Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
pingpangpong
Niveau 1

Quelle ESPE choisir ? Empty Quelle ESPE choisir ?

par pingpangpong le Jeu 15 Juin 2017 - 9:59
Bonjour,

à celles et ceux ayant suivi un MEEF dans une ESPE, je cherche à recueillir vos impressions et appréciations.

- Qu'avez-vous pensé de la qualité des cours dispensés, de l'implication des professeurs, de l'ambiance en cours, des locaux...

Cette question car j'ai envoyé des dossiers de candidature à plusieurs ESPE (en l'occurence Clermont, Dijon, Toulouse et Grenoble pour l'instant) afin d'intégrer un MEEF Eco-Gestion en 2017 et préparer le CAPET du même nom en spécialité communication et RH.

A celles et ceux qui ont suivi un autre parcours en ESPE, vos avis m'intéressent aussi!

Un grand merci pour vos contributions!


Dernière édition par pingpangpong le Mar 20 Juin 2017 - 9:55, édité 1 fois
avatar
hln
Niveau 5

Quelle ESPE choisir ? Empty Re: Quelle ESPE choisir ?

par hln le Jeu 15 Juin 2017 - 16:10
Un conseil: fuir les ESPE. Voilà.  titanic

Les formateurs ne sont pas nécessairement là parce qu'ils sont meilleurs que les autres mais par copinage avec les IPR et cie. Entre les beaux préceptes vendus par nos formateurs et la réalité du terrain, il y a un monde qu'ils semblent ignorer. Je n'ai eu qu'une formatrice qui a été franche sur les difficultés mais ça reste léger sur la dizaine de formateurs que j'ai eu. La règle d'or est de ne JAMAIS critiquer l'institution. Jamais, jamais, jamais! Sinon tu es directement catalogué comme mauvais fonctionnaire même si ta remarque peut être pertinente (manque de moyens, formation pas forcément en adéquation etc.). De plus, ne t'attend pas à savoir faire un cours à la fin de ta M1, "ce n'est pas notre but à ce moment de l'année, vous aurez votre année de stage pour le faire". Voilà voilà ce qui nous a été dit. Sachant que tu as un stage obligatoire, c'est très pratique, pour ton tuteur comme pour toi, de débarquer devant une classe avec un cours qui ressemble plus à un assemblage de choses piochées à gauche à droite qu'à un vrai cours solide... Pire encore cette année avec les nouveaux programmes que les enseignants ne maitrisent pas encore totalement, les manuels qui sont arrivés tardivement etc. Ne pense pas non plus être au point sur les derniers trucs pédagogiques à la mode  Razz Carte mentale, jamais vu ni même entendu le mot sortir de la bouche de mes formateurs. C'est en cherchant seule de mon côté que j'ai compris ce que c'était mais de là à le faire, il y a un fossé que je n'ai jamais osé franchir pendant mon stage.

Pour les enseignants, je pense que c'est propre à chaque ESPE et/ou discipline. Chez moi, on reste la poubelle... On a des enseignants non spécialistes des questions, les spécialistes préférant donner des interventions très ponctuelles, avec des cours qui sont parfois à des années-lumières des attendus du concours, qui ont du mal à différencier prépa agreg/prépa CAPES (mais je ne peux pas forcément les blâmer, ils sont aussi victimes du manque de moyens plus globalement du supérieur). Quant à leur implication, ça reste propre encore une fois à chaque enseignant. Certains sont naturellement attentifs, répondent à tes mails assez rapidement, d'autres ne sont là que pour casser de l'élève et permettre une sélection officieuse.

Disons que si à la fin de ma L3, on m'avait dit que l'ESPE c'était ça, j'aurais choisi un master recherche puis préparé l'agreg et capes (en candidate libre pour le dernier) mais je ne perdrai pas mon temps dans cette formation que je ne trouve pas forcément épanouissante ni adéquate.  Mais encore une fois que ça dépend de chaque ESPE et de l'expérience de chacun.

Le seul point positif pour ma part que je retiens ce sont les rencontres que l'on y fait. Préparer un concours, c'est aussi avoir autour de toi des gens qui comprennent ce que tu ressens. Pas la famille ou les amis d'une autre filière mais bien ceux qui en bavent autant que toi et AVEC toi. Et puis parfois, tu rencontres un tuteur génial qui te redonne foi dans le métier.
avatar
pingpangpong
Niveau 1

Quelle ESPE choisir ? Empty Re: Quelle ESPE choisir ?

par pingpangpong le Jeu 15 Juin 2017 - 18:20
Bonjour hln, je déduis d'après ton profil que ton expérience porte sur l'ESPE de Strasbourg, c'est bien ça?

Difficile j'imagine d'adhérer à l'ineptie des enseignements sur la pédagogie, ça je peux comprendre, ayant fait des remplacements (en collège) pas plus tard que cette semaine. Enfin, j'ai aussi travaillé dans de nombreux milieux ces dix dernières années, et se conformer aux normes d'une entité c'est toujours chiant, surtout quand elles sont nazes!

En fait j'ai déjà un master (de communication), et pour ma part rejoindre une ESPE c'est d'abord suivre une préparation au CAPET.

Quoi qu'il en soit, merci pour ton témoignage, je suis prévenu!
Wysteria
Wysteria
Niveau 6

Quelle ESPE choisir ? Empty Re: Quelle ESPE choisir ?

par Wysteria le Ven 16 Juin 2017 - 13:38
Bonjour !

Je suis à l'ESPE eco-gestion option marketing.

Je retrouve un peu de ce que dit hln, à savoir que nous sommes une filière "poubelle", mais pas dans le même sens ^^ Dans notre ESPE, en dehors de nos profs (très compétents, pour le coup), les professeurs de Tronc commun ne savaient pas qui on était, ou alors nous dénigraient devant les autres disciplines (Coucou les STAPS !).

Par contre, niveau enseignements, chez nous on a rien à redire. Les profs ont tous passé le concours (plp, capet ou directement agreg), ils nous filent de bons tuyaux pour la réussite des concours, notamment du CAPET.
Dis toi que nos professeurs nous suivent pour les oraux, que ce soient à Nantes ou à Epernay, juste pour nous soutenir et nous motiver avant le lynchage.
Bref, je suis contente de cette formation. Mais tout le monde n'est pas logé à la même enseigne =/
Et niveau boulot, il faut s'accrocher.
avatar
pingpangpong
Niveau 1

Quelle ESPE choisir ? Empty Re: Quelle ESPE choisir ?

par pingpangpong le Ven 16 Juin 2017 - 14:30
Salut Wysteria, merci pour ces infos.
Pour l'instant j'ai fait en sorte de postuler aux MEEF dont les programmes sont davantage consacrés aux concours qu'au tronc commun pédagogie.
Puis-je te demander, dans quelle ESPE as-tu étudié et quel était le taux de réussite aux concours dans ta promo? Ça ne me gêne pas que tu me répondes par message perso si tu trouves ça plus décent. Merci!
avatar
pingpangpong
Niveau 1

Quelle ESPE choisir ? Empty Re: Quelle ESPE choisir ?

par pingpangpong le Mar 20 Juin 2017 - 9:57
Salut à tous,
j'ai changé le titre de la rubrique afin d'essayer de recueillir plus de témoignages.
Merci!
orph
orph
Niveau 5

Quelle ESPE choisir ? Empty Re: Quelle ESPE choisir ?

par orph le Mar 20 Juin 2017 - 10:56
@hln a écrit:Un conseil: fuir les ESPE. Voilà.  titanic

Les formateurs ne sont pas nécessairement là parce qu'ils sont meilleurs que les autres mais par copinage avec les IPR et cie. Entre les beaux préceptes vendus par nos formateurs et la réalité du terrain, il y a un monde qu'ils semblent ignorer. Je n'ai eu qu'une formatrice qui a été franche sur les difficultés mais ça reste léger sur la dizaine de formateurs que j'ai eu. La règle d'or est de ne JAMAIS critiquer l'institution. Jamais, jamais, jamais! Sinon tu es directement catalogué comme mauvais fonctionnaire même si ta remarque peut être pertinente (manque de moyens, formation pas forcément en adéquation etc.). De plus, ne t'attend pas à savoir faire un cours à la fin de ta M1, "ce n'est pas notre but à ce moment de l'année, vous aurez votre année de stage pour le faire". Voilà voilà ce qui nous a été dit. Sachant que tu as un stage obligatoire, c'est très pratique, pour ton tuteur comme pour toi, de débarquer devant une classe avec un cours qui ressemble plus à un assemblage de choses piochées à gauche à droite qu'à un vrai cours solide... Pire encore cette année avec les nouveaux programmes que les enseignants ne maitrisent pas encore totalement, les manuels qui sont arrivés tardivement etc. Ne pense pas non plus être au point sur les derniers trucs pédagogiques à la mode  Razz Carte mentale, jamais vu ni même entendu le mot sortir de la bouche de mes formateurs. C'est en cherchant seule de mon côté que j'ai compris ce que c'était mais de là à le faire, il y a un fossé que je n'ai jamais osé franchir pendant mon stage.

Pour les enseignants, je pense que c'est propre à chaque ESPE et/ou discipline. Chez moi, on reste la poubelle... On a des enseignants non spécialistes des questions, les spécialistes préférant donner des interventions très ponctuelles, avec des cours qui sont parfois à des années-lumières des attendus du concours, qui ont du mal à différencier prépa agreg/prépa CAPES (mais je ne peux pas forcément les blâmer, ils sont aussi victimes du manque de moyens plus globalement du supérieur). Quant à leur implication, ça reste propre encore une fois à chaque enseignant. Certains sont naturellement attentifs, répondent à tes mails assez rapidement, d'autres ne sont là que pour casser de l'élève et permettre une sélection officieuse.

Disons que si à la fin de ma L3, on m'avait dit que l'ESPE c'était ça, j'aurais choisi un master recherche puis préparé l'agreg et capes (en candidate libre pour le dernier) mais je ne perdrai pas mon temps dans cette formation que je ne trouve pas forcément épanouissante ni adéquate.  Mais encore une fois que ça dépend de chaque ESPE et de l'expérience de chacun.

Le seul point positif pour ma part que je retiens ce sont les rencontres que l'on y fait. Préparer un concours, c'est aussi avoir autour de toi des gens qui comprennent ce que tu ressens. Pas la famille ou les amis d'une autre filière mais bien ceux qui en bavent autant que toi et AVEC toi. Et puis parfois, tu rencontres un tuteur génial qui te redonne foi dans le métier.

J'adhère à tout ce qui a été dit!
Bien que je vienne d'une ESPE différente, je retrouve toutes les critiques formulées par hln, tant du point de vue de l'autoritarisme démentiel de l'institution et des "formateurs" qui savent eux-mêmes qu'ils n'en ont que le nom, que de celui de la vacuité de la plupart des "formations" dispensées: si je sais faire un cours de français, c'est grâce à mes lectures, ma tutrice et néoprofs. En quatre ans en tout passés à l'ESPE, je n'ai jamais eu un "formateur" qui m'ait expliqué comment, concrètement, on mène une lecture analytique. En revanche, j'ai subi tant et plus de discours sur la non-stigmatisation des pauvres nenfants qui se comportent mal avec leurs profs parce qu'ils subissent un mal-être personnel, voire lié à l'incompétence desdits professeurs qui ne savent pas suffisamment les intéresser (comique, à tout le moins, de la part d'un "formateur" qui se plaignait de notre manque d'attention et de nos protestations chroniques...)
Bref, si tu n'es pas absolument obligé de passer par la case ESPE, fuit!! Si c'était à refaire, c'est ce que je ferais...

_________________
"Soyez donc résolu à ne servir plus, et vous voilà libre" Etienne de la Boétie

"les journalistes écrivent des articles par lesquels ils présentent une réalité romancée. Et tout le monde les croit. Et les écrivains écrivent des romans où ils présentent la vérité. Et personne ne les croit." Bernard Werber
avatar
pingpangpong
Niveau 1

Quelle ESPE choisir ? Empty Re: Quelle ESPE choisir ?

par pingpangpong le Lun 10 Juil 2017 - 22:19
Bonjour à tous,

je relance mon fil qui est fébrile avec de nouvelles infos concernant ma situation, et j'appelle encore aux conseils!

J'ai été admis pour un master MEEF Eco-Gestion (filière Com et RH) dans les ESPE suivantes: Grenoble, Toulouse et (on le saura demain mais je suis confiant) Clermont-Auvergne.

Voici mes ressentis actuels:

ESPE Grenoble
Habitant Grenoble, j'ai rencontré le responsable actuel du MEEF en question à l'ESPE de Grenoble et ses réponses à mes questionnements ne m'ont pas vraiment convaincues. Le M1 à Grenoble totalise environ 440 heures de cours, ce qui est 100 à 150 heures de moins que dans les autres ESPE et encore, la maquette inflige 48 heures annuelles de LV1 ce qui est évidemment inutile à la réussite au CAPET et au CAPLP. Le programme me parait donc léger et le responsable n'a pas vraiment pu me parler des enseignants ni même tous les nommer... Leur taux de réussite aux concours et d'environ 60%.

ESPE Toulouse
Leur master a l'air très bon, la LV1 est substituable par un cours de sciences sociales, la plaquette est prometteuse: le site de St Agne a l'air d'un bâtiment magnifique, les enseignants expérimentés et qualifiés, leur taux de réussite aux concours est un époustouflant 95%! Reste que Toulouse est une ville aux loyers peut être un peu chers et aux mille distractions nocturnes!

ESPE Clermont-Auvergne
Leur master est celui dont la maquette me plaît le plus: environ 600 heures de cours sur le M1, pas de LV1 en M1, et une très grande majorité de TD, dispensés par une équipe de trois enseignantes. Ça, puis la relative tranquillité de Clermont-Ferrand me font penser qu'il s'agit d'une expérience de préparation aux concours sereine et bien suivie et encadrée. Leur taux de réussite est de 60%.

Je suis, qualité des formations mise à part, un peu partagé entre le confort de rester à Grenoble (chez maman) et l'envie de partir étudier pour une fois dans une autre ville, avec un penchant pour le second. Je travaille ce juillet en intérim (ouvreur de bouches d'égouts et cartographie!) pour payer mes futurs loyers :-)

Avez-vous étudié dans une de ces ESPE? Qu'en dites-vous?

Merci pour vos réponses!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum