[Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par charlygp le Ven 9 Juin 2017 - 11:04

Bonjour,

L'année se termine, l'expérimentation des nouveaux programmes également. J'ouvre plusieurs posts afin que nous échangions nos nouvelles progressions pour l'année à venir.

Ici, nous pouvons échanger pour les progressions des classes de 3e.
avatar
charlygp
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Ven 9 Juin 2017 - 19:16

J'avais 2 3e cette année, j'en aurai encore 2 l'an prochain.
Cette année, j'ai travaillé sur À l'Ouest rien de nouveau. Ça fait plusieurs fois que je fais cette oeuvre, elle plaît beaucoup, d'autant que cette année, dans la foulée, nous sommes allés voir la pièce Le Choix des Âmes. Mais là, j'en ai marre, je vais faire autre chose.

Toujours gros succès du film Persépolis. Pour les textes, j'ai toujours du mal avec l'autobio. Il faut que je repense ce chapitre. En fait, je crois que ça me fait suer. Il faut que je trouve un angle d'attaque qui me rende capable de plus d'enthousiasme sur ce chapitre.

La Ferme des Animaux est toujours un succès aussi.

Pour la poésie, je me suis fait plaisir avec la fuite du temps, l'urgence de vivre et la quête d'intensité. C'était chouette, ça a bien accroché les élèves.

Pour le théâtre, j'ai fait un GT, cette année, mais ça n'a jamais la force d'une tragédie étudiée dans son ensemble. Je pense que je vais revenir à Médée l'année prochaine. J'adore ce personnage.


_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par lapetitemu le Ven 9 Juin 2017 - 19:17

Je n'ai pas eu de 3e cette année. Mais a priori, ce que je compte faire l'an prochain :

- Séq 1 : Le lyrisme en poésie
- Séq 2 : Vipère au poing en OI
LC : un roman autobiographique
Travail d'écriture : un autoportrait poétique
- Séq 3 : Des souris et des hommes en OI
LC : Des fleurs pour Algernon
- Séq 4 : L'homme de demain (GT)
LC : un roman jeunesse de science-fiction
- Séq 5 : Antigone
- Séq 6 : L'art du détour dans la satire
avatar
lapetitemu
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par Vautrin84 le Ven 9 Juin 2017 - 22:38

V. Marchais, pour l'autobio j'ai travaillé en trois temps cette année et ça a bien marché :

- un premier travail autour du "J'aime/je n'aime pas" de Barthes, avec un atelier d'écriture et une comparaison avec le court-métrage Foutaises et le prologue d'Amélie Poulain (tableau de comparaison entre les trois éclairant)
- un GT autour du thème de l'injustice durant l'enfance et de ses traces une fois adulte qui a accroché les élèves (du très classique : Rousseau, Perec et Sarraute)
- une OI (travaillée essentiellement en étude d'ensemble rapide après LC) avec L'année de l'éveil de Juliet qui fonctionne très bien également auprès des élèves

J'avoue que je préférais lorsque nous pouvions travailler le récit d'enfance et d'adolescence, c'était plus vaste (je faisais régulièrement un GT sur les bêtises et en LC L'attrape-coeur de Salinger) Smile

_________________
- 2017/2018 (T6) : une 5e + deux 4e + une 3e (PP)
- 2016/2017 (T5) : deux 5e + deux 3e (PP)
- 2015/2016 (T4) : une 6e + une 4e + deux 3e (PP)
- 2014/2015 (T3) : une 6e + une 5e + deux 3e (PP)
- 2013/2014 (T2) : une 6e (PP) + deux 4e + une 3e
- 2012/2013 (T1) : deux 5e + deux 3e
- 2011/2012 (stagiaire) : deux 5e + deux 4e
- 2009/2011 (AP Lettres) : 2de + 1res ES/L/S + Tle L

Vautrin84
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Sam 10 Juin 2017 - 10:40

Merci pour tes suggestions, Vautrin. J'ai aussi travaillé sur des fragments (plutôt autour de Perec, mais c'est le même jeu littétraire du "J'aime / Je n'aime pas", avec ses "Je me souviens"), ainsi que sur le questionnaire de Proust. Effectivement, ce son les séances qui ont le mieux marché. Je pense que je vais reprendre ce chapitre en l'axant davantage sur l'écriture d'imitation, les textes servant essentiellement de modèles - même si, évidemment, il faudra en faire surgir les enjeux.
Je vais insister sur la cursive par ailleurs, car aucun ouvrage ne me donne envie de l'étudier en profondeur (quoique j'aie eu un beau succès avec L'Hibiscus pourpre d'Aichie il y a trois ans).

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par Jane le Sam 10 Juin 2017 - 12:24

Le manque de temps va m'amener à faire des coupes franches; néanmoins, ce sera sans doute et dans le désordre:
- autobiographie GT + Le tombeau des lucioles (ou Persepolis, à voir)
- soldats de littérature GT ou OI, à voir
- des souris et des hommes OI
- Zoo ou l'assassin philanthrope (ou Antigone) OI
- poésie lyrique GT
- mondes de demain GT

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par lapetitemu le Sam 10 Juin 2017 - 19:45

Ah, toi aussi tu gardes Des souris et des hommes ! topela

Vautrin et Véronique, je note vos idées pour l'autobiographie, même si je ne devrais pas avoir à traiter cette partie l'an prochain (je serais en congé au début de l'année et je verrais l'autobio plutôt dans cette période-là).
avatar
lapetitemu
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par Amaliah le Jeu 15 Juin 2017 - 13:42

@V.Marchais a écrit: Pour la poésie, je me suis fait plaisir avec la fuite du temps, l'urgence de vivre et la quête d'intensité. C'était chouette, ça a bien accroché les élèves.

Tu as étudié quels textes? Vu mon bide en poésie cette année, je te pose la question!

Voici ce que j'ai fait cette année avec mes deux 3e:
1. Médée d'Euripide dans une traduction très moderne. Mise en scène de Laurent Fréchuret. Génial mais trop long (en gros jusqu'à la Toussaint) même si je n'ai eu le temps de voir un extrait de Corneille que dans une des deux classes. Comment être plus efficace? Peut-être faudra-t-il que je repense l'étude de textes par rapport au visionnage du DVD. Et toujours le problème du choix des textes.
Véronique, tu travailles surtout sur la Médée de Corneille?
LC : Antigone et Le Soleil des Scorta.
Rédaction : Ecrire une scène de théâtre.

2. L'autobiographie autour du thème de la blessure d'enfance : Rousseau, incipit et vol des pommes, article polémique, J. Vallès "La toilette", Leiris "Gorge coupée", la pistolétade.
Rédaction : Ecrire une lettre argumentative et un dossier sur soi.
Ecrire un paragraphe argumentatif.
LC : Un Secret.

3. Songes poétiques : "Rêverie", "Aube" et après changement en cours de route "Si je mourais là-bas..."
LC : Anthologie d'une vingtaine de textes lyriques et un roman contemporain de litté ado au choix.
La catastrophe! C'était nullissime, je n'y suis pas arrivée, je pense que personne ne se souvient de cette séquence!!
Rédaction : Ecrire un texte en rapport avec le mémorial visité par les élèves (expression des sentiments, description, narration).

4. Persépolis, planche et film. Toujours un peu de mal à étudier un film en fait. cette année, j'ai découpé le visionnage du film en plusieurs parties et on a travaillé à partir de fiches de questions mais je n'aime pas du tout ça. En lecture, je ne donne jamais de questionnaires alors pour le film, ça ne m'emballe pas même si j'adore cette oeuvre.
Exposés sur les femmes.
LC : Paroles de Prévert.
Rédaction : Transposer un extrait de BD en récit à la première personne. (bof bof bof)
Sujet de réflexion guidé sur le pers;onnage de la grand-mère.

5. La Ferme des animaux.
LC : Le Vieux qui lisait des romans d'amour.
Rédaction : Ecrire un discours (recherche des idées et élaboration en commun d'un plan mais pas eu le temps d'écrire).
Sujet de réflexion sur la LC.

6. L'art engagé : "Oradour", "Strophes pour se souvenir", "Guernica", "Ce cœur qui haïssait la guerre" et "Où vont tous ces enfants...".
LC : Un récit au choix sur les camps de concentration (mention spéciale au Garçon en pyjama rayé qui a fait l'unanimité auprès de ceux qui l'ont lu). Le journal de lecteur en trois parties et l'avis en trois paragraphes pourront compter comme la rédaction.

J'avais prévu une séquence sur la guerre / le soldat que je n'ai pas eu le temps de faire du tout et une autre séquence sur la société de consommation dont on n'a vu qu'un texte...

Je suis contente de mes 7 LC et d'être venue à bout du programme de langue, sauf accord du participe passé des verbes pronominaux, adjectif verbal en gros.
Mais j'ai eu le sentiment de survoler les textes, pour La Ferme des animaux, on a étudié seulement 4 textes (+ un en évaluation finale) alors que j'en faisais 5 ou 6 les années précédentes. Et 1h pour chacun...  On n'a fait que 6 dictées en comptant celle du brevet blanc. Ils ont bien moins écrit que les autres années mais en 4h par semaine, impossible de faire plus. Et encore depuis la rentrée le 18 avril, je les ai eus 2 ou 3h maximum par semaine.  Suspect

Donc pour l'année prochaine, je vais essayer de mettre mes leçons de langue plus en rapport avec l'orthographe (merci le TDL), raccourcir Médée que je placerai en fin d'année pour ne pas avoir deux grosses séquences d'affilée.
Je pense que je ferai :
1. L'autobiographie en rajoutant des textes du TDL, notamment A. Frank et le bifteck de R. Gary.
2. Poésie (à définir!!).
3. Persépolis.
4. L'art et la grande guerre (TDL).
5. La Ferme des animaux.
6. L'art engagé.
7. Rire et dénoncer les travers de la société.
8. Médée.

Ah zut, ça ne rentrera jamais!! Cette année j'ai bouclé 6 séquences, 7 c'est un maximum. Ou alors ne faire que 4 textes dans toutes les séquences. Suspect Rolling Eyes heu
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Jeu 15 Juin 2017 - 20:47

@Amaliah a écrit:
@V.Marchais a écrit: Pour la poésie, je me suis fait plaisir avec la fuite du temps, l'urgence de vivre et la quête d'intensité. C'était chouette, ça a bien accroché les élèves.

Tu as étudié quels textes? Vu mon bide en poésie cette année, je te pose la question!

1 séance avec un groupement : Ode à Cassandre (Ronsard), Ode à Leuconoé (Horace), Une Charogne (Baudelaire) et une vanité (Van Utrecht)
1 séance avec 3 poèmes de Rimbaud (car certains sont déjà connus des élèves : mon but n'est pas de faire l'étude détaillée des poèmes, mais de faire émerger des récurrences dans la poésie rimbaldienne : motif du départ, attention aux sensations...) : Ma Bohème, Sensation et Départ.
1 séance avec l'étude du Bateau Ivre (le début seulement)
1 étude d'un extrait de La Prose du Transsibérien (Cendrars, celui du manuel)
1 extrait des Nourritures terrestres (Gide)
1 séance avec deux textes modernes en regard : Le regret de la Terre (Supervielle) et Que ce monde demeure (Bonnefoy)

Les élèves ont bien accroché. J'aurais aimé les faire écrire, mais je n'ai pas eu le temps.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par Amaliah le Jeu 15 Juin 2017 - 20:57

Merci pour ta réponse qui me donne à réfléchir. Quel beau programme! Mais pour l'année prochaine, certains textes vont passer en 4e, non? Tu vas remanier ton choix de textes? Quel extrait de Gide avais-tu choisi?
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Ven 16 Juin 2017 - 9:01

Oui, c'est vrai, les textes de la 1ère séance sont parfois vus en 4e. Ils figurent d'ailleurs dans le nouveau TDL 4e et j'ai fait les deux premiers aussi avec mes 4e. Mais autant mon chapitre poésie a bien marché en 3e, autant, en 4e, sur le thème du lyrisme amoureux, j'ai eu l'impression de faire un bide : les élèves de cet âge ne se sentaient pas du tout concernés. Du coup, personnellement, je pense que, sur le niveau 4e, je ferai autre chose (soit ville et poésie, un travail sur la modernité en lien avec la peinture, soit une approche plus ouverte du lyrisme, comme je le faisais avant). Je garderais ces poèmes sur la fuite du temps et la nécessité de jouir du moment présent pour les Troisième, qui ont davantage de maturité et sont bien plus ouverts à ces questions. C'est fou comme, à cet âge, un an peut faire de différence !
De toute façon, comme la 2e, cette première séance n'a pas vocation à mener une étude approfondie de chaque poème (impossible d'étudier 3 poèmes en une séance) mais de faire émerger un thème et la variation de son traitement à travers le temps. Certains de mes 3e avaient étudié l'ode à Cassandre l'an dernier et ont reconnu le poème, mais cela n'était pas gênant puisqu'il s'agissait de le mettre en perspective avec d'autres poèmes.

Je te mets en spoiler l'extrait de Gide que j'ai choisi, à cause de ses résonances avec les motifs rimbaldiens précédemment mis en évidence.

Spoiler:
Les attentes

Nathanaël, je te parlerai des attentes. J'ai vu la plaine, pendant l'été, attendre ; attendre un peu de pluie. La poussière des routes était devenue trop légère et chaque souffle la soulevait. Ce n'était même plus un désir, c'était une appréhension. La terre se gerçait de sécheresse comme pour plus d'accueil de l'eau. Les parfums des fleurs de la lande devenaient presque intolérables. Sous le soleil tout se pâmait. Nous allions chaque après-midi nous reposer sous la terrasse, abrités un peu de l'extraordinaire éclat du jour. C'était le temps où les arbres à cônes chargés de pollen agitent aisément leurs branches pour répandre au loin leur fécondation. Le ciel était chargé d'orage et toute la nature attendait. L'instant était d'une solennité trop oppressante, car tous les oiseaux s'étaient tus. Il monta de la terre un souffle si brûlant que l'on sentit tout défaillir ; le pollen des conifères sortit comme une fumée d'or des branches. – Puis il plut.

J'ai vu le ciel frémir de l'attente de l'aube. Une à une les étoiles se fanaient. Les prés étaient inondés de rosée ; l'air n'avait que des caresses glaciales. Il sembla quelque temps que l'indistincte vie voulut s'attarder au sommeil, et ma tête encore lassée s'emplissait de torpeur. Je montai jusqu'à la lisière du bois ; je m'assis, chaque bête reprit son travail et sa joie dans la certitude que le jour va venir, et le mystère de la vie recommença de s'ébruiter par chaque échancrure des feuilles. – Puis le jour vint.

J'ai vu d'autres aurores encore. – J'ai vu l'attente de la nuit… […]

Il ne me suffit pas de lire que les sables des plages sont doux ; je veux que mes pieds nus le sentent… Toute connaissance que n’a pas précédée une sensation m’est inutile.
Je n’ai jamais rien vu de doucement beau dans ce monde, sans désirer aussitôt que toute ma tendresse le touche. Amoureuse beauté de la terre, l’effloraison de ta surface est merveilleuse. Ô paysage où mon désir s’est enfoncé ! Pays ouvert où ma recherche se promène ; allée de papyrus qui se referme sur de l’eau ; roseaux courbés sur la rivière ; ouvertures des clairières ; apparition de la plaine dans l’embrasure des branchages, de la promesse illimitée. Je me suis promené dans les couloirs de roches ou de plantes. J’ai vu se dérouler des printemps.

VOLUBILITÉ DES PHÉNOMÈNES

Dès ce jour, chaque instant de ma vie prit pour moi la saveur de nouveauté d’un don absolument ineffable . Ainsi je vécus dans une presque perpétuelle stupéfaction passionnée. J’arrivais très vite à l’ivresse et me plaisais à marcher dans une sorte d’étourdissement.
Certes, tout ce que j’ai rencontré de rire sur les lèvres, j’ai voulu l’embrasser ; de sang sur les joues, de larmes dans les yeux, j’ai voulu le boire ; mordre à la pulpe de tous les fruits que vers moi penchèrent des branches. À chaque auberge me saluait une faim ; devant chaque source m’attendait une soif – une soif, devant chacune, particulière ; – et j’aurais voulu d’autres mots pour marquer mes autres désirs
de marche, où s’ouvrait une route ;
de repos, où l’ombre invitait ;
de nage, au bord des eaux profondes ;
d’amour ou de sommeil au bord de chaque lit.
J’ai porté hardiment ma main sur chaque chose et me suis cru des droits sur chaque objet de mes désirs. (Et d’ailleurs, ce que nous souhaitons, Nathanaël, ce n’est point tant la possession que l’amour.) Devant moi, ah ! que toute chose s’irise ; que toute beauté se revête et se diapre de mon amour.

Gide, Les Nourritures terrestres, 1897

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par Amaliah le Ven 16 Juin 2017 - 18:08

Merci pour tes précisions! Cela me donne envie de relire Gide.
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par Li-Li le Sam 17 Juin 2017 - 10:50

@V.Marchais a écrit:J'avais 2 3e cette année, j'en aurai encore 2 l'an prochain.
Cette année, j'ai travaillé sur À l'Ouest rien de nouveau. Ça fait plusieurs fois que je fais cette oeuvre, elle plaît beaucoup, d'autant que cette année, dans la foulée, nous sommes allés voir la pièce Le Choix des Âmes. Mais là, j'en ai marre, je vais faire autre chose.

Toujours gros succès du film Persépolis. Pour les textes, j'ai toujours du mal avec l'autobio. Il faut que je repense ce chapitre. En fait, je crois que ça me fait suer. Il faut que je trouve un angle d'attaque qui me rende capable de plus d'enthousiasme sur ce chapitre.

La Ferme des Animaux est toujours un succès aussi.

Pour la poésie, je me suis fait plaisir avec la fuite du temps, l'urgence de vivre et la quête d'intensité. C'était chouette, ça a bien accroché les élèves.

Pour le théâtre, j'ai fait un GT, cette année, mais ça n'a jamais la force d'une tragédie étudiée dans son ensemble. Je pense que je vais revenir à Médée l'année prochaine. J'adore ce personnage.



J'aurai trois troisièmes l'an prochain et je garderai Antigone pour une ou deux classes et je souhaiterai faire Médée aussi, quelle version travailles-tu?

Pour moi, je garderais Un long dimanche de fiançailles pour une classe ou deux, et je travaillerais bien A l'ouest rien de nouveau.
Pour l'autobiographie un groupement de texte.
Théâtre Antigone et Médée et le reste je me donne la semaine prochaine pour y réfléchir.

Véronique, je me permets encore de te demander j'ai commandé Un hibiscus pourpre pour l'an prochain j'avais dans l'idée de l'étudier; tu t'y es prise comment pour centrer ton étude?
avatar
Li-Li
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Sam 17 Juin 2017 - 11:14

Li-Li, pour Médée, j'étudie principalement la pièce de Corneille, avec en écho un extrait d'Euripide. Ensuite, je leur montre la pièce de Max Rouquette, que je trouve magnifique (une langue d'une poésie merveilleuse), et nous travaillons sur la mise en scène des personnages, les choix esthétiques, l'évocation du destin.
Ce travail est dans l'ancienne édition de TDL 3e.

Pour L'hibiscus pourpre, il faudrait que je retrouve mes notes. Je vais essayer de retrouver ça et je reviens vers toi.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par Li-Li le Sam 17 Juin 2017 - 11:52

@V.Marchais a écrit:Li-Li, pour Médée, j'étudie principalement la pièce de Corneille, avec en écho un extrait d'Euripide. Ensuite, je leur montre la pièce de Max Rouquette, que je trouve magnifique (une langue d'une poésie merveilleuse), et nous travaillons sur la mise en scène des personnages, les choix esthétiques, l'évocation du destin.
Ce travail est dans l'ancienne édition de TDL 3e.

Pour L'hibiscus pourpre, il faudrait que je retrouve mes notes. Je vais essayer de retrouver ça et je reviens vers toi.

Oui, je vois pour le travail sur Médée, je suis indécise j'adore le Rouquette, je vais peut être partir de cette oeuvre en intégrale.
avatar
Li-Li
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Sam 17 Juin 2017 - 12:28

J'ai retrouvé mes notes sur L'Hibiscus, mais je n'ai rien rédigé.
Voici ce que nous avons fait :
- lecture en classe du début du roman. Compréhension : les personnages, leur mode de vie, leurs relations, les thèmes qui se dessinent, la construction du roman, les questions que les élèves se posent.
- étude de texte n°1 : la perte du bébé. Les différentes interprétations de l’événement : une voix romanesque permettant cette polysémie : narration sans mise en relation explicite des faits ; un événement déclencheur de la révolte.
- après lecture jusque p. 85 : quelle image avons-nous du père de Jaja et Kambili ? Comment cette image se construit-elle au fil du roman ?
- étude du chapitre p. 87 à 105 : une réunion de famille où les caractères se dessinent.
- révolution, évolution. Après lecture jusque p. 220. Avant / après : les changements dans la vie de Jaja et Kambili et les conséquences de ce changement. Pourquoi peut-on parler de roman d'apprentissage ?
- étude de texte n° 3 : p. 220-226 : l'impossible retour.
- étude de texte n°4 : p. 237-242. Le motif de la mort comme unité du chapitre ; la mort symbolique de la narratrice. Les deux enfants prennent inconsciemment en main la rupture : il leur restera, après cela, à l’assumer consciemment.
- Après lecture jusque p. 281 : la construction du roman. Rétablir la chronologie des événements. Pourquoi cet ordre dans la narration ? Réflexion sur le titre des différentes parties et ce qu'ils évoquent.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par Amaliah le Sam 17 Juin 2017 - 12:45

Pour Médée, j'hésite moi aussi à nouveau. Je comprends l'argument pour Corneille, pièce classique en français, mais j'adore la version d'Euripide dans la traduction de par F. Dupont et la mise en scène de L. Fréchuret est excellente. Pour Rouquette, je donne le texte du TDL en évaluation avec question pour comparer les deux images de mise en scène. Mais je trouve la pièce bien trop difficile pour des 3e.
En fait, mon principal problème est celui de la durée de cette séquence! L'an dernier, on a étudié le texte d'Œdipe roi (TDL) en préambule, mais je crois que je ne vais pas le faire cette année (enfin quand je dis l'année dernière, c'est cette année, et cette année, l'année prochaine! Smile ). Mais j'ai vu qu'un extrait d'Œdipe-roi était présent dans la préparation au brevet en fin du nouveau manuel.
Bref, comment raccourcir cette séquence?
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Sam 17 Juin 2017 - 13:35

Effectivement si on veut voir plusieurs version de Médée, on ne peut pas en plus faire Oedipe Roi.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Sam 17 Juin 2017 - 13:37

J'ai ouvert un sujet sur Les Bacchantes d'Euripide ici http://www.neoprofs.org/t111702-les-bacchantes-euripide-en-3e#4115810.
Je mets le lien en espérant que certains sauront me donner leur avis sur la pertinence de l'étude de cette pièce en 3e. Je précise que j'ai quitté la ZEP et que j'ai pu me faire plaisir avec de bons 3e ces deux dernières années.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par MUTIS le Sam 17 Juin 2017 - 14:12

@V.Marchais a écrit:J'ai retrouvé mes notes sur L'Hibiscus, mais je n'ai rien rédigé.
Voici ce que nous avons fait :
- lecture en classe du début du roman. Compréhension : les personnages, leur mode de vie, leurs relations, les thèmes qui se dessinent, la construction du roman, les questions que les élèves se posent.
- étude de texte n°1 : la perte du bébé. Les différentes interprétations de l’événement : une voix romanesque permettant cette polysémie : narration sans mise en relation explicite des faits ; un événement déclencheur de la révolte.
- après lecture jusque p. 85 : quelle image avons-nous du père de Jaja et Kambili ? Comment cette image se construit-elle au fil du roman ?
- étude du chapitre p. 87 à 105 : une réunion de famille où les caractères se dessinent.
- révolution, évolution. Après lecture jusque p. 220. Avant / après : les changements dans la vie de Jaja et Kambili et les conséquences de ce changement. Pourquoi peut-on parler de roman d'apprentissage ?
- étude de texte n° 3 : p. 220-226 : l'impossible retour.
- étude de texte n°4 : p. 237-242. Le motif de la mort comme unité du chapitre ; la mort symbolique de la narratrice. Les deux enfants prennent inconsciemment en main la rupture : il leur restera, après cela, à l’assumer consciemment.
- Après lecture jusque p. 281 : la construction du roman. Rétablir la chronologie des événements. Pourquoi cet ordre dans la narration ? Réflexion sur le titre des différentes parties et ce qu'ils évoquent.

Très intéressant et roman remarquable... Je l'ai fait lire l'an passé en cursive et nous avons passé deux heures ensuite à étudier les personnages et le symbolisme du titre. J'avais distribué en polycopié tous les passages du roman où l'on trouvait des occurrences d'"hibiscus pourpre"...
Mais une petite question taquine Véronique : n'est-ce pas un peu en contradiction avec ce que vous dites sur l'étude des romans contemporains en classe (sur d'autres fils...) ? Et si on vous reprochait (ce que je ne ferai sûrement pas, considérant que c'est la passion pour un livre et l'intérêt qu'on transmet qui doivent primer plus que l'étiquetage comme "classique") d'étudier un roman contemporain plutôt qu'un classique que diriez-vous ? Very Happy

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Sam 17 Juin 2017 - 14:48

Razz
Tout d'abord que je m'applique à moi-même le principe et le droit à l'exception.
Mais surtout que je suis bien embarrassée par ce point du programme, l'autobiographie (je n'ai d'ailleurs toujours pas, à ce jour, trouvé une manière de le traiter qui me convienne vraiment, et je remets encore ce chapitre sur le métier cette année). Je ne me vois pas faire lire en OI à des 3e Montaigne, Rousseau (même si dans mes GT, Les Confessions occupent une belle place), Chateaubriand, ni même Sarraute, Beauvoir ou Tolstoï. Beaucoup de collègues travaillent sur La Promesse de l'Aube, mais je n'accroche vraiment pas. J'ai aussi lu Bakhtine, qui a rencontré son petit succès, je l'ai trouvé attachant, mais pas assez résistant pour faire une OI. Je l'ai proposé en cursive aux bons lecteurs.
Par ailleurs, si je trouve les programmes de français de 2009 très bons dans l'ensemble, ma plus grosse réserve porte sur le programme de 3e, et le fait d'avoir sacrifié le XIXe siècle au XXIe... alors âgé de 9 ans. Je trouve très critiquable d'une part de le fait couper le XXe siècle du XIX, car la modernité naît au XIXe siècle, et on la comprend aussi à travers Balzac et Rimbaud ; d'autre part, l'injonction qui nous est faite d'étudier en classe une littérature sur laquelle nous n'avons aucun recul. Je ne développe pas, je l'ai fait ailleurs. Quand je regarde les manuels et que je vois des études de Labory (le témoignage de cette femme sourde et muette), Annie Dupérey, sans parler de Grand Corps Malade ou pire, je me dis que ces programmes ont, de ce point de vue, ouvert la porte à toutes les fenêtres.
Bref, voulant sortir du format des GT qui finissaient par me laisser insatisfaite, ne trouvant rien de satisfaisant par ailleurs, et devant bien caser quelque part ce foutu XXIe siècle auquel on nous demandait de faire une place, je me suis rabattue sur ce roman qu'à titre personnel je trouve très réussi. Mais j'accepte bien volontiers qu'on émette des réserves sur ce choix, effectivement discutable, et je reconnais évidemment vrai pour moi ce que je pose en principe.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Sam 17 Juin 2017 - 14:51

J'ajoute qu'aujourd'hui, avec la réforme et la réduction d'heures, je ne me vois plus doubler le chapitre sur l'autobio (GT même court + OI) et que, du coup, ce sont les classiques que je privilégie. Donc retour au GT, mais je vais essayer de les aborder différemment, en privilégiant l'écriture.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Sam 17 Juin 2017 - 14:57

@MUTIS a écrit:
Très intéressant et roman remarquable... Je l'ai fait lire l'an passé en cursive et nous avons passé deux heures ensuite à étudier les personnages et le symbolisme du titre. J'avais distribué en polycopié tous les passages du roman où l'on trouvait des occurrences d'"hibiscus pourpre"...

C'est intéressant, Mutis. Je n'avais pas pensé à un tel travail. Serait-il fastidieux de me communiquer non les photocopies (j'imagine qu'il existe une seule édition de ce roman à ce jour) mais les numéros de pages, afin que je puisse, éventuellement, (ou la collègue demandeuse) intégrer ce travail à la dernière séance, si je décide d'y revenir un jour ? Serais-tu d'accord ?

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par MUTIS le Sam 17 Juin 2017 - 15:32

@V.Marchais a écrit:
@MUTIS a écrit:
Très intéressant et roman remarquable... Je l'ai fait lire l'an passé en cursive et nous avons passé deux heures ensuite à étudier les personnages et le symbolisme du titre. J'avais distribué en polycopié tous les passages du roman où l'on trouvait des occurrences d'"hibiscus pourpre"...

C'est intéressant, Mutis. Je n'avais pas pensé à un tel travail. Serait-il fastidieux de me communiquer non les photocopies (j'imagine qu'il existe une seule édition de ce roman à ce jour) mais les numéros de pages, afin que je puisse, éventuellement, (ou la collègue demandeuse) intégrer ce travail à la dernière séance, si je décide d'y revenir un jour ? Serais-tu d'accord ?
Dans l'édition du Livre de poche voici les pages : Il n'est pas certain que ce soit exhaustif...
-p. 18
-p. 38 (sur la couleur rouge)
-p. 66
-p. 128
-p. 151
-p. 170
-p. 227
-p. 233

Bon, sinon ce n'est pas un roman autobiographique donc difficile de le classer dans une rubrique en rapport avec l'autobiographie...A mon avis c'est une (petite) erreur...La dédicace du livre permet de rectifier d'ailleurs cette lecture... Razz
D'autre part, je préfère largement un prof qui intéresse les élèves en leur faisant étudier des livres comme celui-ci ou comme Eldorado de Gaudé par exemple qu'un prof qui ressasse ses classiques, qui répète les mêmes litanies, qui ne s'intéresse en rien à la littérature contemporaine (ça arrive...) et qui ennuie voire décourage tout le monde de  lire les classiques pour des années. Et c'est assez fréquent malheureusement. Il faudrait relire les remarques de Todorov dans la Littérature en péril...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français] Progressions 2017-2018 - 3e

Message par V.Marchais le Sam 17 Juin 2017 - 16:01

Merci, Mutis. Oui, je mélange, en 2009, l'entrée des programmes était le récit d'enfance, et non l'autobio.
Quant à ce que tu dis, le problème que tu pointes vient du fait d'enseigner sans intérêt, pas du choix des classiques. Enfin, je ne vais pas refaire le débat ici, mais je reste attachée à la transmission d'une culture classique. Je trouve que tu as très bien fait de donner ce livre en cursive. Cela n'empêche pas de s'attarder en classe sur cette lecture, d'en dégager l'essentiel.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum