Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Demi-dieu

Re: Retraites : augmentation faramineuse de la contribution PC employeur.

par Celadon le Jeu 14 Sep 2017 - 10:04
@Daphné a écrit:
@Celadon a écrit:Ce qui est sûr, c'est que notre retraite n'est pas calculée comme celle de Wauquiez !
https://fr.yahoo.com/news/wauquiez-cumule-13-ans-droits-161000590.html
13 ans de droits à la retraite contre deux mois de travail au Conseil d'Etat. C'est la bonne affaire réalisée par Laurent Wauquiez, révèle ce mercredi Lyon Capitale. Depuis 2004, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes accumule en toute légalité des droits à la retraite pour un poste qu'il n'a occupé que soixante jours.  
Il ne se passe décidément pas un jour sans que

Ah oui, j'ai vu ça, mais il paraît que c'est légal  
Je trouve que bcp trop de choses légales me font gerber depuis que je les connais.

Pas d'abréviations, merci : http://www.neoprofs.org/t113204-1001-conseils-pour-bien-poster-sur-neo#4190926


Dernière édition par Equipe de modération le Jeu 14 Sep 2017 - 10:20, édité 1 fois (Raison : Rédaction message.)
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Retraites : augmentation faramineuse de la contribution PC employeur.

par Zagara le Jeu 14 Sep 2017 - 10:14
@egomet a écrit:
@wanax a écrit:
@meskiangasher a écrit:
@mathmax a écrit:Bonjour,
   Je suis intriguée par la ligne "contrib pc", colonne charges patronales, de ma feuille de paie. Cette contribution, qui n'existait pas avant 1991, puis s'est élevée à 0,3% du brut,atteint maintenant 74 %. Quelqu'un a-t-il des informations sur cette cotisation ?
Ils peuvent bien mettre ce qu'ils veulent, c'est complètement fictif.
Certes. Mais cela ne joue-t-il pas sur le PIB ?

De toute façon,  n'importe quelle dépense publique est comptée positivement dans le PIB, quelle que soit son efficacité. Un fonctionnaire payé à lire son journal ou à jouer sur son smartphone est compté comme créateur de richesse,  exactement de la même manière que le professeur et le policier qui se tuent à la tâche: à hauteur de ce qu'il coûte et non de ce qu'il produit.
Mais bon, qui croit encore au PIB?
Un employé du privé affecté à un bullshit job, bullant sur youtube ou jouant à candy crush en loosedé pendant ses heures de boulot aussi, donc je ne vois pas l'intérêt de cette pique anti-fonctionnaires à part irradier d'ultra-libéralisme.
User21929
Expert

Re: Retraites : augmentation faramineuse de la contribution PC employeur.

par User21929 le Jeu 14 Sep 2017 - 10:59
A Celadon [mode taquin] :

@Celadon a écrit:...
Je trouve que bcp trop de choses légales me font gerber depuis que je les connais.

Pas d'abréviations, merci : http://www.neoprofs.org/t113204-1001-conseils-pour-bien-poster-sur-neo#4190926

Faites ce que je dis, pas ce que je fais Razz
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Retraites : augmentation faramineuse de la contribution PC employeur.

par Oudemia le Jeu 14 Sep 2017 - 11:49
À Whypee, réponse taquine : faut suivre !:
Une remarque en vert, ça c'est signé modo, mode anonyme.
Voir d'ailleurs le bas du message :
Dernière édition par Equipe de modération le Jeu 14 Sep 2017 - 10:20, édité 1 fois (Raison : Rédaction message.)
Celadon était dans le colimateur, pas l'auteur
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Retraites : augmentation faramineuse de la contribution PC employeur.

par Celadon le Jeu 14 Sep 2017 - 11:58
Spoiler:
Céladon est tjrs souvent dans le collimateur. :chat:
avatar
egomet
Grand sage

Re: Retraites : augmentation faramineuse de la contribution PC employeur.

par egomet le Jeu 14 Sep 2017 - 12:39
@Zagara a écrit:
@egomet a écrit:
@wanax a écrit:
@meskiangasher a écrit:
Ils peuvent bien mettre ce qu'ils veulent, c'est complètement fictif.
Certes. Mais cela ne joue-t-il pas sur le PIB ?

De toute façon,  n'importe quelle dépense publique est comptée positivement dans le PIB, quelle que soit son efficacité. Un fonctionnaire payé à lire son journal ou à jouer sur son smartphone est compté comme créateur de richesse,  exactement de la même manière que le professeur et le policier qui se tuent à la tâche: à hauteur de ce qu'il coûte et non de ce qu'il produit.
Mais bon, qui croit encore au PIB?
Un employé du privé affecté à un bullshit job, bullant sur youtube ou jouant à candy crush en loosedé pendant ses heures de boulot aussi, donc je ne vois pas l'intérêt de cette pique anti-fonctionnaires à part irradier d'ultra-libéralisme.

Il ne s'agit pas d'une pique anti-fonctionnaire. Ma remarque est technique. C'est effectivement ainsi que le PIB est calculé.
La valeur du secteur privé dans le PIB dépend de ce qu'elle arrive à vendre sur le marché officiel. Il y a toujours un client qui a validé le produit en l'achetant. Qu'elle ait ou non des employés qui ne bossent pas, c'est son problème. Mais cela se manifeste négativement sur les résultats de l'entreprise et sur sa capacité à entrer dans le calcul du PIB. Une entreprise qui a des employés qui ne travaillent pas produit moins de valeur ajoutée.
En revanche pour le service public, il n'y a pas de prix de marché qui permette d'évaluer la richesse produite. La méthode choisie, c'est d'intégrer tout simplement le service public à sa valeur budgétaire. Je ne dis pas que la richesse est nulle. Elle existe bel et bien. C'est d'ailleurs pourquoi j'évoque également le policier ou le professeur. Mais il y a un gros biais dans la méthode de calcul. Au fond on n'a pas vraiment de méthode pour savoir ce que vaut un service public, même en étant très lâche sur la notion de valeur. D'une certaine manière on peut dire que la fonction publique a officiellement la valeur qu'elle s'attribue elle-même. Elle peut se sous-estimer (lorsque les fonctionnaires acceptent d'en faire plus que de raison) ou se surestimer, lorsqu'on gaspille l'argent public.
Une destruction de richesse peut très bien être comptée positivement dans le PIB. Ca ne se limite d'ailleurs pas à la fonction publique. Un surcroît d'activité dû à une catastrophe naturelle sera comptée positivement, même si les gens sont beaucoup plus pauvres au bout du compte. Un simple transfert du secteur marchand au secteur non marchand sera compté positivement, par exemple si tu embauches une femme de ménage au lieu de nettoyer ta maison toi-même, c'est compté dans le PIB, mais il n'est pas absolument évident que plus de richesse ait été produite. Idem si tu es obligé de manger au restaurant au lieu de cuisiner à la maison. En revanche les gains de qualité qui ne se traduisent pas par une augmentation des prix ne sont pas comptabilisés. Et quoi qu'on en dise, il y en a énormément, par exemple, dans la haute technologie, nous avons des ordinateurs qui sont beaucoup plus puissants et plutôt moins chers qu'avant.
Je ne parlerai même pas des problèmes liés au simple fait qu'on compte en valeur monétaire et non sur des choses concrètes.

Bref, pour tout un tas de raisons, le PIB est un très mauvais indicateur de richesse. Et par là-même le taux de croissance peut être extrêmement trompeur.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Retraites : augmentation faramineuse de la contribution PC employeur.

par Delia le Jeu 14 Sep 2017 - 12:44
@288 a écrit:
@gnafron2004 a écrit:Mais si je comprends bien, ce n'est plus tout à fait vrai puisque nous cotisons depuis 2010, non?
On cotisait déjà avant. La décision prise en 2010 vise à aligner le retrait PC sur la cotisation retraite du privé, progressivement, d'où la hausse, chaque année jusqu'en 2020. Avant 2010, oui, on cotisait très peu par rapport à la pension (retraite) qui nous attendait...
C'est pourquoi il était prudent de cotiser pour  une retraite complémentaire. Je me suis fait avoir, car j'avais innocemment choisi la MRIFEN... J'ai tout de même récupéré quelques billes.
Le principe est (était) le suivant : les cotisations des actifs paient les allocations familiales des pas encore actifs, et les pensions des retraités, plus actifs. Devenus retraités, les anciens actifs touchent une pension alimentée par les actifs dont ils avaient financé l'enfance. Ce n'est pas une pyramide de Ponzi, c'est la solidarité des générations. Jeune, j'ai été solidaire des anciens. Ancienne à mon tour, voilà qu'on exige de moi que je sois solidaire avec les jeunes.
Est-ce trop demander que de demander le renvoi de l'ascenseur ?

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Contenu sponsorisé

Re: Retraites : augmentation faramineuse de la contribution PC employeur.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum