Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elaïna
Guide spirituel

Re: Les enfants de profs réussissent mieux que les autres...

par Elaïna le Dim 25 Juin 2017 - 15:53
@Cincinnata a écrit:
@Elaïna a écrit:
@Cincinnata a écrit:
Mais ce n'est plus valable, aujourd'hui on laisse le choix aux hommes (et aux femmes) d'accepter de mettre sa vie en danger au combat ou pas ... Ensuite ça devient injuste à partir du moment où on fait découler de ces activités réservées à l'un ou l'autre sexe une hiérarchie de valeur : aucune femme n'a jamais eu la moindre récompense / valorisation / nom qui entre dans l'histoire etc pour avoir mis un enfant au monde ou pour être morte en couche, contrairement aux combattants.

moui enfin pendant longtemps, des tas d'hommes n'ont pas tellement eu le choix d'aller au combat et n'ont pas tellement fait l'objet de vénération non plus !

Par ailleurs une étude très intéressante sur les naissances à la cour de France a montré que par exemple Louis XIV se faisait un devoir de venir assister et encourager les parturientes de la cour, car il semblait estimer qu'il fallait le même courage, la mêle valeur, pour accoucher, que pour aller au combat
Donc la réalité est peut-être moins tranchée que ce que tu sembles dire (personnellement, je n'ai jamais lu, sous la plume des hommes d'Ancien Régime, de discours qui semblait minimiser l'accouchement et ses dangers)

Disons qu'on fait découler du combat des qualités qui deviennent intrinsèques à la virilité et qui sont ensuite valorisées (courage, force, détermination, agressivité etc) alors que pour les femmes on ne les leur accorde pas du tout (maternité n'est pas du tout synonyme de courage par exemple, mais de douceur et bienveillance - qualités qui deviennent assez vite synonymes de faiblesse dans notre société).

Là encore ce n'est pas exact : beaucoup d'hommes d'Ancien régime en France soulignent le courage de leurs épouses dans leur capacité à gérer un foyer (et s'ils ne l'avaient pas pensé, les nobles n'auraient pas laissé leurs femmes gérer les propriétés familiales quand ils ont émigré à partir de 1789), et le respect que leurs enfants, en particulier leurs fils, doivent à leur mère à cause de ce courage
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Les enfants de profs réussissent mieux que les autres...

par Daphné le Dim 25 Juin 2017 - 16:52
Caspar Goodwood a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Si les professeurs réussissent mieux, on doit en tirer la conclusion que les mieux qualifiés pour réformer l'Éducation Nationale, ce sont eux.

Oui enfin, ça dépend lesquels, j'ai certains collègues dont je ne souhaite pas qu'ils se mettent à réformer l'Éducation nationale selon leur vœux.
Et certains syndicats non plus ...
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Les enfants de profs réussissent mieux que les autres...

par freche le Dim 25 Juin 2017 - 21:35
@Upstart a écrit:Les enseignants sont une des rares professions à avoir des horaires compatibles avec ceux de leur progéniture: entre l'école et la maison: encadrement optimal. A ajouter à cela des congés mat plus avantageux que dans d'autres secteurs.

Là, il faut qu'on m'explique, on ne cumule pas les congés mater et les vacances comme dans les autres secteurs, on n'a pas de congé d'allaitement comme dans le secteur bancaire. En fait, le seul moment ou c'est peut être avantageux, c'est si on accouche juste au début des vacances d'été.

Edit : Bon, je vois que d'autres on répondu avant moi...
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Les enfants de profs réussissent mieux que les autres...

par Kimberlite le Dim 25 Juin 2017 - 21:47
@freche a écrit:
@Upstart a écrit:Les enseignants sont une des rares professions à avoir des horaires compatibles avec ceux de leur progéniture: entre l'école et la maison: encadrement optimal. A ajouter à cela des congés mat plus avantageux que dans d'autres secteurs.

Là, il faut qu'on m'explique, on ne cumule pas les congés mater et les vacances comme dans les autres secteurs, on n'a pas de congé d'allaitement comme dans le secteur bancaire. En fait, le seul moment ou c'est peut être avantageux, c'est si on accouche juste au début des vacances d'été.
Non, pas "juste au début", car là tu perds ton congé maternité (pas possibilité de reporter le congé mat à la fin des vacances, contrairement à ce qui se passe pour les salariés du privé)
Le mieux c'est vers le mois d'avril, car tu peux enchaîner congés mat et vacances...

K
PS: j'ai eu cette chance, mais sans avoir calculé... pour ceux que ça intéresse, ça signifie concevoir le futur petit fin juin-début juillet! (Faut pas se louper )

_________________
Spoiler:
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Les enfants de profs réussissent mieux que les autres...

par freche le Dim 25 Juin 2017 - 21:52
Oui, c'est vrai, je voulais dire si on devait reprendre début juillet, et je me suis emmêlée les pinceaux.
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Les enfants de profs réussissent mieux que les autres...

par gnafron2004 le Lun 26 Juin 2017 - 6:53
KinetteKinette a écrit:
@freche a écrit:
@Upstart a écrit:Les enseignants sont une des rares professions à avoir des horaires compatibles avec ceux de leur progéniture: entre l'école et la maison: encadrement optimal. A ajouter à cela des congés mat plus avantageux que dans d'autres secteurs.

Là, il faut qu'on m'explique, on ne cumule pas les congés mater et les vacances comme dans les autres secteurs, on n'a pas de congé d'allaitement comme dans le secteur bancaire. En fait, le seul moment ou c'est peut être avantageux, c'est si on accouche juste au début des vacances d'été.
Non, pas "juste au début", car là tu perds ton congé maternité (pas possibilité de reporter le congé mat à la fin des vacances, contrairement à ce qui se passe pour les salariés du privé)
Le mieux c'est vers le mois d'avril, car tu peux enchaîner congés mat et vacances...

K
PS: j'ai eu cette chance, mais sans avoir calculé... pour ceux que ça intéresse, ça signifie concevoir le futur petit fin juin-début juillet! (Faut pas se louper  )

Mon frère est né début mai, je suis née fin avril. Profession des parents...?
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Les enfants de profs réussissent mieux que les autres...

par Une passante le Lun 26 Juin 2017 - 8:13
les parents profs, ceux qui n'ont l'énergie de copuler que pendant l'été... Wink
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: Les enfants de profs réussissent mieux que les autres...

par Finrod le Lun 26 Juin 2017 - 9:01
@Daphné a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Si les professeurs réussissent mieux, on doit en tirer la conclusion que les mieux qualifiés pour réformer l'Éducation Nationale, ce sont eux.

Oui enfin, ça dépend lesquels, j'ai certains collègues dont je ne souhaite pas qu'ils se mettent à réformer l'Éducation nationale selon leur vœux.
Et certains syndicats non plus ...

Il n'en reste pas moins que seuls les enseignants sont des professionnels de l'éducation.

Avec des conceptions aussi antinomiques de l'EN chez les différents enseignants, le seul avenir cohérent que je puisse concevoir résiderait dans un choix possible de chaque établissement français parmi plusieurs projets éducatifs, les enseignants choisissant leur etb en fonction...

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum