Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lessay
Niveau 6

Re: J'hallucine (boulot)

par lessay le Jeu 15 Juin 2017 - 6:58
@Nita a écrit:Tout le monde jouait le jeu, on reportait les notes des collègues, on bossait jusqu'au bout, on sanctionnait jusqu'au bout.

O tempora, o mores...

Tenté l'an passé, les notes reportées en début d'année sont été purement et simplement annulées par la CDE, sous pression des appels des parents d'élèves...
avatar
Maellerp
Fidèle du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par Maellerp le Jeu 15 Juin 2017 - 7:18
@PabloPE a écrit:
@anthinéa a écrit:
Alors là, je suis pleinement d'accord avec toi! 
Dans mon ancien college, c'était le cas. 
Cela empêche les 10 pauvres gosses de se coltiner films, jeux de sociétés, ping pong  pendant des journées entières. 
Car quoi qu'il arrive, les profs ne PEUVENT pas s'en occuper. 
 Chez nous, les professeurs correcteurs représentent 80/100 des professeurs! 
Il ne restera que 4 professeurs ! 
Donc...
J'avoue ne pas comprendre pourquoi vous êtes déchargés de cours pour les corrections humhum Pour un regard extérieur (dont le mien j'assume) ça fait quand même clairement partie du job non?N'y a -t-il pas une compensation, certes ridiculement faible mais quand même?
En prime toutes les matières ne sont pas concernées par le DNB donc comment arriver à ce nombre de 4 sur tout un collège?
J'adore les regards "extérieurs" quand ils viennent de collègues qui ne se renseignent pas un minimum avant de parler... parce que ce que tu écris ici je suppose que tu le dis à l'extérieur aussi... Ah ces feignasses de profs qui ne veulent pas se dédoubler, ben quoi, même leurs collègues le disent !
Oui je suis un peu à cran et fatiguée, mouvement d'humeur !
avatar
Rendash
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Rendash le Jeu 15 Juin 2017 - 7:49
@PabloPE a écrit:
@anthinéa a écrit:
Alors là, je suis pleinement d'accord avec toi! 
Dans mon ancien college, c'était le cas. 
Cela empêche les 10 pauvres gosses de se coltiner films, jeux de sociétés, ping pong  pendant des journées entières. 
Car quoi qu'il arrive, les profs ne PEUVENT pas s'en occuper. 
 Chez nous, les professeurs correcteurs représentent 80/100 des professeurs! 
Il ne restera que 4 professeurs ! 
Donc...
J'avoue ne pas comprendre pourquoi vous êtes déchargés de cours pour les corrections humhum Pour un regard extérieur (dont le mien j'assume) ça fait quand même clairement partie du job non?N'y a -t-il pas une compensation, certes ridiculement faible mais quand même?
En prime toutes les matières ne sont pas concernées par le DNB donc comment arriver à ce nombre de 4 sur tout un collège?

Toi, tu regardes trop de vidéos de candidats macronistes à la députation, ça attaque : faut bien qu'on te fabrique tes paravents pendant que tu changes tes couches, hein Razz

Très simplement, la quantité de copies à corriger n'est pas compatible avec des cours en même temps. On a deux jours pour le faire, et un paquet de 80 copies de brevet représente environ douze heures de travail efficace ... donc plutôt seize dans l'EN, entre les copies données au compte-goutte et les outrages infligés aux mouches qui ont le malheur de passer dans le coin pendant qu'on nous fait suer sur le moindre demi-point des copies les plus indigentes.

Ce qui est profondément lamentable, en revanche, c'est qu'on en vienne dans certains établissements à empêcher les enseignants qui le souhaitent de faire cours la dernière semaine : dans Collège 2, des "appels à projets" ont eu lieu, les salles sont attribuées, donc pas moyen de prendre ses classes - ou ce qu'il en reste - et de les faire bosser.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: J'hallucine (boulot)

par Lucrezia le Jeu 15 Juin 2017 - 8:33
@lessay a écrit:Tenté l'an passé, les notes reportées en début d'année sont été purement et simplement annulées par la CDE, sous pression des appels des parents d'élèves...
Je ne suis pas sûre de comprendre: pourquoi le CDE a-t-il cédé? Il a peur des parents ou il a peur du rectorat? (quoique l'un ne va pas sans l'autre, j'imagine...)
En fait, le fait de céder ne va lui apporter qu'une paix factice, et rendre les parents bien plus enclins au caprice que s'il leur avait opposé un refus. Quant au rectorat... Je me bien compte qu'on ne peut pas toujours s'y fier, mais je ne vois pas comment il pourrait argumenter contre une pratique légale, salutaire, et indirectement préconisée (reconquête du mois de juin).

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
avatar
Nita
Empereur

Re: J'hallucine (boulot)

par Nita le Jeu 15 Juin 2017 - 10:46
@lessay a écrit:
@Nita a écrit:Tout le monde jouait le jeu, on reportait les notes des collègues, on bossait jusqu'au bout, on sanctionnait jusqu'au bout.

O tempora, o mores...

Tenté l'an passé, les notes reportées en début d'année sont été purement et simplement annulées par la CDE, sous pression des appels des parents d'élèves...

Il va de soi que le CPE était partie prenante : c'est lui qui sanctionnait.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: J'hallucine (boulot)

par William Foster le Jeu 15 Juin 2017 - 11:42
@Lucrezia a écrit:
@lessay a écrit:Tenté l'an passé, les notes reportées en début d'année sont été purement et simplement annulées par la CDE, sous pression des appels des parents d'élèves...
Je ne suis pas sûre de comprendre: pourquoi le CDE a-t-il cédé? Il a peur des parents ou il a peur du rectorat? (quoique l'un ne va pas sans l'autre, j'imagine...)
En fait, le fait de céder ne va lui apporter qu'une paix factice, et rendre les parents bien plus enclins au caprice que s'il leur avait opposé un refus. Quant au rectorat... Je me bien compte qu'on ne peut pas toujours s'y fier, mais je ne vois pas comment il pourrait argumenter contre une pratique légale, salutaire, et indirectement préconisée (reconquête du mois de juin).

Mais c'est simple : "le client a toujours raison".


... Rolling Eyes

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: J'hallucine (boulot)

par Lucrezia le Jeu 15 Juin 2017 - 12:04
Je le découvre malheureusement chaque jour un peu plus.
Mais si le rectorat est en tort (en soutenant les parents), je trouve que le cde l'est aussi. Que risque t-il à maintenir les notes?
Ne nous leurrons pas: que les notes soient maintenues ou non, des parents continueront à venir râler pour tout et n'importe quoi, alors autant être en accord avec soi-même et faire ce qui nous semble juste. Quant au rectorat, que craint le cde? De se faire sucrer sa prochaine promotion s'il ne fait pas profil bas? Ya un moment faut arrêter de déconner: si on est chef, il faut en avoir la carrure. (bon, je sais que certains cde ne pensent qu'à leur carrière et souhaitent ne pas faire de vagues, mais là, la vague dont on parle est tout juste de l'écume.)

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: J'hallucine (boulot)

par Volubilys le Jeu 15 Juin 2017 - 12:13
@Rendash a écrit:
@PabloPE a écrit:
@anthinéa a écrit:
Alors là, je suis pleinement d'accord avec toi! 
Dans mon ancien college, c'était le cas. 
Cela empêche les 10 pauvres gosses de se coltiner films, jeux de sociétés, ping pong  pendant des journées entières. 
Car quoi qu'il arrive, les profs ne PEUVENT pas s'en occuper. 
 Chez nous, les professeurs correcteurs représentent 80/100 des professeurs! 
Il ne restera que 4 professeurs ! 
Donc...
J'avoue ne pas comprendre pourquoi vous êtes déchargés de cours pour les corrections humhum Pour un regard extérieur (dont le mien j'assume) ça fait quand même clairement partie du job non?N'y a -t-il pas une compensation, certes ridiculement faible mais quand même?
En prime toutes les matières ne sont pas concernées par le DNB donc comment arriver à ce nombre de 4 sur tout un collège?

Toi, tu regardes trop de vidéos de candidats macronistes à la députation, ça attaque : faut bien qu'on te fabrique tes paravents pendant que tu changes tes couches, hein Razz

Très simplement, la quantité de copies à corriger n'est pas compatible avec des cours en même temps. On a deux jours pour le faire, et un paquet de 80 copies de brevet représente environ douze heures de travail efficace ... donc plutôt seize dans l'EN, entre les copies données au compte-goutte et les outrages infligés aux mouches qui ont le malheur de passer dans le coin pendant qu'on nous fait suer sur le moindre demi-point des copies les plus indigentes.
Dans le primaire, quand on se fade les 30 cahiers d'évaluation nationale CM2 (il existe encore des secteurs où c'est obligatoire...), on a droit à rien, il faut pas loin d'une heure par élève (correction +saisie des résultats) sans compter qu'on doit recevoir chaque famille pour leur expliquer les résultats personnellement et ce hors 108h (car en juin, il y a bien longtemps qu'on a explosé les 108h). Et ce avec 25h/semaine devant les élèves et le boulot de prep et correction habituel (en CM2, j'avais 2h de correction par jour!)
Donc oui, l'interrogation de PabloPE est parfaitement légitime et normale.

Pour le brevet, je ne comprends pas comment 80% des profs d'un collège peuvent être de correction, il y a une épreuve écrite d'anglais? d'art? de musique? de sport? de techno? d'espagnol? d'allemand? de SVT? de physique-chimie? de CDI? ... j'ignorais que maths/français/histoire-géo représentait 80% des profs en fait.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: J'hallucine (boulot)

par William Foster le Jeu 15 Juin 2017 - 12:35
@Volubilys a écrit:Pour le brevet, je ne comprends pas comment 80% des profs d'un collège peuvent être de correction, il y a une épreuve écrite d'anglais? d'art? de musique? de sport? de techno? d'espagnol? d'allemand? de SVT? de physique-chimie? de CDI? ... j'ignorais que maths/français/histoire-géo représentait 80% des profs en fait.
Tout dépend de la taille des pourcents Razz

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Saphyr
Niveau 10

Re: J'hallucine (boulot)

par Saphyr le Jeu 15 Juin 2017 - 12:36
C'est qu'il n'y a pas que le brevet.... Certains collègues sont également convoqués pour les épreuves du bac !
Dans mon collège, les derniers conseils ont lieu vendredi et les cours se termine vendredi ! Les élèves sont démobilisés depuis fin avril, début mai et depuis le début du mois de juin, la plupart viennent avec des briques de jus de 2L, des pizzas, des gâteaux... tout ce qu'il faut pour faire un goûter. Quand tu veux travailler tu passes pour la pire des tortionnaires!
En ce qui me concerne, la règle est simple : dès qu'un élève rentre dans ma salle, c'est qu'il a fait le choix du travail! Sinon, je le renvoie sans ménagement à la VS!

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl
avatar
skindiver
Érudit

Re: J'hallucine (boulot)

par skindiver le Jeu 15 Juin 2017 - 12:49
@Lucrezia a écrit:
@lessay a écrit:Tenté l'an passé, les notes reportées en début d'année sont été purement et simplement annulées par la CDE, sous pression des appels des parents d'élèves...
Je ne suis pas sûre de comprendre: pourquoi le CDE a-t-il cédé? Il a peur des parents ou il a peur du rectorat? (quoique l'un ne va pas sans l'autre, j'imagine...)
En fait, le fait de céder ne va lui apporter qu'une paix factice, et rendre les parents bien plus enclins au caprice que s'il leur avait opposé un refus. Quant au rectorat... Je me bien compte qu'on ne peut pas toujours s'y fier, mais je ne vois pas comment il pourrait argumenter contre une pratique légale, salutaire, et indirectement préconisée (reconquête du mois de juin).

Ce qui est hallucinant c'est de vouloir transférer des notes d'une classe de seconde au mois de juin sur le bulletin du premier trimestre de première.... Heureusement que le chef est intervenu!
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: J'hallucine (boulot)

par Lucrezia le Jeu 15 Juin 2017 - 12:59
Ah merdre, j'avais pas vu que c'était au lycée!!! Merci pour le rappel, Skindiver.

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
avatar
skindiver
Érudit

Re: J'hallucine (boulot)

par skindiver le Jeu 15 Juin 2017 - 13:04
@Lucrezia a écrit:Ah merdre, j'avais pas vu que c'était au lycée!!! Merci pour le rappel, Skindiver.

C'est pareil pour le collège...
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: J'hallucine (boulot)

par Lucrezia le Jeu 15 Juin 2017 - 13:15
Je comprends que tu y sois défavorable, mais ce n'est pas mon cas.

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
archeboc
Sage

Re: J'hallucine (boulot)

par archeboc le Jeu 15 Juin 2017 - 13:35
@skindiver a écrit:Ce qui est hallucinant c'est de vouloir transférer des notes d'une classe de seconde au mois de juin sur le bulletin du premier trimestre de première.... Heureusement que le chef est intervenu!

Je ne vois pas pourquoi on ne peut pas, le lendemain du conseil de classe qui prononce le passage dans la classe supérieure, commencer à noter les élèves pour leurs résultats dans la classe où on vient de les admettre.

J'ai beau y réfléchir : je ne vois pas.
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: J'hallucine (boulot)

par Fesseur Pro le Jeu 15 Juin 2017 - 13:38
@Volubilys a écrit:Pour le brevet, je ne comprends pas comment 80% des profs d'un collège peuvent être de correction, il y a une épreuve écrite d'anglais? d'art? de musique? de sport? de techno? d'espagnol? d'allemand? de SVT? de physique-chimie? de CDI? ... j'ignorais que maths/français/histoire-géo représentait 80% des profs en fait.
SVT, physique-chimie et techno sont maintenant concernés par la correction.
On n'est pas à 80% mais pas loin, sachant que tous les collègues non correcteurs ne sont pas forcément présents au collège selon leur emploi du temps quand les correcteurs sont absents.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par corailc le Jeu 15 Juin 2017 - 13:53
Ce n'est pas parce que les PE sont les esclaves de l'EN qu'on doit souhaiter aux profs du secondaire le même sort.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: J'hallucine (boulot)

par Marcelle Duchamp le Jeu 15 Juin 2017 - 13:55
Et puis collègue non correcteur ne veut pas dire corvéable non plus... Nombre de fois où on m'a dit "Mais Marcelle, on te laissera les eleves qui sont la, tu leur feras faire des dessins ou ils t'aideront à ranger ta classe...".
Bin non! Déjà ranger une classe d'arts plastiques ça me prend 5j en moyenne, le temps de tout trier, jeter, nettoyer, réetiquetter et puis, je ne veux pas avoir d'élèves dans les pattes à surveiller en plus!
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: J'hallucine (boulot)

par Thalia de G le Jeu 15 Juin 2017 - 13:55
@William Foster a écrit:
@Volubilys a écrit:Pour le brevet, je ne comprends pas comment 80% des profs d'un collège peuvent être de correction, il y a une épreuve écrite d'anglais? d'art? de musique? de sport? de techno? d'espagnol? d'allemand? de SVT? de physique-chimie? de CDI? ... j'ignorais que maths/français/histoire-géo représentait 80% des profs en fait.
Tout dépend de la taille des pourcents Razz
Il n'y a pas que le nombre d'enseignants dans ces 3 disciplines à prendre en compte, mais aussi le nombre d'heures assurées dans la semaine devant une 3e, plus de 10 heures.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
harry james
Neoprof expérimenté

Re: J'hallucine (boulot)

par harry james le Jeu 15 Juin 2017 - 14:20
Pour le moment ici, toutes disciplines confondues, 7 profs convoqués pour les corrections sur...50 : 2 de français, 2 de maths, 1 de sciences (phy-chim) et 2 d'histoire-géo.

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?
meevadeborah
Niveau 5

Re: J'hallucine (boulot)

par meevadeborah le Jeu 15 Juin 2017 - 14:42
@Volubilys a écrit:
@Rendash a écrit:
@PabloPE a écrit:
@anthinéa a écrit:
Alors là, je suis pleinement d'accord avec toi! 
Dans mon ancien college, c'était le cas. 
Cela empêche les 10 pauvres gosses de se coltiner films, jeux de sociétés, ping pong  pendant des journées entières. 
Car quoi qu'il arrive, les profs ne PEUVENT pas s'en occuper. 
 Chez nous, les professeurs correcteurs représentent 80/100 des professeurs! 
Il ne restera que 4 professeurs ! 
Donc...
J'avoue ne pas comprendre pourquoi vous êtes déchargés de cours pour les corrections humhum Pour un regard extérieur (dont le mien j'assume) ça fait quand même clairement partie du job non?N'y a -t-il pas une compensation, certes ridiculement faible mais quand même?
En prime toutes les matières ne sont pas concernées par le DNB donc comment arriver à ce nombre de 4 sur tout un collège?

Toi, tu regardes trop de vidéos de candidats macronistes à la députation, ça attaque : faut bien qu'on te fabrique tes paravents pendant que tu changes tes couches, hein Razz

Très simplement, la quantité de copies à corriger n'est pas compatible avec des cours en même temps. On a deux jours pour le faire, et un paquet de 80 copies de brevet représente environ douze heures de travail efficace ... donc plutôt seize dans l'EN, entre les copies données au compte-goutte et les outrages infligés aux mouches qui ont le malheur de passer dans le coin pendant qu'on nous fait suer sur le moindre demi-point des copies les plus indigentes.
Dans le primaire, quand on se fade les 30 cahiers d'évaluation nationale CM2 (il existe encore des secteurs où c'est obligatoire...), on a droit à rien, il faut pas loin d'une heure par élève (correction +saisie des résultats) sans compter qu'on doit recevoir chaque famille pour leur expliquer les résultats personnellement et ce hors 108h (car en juin, il y a bien longtemps qu'on a explosé les 108h). Et ce avec 25h/semaine devant les élèves et le boulot de prep et correction habituel (en CM2, j'avais 2h de correction par jour!)
Donc oui, l'interrogation de PabloPE est parfaitement légitime et normale.

Pour le brevet, je ne comprends pas comment 80% des profs d'un collège peuvent être de correction, il y a une épreuve écrite d'anglais? d'art? de musique? de sport? de techno? d'espagnol? d'allemand? de SVT? de physique-chimie? de CDI? ... j'ignorais que maths/français/histoire-géo représentait 80% des profs en fait.

Si tu fais déjà 25h devant élèves, + 10 h corrections habituelles + préparations, tu ne dis pas combien, j'imagine entre 5 et 10h, cela donne déjà entre 40 et 45 h par semaine. Donc en effet, rajouter 30 h pour les évaluations CM2 + le temps des rendez-vous parents, ce n'est pas raisonnable du tout. On est payé sur la base des 1607h par an, on nous l'a assez répété. Alors quand ça dépasse, c'est légitime de dire stop.

Donc, ce n'est pas parce que tu es prête, même si tu t'y sens obligée, à faire plus d'heures que la normale, qu'il faut que les profs de collège fassent pareil.
Arrêtons de nous comparer pour râler, entre nous, qu'on en fait plus que les autres ou que les autres en font moins que nous. Par contre on peut râler face aux chefs en disant qu'on nous en demande trop, la preuve dans le second degré, les corrections des examens sont comptabilisées dans le temps de travail, il pourrait être légitime de demander que cela soit le cas pour les évaluations nationales de primaire, peut-être.

Ceci dit, pour aller dans ton sens pour le reste, les correcteurs convoqués au brevet représentent 11 profs chez nous sur 25 environ (environ à cause des temps partiels et complément de service, ça devient difficile de compter les collègues "entiers") donc loin des 80% et sur une ou deux journées seulement et pas cinq.
Par contre, c'est très différent pour les établissements qui sont centre de correction, où là cela mobilise beaucoup plus de monde, c'est vrai.

Bref, pour ma part à vrai dire, la dernière semaine ce n'est pas celle où je me sens le plus débordée. C'est fatigant surtout à cause de l'inutilité : inutilité des dernières "heures de cours" quand il y a trop peu de gamins pour faire des choses sérieuses mais que tu ne veux pas non plus lâcher l'affaire, inutilité des réunions, etc...
Goldored
Niveau 1

Re: J'hallucine (boulot)

par Goldored le Jeu 15 Juin 2017 - 16:24
@corailc a écrit:Ce n'est pas parce que les PE sont les esclaves de l'EN qu'on doit souhaiter aux profs du secondaire le même sort.
Voilà un avis parfaitement excessif, caricatural, qui vous décrédibilise largement...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: J'hallucine (boulot)

par Thalia de G le Jeu 15 Juin 2017 - 16:28
@Goldored a écrit:
@corailc a écrit:Ce n'est pas parce que les PE sont les esclaves de l'EN qu'on doit souhaiter aux profs du secondaire le même sort.
Voilà un avis parfaitement excessif, caricatural, qui vous décrédibilise largement...
Toujours aussi positif et constructif.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: J'hallucine (boulot)

par Sphinx le Jeu 15 Juin 2017 - 17:53
Chez moi non seulement les profs de lettres, HG, maths, SVT, PC, sont convoqués au grand complet, mais, je ne sais pas si c'est le cas encore cette année, les années précédentes des collègues d'autres matières étaient aussi convoqués pour les épreuves supplémentaires des candidats libres. On doit aimer mon collège au rectorat.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Balthamos
Grand sage

Re: J'hallucine (boulot)

par Balthamos le Jeu 15 Juin 2017 - 17:59
Chez nous, on a d'autres matières convoquées pour tenir le secrétariat.
avatar
PabloPE
Érudit

Re: J'hallucine (boulot)

par PabloPE le Jeu 15 Juin 2017 - 20:11
@Maellerp a écrit:
@PabloPE a écrit:
@anthinéa a écrit:
Alors là, je suis pleinement d'accord avec toi! 
Dans mon ancien college, c'était le cas. 
Cela empêche les 10 pauvres gosses de se coltiner films, jeux de sociétés, ping pong  pendant des journées entières. 
Car quoi qu'il arrive, les profs ne PEUVENT pas s'en occuper. 
Chez nous, les professeurs correcteurs représentent 80/100 des professeurs! 
Il ne restera que 4 professeurs ! 
Donc...
J'avoue ne pas comprendre pourquoi vous êtes déchargés de cours pour les corrections humhum Pour un regard extérieur (dont le mien j'assume) ça fait quand même clairement partie du job non?N'y a -t-il pas une compensation, certes ridiculement faible mais quand même?
En prime toutes les matières ne sont pas concernées par le DNB donc comment arriver à ce nombre de 4 sur tout un collège?
J'adore les regards "extérieurs" quand ils viennent de collègues qui ne se renseignent pas un minimum avant de parler... parce que ce que tu écris ici je suppose que tu le dis à l'extérieur aussi... Ah ces feignasses de profs qui ne veulent pas se dédoubler, ben quoi, même leurs collègues le disent !
Oui je suis un peu à cran et fatiguée, mouvement d'humeur !
Oui bien sûr... et je le dis même au rectorat dans des zoulies petites lettres anonymes. J'adore me défouler sur des inconnus quand je suis à cran et fatiguée, mouvement d'humeur.

@Rendash a écrit:Toi, tu regardes trop de vidéos de candidats macronistes à la députation, ça attaque : faut bien qu'on te fabrique tes paravents pendant que tu changes tes couches, hein Razz

Très simplement, la quantité de copies à corriger n'est pas compatible avec des cours en même temps. On a deux jours pour le faire, et un paquet de 80 copies de brevet représente environ douze heures de travail efficace ... donc plutôt seize dans l'EN, entre les copies données au compte-goutte et les outrages infligés aux mouches qui ont le malheur de passer dans le coin pendant qu'on nous fait suer sur le moindre demi-point des copies les plus indigentes.

Ce qui est profondément lamentable, en revanche, c'est qu'on en vienne dans certains établissements à empêcher les enseignants qui le souhaitent de faire cours la dernière semaine : dans Collège 2, des "appels à projets" ont eu lieu, les salles sont attribuées, donc pas moyen de prendre ses classes - ou ce qu'il en reste - et de les faire bosser.
Eh ben voilà là je comprends mieux.
Après objectivement je crois qu'on en a déjà parlé mais 2 copies d'HG de 3e (ou de français hein) et je me pends avec l'élastique qui les retient. Au moins mes CM ont l'excuse de l'âge (mais ne leur dis pas j'en ferais bien des farcis en ce moment)

@Volubilys a écrit:Pour le brevet, je ne comprends pas comment 80% des profs d'un collège peuvent être de correction, il y a une épreuve écrite d'anglais? d'art? de musique? de sport? de techno? d'espagnol? d'allemand? de SVT? de physique-chimie? de CDI? ... j'ignorais que maths/français/histoire-géo représentait 80% des profs en fait.
C'est ça que je ne comprenais pas : 4 profs "libres" sur tout le collège. Parce que il reste quand même possibilité d'assurer les cours d'AP, d'EM, d'EPS, de langues, la prof doc    (il y a sciences au DNB  Wink )
Si on prend une classe de 6e ça laisse quand même 10h de cours (11h si la prof doc fait AP comme c'est le cas ici).

@Saphyr a écrit:C'est qu'il n'y a pas que le brevet.... Certains collègues sont également convoqués pour les épreuves du bac !
Dans mon collège, les derniers conseils ont lieu vendredi et les cours se termine vendredi ! Les élèves sont démobilisés depuis fin avril, début mai et depuis le début du mois de juin, la plupart viennent avec des briques de jus de 2L, des pizzas, des gâteaux... tout ce qu'il faut pour faire un goûter. Quand tu veux travailler tu passes pour la pire des tortionnaires!
En ce qui me concerne, la règle est simple :  dès qu'un élève rentre dans ma salle, c'est qu'il a fait le choix du travail! Sinon, je le renvoie sans ménagement à la VS!
Juste inadmissible (le passage en gras hein, pas ta réaction qui est plus que normale Wink )

@corailc a écrit:Ce n'est pas parce que les PE sont les esclaves de l'EN qu'on doit souhaiter aux profs du secondaire le même sort.

@meevadeborah a écrit:Donc, ce n'est pas parce que tu es prête, même si tu t'y sens obligée, à faire plus d'heures que la normale, qu'il faut que les profs de collège fassent pareil.  
C'est pas faux, en même temps je suis interloquée de voir que certains se retrouvent "secrétaires" au DNB.
@meevadeborah a écrit:Arrêtons de nous comparer pour râler, entre nous, qu'on en fait plus que les autres ou que les autres en font moins que nous. Par contre on peut râler face aux chefs en disant qu'on nous en demande trop, la preuve dans le second degré, les corrections des examens sont comptabilisées dans le temps de travail, il pourrait être légitime de demander que cela soit le cas pour les évaluations nationales de primaire, peut-être.
Aucune chance  Very Happy
@meevadeborah a écrit:Ceci dit, pour aller dans ton sens pour le reste, les correcteurs convoqués au brevet représentent 11 profs chez nous sur 25 environ (environ à cause des temps partiels et complément de service, ça devient difficile de compter les collègues "entiers") donc loin des 80% et sur une ou deux journées seulement et pas cinq.
Par contre, c'est très différent pour les établissements qui sont centre de correction, où là cela mobilise beaucoup plus de monde, c'est vrai.
Là je comprends mieux Wink
@meevadeborah a écrit:Bref, pour ma part à vrai dire, la dernière semaine ce n'est pas celle où je me sens le plus débordée. C'est fatigant surtout à cause de l'inutilité : inutilité des dernières "heures de cours" quand il y a trop peu de gamins pour faire des choses sérieuses mais que tu ne veux pas non plus lâcher l'affaire, inutilité des réunions, etc...
Je crois qu'on est tous d'accord là aussi Very Happy

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Contenu sponsorisé

Re: J'hallucine (boulot)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum