Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 11 Juin 2017 - 14:07
Bonjour à tous,
Tout est dans le titre. Je suis PRAG en économie-gestion mais j'envisage de plus en plus sérieusement de candidater sur un poste en prépa. Je suis loin d'être malheureux en tant que PRAG, mais plus je regarde ce que fait une collègue en prépa (DCG) plus cela m'attire : suivi des étudiants au lieu de "gérer la masse", lassitude des enjeux de pouvoirs à la fac (et pourtant je ne suis qu'un petit PRAG, loin des sommets :-) ), aucune remise en cause des EC sur leurs pratiques pédagogiques et les maquettes des formations proposées (au lieu de régler les problèmes on les laisse s'accumuler et tout le monde s'en f... au détriment des étudiants).
"On" m'a dit (ou j'ai entendu dire) que ce n'était pas simple de passer de PRAG à prof de prépa car on n'est plus dans les tablettes du ministère. Cependant, ma collègue en prépa m'a assuré que j'avais le profil (ENS, bon classement à l'agrég, Sciences Po... pas de doctorat par contre) et que visiblement en éco-gestion c'était relativement ouvert comparé à d'autres disciplines. Je précise que j'étais stagiaire en lycée en 2015-2016 et donc PRAG depuis 2016.
Quelqu'un a-t-il déjà eu ce parcours ? A priori je dois me faire connaître d'un IGEN de mon académie...
Merci.
avatar
kaneto
Niveau 6

Re: PRAG -> prépa

par kaneto le Dim 11 Juin 2017 - 14:47
Bonjour,

"On" dit beaucoup de choses souvent sans savoir. C'est le rôle de l'inspection générale de savoir si tu as ta chance ou pas, et ta collègue de prépa est probablement la plus proche de la vérité si elle te conseille de tenter ta chance sans t'auto-censurer.

1. Renseigne-toi sur les filières qui peuvent t'intéresser et dans quels établissements (il est plus facile d'avoir un premier poste si tu acceptes une mobilité géographique, car on ne choisit pas quels postes seront libérés au prochain mouvement).

2. Fais des vœux en conséquence au mouvement spécifique en novembre.

3. Contacte l'inspection générale de ta discipline pour lui parler de ton projet. Si un inspecteur le souhaite, il peut venir t'inspecter sur ton poste actuel pour discuter. Un inspecteur général ne te donnera jamais un avis tranché en disant : "ok, je vous nomme au prochain mouvement à tel endroit" (car finalement, un autre candidat déjà en poste peut par exemple demander un rapprochement de conjoint et passer avant). Il va en revanche probablement te dire si ton profil lui semble dans les clous, ou au contraire s'il trouve qu'il sera difficile de te nommer. En faisant ainsi, il joue son rôle de conseil tout en faisant en sorte que les seules décision fermes sont les décisions officielles du ministère.

4. Si ta demande de mutation échoue la première année, il ne faut pas hésiter à recommencer : parfois c'est simplement dû au fait que d'autre candidats plus prioritaires que toi sont passés une année donnée. Il y a une part de loterie dans tout mouvement, où parfois tout se joue à une demande au bon endroit au bon moment.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 11 Juin 2017 - 20:39
Merci pour cette réponse claire.

1. J'ai déjà regardé les formations qui m'intéressent et je suis très mobile (je suis PRAG dans une ville ensoleillée et agréable mais je n'y ai pas de réelles attaches...) Ce qui m'intéresse c'est en priorité une prépa ENS D1 ou DCG. ECT pourquoi pas. Si certains ont une expérience dans ce type de formation je suis preneur. Ma collègue en DCG me dit que c'est bien.
2. Comment se font les voeux ? Si c'est par Iprof je ne suis pas sûr de pouvoir y accéder en tant que PRAG.
3. Les IGEN sont aussi par matière ? Il y en a combien par académie ?
4. Donc plus on élargit les critères, plus on a de chances ?
avatar
Kirth
Niveau 7

Re: PRAG -> prépa

par Kirth le Dim 11 Juin 2017 - 21:27
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:3. Les IGEN sont aussi par matière ? Il y en a combien par académie ?

http://www.education.gouv.fr/pid34309/mission-et-organisation-de-l-inspection-generale-de-l-education-nationale.html#eco-gestion

Par définition, ils sont nationaux, après en général quand un IG est appelé dans une académie, ils ont leur académie de référence.
avatar
kaneto
Niveau 6

Re: PRAG -> prépa

par kaneto le Mar 13 Juin 2017 - 14:41
Les vœux se font sur iProf, lors du mouvement spécifique qui a lieu en même temps que le mouvement inter-académique. Je viens de vérifier sur l'annuaire du rectorat : les PRAG de l'académie sont bien référencés dans la base, donc je pense qu'ils ont accès à iProf. Il existait auparavant une possibilité de dossier papier pour les détachés dans le supérieur, désormais remplacée uniquement par une demande sur iProf. Je me souviens que lorsque j'étais doctorant, le rectorat m'avait bien créé un compte iProf pour les mutations à la fin de mon contrat à l'université. Dans tous les cas, c'est ton rectorat ou l'administration de l'université qui devraient pouvoir te renseigner.

Les IG d'une même discipline se répartissent souvent les académies entre eux, mais c'est informel. Pour ta demande, adresse-toi au Doyen du groupe et ce sera orienté vers la bonne personne. Je découvre avec (bonne) surprise le formulaire de contact que Kirth a indiqué, qui me semble parfait.

Quant à l'élargissement des critères, cela ne fait pas de mal : une affectation en prépa se fait quand les IG trouvent simultanément un poste libre et un candidat avec le bon profil. Élargir la contrainte de poste ne peut pas faire de mal (bon, en réfléchissant un peu, un collègue avait mis "France entière" en pensant que c'était la métropole, or l'inspection avait envisagé un DOM pour lui : le coup a été rattrapé in extremis).

Lis également les commentaires des différents syndicats qui siègent au groupe de travail pour les affectations en prépas. Ils résument ce qui s'est échangé avec les inspecteurs généraux au sujet des candidatures. J'ai remis la main sur le document du SNALC : https://www.snalc.fr/national/article/2855/
Le SNES publie aussi le même type de document, dont une partie est réservée aux adhérents : https://www.snes.edu/Classes-preparatoires-2620.html

Il y a des indications générales ainsi que des indications par discipline.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 13 Juin 2017 - 14:46
Merci, je vais regarder tout cela.

Du coup, ça vaut le coup que je contacte les IG assez rapidement, juste pour leur faire connaître mon projet ?

Parce que si je participe directement au mouvement spécifique ils vont se demander d'où je sors...
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 13 Juin 2017 - 14:53
Vous pensez que je dois joindre un CV - voire une lettre de motivation - au formulaire en ligne ? (merci Kirth)
Parce que d'après ce que j'ai compris les IG peuvent décider de venir inspecter un de mes cours, donc le mieux c'est de prévenir tôt pour qu'ils puissent s'organiser.
Moi les DOM je veux bien ! Very Happy
avatar
kaneto
Niveau 6

Re: PRAG -> prépa

par kaneto le Mar 13 Juin 2017 - 14:58
Je lis sur le papier du SNALC qu'il y a des ATP en éco-gestion sur des postes restés vacants au mouvement : tu peux aussi en profiter pour signaler que tu es intéressé pour un remplacement, c'est souvent un bon début avant une affectation définitive. C'est le genre de décision qui peut se prendre à tout moment (en juin, juillet, ou à n'importe quel moment de l'année quand l'inspection découvre un départ à la retraite tardif, un long arrêt type maternité ou maladie).

Lorsque tu fais ta demande au mouvement spécifique, tu dois de toute façon fournir une lettre de motivation qui va forcément expliquer d'où sort ta demande. Te présenter par e-mail dès à présent va reprendre les mêmes éléments qui figureront dans cette lettre.

Dans ton cas, je vois un autre intérêt à te faire connaitre avant le mouvement : étant détaché dans le supérieur, tu n'as pas dû être inspecté récemment. Cela vaut le coup de donner envie à un inspecteur de te voir sur ton poste actuel, pour qu'il se fasse une idée de ton profil. Sans rapport d'inspection, cela risquerait de faire une inconnue dans ton dossier de mutation. (Ce n'est pas rédhibitoire, mais comme tout mouvement sur dossier, tous les facteurs jouent un peu et les décisions sont prises au cas par cas.)

Le CV est normalement à compléter sur iProf (et fait partie du dossier de mutation). Dans certaines disciplines, l'inspection regarde le CV iProf. Dans d'autres, c'est le candidat qui compose son CV lui-même et le joint au dossier. Si rien n'est précisé, prévois les deux.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 13 Juin 2017 - 15:05
C'est quoi des ATP ?

J'ai eu un bon rapport l'an dernier lorsque j'étais stagiaire en lycée. Mais la pédagogie à la fac ça n'a rien à voir (je fais beaucoup de CM de gestion en M1 et des TD en économie en L2 et L3). D'ailleurs, pour la plupart de mes collègues, la pédagogie ça n'existe visiblement pas...
avatar
kaneto
Niveau 6

Re: PRAG -> prépa

par kaneto le Mar 13 Juin 2017 - 15:10
Affectation à Titre Provisoire. Cela sert à placer un enseignant face à la classe en cas d'absence imprévue (retraite en cours d'année, congés divers, etc.). Certaines ATP sont régularisées au mouvement de l'année suivante et le professeur reste donc sur le poste. D'autres ATP sont nécessairement provisoires (le collègue absent finit par revenir), mais cela peut ouvrir la voie à une affectation définitive sur un autre poste.

Concernant les critères retenus par un inspecteur pour évaluer ton travail, là j'aurais du mal à te répondre, n'étant ni inspecteur, ni dans ta discipline (et cela varie du tout au tout selon les disciplines).
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 13 Juin 2017 - 15:16
D'accord, par contre le problème de "ATP" cela veut sans doute dire que je perds mon poste de PRAG et que si l'on ne me propose pas de prépa l'année suivante, je risque de me retrouve en lycée pré-bac ou BTS...
avatar
kaneto
Niveau 6

Re: PRAG -> prépa

par kaneto le Mar 13 Juin 2017 - 15:19
Je ne sais pas comment cela fonctionne dans le supérieur. Dans le secondaire, je sais que tu conserves ton ancien poste si tu remplaces en prépa. Les ATP se règlent de toute façon bien souvent au téléphone avec l'inspection générale : c'est un point dont il faut discuter.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 13 Juin 2017 - 15:22
Encore merci pour ces infos ! Je vais me faire connaître rapidement d'un IG. Soit en utilisant le formulaire soit en obtenant son contact via une collègue en prépa, qui connaît peut-être celui qui s'occupe de mon académie.

Mais effectivement, en éco-gestion il semble y avoir plus d'opportunités en prépa que dans d'autres disciplines...
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 13 Juin 2017 - 17:28
J'ai une autre question concernant les prépas. Certains vont me trouver très intéressé, et même si ce n'est pas ma motivation première, je me pose tout de même la question de la rémunération en prépa : est-ce vraiment si avantageux ? La base reste la même (grille des agrégés) mais je sais que les heures sup sont mieux rémunérées qu'à l'Université. Concernant les khôlles, pourquoi dit-on toujours que c'est bien rémunéré, j'ai du mal à me faire une idée concrètement. Par exemple, je vois qu'en ECT la durée hebdomadaire des interrogations orales en économie est de 10 minutes (http://aphec.tem-tsp.eu/IMG/pdf/Bulletin_officiel_no_32_du_13_septembre_2007.pdf) : admettons qu'il y a 35 élèves dans la classe, qu'est-ce que ça donne concrètement ?
avatar
kaneto
Niveau 6

Re: PRAG -> prépa

par kaneto le Mar 13 Juin 2017 - 18:31
Financièrement, le calcul est grosso modo équivalent à celui-ci : tu prends la grille des agrégés, et toutes les heures sont pondérées au coefficient 1.5. Tu as donc ton service complet à partir de 10h, puis ça démarre en HSA. Un enseignant de prépa qui fait 11h par semaine a le même salaire qu'un agrégé en lycée faisant 16h30.

(En réalité ça ne marche pas avec des pondérations : on compte les heures à l'unité, mais avec des obligations de service - ORS - variables de 8h à 10h selon les classes où tu enseignes, le taux des HSA variant selon l'obligation de service. Remis en euros, ça revient au calcul plus haut pour une ORS 10h. Pour une ORS 8h, la pondération est plutôt proche de 1.8 que de 1.5.)

Il y a une variation à la marge : pas d'ISOE part variable, mais une indemnité de fonction spécifique d'un peu moins de 1200€ annuels.

La durée d'interrogations est donnée par élève. Quand on donne 20 min, cela veut dire que l'élève a une colle toutes les semaines. Pour 10 min, c'est une colle par quinzaine. Pour l'exemple de l'économie, avec 10 min/semaine cela veut dire que chaque élève a une colle d'économie de 20 min toutes les deux semaines. Pour occuper le colleur pendant 1h, les élèves passent par trinôme.

Avec 35 élèves, on forme donc 12 groupes de colles (11 trinômes, un binôme). Chaque semaine, il y a donc 6 heures de colle d'économie sur l'ensemble de la classe (on fait passer 6 groupes par semaine, ainsi chaque élève a sa colle de 20 min par quinzaine, donc 10 min par semaine).

Si le professeur d'économie assure tout seul ces colles, il se fait payer chacune de ces heures (dans une classe de 35 élèves de 1è année, c'est 48€ bruts de l'heure, pour une classe de plus de 36 élèves de 2è année, ce serait 60€ bruts de l'heure). Il faut cependant avoir les reins pour encaisser : 6h de colles en plus des cours, cela donne un emploi du temps très lourd. Bien souvent, l'ensemble des heures de colle est en fait réparti sur plusieurs professeurs (collègues du secondaire du lycée ou d'un établissement proche par exemple), le professeur de la classe n'en assurant qu'une partie.

Il peut y avoir des variations par matières : par exemple en maths, on ne fait pas passer chaque élève individuellement, mais l'ensemble des 3 pendant 1h.

Donner 1h de colle à l'année, donc sur 30 semaines, rapporte autour de 1500€. C'est l'équivalent d'une HSA dans le secondaire.

Les rémunérations des professeurs de prépas varient énormément entre ceux qui font leur service, et sont donc sur la même grille qu'au lycée, et ceux qui réussissent à encaisser plusieurs heures supplémentaires (le compteur démarrant plus vite qu'en lycée, cela peut être payant mais c'est rapidement au prix d'un gros travail). Je connais des exemples des deux cas : il me semble que des syndicats avaient étudié les services et donné des statistiques détaillées pour l'ensemble des professeurs à l'occasion de la tentative de réforme de 2013. Cela doit pouvoir se retrouver dans un recoin d'Internet.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 13 Juin 2017 - 18:56
Pour ma première année de PRAG (service annuel : 384h équivalent TD), j'ai pris près de 80 heures sup' mais ce n'est pas si bien rémunéré que cela (en net, cela fait un peu moins de 40€/h).

En réalité cela fait moins d'heures effectuées car il y a des heures CM (pondérées 1,5). Sur 460h comptées dans mon service cela me fait environ 375h annuelles devant étudiant sur 26 semaines soit 14,5 heures par semaine en moyenne (avec de grosses variations de 8 ou 9 h jusqu'à plus de 20h...).

Avec ces heures sup et les primes (très faibles) j'arrive à un peu plus de 2100€ net/mois en moyenne (je suis en tout début de carrière : néo-tit).

Sachant qu'il y a des tas de choses qui ne sont pas comptées : les charges administratives (moi on ne m'a encore rien demandé car je suis le "petit jeune" mais c'est très chronophage pour les collègues), les mémoires à corriger (facilement une quinzaine par an), la masse de copies (avec les rattrapages j'arrive à plus de 600 copies rien que pour le 2e semestre, je me suis résolu à faire des QCM pour certains cours malgré mon dégoût initial pour ce mode d'évaluation - au 1er semestre j'ai du avoir environ 250 copies avec les rattrapages inclus - soit 850 copies au total sachant que je fais des devoirs de 1h à 2h, niveaux L2, L3, M1 dont 1/3 de QCM pour "faire face").

+ répondre (ou pas) aux mails des étudiants, etc...

Au final je trouve qu'il n'y a pas photo avec une prépa.
avatar
kaneto
Niveau 6

Re: PRAG -> prépa

par kaneto le Mar 13 Juin 2017 - 19:30
Sur les copies, ne te fais pas trop d'illusions : un prof de prépa, ça mange du papier. Et ces copies viennent souvent de DS faits en dehors des temps de cours, sur des surveillances non rémunérées (sur le principe : si l'administration ne pinaille pas sur des tas de détails, on ne pinaille pas sur ces heures de surveillances, tant que tout le monde y trouve son compte).

Je connais le côté administratif à l'université : cela existe en prépa, mais tu es beaucoup plus libre de choisir si tu veux t'en occuper ou pas. De plus, plusieurs tâches assurées par les enseignants en université reposent en fait plutôt sur le proviseur-ajoint au lycée. Au final, c'est nettement moins pesant.
avatar
Ashtrak
Fidèle du forum

Re: PRAG -> prépa

par Ashtrak le Mar 13 Juin 2017 - 20:03
A mon avis, la principale difficulté pour toi pour entrer en DCG, sera ton âge. Ces postes sont convoités et certains attendent longtemps avant de les avoir. Personnellement, tous ceux que je connais en DCG ont au moins 5 ans derrière eux pour les plus jeunes (et ils ne sont pas nombreux).

L'ENS est un atout important mais tu n'es pas le seul dans ce cas. Sois patient, contacte l'IGN et un syndicat afin de voir ce qui est faisable. Sinon, en DCG, le fait d'être titulaire soi-même du DSCG est un plus ; ce qui fait 2 UV à passer pour toi (5 obtenues par équivalence grâce à l'agreg).

Une dernière remarque : dans le DOM, il y aura toujours des possibilités puisque des collègues décident chaque année de rentrer ; donc si tu n'es pas contre un petit voyage au soleil ...

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 13 Juin 2017 - 20:46
Merci, ma collègue en prépa vient de me dire cela : ses plus jeunes collègues ont le début de la trentaine et minimum 5 ans d'expérience derrière eux. Mais bon si on ne tente pas...

Je ne suis pas option B donc c'est 4 épreuves à valider en DSCG pour l'équivalence : j'en ai fait 2 en 2016, je compte passer les 2 dernières cette année.

Cependant, j'ai du monter des cours difficiles au cours de l'année passée auprès d'un public - non pas difficile - mais exigeant : des salariés en formation niveau M1 qui avaient 2x mon âge (voire plus) et ils ont apprécié mon cours de gestion. Je me dit que ça peut compter dans une candidature. Que regardent les IG pour les nomination en prépa ? Sur le site du SNALC (lien au dessus) ça se limite à agrég/thèse etc... Mais on parle de participation à des jury, publication d'ouvrage, pédagogie etc.
avatar
Kirth
Niveau 7

Re: PRAG -> prépa

par Kirth le Mer 14 Juin 2017 - 0:50
@kaneto a écrit:Les IG d'une même discipline se répartissent souvent les académies entre eux, mais c'est informel.

Je rebondis simplement là-dessus, normalement par académie on trouve une liste d'IG correspondant : http://www.education.gouv.fr/cid121/index.html (exemple de mon académie), après comme tu dis c'est peut-être "histoire de".

En tout cas le fil est très intéressant, merci de tes nombreuses explications kaneto.
Bouboule
Expert spécialisé

Re: PRAG -> prépa

par Bouboule le Mer 14 Juin 2017 - 1:27
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
[...] la masse de copies (avec les rattrapages j'arrive à plus de 600 copies rien que pour le 2e semestre, je me suis résolu à faire des QCM pour certains cours malgré mon dégoût initial pour ce mode d'évaluation - au 1er semestre j'ai du avoir environ 250 copies avec les rattrapages inclus - soit 850 copies au total sachant que je fais des devoirs de 1h à 2h, niveaux L2, L3, M1 dont 1/3 de QCM pour "faire face").

+ répondre (ou pas) aux mails des étudiants, etc...

Au final je trouve qu'il n'y a pas photo avec une prépa.

@kaneto a écrit:Sur les copies, ne te fais pas trop d'illusions : un prof de prépa, ça mange du papier. Et ces copies viennent souvent de DS faits en dehors des temps de cours, sur des surveillances non rémunérées (sur le principe : si l'administration ne pinaille pas sur des tas de détails, on ne pinaille pas sur ces heures de surveillances, tant que tout le monde y trouve son compte).

Je connais le côté administratif à l'université : cela existe en prépa, mais tu es beaucoup plus libre de choisir si tu veux t'en occuper ou pas. De plus, plusieurs tâches assurées par les enseignants en université reposent en fait plutôt sur le proviseur-ajoint au lycée. Au final, c'est nettement moins pesant.

Les collègues de prépa que je connais sont tout le temps dans les copies (je connais plus les scientifiques et économiques) et ce sont des copies de 4h. Dans les matières importantes, ils alternent DM/DS sur des périodes de 2 ou 3 semaines. Quand on déteste les copies, la prépa ce n'est pas le bon plan.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 14 Juin 2017 - 9:03
Le problème ce ne sont pas tellement pas les copies, mais l'absence de suivi lié à l'évaluation. Je n'accompagne pas, je sanctionne en fin de semestre. Les TD ne permettent pas un véritable accompagnement, en tout cas pas là où je suis.

A l'Université non plus les surveillances ne sont pas nécessairement comptées dans notre service mais cela fait parti de notre travail, donc je pense que cela est similaire avec une classe prépa.

Le post dérive sur la comparaison PRAG vs prof en prépa, mais même si l'on fait MCF vs prof en prépa, je pense que la prépa c'est mieux, d'où mes questions sur ce type de formation.

Edit : j'ai d'ailleurs connu un enseignant qui avait choisi la prépa après son doctorat alors qu'il était qualifié MCF (et recruté comme MCF).
avatar
Forster
Neoprof expérimenté

Re: PRAG -> prépa

par Forster le Mer 14 Juin 2017 - 9:15
Les IG viennent inspecter en université ? Il me semblait que ce n'était pas possible et que les collègues intéressés devaient d'abord repasser par le secondaire pour pouvoir être inspectés.

Vu ton âge, avoir le soutien d'un IG risque d'être indispensable pour un poste en prepa. Pour le DCG c'est un peu différent, j'ai vu beaucoup de collègues en recrutement local (des agrégés dans un lycée proche connus de l'IG qu'on vient chercher).

Sinon tu peux contacter le doyen de ton inspection générale par le formulaire. Je l'ai fait et j'ai eu un retour par mail assez rapide. Il me semble que pour la prepa il faut s'adresser au doyen et pas à son IG de secteur.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: PRAG -> prépa

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 14 Juin 2017 - 9:20
Tout ce que je sais c'est que le passage PRAG -> prépa est possible.

A priori (mais je pense que seul un IG pourrait me répondre avec certitude), un IG peut venir "assister" à l'un de mes cours dans le supérieur, mais aucun cas m'inspecter puisque ce n'est pas prévu.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: PRAG -> prépa

par RogerMartin le Mer 14 Juin 2017 - 9:25
Jamais entendu parler d'une visite d'IG à la fac, mais je serais curieuse qu'on me détrompe, si quelqu'un a des infos.
En maths et LV des gens très jeunes peuvent être nommés; malgré l'existence d'une commission, de ce que j'en sais ce sont les IG qui décident.
Un point très important est la mobilité géographique, comme il a été dit plus haut : si on veut une région ou une ville précise (voire par ex. Paris intra-muros, où il y a pas mal de prépas), on réduit d'autant ses chances d'avoir un premier poste et ensuite de changer pour un poste plus intéressant.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum