Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tem-to
Vénérable

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Tem-to le Ven 9 Juin 2017 - 10:09
Pour moi, Retz, c'est l'hôpital qui se fout de la charité. Avec talent certes, mais quel faux cul !
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Elaïna le Ven 9 Juin 2017 - 10:12
c est probablement parce que tu ne t es pas assez plongé dans le contexte d écriture Wink

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Tem-to le Ven 9 Juin 2017 - 10:16
@Elaïna a écrit:c est probablement parce que tu ne t es pas assez plongé dans le contexte d écriture Wink

ou trop !!!

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Albius
Niveau 10

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Albius le Ven 9 Juin 2017 - 10:46
@Elaïna a écrit:bah oui mais... non.
à l inverse le cardinal de retz. et son "c était un zéro qui ne multipliait que parce qu'il était prince du sang" me fait systématiquement marrer.
Là encore j'approuve.

Et, puisque personne n'a cité il me semble cette sublime langue de vipère qu'était Léon Bloy, ceci, à propos entre autres de Paul Bourget:
"Cette réserve faite, la pesée intellectuelle est à peu près la même des deux côtés, l’un et l’autre ayant admirablement compris la nécessité d’écrire comme des cochers pour être crus des automédons de la pensée."


_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Tem-to le Ven 9 Juin 2017 - 10:50
Quelqu'un pour m'encourager à lire Octave Mirbeau ? Par quoi commencer ?

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Albius
Niveau 10

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Albius le Ven 9 Juin 2017 - 11:07
@Tem-to a écrit:Quelqu'un pour m'encourager à lire Octave Mirbeau ? Par quoi commencer ?

J'avais lu adolescent Le Jardin des supplices. Il m'avait fallu du temps pour m'en remettre. Livre délibérément malsain et vénéneux, mais totalement envoûtant, justement sans doute pour ces mauvaises (?) raisons.

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Reine Margot le Ven 9 Juin 2017 - 11:15
Le journal d'une femme de chambre.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
faustine62
Niveau 8

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par faustine62 le Ven 9 Juin 2017 - 13:07
Robbe-Grillet, j'ai essayé Les gommes, j'ai dû tenir 20 pages.


Dernière édition par faustine62 le Lun 12 Juin 2017 - 11:37, édité 1 fois
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Delia le Ven 9 Juin 2017 - 13:46
Déjà cité, je crois : Stendhal.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Tem-to le Ven 9 Juin 2017 - 14:30
Je n'arrive pas à comprendre que Stendhal tombe des mains...

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par slynop le Ven 9 Juin 2017 - 14:51
Les auteurs du Nouveau Roman. Robbe-Grillet et consorts m'ennuient au plus haut point Sleep

La Vie de Marianne de Marivaux et plusieurs romans dans la même veine, et de la même période.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Delia le Ven 9 Juin 2017 - 15:00
@Tem-to a écrit:Je n'arrive pas à comprendre que Stendhal tombe des mains...
J'explique : les personnages n'inspirent aucune empathie, ce sont des sociopathes (sauf madame de Rênal, la pauvre), ils vivent dans un univers désincarné, sont entourés de fantoches, bref, le lecteur que je suis se soucie du tiers comme du quart de ce qui peut leur arriver.   C'est narré dans une langue incorrecte, donc aucun plaisir de lecture.
Je suis cependant capable  de faire une bonne analyse du texte un jour d'inspection, parce que  c'est on métier, mais pour mon plaisir personnel je me tourne vers Chateaubriand, Proust ou Céline !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Tem-to le Ven 9 Juin 2017 - 15:29
@Delia a écrit:
@Tem-to a écrit:Je n'arrive pas à comprendre que Stendhal tombe des mains...
J'explique : les personnages n'inspirent aucune empathie, ce sont des sociopathes (sauf madame de Rênal, la pauvre), ils vivent dans un univers désincarné, sont entourés de fantoches, bref, le lecteur que je suis se soucie du tiers comme du quart de ce qui peut leur arriver.   C'est narré dans une langue incorrecte, donc aucun plaisir de lecture.
Je suis cependant capable  de faire une bonne analyse du texte un jour d'inspection, parce que  c'est on métier, mais pour mon plaisir personnel je me tourne vers Chateaubriand, Proust ou Céline !
Je vois ce que tu veux dire mais moi, ça ne m'empêche pas de beaucoup l'aimer.
Je tente une explication : après les avoir beaucoup mûris dans sa tête, Stendhal dictait ses romans debout, en marchant de long en large, à une "secrétaire".
Il relève donc presque de la tradition orale. A son époque, il n'avait que Balzac comme admirateur affiché dans le milieu littéraire.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Caspar le Ven 9 Juin 2017 - 15:53
Henry James a dicté ses derniers romans à un secrétaire, mais il ne relève pas du tout de la tradition orale...ses derniers romans tombent facilement des mains à cause de la phrases à rallonge d'une subtilité qui confine à l'incompréhensible. Very Happy
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Iphigénie le Ven 9 Juin 2017 - 16:48
Stendhal est d'une grande subtilité dans les "ratages" de la communication entre les êtres . Je crois que c'est ce qu'aime par exemple Kundera chez lui. Il a aussi un humour savoureux. Ce n'est pas tant l'" histoire" dans son ensemble qui est l'essentiel mais les situations diverses dans lesquelles il place ses personnages. Certains épisodes sont vraiment géniaux. Il écrivait vite et contrairement à Balzac, coupe parfois ses descriptions par des " etc" , ce qui n'est pas négligeable !...
Je préfère le Rouge et le Noir à la Chartreuse, mais plus encore Lucien Leuwen, depuis que notre prof d'HK nous l'avait fait découvrir, en particulier dans un cours d'inspection mémorable et jouissif devant Michard (l'alter de Lagarde) Very Happy


Dernière édition par Iphigénie le Ven 9 Juin 2017 - 16:53, édité 1 fois
avatar
Slinky
Niveau 10

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Slinky le Ven 9 Juin 2017 - 16:51
Caspar Goodwood a écrit: Elles sont quand même assez différentes les unes des autres (enfin, leurs romans je veux dire).

PS: J'ai mis Jane Austen en gras sans le faire exprès et je n'arrive plus à changer ma citation, je parle bien des sœurs Brontë.

Quand j'étais plus jeune, j'avais beaucoup aimé Wuthering Heights. J'en ai lu beaucoup d'autres par la suite mais désormais, je n'arrive plus à me projeter dans leurs histoires. Les romans gothiques ne me font plus autant envie qu'avant. En ce moment, je dévore toutes les histoires se passant entre les années 20 et 30.

_________________
Her steps--slow, deliberate, and challenging, the set of her sleek head and her slender shoulders, the swing of her straight body, the slight swaying of her hips, are more deadly than all the leopard skins and languors of the old-time vampire. Here is Slinky!
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Delia le Ven 9 Juin 2017 - 16:53
@Tem-to a écrit:
Je vois ce que tu veux dire mais moi, ça ne m'empêche pas de beaucoup l'aimer.
Je tente une explication : après les avoir beaucoup mûris dans sa tête, Stendhal dictait ses romans debout, en marchant de long en large, à une "secrétaire".
Il relève donc presque de la tradition orale. A son époque, il n'avait que Balzac comme admirateur affiché dans le milieu littéraire.
Il me semble que ce ne fut le cas que pour la Chartreuse. En toute hypothèse, cela explique les anacoluthes et autres fautes (d'ailleurs totalement absentes chez Cicéron, Pline et compagnie...), cela n'explique pas que ses héros masculins sont de petites brutes sans cœur dont le sort m'indiffère. Milan Kundera m'avertit de suspendre mon jugement moral en entrant dans le roman, mais à quoi m'accrocher ?

Et en plus, c'est mal écrit ! Eugène Sue écrit très mal aussi, ça ne m'empêche pas d'en faire mes délices.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Iphigénie le Ven 9 Juin 2017 - 17:05
ses héros masculins sont de petites brutes sans cœur dont le sort m'indiffère

ah oui! lu comme ça, en effet... :retard:
avatar
Ryuzaki
Niveau 7

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Ryuzaki le Ven 9 Juin 2017 - 21:03
@Delia a écrit:
@Tem-to a écrit:Je n'arrive pas à comprendre que Stendhal tombe des mains...
J'explique : les personnages n'inspirent aucune empathie, ce sont des sociopathes (sauf madame de Rênal, la pauvre), ils vivent dans un univers désincarné, sont entourés de fantoches, bref, le lecteur que je suis se soucie du tiers comme du quart de ce qui peut leur arriver.   C'est narré dans une langue incorrecte, donc aucun plaisir de lecture.

@Delia a écrit:
cela n'explique pas que ses héros masculins sont de petites brutes sans cœur dont le sort m'indiffère. Milan Kundera m'avertit de suspendre mon jugement moral en entrant dans le roman, mais à quoi m'accrocher ?
Ca m'étonne comme jugement, qu'est-ce qui te fait dire ça ? J'ai l'impression que les héros stendhaliens pèchent plutôt par excès de sensibilité.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Caspar le Ven 9 Juin 2017 - 21:47
Slinky75 a écrit:
Caspar Goodwood a écrit: Elles sont quand même assez différentes les unes des autres (enfin, leurs romans je veux dire).

PS: J'ai mis Jane Austen en gras sans le faire exprès et je n'arrive plus à changer ma citation, je parle bien des sœurs Brontë.

Quand j'étais plus jeune, j'avais beaucoup aimé Wuthering Heights. J'en ai lu beaucoup d'autres par la suite mais désormais, je n'arrive plus à me projeter dans leurs histoires. Les romans gothiques ne me font plus autant envie qu'avant. En ce moment, je dévore toutes les histoires se passant entre les années 20 et 30.

Beaucoup d'autres...Elles n'en ont pas écrit tant que ça: un pour Emily, deux pour Anne, et quatre pour Charlotte si on compte The Professor...Et pour moi ce ne sont pas des romans gothiques à proprement parler, plutôt des romans influencés par la littérature gothiques, ou avec des aspects gothiques (sauf Agnes Grey qui n'a vraiment RIEN de gothique). De toutes façons, nos goûts évoluent avec le temps. Avant je ne jurais que par la littérature victorienne et maintenant je préfère les auteurs contemporains et je lis beaucoup moins de romans.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Delia le Ven 9 Juin 2017 - 22:26
@Ryuzaki a écrit:
@Delia a écrit:
@Tem-to a écrit:Je n'arrive pas à comprendre que Stendhal tombe des mains...
J'explique : les personnages n'inspirent aucune empathie, ce sont des sociopathes (sauf madame de Rênal, la pauvre), ils vivent dans un univers désincarné, sont entourés de fantoches, bref, le lecteur que je suis se soucie du tiers comme du quart de ce qui peut leur arriver.   C'est narré dans une langue incorrecte, donc aucun plaisir de lecture.

@Delia a écrit:
cela n'explique pas que ses héros masculins sont de petites brutes sans cœur dont le sort m'indiffère. Milan Kundera m'avertit de suspendre mon jugement moral en entrant dans le roman, mais à quoi m'accrocher ?
Ca m'étonne comme jugement, qu'est-ce qui te fait dire ça ? J'ai l'impression que les héros stendhaliens pèchent plutôt par excès de sensibilité.

Excès de sensibilité ?
Sensible, Julien qui séduit Mme de Rênal juste pour se prouver qu'il peut le faire ? sensible, alors qu'il la compromet gravement et la laisse tomber comme une vieille chaussette ? Sensible, alors qu'il veut la tuer pour la punir d'avoir dit la vérité sur son compte ?
Si la sensibilité, c'est sentir qu'un pied écrase le vôtre, alors oui, ils sont sensibles. Si la sensibilité, c'est éviter de faire souffrir les autres, ils sont d'une dureté de pierre.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
PetiteBernique
Niveau 5

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par PetiteBernique le Ven 9 Juin 2017 - 22:48
@faustine62 a écrit:Jane Austen aussi, ça m'horripile, ces histoires de mariage dont je me contrefous.

Dit comme ça, je comprendrais que ça tombe des mains... Very Happy Mais à travers cet histoires de mariage, c'est tout de même un portrait plein d'humour d'une société en pleine évolution et de la condition d'une certaine frange de la population à l'époque... Ainsi que des personnages savoureux (Mr Collins ! Isabella Thorpe ! Pour n'en citer que deux...).


_________________
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? pingouin
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Oudemia le Ven 9 Juin 2017 - 23:05


HS, là c'est une recommandation:

Dans le même genre de peinture de la société, il y a le génial Anthony Trollope, dont je me méfiais bêtement avant de me décider à le lire ; Miss Mackensie, par exemple, est hilarant.
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par scot69 le Ven 9 Juin 2017 - 23:12
Je dirais James Joyce, j'ai relu au moins 4 fois la première page de Dubliners avant de laisser tomber!
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Caspar le Ven 9 Juin 2017 - 23:21
@Oudemia a écrit:

HS, là c'est une recommandation:

Dans le même genre de peinture de la société, il y a le génial Anthony Trollope, dont je me méfiais bêtement avant de me décider à le lire ; Miss Mackensie, par exemple, est hilarant.

Bravo pour ce conseil, mais cet auteur est peu traduit en français c'est dommage. Quant à Jane Austen, si on se contente de n'y voir que des "histoires de mariage" on passe à côté de l'essentiel.

Scot, tu devrais vraiment essayer de lire "The Dead", la dernière nouvelle de Dubliners et la plus belle.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Sam 10 Juin 2017 - 9:38, édité 1 fois
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par RogerMartin le Sam 10 Juin 2017 - 1:17
Caspar Goodwood a écrit:
@Oudemia a écrit:

HS, là c'est une recommandation:

Dans le même genre de peinture de la société, il y a le génial Anthony Trollope, dont je me méfiais bêtement avant de me décider à le lire ; Miss Mackensie, par exemple, est hilarant.

Bravo pour ce conseil, mais cet auteur est peu traduit en français c'est dommage. Quant à Jane Austen, si on se contente d'y more des "histoires de mariage" on passe à côté de l'essentiel.
Soit, tu devrais vraiment essayer de lire The Deaf, la dernière nouvelle se Dubliners et la plus belle.

C'est plutot The Dead, mais j'aime bien ta modif Very Happy

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Contenu sponsorisé

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum