Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Balthamos
Grand sage

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Balthamos le Jeu 15 Juin 2017 - 23:37
Sans entrer dans ce problème qui t'empêche de passer le permis, à toi de voir s'il entre dans un critère que le rectorat pourrait prendre en compte.
Reconnaissance de travailleur handicapé ? Malade chronique ? Suivant ta réponse que tu n'as pas à nous dévoiler, tu peux faire des démarches pour avoir un aménagement, un allègement, ou une bonification.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Daphné le Ven 16 Juin 2017 - 1:53
Et puis il y a des voitures sans permis.
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par MelanieSLB le Ven 16 Juin 2017 - 9:08
Mais si c'est un problème médical qui rend la conduite impossible, voiture sans permis ou pas, ça ne changera rien à l'affaire.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Ven 16 Juin 2017 - 9:32
@Julialva a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Deux remarques : 
- Beaucoup ont été affectés dans d'autres académies, parfois à des centaines de km, et parfois également en service partagé, pensais-tu vraiment, en achetant ton appart, rester à proximité ?! 
- Dans le privé, avoir son permis aussi est utile pour obtenir un job (là, je réponds aux autres, parce que je ne remets pas en cause ta raison de ne pas l'avoir ou le passer). 

Une révision d'affectation, quand on arrive sur un voeu formulé, ce serait assez étonnant qu'elle aboutisse.

Non, en aucun moment j'ai pensé au fait qu'un appartement determine mon affectation...je n'ai rien dit de ça...

Disons qu'acheter un appartement était prématuré, maos je ne connais pas ton âge ou ta situation familiale. La location permet la mobilité plus facilement.
Flo44
Niveau 2

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Flo44 le Ven 16 Juin 2017 - 13:44
@Balthamos a écrit:Sans entrer dans ce problème qui t'empêche de passer le permis, à toi de voir s'il entre dans un critère que le rectorat pourrait prendre en compte.
Reconnaissance de travailleur handicapé ? Malade chronique ? Suivant ta réponse que tu n'as pas à nous dévoiler, tu peux faire des démarches pour avoir un aménagement, un allègement, ou une bonification.
Ne pas oublier aussi qu'un problème psychologique (phobie ou autre) est également un problème médical. Et que si c'était le cas, il n'y aurait pas à en avoir honte.
Dans tous les cas, renseigne-toi, fais-toi aider éventuellement.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Balthamos le Ven 16 Juin 2017 - 14:43
j'ai la phobie de la campagne, je ne peux pas voir de vaches Very Happy
je veux donc rester en ville Smile

Plus sérieusement, l'appartement n'est pas un grand problème.
Quand on achète, c'est pour s'y installer et je comprends que cela remets en question le projet de vie. Mais certains (dont plusieurs sur le forum), font autant voire plus de trajet, un appartement se vend, se loue, etc.
Si le collège l'a acheté, il avait ses raisons, ce n'est pas un achat qu'on fait à la légère.
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Madame_Prof le Ven 16 Juin 2017 - 15:00
@Balthamos a écrit:j'ai la phobie de la campagne, je ne peux pas voir de vaches Very Happy
je veux donc rester en ville Smile

Plus sérieusement, l'appartement n'est pas un grand problème.
Quand on achète, c'est pour s'y installer et je comprends que cela remets en question le projet de vie. Mais certains (dont plusieurs sur le forum), font autant voire plus de trajet, un appartement se vend, se loue, etc.
Si le collège l'a acheté, il avait ses raisons, ce n'est pas un achat qu'on fait à la légère.

On en sait rien. En tout cas, c'était en sachant qu'il y aurait mutation (inter/intra) dans l'année suivante.

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Ven 16 Juin 2017 - 15:19
@Balthamos a écrit:j'ai la phobie de la campagne, je ne peux pas voir de vaches Very Happy
je veux donc rester en ville Smile

Plus sérieusement, l'appartement n'est pas un grand problème.
Quand on achète, c'est pour s'y installer et je comprends que cela remets en question le projet de vie. Mais certains (dont plusieurs sur le forum), font autant voire plus de trajet, un appartement se vend, se loue, etc.
Si le collège l'a acheté, il avait ses raisons, ce n'est pas un achat qu'on fait à la légère.

Apparemment, si.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Balthamos le Ven 16 Juin 2017 - 15:24
On en sait rien effectivement Wink

Mais ce qui est sûr, c'est que c'est un événement inhérent au métier et au concours, de ce que nous en savons il y a des situations pires que celle- ci (deux heures de trajet, temps moyen pour un actif en RP), et qu'il faut revendiquer ses droits (décharge, repos, handicap, maladie, etc).

Donc après l'émotion de la mutation, il faut commencer à relativiser et s'organiser. J'ai un ami qui vient d'avoir son établissement à 1h de chez lui, il est content pour l'établissement et pense déjà a profiter du train pour lire, préparer, corriger.

Pour rappel, deux établissements sur deux communes différentes cela fait une heure de décharge soit 17h. Donc légalement tu peux refuser toute heure dépassant les 18h (l'heure HSA obligatoirement acceptée), tu peux aussi revendiquer le strict maintien des 17h (difficulté de la situation), et être vigilent à l'emploi du temps (temps de trajet entre les deux établissements).
Hugo78
Niveau 6

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Hugo78 le Ven 16 Juin 2017 - 16:28
Si ça peut te rassurer, j'ai un ami sans permis de conduire qui, la première année, est tombée sur trois établissements et qui devait se rendre de son premier établissement à son second établissement à pieds (une dizaine de kilomètres quand) et il avait 1h00 de bus entre le second et le troisième. Il a tenu et l'année d'après il a réussi à obtenir un poste fixe ! Courage !
avatar
lapetitemu
Expert spécialisé

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par lapetitemu le Ven 16 Juin 2017 - 16:51
Ce genre de situation arrive souvent, et honnêtement j'ai/j'ai eu plus d'un collègue sans permis autour de moi. Avec un seul établissement, c'est parfois pénible mais faisable : ça demande des compromis, voire des sacrifices (un gros temps de trajet en transport en commun, une longue marche à pied, la revente ou mise en location d'un appartement, l'installation dans un logement de fonction certes pratique mais pas toujours sympa pour faire la coupure une fois le boulot terminé...), mais on trouve toujours une solution.

Avec deux établissements, si pas de transport en commun permettant de se déplacer rapidement entre les deux, ça devient franchement compliqué.
Le chef peut toujours te dire de passer ton permis, il n'empêche qu'à l'instant T, tu ne l'as pas. Alors il faut bien trouver une solution! Un permis, ça se passe en plusieurs mois, voire plusieurs années étant donné les délais d'attente en cas d'échec. Je suis outrée de savoir que dans certains ESPE on "exige" des stagiaires qu'ils aient leur permis en un an. Parfois c'est tout simplement impossible !

J'ai personnellement commencé sans permis ; j'ai fait parfois trois heures de route aller-retour avec train, bus, marche à pied. Faisable, j'étais jeune, pas de problème de santé, et surtout, sur un seul établissement. Je l'ai passé, ce permis, mais je m'y suis reprise à trois fois, avec au minimum six mois d'attente entre deux passages, et au maximum onze mois.

Avec toutes ces données-là, on peut réfléchir :
- si possibilité de se déplacer en transports entre les deux établissements, alors rien à faire.
- au minimum, l'emploi du temps doit être adapté : il faut le temps matériel de se déplacer.
- au maximum, je pense qu'il faut (appuyée par un syndicat) demander au rectorat un changement de complément de service.

Solution extrême : se mettre à temps partiel pour ne faire que les heures dans le premier établissement. Mais les délais officiels sont largement passés, alors il faut être appuyé (syndicat, chef d'établissement sympa...), et pouvoir se le permettre financièrement. J'ai une copine pour qui ça a marché, mais bien sûr ça ne doit pas être fréquent.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Ven 16 Juin 2017 - 16:59
D'où l'intérêt de contacter au plus vite les établissements concernés tant que les emplois du temps ne sont pas faits.
avatar
Galette
Niveau 8

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Galette le Ven 16 Juin 2017 - 17:06
J'ai été dans cette situation. TZR sans permis. Je faisais chaque année un courrier pour le rappeler au rectorat (qui s'en fichait comme d'une guigne) et à mon syndicat (qui avait à coeur de me défendre), et ne demandait que des AFA bien entendu.
Pendant deux ans on m'a affecté sur deux établissements. La deuxième fut catastrophique : les deux collèges étaient distants d'une quinzaine de km à vol d'oiseau, mais pas de transports en commun entre l'un et l'autre. .(l'un était dans l'agglo, l'autre non, il fallait que je revienne en centre-ville et change de réseaux de transport, avec un bus toutes les 2 heures seulement pour rejoindre mon second collège).
L'un des CDE m'a demandé si je n'avais pas le permis pour des "raisons politiques":fifi2: (sous entendu : vous nous faites chier), et mon syndicat n'a pas obtenu la moindre révision d'affectation motif : il n'y en que deux dans ce cas là, on ne va pas faire des exceptions!
Mais l'année suivante : AFA en centre-ville, reconduite.

avatar
cube
Niveau 7

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par cube le Ven 16 Juin 2017 - 18:22
Quand on habite à la campagne, sans voiture, c'est vite mission impossible... Par chez moi, les transports en commun tiennent plus de la plaisanterie que du service public.
A voir s'il y a possibilité de loger sur place (il peut rester des logements de fonction vacants, qui ne sont généralement pas trop chers), prendre contact avec les CDE pour limiter les aller-retours, voir avec les CDE s'il n'y aurait pas moyen d'échanger un complément avec un autre prof que ça pourrait arranger, se renseigner pour voir si d'autres collègues sont aussi à cheval sur les deux établissements, chercher du covoiturage, investir dans un deux-roues si la distance est raisonnable...
Mais tout cela relève du bidouillage, et ça devient vite lassant (et surtout fatiguant).
Ramanujan974
Niveau 9

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Ramanujan974 le Ven 16 Juin 2017 - 20:22
Je me pose une question, à la suite de vos divers témoignages : est-ce que quelqu'un a déjà été dans l'impossibilité d'assurer une partie de son service en raison des délais de transport ? Que s'est-il passé dans ce cas ?
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Finrod le Ven 16 Juin 2017 - 20:32
@Ramanujan974 a écrit:Je me pose une question, à la suite de vos divers témoignages : est-ce que quelqu'un a déjà été dans l'impossibilité d'assurer une partie de son service en raison des délais de transport ? Que s'est-il passé dans ce cas ?

En théorie, il est censé déménager / prendre un appart à côté de l'ETB, mais si même cela est impossible l'administration cherche des solutions (elle ne cherche jamais à créer des conflits, elle est par contre souvent passive si elle ne trouve pas d'impossibilité concrète)
Ramanujan974
Niveau 9

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Ramanujan974 le Ven 16 Juin 2017 - 20:37
@Finrod a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:Je me pose une question, à la suite de vos divers témoignages : est-ce que quelqu'un a déjà été dans l'impossibilité d'assurer une partie de son service en raison des délais de transport ? Que s'est-il passé dans ce cas ?

En théorie, il est censé déménager / prendre un appart à côté de l'ETB, mais si même cela est impossible l'administration cherche des solutions (elle ne cherche jamais à créer des conflits, elle est par contre souvent passive si elle ne trouve pas d'impossibilité concrète)


Il y a problème en général lorsqu'il y a 2 établissements.
avatar
titeprof
Expert

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par titeprof le Sam 17 Juin 2017 - 9:08
Je me pose une question, à la suite de vos divers témoignages : est-ce que quelqu'un a déjà été dans l'impossibilité d'assurer une partie de son service en raison des délais de transport ? Que s'est-il passé dans ce cas ?

Moi ! TZR sans voiture et sans aucun moyen d'en avoir une, que du court remplacement, affectée sur 3 établissements en même temps (1h35 de chez moi pour le plus près, un peu moins de 4h pour le plus loin) répartis sur deux départements (dans ma matière une zone = un département). Je sortais juste de congé parental. J'ai eu beau appeler à l'aide, le rectorat n'a rien voulu savoir. C'est l'année où j'ai fait du covoiturage avec un ouvrier qui faisait les 3x8 et me déposait devant un des 3 collèges (celui d'une ville sans gare) vers 5h du matin... C'est l'année où je déposais ma fille chez une nounou vers 4h du matin, nounou que je payais donc plus cher que ce que moi je gagnais à la journée (horaires de nuit, bonjour!) . Une journée où je devais courir de l'établissement A à l'établissement B, mon corps a lâché, tout simplement. Mon genou s'est plié dans un angle étrange et j'ai fini assise sur le trottoir, des sacs dans chaque main, pleurant comme une conne jusqu'à ce qu'un passant compatissant s'arrête et appelle de l'aide pour moi. Étrangement, alors qu'ils n'avaient "personne d'autres pour faire ce service", j'ai été assez vite remplacée...par 3 contractuels (eh oui, aucun n'a accepté de faire les 3 BMP...étrange hein? ). Quand j'ai repris, ils m'ont enlevé un établissement sur les trois (celui sans gare). Je me suis gavée d'anxiolytiques et j'ai tenu bon. J'ai perdu 6 kg (que j'ai repris depuis ^^), et des poignées entières de cheveux (qui ont repoussé tout fins tout moches :-( ). Mon toubib disait que c'était le stress et la fatigue. Cette année là, en parallèle de ma demande de mutation, j'ai rédigé ma lettre de démission. C'était l'un ou l'autre, mais je ne pouvais pas continuer, ni physiquement, ni matériellement (les 5 années de TZR que en courts remplacements m'ont littéralement ruinée). J'ai demandé "tout poste fixe dans le département", et coup de bol extraordinaire, j'ai eu un poste fixe temps complet. J'ai déménagé avec ma fille sous le bras à 10 min à pieds de mon collège. Je revis.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Finrod le Sam 17 Juin 2017 - 13:41
@titeprof a écrit:
Je me pose une question, à la suite de vos divers témoignages : est-ce que quelqu'un a déjà été dans l'impossibilité d'assurer une partie de son service en raison des délais de transport ? Que s'est-il passé dans ce cas ?

Moi ! TZR sans voiture et sans aucun moyen d'en avoir une, que du court remplacement, affectée sur 3 établissements en même temps (1h35 de chez moi pour le plus près, un peu moins de 4h pour le plus loin) répartis sur deux départements (dans ma matière une zone = un département). Je sortais juste de congé parental. J'ai eu beau appeler à l'aide, le rectorat n'a rien voulu savoir. C'est l'année où j'ai fait du covoiturage avec un ouvrier qui faisait les 3x8 et me déposait devant un des 3 collèges (celui d'une ville sans gare) vers 5h du matin... C'est l'année où je déposais ma fille chez une nounou vers 4h du matin, nounou que je payais donc plus cher que ce que moi je gagnais à la journée (horaires de nuit, bonjour!) . Une journée où je devais courir de l'établissement A à l'établissement B, mon corps a lâché, tout simplement. Mon genou s'est plié dans un angle étrange et j'ai fini assise sur le trottoir, des sacs dans chaque main, pleurant comme une conne jusqu'à ce qu'un passant compatissant s'arrête et appelle de l'aide pour moi. Étrangement, alors qu'ils n'avaient "personne d'autres pour faire ce service", j'ai été assez vite remplacée...par 3 contractuels (eh oui, aucun n'a accepté de faire les 3 BMP...étrange hein? ). Quand j'ai repris, ils m'ont enlevé un établissement sur les trois (celui sans gare). Je me suis gavée d'anxiolytiques et j'ai tenu bon. J'ai perdu 6 kg (que j'ai repris depuis ^^), et des poignées entières de cheveux (qui ont repoussé tout fins tout moches :-( ). Mon toubib disait que c'était le stress et la fatigue. Cette année là, en parallèle de ma demande de mutation, j'ai rédigé ma lettre de démission. C'était l'un ou l'autre, mais je ne pouvais pas continuer, ni physiquement, ni matériellement (les 5 années de TZR que en courts remplacements m'ont littéralement ruinée). J'ai demandé "tout poste fixe dans le département", et coup de bol extraordinaire, j'ai eu un poste fixe temps complet. J'ai déménagé avec ma fille sous le bras à 10 min à pieds de mon collège. Je revis.

Quand ça arrive à ce niveau là, il faut pas hésiter à débouler dans les bureaux du rectorat escorté de représentants syndicaux. Ou à abaisser le seuil de tolérance au stress et à la douleur de manière à prendre un arrêt plus rapidement - ce qui serait parfaitement justifié.

Si les contractuels ont pu obtenir de ne pas être sur 3 ETB, on peut aussi.

J'ai bien compris que cette histoire-ci était terminée, mais je précise pour les lecteurs qui se retrouveraient dans des situations similaires.
Ramanujan974
Niveau 9

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Ramanujan974 le Sam 17 Juin 2017 - 15:03
Est-il possible que le gouvernement décrète un jour l'obligation d'avoir le permis pour passer les concours d'enseignants ?
avatar
Elaïna
Guide spirituel

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Elaïna le Sam 17 Juin 2017 - 15:12
ça me paraît difficilement faisable comme obligation (car ça reviendrait à discriminer tous ceux qui, pour raisons médicales, ne peuvent le passer)

En revanche je ne comprends toujours pas qu'on puisse être "désespéré" par une affectation à 1h de transports en commun de chez soi, puisque notre collègue semble bien dire qu'il y a des transports pour rejoindre son établissement
La plupart de mes collègues qui viennent en transports dans mon lycée font ça et n'ont pas l'air plus désespérés que ça

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Hélips le Sam 17 Juin 2017 - 15:15
@Ramanujan974 a écrit:Est-il possible que le gouvernement décrète un jour l'obligation d'avoir le permis pour passer les concours d'enseignants ?
Comme l'a rappelé quelqu'un, pour le problème du permis, c'est la même chose que pour n'importe quel boulot. Non, je n'ai pas besoin de permis pour passer le concours de médecine, mais si je veux faire des remplacements à la campagne, je ne vais pas avoir trop le choix. La différence avec le privé, c'est que la sécurité de l'emploi s'assortit d'un choix tout relatif du lieu d'exercice.

Mais bon, nous allons entrer dans le n-ième débat "les célibataires non propriétaires ayant le permis peuvent bien se taper les postes pourris".

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Sam 17 Juin 2017 - 15:17
@Elaïna a écrit:ça me paraît difficilement faisable comme obligation (car ça reviendrait à discriminer tous ceux qui, pour raisons médicales, ne peuvent le passer)

En revanche je ne comprends toujours pas qu'on puisse être "désespéré" par une affectation à 1h de transports en commun de chez soi, puisque notre collègue semble bien dire qu'il y a des transports pour rejoindre son établissement
La plupart de mes collègues qui viennent en transports dans mon lycée font ça et n'ont pas l'air plus désespérés que ça

Tout dépend de l'endroit où tu habites: si c'est dans un département rural ce n'est pas simple, même si tu es nommé dans un seul établissement. En tant que TZR, j'ai un remplacement de quatre moi dans un village à 75 km de chez moi, et sans voiture j'aurais été obligé de louer une chambre sur place je pense.

J'ai l'impression que de plus en plus de jeunes collègues découvrent au dernier moment le système des affectations, mutations etc (sans oublier cet admissible au Capes "scandalisé" que les oraux aient lieu dans une seul ville en France).
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Jenny le Sam 17 Juin 2017 - 15:18
Je ne le pense pas.

Je m'en sors très bien sans permis, je ne peux pas non plus conduire.
Mais je fais aussi 1h de trajet sans problème, je marche beaucoup et je regarde bien avant de faire mes vœux.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Sam 17 Juin 2017 - 15:18
@Hélips a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:Est-il possible que le gouvernement décrète un jour l'obligation d'avoir le permis pour passer les concours d'enseignants ?
Comme l'a rappelé quelqu'un, pour le problème du permis, c'est la même chose que pour n'importe quel boulot. Non, je n'ai pas besoin de permis pour passer le concours de médecine, mais si je veux faire des remplacements à la campagne, je ne vais pas avoir trop le choix. La différence avec le privé, c'est que la sécurité de l'emploi s'assortit d'un choix tout relatif du lieu d'exercice.

Mais bon, nous allons entrer dans le n-ième débat "les célibataires non propriétaires ayant le permis peuvent bien se taper les postes pourris".

Cela me rappelle un collègue sans permis apprenant l'existence d'un complément de service assez éloigné de l'établissement: "Un TZR n'aura qu'à y aller". Neutral
avatar
mathmax
Fidèle du forum

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par mathmax le Sam 17 Juin 2017 - 15:19
@Elaina :

@Julialva a écrit:
...
En contactant le principal il m'annonce que je serai affectée sur deux établissements dans des endroits différents et là j'ai craqué. Faire deux heures de trajets par jour je peux comprendre ...

C'est le complément de service qu'elle trouve désespérant, qui sans doute risque d'augmenter pas mal les temps de trajet quotidien.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum