Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Page 3 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Peinard le Dim 4 Juin 2017 - 10:55

lapetitemu a écrit:
trompettemarine a écrit:Merci de ne pas taper parce que vous avez dû répondre quinze mille fois à la questions :
Où sont placées légalement nos cinq semaines de congés payés ?

Sinon, comme la plupart d'entre vous, je travaille le dimanche, les jours fériés et les vacances (les grandes aussi, même si le rythme est moins soutenu : y a-t-il un travail intellectuel qui ne cesse pas ?)

Merci de ne pas taper encore plus fort parce que j'ai arrêté de lire à la page 2 Smile

Je repose la même question que trompettemarine sur nos cinq semaines de congés payés.

Par ailleurs, dites-moi si je me trompe, mais toutes les professions administratives (secrétariat notamment) de l'Education Nationale, qui ne sont pourtant pas concernées par un travail intellectuel de préparation (plus précisément, pour qui le travail commence quand ils sont sur leur lieu de travail, pas avant), ont plus de 5 semaines de congés payés...

Nos 5 semaines de congés payés ne sont pas rigoureusement définies et on ne peut pas poser des jours de congés payés. Par contre, un agent de l'EN doit pouvoir bénéficier de 5 semaines de congés payés sur une année civile. Par exemple, un agent de l'EN qui est placé en congé maladie sur une longue période mais a bénéficié de 5 semaines de "vacances" (hors congé maladie) sur l'année civile est considéré avoir bénéficié de ces 5 semaines de congés payés.

Voici la justification pour nos congés payés issue d'une jurisprudence du Conseil d'État du 26 novembre 2012 (n° 349896, précitée), selon laquelle « (…) eu égard aux nécessités du service public de l’éducation, une enseignante ne peut exercer son droit à un congé annuel, d’une durée égale à cinq fois ses obligations hebdomadaires de service, que pendant les périodes de vacance de classes, dont les dates sont arrêtées par le ministre chargé de l’éducation ; (…) dès lors, si, conformément au droit de l’Union européenne, elle a droit au bénéfice de son congé annuel lors d’une période distincte de celle de son congé de maternité, elle n’est en droit de prendre un congé annuel en dehors des périodes de vacance des classes que si elle n’est pas en mesure d’exercer ce droit, au cours de l’année concernée, pendant les périodes de vacance des classes précédant ou suivant la période de son congé de maternité ».


Dernière édition par Peinard le Dim 4 Juin 2017 - 11:19, édité 1 fois

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Jacq le Dim 4 Juin 2017 - 10:57

Pour que la rentrée ne se fasse pas juste après le 1er janvier et qu'il n'y ait pas un tunnel infini entre les dernières vacances zonées et celles d'été il suffirait de respecter les préconisations pour les élèves et non les désirs des professionnels du tourisme de la montagne. Lorsque les fêtes tombent le weekend, comme cette année, il suffit de faire partir le weekend de Noël, ce que l'on aurait pu faire cette année et que le premier janvier se retrouve donc au milieu des vacances et pas à la fin ce qui conduit à donner le lundi en non travaillé.

Séparer les calendriers scolaires entre école, collège et lycée pourrait poser aux parents dont les élèves seraient dans des niveaux différents ou des académies différentes, idem pour les enseignants (en tant que parents d'élèves comme en tant que couples pouvant être sur plusieurs niveaux ou en poste chacun d'un côté d'une frontière académique). C'est, je pense, moins gênant par contre pour la fin des vacances d'été car tout le monde ne part en vacances durant les deux mois.

Attention au piège des examens qui pèsent sur l'organisation de la fin de l'année scolaire. L'introduction d'un contrôle en cours d'année, sous forme de contrôle continu ou sous forme de CCF déplace le problème mais ne le résout pas du tout. L'exemple de mon établissement (LP, donc avec en majorité des CCF) est que finalement des élèves ont passé leurs CCF durant l'année et ne viennent plus dès le conseil des classes passé, que ceux qui passent encore des CCF n'ont plus cours pour passer lesdits CCF et que les collègues étant convoqués pour faire passer les CCF ne sont plus devant élèves (qui eux n'ont pas de CCF) de une à deux semaines avant la fin des cours ! Et finalement le lycée est quasi vide largement avant la période où il devient centre d'examens. Finalement nous n'avons strictement rien gagné, pire, avant l'instauration des CCF nous avions cours plus longtemps. La reconquête du mois de juin avec ce système n'a permis aucune reconquête (surtout que une fois les CCF passés, autant vous dire que les élèves ont vachement envie de bosser, le problème devant être terminé avant). En réalité nous déplaçons le problème et nous l'aggravons même.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Jacq le Dim 4 Juin 2017 - 10:59

trompettemarine a écrit:
Whypee a écrit:Pauvres Bretons et Normands

Si c'est en fonction du climat, nous , nous allons bosser cinq mois !

Et vers Langres ? J'adorais, passant par l'autoroute vers le "Soleil de Langres", constater que je ne l'ai quasiment jamais vu sous le soleil.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par pogonophile le Dim 4 Juin 2017 - 11:04

lapetitemu a écrit:
trompettemarine a écrit:Merci de ne pas taper parce que vous avez dû répondre quinze mille fois à la questions :
Où sont placées légalement nos cinq semaines de congés payés ?

Sinon, comme la plupart d'entre vous, je travaille le dimanche, les jours fériés et les vacances (les grandes aussi, même si le rythme est moins soutenu : y a-t-il un travail intellectuel qui ne cesse pas ?)

Merci de ne pas taper encore plus fort parce que j'ai arrêté de lire à la page 2 Smile

Je repose la même question que trompettemarine sur nos cinq semaines de congés payés.

Par ailleurs, dites-moi si je me trompe, mais toutes les professions administratives (secrétariat notamment) de l'Education Nationale, qui ne sont pourtant pas concernées par un travail intellectuel de préparation (plus précisément, pour qui le travail commence quand ils sont sur leur lieu de travail, pas avant), ont plus de 5 semaines de congés payés...


C'est bien pour cette raison qu'il n'y a pas 35h devant élèves. Il faudrait en tenir compte, dans les comparaisons avec d'autres corps...

pogonophile
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 4 Juin 2017 - 11:19

lapetitemu a écrit:
trompettemarine a écrit:Merci de ne pas taper parce que vous avez dû répondre quinze mille fois à la questions :
Où sont placées légalement nos cinq semaines de congés payés ?

Sinon, comme la plupart d'entre vous, je travaille le dimanche, les jours fériés et les vacances (les grandes aussi, même si le rythme est moins soutenu : y a-t-il un travail intellectuel qui ne cesse pas ?)

Merci de ne pas taper encore plus fort parce que j'ai arrêté de lire à la page 2 Smile

Je repose la même question que trompettemarine sur nos cinq semaines de congés payés.

Par ailleurs, dites-moi si je me trompe, mais toutes les professions administratives (secrétariat notamment) de l'Education Nationale, qui ne sont pourtant pas concernées par un travail intellectuel de préparation (plus précisément, pour qui le travail commence quand ils sont sur leur lieu de travail, pas avant), ont plus de 5 semaines de congés payés...


Les administratifs sont aux 1607 heures, (calculés comme suit : 365 jours par an - 104 jours de week-end - 8 jours fériés - 25 jours de congés par an = 228 jours. Sur la base d'une journée de travail de 7h (35h/semaine) = 1596h arrondies à 1600h plus journée de solidarité : 1607 heures).
Nous avons donc bien 5 semaines de congés payés, le reste ce sont des RTT, parce dans les faits, un administratif fait environ 40h/41h par semaine en établissement et un peu plus de 38h en services (rectorats, etc).
Les administratifs en établissement ont donc environ 12/13 semaines de congés par an et en services 10 semaines.

Quant au travail en dehors du lieu de travail, cela dépend du corps, un C n'en aura jamais ou presque, mais un A, voire un B, selon le niveau de responsabilités du poste, plus souvent (jamais dans les proportions d'un professeur, certes, mais cela existe).

Mais par pitié, ne rajoutons pas la guéguerre professeurs/administratifs à la guéguerre entre statuts de profs. Wink

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Daphné le Dim 4 Juin 2017 - 11:22

Cath a écrit:
Ramanujan974 a écrit:
Cath a écrit:(je suis PLP, vous savez, la catégorie qui n'apparait même pas dans le message de Ramanujan)

Mea culpa, j'ai rectifié ! Embarassed

Et pour ta gouverne, les agrégés d'EPS peuvent être affectés en LP à titre définitif. Faut croire que les élèves de LP ont besoin d'enseignants à haut niveau disciplinaire en EPS

De même que les certifiés docs Wink
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Cath le Dim 4 Juin 2017 - 11:24

C'est vrai ! il n'existe pas de PLP-doc.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Daphné le Dim 4 Juin 2017 - 11:26

Peinard a écrit:
Peinard a écrit:Pour revenir au sujet, le rapport (publié en mars 2017) de la commission du CSE sur le calendrier scolaire (présidée par la FCPE) précisait :

1°) des points ayant recueilli une majorité d’accords : [Correction : des points d'accord entre tous les acteurs]
• Le non zonage des vacances d'automne et de Noël,
• Assurer que la rentrée de janvier ne se fasse pas immédiatement après le 1er,
• Un principe de 7/2 (+/- 1), c’est-à-dire d’un minimum de 6 semaines et d’un maximum de 8 semaines consécutives de classes.
• 8 semaines de vacances durant l’été
• Passage à 2 zones au lieu de 3, avec une semaine commune aux 2 zones.

2°) des points sans consensus suffisant :
• Ajout d’une semaine de vacances à Noël pour s’adapter à la fatigue des enfants, dans l’hypothèse examinée, la semaine était prise en repoussant le départ en vacances en juillet
• Raccourcissement de la pause d’été
• Ajout d’une période de vacances scolaires, d’une durée d’une semaine, entre les vacances de printemps et les vacances d’été
• Séparation des calendriers scolaires entre école, collège et lycée

3°) des points nécessitant une réflexion plus approfondie :
• les examens : leur place et leur organisation pèse sur l’année scolaire et impacte non seulement les élèves concernés mais également l’ensemble de la population scolaire.
• L’orientation : les nécessités d’orientation et d’affectation des élèves ont une influence directe sur le calendrier scolaire et inversement.
Calendrier climatique : Prise en compte des spécificités de chaque type de territoire, des aléas climatiques et de leur poids sur le temps scolaire, notamment pour les territoires ultras-marins.
• La rédaction actuelle de la loi, notamment l’article L 521-1. La rédaction actuelle de la loi porte à interprétation, il faudrait la faire évoluer pour permettre une meilleure planification des périodes de cours et des vacances.

Calendrier climatique, ah ben il serait temps, depuis le temps que je le dis Very Happy
Dans les académies du Sud de la Loire vacances d'été de mai à septembre inclus  et partout fermeture des établissements à partir de 30° comme en Allemagne.

Quand je pense qu'une de journaliste braillait un jour à la radio qu'il fallait harmoniser les vacances scolaires dans toute l'Europe - ben voyons !
- 1) quel intérêt ?
- 2) entre la Suède et la Sicile, c'est vrai qu'on a le même climat pour tenir dans des salles en plein soleil !



Dernière édition par Daphné le Dim 4 Juin 2017 - 11:32, édité 1 fois
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Enaeco le Dim 4 Juin 2017 - 11:33

trompettemarine a écrit:Merci de ne pas taper parce que vous avez dû répondre quinze mille fois à la questions :
Où sont placées légalement nos cinq semaines de congés payés ?

Sinon, comme la plupart d'entre vous, je travaille le dimanche, les jours fériés et les vacances (les grandes aussi, même si le rythme est moins soutenu : y a-t-il un travail intellectuel qui ne cesse pas ?)

http://www.nantes.snes.edu/index.php/2015-06-22-10-52-48/enseignants/140-les-conges-payes-des-enseignants

Il est considéré que nos 5 semaines de congés payés sont noyées dans les périodes de fermeture d'établissement qui excèdent très largement les 5 semaines. Elles ne sont donc pas placées, le droit aux congés payés étant respecté.

Enaeco
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Kilmeny le Dim 4 Juin 2017 - 12:35

5 semaines de congés, franchement, non, je ne les ai pas. Je passe la plus grande partie de mes vacances à travailler, comme la plupart d'entre nous, sans doute.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Ashtrak le Dim 4 Juin 2017 - 12:36

Paleoprof a écrit:Et cela m'étonnerait que les professionnels du tourisme restent de marbre....

J'ai tout lu (même les post relatifs à notre guerre préférée) et je retiens cette remarque de Paleoprof.

Blanquer va faire le malin et puis on va lui expliquer que les développements des territoires, bla bla bla, nécessitent, bla bla bla, pour ne rien changer (sauf un ou deux points anecdotiques, ne concernant que les profs, afin de sauver la face).

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !
avatar
Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par trompettemarine le Dim 4 Juin 2017 - 13:28

Pragmatisme, on vous dit !
Mais par forcément pour les professeurs ou les élèves.
Quand on sait que 10 % des élèves partent au ski...

Le pragmatisme, c'est là où il faut que l'argent circule.
avatar
trompettemarine
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Enaeco le Dim 4 Juin 2017 - 13:39

Kilmeny a écrit:5 semaines de congés, franchement, non, je ne les ai pas. Je passe la plus grande partie de mes vacances à travailler, comme la plupart d'entre nous, sans doute.

Éternel débat. D'énormes disparités au sein de ce métier d'enseignant. Collège/lycée, disciplines et surtout manière de travailler.

Passer la plus grande partie de mes vacances à travailler, non, je m'y refuse.
Personnellement, je fais en sorte de ne toucher à rien pendant au moins 5 semaines lors des grandes vacances (10 juillet - 13 aout).
En principe, je prends également une semaine de coupure complète à Noel, en Février et en Avril.

On est bien loin de l'opinion publique qui nous imagine avec 16 semaines à ne rien faire dans l'année.

Si à la fois vous travaillez plus de 35 heures par semaine et vous n’arrivez pas à vous dégager plus de 5 semaines de vraies vacances dans l'année, je ne peux que vous conseiller de changer de métier, vous y gagnerez en qualité de vie.

Enaeco
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Kilmeny le Dim 4 Juin 2017 - 13:42

Enaeco a écrit:

Si à la fois vous travaillez plus de 35 heures par semaine et vous n’arrivez pas à vous dégager plus de 5 semaines de vraies vacances dans l'année, je ne peux que vous conseiller de changer de métier, vous y gagnerez en qualité de vie.

C'est le cas mais je n'ai aucune envie de changer de métier !!!

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Enaeco le Dim 4 Juin 2017 - 13:48

Alors c'est que vous devez y trouver votre compte, c'est l'essentiel ! Smile

Enaeco
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Honchamp le Dim 4 Juin 2017 - 13:57

Ashtrak a écrit:
Paleoprof a écrit:Et cela m'étonnerait que les professionnels du tourisme restent de marbre....

J'ai tout lu (même les post relatifs à notre guerre préférée) et je retiens cette remarque de Paleoprof.

Blanquer va faire le malin et puis on va lui expliquer que les développements des territoires, bla bla bla, nécessitent, bla bla bla, pour ne rien changer (sauf un ou deux points anecdotiques, ne concernant que les profs, afin de sauver la face).

De plus, Blanquer a dit cela à un congrès de "parend'élèves".
Il faut bien qu'il leur donne des os à ronger.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Sphinx le Dim 4 Juin 2017 - 14:15

Tiens, revoilà la guéguerre certifiés agrégés, ça faisait longtemps Rolling Eyes et surtout, ça n'a rien à voir avec le sujet du fil. Quatre pages de HS sur un sujet de 6 pages et demie, bravo, bien joué. Je ferme le temps de faire le ménage...

Edit : et c'est la même pour le PPCR, il y a suffisamment d'autres fils traitant de ce sujet.

Désolée pour les messages d'appel au bon sens qui ont dû disparaître avec le reste, ainsi que pour les messages restés ici et dont certaines phrases faisant allusion aux messages coupés sont devenues plus obscures.

Tout post remettant une pièce dans la machine sera corbeillé.

Sujet rouvert.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Ramanujan974 le Dim 4 Juin 2017 - 15:25

Peinard a écrit:
• Ajout d’une semaine de vacances à Noël pour s’adapter à la fatigue des enfants, dans l’hypothèse examinée, la semaine était prise en repoussant le départ en vacances en juillet


Depuis que je suis à la Réunion, je préfère largement le système en place à celui de métropole, à savoir :
- vacances du 20 décembre au 25 janvier.
- rentrée le 16 août.

Ramanujan974
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Kilmeny le Dim 4 Juin 2017 - 15:40

C'est vrai qu'une vraie bonne coupure en milieu d'année scolaire pourrait être appréciable.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Ramanujan974 le Dim 4 Juin 2017 - 15:51

Quel bonheur d'aller faire du ski le 10 janvier, quand tous ces satanés touristes sont retournés au boulot et que tu es tranquille sur les pistes !

Ramanujan974
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Fires of Pompeii le Dim 4 Juin 2017 - 15:52

Ramanujan974 a écrit:Quel bonheur d'aller faire du ski le 10 janvier, quand tous ces satanés touristes sont retournés au boulot et que tu es tranquille sur les pistes !

Si le calendrier scolaire est modifié il y aura toujours des satanés touristes sur les pistes le 10 janvier.

Mais j'm'en moque, je n'aime pas le ski en ce qui me concerne Laughing

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par jamme le Dim 4 Juin 2017 - 16:06

Ramanujan974 a écrit:
Peinard a écrit:
• Ajout d’une semaine de vacances à Noël pour s’adapter à la fatigue des enfants, dans l’hypothèse examinée, la semaine était prise en repoussant le départ en vacances en juillet


Depuis que je suis à la Réunion, je préfère largement le système en place à celui de métropole, à savoir :
- vacances du 20 décembre au 25 janvier.
- rentrée le 16 août.

Une coupure aussi importante s'explique certainement par le fait que la Réunion est dans l'hémisphère sud et que, si je ne me trompe pas, c'est l'été. J'imagine mal remettre des élèves au travail après une coupure de plus d'un mois dans nos latitudes!
avatar
jamme
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par sookie le Dim 4 Juin 2017 - 16:11

Ramanujan974 a écrit:
Peinard a écrit:
• Ajout d’une semaine de vacances à Noël pour s’adapter à la fatigue des enfants, dans l’hypothèse examinée, la semaine était prise en repoussant le départ en vacances en juillet


Depuis que je suis à la Réunion, je préfère largement le système en place à celui de métropole, à savoir :
- vacances du 20 décembre au 25 janvier.
- rentrée le 16 août.

Si c'était ainsi, je ne pourrais jamais partir en vacances avec mon mari.
C'est ma crainte depuis que je suis prof de devoir rentrer plus tôt, il ne peut partir que la 2e quinzaine d'août.
On y trouve des avantages, il y a moins de monde, c'est moins cher, et je suis bien reposée quand je rentre. Même si parfois, ça a été un peu rude de faire la prérentrée le lendemain du retour de vacances.
avatar
sookie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Finrod le Dim 4 Juin 2017 - 16:29

Enaeco a écrit:
trompettemarine a écrit:Merci de ne pas taper parce que vous avez dû répondre quinze mille fois à la questions :
Où sont placées légalement nos cinq semaines de congés payés ?

Sinon, comme la plupart d'entre vous, je travaille le dimanche, les jours fériés et les vacances (les grandes aussi, même si le rythme est moins soutenu : y a-t-il un travail intellectuel qui ne cesse pas ?)

http://www.nantes.snes.edu/index.php/2015-06-22-10-52-48/enseignants/140-les-conges-payes-des-enseignants

Il est considéré que nos 5 semaines de congés payés sont noyées dans les périodes de fermeture d'établissement qui excèdent très largement les 5 semaines. Elles ne sont donc pas placées, le droit aux congés payés étant respecté.

Et nos we ?   Il y a 47 semaines dans l'année hors congés payés, cela fait 94 jours de week end qui sont normalement non travaillés et s'ajoutent aux 35 jours des congés payés. Sauf que... presque tous les week ends, personnellement, je travaille...

Les 129 jours de repos (94+35) semblent un objectif difficilement atteignable pour un enseignant.
avatar
Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Daphné le Dim 4 Juin 2017 - 17:20

jamme a écrit:
Ramanujan974 a écrit:
Peinard a écrit:
• Ajout d’une semaine de vacances à Noël pour s’adapter à la fatigue des enfants, dans l’hypothèse examinée, la semaine était prise en repoussant le départ en vacances en juillet


Depuis que je suis à la Réunion, je préfère largement le système en place à celui de métropole, à savoir :
- vacances du 20 décembre au 25 janvier.
- rentrée le 16 août.

Une coupure aussi importante s'explique certainement par le fait que la Réunion est dans l'hémisphère sud et que, si je ne me trompe pas, c'est l'été. J'imagine mal remettre des élèves au travail après une coupure de plus d'un mois dans nos latitudes!

Oui. Déjà que 15 jours ça commence à faire...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanquer remet le calendrier scolaire en chantier

Message par Daphné le Dim 4 Juin 2017 - 17:22

Finrod a écrit:
Enaeco a écrit:
trompettemarine a écrit:Merci de ne pas taper parce que vous avez dû répondre quinze mille fois à la questions :
Où sont placées légalement nos cinq semaines de congés payés ?

Sinon, comme la plupart d'entre vous, je travaille le dimanche, les jours fériés et les vacances (les grandes aussi, même si le rythme est moins soutenu : y a-t-il un travail intellectuel qui ne cesse pas ?)

http://www.nantes.snes.edu/index.php/2015-06-22-10-52-48/enseignants/140-les-conges-payes-des-enseignants

Il est considéré que nos 5 semaines de congés payés sont noyées dans les périodes de fermeture d'établissement qui excèdent très largement les 5 semaines. Elles ne sont donc pas placées, le droit aux congés payés étant respecté.

Et nos we ?   Il y a 47 semaines dans l'année hors congés payés, cela fait 94 jours de week end qui sont normalement non travaillés et s'ajoutent aux 35 jours des congés payés. Sauf que... presque tous les week ends, personnellement, je travaille...

Les 129 jours de repos (94+35) semblent un objectif difficilement atteignable pour un enseignant.

Surtout quand on a cours le samedi matin, il n'y a pas vraiment de WE.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum