Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Caspar
Bon génie

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Caspar le Mar 13 Juin - 14:28
Et le service militaire n'a jamais concerné que les garçons, donc moins de la moitié de la population (ce qu'on oublie souvent de dire quand on parle du merveilleux moyen de mélanger les classes sociales qu'était le service, pistonnés exceptés bien entendu).
avatar
Kirth
Niveau 8

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Kirth le Mar 13 Juin - 15:40
@MesonMixing a écrit:
@Kirth a écrit:Pas mal de calculs, ils ont pas eu de chance en tombant sur ce qui se fait de plus dur en mécanique, mais le reste était très classique. Après c'est pas faute de leur répéter que même le programme de seconde peut tomber, ce qui est le cas de la moitié du premier exercice.
Il n'était pas facile mais ne justifie pas une pétition.
C'est vrai que savoir utiliser v = d/ delta t en Terminale, vraiment les concepteurs du sujet ont été très fourbes.
De même entourer des groupes fonctionnels, ça fait mal à la tête quand même.

Je pensais à la gravitation de seconde... Il me semble, j'ai juste jeté un oeil. C'est bien trop compliqué pour eux les pauvres Sad Il faut faire des maths mais c'est une épreuve de physique alors c'est internet par le code des lycéens.
avatar
Clint
Niveau 6

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Clint le Mar 13 Juin - 15:45
Ca se revoit (vite fait, certes) en 1èreS et en Terminale, il me semble.....

_________________
Quand on tire, on raconte pas sa vie....
avatar
Kirth
Niveau 8

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Kirth le Mar 13 Juin - 16:03
Nous oui, eux je sais pas.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Daphné le Mar 13 Juin - 16:13
@Reine Margot a écrit:Oui il y aura quand même quelque chose d'autre, de moins cher, mais quand même un diplôme, je suppose.
Oui, ça pourrait être un certificat de fin d'études décidé par le conseil de classe. On a bien eu le DNB délivré sous cette forme pendant quelques années. Seuls les quelques rares qui ne l'avaient pas sous cette forme passaient les épreuves...et l'obtenaient
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Daphné le Mar 13 Juin - 16:18
@gauvain31 a écrit:Ils ne pourront jamais supprimer le Bac1. Je n'y crois pas une seconde, ; ce sont des effets d'annonce. Le bac a aussi une fonction sociologique évidente , celui de mettre au moins une fois dans la vie d'un citoyen tout le monde à égalité devant une épreuve commune, et qui plus est une épreuve qui marque le passage à la vie adulte. Il remplace désormais le service militaire. 2 C'est pour cette raison je crois que bon nombre de jeunes sont attachés à ce bac et l'annonce de sa disparition créerait pas mal de remous puisqu'il y aurait suite à ça une sélection officielle à l'entrée de la fac.3
Supprimer le bac reviendrait finalement à institutionnaliser une France à deux vitesses et de renoncer définitivement à ce que nous fassions société tous ensemble

- 1) :aaq: :aaq:
- 2) Je ne vois pas du tout le rapport entre le bac et le service militaire. Lequel a été supprimé entre autre parce qu'il coûtait cher justement.
- 3) La sélection à l'entrée dans le Sup, ça sera toujours mieux que le tirage au sort. Rien que pour ça elle sera mieux accueillie.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Daphné le Mar 13 Juin - 16:21
@gauvain31 a écrit:Ils ne pourront jamais supprimer le Bac1. Je n'y crois pas une seconde, ; ce sont des effets d'annonce. Le bac a aussi une fonction sociologique évidente , celui de mettre au moins une fois dans la vie d'un citoyen tout le monde à égalité devant une épreuve commune, et qui plus est une épreuve qui marque le passage à la vie adulte. Il remplace désormais le service militaire. 2 C'est pour cette raison je crois que bon nombre de jeunes sont attachés à ce bac et l'annonce de sa disparition créerait pas mal de remous puisqu'il y aurait suite à ça une sélection officielle à l'entrée de la fac.

Supprimer le bac reviendrait finalement à institutionnaliser une France à deux vitesses et de renoncer définitivement à ce que nous fassions société tous ensemble

- 1) :aaq: :aaq: Les parents d'élèves sont pour la suppression, l'administration aussi, pour des raisons budgétaires d'abord et nous vend déjà ça sous couvert de reconquête du mois de juin, sans le bac vos enfants auraient cours jusqu'au bout, gnagnagna, et puis pas de stress, pas d'injustice dans les corrections, gnagnagna, pas de sujets infaisables etc...
- 2) Je ne vois pas du tout le rapport entre le bac et le service militaire. Lequel a été supprimé entre autre parce qu'il coûtait cher justement.
- 3) La sélection à l'entrée dans le Sup, ça sera toujours mieux que le tirage au sort. Rien que pour ça elle sera mieux accueillie.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Anaxagore le Mar 13 Juin - 16:23
Simplement une pression généralisée sur les professeurs pour que la fête du slip soit complète...

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Daphné le Mar 13 Juin - 16:24
Oups je vois que je me suis citée au lieu d'éditer.
hln
Niveau 4

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par hln le Mar 13 Juin - 17:50
@LemmyK a écrit:Plus les résultats aux bacs atteignent des sommets, plus il y a de pétitions! humhum
.


Dernière édition par hln le Mar 13 Juin - 19:23, édité 2 fois
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par trompettemarine le Mar 13 Juin - 18:14
On est devenus bienveillants, parce que, comme les scientifiques l'ont démontré, plus on met une bonne note à un élève, meilleur l'élève est, c'est pour de vrai ! Si! si !professeur
Nouvel évangile des Nuées IPRéennes et ESPérales.

Tous au pensoir !


Dernière édition par trompettemarine le Mar 13 Juin - 18:20, édité 1 fois
frdm
Niveau 10

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par frdm le Mar 13 Juin - 18:19
@hln a écrit:
@LemmyK a écrit:Plus les résultats aux bacs atteignent des sommets, plus il y a de pétitions! humhum
Tiens, je me permets de rebondir sur cette phrase. Ma question va être naïve mais je précise qu'elle est vraie et sérieuse.
J'ai croisé une camarade de M2 qui m'a parlé de comment fonctionner son collège par rapport à la notation, validation du socle etc. On en est arrivées à parler des résultats du bac et après avoir zieuté l'évolution de mon ancien lycée, j'ai fait une crise cardiaque. Mon lycée faisait parti des mauvais élèves du département et pour l'année 2013, en filière générale, il y a eu un bon de 5 points pour les élèves ayant le bac par rapport à 2012 (mon année donc). On avoisine (voire on les dépasse pour la dernière année) même les 95% de réussite en 2015 et 2016.Pratiquement 10 points en plus en... 5 ans.
Je veux bien que l'ouverture d'une filière L (inexistante auparavant soit on allait en S ou en ES) offre une meilleure orientation (d'autant que mon lycée propose presque toutes les formations, entre les GT et pro, il y avait des possibilités de réorientation assez facilement d'autant qu'il y a aussi des BTS + prépa donc des "facilités" pour s'orienter précisément pour le supérieur) mais mon amie a fait une remarque intéressante après avoir observé les résultats de son ancien lycée. Bon faramineux aussi. Donc ma question est est-ce qu'il y a un nivellement "par le bas" dans le sens où est-ce que les programmes sont plus "légers" qu'avant la réforme avec des attentes plus "faibles"?

..

Certains passages de ton message mériteraient une seconde lecture de ta part Wink .
Pour te répondre simplement, les résultats mirobolants obtenus au bac ces dernières années sont uniquement le fait d'une très grande baisse du niveau d'exigence. La question ne fait pas débat.
avatar
Catalunya
Expert

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Catalunya le Mar 13 Juin - 18:22
Hln, veillez à votre orthographe, cela pique les yeux.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Caspar le Mar 13 Juin - 19:02
@Daphné a écrit:
@gauvain31 a écrit:Ils ne pourront jamais supprimer le Bac1. Je n'y crois pas une seconde, ; ce sont des effets d'annonce. Le bac a aussi une fonction sociologique évidente , celui de mettre au moins une fois dans la vie d'un citoyen tout le monde à égalité devant une épreuve commune, et qui plus est une épreuve qui marque le passage à la vie adulte. Il remplace désormais le service militaire. 2 C'est pour cette raison je crois que bon nombre de jeunes sont attachés à ce bac et l'annonce de sa disparition créerait pas mal de remous puisqu'il y aurait suite à ça une sélection officielle à l'entrée de la fac.

Supprimer le bac reviendrait finalement à institutionnaliser une France à deux vitesses et de renoncer définitivement à ce que nous fassions société tous ensemble

- 1) :aaq: :aaq: Les parents d'élèves sont pour la suppression, l'administration aussi, pour des raisons budgétaires d'abord et nous vend déjà ça sous couvert de reconquête du mois de juin, sans le bac vos enfants auraient cours jusqu'au bout, gnagnagna, et puis pas de stress, pas d'injustice dans les corrections, gnagnagna, pas de sujets infaisables etc...
- 2) Je ne vois pas du tout le rapport entre le bac et le service militaire. Lequel a été supprimé entre autre parce qu'il coûtait cher justement.
- 3) La sélection à l'entrée dans le Sup, ça sera toujours mieux que le tirage au sort. Rien que pour ça elle sera mieux accueillie.

Je ne crois pas non plus à une suppression pure et simple du bac, pour des raisons symboliques, mais une refonte complète est possible. Elle est déjà en germe d'ailleurs avec les épreuves de LV (CO et EO) qui ont lieu pendant l'année et sont évaluées par les professeurs de l'établissement.
Badiste75
Niveau 10

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Badiste75 le Mar 13 Juin - 19:24
On fera comme en BTS ou en pro, toujours pionniers en terme d'expérimentation : le CCF. Il paraît que ça marche "bien". Un seul exemple en BTS : j'ai respecté l'esprit de l'épreuve, j'ai 8 de moyenne en notant avec bienveillance pour ceux qui ont passé les épreuves en première et deuxième année. Ma collègue qui n'a évalué qu'en première année a 12. Comment a - t - elle fait? Tout simplement en bricolant un sujet absolument pas dans les clous. Des petits exercices ne permettant pas d'approuver l'acquisition des compétences au seins de la résolution de problème. Vu les excellentes notes de certains bac pro en maths, j'imagine que ce n'est pas la seule à faire de même. Evidemment, inutile de préciser que ces élèves n'ont aucune base en BTS et ont du mal à comprendre leurs résultats désastreux pendant l'année. Bref, tout ça pour dire qu'on va vers ce genre de dérives si les CCF venaient à gagner le secondaire.
Contenu sponsorisé

Re: Bac 2017 : première pétition contre une épreuve jugée «inabordable»

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum