Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Anaxagore le Jeu 1 Juin 2017 - 0:02

Hugo78 a écrit:
Jenny a écrit:
trompettemarine a écrit: Like a Star @ heaven

Je ne sais pas ce qui en sera pour notre défunte collègue, mais j'espère qu'un jour un véritable audit sera fait sur la souffrance infligée aux stagiaires, souffrance qui s'apparente à un bizutage ou à un rituel de passage.

Tout pareil. Like a Star @ heaven
Ce n'est heureusement pas le cas partout, mais l'année de stage peut être un calvaire.

Dans mon établissement actuel, la stagiaire a pris 40 kilos en pratiquement un an ! Le mal être des stagiaires est un problème qu'il va peut-être falloir poser sur la table un jour !

Il faudrait en effet les poser une bonne fois sur la table et prendre quelques décisions salutaires.

Anaxagore
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par PauvreYorick le Jeu 1 Juin 2017 - 0:19

trompettemarine a écrit:Merci PY d'avoir précisé mon propos ! Wink
Je parlais de la frontière, hein, en disant floue Smile

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Zappons le Jeu 1 Juin 2017 - 1:42

Elle effectuait pour la deuxième année, un stage en école. « Son stage avait été renouvelé », indique-t-on. Une sorte de repêchage offert aux étudiants qui n’ont pas obtenu le niveau requis à la fin de la première année. Pour comprendre les raisons profondes de cet acte radical, parallèlement à l’enquête judiciaire, une enquête administrative a été lancée par l’Education nationale. Elle tentera d’évaluer la part de responsabilité de l’institution.
Donc c'est l'EN elle-même qui va enquêter pour dire si oui ou non elle est responsable... OK, normal......
avatar
Zappons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Verdurette le Jeu 1 Juin 2017 - 5:20

trompettemarine a écrit: Like a Star @ heaven
Je ne sais pas ce qui en sera pour notre défunte collègue, mais j'espère qu'un jour un véritable audit sera fait sur la souffrance infligée aux stagiaires, souffrance qui s'apparente à un bizutage ou à un rituel de passage. J'espère que les ESPE, certains formateurs, certains inspecteurs et surtout certains décideurs et hauts fonctionnaires (je ne mets pas tout le monde dans le même sac, attention !) rendront un jour des comptes car, selon moi, ils ont du sang sur les mains.
+1000.

Like a Star @ heaven
J'éprouve beaucoup de tristesse devant ce gâchis humain.

Le métier devient de jour en jour plus difficile, et on dirait que l'institution, qui prône bruyamment la bienveillance pour tous les comportements déviants des élèves et des familles, n'a jamais de mot assez durs pour les enseignants qui sont toujours fautifs, responsables de susciter  ces déviances (vous n'êtes pas intéressants) ou ne pas savoir les corriger (vous n'êtes pas assez empathiques, autoritaires ...)

Quand je repense à une de mes inspections alors que j'étais déjà en poste depuis plus de dix ans, aux propos injustes, abusifs,  tenus par l'IEN, (j'ai refusé de signer mon PV) à la façon dont cela m'a laminée pendant plusieurs années, j'imagine ce que ça peut être quand on débute. Les élèves doivent être encouragés, ménagés, protégés, mais pas les "élèves-profs" ?  

Quelle honte pour notre institution que de laisser autant de personnes qui n'ont aucun intérêt pour l'enseignement mais de gros comptes à régler avec le pouvoir faire ainsi la pluie et le beau temps.

J'ai été aussi très étonnée, en arrivant du monde de l'entreprise, de constater que des personnels aussi nombreux, et en contact quotidien avec des enfants, n'avaient pas de médecine du travail, alors que tous les salariés du privé ont une visite annuelle. Et aussi, je crois,  les fonctionnaires de nombreux autres services. (??)

J'espère que l'enquête sera menée avec objectivité, et qu'elle sera utile à d'autres, mais pour cette femme et sa famille, hélas, c'est trop tard.

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par LordSteven le Jeu 1 Juin 2017 - 6:29

No comment.
On sait combien les inspections peuvent être dévastatrices.
Condoléances.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
LordSteven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par gelsomina31 le Jeu 1 Juin 2017 - 6:47

Like a Star @ heaven

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Reine Margot le Jeu 1 Juin 2017 - 7:01

No No

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Pseudo le Jeu 1 Juin 2017 - 7:18

Rendash a écrit:
Celadon a écrit:Non bien sûr, mais une reconversion, un ratage, une seconde chance qui lui a semblé compromise par cette inspection, pour peu qu'elle ait été en difficulté côté finances, en charge de famille, que sais-je, si elle avait tout misé sur cette seconde carrière, elle a pu ressentir un découragement insurmontable.
C'est terrible.

Ce n'était pas le sens de mon propos. Ce que je voulais dire, c'est que des gens complètement extérieurs à l'EN peuvent difficilement comprendre le degré de malveillance et de harcèlement que peuvent subir certains stagiaires, et certains PE en général. Beaucoup nous voient comme des branleurs surpayés pour une sinécure, ne l'oublions pas ; ils n'ont pas conscience des réalités du métier, donc ne peuvent pas forcément faire ce genre de lien.

Moui... Si un salarié du privé se suicidait après un entretien annuel qui s'était mal passé, après un repêchage de surcroît (du genre si vous n'atteignez pas vos objectif cette année, attention à vous) tout le monde ferait le lien je suppose. Mais pour un prof, non ? La maltraitance n'est pas que du coté de notre employeur alors.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par amethyste le Jeu 1 Juin 2017 - 7:28

Like a Star @ heaven
Quelle tristesse !

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Whypee le Jeu 1 Juin 2017 - 7:48

C'est toujours rétroactivement qu'on "comprend" cette fin terrible. Mais un ou une collègue qui change de comportement est toujours une alerte à ne jamais négliger.

Tristesse.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par DesolationRow le Jeu 1 Juin 2017 - 7:52

Quelle tristesse. Condoléances.
avatar
DesolationRow
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Cath le Jeu 1 Juin 2017 - 8:05

Oh, quelle tristesse...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Fires of Pompeii le Jeu 1 Juin 2017 - 8:10

C'est terrible...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par trompettemarine le Jeu 1 Juin 2017 - 9:23

Zappons a écrit:
Elle effectuait pour la deuxième année, un stage en école. « Son stage avait été renouvelé », indique-t-on. Une sorte de repêchage offert aux étudiants qui n’ont pas obtenu le niveau requis à la fin de la première année. Pour comprendre les raisons profondes de cet acte radical, parallèlement à l’enquête judiciaire, une enquête administrative a été lancée par l’Education nationale. Elle tentera d’évaluer la part de responsabilité de l’institution.


Donc c'est l'EN elle-même qui va enquêter pour dire si oui ou non elle est responsable... OK, normal......
Malheureusement oui. C'est toujours ainsi parce que c'est l'Etat.
Le seul moyen, c'est que la famille porte plainte, (je crois).
Mais en ces jours terribles, toute leur peine doit se tourner vers notre collègue.

C'est une véritable omerta qui règne sur le souffrance au travail, ou un contraire, c'est comme si on acceptait de signer un contrat qui le stipulait. Or, c'est faux. L'Etat doit nous protéger et ne pas laisser en place des fonctionnements qui rendent malades et tuent.

Et on n' a même pas de médecine du travail !
Si M. Blanquer veut un acte fort, il l'instaure ! Alors là, ce sera une véritable révolution !!

Je vais créer un nouveau fil avec un sondage. Par décence, je vais attendre quelques temps.


Dernière édition par trompettemarine le Jeu 1 Juin 2017 - 9:51, édité 2 fois
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par inzilbeth le Jeu 1 Juin 2017 - 9:32

Quelle triste nouvelle... quelle horreur pour ses proches et ses collègues.
On a beaucoup débattu dernièrement du burn out au travail, l'absence de médecine du travail à l'EN est une honte, il est grand temps d'améliorer les conditions d'accompagnement des personnels en difficulté, stagiaires ou non d'ailleurs.
avatar
inzilbeth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Butter le Jeu 1 Juin 2017 - 9:55

inzilbeth a écrit:Quelle triste nouvelle... quelle horreur pour ses proches et ses collègues.
On a beaucoup débattu dernièrement du burn out au travail, l'absence de médecine du travail à l'EN est une honte, il est grand temps d'améliorer les conditions d'accompagnement des personnels en difficulté, stagiaires ou non d'ailleurs.
Il faudrait surtout se demander pourquoi les personnels se retrouvent en difficulté. Parce qu'un accompagnement sauce Education Nationale aurait plutôt tendance à me faire frémir... affraid
Après, tout à fait d'accord avec l'absence de médicine du travail. Ca craint.

Butter
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Iphigénie le Jeu 1 Juin 2017 - 9:59

C'est très triste.
absence de médecine du travail, recrutement fragile, structure ubuesque, petits pouvoirs donnés à des petits tyrans, absence ou ignorance des réseaux de réelle solidarité, salaire misérable, public scolaire ingéré et ingérable parfois, etc etc: non non, l'éducation nationale ne saurait être responsable...
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Celadon le Jeu 1 Juin 2017 - 10:03

Je me demande s'il ne serait pas temps d'adresser une lettre ouverte au nouveau ministre.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Ergo le Jeu 1 Juin 2017 - 10:06

Voilà, merci Iphigénie.

Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches, quelle horreur, une de plus et je reconnais que j'aimerais bien une réaction collective.
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par trompettemarine le Jeu 1 Juin 2017 - 10:08

Ou bien que chacun contacte le député de sa circonscription dès la fin des élections, quel que soit son bord.
Quelqu'un a-a-il le texte de loi sur la médecine du travail pour les fonctionnaires car je crois que l'EN est hors la loi ?
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par cmc6 le Jeu 1 Juin 2017 - 10:15

Toutes mes condoléances à la famille, amis et connaissances de notre collègue. Je suis aussi stagiaire en reconversion, j'ai très bien été suivi. Les problèmes que je pose pour ma part est l'aberration du calendrier de formation, la disponibilité d'outils réputés "efficace" pour rendre les stagiaires efficaces et confiants rapidement, une formation de rentrée en août et non pas en décembre ( ça éviterait de se faire plumer pendant 3 mois et démonté  à l'inspection parce qu'on traîne nos difficultés...).

Le métier est dur. Le changement de comportement des générations d'élèves et de parents  et la complexité du dialogue avec la hiérarchie nous prennent en sandwich sans réelle motivation autre que la vocation. Je rajoute la faiblesse de l'offre de formation (et surtout l'anarchie du parcours de formation), la pauvreté des compétences de management de certains supérieurs... En voici les résultats.

_________________
Et si l'art était juste un moment d'absence, Où la lucidité perd contre l'inconscience, Alors l'art mystique signera l'armistice, Avec les arnaqueurs remplis d'artifices.

Et si l'art était juste un moment d’émotion, Où l'aiguille de l'horloge suspend sa rotation, Alors l'heure aura tord face à l'art oratoire, Lorsque les créateurs raconteront leurs histoires.

Grand Corps malade
avatar
cmc6
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Ma'am le Jeu 1 Juin 2017 - 10:25

Like a Star @ heaven
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Finrod le Jeu 1 Juin 2017 - 10:49

Hugo78 a écrit:
Jenny a écrit:
trompettemarine a écrit: Like a Star @ heaven

Je ne sais pas ce qui en sera pour notre défunte collègue, mais j'espère qu'un jour un véritable audit sera fait sur la souffrance infligée aux stagiaires, souffrance qui s'apparente à un bizutage ou à un rituel de passage.

Tout pareil. Like a Star @ heaven
Ce n'est heureusement pas le cas partout, mais l'année de stage peut être un calvaire.

Dans mon établissement actuel, la stagiaire a pris 40 kilos en pratiquement un an ! Le mal être des stagiaires est un problème qu'il va peut-être falloir poser sur la table un jour !

Tu vas voir qu'ils vont nous sortir une petite brochure santé conseillant de manger du Quinoa.
avatar
Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Whypee le Jeu 1 Juin 2017 - 10:59

Finrod a écrit:Tu vas voir qu'ils vont nous sortir une petite brochure santé conseillant de manger du Quinoa.
Malheureusement tu as certainement raison...

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Orlanda le Jeu 1 Juin 2017 - 11:10

Je suis très triste pour cette collègue et sa famille.

S'ils ne connaissent pas le milieu de l'EN et viennent un jour lire nos réactions, ici, je suppose qu'ils se diront qu'il est étonnant que de tels actes attristent tout le mode, mais n'étonnent personne.

Et pourtant, quand je vois comment les choses peuvent se déliter au sein d'un établissement, sans que personne ne se sente responsable, ni même ne le soit vraiment - c'est tout l'art!-, alors que la souffrance des personnels et les dégradations des conditions de travail augmentent de façon palpable, je ne suis pas optimiste pour l'avenir.





_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'une institutrice-stagiaire à Livry-Gargan

Message par Daphné le Jeu 1 Juin 2017 - 11:16

inzilbeth a écrit:Quelle triste nouvelle... quelle horreur pour ses proches et ses collègues.
On a beaucoup débattu dernièrement du burn out au travail, l'absence de médecine du travail à l'EN est une honte, il est grand temps d'améliorer les conditions d'accompagnement des personnels en difficulté, stagiaires ou non d'ailleurs.

Je me souviens d'une collègue disant qu'ils se gardaient bien d'en mettre une pour ne surtout pas voir la réalité de la situation qui leur exploserait à la figure...

Quand j'ai commencé ma carrière au début des années 70 on avait une radio par an.
La dernière radio que j'ai passée à l'EN était en avril 81...on a eu quoi après... ??

Condoléances à la famille.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum