un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Yazilikaya le Mer 7 Juin 2017 - 12:31

L'instituteur de Malicornay (Indre) suspendu depuis plusieurs mois pour avoir fait étudier la Bible à ses élèves de CM1-CM2 sera finalement muté d'office, rapporte France Bleu Berry. Une sanction prise vendredi 2 juin dans la matinée par la commission de discipline de l'inspection académique de l'Indre.

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/indre-un-instituteur-sanctionne-apres-avoir-fait-etudier-des-passages-de-la-bible-a-ses-eleves_2218789.html

Et pourtant, je pensais que des professeurs de français, sur ce forum même, faisaient étudier des passages de la Bible dès la 6è, pour son aspect historique et littéraire. Suspect
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Tamerlan le Mer 7 Juin 2017 - 12:35

En même temps l'article ne dit vraiment pas grand chose.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Fesseur Pro le Mer 7 Juin 2017 - 12:36

Yazilikaya a écrit:
L'instituteur de Malicornay (Indre) suspendu depuis plusieurs mois pour avoir fait étudier la Bible à ses élèves de CM1-CM2 sera finalement muté d'office, rapporte France Bleu Berry. Une sanction prise vendredi 2 juin dans la matinée par la commission de discipline de l'inspection académique de l'Indre.

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/indre-un-instituteur-sanctionne-apres-avoir-fait-etudier-des-passages-de-la-bible-a-ses-eleves_2218789.html

Et pourtant, je pensais que des professeurs de français, sur ce forum même, faisaient étudier des passages de la Bible dès la 6è, pour son aspect historique et littéraire. Suspect
Nous aussi en 6e itou.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Celadon le Mer 7 Juin 2017 - 12:39

Surtout si le passage concerné prônait de s'aimer les uns les autres.
Hautement dangereux, voire toxique.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Rosanette le Mer 7 Juin 2017 - 12:44

Tamerlan a écrit:En même temps l'article ne dit vraiment pas grand chose.

L'article est très elliptique et le tour de l'affaire plutôt curieux ; on nous dit qu'il a eu le soutien des parents mais il a bien fallu que quelque chose remonte. Pas bien sûr qu'on ait affaire à une histoire de culture religieuse.

Rosanette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par ZeSandman le Mer 7 Juin 2017 - 12:51

Que les enseignants en religion, dans le Concordat, se le tiennent pour dit !

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Audrey le Mer 7 Juin 2017 - 13:19

D'après un article lu il y a quelques jours (dont je ne me rappelle plus la source), le problème ne serait pas l'étude en elle-même des extraits de la Bible, mais la quantité de textes étudiés qui aurait trait à du prosélytisme...

Il y a bien peu d'infos sur cette affaire, je me garderais bien de m'emballer.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par laMiss le Mer 7 Juin 2017 - 15:46

Un éclairage qui vaut ce qu'il vaut, trouvé en lien du tweet "Je suis l'instituteur de #Malicornay".

Le fait est que jusqu'à cette année, cette pratique n'avait posé aucun problème - et fort heureusement : pourquoi en irait-il autrement ? D'autant qu'il avait pris soin (étant lui-même agnostique) de présenter ces textes avec la distance requise et de les croiser avec d'autres approches, notamment scientifiques.
Mais voilà, une lettre anonyme - signée, si l’on peut dire, de "parents et grand-parents" (sic) -  est arrivée à l'inspection académique et y a déclenchée une machine aveugle

https://docs.google.com/document/d/1QZqnmf_mpMOrVg0zZ7ZeBHJ6GrxpVMOAgVYfewuXq54/edit

Trouvé par ici : https://twitter.com/rene_chiche/status/872159229423095811

laMiss
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Rosanette le Mer 7 Juin 2017 - 16:01

Là encore, pas bien sûr qu'on sorte davantage éclairés de ces précisions (il m'est quand même venu à l'esprit que faire une vraie séquence sur les écrits bibliques n'était pas dans les textes, et pouvait du reste empiéter assez largement sur le programme de sixième. Des parents ont peut-être tiqué en voyant les enfants revenir jour après jour parler de ces textes, surtout si les enfants ont mal digéré ces lectures et n'y ont rien compris).

Rosanette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Verdurette le Mer 7 Juin 2017 - 16:13

Je pense qu'on ferait mieux de s'occuper de problèmes infiniment plus graves .. mais j'imagine que ça permet de dire "vous voyez, on ne s'attaque pas qu'aux musulmans".

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Rosanette le Mer 7 Juin 2017 - 16:16

Il dit qu'il voit pas le rapport...

Rosanette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Jacq le Sam 10 Juin 2017 - 12:03

Tamerlan a écrit:En même temps l'article ne dit vraiment pas grand chose.

Mais la bêtise des commentaires de l'article en dit long sur la connerie ambiante et le racisme rampant.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Tamerlan le Sam 10 Juin 2017 - 12:36

Jacq a écrit:
Tamerlan a écrit:En même temps l'article ne dit vraiment pas grand chose.

Mais la bêtise des commentaires de l'article en dit long sur la connerie ambiante et le racisme rampant.

Lire les commentaires des articles sur Internet est devenu de manière générale insupportable. C'est impressionnant.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par archeboc le Sam 10 Juin 2017 - 19:47


CM1, CM2 et 6e, c'est dans le même cycle, j'espère que les thuriféraires de la logique de cycle vont prendre la défense de cette victime de la réaction disciplinaire.

Et souhaitons lui d'être muté à Versailles.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Verdurette le Sam 10 Juin 2017 - 21:01

Quand je pense que pendant ce temps là un enseignant qui a, de notoriété publique, malmené des élèves (leur transfert dans une autre école a été acté très rapidement) et harcelé des parents d'élèves et des collègues , il ne lui arrive rien depuis des années ...
Il y a vraiment deux poids deux mesures ...

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Philomène87 le Sam 10 Juin 2017 - 22:03

De qui parles-tu ?
avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par thierry75 le Sam 10 Juin 2017 - 22:43

Cela parait parfaitement grotesque ; l'institution se couvre de ridicule, ce n'est pas la première fois.

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
En Bretagne, il ne pleut que sur les cons.
avatar
thierry75
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Verdurette le Dim 11 Juin 2017 - 5:39

Philomène87 a écrit:De qui parles-tu ?

D'un enseignant de ma ville qui jouit d'une surprenante impunité depuis des années. Et pourtant une des personnes qu'il a harcelées est syndiquée ... elle a été "mise à l'abri", mais "on ne touche pas aux collègues". Il y a eu aussi plusieurs plaintes de parents mais ... rien.

On ne m'enlèvera pas de l'idée que ce pauvre gars a été sanctionné "pour l'exemple", pour faire passer le message que la charte de la laïcité s'appliquait à tout le monde et qu'il ne fallait pas y voir une mesure de rétorsion destinées aux seuls musulmans. C'est petit.

Ou alors il a été victime d'un inspecteur particulièrement chatouilleux sur la question ... Je me rappelle d'avoir dit un jour en réunion pédagogique "Dieu merci" (c'est une expression, non ? Je n'étais pas en position d'orante.) et de m'être fait vertement tancer ...

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par gregwb le Dim 11 Juin 2017 - 9:13

Il y a quand même quelques éléments étranges dans cet affaire.
Selon certains articles, notre collègue aurait été suspendu du jour au lendemain sans que personne ne soit prévenu à partir d'une accusation venu par lettre anonyme signée d'un collectif de parents et grands-parents.
Mais quel rectorat fait ça?
En tant que TZR, certes dans le secondaire, j'ai déjà du remplacer des collègues soumis à des procédures conservatoires. Jamais cela ne s'est décidé à cause d'une lettre anonyme et rien d'autre et quand cela s'est fait du jour au lendemain c'était parce que le chef d'établissement l'avait exigé et pour des faits qui me semblent plus grave que ceux évoqués ici.
Les rectorats reçoivent des dizaines de lettres signées de parents mécontents de leurs enseignants et il n'y a pas de mesure conservatoire à chaque fois. (et là une lettre anonyme ????)
L'affaire a éclaté en mars, on sait que le collègue a été réintégré en tant que remplaçant et qu'il devra muté.
Le rectorat a évoqué "des manquements manifestes et multiples aux principes fondamentaux de neutralité et de laïcité, dans le cadre d’enseignements qui se sont éloignés des programmes scolaires, notamment au détriment de l’enseignement de l’histoire".
Les syndicats sont restés très prudents.

Tout ces éléments me font penser qu'il y a du avoir au minimum une maladresse de notre collègue et qu'il doit y avoir quelqu'un qui a poussé dans un sens défavorable à l'enseignant (un des maires, un responsable parent d'élève influent, le directeur de l'école, un collègue .......). Mais en l'absence de plus d'informations, je reste prudent et cela n'est que l'hypothèse qui me parait la plus cohérente à cet instant.

gregwb
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Presse-purée le Dim 11 Juin 2017 - 9:18

Merde, j'ai fait un passage de la vulgate en cours de latin...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par neomath le Dim 11 Juin 2017 - 13:08

Presse-purée a écrit:Merde, j'ai fait un passage de la vulgate en cours de latin...
Même si cela devrait être considéré comme un manquement manifeste cela ne serait pas un manquement multiple donc vous êtes tranquille. Smile

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron
avatar
neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Thalia de G le Dim 11 Juin 2017 - 14:06

Presse-purée a écrit:Merde, j'ai fait un passage de la vulgate en cours de latin...
neomath a écrit:
Presse-purée a écrit:Merde, j'ai fait un passage de la vulgate en cours de latin...
Même si cela devrait être considéré comme un manquement manifeste cela ne serait pas un manquement multiple donc vous êtes tranquille. Smile
Je n'ai pas compris les implicites.  Embarassed

gregwb a écrit:Il y a quand même quelques éléments étranges dans cette affaire.
Selon certains articles, notre collègue aurait été suspendu du jour au lendemain sans que personne ne soit prévenu à partir d'une accusation venu par lettre anonyme signée d'un collectif de parents et grands-parents.
Mais quel rectorat fait ça?
En tant que TZR, certes dans le secondaire, j'ai déjà du remplacer des collègues soumis à des procédures conservatoires. Jamais cela ne s'est décidé à cause d'une lettre anonyme et rien d'autre et quand cela s'est fait du jour au lendemain c'était parce que le chef d'établissement l'avait exigé et pour des faits qui me semblent plus grave que ceux évoqués ici.
Les rectorats reçoivent des dizaines de lettres signées de parents mécontents de leurs enseignants et il n'y a pas de mesure conservatoire à chaque fois. (et là une lettre anonyme ????)
L'affaire a éclaté en mars, on sait que le collègue a été réintégré en tant que remplaçant et qu'il devra muté.
Le rectorat a évoqué "des manquements manifestes et multiples aux principes fondamentaux de neutralité et de laïcité, dans le cadre d’enseignements qui se sont éloignés des programmes scolaires, notamment au détriment de l’enseignement de l’histoire".
Les syndicats sont restés très prudents.

Tout ces éléments me font penser qu'il y a du avoir au minimum une maladresse de notre collègue et qu'il doit y avoir quelqu'un qui a poussé dans un sens défavorable à l'enseignant (un des maires, un responsable parent d'élève influent, le directeur de l'école, un collègue .......). Mais en l'absence de plus d'informations, je reste prudent et cela n'est que l'hypothèse qui me parait la plus cohérente à cet instant.
Nous n'avons en effet pas les tenants et aboutissants de l'affaire, comme pour beaucoup de cas exposés sur Neo. Nous n'en sommes qu'à des hypothèses, une hiérarchie prête à s'emparer du moindre couac, un prosélytisme de la part de cet enseignant ?
Comme il a déjà été dit plus haut, l'étude de textes de la Bible fait partie du programme de français et d'histoire. En plusieurs décennies je n'ai pas eu de problèmes (si une fois, mais l'élève avait été traumatisé par l'injonction répétée "Dieu dit". Rolling Eyes ) Même pas de familles de confession musulmane ou Témoins de Jéhovah.
Nous sommes suffisamment pro pour nous en tenir à une stricte neutralité.
Tout comme @gregwb, je m'interroge sur une affaire qui n'a pas été jugée.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par neomath le Dim 11 Juin 2017 - 15:46

Thalia de G a écrit:
Presse-purée a écrit:Merde, j'ai fait un passage de la vulgate en cours de latin...
neomath a écrit:
Presse-purée a écrit:Merde, j'ai fait un passage de la vulgate en cours de latin...
Même si cela devrait être considéré comme un manquement manifeste cela ne serait pas un manquement multiple donc vous êtes tranquille. Smile
Je n'ai pas compris les implicites.  Embarassed
Référence à ce post :
gregwb a écrit:Le rectorat a évoqué "des manquements manifestes et multiples aux principes fondamentaux de neutralité et de laïcité, dans le cadre d’enseignements qui se sont éloignés des programmes scolaires, notamment au détriment de l’enseignement de l’histoire".
Et en plus je voulais écrire "même si cela devait être considéré ..."

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron
avatar
neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Verdurette le Dim 11 Juin 2017 - 16:01

Vous connaissez "le Noël des Enfants du Monde" ? J'ai eu une année une réclamation à cause du refrain : "Il faut croire à Noël"... La mère (Témoin de Jéhovah) voulait que son fils cesse de participer à la chorale.

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

Message par Nita le Dim 11 Juin 2017 - 17:33

Oh, j'ai eu des tas d'embêtements avec des parents avec l'étude de la Bible, surtout des Témoins de Jéhovah (mais eux, tout les dérangeait), et des athées militants.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum