sait l'organiser, on sait en tirer bénéfice et je ferai partie de ceux qui le défendrai dans le cadre de la marge d'autonomie de l'établissement.
Mais je sais aussi que de nombreux collègues et parents, réalistes, voudront remonter la LV2 en 6ème et peut-être renforcer la LV1 au cours du cycle 4. Je leur donne entièrement raison et ne m'y opposerai certainement pas. Il faudra simplement trouver des compromis, discuter entre nous.
avatar
Franck059
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Dim 4 Juin 2017 - 0:03

@Franck059 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Elyas a écrit:
@Rendash a écrit:

Dommage d'avoir soutenu la réforme qui les condamnait à mort, en ce cas.

Rien que pour l'AP, je la soutiendraisoutiendrais à nouveau.

Si l'AP, ou du moins l'AP tel qu'organisé dans ton établissement, valait à tes yeux le massacre des langues anciennes et des bilangues et le sort fait aux collègues de ces disciplines, sans parler des organisations foireuses du même AP dans d'autres établissements, ma foi, tu as bien raison. Après tout, penser à sa gueule, c'est une loi de l'évolution, askiparé.
Quand je lis de tels propos, je trouve heureux, au final, que, dans ce nouveau projet de décret, il soit laissé davantage d'autonomie à l'établissement.
Dans le mien, l'AP fonctionne. Il est certes pris sur les temps d'enseignement mais il est fait en dédoublement. C'est un plaisir de pouvoir travailler en groupes, autrement du fait du faible effectif. C'est en AP que j'entends enfin la voix de certains élèves que je n'entends jamais en groupe classe. C'est en AP, lorqsue je viens moi-même me fondre à un groupe, que, pour la première fois certains d'entre eux osent enfin me poser des questions.
Chez nous, on sait l'organiser, on sait en tirer bénéfice et je ferai partie de ceux qui le défendrai dans le cadre de la marge d'autonomie de l'établissement.
Mais je sais aussi que de nombreux collèges et parents, réalistes, voudront remonter la LV2 en 6ème et peut-être renforcer la LV1 au cours du cycle 4.

Oui, c'est bien ce que je dis : "chez moi ça fonctionne, donc c'est bien que ça soit comme ça, et tant pis pour ceux chez qui ça dysfonctionne complètement et qui en paient les conséquences".
C'est une façon de voir les choses, comme je l'ai dit.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Franck059 le Dim 4 Juin 2017 - 0:08

@Rendash a écrit:
@Franck059 a écrit: le jeune, en fin de 6ème, soit forcé par ses parents à prendre cette option pour soi-disant se retrouver dans une "bonne" classe.

Luigi a montré, et plus d'une fois, que ces "bonnes classes" regroupant latinistes et germanistes, n'étaient plus qu'une minorité, et que dans les faits, la plupart des latinistes étaient dispersés dans toutes les classes. D'où, notamment, les horaires dégueulasses du "latingrec"  ( Rolling Eyes )
Mais je suis entièrement d'accord !
Mais les parents non.
avatar
Franck059
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par ZeSandman le Dim 4 Juin 2017 - 0:09

@Franck059 a écrit:
C'est en AP que j'entends enfin la voix de certains élèves que je n'entends jamais en groupe classe.
C'est bien d'entendre la voix de vos élèves, mais il serait aussi bon d'entendre la voix de vos collègues dont vous n'aimeriez pas vous retrouver dans la même situation.

@Franck059 a écrit:C'est en AP, lorqsue je viens moi-même me fondre à un groupe [...]

Là je ne vous cache pas que vous me faites un peu peur.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Dim 4 Juin 2017 - 0:10

@Franck059 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Franck059 a écrit: le jeune, en fin de 6ème, soit forcé par ses parents à prendre cette option pour soi-disant se retrouver dans une "bonne" classe.

Luigi a montré, et plus d'une fois, que ces "bonnes classes" regroupant latinistes et germanistes, n'étaient plus qu'une minorité, et que dans les faits, la plupart des latinistes étaient dispersés dans toutes les classes. D'où, notamment, les horaires dégueulasses du "latingrec"  ( Rolling Eyes )
Mais je suis entièrement d'accord !
Mais les parents non.

Et après ? Depuis quand les parents font-ils la constitution des classes ?
...sauf évidemment quand le chef d'établissement manque cruellement de colonne vertébrale. Riche idée de leur donner encore plus de pouvoir dans le cadre de l'autonomie, tiens Laughing

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Rendash le Dim 4 Juin 2017 - 0:11

@ZeSandman a écrit:
@Franck059 a écrit:
C'est en AP que j'entends enfin la voix de certains élèves que je n'entends jamais en groupe classe.
C'est bien d'entendre la voix de vos élèves, mais il serait aussi bon d'entendre la voix de vos collègues dont vous n'aimeriez pas vous retrouver dans la même situation.

Nan, mais lui c'est pas pareil, il fait des maths, c'est important.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum