Le redoublement est-il vraiment utile ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par Ajupouet le Mer 28 Juin 2017 - 8:31

Il lit plutôt pas trop mal, il comprend ce qu'il lit aussi.
Sur le plan intellectuel, je ne sais pas. Disons qu'il montre un refus franc et massif pour tout ce qui ressemble de près ou de loin à du travail scolaire. J'ai l'impression d'avoir en face de moi une biche prise dans les phares d'une voiture.
De grands yeux qui vous regardent, et....rien.

Ajupouet
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par eleonore69 le Mer 28 Juin 2017 - 8:40

je dis cela car j'ai un fils dyspraxique.. Il écrivait très mal.. aujourd'hui avec de la rééduc il écrit mieux mais il est très lent.. Par contre, sur le plan intellectuel , il est plutôt vif... Il a donc une Avs pour l'écriture et pour la gestion de son quotidien (difficultés à organiser l'espace sur le bureau, oublis des affaires...) Pour ce gamin, il faudrait sans doute une AVS

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par zoupinette le Mer 28 Juin 2017 - 8:44

@Ajupouet a écrit:Il lit plutôt pas trop mal, il comprend ce qu'il lit aussi.
Sur le plan intellectuel, je ne sais pas. Disons qu'il montre un refus franc et massif pour tout ce qui ressemble de près ou de loin à du travail scolaire. J'ai l'impression d'avoir en face de moi une biche prise dans les phares d'une voiture.
De grands yeux qui vous regardent, et....rien.

Il lit une page entière et la comprend ? Ce n'est pas étonnant qu'il passe au CE1. Chez nous, le critère pour l'IEN est de savoir lire la phrase " La tortue mange une salade." woohoo

Il sait encoder avec des lettres mobiles ? Et en maths ?

zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par gelsomina31 le Mer 28 Juin 2017 - 8:57

@eleonore69 a écrit:je dis cela car j'ai un fils dyspraxique.. Il écrivait  très mal.. aujourd'hui avec de la rééduc il écrit mieux mais il est très lent.. Par contre, sur le plan intellectuel , il est plutôt vif... Il a donc une Avs pour l'écriture et pour la gestion de son quotidien (difficultés à organiser l'espace sur le bureau, oublis des affaires...)  Pour ce gamin, il faudrait sans doute une AVS

Je pense pareil. Ou bien un redoublement pour le mettre ne réussite par rapport à d'autres enfants et lui laisser le temps d'acquérir la dextérité nécessaire à une écriture correcte.


_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par eleonore69 le Mer 28 Juin 2017 - 9:11

@gelsomina31 a écrit:
@eleonore69 a écrit:je dis cela car j'ai un fils dyspraxique.. Il écrivait  très mal.. aujourd'hui avec de la rééduc il écrit mieux mais il est très lent.. Par contre, sur le plan intellectuel , il est plutôt vif... Il a donc une Avs pour l'écriture et pour la gestion de son quotidien (difficultés à organiser l'espace sur le bureau, oublis des affaires...)  Pour ce gamin, il faudrait sans doute une AVS

Je pense pareil. Ou bien un redoublement pour le mettre ne réussite par rapport à d'autres enfants et lui laisser le temps d'acquérir la dextérité nécessaire à une écriture correcte.

S'il a un dys, il n'aura jamais cette dextérité


Dernière édition par Equipe de modération le Mer 28 Juin 2017 - 10:00, édité 1 fois (Raison : Balises de citation. Merci de prévisualiser avant d'envoyer...)

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par gelsomina31 le Mer 28 Juin 2017 - 9:25

S'il a un vrai problème dys, il n'aura jamais cette dextérité, nous sommes d'accord. Very Happy

Mais combien de dys se sont résolus avec du temps pour cause de CMPP encombré ou de consultations obtenues trop tard??
Expérience perso (13 ans d'enseignement), sur 10 élèves diagnostiqués dysgraphiques par les parents et l'enseignant, 7 ont vu leur trouble s'alléger voire quasiment disparaître avant d'être pris en consultation et renvoyé en classe sans étiquette de dys. La solution? un allégement dans la quantité d'écrit à produire ainsi qu'un allongement du temps accordé pour l’exercice associés à une exigence maintenue quotidiennement (par l'enseignant et les parents) sur la qualité du peu d'écrit exigé.

Les troubles dys existent sans contexte. Selon moi, plus de la moitié des élèves étiquetés dysgraphique ne le sont pas. Ce sont juste des enfants/élèves qui pour x raisons autres qu'un problème dys n'ont pas encore acquis cette dextérité. Ils l'acquièrent si on leur laisse le temps et l'espace émotionnel pour affronter ce grand pas en avant dans la motricité fine à leur rythme.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par V.Marchais le Mer 28 Juin 2017 - 9:31

Je suis bien d'accord avec toi, Gelso.
Coller sur un enfant une étiquette dys, c'est externaliser le problème, nous dédouaner de l'obligation - vaine, sans moyens adéquats - de lui apprendre à lire, à écrire. C'est parfois aussi, pour l'enfant et ses parents, un moyen de se dérober à tout effort (y peut pas, le docteur l'a dit, c'est pas de sa faute s'il y arrive pas, alors soyez "bienveillants").
J'ai eu une classe avec 10 dys sur 25...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par egomet le Mer 28 Juin 2017 - 9:56

@ycombe a écrit:Le redoublement est inefficace il faut le supprimer? Le même raisonnement doit conduire à supprimer la prison: le taux de récidive montre qu'elle n'est pas efficace.


C'est bien ça. Il suffit de choisir les bons objectifs et tu condamnes n'importe quel dispositif, en constatant que l'objectif n'est pas atteint. Un objectif bien noble, bien absolu, bien désirable et le tour est joué.
La plupart des études qui concluent à l'inefficacité du redoublement analysent les résultats au bac! Surprise! Ceux qui ont redoublé tôt dans leur scolarité réussissent moins bien au bac! Le super scoop! On ne se demande pas si le redoublement a permis à l'enfant d'apprendre à lire, ce qui serait déjà un grand succès. Non, on choisit arbitrairement un objectif élevé et on déclare que ceux qui ratent cet objectif-là ont tout raté. C'est d'une violence incroyable. Mais qui sont ces gens qui se permettent de dire qu'un jeune EST en échec parce qu'il n'a pas son diplôme?
Tout ou rien.
Et je n'ai toujours pas de Rolex. Je vais aller cacher ma honte.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par egomet le Mer 28 Juin 2017 - 9:58

@V.Marchais a écrit:Je suis bien d'accord avec toi, Gelso.
Coller sur un enfant une étiquette dys, c'est externaliser le problème, nous dédouaner de l'obligation - vaine, sans moyens adéquats - de lui apprendre à lire, à écrire. C'est parfois aussi, pour l'enfant et ses parents, un moyen de se dérober à tout effort (y peut pas, le docteur l'a dit, c'est pas de sa faute s'il y arrive pas, alors soyez "bienveillants").
J'ai eu une classe avec 10 dys sur 25...

Il y a des chiffres invraisemblables. Ou du moins des taux qui devraient attirer l'attention sur le manque de sérieux des analyses.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par Caspar le Mer 28 Juin 2017 - 11:04

Il y a même des "classes dys" dans certains établissements.
avatar
Caspar
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par Anaxagore le Mer 28 Juin 2017 - 11:13

@egomet a écrit:
@ycombe a écrit:Le redoublement est inefficace il faut le supprimer? Le même raisonnement doit conduire à supprimer la prison: le taux de récidive montre qu'elle n'est pas efficace.


C'est bien ça. Il suffit de choisir les bons objectifs et tu condamnes n'importe quel dispositif, en constatant que l'objectif n'est pas atteint. Un objectif bien noble, bien absolu, bien désirable et le tour est joué.
La plupart des études qui concluent à l'inefficacité du redoublement analysent les résultats au bac! Surprise! Ceux qui ont redoublé tôt dans leur scolarité réussissent moins bien au bac! Le super scoop! On ne se demande pas si le redoublement a permis à l'enfant d'apprendre à lire, ce qui serait déjà un grand succès. Non, on choisit arbitrairement un objectif élevé et on déclare que ceux qui ratent cet objectif-là ont tout raté. C'est d'une violence incroyable. Mais qui sont ces gens qui se permettent de dire qu'un jeune EST en échec parce qu'il n'a pas son diplôme?
Tout ou rien.
Et je n'ai toujours pas de Rolex. Je vais aller cacher ma honte.

De toute façon on se fout du monde.

Fallait-il une étude pour savoir que nous écrivons avec un principe alphabétique? pour savoir qu'il faut enseigner la grammaire? les conjugaisons? l'orthographe? la rédaction? l'arithmétique?

Fallait-il une étude pour savoir que l'on apprend les nombres en mesurant des grandeurs? que les opérations se comprennent aussi les unes par rapport aux autres?

Fallait-il une étude pour se souvenir de l'étymologie de "apprendre", "comprendre", "intelligible"?

Fallait-il une étude pour savoir que lorsqu'on est perdu à un certain niveau on l'est encore au niveau suivant?

Fallait-il une étude pour renoncer à la pensée magique?

Moi tout ça me met en colère, presque autant que le ton sentencieux des journalistes à la solde qui assènent des inepties.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par egomet le Mer 28 Juin 2017 - 11:21

@Anaxagore a écrit:
@egomet a écrit:
@ycombe a écrit:Le redoublement est inefficace il faut le supprimer? Le même raisonnement doit conduire à supprimer la prison: le taux de récidive montre qu'elle n'est pas efficace.


C'est bien ça. Il suffit de choisir les bons objectifs et tu condamnes n'importe quel dispositif, en constatant que l'objectif n'est pas atteint. Un objectif bien noble, bien absolu, bien désirable et le tour est joué.
La plupart des études qui concluent à l'inefficacité du redoublement analysent les résultats au bac! Surprise! Ceux qui ont redoublé tôt dans leur scolarité réussissent moins bien au bac! Le super scoop! On ne se demande pas si le redoublement a permis à l'enfant d'apprendre à lire, ce qui serait déjà un grand succès. Non, on choisit arbitrairement un objectif élevé et on déclare que ceux qui ratent cet objectif-là ont tout raté. C'est d'une violence incroyable. Mais qui sont ces gens qui se permettent de dire qu'un jeune EST en échec parce qu'il n'a pas son diplôme?
Tout ou rien.
Et je n'ai toujours pas de Rolex. Je vais aller cacher ma honte.

De toute façon on se fout du monde.

Il fallait une étude pour savoir que nous écrivons avec un principe alphabétique? pour savoir qu'il faut enseigner la grammaire? les conjugaisons? l'orthographe? la rédaction? l'arithmétique?

Il fallait une étude pour savoir que l'on apprend les nombres en mesurant des grandeurs? que les opérations se comprennent aussi les unes par rapport aux autres?

Il fallait une étude pour se souvenir de l'étymologie de "apprendre", "comprendre", "intelligible"?

Il fallait une étude pour savoir que lorsqu'on est perdu à un certain niveau on l'est encore au niveau suivant?

Il fallait une étude pour renoncer à la pensée magique?

Moi tout ça me met en colère, presque autant que le ton sentencieux des journalistes à la solde qui assènent des inepties.
Tout ce que tu dis est juste. Mais l'idiotie a le pouvoir.
La question est de savoir comment il est possible de perdre à ce point le lien avec la réalité. Quels sont les mécanismes sociaux qui favorisent ces inepties? Ils doivent être forts pour que le marasme dure plusieurs décennies. Qu'est-ce qui interdit à un IPR ou à un chercheur en sciences de l'éducation d'avoir du bon sens?
Évidemment, cela ne sert qu'à préparer l'ultime question, la seule qui compte: comment s'en débarrasse-t-on?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par Caspar le Mer 28 Juin 2017 - 11:25

@Anaxagore a écrit:
@egomet a écrit:
@ycombe a écrit:Le redoublement est inefficace il faut le supprimer? Le même raisonnement doit conduire à supprimer la prison: le taux de récidive montre qu'elle n'est pas efficace.


C'est bien ça. Il suffit de choisir les bons objectifs et tu condamnes n'importe quel dispositif, en constatant que l'objectif n'est pas atteint. Un objectif bien noble, bien absolu, bien désirable et le tour est joué.
La plupart des études qui concluent à l'inefficacité du redoublement analysent les résultats au bac! Surprise! Ceux qui ont redoublé tôt dans leur scolarité réussissent moins bien au bac! Le super scoop! On ne se demande pas si le redoublement a permis à l'enfant d'apprendre à lire, ce qui serait déjà un grand succès. Non, on choisit arbitrairement un objectif élevé et on déclare que ceux qui ratent cet objectif-là ont tout raté. C'est d'une violence incroyable. Mais qui sont ces gens qui se permettent de dire qu'un jeune EST en échec parce qu'il n'a pas son diplôme?
Tout ou rien.
Et je n'ai toujours pas de Rolex. Je vais aller cacher ma honte.

De toute façon on se fout du monde.

Fallait-il une étude pour savoir que nous écrivons avec un principe alphabétique? pour savoir qu'il faut enseigner la grammaire? les conjugaisons? l'orthographe? la rédaction? l'arithmétique?

Fallait-il une étude pour savoir que l'on apprend les nombres en mesurant des grandeurs? que les opérations se comprennent aussi les unes par rapport aux autres?

Fallait-il une étude pour se souvenir de l'étymologie de "apprendre", "comprendre", "intelligible"?

Fallait-il une étude pour savoir que lorsqu'on est perdu à un certain niveau on l'est encore au niveau suivant?

Fallait-il une étude pour renoncer à la pensée magique?

Moi tout ça me met en colère, presque autant que le ton sentencieux des journalistes à la solde qui assènent des inepties.

Pas à la solde, juste qui ne travaillent pas assez, ne creusent pas les sujets et répètent bêtement ce qu'on leur dit, par manque de temps ou de professionnalisme.
avatar
Caspar
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par Anaxagore le Mer 28 Juin 2017 - 11:27

Je dis parfois en plaisantant qu'il y a deux grands principes à l'oeuvre sans une volonté forte de l'Etat:
-le principe du minimum d'énergie.
-l'entropie augmente.

On saupoudre cela avec une idéologie sociologisante de Diafoirus qui fait davantage crever le malade qu'il ne le sauve et le tour est joué.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par Anaxagore le Mer 28 Juin 2017 - 11:28

Caspar Goodwood a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@egomet a écrit:
@ycombe a écrit:Le redoublement est inefficace il faut le supprimer? Le même raisonnement doit conduire à supprimer la prison: le taux de récidive montre qu'elle n'est pas efficace.


C'est bien ça. Il suffit de choisir les bons objectifs et tu condamnes n'importe quel dispositif, en constatant que l'objectif n'est pas atteint. Un objectif bien noble, bien absolu, bien désirable et le tour est joué.
La plupart des études qui concluent à l'inefficacité du redoublement analysent les résultats au bac! Surprise! Ceux qui ont redoublé tôt dans leur scolarité réussissent moins bien au bac! Le super scoop! On ne se demande pas si le redoublement a permis à l'enfant d'apprendre à lire, ce qui serait déjà un grand succès. Non, on choisit arbitrairement un objectif élevé et on déclare que ceux qui ratent cet objectif-là ont tout raté. C'est d'une violence incroyable. Mais qui sont ces gens qui se permettent de dire qu'un jeune EST en échec parce qu'il n'a pas son diplôme?
Tout ou rien.
Et je n'ai toujours pas de Rolex. Je vais aller cacher ma honte.

De toute façon on se fout du monde.

Fallait-il une étude pour savoir que nous écrivons avec un principe alphabétique? pour savoir qu'il faut enseigner la grammaire? les conjugaisons? l'orthographe? la rédaction? l'arithmétique?

Fallait-il une étude pour savoir que l'on apprend les nombres en mesurant des grandeurs? que les opérations se comprennent aussi les unes par rapport aux autres?

Fallait-il une étude pour se souvenir de l'étymologie de "apprendre", "comprendre", "intelligible"?

Fallait-il une étude pour savoir que lorsqu'on est perdu à un certain niveau on l'est encore au niveau suivant?

Fallait-il une étude pour renoncer à la pensée magique?

Moi tout ça me met en colère, presque autant que le ton sentencieux des journalistes à la solde qui assènent des inepties.

Pas à la solde, juste qui ne travaillent pas assez, ne creusent pas les sujets et répètent bêtement ce qu'on leur dit, par manque de temps ou de professionnalisme.

Non. Je suis allé les voir. J'ai déjeuné à côté de L.C. du Monde.

Il sait tout ce qu'il y a à savoir.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par Caspar le Mer 28 Juin 2017 - 11:29

L.C ?
avatar
Caspar
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le redoublement est-il vraiment utile ?

Message par V.Marchais le Mer 28 Juin 2017 - 12:24

Cédelle.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum