Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hugo78
Niveau 6

Films, fin d'année et CDE

par Hugo78 le Mer 21 Juin - 22:37
Bonsoir,

Dans mon bahut, la CDE a convoqué les profs qui ont diffusé en cette fin d'année scolaire des films en leur demandant quel était l'intérêt pédagogique d'une telle démarche et est-ce qu'ils avaient les droits d'auteur. Elle a conclu en leur disant que les cours devaient être assurés jusqu'au bout et ne pas se transformer en projections cinématographiques.


Est-elle dans son rôle ou l'a-t-elle dépassé ?

Merci pour vos réponses,

Hugo.
avatar
Sakei
Niveau 10

Re: Films, fin d'année et CDE

par Sakei le Mer 21 Juin - 22:41
Pas dans son rôle... Les CDE ne sont jamais dans leur rôle en matière de pédagogie ^^ Qu'elle se cantonne à regarder si vous arrivez à l'heure et si vous rayonnez hihi
avatar
Loreleii
Neoprof expérimenté

Re: Films, fin d'année et CDE

par Loreleii le Mer 21 Juin - 22:43
Chez nous il n'y a aucun risque de passer des films puisqu'avec la chaleur les vidéoprojecteurs sont en surchauffe !!!! Ils font la grève !
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé

Re: Films, fin d'année et CDE

par VicomteDeValmont le Mer 21 Juin - 22:45
Dans la mesure où elle est garante du droit, si ce ne sont pas des films empruntés au CDI avec droit de projection et de prêt, elle est dans son bon droit. Mais fait-elle vraiment le tour de toutes les salles et est-elle capable de prouver que vous n'avez pas acheté les droits de diffusion de ce que vous avez projeté? Je ne pense pas.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Films, fin d'année et CDE

par trompettemarine le Mer 21 Juin - 22:47
Je crois qu'elle a juste peur pour les droits d'auteur et elle n'a pas tort de rappeler la loi.
Vous serez couverts si vous achetez vos films sur zéro de conduite.
Elle a peut-être aussi des remontées de parents d'élèves qui se plaignent que leur enfant voient cinq films différents par jour. La sortie n'est que dans deux semaines dans certains collèges.
Il y a peut-être des abus.


Dernière édition par trompettemarine le Mer 21 Juin - 22:49, édité 1 fois
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Films, fin d'année et CDE

par gnafron2004 le Mer 21 Juin - 22:48
Il me paraît normal qu'elle rappelle qu'il faut posséder les droits pour pouvoir diffuser, après, il y a la manière de le dire...
Hugo78
Niveau 6

Re: Films, fin d'année et CDE

par Hugo78 le Mer 21 Juin - 22:50
En effet, je comprends ce qu'elle a voulu faire passer, mais je trouve que la manière était excessivement brutale et condescendante.

Pour ma part, je me suis fait taper sur les doigts car j'ai diffusé des extraits d'un film de Louis XIV à mes cinquièmes. D'autres ont diffusé des films en entier.
avatar
mistinguette
Niveau 10

Re: Films, fin d'année et CDE

par mistinguette le Mer 21 Juin - 22:58
Si le film a été diffusé dans l'année sur une chaine gratuite, c'est légal.

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Films, fin d'année et CDE

par slynop le Mer 21 Juin - 23:01
Uniquement dans l'année ou est-ce valable aussi pour les années antérieures ?
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Films, fin d'année et CDE

par Nita le Mer 21 Juin - 23:05
@mistinguette a écrit:Si le film a été diffusé dans l'année sur une chaine gratuite, c'est légal.

Tu crois ? As-tu les références d'un texte ?


Pour le reste, je trouve qu'elle est dans son rôle de rappeler que projeter des films sans en avoir les droits est illégal - et qu'en principe les élèves sont au collège pour avoir des cours.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Films, fin d'année et CDE

par Balthamos le Mer 21 Juin - 23:05
oui et non.
Elle est dans son droit de vous rappeler la loi et de vérifier qu'elle soit appliquée (droits d'auteur notamment).
Elle n'est pas dans son droit d'interroger l'intérêt pédagogique de votre démarche, l'enseignant étant le concepteur de son enseignement et le seul à choisir ce qu'il fait dans sa classe (dans les cadres de la loi donc).
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Films, fin d'année et CDE

par Beniamino Massimo le Mer 21 Juin - 23:08
@Nita a écrit:
@mistinguette a écrit:Si le film a été diffusé dans l'année sur une chaine gratuite, c'est légal.

Tu crois ? As-tu les références d'un texte ?


Pour le reste, je trouve qu'elle est dans son rôle de rappeler que projeter des films sans en avoir les droits est illégal - et qu'en principe les élèves sont au collège pour avoir des cours.

http://www.neoprofs.org/t49691-quels-sont-les-droits-pour-diffuser-des-films-en-classe


Rappelons, à toute fin utile, que :

1. toutes les œuvres ne nécessitent pas d'avoir acquis des droits pour une diffusion en intégralité ;
2. la diffusion d'extraits est autorisée, certes dans un cadre précis ;
3. dans des matières comme les LV, des inspecteurs recommandent parfois explicitement de faire fi de ces règles, l'authentique primant sur le reste (entendu en formation il y a 3 ans).

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
scot69
Fidèle du forum

Re: Films, fin d'année et CDE

par scot69 le Mer 21 Juin - 23:09
Dire que la nôtre nous INCITE à le faire...
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté

Re: Films, fin d'année et CDE

par Lizdarcy le Mer 21 Juin - 23:21
Convoque-t-elle aussi pour évoquer l'intérêt pédagogique des goûters ?
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Films, fin d'année et CDE

par gnafron2004 le Jeu 22 Juin - 7:39
@Beniamino Massimo a écrit:
Rappelons, à toute fin utile, que :

1. toutes les œuvres ne nécessitent pas d'avoir acquis des droits pour une diffusion en intégralité ;
2. la diffusion d'extraits est autorisée, certes dans un cadre précis ;
3. dans des matières comme les LV, des inspecteurs recommandent parfois explicitement de faire fi de ces règles, l'authentique primant sur le reste (entendu en formation il y a 3 ans).


Bon là ça nous arrangerait bien mais quand même, si on devait appliquer toutes inepties des ipr...ici l'pr de musique recommande l'utilisation des téléphones portables en classe, par exemple...
Je préfère rester dans la légalité. Le collège a acquis les droits d'une cinquantaine de films, c'est bien. Le seul problème, c'est qu'on ne peut pas acquérir les droits de n'importe quel film...
avatar
Croustibapt
Niveau 6

Re: Films, fin d'année et CDE

par Croustibapt le Jeu 22 Juin - 10:25
Elle a totalement raison quand même. Quel est l'intérêt de projeter des films en fin d'année ?
Rien ne m'énerve plus que de voir des élèves arriver en cours pour demander si on fait un gouter/jeu de carte/regarde en film comme l'heure d'avant.

Nous sommes payés pour préparer et dispenser des cours tout de même.

_________________
Discipline & Bonté
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Films, fin d'année et CDE

par slynop le Jeu 22 Juin - 11:08
Si le film est à visée pédagogique et éducative, c'est bien.

J'ai passé le documentaire Sur le Chemin de l'Ecole, puis discussion avec les élèves et travail par écrit dessus. Ils en ont bien compris les enjeux, et comment eux étaient extrêmement favorisés.
Aujourd'hui, je passe à mes 4e Les Autres dans le cadre du travail sur le fantastique, puis travail par écrit. J'ai préparé ma progression en tenant compte du film à voir, donc pour la fin d'année.
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Films, fin d'année et CDE

par Nita le Jeu 22 Juin - 11:10
@Beniamino Massimo a écrit:
@Nita a écrit:
@mistinguette a écrit:Si le film a été diffusé dans l'année sur une chaine gratuite, c'est légal.

Tu crois ? As-tu les références d'un texte ?


Pour le reste, je trouve qu'elle est dans son rôle de rappeler que projeter des films sans en avoir les droits est illégal - et qu'en principe les élèves sont au collège pour avoir des cours.

http://www.neoprofs.org/t49691-quels-sont-les-droits-pour-diffuser-des-films-en-classe


Rappelons, à toute fin utile, que :

1. toutes les œuvres ne nécessitent pas d'avoir acquis des droits pour une diffusion en intégralité ;
2. la diffusion d'extraits est autorisée, certes dans un cadre précis ;
3. dans des matières comme les LV, des inspecteurs recommandent parfois explicitement de faire fi de ces règles, l'authentique primant sur le reste (entendu en formation il y a 3 ans).

Texte tel que cité dans ton lien :

"S'agissant du cinéma et de l'audiovisuel, est autorisée la représentation dans la classe, aux élèves ou aux étudiants, d'œuvres intégrales diffusées en mode hertzien, analogique ou numérique, par un service de communication audiovisuelle non payant. Dans les autres cas, seule l'utilisation d'extraits, dans les limites précisées par l'accord, est possible."

Pour moi, ça veut dire qu'on peut leur montrer un film ou une émission "en direct-live" ^^ et pas un dvd dont les droits n'ont pas été acquittés.
Et quand mon IPR suggère de faire des choses illégales (comme utiliser un portable), je le regarde avec de grands yeux candides et je lui dis "mais c'est interdit par la loi ! Comment faire en cas de plainte de parents ?"

Méfiez-vous des armoires du CDI, j'ai connu des inspections qui tenaient de la perquisition avec confiscation et amendes, il y a une dizaine d'années, il est vai.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Films, fin d'année et CDE

par Beniamino Massimo le Jeu 22 Juin - 11:44
@gnafron2004 a écrit:
@Beniamino Massimo a écrit:
Rappelons, à toute fin utile, que :

1. toutes les œuvres ne nécessitent pas d'avoir acquis des droits pour une diffusion en intégralité ;
2. la diffusion d'extraits est autorisée, certes dans un cadre précis ;
3. dans des matières comme les LV, des inspecteurs recommandent parfois explicitement de faire fi de ces règles, l'authentique primant sur le reste (entendu en formation il y a 3 ans).

Bon là ça nous arrangerait bien mais quand même, si on devait appliquer toutes inepties des ipr...ici l'pr de musique recommande l'utilisation des téléphones portables en classe, par exemple...
Je préfère rester dans la légalité. Le collège a acquis les droits d'une cinquantaine de films, c'est bien. Le seul problème, c'est qu'on ne peut pas acquérir les droits de n'importe quel film...
Je n'ai jamais dit qu'il fallait absolument appliquer ce conseil  Wink . Je rappelle le contexte qui peut pousser des enseignants à diffuser peut-être un peu plus que 6 minutes ( Rolling Eyes ) d'une œuvre.

@Nita a écrit:
@Beniamino Massimo a écrit:
@Nita a écrit:
@mistinguette a écrit:Si le film a été diffusé dans l'année sur une chaine gratuite, c'est légal.

Tu crois ? As-tu les références d'un texte ?


Pour le reste, je trouve qu'elle est dans son rôle de rappeler que projeter des films sans en avoir les droits est illégal - et qu'en principe les élèves sont au collège pour avoir des cours.

http://www.neoprofs.org/t49691-quels-sont-les-droits-pour-diffuser-des-films-en-classe


Rappelons, à toute fin utile, que :

1. toutes les œuvres ne nécessitent pas d'avoir acquis des droits pour une diffusion en intégralité ;
2. la diffusion d'extraits est autorisée, certes dans un cadre précis ;
3. dans des matières comme les LV, des inspecteurs recommandent parfois explicitement de faire fi de ces règles, l'authentique primant sur le reste (entendu en formation il y a 3 ans).

Texte tel que cité dans ton lien :

"S'agissant du cinéma et de l'audiovisuel, est autorisée la représentation dans la classe, aux élèves ou aux étudiants, d'œuvres intégrales diffusées en mode hertzien, analogique ou numérique, par un service de communication audiovisuelle non payant. Dans les autres cas, seule l'utilisation d'extraits, dans les limites précisées par l'accord, est possible."

Pour moi, ça veut dire qu'on peut leur montrer un film ou une émission "en direct-live" ^^ et pas un dvd dont les droits n'ont pas été acquittés.
Les DVD commerciaux dont les droits n'ont pas été acquittés sont évidemment exclus, mais il y a une autre option entre les deux extrêmes que tu mentionnes : le programme diffusé « en mode hertzien, analogique ou numérique » n'a évidemment pas à être montré « en direct live », il peut s'agir d'un enregistrement fait par l'enseignant : ce serait un brin idiot, indépendamment de l'intérêt pédagogique, de pouvoir montrer Motus mais pas Thalassa parce que ça passe en soirée le vendredi  Razz. Voir les mises au point de Collège au cinéma et de l'académie de Rouen:
http://www.ac-rouen.fr/exceptions-au-droit-d-auteur-dans-un-cadre-pedagogique-12598.kjsp
http://www.collegeaucinema77.com/comment-diffuser-les-films-en-classes/

Pour le reste, je n'ai pas dit que j'approuvais la pratique ni qu'il fallait obéir aveuglément aux inspecteurs en la matière. Je ne fais que rappeler le contexte et le cadre juridique, qui n'est pas aussi contraignant que certains messages le laissaient entendre.  Wink

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Films, fin d'année et CDE

par Rendash le Jeu 22 Juin - 22:35
@Croustibapt a écrit:Elle a totalement raison quand même. Quel est l'intérêt de projeter des films en fin d'année ?
Rien ne m'énerve plus que de voir des élèves arriver en cours pour demander si on fait un gouter/jeu de carte/regarde en film comme l'heure d'avant.

Nous sommes payés pour préparer et dispenser des cours tout de même.

Il suffit de répondre "non" et de se mettre au boulot, il n'y a pas vraiment de quoi fouetter un chat. Et puis, les élèves cessent vite de poser la question, ils savent, à force Razz
avatar
CotPouletCot
Niveau 9

Re: Films, fin d'année et CDE

par CotPouletCot le Jeu 22 Juin - 22:45
Ils savent et, j'ai envie d'ajouter, souvent ils apprécient.
Se taper 4h de film et un goûter dans la même journée, et avoir bougé exprès pour ça, ça n'a rien de bien enthousiasmant.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Films, fin d'année et CDE

par Rendash le Jeu 22 Juin - 22:48
@CotPouletCot a écrit:Ils savent et, j'ai envie d'ajouter, souvent ils apprécient.
Se taper 4h de film et un goûter dans la même journée, et avoir bougé exprès pour ça, ça n'a rien de bien enthousiasmant.

+1.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Films, fin d'année et CDE

par Fesseur Pro le Jeu 22 Juin - 22:52
Et c'est surtout scandaleux.
Les élèves ne viennent pas au collège pour regarder des films plus ou moins pédagogiques toute la journée.
Ne nous plaignons pas ensuite de l'image renvoyée aux parents.
Et je ne parle pas des goûters et autres jeux...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
CotPouletCot
Niveau 9

Re: Films, fin d'année et CDE

par CotPouletCot le Jeu 22 Juin - 23:03
Oui, scandaleux.


…et en plus, je pense que je m'ennuierais à crever à mettre un film intégral.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Films, fin d'année et CDE

par Philomène87 le Jeu 22 Juin - 23:50
Ca m'est déjà arrivé de mettre un film au dernier cours de l'année, avec une classe que je ne maîtrisais plus du tout (je débutais). J'étais fatiguée et ne voulais plus me battre, alors j'avais cédé.
Mais maintenant, on bosse jusqu'au bout, pour les raisons déjà évoquées. J'ai eu cet am mon dernier cours avec une classe de 4e qui a été silencieuse et amorphe du 1er septembre à aujourd'hui. Les 3e m'ont réclamé un film, alors je leur ai dit : "c'est soit ça, soit on finit le programme pour le brevet, comme vous voulez" (ils n'ont pas insisté).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum