Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Franck059 le Sam 3 Juin 2017 - 22:57

Je reviens sur le sujet.
La modification du calendrier scolaire est la suite logique du détricotage des rythmes scolaires.
Elle concernera d'abord le primaire.
De nombreuses municipalités vont revenir à la semaine de 4 jours.
Ce faisant, au lieu d'allonger les journées, on va grignoter sur juillet et août.
Concernant le collège et le lycée, l'intérêt est moindre (un collégien n'a que 26 heures par semaine avec mercredi matin le plus souvent).

Franck059
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par johel le Sam 3 Juin 2017 - 23:26

@Franck059 a écrit:Je reviens sur le sujet.
La modification du calendrier scolaire est la suite logique du détricotage des rythmes scolaires.
Elle concernera d'abord le primaire.
De nombreuses municipalités vont revenir à la semaine de 4 jours.
Ce faisant, au lieu d'allonger les journées, on va grignoter sur juillet et août.
Concernant le collège et le lycée, l'intérêt est moindre (un collégien n'a que 26 heures par semaine avec mercredi matin le plus souvent).

C'est ce que j'ai écrit plus haut mais c'est passé inaperçu car le sujet a devis.
Vous ne risquez rien à ce niveau là en second degré. Par contre en premier degré on va prendre la deuxième vague de la réforme des rythmes avec le raccourcissement des vacances.

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 3 Juin 2017 - 23:34

@johel a écrit:
@Franck059 a écrit:Je reviens sur le sujet.
La modification du calendrier scolaire est la suite logique du détricotage des rythmes scolaires.
Elle concernera d'abord le primaire.
De nombreuses municipalités vont revenir à la semaine de 4 jours.
Ce faisant, au lieu d'allonger les journées, on va grignoter sur juillet et août.
Concernant le collège et le lycée, l'intérêt est moindre (un collégien n'a que 26 heures par semaine avec mercredi matin le plus souvent).

C'est ce que j'ai écrit plus haut mais c'est passé inaperçu car le sujet a devis.
Vous ne risquez rien à ce niveau là en second degré. Par contre en premier degré on va prendre la deuxième vague de la réforme des rythmes avec le raccourcissement des vacances.

Je ne comprends pas bien le raisonnement.
En primaire, un écolier a 24h de cours, les municipalités qui vont revenir à la semaine de 4 jours vont le faire pour s'épargner les TAP, qui sont un beau bordel à organiser, coûteux de surcroît.
On va donc revenir à un système avec 8h30-11h30 13h30-16h30 4 fois par semaine, je ne vois pas en quoi ça nécessiterait de réduire les vacances.
Quand les écoles à 4 jours existait du temps où la règle était à 27h par semaine sur 4 jours et demi, oui, les vacances étaient plus courtes, mais là, on est toujours à 24h.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par johel le Sam 3 Juin 2017 - 23:46

@ProvençalLeGaulois a écrit:
@johel a écrit:
@Franck059 a écrit:Je reviens sur le sujet.
La modification du calendrier scolaire est la suite logique du détricotage des rythmes scolaires.
Elle concernera d'abord le primaire.
De nombreuses municipalités vont revenir à la semaine de 4 jours.
Ce faisant, au lieu d'allonger les journées, on va grignoter sur juillet et août.
Concernant le collège et le lycée, l'intérêt est moindre (un collégien n'a que 26 heures par semaine avec mercredi matin le plus souvent).

C'est ce que j'ai écrit plus haut mais c'est passé inaperçu car le sujet a devis.
Vous ne risquez rien à ce niveau là en second degré. Par contre en premier degré on va prendre la deuxième vague de la réforme des rythmes avec le raccourcissement des vacances.

Je ne comprends pas bien le raisonnement.
En primaire, un écolier a 24h de cours, les municipalités qui vont revenir à la semaine de 4 jours vont le faire pour s'épargner les TAP, qui sont un beau bordel à organiser, coûteux de surcroît.
On va donc revenir à un système avec 8h30-11h30 13h30-16h30 4 fois par semaine, je ne vois pas en quoi ça nécessiterait de réduire les vacances.
Quand les écoles à 4 jours existait du temps où la règle était à 27h par semaine sur 4 jours et demi, oui, les vacances étaient plus courtes, mais là, on est toujours à 24h.

On pense qu'à plus ou moins court terme on ne pourra pas faire des journées de 6 h. On nous imposera des journées de 5h30 par exemple, histoire de dire que les journées sont raccourcies et du coup sur 4 jours il manquera 2 h par semaine soit 3 semaines et demi à rattraper sur les vacances...

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Olympias le Dim 4 Juin 2017 - 1:06

@Laotzi a écrit:Comme d'habitude, il dit qu'il commencera par des expérimentations locales... La même méthode pour imposer par "l'autonomie locale" et par les "expérimentations" les réformes qu'il souhaite mettre en place.
Evidemment, c'est le mois d'août que l'on va grignoter.
Quand on sait qu'au 30 mai, les élèves de seconde et de 1e désertent en masse les cours, sitôt les conseils passés...
Ah ça ...
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Jacq le Dim 4 Juin 2017 - 1:57

@trompettemarine a écrit:Quand un ministre dira-t-il : "J'aime les professeurs ! Je sais tout ce qu'ils font ! je ferai tout pour améliorer leurs conditions de travail !" ?
Est-ce un adynaton ?

Mais ils le disent tous à un moment ou un autre, et quand ils le disent ce qui m'inquiète c'est qu'ensuite ils ajoutent le PPCR pour notre bien, l'autonomie, pour notre bien, l'allongement de l'année scolaire, pour notre bien, promettent des augmentations ridicules par rapport au temps de travail devant élèves qu'ils comptent augmenter, l'évaluation (la notre) qui change pour notre bien et l'évaluation des élèves qui est supprimée, pour leur bien... Tout ce qu'ils cassent c'est parce qu'ils nous aiment !
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par VinZT le Dim 4 Juin 2017 - 4:38

Eh bien si notre bon ministre lit ces pages, il pourra se frotter les mains et raboter les vacances tant qu'il veut, puisqu'on se fout sur la gueule entre nous …

Accessoirement, et pour en revenir au sujet initial, ce rabotage des vacances, via expérimentations locales, se conjugue merveilleusement bien avec la fameuse autonomie des établissements, vous ne trouvez pas ?

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Li-Li le Dim 4 Juin 2017 - 7:23

Je suis très naïve, mais ce que je comprends c'est que nous sommes vraiment corvéables à merci. Si on augmente notre temps de travail on n'est pas obligé de nous augmenter!!!!!
avatar
Li-Li
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Gravity le Dim 4 Juin 2017 - 7:30

Quel tête de ...... ce Blanquer.

Lorqu'il ouvre sa bouche, ce n'est que pour parler du bien de l'élève : ce que je trouve normal, tout de même.

Mais, alors, et pour le bien des enseignants, y a quoi ?
avatar
Gravity
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Seifer le Dim 4 Juin 2017 - 8:30

@Celadon a écrit:Personne n'envisage de descendre dans la rue à la rentrée ?
Il est clair qu'ils veulent que vous n'ayez plus qu'un mois de vacances en été.

Ah si clairement. J'ai plusieurs milliers d'euros de côté, s'il faut bloquer je serai là et s'il faut participer à une cagnotte de solidarité pour aider ceux qui auront du mal à tenir je peux donner.

Mais bon, j'imagine, ne serait-ce que dans mon établissement, essuyer le refus de ces immobilistes moralistes qui, lors du second tour, méprisaient le fait de ne pas aller voter "contre le FN".

J'imagine également entendre les arguments "non mais t'as vu, je ne peux pas laisser les élèves seuls, ils ont besoin d'un enseignant pour les instruire". Ils ont aussi et surtout besoin de rêver et d'espérer pouvoir faire quelque chose de leur vie plus tard et ne pas sentir le poids de toute la société sous un engrenage infernal dans lequel ils seront, celui de la misère sociale et économique.
Donc oui, j'annonce et je juge : cachez vous derrière ces arguments pour ceux qui veulent les tenir, mais ne vous sentez pas utile dans votre démarche, étant donné que vous serez responsables de ce sombre futur pour nos gamins.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.
avatar
Seifer
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Whypee le Dim 4 Juin 2017 - 8:32

IIII

Ca fait qu'on est déjà 4 !

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par amethyste le Dim 4 Juin 2017 - 8:33

5 !

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par stench le Dim 4 Juin 2017 - 8:34

Bien entendu présent s'il faut descendre dans la rue, bloquer et/ou n'importe quelle autre action.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Li-Li le Dim 4 Juin 2017 - 8:44

Moi aussi, d'ailleurs grève à Mayotte mardi prochain pour les conditions d'enseignement et les problèmes d'attractivité sur l'île et je ne suis pas certaine que beaucoup fasse la grève car "ça ne sert à rien"!!!
J'avoue que sur ce plan là j'ai perdu mes illusions.
avatar
Li-Li
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Peinard le Dim 4 Juin 2017 - 10:09

Pour revenir au sujet, le rapport (publié en mars 2017) de la commission du CSE sur le calendrier scolaire (présidée par la FCPE) précisait :

1°) des points ayant recueilli une majorité d’accords : [Correction : des points d'accord entre tous les acteurs]
• Le non zonage des vacances d'automne et de Noël,
• Assurer que la rentrée de janvier ne se fasse pas immédiatement après le 1er,
• Un principe de 7/2 (+/- 1), c’est-à-dire d’un minimum de 6 semaines et d’un maximum de 8 semaines consécutives de classes.
• 8 semaines de vacances durant l’été
• Passage à 2 zones au lieu de 3, avec une semaine commune aux 2 zones.

2°) des points sans consensus suffisant :
• Ajout d’une semaine de vacances à Noël pour s’adapter à la fatigue des enfants, dans l’hypothèse examinée, la semaine était prise en repoussant le départ en vacances en juillet
• Raccourcissement de la pause d’été
• Ajout d’une période de vacances scolaires, d’une durée d’une semaine, entre les vacances de printemps et les vacances d’été
• Séparation des calendriers scolaires entre école, collège et lycée

3°) des points nécessitant une réflexion plus approfondie :
• les examens : leur place et leur organisation pèse sur l’année scolaire et impacte non seulement les élèves concernés mais également l’ensemble de la population scolaire.
• L’orientation : les nécessités d’orientation et d’affectation des élèves ont une influence directe sur le calendrier scolaire et inversement.
• Calendrier climatique : Prise en compte des spécificités de chaque type de territoire, des aléas climatiques et de leur poids sur le temps scolaire, notamment pour les territoires ultras-marins.
• La rédaction actuelle de la loi, notamment l’article L 521-1. La rédaction actuelle de la loi porte à interprétation, il faudrait la faire évoluer pour permettre une meilleure planification des périodes de cours et des vacances.


Dernière édition par Peinard le Dim 4 Juin 2017 - 10:24, édité 2 fois

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Whypee le Dim 4 Juin 2017 - 10:13

Pauvres Bretons et Normands

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Yazilikaya le Dim 4 Juin 2017 - 10:14

@Peinard a écrit:Pour revenir au sujet, le rapport (publié en mars 2017) de la commission du CSE sur le calendrier scolaire (présidée par la FCPE) précisait :

1°) des points d'accord entre tous les acteurs :
• Le non zonage des vacances d'automne et de Noël,
• Assurer que la rentrée de janvier ne se fasse pas immédiatement après le 1er,
• Un principe de 7/2 (+/- 1), c’est-à-dire d’un minimum de 6 semaines et d’un maximum de 8 semaines consécutives de classes.
• 8 semaines de vacances durant l’été
• Passage à 2 zones au lieu de 3, avec une semaine commune aux 2 zones.

2°) des points sans consensus :
• Ajout d’une semaine de vacances à Noël pour s’adapter à la fatigue des enfants, dans l’hypothèse examinée, la semaine était prise en repoussant le départ en vacances en juillet
• Raccourcissement de la pause d’été
• Ajout d’une période de vacances scolaires, d’une durée d’une semaine, entre les vacances de printemps et les vacances d’été
• Séparation des calendriers scolaires entre école, collège et lycée

3°) des points nécessitant une réflexion plus approfondie :
• les examens : leur place et leur organisation pèse sur l’année scolaire et impacte non seulement les élèves concernés mais également l’ensemble de la population scolaire.
• L’orientation : les nécessités d’orientation et d’affectation des élèves ont une influence directe sur le calendrier scolaire et inversement.
• Calendrier climatique : Prise en compte des spécificités de chaque type de territoire, des aléas climatiques et de leur poids sur le temps scolaire, notamment pour les territoires ultras-marins.
• La rédaction actuelle de la loi, notamment l’article L 521-1. La rédaction actuelle de la loi porte à interprétation, il faudrait la faire évoluer pour permettre une meilleure planification des périodes de cours et des vacances.

Ca s'est clair que ce serait à revoir. Ici, on a 12 semaines en cette période 5. C'est de la folie furieuse.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par jonjon71 le Dim 4 Juin 2017 - 10:15

N'y a t-il pas une contradiction entre "8 semaines de vacances durant l’été" (point d'accord) et "Raccourcissement de la pause d’été" (point sans consensus) ?
avatar
jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par stench le Dim 4 Juin 2017 - 10:17

@Peinard a écrit:
1°) des points d'accord entre tous les acteurs :

• 8 semaines de vacances durant l’été•

2°) des points sans consensus :

• Raccourcissement de la pause d’été


J'ai un peu de mal à comprendre la logique entre ces deux points (d'autant que les 8 semaines ne sont déjà plus effectives, malgré le "point d'accord entre tous les acteurs")...

EDIT : j'ai été grillé par plus rapide que moi

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Whypee le Dim 4 Juin 2017 - 10:19

@jonjon71 a écrit:N'y a t-il pas une contradiction entre "8 semaines de vacances durant l’été" (point d'accord) et "Raccourcissement de la pause d’été" (point sans consensus) ?
On ne les a même pas cette année.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Peinard le Dim 4 Juin 2017 - 10:20

@Yazilikaya a écrit:Ca s'est clair que ce serait à revoir. Ici, on a 12 semaines en cette période 5. C'est de la folie furieuse.
Personnellement, si les nouveaux calendriers appliquaient uniquement tous les points d'accord (le 1°) alors cela serait déjà pas si mal. Mais peut-être que je n'arrive pas à identifier d'éventuels problèmes du passage à 2 zones? scratch

@jonjon71 a écrit:N'y a t-il pas une contradiction entre "8 semaines de vacances durant l’été" (point d'accord) et "Raccourcissement de la pause d’été" (point sans consensus) ?
Je corrige le 1°) correspond à une majorité d'accords et non l'unanimité.

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 4 Juin 2017 - 10:22

@stench a écrit:
@Peinard a écrit:
1°) des points d'accord entre tous les acteurs :

• 8 semaines de vacances durant l’été•

2°) des points sans consensus :

• Raccourcissement de la pause d’été


J'ai un peu de mal à comprendre la logique entre ces deux points (d'autant que les 8 semaines ne sont déjà plus effectives, malgré le "point d'accord entre tous les acteurs")...

EDIT : j'ai été grillé par plus rapide que moi

Il y a bien 8 semaines de vacances cet été, pour les élèves...

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Peinard le Dim 4 Juin 2017 - 10:22

@Peinard a écrit:Pour revenir au sujet, le rapport (publié en mars 2017) de la commission du CSE sur le calendrier scolaire (présidée par la FCPE) précisait :

1°) des points ayant recueilli une majorité d’accords : [Correction : des points d'accord entre tous les acteurs]
• Le non zonage des vacances d'automne et de Noël,
• Assurer que la rentrée de janvier ne se fasse pas immédiatement après le 1er,
• Un principe de 7/2 (+/- 1), c’est-à-dire d’un minimum de 6 semaines et d’un maximum de 8 semaines consécutives de classes.
• 8 semaines de vacances durant l’été
• Passage à 2 zones au lieu de 3, avec une semaine commune aux 2 zones.

2°) des points sans consensus suffisant :
• Ajout d’une semaine de vacances à Noël pour s’adapter à la fatigue des enfants, dans l’hypothèse examinée, la semaine était prise en repoussant le départ en vacances en juillet
• Raccourcissement de la pause d’été
• Ajout d’une période de vacances scolaires, d’une durée d’une semaine, entre les vacances de printemps et les vacances d’été
• Séparation des calendriers scolaires entre école, collège et lycée

3°) des points nécessitant une réflexion plus approfondie :
• les examens : leur place et leur organisation pèse sur l’année scolaire et impacte non seulement les élèves concernés mais également l’ensemble de la population scolaire.
• L’orientation : les nécessités d’orientation et d’affectation des élèves ont une influence directe sur le calendrier scolaire et inversement.
• Calendrier climatique : Prise en compte des spécificités de chaque type de territoire, des aléas climatiques et de leur poids sur le temps scolaire, notamment pour les territoires ultras-marins.
• La rédaction actuelle de la loi, notamment l’article L 521-1. La rédaction actuelle de la loi porte à interprétation, il faudrait la faire évoluer pour permettre une meilleure planification des périodes de cours et des vacances.

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par lapetitemu le Dim 4 Juin 2017 - 10:44

@trompettemarine a écrit:Merci de ne pas taper parce que vous avez dû répondre quinze mille fois à la questions :
Où sont placées légalement nos cinq semaines de congés payés ?

Sinon, comme la plupart d'entre vous, je travaille le dimanche, les jours fériés et les vacances (les grandes aussi, même si le rythme est moins soutenu : y a-t-il un travail intellectuel qui ne cesse pas ?)

Merci de ne pas taper encore plus fort parce que j'ai arrêté de lire à la page 2 Smile

Je repose la même question que trompettemarine sur nos cinq semaines de congés payés.

Par ailleurs, dites-moi si je me trompe, mais toutes les professions administratives (secrétariat notamment) de l'Education Nationale, qui ne sont pourtant pas concernées par un travail intellectuel de préparation (plus précisément, pour qui le travail commence quand ils sont sur leur lieu de travail, pas avant), ont plus de 5 semaines de congés payés...

avatar
lapetitemu
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par trompettemarine le Dim 4 Juin 2017 - 10:51

@Whypee a écrit:Pauvres Bretons et Normands

Si c'est en fonction du climat, nous , nous allons bosser cinq mois !
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Peinard le Dim 4 Juin 2017 - 10:55

@lapetitemu a écrit:
@trompettemarine a écrit:Merci de ne pas taper parce que vous avez dû répondre quinze mille fois à la questions :
Où sont placées légalement nos cinq semaines de congés payés ?

Sinon, comme la plupart d'entre vous, je travaille le dimanche, les jours fériés et les vacances (les grandes aussi, même si le rythme est moins soutenu : y a-t-il un travail intellectuel qui ne cesse pas ?)

Merci de ne pas taper encore plus fort parce que j'ai arrêté de lire à la page 2 Smile

Je repose la même question que trompettemarine sur nos cinq semaines de congés payés.

Par ailleurs, dites-moi si je me trompe, mais toutes les professions administratives (secrétariat notamment) de l'Education Nationale, qui ne sont pourtant pas concernées par un travail intellectuel de préparation (plus précisément, pour qui le travail commence quand ils sont sur leur lieu de travail, pas avant), ont plus de 5 semaines de congés payés...

Nos 5 semaines de congés payés ne sont pas rigoureusement définies et on ne peut pas poser des jours de congés payés. Par contre, un agent de l'EN doit pouvoir bénéficier de 5 semaines de congés payés sur une année civile. Par exemple, un agent de l'EN qui est placé en congé maladie sur une longue période mais a bénéficié de 5 semaines de "vacances" (hors congé maladie) sur l'année civile est considéré avoir bénéficié de ces 5 semaines de congés payés.

Voici la justification pour nos congés payés issue d'une jurisprudence du Conseil d'État du 26 novembre 2012 (n° 349896, précitée), selon laquelle « (…) eu égard aux nécessités du service public de l’éducation, une enseignante ne peut exercer son droit à un congé annuel, d’une durée égale à cinq fois ses obligations hebdomadaires de service, que pendant les périodes de vacance de classes, dont les dates sont arrêtées par le ministre chargé de l’éducation ; (…) dès lors, si, conformément au droit de l’Union européenne, elle a droit au bénéfice de son congé annuel lors d’une période distincte de celle de son congé de maternité, elle n’est en droit de prendre un congé annuel en dehors des périodes de vacance des classes que si elle n’est pas en mesure d’exercer ce droit, au cours de l’année concernée, pendant les périodes de vacance des classes précédant ou suivant la période de son congé de maternité ».


Dernière édition par Peinard le Dim 4 Juin 2017 - 11:19, édité 1 fois

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum