Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Page 15 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Enaeco le Lun 24 Juil 2017 - 21:42

Sophie38 a écrit:
maikreeeesse a écrit:Je ne crois pas que l'on touchera aux petites vacances, trop chères au tourisme (ou alors avec des stages " de remédiations" proposés à ceux qui le souhaitent). Je crains surtout les grande vacances réduites et zonées particulièrement pour le primaire puisqu'il n'y a pas de problème d'examens. Imaginez 1 mois et quelques étalés sur trois zones, une haute saison de juin à septembre !

Je pense en effet que cela sera ainsi


Tout chambouler uniquement pour le primaire ?

Un tel décalage, ça veut dire au final une fenêtre de 1 mois pour que tous les parents de d'une zone qui ont leurs enfants partent en vacances. Dans certains professions, il n'est pas toujours simple de pouvoir poser des vacances sur juillet/aout, alors si on restreint la période estivale à 1 mois, ça peut devenir compliqué et indirectement ce n'est pas meilleur pour le tourisme.
La rotation entre les zones d'une année sur l'autre deviendra impossible sans modifier la durée totale de l'année.

Enaeco
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par KrilinXV3 le Lun 24 Juil 2017 - 21:43

Le sentiment anti-prof fera passer les pires désagréments, j'en ai bien peur.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Tangleding le Mar 25 Juil 2017 - 0:07

KrilinXV3 a écrit:Le sentiment anti-prof fera passer les pires désagréments, j'en ai bien peur.
Je retrouve cet optimisme si reconnaissable... Wink

Ca passera si les syndicats s'affaiblissent, si la profession continue de se désyndicaliser...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Tangleding
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Olympias le Mar 25 Juil 2017 - 0:35

Ça passera surtout si certains syndicats soutiennent. Certains en sont capables.
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Chocolat le Mar 25 Juil 2017 - 1:04

Les pires horreurs sont passées avec la bénediction d'une partie des syndicats !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Olympias le Mar 25 Juil 2017 - 1:14

Alors pourquoi les collègues ne fuient-ils pas en masse les syndicats qui soutiennent des régressions ? Ça, je ne comprends pas.


Dernière édition par Olympias le Mar 25 Juil 2017 - 10:16, édité 1 fois
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Chocolat le Mar 25 Juil 2017 - 1:38

Un véritable mystère...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Nokh le Mar 25 Juil 2017 - 1:45

stench a écrit:Pauvre époque : on annonce qu'on  va perdre une journée de salaire si on tombe malade, et certains s'en réjouissent au lieu de contester. On annonce qu'on va geler les salaires et les progressions de ces derniers, et là encore certains trouvent ça bien, sans contester. Franchement, à ce rythme là, on peut nous annoncer n'importe quoi que certains trouveraient ça génial. Baisse de salaire ? Génial, on participe au redressement du pays ! Diminution des vacances ? Extra, on participe au redressement du pays ! Fin des primes de PP et des corrections d'examens ? Génial, nous aussi on va faire des efforts !

Le gouvernement n'a même plus à jouer sur les mots ou faire l'effort de la langue de bois. Je suis dépité.

C'était pas dans le 68 qu'un "syndicaliste" avait eu une grande illumination et demandé une journée de solidarité en plus ?
avatar
Nokh
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Une passante le Mar 25 Juil 2017 - 2:01

Olympias a écrit:Alors pourquoi les collègues ne les fuient-ils pas en masse ? Ça, je ne comprends pas.

Un syndicat représente les syndiqués, malheureusement, ces derniers étant de moins en moins nombreux, les syndicats sont de moins en moins représentatifs.
Quant à regretter que les collègues ne "fuient pas en masse" les syndicats, je trouve cela très démoralisant.
Sans syndicat, je n'ose imaginer quelle serait la situation actuelle de notre profession.
Si on n'est pas d'accord avec l'action syndicale, au lieu de la critiquer, on s'implique, on s'engage pour faire évoluer la ligne directrice. Un syndicat est un rassemblement de syndiqués qui font entendre leurs voix...
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par henriette le Mar 25 Juil 2017 - 2:23

Olympias parlait de fuir certains syndicats qui ont par exemple voté pour la réforme du collège, pas de fuir tous les syndicats par principe, je crois.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Cosmos le Mar 25 Juil 2017 - 7:46

Olympias a écrit:Alors pourquoi les collègues ne les fuient-ils pas en masse ? Ça, je ne comprends pas.

Je crains que beaucoup de collègues ne s'intéressent pas à l'actualité de leur profession. Néoprofs est un trompe-l'œil qui regroupe des collègues bien informés pour la plupart, ou qui cherchent à l'être. Mais dans nos salles de professeurs, nombreux étaient ceux qui n'avaient rien compris à la réforme du collège ou qui la minoraient en disant que c'était encore une n-ième réforme, et qui tombaient des nues à la rentrée 2016 en apprenant que l'AP était supprimé et les EPI sur leurs heures de cours.
De même, j'ai déjà entendu une collègue parler d'une éventuelle adhésion à un syndicat pro-réforme, non pas pour la ligne qu'incarnait ce dernier, mais parce qu'il semblait moins cher que les autres. Rolling Eyes
avatar
Cosmos
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par gnafron2004 le Mar 25 Juil 2017 - 8:00

Je pense même que le nombre de moins en moins élevé des syndiqués est symptomatique, puisqu'on se syndique quand on s'intéresse au devenir du métier- c'est manifestement de moins en moins le cas... Dans mon établissement, la vaste majorité des collègues n'est pas syndiquée et réagit aux réformes avec un "qu'est ce que tu veux qu'on fasse? On fera avec ce qu'on nous donnera"...voilà voilà... On est 5 sur 24 à être syndiqués, et je suis la seule sur Néo...
avatar
gnafron2004
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par amethyste le Mar 25 Juil 2017 - 8:05

Aucune de mes collègues ne s'est intéressé au PPCR et ils vont pleurer pour certains, quand ils vont découvrir ce qui les attend. De toutes manières, ils ne lisent même pas les infos sur le panneau syndical, parce que c'est le panneau syndical.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par barèges le Mar 25 Juil 2017 - 9:40

choup78 a écrit:

Franchement, faut arrêter de rester attaché à nos "avantages", la France va mal, et perso je n'ai pas envie de laisser à mes enfants une France misérable, tout le monde doit faire des efforts pour redresser la barre, la FP en premier, qu'elle soit territoriale ou d'Etat. J'ai voté pour Macron, je l'assume et j'espère qu'il fera les réformes qu'il faut pour nous sortir de la m****...


L'idée de faire des efforts pour redresser le pays... Je dois être un peu idiote, parce que ceci n'évoque rien pour moi.

Faire des efforts  : ici et maintenant, j'entends baisse de salaire, durcissement des conditions de travail, renoncement à des services publics...
Alors je veux bien qu'on m'explique ce que signifie dans ce contexte redresser la barre. Si le pays va mieux quand ses habitants vont moins bien, excepté les quelques très, très riches qui s'enrichiront encore, je préfère un pays qui va moins bien mais dans lequel on veille au bien-être des gens et pas seulement des plus fortunés.

Je ne suis pas sûre du tout que la corrélation pays riche/habitants heureux fonctionne toujours, quand on a atteint un niveau de vie "moyen", hors sous-développement. Il faudrait peut-être stagner un peu en termes de croissance et se demander où sont les priorités sur des critères un peu humains.

Un documentaire un peu hors du sujet mais qui finit avec des exemples de pays peu développés mais bienveillants, avec, figurez-vous, des services publics très forts et gratuits (dernière demi-heure) :

http://www.arte.tv/fr/videos/040409-000-A/speed-a-la-recherche-du-temps-perdu

Le documentaire vaut le coup dans sont intégralité Wink

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Paleoprof le Mar 25 Juil 2017 - 10:05

Cette année, je me suis syndiquée avant tout parce que j'étais stagiaire , afin notamment de bénéficier d'une aide ciblée si je rencontrais des difficultés de titularisation.
Mais au train où vont les choses, je vais continuer à payer ma cotisation, non pas que je sois particulièrement active, mais parce que je pense que c'est le moment de pouvoir s'exprimer et de permettre aux syndicats de nous représenter et faire entendre notre voix.
Après, quand je lis sur Neo les positions prises par certains syndicats, je me dis avec une forme de défaitisme que même cela ne nous protègera pas de tout et du pire....

_________________
chat Je construis ma suite..... chat
avatar
Paleoprof
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Ponocrates le Mar 25 Juil 2017 - 10:07

Enaeco a écrit:
Un tel décalage, ça veut dire au final une fenêtre de 1 mois pour que tous les parents de d'une zone qui ont leurs enfants partent en vacances. Dans certains professions, il n'est pas toujours simple de pouvoir poser des vacances sur juillet/aout, alors si on restreint la période estivale à 1 mois, ça peut devenir compliqué et indirectement ce n'est pas meilleur pour le tourisme.
.
Pas forcément: les habitudes changent.
Historiquement, la majorité des vacanciers choisissent août plutôt que juillet, mais cet équilibre est en train de changer : de plus en plus de Français préfèrent partir en juin ou en septembre pour éviter la cohue et les pleins tarifs. Ainsi, l’an dernier 10% des salariés ont choisi de partir en vacances en juin et 24% en septembre, contre 19% en juillet, 42% en août
Partir en vacances, cela concerne 6 français sur 10, et sur ces 6, plus de 4 ne partiront pas plus de deux semaines entre juillet et août. Le secteur du tourisme- en particulier de la montagne- a certes besoin des Français pour les petites vacances, mais pour les grandes il peut compter sur les étrangers. Si le gouvernement "zone" les grandes vacances et les réduit à 5 ou 6 semaines, cela ne changera pas grand chose pour les professionnels: les flux devraient rester identiques. Et dans la zone où l'on reprendrait le 16 août, il y a fort à parier que le rythme, dans le privé, changerait aussi. Si, actuellement, la France s'assoupit du 14 juillet au 20 août, c'est précisément parce que l'E.N est à l'arrêt - sauf dans les ministères. Changez cela et le rythme des Français s'adaptera.
Et pour ceux qui veulent remettre la France au travail pour que la situation s'améliore, juste une remarque: que l'on commence déjà à exiger des élèves qu'ils fassent leur métier d'élève en cours et à la maison, que l'on supprime les "activités" chronophages qui ne permettent pas de maîtriser les bases en lecture, en écriture, en calcul, en expression écrite, de partager la culture générale nécessaire pour comprendre notre monde, tout ce qui n'exerce pas véritablement le corps et l'esprit. Ensuite vous pourrez venir réclamer que l'on allonge l'année scolaire.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
avatar
Ponocrates
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par MmeCécile le Mar 25 Juil 2017 - 10:15

Je ne suis pas syndiquée, cela ne veux pas dire que je ne m'investis pas dans mon métier ou que je ne tiens pas à mes conditions de travaille. Cela veut seulement dire que je ne suis pas en accord avec les syndicats qui existent actuellement.
Faut arrêter de prendre les gens pour des passifs ininteressés. Ne pas se syndiquer, c'est aussi une façon de donner son avis.

_________________
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras...

2017-2018 : une seconde (PP), une 1èreS , une T ES et une T ST2S (20h)
2016-2017 : stagiaire , deux 5e (8h)
avatar
MmeCécile
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Olympias le Mar 25 Juil 2017 - 10:15

henriette a écrit:Olympias parlait de fuir certains syndicats qui ont par exemple voté pour la réforme du collège, pas de fuir tous les syndicats par principe, je crois.
Absolument. J'ai modifié la phrase pour qu'elle soit plus claire. Ensuite, il faudrait que les syndicats suivent davantage la base ou du moins la consultent davantage avant de prendre certaines décisions.
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par stench le Mar 25 Juil 2017 - 10:18

MmeCécile a écrit:Je ne suis pas syndiquée, cela ne veux pas dire que je ne m'investis pas dans mon métier ou que je ne tiens pas à mes conditions de travaille. Cela veut seulement dire que je ne suis pas en accord avec les syndicats qui existent actuellement.
Faut arrêter de prendre les gens pour des passifs ininteressés. Ne pas se syndiquer, c'est aussi une façon de donner son avis.

On a la chance d'avoir en France un grand nombre de syndicats aux orientations très différentes, étrange que tu ne trouves pas chaussure à ton pied.

Petit rappel :

FSU : fsu.fr
Snuipp (primaire) : www.snuipp.fr
Snes (secondaire) : www.snes.edu
Snep (EPS) : http://www.snepfsu.net/
Snesup (supérieur) : www.snesup.fr
Snupden (chefs d'établissement) : http://snupden.fsu.fr/
Snpi (inspecteurs) : www.snpi.com
CFDT : http://www.cfdt.fr
Sgen (tous niveaux et toutes fonctions) : www.sgen.cfdt.fr
Force Ouvrière : www.force-ouvriere.fr
Snudi (primaire) : www.fo-snudi.fr
SNFOLC (secondaire) :www.fo-snfolc.fr
Snetaa (enseignement professionnel) : www.snetaa.org
ID (chefs d'établissement) : http://www.ietd.com/
UNSA : http://www.unsa.org/
SE-UNSA (1er et 2nd degrés) : www.se-unsa.org
SNPDEN (chefs d'établissement) : www.snpden.net
Sien (inspecteurs) : sien.unsa-education.org
Union Syndicale Solidaires : http://www.solidaires.org/
SUD éducation : www.sudeducation.org
FGAF : http://www.fgaf.org/
Snalc (primaire et secondaire) : http://www.snalc.fr/
FAEN
Sies-Siaes (secondaire) : http://www.sies.fr/
Sages (supérieur) : http://www.le-sages.org/
CGT : www.cgt.fr
UNSEN-CGT : http://www.unsen.cgt.fr/
CNT-FTE (Confédération Nationale du Travail - Fédération des Travailleurs de l'Education) : www.cnt-f.org/fte/

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par MmeCécile le Mar 25 Juil 2017 - 10:23

stench a écrit:
MmeCécile a écrit:Je ne suis pas syndiquée, cela ne veux pas dire que je ne m'investis pas dans mon métier ou que je ne tiens pas à mes conditions de travaille. Cela veut seulement dire que je ne suis pas en accord avec les syndicats qui existent actuellement.
Faut arrêter de prendre les gens pour des passifs ininteressés. Ne pas se syndiquer, c'est aussi une façon de donner son avis.

On a la chance d'avoir en France un grand nombre de syndicats aux orientations très différentes, étrange que tu ne trouves pas chaussure à ton pied.

Peut-être n'ai-je pas pris connaissance de l’existence de la totalité des syndicat, j'en conviens, et peut être que j'évoluerai aussi et que demain, je me sentirai attirer par un syndicat, on verra, je voulais pas paraître tarée ( parce que là c'est un peu le cas), je suis juste un peu agacée parce qu'ici, on lit en permanence que si on est pas syndiqué c'est que l'on est pas investit, et je trouve que c'est un gros raccourci. Mais je suis d'accord que ce n'est pas parce que je n'ai pas encore trouvé "mon" syndicat que je ne le trouverais jamais Smile

Edit : Merci pour cette longue liste à laquelle je promet de m’intéresser plus intensément pendant les vacances !
avatar
MmeCécile
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par sookie le Mar 25 Juil 2017 - 10:46

Ponocrates a écrit:
Enaeco a écrit:
Un tel décalage, ça veut dire au final une fenêtre de 1 mois pour que tous les parents de d'une zone qui ont leurs enfants partent en vacances. Dans certains professions, il n'est pas toujours simple de pouvoir poser des vacances sur juillet/aout, alors si on restreint la période estivale à 1 mois, ça peut devenir compliqué et indirectement ce n'est pas meilleur pour le tourisme.
.
Pas forcément: les habitudes changent.
Historiquement, la majorité des vacanciers choisissent août plutôt que juillet, mais cet équilibre est en train de changer : de plus en plus de Français préfèrent partir en juin ou en septembre pour éviter la cohue et les pleins tarifs. Ainsi, l’an dernier 10% des salariés ont choisi de partir en vacances en juin et 24% en septembre, contre 19% en juillet, 42% en août
Partir en vacances, cela concerne 6 français sur 10, et sur ces 6, plus de 4 ne partiront pas plus de deux semaines entre juillet et août. Le secteur du tourisme- en particulier de la montagne- a certes besoin des Français pour les petites vacances, mais pour les grandes il peut compter sur les étrangers. Si le gouvernement "zone" les grandes vacances et les réduit à 5 ou 6 semaines, cela ne changera pas grand chose pour les professionnels: les flux devraient rester identiques. Et dans la zone où l'on reprendrait le 16 août, il y a fort à parier que le rythme, dans le privé, changerait aussi. Si, actuellement, la France s'assoupit du 14 juillet au 20 août, c'est précisément parce que l'E.N est à l'arrêt - sauf dans les ministères. Changez cela et le rythme des Français s'adaptera.
Et pour ceux qui veulent remettre la France au travail pour que la situation s'améliore, juste une remarque: que l'on commence déjà à exiger des élèves qu'ils fassent leur métier d'élève en cours et à la maison, que l'on supprime les "activités" chronophages qui ne permettent pas de maîtriser les bases en lecture, en écriture, en calcul, en expression écrite, de partager la culture générale nécessaire pour comprendre notre monde, tout ce qui n'exerce pas véritablement le corps et l'esprit. Ensuite vous pourrez venir réclamer que l'on allonge l'année scolaire.
Il y a des professions pour lesquelles il est impossible de changer ses dates de vacances.
Si un jour on reprend dès le 15-20 août, je n'aurais quasiment plus de vacances avec mon mari.
avatar
sookie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Caspar Goodwood le Mar 25 Juil 2017 - 11:03

Le SNCL a été publié dans la liste de stench.
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par boris vassiliev le Mar 25 Juil 2017 - 11:04

Les huiles de la rue de Grenelle devraient faire un stage dans une salle de classe du sud de la France, ne serait-ce qu'au mois de juin ou jusqu'à la mi-septembre. Peut-être considéreraient-ils qu'à moins de climatiser les établissements, il vaudrait mieux ne pas raccourcir les vacances d'été mais plutôt réfléchir à mettre un frein à la prolifération de conneries qui bouffent le temps de cours tout au long de l'année.

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Diplomate le Mar 25 Juil 2017 - 11:10

Il n'y a déja des pénuries d'enseignants dans de nombreuses académies alors si les congés scolaires d'été qui sont le meilleur avantage de l’Éducation Nationale pour les profs sont raccourcis ,il y aura encore moins de candidats à l'enseignement.
Enfin c'est mon avis et pourtant en qualité de prof contractuel dont le contrat CDD s'est arrêté le 8 Juillet, je ne perçois pas de rémunération pour les congés scolaires de cet été et pourtant j'y tiens car je peux travailler ailleurs et gagner bien davantage ou juste me ressourcer et reprendre du poil de la bête car nerveusement et émotionnellement HS et préparer tranquillement mes cours.
Par conséquent, je suppose que pour les titulaires ces congés scolaires rémunérés sont encore plus précieux que pour les non-titulaires.

Diplomate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Caspar Goodwood le Mar 25 Juil 2017 - 11:14

Certains ont neuf semaines de vacances donc on n'est pas très loin de la durée de vacances des enseignants.
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Daphné le Mar 25 Juil 2017 - 11:20

Olympias a écrit:Alors pourquoi les collègues ne fuient-ils pas en masse les syndicats qui soutiennent des régressions  ? Ça, je ne comprends pas.

Parce qu'ils mettent tout dans le même panier et ne font pas l'effort de se renseigner ne serait-ce qu'un minimum.
Je lis souvent ici "les syndicats" sans nuance, ce qui n'a aucun sens !
Ou alors on se syndique parce que la collègue du bahut est "sympa", sans connaître ni même se poser la question de l'idéologie de ce syndicat, c'est grave dans notre profession.
Sans compter le désintérêt de beaucoup qu'on peut voir lors des élections pro, les professeurs ne votent qu'à 35% en gros, et le MEN le sait. Les personnels administratifs, les CDE ou encadrement votent proportionnellement nettement plus que nous.
Je comprends qu'on puisse hésiter à se syndiquer pour X ou Y raisons, financières entre autres, mais voter ne coûte rien, alors ?? scratch
Et comme ça ne bouge pas non plus lors des quelques grosses manifs qui sont organisées, pour quoi le MEN se gênerait-il ? La dernière grosse manif parisienne contre la réforme du collège a été organisée un samedi après-midi pour que les collègues n'aient même pas à faire grève et perdre de l'argent, eh bien ce n'était pas terrible, rien qu'avec les collègues de l'IDF ont aurait pu faire nettement mieux.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum