Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Franck059 le Lun 19 Juin 2017 - 21:30

@sophieisa2002 a écrit:Bonjour,

Je viens de lire l'arrêté et je voudrais être sure d'avoir bien compris :
une dotation horaire supplémentaire sera-t-elle réellement attribuée et sans condition pour l'ouverture d'un enseignement facultatif (au hasard deuxième langue en 6ème ?) si on en fait la demande ?
La semaine dernière notre demande avait été refusée par le rectorat, y a t-il donc un réel changement avec la publication de cet arrêté ???? Je n'ose y croire  abb

Merci à vous
Non, ce n'est pas ce que dit l'arrêté qui sur ce point reste flou. Traduction : cela se fera au cas par cas à discrétion du rectorat.

Franck059
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par sophieisa2002 le Lun 19 Juin 2017 - 21:38

Merci pour ta réponse, comment ai-je pu croire qu'un geste avait été fait
avatar
sophieisa2002
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Celadon le Lun 19 Juin 2017 - 22:49

https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-veran/blog/190617/l-arrete-du-16-juin-2017-une-methode-ferry-fillon-blanquer Un article de Jean-Pierre Veran
Mais les changements apportés par le nouvel arrêté ne sont pas minces pour autant. Les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) et l’accompagnement personnalisé (AP), qui fondaient la nouvelle organisation, subissent une coupe très claire : alors que l’AP était proposé aux quatre années du collège et les EPI toute le cycle 4 (de la 5e à la 3e), l’obligation faite aux établissements sera d’en proposer sur une seule année du cycle 4. Les thèmes obligatoires des EPI disparaissent également.

On observera que rien n’interdit aux établissements qui le souhaitent de poursuivre l’AP et les EPI comme en 2016-17, mais que rien ne les y incite, et que désormais la nouvelle autonomie qui leur est donnée peut leur permettre de revenir en arrière.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par henriette le Lun 19 Juin 2017 - 23:21

@Franck059 a écrit:
@sophieisa2002 a écrit:Bonjour,

Je viens de lire l'arrêté et je voudrais être sure d'avoir bien compris :
une dotation horaire supplémentaire sera-t-elle réellement attribuée et sans condition pour l'ouverture d'un enseignement facultatif (au hasard deuxième langue en 6ème ?) si on en fait la demande ?
La semaine dernière notre demande avait été refusée par le rectorat, y a t-il donc un réel changement avec la publication de cet arrêté ???? Je n'ose y croire  abb

Merci à vous
Non, ce n'est pas ce que dit l'arrêté qui sur ce point reste flou. Traduction : cela se fera au cas par cas à discrétion du rectorat.
J'ai montré le texte à mon chef. Sa réponse : "Mme henriette, vous croyez encore au Père Noël ?"

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Roumégueur Ier le Mar 20 Juin 2017 - 18:34

Communiqué FO suite à la publication de l'arrêté :
http://www.fo-snfolc.fr/Reforme-du-college-L-arrete-Blanquer-rejete-au-CSE-publie-le-dimanche-18-juin

Spoiler:

Réforme du collège
L’arrêté Blanquer rejeté au CSE, publié le dimanche 18 juin

Alors que le projet d’arrêté sur la réforme du collège présenté au CSE du 8 juin n’a pas reçu d’avis favorable, le ministre décide de le publier ce 18 juin 2017.
Le ministre ne tient pas compte de l’immense mobilisation contre la réforme du collège. Pas plus hier qu’aujourd’hui, la réforme n’est acceptée.
Chaque élève devra au moins avoir suivi un EPI à l’issue du cycle 4 (article 1 de l’arrêté).
Les enseignements dits facultatifs tels que les langues anciennes, les bilangues, les classes européennes réapparaissent dans l’arrêté mais sans dotation horaire dédiée.
C’est la marge horaire de trois heures par semaine et par division qui est censée servir, établissement par établissement, pour rétablir un ou plusieurs enseignements facultatifs (art.4), « favoriser le travail en groupe à effectifs réduits » et les « interventions conjointes de plusieurs enseignants ».
Applicable à la rentrée 2017, il confirme donc une autonomie accrue des établissements, la mise en concurrence des disciplines et des enseignants. C’est la même logique que la loi Travail XXL.
Les professeurs avec leurs organisations syndicales SNES, SNFOLC, SUD au collège des Trois Vallées de Salies-du-Salat le disent: « ce n’est ni aux enseignants, ni à la dite « communauté pédagogique » de faire ce qu’ils peuvent avec les moyens du bord, établissement par établissement. » Dans ce collège, 42 élèves demandent à faire du latin en 5ème. Une commission est prévue pour étudier les demandes et en sélectionner 30 !
Ils demandent comme au collège de Moreuil (80), de Bernay (27), de Caillols (13) avec leurs sections syndicales (FO, SNES…), l’abrogation de la réforme du collège et non pas les artifices d’un arrêté, qui sous couvert de rétablir une situation antérieure,
ne restitue pas les horaires disciplinaires nationaux.
Le SNFOLC invite les personnels à se réunir pour définir ensemble leurs revendications, poursuivre les prises de position des personnels avec leurs organisations syndicales afin de construire l’action commune et le rapport de force pour gagner à tous les niveaux : les personnels ne veulent ni une réponse tronquée, ni un cran de plus dans l’autonomie. Ils veulent la restitution des horaires disciplinaires
nationaux dans les 5000 collèges.
La revendication demeure l’abrogation de la réforme du collège.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par anthinéa le Mar 20 Juin 2017 - 18:38

Le chef a failli nous faire faux bond malgré ma nouvelle répartition. (Tout était fait) 
Il avait oublié que le latin et le Grec étaient en sus des 26h. 

Mais, justement quid des 26 h? 
Pouvons- nous monter des "EPI" hors horaires obligatoires? 
Parce que comme ça, j'achète moi!

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.
avatar
anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Peinard le Mar 20 Juin 2017 - 20:26

@Roumégueur Ier a écrit:Communiqué FO suite à la publication de l'arrêté :
http://www.fo-snfolc.fr/Reforme-du-college-L-arrete-Blanquer-rejete-au-CSE-publie-le-dimanche-18-juin
Oui, l'abrogation suivie d'une autre réforme construite avec les personnels et les syndicats des personnels. Avec cet arrêté du MEN, ça va être le chacun pour soi :/

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par virgere le Mar 20 Juin 2017 - 21:12

Alors qu'avant c'était tous pour un ?
Ok il reste des progrès... Mais entre du moins pire tout de suite et du mieux un jour peut-être, je préfère le moins pire tout de suite.

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)
avatar
virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Simgajul le Mar 20 Juin 2017 - 21:17

Nous avons fait la demande de moyens supplementaires... A suivre.
Notre chef pense qu'on nous jette de la poudre aux yeux et qu'on aura rien.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Sphinx le Mar 20 Juin 2017 - 22:48

J'ai eu conseil pédagogique ce soir. Les CDE ont reçu un diaporama du ministère avec ce qui change / ce qui ne change pas. Il est bien spécifié dessus qu'on peut demander des dotations spécifiques pour les options (latin, euro, bilangue, DP3).

Bien sûr il n'est pas spécifié que les rectorats doivent dire oui.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par William Foster le Mer 21 Juin 2017 - 0:02

Est-ce que le recueil des demandes de rallonges budgétaires pour les options ne serait pas tout simplement un outil de mesure de la volonté des équipes de faire ceci ou cela ? Voire un outil de justification des réductions ?

Genre : tu peux demander mais t'auras rien, mais si pas grand'monde demande, c'est qu'au final pas grand'monde n'y tient...

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
avatar
William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par mistinguette le Mer 21 Juin 2017 - 6:56

Donc si je comprends bien: si le latin augmente de 2h, il faut demander ces 2h au rectorat, pas les pomper sur la dgh actuelle

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par V.Marchais le Mer 21 Juin 2017 - 9:11

Ce n'est même pas normal qu'on ait à demander. Encore un peu plus d'énergie à dépenser là où les choses devraient aller de soi.
J'ai franchement l'impression qu'on nous enfume. Nous demander de demander, c'est nous dire : "Cause toujours", c'est de dédouaner sur l'autre du refus qu'on nous opposera. Ce n'est pas ce que j'appelle une volonté franche de rétablir les langues anciennes.
Quelle bande de faux-culs !

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par mistinguette le Mer 21 Juin 2017 - 10:23

c'est pas exactement ce que je voulais dire : la solution n'est qu'en même pas de dépecer pierre pour habiller Paul pour le latin ? ou c'est toujours le cas ?

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par William Foster le Mer 21 Juin 2017 - 10:52

Tu peux taper dans le pot commun (heures de marge) et/ou tu peux demander des rallonges.

Le pouvoir a été rendu aux équipes.
...
...
Enfin, le verbe pouvoir.



_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
avatar
William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par mistinguette le Mer 21 Juin 2017 - 10:56

Donc avant de taper dans le pot commun on peut déjà demander. Dans l'idée que qui ne tente rien n'a rien...

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Franck059 le Mer 21 Juin 2017 - 11:57

@anthinéa a écrit:Le chef a failli nous faire faux bond malgré ma nouvelle répartition. (Tout était fait) 
Il avait oublié que le latin et le Grec étaient en sus des 26h. 

Mais, justement quid des 26 h? 
Pouvons- nous monter des "EPI" hors horaires obligatoires? 
Parce que comme ça, j'achète moi!

Les 26 h (qui concernent les enseignements obligatoires et non les enseignements facultatifs) demeurent : voir à ce titre les tableaux fournis en annexe de l'arrêté.

Les EPI, comme l'AP, font partis des enseignements complémentaires, lesquels sont intégrés aux 26 h (3 h en 6ème, 4 h en cycle 4).
avatar
Franck059
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par yellosub le Mer 21 Juin 2017 - 13:23

@Simgajul a écrit:Nous avons fait la demande de moyens supplementaires... A suivre.
Notre chef pense qu'on nous jette de la poudre aux yeux et qu'on aura rien.

Comment avez-vous formulé cette demande de moyens supplémentaires ? J'essaie de mobiliser mes collègues pour envoyer une lettre au rectorat afin d'obtenir une "rallonge" concernant le latin, l'euro, etc. Mon CE reste perplexe mais au moins on aura tenté.
avatar
yellosub
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par laMiss le Mer 21 Juin 2017 - 13:48

@Franck059 a écrit:
@sophieisa2002 a écrit:Bonjour,

Je viens de lire l'arrêté et je voudrais être sure d'avoir bien compris :
une dotation horaire supplémentaire sera-t-elle réellement attribuée et sans condition pour l'ouverture d'un enseignement facultatif (au hasard deuxième langue en 6ème ?) si on en fait la demande ?
La semaine dernière notre demande avait été refusée par le rectorat, y a t-il donc un réel changement avec la publication de cet arrêté ???? Je n'ose y croire  abb

Merci à vous
Non, ce n'est pas ce que dit l'arrêté qui sur ce point reste flou. Traduction : cela se fera au cas par cas à discrétion du rectorat.

+1

_________________
aai Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ! aai

laMiss
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par laMiss le Mer 21 Juin 2017 - 13:51

@William Foster a écrit:Tu peux taper dans le pot commun (heures de marge) et/ou tu peux demander des rallonges.

Le pouvoir a été rendu aux équipes.
...
...
Enfin, le verbe pouvoir.



Absolument. La même technique était déjà à l’œuvre dans la réforme version 2015 concernant les bilangues "une dotation horaire peut être attribuée", sans mention des conditions d'attribution of course.

_________________
aai Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ! aai

laMiss
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par sifi le Mer 21 Juin 2017 - 14:03

Le chef est d'accord pour remettre les sections euro dès l'an prochain. Il a demandé aux profs de langue de définir les modalités.
avatar
sifi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Caspar Goodwood le Mer 21 Juin 2017 - 14:12

@mistinguette a écrit:c'est pas exactement ce que je voulais dire : la solution n'est qu'en même pas de dépecer pierre pour habiller Paul pour le latin ? ou c'est toujours le cas ?


Shocked
avatar
Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Simgajul le Mer 21 Juin 2017 - 14:15

@yellosub a écrit:
@Simgajul a écrit:Nous avons fait la demande de moyens supplementaires... A suivre.
Notre chef pense qu'on nous jette de la poudre aux yeux et qu'on aura rien.

Comment avez-vous formulé cette demande de moyens supplémentaires ? J'essaie de mobiliser mes collègues pour envoyer une lettre au rectorat afin d'obtenir une "rallonge" concernant le latin, l'euro, etc. Mon CE reste perplexe mais au moins on aura tenté.

Comme dans tous les établissements la dhg est prête, on doit voter la semaine prochaine, on a fait en sorte de ne pas faire de complément de service ni de perdre de poste, il était donc normal de ne pas modifier pour ouvrir l'euro.
On a donc cité le texte, je n'ai rédigé le courrier mais dans mon souvenir c'est Suite à la parution du décret du 16/06 et conformément à l'article 5, nous souhaitons mettre en place les sections européennes dès la rentrée 2017 et demandons donc des moyens supplémentaires.
Nous avons transmis à notre cde qui a fait la même demande. Elle nous a dit que si on obtenait cette dotation on devrait les prendre en heures sup car tout est bouclé, nous avons accepté, mais elle ne pense pas qu'on obtiendra quoi que ce soit. Mais qui ne tente rien, n'a rien.

La question que l'on se pose maintenant c'est Comment voter au CA. Si jamais nous n'avons pas de réponse doit-on voter contre ou pour cette DHG sur laquelle nous travaillons depuis février et qui est satisfaisante pour l'ensemble des collègues...

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Haynee le Mer 21 Juin 2017 - 17:21

@Sphinx a écrit:J'ai eu conseil pédagogique ce soir. Les CDE ont reçu un diaporama du ministère avec ce qui change / ce qui ne change pas. Il est bien spécifié dessus qu'on peut demander des dotations spécifiques pour les options (latin, euro, bilangue, DP3).

Je précise que je n'ai vu et lu que l'arrêté paru au JO le 18/06. Bien que des conseils d'enseignement aient déjà eu lieu, rien ne nous a été montré ou dit (mais comme on en a une louche supplémentaire avant les vacances, peut-être que le diaporama mentionné sera utilisé. Bref, question : la DP3 revient-elle dans tous les collèges ou la remarque de Sphinx concerne-t-elle à la fin seulement les 3e Prépa-Pro ? En effet, d'après la lecture du fameux arrêté, j'avais compris qu'on avait à l'article 5 la liste exhaustive des enseignements facultatifs dans un collège comme le mien qui n'a que des sections générales :

Arrêté du 16 juin 2017 a écrit:
Art. 5. – L’article 7 du même arrêté est remplacé par les dispositions suivantes :
« Art. 7. – Les enseignements facultatifs peuvent porter sur :
«a) les langues et cultures de l’Antiquité au cycle 4, dans la limite d’une heure hebdomadaire en classe de cinquième et de trois heures hebdomadaires pour les classes de quatrième et de troisième ;
«b) une deuxième langue vivante étrangère, ou régionale, en classe de sixième. Le cas échéant, l’enseignement des deux langues vivantes se fait dans la limite de six heures hebdomadaires ;
«c) un enseignement de langues et cultures européennes, s’appuyant sur l’une des langues vivantes étudiées, dans la limite de deux heures hebdomadaires au cycle 4 ;
«d) les langues et cultures régionales, en classe de sixième et au cycle 4, dans la limite de deux heures hebdomadaires. «Le cas échéant, une dotation horaire spécifique peut être attribuée à cette fin. »

et un peu plus bas :

ibidem a écrit:Art. 6. – L’article 8 du même arrêté est remplacé par les dispositions suivantes :
« Art. 8. – Les volumes horaires des enseignements obligatoires des classes de troisième dites “préparatoires à l’enseignement professionnel”, installées dans des collèges ou des lycées, sont identiques à ceux des autres classes de troisième. Il s’y ajoute un enseignement de découverte professionnelle, pour lequel ces classes disposent d’un complément de dotation horaire spécifique.
«Les enseignements complémentaires doivent permettre aux élèves de ces classes de découvrir différents champs professionnels afin de construire leur projet de formation et d’orientation, sans se limiter à cet objectif. Ces élèves bénéficient en outre de périodes de stage en milieu professionnel ».

a), b), c), d) et la mention "s'y ajoute", ça me paraissait, peut-être trop naïvement, miraculeusement clair (par cette grosse chaleur, je précise que ma remarque n'est pas une attaque contre Sphinx et vise seulement à éclaircir le statut de la DP3 par rapport à une irrégularité propre à mon établissement). Faut-il comprendre que la DP3 fait malgré cela son grand retour partout ?
avatar
Haynee
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par ProvençalLeGaulois le Mer 21 Juin 2017 - 17:31

@V.Marchais a écrit:Ce n'est même pas normal qu'on ait à demander. Encore un peu plus d'énergie à dépenser là où les choses devraient aller de soi.
J'ai franchement l'impression qu'on nous enfume. Nous demander de demander, c'est nous dire : "Cause toujours", c'est de dédouaner sur l'autre du refus qu'on nous opposera. Ce n'est pas ce que j'appelle une volonté franche de rétablir les langues anciennes.
Quelle bande de faux-culs !


En même temps, chaque département a une enveloppe d'heures globale en début d'année pour la rentrée suivante, qu'il a déjà en majeure partie déjà distribuée à tous les établissements autour de février en fonction de leurs effectifs, leurs classes spéciales (SI, ULIS, etc). Normalement, il y a toujours une petite réserve de sécurité pour les ouvertures de classe éventuelles qui sont décidées en juin quand les inscriptions et les orientations sont en train de se faire, mais cette réserve oblige déjà à faire des choix sur les ouvertures possibles, si deux mois avant la rentrée, il faut en plus distribuer x heures de plus à tous les établissements, sans qu'il y ait eu une rallonge à la base dans la dotation du département, ça va forcément coincer.


_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet d'arrêté pour le Collège, par Blanquer : EPI, LA, LV, et autres considérations [arrêté publié le 18/06/2017].

Message par Franck059 le Mer 21 Juin 2017 - 17:40

@Haynee a écrit:
@Sphinx a écrit:J'ai eu conseil pédagogique ce soir. Les CDE ont reçu un diaporama du ministère avec ce qui change / ce qui ne change pas. Il est bien spécifié dessus qu'on peut demander des dotations spécifiques pour les options (latin, euro, bilangue, DP3).

Je précise que je n'ai vu et lu que l'arrêté paru au JO le 18/06. Bien que des conseils d'enseignement aient déjà eu lieu, rien ne nous a été montré ou dit (mais comme on en a une louche supplémentaire avant les vacances, peut-être que le diaporama mentionné sera utilisé. Bref, question : la DP3 revient-elle dans tous les collèges ou la remarque de Sphinx concerne-t-elle à la fin seulement les 3e Prépa-Pro ? En effet, d'après la lecture du fameux arrêté, j'avais compris qu'on avait à l'article 5 la liste exhaustive des enseignements facultatifs dans un collège comme le mien qui n'a que des sections générales :

Arrêté du 16 juin 2017 a écrit:
Art. 5. – L’article 7 du même arrêté est remplacé par les dispositions suivantes :
« Art. 7. – Les enseignements facultatifs peuvent porter sur :
«a) les langues et cultures de l’Antiquité au cycle 4, dans la limite d’une heure hebdomadaire en classe de cinquième et de trois heures hebdomadaires pour les classes de quatrième et de troisième ;
«b) une deuxième langue vivante étrangère, ou régionale, en classe de sixième. Le cas échéant, l’enseignement des deux langues vivantes se fait dans la limite de six heures hebdomadaires ;
«c) un enseignement de langues et cultures européennes, s’appuyant sur l’une des langues vivantes étudiées, dans la limite de deux heures hebdomadaires au cycle 4 ;
«d) les langues et cultures régionales, en classe de sixième et au cycle 4, dans la limite de deux heures hebdomadaires. «Le cas échéant, une dotation horaire spécifique peut être attribuée à cette fin. »

et un peu plus bas :

ibidem a écrit:Art. 6. – L’article 8 du même arrêté est remplacé par les dispositions suivantes :
« Art. 8. – Les volumes horaires des enseignements obligatoires des classes de troisième dites “préparatoires à l’enseignement professionnel”, installées dans des collèges ou des lycées, sont identiques à ceux des autres classes de troisième. Il s’y ajoute un enseignement de découverte professionnelle, pour lequel ces classes disposent d’un complément de dotation horaire spécifique.
«Les enseignements complémentaires doivent permettre aux élèves de ces classes de découvrir différents champs professionnels afin de construire leur projet de formation et d’orientation, sans se limiter à cet objectif. Ces élèves bénéficient en outre de périodes de stage en milieu professionnel ».

a), b), c), d) et la mention "s'y ajoute", ça me paraissait, peut-être trop naïvement, miraculeusement clair (par cette grosse chaleur, je précise que ma remarque n'est pas une attaque contre Sphinx et vise seulement à éclaircir le statut de la DP3 par rapport à une irrégularité propre à mon établissement). Faut-il comprendre que la DP3 fait malgré cela son grand retour partout ?
De mon côté, je comprends plutôt qu'il y aurait une dotation spécifique pour la découverte professionnelle (comprendre ici : enseignement complémentaire = découverte professionnelle) pur les classe de 3ème prépa-pro, lesquelles sont déjà existantes et relativement peu nombreuses sur le territoire.
Il ne s'agit donc pas selon moi de réintroduire cette découverte professionnelle dans tous les collèges.
avatar
Franck059
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum