Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par Wahlou le Lun 5 Juin 2017 - 19:02

@ProvençalLeGaulois a écrit:Mouais, autant je suis d'accord qu'il ne sert à rien d'enfoncer vicdc75, autant essayer de rejeter la faute du plagiat, dont elle est la seule responsable, sur la commission qui ne l'aurait remarqué que trop tard pour lui "signaler", je trouve cela très limite...

Loin de moi l'idée de rejeter la faute, je m'étonnais juste qu'on ne le lui ait pas signalé avant (étant donné qu'il est quasiment sûr que les personnes concernées étaient déjà au courant de la fraude, je me demandais juste pourquoi ils ont attendu aussi longtemps, quel était le but de la manœuvre ?)

Wahlou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par Wahlou le Lun 5 Juin 2017 - 19:04

doublon


Dernière édition par Wahlou le Lun 5 Juin 2017 - 19:28, édité 1 fois

_________________
"It is not birth, marriage, or death, but gastrulation which is truly the most important time in your life"
avatar
Wahlou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par Rosanette le Lun 5 Juin 2017 - 19:04

Il n'est pas dit que le tuteur ESPE ait eu accès au mémoire dans sa totalité avant la remise.

Je rappelle qu'on parle de quelque chose allègrement torché dans sa rédaction, généralement sur la semaine voire les 48h précédant la date-limite (d'où peut-être la tentation du plagiat au passage).

Et il s'écoule en général un temps assez bref avant la soutenance. En outre, c'est peut-être condamnable mais un formateur découvrant un plagiat aussi gros (cinq pages) n'a peut-être pas du tout envie de tendre la main au coupable, surtout (mais nous l'ignorons) si la personne a eu un dossier pendant sa formation (visites très ratées, etc).


Dernière édition par Rosanette le Lun 5 Juin 2017 - 19:07, édité 1 fois

Rosanette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par soniaidja le Lun 5 Juin 2017 - 19:06

@Rosanette a écrit:Il n'est pas dit que le tuteur ESPE ait eu accès au mémoire dans sa totalité avant la remise.

Je rappelle qu'on parle de quelque chose allègrement torché dans sa rédaction, généralement sur la semaine voire les 48h précédant la date-limite (d'où peut-être la tentation du plagiat au passage).

Justement, le tuteur doit réceptionner le mémoire finalisé, qu'il valide en vue de fixer une date de soutenance.

soniaidja
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par henriette le Lun 5 Juin 2017 - 19:08

Caspar Goodwood a écrit:
@henriette a écrit:Je suis bien d'accord avec toi, Caspar Goodwood.
En même temps, se sentir jugée de la sorte alors qu'elle faisait somme toute amende honorable dès le départ risque de la refroidir à revenir poster.
En tout cas, si elle nous lit, j'espère qu'elle n'hésitera pas à reposter pour qu'on puisse la conseiller plus efficacement.

Je n'ai pas tout lu...Je ne pense pas l'avoir jugée: plagier ce n'est pas très futé, mais perdre une année à cause de ce fichu mémoire qui ne sert à rien pas à grand chose, je trouve ça vraiment dommage. Cerains néos lui ont conseillé de faire amende honorable, de reconnaître une erreur, je trouve que c'est un bon conseil et cela passera peut-être. Ce système hybride concours/mastérisation est décidément bien bancal et mal conçu.
Je ne pensais vraiment pas à toi en écrivant cela. Wink

@vicdc75 a écrit:Merci de vos nombreuses réponses, je me doutais que la titularisation serait compromise mais je voulais surtout savoir si je risquais d'être radiée...
On m'a indiqué le plagiat lors de la soutenance.
Que t'a-t-il été dit exactement à ce moment-là ? T'a-t-on indiqué un calendrier de décision ?

Comme d'autres l'ont dit, il me semblerait tout à fait contreproductif d'envisager de mettre en cause quelqu'un d'autre, ou le système.
Un recours gracieux (auprès de qui, d'ailleurs ? Le président du jury ? Le doyen ? Le directeur de l'ESPE ?) avec lettre d'excuse, amende honorable, peut-il être envisageable ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par lisette83 le Lun 5 Juin 2017 - 19:13

@soniaidja a écrit:
@Rosanette a écrit:Il n'est pas dit que le tuteur ESPE ait eu accès au mémoire dans sa totalité avant la remise.

Je rappelle qu'on parle de quelque chose allègrement torché dans sa rédaction, généralement sur la semaine voire les 48h précédant la date-limite (d'où peut-être la tentation du plagiat au passage).

Justement, le tuteur doit réceptionner le mémoire finalisé, qu'il valide en vue de fixer une date de soutenance.
Pas toujours et pas partout...

lisette83
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par Hugo78 le Lun 5 Juin 2017 - 19:15

@lisette83 a écrit:
@soniaidja a écrit:
@Rosanette a écrit:Il n'est pas dit que le tuteur ESPE ait eu accès au mémoire dans sa totalité avant la remise.

Je rappelle qu'on parle de quelque chose allègrement torché dans sa rédaction, généralement sur la semaine voire les 48h précédant la date-limite (d'où peut-être la tentation du plagiat au passage).

Justement, le tuteur doit réceptionner le mémoire finalisé, qu'il valide en vue de fixer une date de soutenance.
Pas toujours et pas partout...

Et alors ? Ce n'est quand même pas le tuteur qui est responsable du plagiat ! Une faute a été commise, elle doit être sanctionnée. Point. La bienveillance, on sait où ça mène....

Hugo78
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par soniaidja le Lun 5 Juin 2017 - 19:19

@Hugo78 a écrit:
@lisette83 a écrit:
@soniaidja a écrit:
@Rosanette a écrit:Il n'est pas dit que le tuteur ESPE ait eu accès au mémoire dans sa totalité avant la remise.

Je rappelle qu'on parle de quelque chose allègrement torché dans sa rédaction, généralement sur la semaine voire les 48h précédant la date-limite (d'où peut-être la tentation du plagiat au passage).

Justement, le tuteur doit réceptionner le mémoire finalisé, qu'il valide en vue de fixer une date de soutenance.
Pas toujours et pas partout...

Et alors ? Ce n'est quand même pas le tuteur qui est responsable du plagiat ! Une faute a été commise, elle doit être sanctionnée. Point. La bienveillance, on sait où ça mène....

Qui a dit que le tuteur était responsable du plagiat ?
Je veux en savoir plus sur la situation.
D'ailleurs l'auteure du post ne répond pas en quels termes cette annonce a été faite ?

soniaidja
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par Ashtrak le Lun 5 Juin 2017 - 19:21

@Hugo78 a écrit:
@lisette83 a écrit:
@soniaidja a écrit:
@Rosanette a écrit:Il n'est pas dit que le tuteur ESPE ait eu accès au mémoire dans sa totalité avant la remise.

Je rappelle qu'on parle de quelque chose allègrement torché dans sa rédaction, généralement sur la semaine voire les 48h précédant la date-limite (d'où peut-être la tentation du plagiat au passage).

Justement, le tuteur doit réceptionner le mémoire finalisé, qu'il valide en vue de fixer une date de soutenance.
Pas toujours et pas partout...

Et alors ? Ce n'est quand même pas le tuteur qui est responsable du plagiat ! Une faute a été commise, elle doit être sanctionnée. Point. La bienveillance, on sait où ça mène....

Autant je suis d'accord avec le lien entre faute et sanction, autant l'utilisation du terme "bienveillance" dans un sens à ce point péjoratif m'exaspère. Un jury examine une situation et, OUI, il doit aussi savoir se montrer bienveillant compte tenu des circonstances, si elles existent. Le "faute=sanction, POINT" est généralement synonyme de vue courte et d'oubli de l'apparition, un jour ou l'autre, de la poutre dans son oeil !

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !
avatar
Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par lisette83 le Lun 5 Juin 2017 - 19:27

@soniaidja a écrit:
@Hugo78 a écrit:
@lisette83 a écrit:
@soniaidja a écrit:

Justement, le tuteur doit réceptionner le mémoire finalisé, qu'il valide en vue de fixer une date de soutenance.
Pas toujours et pas partout...

Et alors ? Ce n'est quand même pas le tuteur qui est responsable du plagiat ! Une faute a été commise, elle doit être sanctionnée. Point. La bienveillance, on sait où ça mène....

Qui a dit que le tuteur était responsable du plagiat ?
Je veux en savoir plus sur la situation.
D'ailleurs l'auteure du post ne répond pas en quels termes cette annonce a été faite ?
+1.

lisette83
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par ore le Lun 5 Juin 2017 - 19:49

Un complot international sans doute...
avatar
ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par Jenny le Lun 5 Juin 2017 - 19:55

Il me semble que vicdc75 reconnaît ses torts.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par hln le Lun 5 Juin 2017 - 20:41

@lisette83 a écrit:
@soniaidja a écrit:
@Rosanette a écrit:Il n'est pas dit que le tuteur ESPE ait eu accès au mémoire dans sa totalité avant la remise.

Je rappelle qu'on parle de quelque chose allègrement torché dans sa rédaction, généralement sur la semaine voire les 48h précédant la date-limite (d'où peut-être la tentation du plagiat au passage).

Justement, le tuteur doit réceptionner le mémoire finalisé, qu'il valide en vue de fixer une date de soutenance.
Pas toujours et pas partout...
Je confirme. Certains camarades n'ont même pas vu une fois leur directeur/trice de mémoire alors entre la théorie et la pratique... Il y a un monde. Même chose en master recherche d'ailleurs; les directeurs de mémoire fuyants ce boulot sont nombreux dans ma fac. Mais parait qu'on est bons pour préparer l'agreg, me voilà rassurée! Et les 3 admissibles aussi.

hln
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par vicdc75 le Mar 6 Juin 2017 - 14:23

Je ne pensais pas animer autant de réactions avec ce post, en effet je reconnais tout à fait mes torts, et je ne nie pas la stupidité de mon acte, en revanche j'ai été également étonné que l'on m'aie fait passer la soutenance alors qu'ils avaient déjà identifié le plagiat...
Pour ce qui est de mon tuteur de mémoire j'ai eu très peu de contact avec ce dernier je lui avais envoyé mon mémoire terminé mais pas de réponse... et j'ai ensuite appris qu'il ne pourrait pas être présent lors de ma soutenance pour raison personnelle.
Attention je ne remets pas la faute sur mon tuteur en disant cela.
Je compte en effet revoir mon mémoire, et assumer entièrement mes erreurs, comme je l'ai précisé dans un message précédent j'aimerais surtout éviter la radiation.

vicdc75
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par Pointàlaligne le Mar 6 Juin 2017 - 22:50

As-tu contacté un syndicat ? Tu aurais sans doute besoin de conseils sur la radiation, le redoublement, toutes ces situations qui ont des impacts juridiques que nous risquons de ne pas savoir t'expliquer.
Bon courage.
Spoiler:
Tu devrais enlever ton département de ton profil, afin d'être moins identifiable... Tout le monde peut lire le forum. Si tu te rends à la maison des syndicats de la ville de ton rectorat tu pourras choisir un syndicat qui te défendra.
avatar
Pointàlaligne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par nightowl le Mar 6 Juin 2017 - 23:09

Pourquoi plagier en effet !
Alors qu'il suffit d'inventer !

nightowl
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par MesonMixing le Mar 6 Juin 2017 - 23:12

Je dis peut-être une bêtise mais il me semblait que la soutenance était soumise à autorisation. Dans ce cas, serait-il​ légal d'avoir autorisé vicdc75 à soutenir en sachant a priori qu'il y avait plagiat?
avatar
MesonMixing
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par soniaidja le Mer 7 Juin 2017 - 0:10

Moi aussi j'avais entendu de validation préalable...
Sinon l'auteure du post ne dit toujours pas quel type de remarques lui ont été faites ? Est ce qu'elle a été vraiment menacé de quelque chose ?


Dernière édition par soniaidja le Mer 7 Juin 2017 - 8:29, édité 1 fois

soniaidja
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par hln le Mer 7 Juin 2017 - 1:08

@MesonMixing a écrit:Je dis peut-être une bêtise mais il me semblait que la soutenance était soumise à autorisation. Dans ce cas, serait-il​ légal d'avoir autorisé vicdc75 à soutenir en sachant a priori qu'il y avait plagiat?

Effectivement, le directeur/trice de mémoire doit nous autoriser à soutenir le mémoire. Mais encore une fois, tout dépend de l'encadrement et du sérieux de notre directeur. Peut-être que c'est bien le jury et non le directeur de mémoire qui s'est rendu compte du plagiat.? D'où le fait que la soutenance ait eu lieue. Toujours est-il que dans les "clauses" de mon ESPE, les 2 cas sont précisés: refus de la soutenance ou annulation de celle-ci.

hln
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par vicdc75 le Mer 7 Juin 2017 - 1:09

Nan je n'ai pas eu de menaces particulières mis à part des regards incriminants, j'ai envoyé un mail le jour même au directeur du master meef lettres (qui faisait également parti du jury) dans lequel j'ai présenté mes excuses et je lui ai demandé s'il était possible de redoubler et dans ce cas comment cela se passait. Il m'a répondu que tout cela n'était plus de son ressort et que c'est le rectorat qui déciderait. J'ai également appelé un syndicat qui m'a dit que normalement il n'y avait pas de raison pour que je ne puisses pas redoubler et que tout se passerait lors d'une commission qui aura lieu en juillet.

vicdc75
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par roxanne le Mer 7 Juin 2017 - 6:55

Ce qu'il faudrait absolument t'assurer, c'est que tu puisses repartir avec un dossier vierge et que cette histoire ne te poursuive pas.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par soniaidja le Mer 7 Juin 2017 - 8:35

@vicdc75 a écrit:Nan je n'ai pas eu de menaces particulières mis à part des regards incriminants, j'ai envoyé un mail le jour même au directeur du master meef lettres (qui faisait également parti du jury) dans lequel j'ai présenté mes excuses et je lui ai demandé s'il était possible de redoubler et dans ce cas comment cela se passait. Il m'a répondu que tout cela n'était plus de son ressort et que c'est le rectorat qui déciderait. J'ai également appelé un syndicat qui m'a dit que normalement il n'y avait pas de raison pour que je ne puisses pas redoubler et que tout se passerait lors d'une commission qui aura lieu en juillet.

C'est vraiment dommage..surtout que chaque Espe est tenue d'organiser une deuxième session pour le rattrapage. On fait tous des erreurs et ils auraient pu comme sanction vous faire participer à la deuxième session et régler ça ainsi "en interne".
Je suis vraiment désolée pour vous.



soniaidja
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par sylvie57 le Mer 7 Juin 2017 - 8:38

Bonjour,

Chez nous, pas de session de rattrapage possible  pour le Mémoire!
avatar
sylvie57
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par soniaidja le Mer 7 Juin 2017 - 8:51

@sylvie57 a écrit:Bonjour,

Chez nous, pas de session de rattrapage possible  pour le Mémoire!

Là c'est assez inquiétant car cela ne suit pas les règles de fonctionnement d'organisation des examens à l'Université....

soniaidja
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par RogerMartin le Mer 7 Juin 2017 - 9:22

@soniaidja a écrit:
@sylvie57 a écrit:Bonjour,

Chez nous, pas de session de rattrapage possible  pour le Mémoire!

Là c'est assez inquiétant car cela ne suit pas les règles de fonctionnement d'organisation des examens à l'Université....

La soutenance du mémoire n'est pas un examen comme les autres, le mémoire est un travail de recherche ou de synthèse personnel, je ne crois pas que la soutenance puisse donner lieu à un rattrapage comme un examen écrit ou oral de contrôle des connaissances. De ce que j'en vois dans le système universitaire, la deuxième session pour le M permet de soutenir un mémoire avec un délai supplémentaire, en particulier lorsque les étudiants sont en séjour à l'étranger. Je n'ai pas eu connaissance d'un rattrapage de soutenance, mais peut-être y a-t-il d'autres témoignages ?
D'ailleurs, dans ce descriptif des MCC d'un ESPE, les travaux de recherche et les examens sont décrits dans deux parties distinctes, 6 et 7 :
http://www.espe.unilim.fr/wp-content/uploads/sites/2/2016/02/Examens-MCC-generales.pdf

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire plagié/ Titularisation interrompue

Message par Lyra-Lollys le Mer 7 Juin 2017 - 9:35

@horribla a écrit:
@Philomèle a écrit:
@horribla a écrit:Désolée je ne comprends pas la logique. Tout le monde ou presque est d'accord pour dire que ce mémoire est bidon et que les stagiaires seraient bien mieux à se consacrer à leur apprentissage du métier. Dans ces conditions, il me semble assez logique que certains essaient d'emprunter des raccourcis. Le plagiat est un délit, d'accord, et un étudiant en recherche qui le ferait devrait évidemment se remettre en question. Mais dans ce cas, franchement ?
Après, nous sommes d'accord, ce n'était pas très malin mais on peut quand même compatir à la situation du collègue qui semble par ailleurs donner toute satisfaction, non ?

Non, dans la formation où j'interviens, ce mémoire n'est pas "bidon". Et il s'agit d'attribuer un diplôme de master, donc non encore, on ne délivre pas un master comme on délivrerait un certificat d'assiduité ou un brevet de belle gueule (ou maîtrise ès flagornerie et cirage de pompes).

Tant que les concours existent, la valeur du diplôme est mal perçue. Tous ces diplômés de master MEEF vont former le vivier dans lequel les établissements vont recruter des enseignants à moyen terme : personne (enseignants eux-mêmes, parents, élèves, institution scolaire) n'a intérêt à ce que des enseignants aient été diplômés et titularisés grâce à une fraude (on est d'accord, que pour cinq pages, si c'est bien cinq pages seulement, c'est ballot). Le problème de ce genre de fraude, c'est qu'elle entraîne un sentiment d'impunité ("qui fraude un oeuf, fraude un boeuf" - hum). Quand un minot se présentera la bouche en coeur avec un travail maison plagié, comment réagira l'enseignant ?

Je comprends tes arguments, surtout ceux sur le fonctionnaire qui fraude. Malheureusement, ils se heurtent à un principe de réalité, celui du temps. Les journées ne font que 24h. Les stagiaires doivent préparer leurs cours, aller à des réunions, suivre des formations, sans compter la fatigue de la première année et le stress. Qu'on leur demande en plus un mémoire sérieux, original et réflexif sur une pratique qui manque d'expérience me semble vraiment trop.
Quand à ceux qui n'ont pas eu le concours, ils sont censés le faire en même temps, et cela se fait forcément au détriment de l'un ou de l'autre. Un étudiant en recherche choisit de faire un mémoire, sur un sujet qui l'intéresse, et il a plus de temps dans la semaine pour le faire. Demander le même niveau d'implication dans les deux cas me semble irréaliste.

J'ai préparé, passé et réussi le CAPES et le CAPLP et fait mon mémoire en même temps sans le bâcler (master MEEF mais vrai mémoire quand même, fac privé, en 2014). C'était difficile, ça a demandé beaucoup de travail mais ça l'a fait. J'ai même une amie qui avait été admissible en juin 2013 et qui a donc enseigné 6h/semaine en plus de ça et qui a réussi aussi.
Tout ça pour dire que ça peut se faire, et même correctement.

_________________
2015-2016: Néotit, trois 2nd, une 1ère STMG, une 1ère ST2S, deux terminales ST2S, AP 2nd  Rolling Eyes
2014-2015: Stagiaire, une 6ème et deux 5ème
avatar
Lyra-Lollys
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum