Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
RogerMartin
Empereur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par RogerMartin le Sam 10 Juin 2017 - 1:17
Caspar Goodwood a écrit:
@Oudemia a écrit:

HS, là c'est une recommandation:

Dans le même genre de peinture de la société, il y a le génial Anthony Trollope, dont je me méfiais bêtement avant de me décider à le lire ; Miss Mackensie, par exemple, est hilarant.

Bravo pour ce conseil, mais cet auteur est peu traduit en français c'est dommage. Quant à Jane Austen, si on se contente d'y more des "histoires de mariage" on passe à côté de l'essentiel.
Soit, tu devrais vraiment essayer de lire The Deaf, la dernière nouvelle se Dubliners et la plus belle.

C'est plutot The Dead, mais j'aime bien ta modif Very Happy
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Caspar le Sam 10 Juin 2017 - 9:35
@RogerMartin a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@Oudemia a écrit:

HS, là c'est une recommandation:

Dans le même genre de peinture de la société, il y a le génial Anthony Trollope, dont je me méfiais bêtement avant de me décider à le lire ; Miss Mackensie, par exemple, est hilarant.

Bravo pour ce conseil, mais cet auteur est peu traduit en français c'est dommage. Quant à Jane Austen, si on se contente d'y more des "histoires de mariage" on passe à côté de l'essentiel.
Soit, tu devrais vraiment essayer de lire The Deaf, la dernière nouvelle se Dubliners et la plus belle.

C'est plutot The Dead, mais j'aime bien ta modif Very Happy


Euh, oui...The Dead donc. :mdr3:

(et j'ai corrigé le reste de mon message aussi, bourré de fautes de frappe)


Dernière édition par Caspar Goodwood le Sam 10 Juin 2017 - 9:40, édité 1 fois
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Carabas le Sam 10 Juin 2017 - 9:36
@Delia a écrit:
Excès de sensibilité ?
Sensible, Julien qui séduit Mme de Rênal juste pour se prouver qu'il peut le faire ? sensible, alors qu'il la compromet gravement et la laisse tomber comme une vieille chaussette ? Sensible, alors qu'il veut la tuer pour la punir d'avoir dit la vérité sur son compte ?
Si la sensibilité, c'est sentir qu'un pied écrase le vôtre, alors oui, ils sont sensibles. Si la sensibilité, c'est éviter de faire souffrir les autres, ils sont d'une dureté de pierre.

Sensibilité ne veut pas dire empathie. Julien est une caricature de personnage romantique à la sensibilité exacerbée mais oui, il est profondément égoïste.

@PetiteBernique a écrit:
@faustine62 a écrit:Jane Austen aussi, ça m'horripile, ces histoires de mariage dont je me contrefous.

Dit comme ça, je comprendrais que ça tombe des mains... Very Happy Mais à travers cet histoires de mariage, c'est tout de même un portrait plein d'humour d'une société en pleine évolution et de la condition d'une certaine frange de la population à l'époque... Ainsi que des personnages savoureux (Mr Collins ! Isabella Thorpe ! Pour n'en citer que deux...).

Tout à fait d'accord! Jane Austen, c'est très drôle. Maintenant, beaucoup ont l'air de la prendre pour l'ancêtre de Barbara Cartland...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Caspar le Sam 10 Juin 2017 - 9:41
@Carabas a écrit:
@Delia a écrit:
Excès de sensibilité ?
Sensible, Julien qui séduit Mme de Rênal juste pour se prouver qu'il peut le faire ? sensible, alors qu'il la compromet gravement et la laisse tomber comme une vieille chaussette ? Sensible, alors qu'il veut la tuer pour la punir d'avoir dit la vérité sur son compte ?
Si la sensibilité, c'est sentir qu'un pied écrase le vôtre, alors oui, ils sont sensibles. Si la sensibilité, c'est éviter de faire souffrir les autres, ils sont d'une dureté de pierre.

Sensibilité ne veut pas dire empathie. Julien est une caricature de personnage romantique à la sensibilité exacerbée mais oui, il est profondément égoïste.

@PetiteBernique a écrit:
@faustine62 a écrit:Jane Austen aussi, ça m'horripile, ces histoires de mariage dont je me contrefous.

Dit comme ça, je comprendrais que ça tombe des mains... Very Happy Mais à travers cet histoires de mariage, c'est tout de même un portrait plein d'humour d'une société en pleine évolution et de la condition d'une certaine frange de la population à l'époque... Ainsi que des personnages savoureux (Mr Collins ! Isabella Thorpe ! Pour n'en citer que deux...).

Tout à fait d'accord! Jane Austen, c'est très drôle. Maintenant, beaucoup ont l'air de la prendre pour l'ancêtre de Barbara Cartland...

Voilà, et quand elle est qualifiée de "romantique", je me marre.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Iphigénie le Sam 10 Juin 2017 - 9:42
@Delia a écrit:
@Ryuzaki a écrit:
@Delia a écrit:
@Tem-to a écrit:Je n'arrive pas à comprendre que Stendhal tombe des mains...
J'explique : les personnages n'inspirent aucune empathie, ce sont des sociopathes (sauf madame de Rênal, la pauvre), ils vivent dans un univers désincarné, sont entourés de fantoches, bref, le lecteur que je suis se soucie du tiers comme du quart de ce qui peut leur arriver.   C'est narré dans une langue incorrecte, donc aucun plaisir de lecture.

@Delia a écrit:
cela n'explique pas que ses héros masculins sont de petites brutes sans cœur dont le sort m'indiffère. Milan Kundera m'avertit de suspendre mon jugement moral en entrant dans le roman, mais à quoi m'accrocher ?
Ca m'étonne comme jugement, qu'est-ce qui te fait dire ça ? J'ai l'impression que les héros stendhaliens pèchent plutôt par excès de sensibilité.

Excès de sensibilité ?
Sensible, Julien qui séduit Mme de Rênal juste pour se prouver qu'il peut le faire ? sensible, alors qu'il la compromet gravement et la laisse tomber comme une vieille chaussette ? Sensible, alors qu'il veut la tuer pour la punir d'avoir dit la vérité sur son compte ?
Si la sensibilité, c'est sentir qu'un pied écrase le vôtre, alors oui, ils sont sensibles. Si la sensibilité, c'est éviter de faire souffrir les autres, ils sont d'une dureté de pierre.
waou.
Je crois que tu le lis trop en surface: la réalité des situations est tout autre que celle qui apparaît à nos héros: c'est justement ça, l'intérêt jouissif de Stendhal. Il y a deux histoires: celle que les héros croient jouer, et celle qui se joue malgré eux. Madame de Rénal est bien évidemment le seul amour de Julien.
Mais bon, c'est une affaire d'approche personnelle de la lecture, et la limite de l'explication de texte: on ressent, ou pas.


@ Gaspard: ce n'est pas tant qu'il soit égoïste, que le fait qu'il soit jeune (19 ans) et très naïf: plus naïf qu'un Macron, par exemple, plus Jupitérien qu'ils disent Laughing
Les propositions d'Oudémia sont intéressantes mais si je comprends bien il faut être un bon angliciste pour accéder à ces ouvrages?
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Caspar le Sam 10 Juin 2017 - 9:46
C'est Caspar avec un C Very Happy ; et je parlais de Jane Austen en fait. Quant à Stendhal, vous n'êtes pas tous en train de faire de la "psychologie des personnages" là?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Iphigénie le Sam 10 Juin 2017 - 9:51
Sorry Caspar: dyslexie (connexion lente!) du matin Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed D'autant qu'après relecture c'est en fait à Carabas que je répondais...
Pour la psychologie des personnages: non justement: ce qui est intéressant c'est bien l'écriture de Stendhal, à deux niveaux de narration: l'histoire en elle=même n'en est que le support Wink .
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Oudemia le Sam 10 Juin 2017 - 9:53
Rassure-toi, Iphigénie, je ne lis pas l'anglais.

Je continue mon HS:

Il y a eu de nombreuses parutions récentes de Trollope en français, et en poche qui plus est : le savoureux Miss Mackensie, le très drôle Quelle époque, et beaucoup d'autres, même s'il en reste des quantités à traduire.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Iphigénie le Sam 10 Juin 2017 - 9:56
Ah merci! comme c'est un continent inconnu, je vais de ce pas m'y intéresser: justement je cherchais des lectures en ce moment
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Roumégueur Ier le Sam 10 Juin 2017 - 10:06
Davantage de livres qui me tombent des mains que d'auteurs :
- Boualem Sansal, 2084 (faut dire que je me pourléchais les babines de lire une 'suite' contemporaine à 1984, mal m'en a pris, livre abandonné en cours de route), impression confirmée par un collègue qui a eu la même peine que moi.
- L'homme qui rit de Hugo, que de pages 'inutiles'... mais lu en entier.
- Le chevalier des Touches, Barbey d'Aurevilly, oh my god! pénible, pas fini.

Je garde un très bon souvenir de Montaigne, concernant Proust, c'est plus lointain, je vais me lancer dans Un été avec Proust pour revoir tout ça.
Collection sympa d'ailleurs, idéal pour la saison estivale, textes courts, anecdotes, même si je préfère les opus d'Antoine Compagnon (Montaigne, Baudelaire) aux collectifs (Hugo).
Vient de sortir Un été avec Machiavel (Patrick Boucheron), tellement d'actualité finalement!
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Iphigénie le Sam 10 Juin 2017 - 10:29
Boualem Sansal, 2084 (faut dire que je me pourléchais les babines de lire une 'suite' contemporaine à 1984, mal m'en a pris, livre abandonné en cours de route), impression confirmée par un collègue qui a eu la même peine que moi.

idem!
Cath
Bon génie

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Cath le Sam 10 Juin 2017 - 10:41
Je l'ai terminé, au prix d'un long ennui.
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Tem-to le Sam 10 Juin 2017 - 10:59
@Iphigénie a écrit:Je crois que tu le lis trop en surface: la réalité des situations est tout autre que celle qui apparaît à nos héros: c'est justement ça, l'intérêt jouissif de Stendhal. Il y a deux histoires: celle que les héros croient jouer, et celle qui se joue malgré eux. Madame de Rénal est bien évidemment le seul amour de Julien.
Mais bon, c'est une affaire d'approche personnelle de la lecture, et la limite de l'explication de texte: on ressent, ou pas.
Je suis d'accord avec cette analyse.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Robin54
Niveau 6

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Robin54 le Sam 10 Juin 2017 - 11:07
Bon, je me lance.. les auteurs qui me tombent des mains :

André Gide
Rabelais
Jean Genet
avatar
Albius
Niveau 10

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Albius le Sam 10 Juin 2017 - 11:10
J'allais oublier ce qui fut pour moi le pensum absolu: Oberman, de Senancour . Quelle densité d'ennui, l'introspection romantique dans ce qu'elle a de pire. J'avoue ne pas être parvenu à dépasser les trente premières pages.

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Rendash le Sam 10 Juin 2017 - 11:12
@Iphigénie a écrit:
Boualem Sansal, 2084 (faut dire que je me pourléchais les babines de lire une 'suite' contemporaine à 1984, mal m'en a pris, livre abandonné en cours de route), impression confirmée par un collègue qui a eu la même peine que moi.

idem!

Pas mieux.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Tem-to le Sam 10 Juin 2017 - 11:17
@Roumégueur Ier a écrit:Je garde un très bon souvenir de Montaigne, concernant Proust, c'est plus lointain, je vais me lancer dans Un été avec Proust pour revoir tout ça.
Collection sympa d'ailleurs, idéal pour la saison estivale, textes courts, anecdotes, même si je préfère les opus d'Antoine Compagnon (Montaigne, Baudelaire) aux collectifs (Hugo).
Vient de sortir Un été avec Machiavel (Patrick Boucheron), tellement d'actualité finalement!
Oui, j'aime bien cette collection. On se prend pas trop la tête mais on entre quand même bien dans les œuvres et univers de chaque auteur. J'ai récupéré des podcasts des cours d'Antoine Compagnon qui, depuis 2006, occupe au Collège de France la chaire de Littérature française moderne et contemporaine : histoire, critique, théorie. C'est très intéressant. J'aime beaucoup son approche de Baudelaire.

@Roumégueur Ier a écrit:
- L'homme qui rit de Hugo, que de pages 'inutiles'... mais lu en entier.
D'accord -trop de didactique d'époque pour le lecteur d'aujourd'hui- mais j'aime quand même beaucoup.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Iphigénie le Sam 10 Juin 2017 - 11:33
@Albius a écrit:J'allais oublier ce qui fut pour moi le pensum absolu: Oberman, de Senancour . Quelle densité d'ennui, l'introspection romantique dans ce qu'elle a de pire. J'avoue ne pas être parvenu à dépasser les trente premières pages.
Argh j'ai passé l'agreg dessus et je la lui dois sans doute vu que c'est l'oral où j'ai vraiment cartonné (la leçon sur Isocrate par contre... Very Happy ) 
Mais c'est vrai que ça résiste, comme bouquin, et le ranz des vaches et touça...! Very Happy
avatar
Albius
Niveau 10

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Albius le Sam 10 Juin 2017 - 12:20
@Iphigénie a écrit:
@Albius a écrit:J'allais oublier ce qui fut pour moi le pensum absolu: Oberman, de Senancour . Quelle densité d'ennui, l'introspection romantique dans ce qu'elle a de pire. J'avoue ne pas être parvenu à dépasser les trente premières pages.
Argh j'ai passé l'agreg dessus et je la lui dois sans doute vu que c'est l'oral où j'ai vraiment cartonné (la leçon sur Isocrate par contre... Very Happy ) 
Mais c'est vrai que ça résiste, comme bouquin, et le ranz des vaches et touça...! Very Happy
Tu me rafraichis la mémoire... Je savais que c'était une lecture qui m'avait été imposée, mais je ne savais plus à quelle occasion -fac ou agrég-. Et moi ce n'est évidemment pas cette fois-là que j'ai eu le concours... Mais Senancour n'y est pour rien, puisque je ne suis pas tombé dessus, de mémoire. En revanche il m'a bien plombé le moral pendant la prépa Rolling Eyes

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Iphigénie le Sam 10 Juin 2017 - 13:11
Very Happy !
avatar
Ryuzaki
Niveau 7

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Ryuzaki le Sam 10 Juin 2017 - 13:32
@Delia a écrit:

Excès de sensibilité ?
Sensible, Julien qui séduit Mme de Rênal juste pour se prouver qu'il peut le faire ? sensible, alors qu'il la compromet gravement et la laisse tomber comme une vieille chaussette ? Sensible, alors qu'il veut la tuer pour la punir d'avoir dit la vérité sur son compte ?
Si la sensibilité, c'est sentir qu'un pied écrase le vôtre, alors oui, ils sont sensibles. Si la sensibilité, c'est éviter de faire souffrir les autres, ils sont d'une dureté de pierre.
Insensible, Julien qui pleure dès qu'il arrive devant la maison des Rênal ? Insensible, Julien qui pleure en pensant à la manière dont les détenus sont traités ? Insensible, Julien qui s'évanouit dès qu'un prêtre le regarde trop sévèrement ? Je lis Le rouge et le noir comme l'histoire d'un ambitieux qui rêve d'être un hypocrite mais qui est trop sensible pour parvenir à jouer ce rôle. Il n'est pas parfait, c'est sûr et oui, il est égoïste, mais enfin. Bref, j'imagine que c'est une question de perception, là où tu vois de la monstruosité, je vois des faiblesses humaines, qui le rendent agaçant et attachant.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Caspar le Sam 10 Juin 2017 - 13:57
@Iphigénie a écrit:Ah merci! comme c'est un continent inconnu, je vais de ce pas m'y intéresser: justement je cherchais des lectures en ce moment

De mémoire: 47 romans, dont certains sont énormes, des nouvelles, des récits de voyage, une autobiographie. Il y a de quoi faire.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Roumégueur Ier le Sam 10 Juin 2017 - 14:48
Cas à part : Ma part de Gaulois de Magyd Cherfi, j'en ai détesté le style, la syntaxe même parfois, mais ce qu'il dit de son enfance dans un quartier de Toulouse est très intéressant voire dérangeant.
Lu jusqu'au bout du coup...
Contenu sponsorisé

Re: Les auteurs qui vous tombent des mains...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum