Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
doctor who
Vénérable

Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par doctor who le Sam 17 Juin 2017 - 22:49
Mon coup de gueule contre les consignes de longueur du sujet d'invention au bac 2017 :

http://pedagoj.eklablog.com/bac-de-francais-vers-la-redac-en-140-caractere-a130510784



Dernière édition par doctor who le Lun 19 Juin 2017 - 21:56, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Kirth
Niveau 7

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par Kirth le Sam 17 Juin 2017 - 23:04
Ça me fait penser à la twictée.

Je me souviens de ma prof de français de seconde qui m'a dit en sortant de l'écrit "Tu verrais les merdes qu'on se tape en invention". C'est peut-être un collectif de collègues de Lettres qui étaient au bord du burn-out à chaque correction et qui a fait pression sur les concepteurs de sujets pour les épargner.

Plus sérieusement c'est triste, j'imagine surtout pour les élèves talentueux dans cet exercice et les enseignants qui auraient bien profité d'une quarantaine de ligne supplémentaire pour les juger à leur juste valeur.
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par Hermione0908 le Sam 17 Juin 2017 - 23:50
L'an dernier en harmonisation lors de la récupération des copies, on a râlé sec, en disant qu'à moins d'une page recto-verso c'était indigent, en exigeant que ce soit pris en compte dans les consignes de correction, et en rappelant fielleusement au passage qu'on demande deux pages aux troisièmes au DNB, qu'il paraissait donc aberrant de se contenter de moins à l'EAF. Les IPR on acquiescé du bout des lèvres, mais devant la bronca que ça a soulevé, elles se sont inclinées.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par totoro le Dim 18 Juin 2017 - 8:34
J'essaie tous les ans de faire comprendre à mes élèves que 3 pages d'invention, c'est le minimum. Cette année, j'ai dû expliquer que 3 pages, c'était aussi le minimum pour le commentaire.
J'ai pu le prouver en lisant le devoir d'une élève qui avait écrit 3 à 4 pages pour un sujet dans l'esprit de celui du bac. Ils savent (pour certains) reconnaître la qualité du travail de leurs camarades.

_________________
avatar
roxanne
Devin

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par roxanne le Dim 18 Juin 2017 - 8:50
En même temps, trois pages pour raconter les émotions en voyant un film?
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par totoro le Dim 18 Juin 2017 - 9:04
Cela permet d'éviter le plagiat de Duras auquel on aura le droit. (Vivement demain... cafe )

_________________
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par doctor who le Dim 18 Juin 2017 - 14:39
Ça me rassure de voir que je ne suis pas tout seul à être choqué.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par Iphigénie le Dim 18 Juin 2017 - 14:51
D'un autre côté,  faut savoir abréger ses souffrances...
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par Hermione0908 le Dim 18 Juin 2017 - 15:23
@doctor who a écrit:Ça me rassure de voir que je ne suis pas tout seul à être choqué.
Ça ne choque pas tout le monde. Il y a deux ans, alors que j'expliquais à l'IPR que 25 lignes (oui, moins d'un recto, c'était la lettre au metteur en scène), c'était pour moi inenvisageable, surtout en S, elle m'a répondu textuellement : "Mais on a vu d'excellentes copies très courtes !"
Bon, là, que répondre...

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par slynop le Dim 18 Juin 2017 - 15:28
@Iphigénie a écrit:D'un autre côté,  faut savoir abréger ses souffrances...

:diablecontent: Laughing
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par William Foster le Dim 18 Juin 2017 - 15:50
@Hermione0908 a écrit:
@doctor who a écrit:Ça me rassure de voir que je ne suis pas tout seul à être choqué.
Ça ne choque pas tout le monde. Il y a deux ans, alors que j'expliquais à l'IPR que 25 lignes (oui, moins d'un recto, c'était la lettre au metteur en scène), c'était pour moi inenvisageable, surtout en S, elle m'a répondu textuellement : "Mais on a vu d'excellentes copies très courtes !"
Bon, là, que répondre...
D'une manière générale, les gens pour qui "la taille ça ne compte pas" sont surtout des gens qui ont appris à faire avec peu et qui aimeraient bien que la norme soit abaissée pour se sentir moins seuls Rolling Eyes

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par slynop le Dim 18 Juin 2017 - 15:53
On nomme cela aussi la bienveillance.

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par doctor who le Dim 18 Juin 2017 - 16:55
@William Foster a écrit:
D'une manière générale, les gens pour qui "la taille ça ne compte pas" sont surtout des gens qui ont appris à faire avec peu et qui aimeraient bien que la norme soit abaissée pour se sentir moins seuls Rolling Eyes

Mon article s'appelait au début : "Bac de français : et si la taille, ça comptait ?" Smile

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User17706
Enchanteur

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par User17706 le Dim 18 Juin 2017 - 17:01
Bah. « La taille ne compte pas » s'entend toujours à l'intérieur de certaines limites. Quand on monte une cloison, on ne prend pas ses cotes au milimètre près, quand on fait de l'ébénisterie si, ô combien. Quand on achète des truites à faire au four en papillotte, leur taille non plus ne compte pas, mais si la truite fait 1m de long, elle ne rentre en général pas dans le four, et si c'est une truitelle de 10cm, elle ne nourrira pas son homme.

Quand je cause longueur de dissertations avec mes apprentis, je leur dis qu'on peut certainement imaginer qu'un génie parvienne à écrire une excellente dissertation en quatre ou cinq pages, et qu'un Jean-Jacques Rousseau en serait peut-être capable ; mais que pour le commun des mortels (eux, moi, et plus de 99,99% des auteurs de dissertation), c'est entre le double et le triple qu'il faut pour développer un propos. Donc, c'est pareil : la taille ne compte pas, au sens où, dans les bornes 8/15 pages, il n'y a pas spécialement de conseil à donner.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par Bouboule le Dim 18 Juin 2017 - 17:06
@Hermione0908 a écrit:
@doctor who a écrit:Ça me rassure de voir que je ne suis pas tout seul à être choqué.
Ça ne choque pas tout le monde. Il y a deux ans, alors que j'expliquais à l'IPR que 25 lignes (oui, moins d'un recto, c'était la lettre au metteur en scène), c'était pour moi inenvisageable, surtout en S, elle m'a répondu textuellement : "Mais on a vu d'excellentes copies très courtes !"
Bon, là, que répondre...

"Montrez-moi !"
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par William Foster le Dim 18 Juin 2017 - 17:12
PauvreYorick a écrit:Bah. « La taille ne compte pas » s'entend toujours à l'intérieur de certaines limites. Quand on monte une cloison, on ne prend pas ses cotes au milimètre près, quand on fait de l'ébénisterie si, ô combien. Quand on achète des truites à faire au four en papillotte, leur taille non plus ne compte pas, mais si la truite fait 1m de long, elle ne rentre en général pas dans le four, et si c'est une truitelle de 10cm, elle ne nourrira pas son homme.

Quand je cause longueur de dissertations avec mes apprentis, je leur dis qu'on peut certainement imaginer qu'un génie parvienne à écrire une excellente dissertation en quatre ou cinq pages, et qu'un Jean-Jacques Rousseau en serait peut-être capable ; mais que pour le commun des mortels (eux, moi, et plus de 99,99% des auteurs de dissertation), c'est entre le double et le triple qu'il faut pour développer un propos. Donc, c'est pareil : la taille ne compte pas, au sens où, dans les bornes 8/15 pages, il n'y a pas spécialement de conseil à donner.
Oué mais non, tu bousilles un peu ma blague sur la taille avec ton exposé trop long...

Mais tout cela reste éminemment vrai, y compris pour ton propre propos qui, s'il eut été plus court, n'aurait pas eu le même sens :

PauvreYorick a écrit:Bah. « La taille ne compte pas » s'entend toujours à l'intérieur de certaines...

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
User17706
Enchanteur

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par User17706 le Dim 18 Juin 2017 - 17:15
Toi, tu vas choquer du monde Very Happy

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par RogerMartin le Dim 18 Juin 2017 - 17:16
Oui, mékidon ? (je m'entraine pour les 140 caractères)

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Kirth
Niveau 7

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par Kirth le Dim 18 Juin 2017 - 17:18
@William Foster a écrit:
Mais tout cela reste éminemment vrai, y compris pour ton propre propos qui, s'il eut été plus court, n'aurait pas eu le même sens :

PauvreYorick a écrit:Bah. « La taille ne compte pas » s'entend toujours à l'intérieur de certaines...


avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par trompettemarine le Dim 18 Juin 2017 - 19:27
On est vraiment arrivé au bout de cette épreuve de français, tant à l'écrit qu'à l'oral.

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par Rendash le Dim 18 Juin 2017 - 20:42
PauvreYorick a écrit:Toi, tu vas choquer du monde Very Happy  

Laughing

50 lignes, c'est à peu près ce que font mes bons élèves de 4e REP+ pour un paragraphe, introduction correcte et conclusion comprises. Dans un DS d'une heure, paragraphe sur huit à dix points, donc en une trentaine de minutes.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par doctor who le Lun 19 Juin 2017 - 14:35
@Rendash a écrit:

50 lignes, c'est à peu près ce que font mes bons élèves de 4e REP+ pour un paragraphe, introduction correcte et conclusion comprises. Dans un DS d'une heure, paragraphe sur huit à dix points, donc en une trentaine de minutes.

C'est ça. Une ligne toute les 4 minutes, pendant 4 heures...
Le candidat à le temps d'aller faire un footing-douche-café-clope...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User17706
Enchanteur

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par User17706 le Lun 19 Juin 2017 - 14:47
Sinon, il y a une typo dans le titre de ce fil.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par doctor who le Lun 19 Juin 2017 - 21:57
PauvreYorick a écrit:Sinon, il y a une typo dans le titre de ce fil.
Merci.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Liseron
Niveau 3

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par Liseron le Lun 19 Juin 2017 - 22:57
Mon fils, en 1ere L : c'est ce qu'il a trouvé le plus dur, dans le sujet, de ne pas dépasser la cinquantaine de lignes Evil or Very Mad J'espère que cela ne lui a pas porté préjudice, il n'a absolument pas été préparé cette année à une telle restriction...
Contenu sponsorisé

Re: Bac : vers un sujet d'invention en 140 caractères ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum