La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par mamieprof le Jeu 29 Juin 2017 - 9:13

MesonMixing a écrit:
Not a Panda a écrit:
Philomène87 a écrit:C'est admirable. Elle est très courageuse, car elle risque de se faire sanctionner mal voir par la hiérarchie. Il en faudrait un peu plus, des personnes comme ça.

Je pense qu'on a aussi besoin que la presse s'empare du sujet de manière sérieuse. Pourquoi ne voit-on pas fuiter les barèmes sur lesquels figurent des consignes de correction scandaleuses ? Cela viendrait épauler le témoignage de cette courageuse collègue.
C'est une excellente question!! Des correcteurs peuvent nous renseigner peut-être?

Vous avez interdiction de dévoiler les barèmes et les consignes associées?
 Exactement !
Et quand les chargés de mission de l'inspecteur/trice appellent pour vérifier si ta moyenne est dans les clous et bien si tu as trop ça va mais si tu as moins tu es prié de rejoindre la moyenne académique . Prié est un euphémisme...

mamieprof
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par Iphigénie le Jeu 29 Juin 2017 - 10:09

Ramanujan974 a écrit:
gauvain31 a écrit:
celinesud a écrit:Tout le contraire de ceci, entendu à la radio, dans ma voiture, hier ou avant-hier :

http://www.francetvinfo.fr/bac/baccalaureat-dans-les-coulisses-des-corrections-des-epreuves_2255579.html

J'ai failli avoir un accident quand j'ai entendu :

Les corrections du baccalauréat font l'objet d'un mythe depuis quelques années : il y aurait des consignes pour être très bienveillant vis-à-vis des élèves, afin qu'un maximum d'entre eux obtiennent l'examen. "Non, il n'y a pas de consignes pour qu'on donne le bac à tout le monde", réfute la correctrice. Solange Pierrat estime même que les attentes envers les candidats restent les mêmes qu'il y a plusieurs décennies.

Le déni est la chose la mieux partagée dans l'EN. Je suis triste pour elle


C'est pour cette raison que l'on ne s'en sortira jamais.
On doit être la seule profession avec autant de dans ses rangs qui scient la branche de tout le monde.
Et ce , quelque soit le sujet (salaire, horaires, niveau des élèves, etc..)

Je n'ai jamais rencontré d'agriculteur qui trouve bien que le prix du lait ou du porc baisse.
Je n'ai jamais rencontré de personne payée au SMIC qui soit contre la hausse du SMIC.
En effet!
Mais si on lit la phrase en contexte, elle est contredite avant même d'être énoncée! Wink
L
La professeure fait preuve de patience aussi sur l'orthographe : "Je n'en tiens pas compte", confie-t-elle, même si certains écrits l'agacent un peu, à l'image d'un élève qui orthographie "Maho" au lieu de "Mao". 
Non, le bac n'est pas donné
Les corrections du baccalauréat font l'objet d'un mythe depuis quelques années : il y aurait des consignes pour être très bienveillant vis-à-vis des élèves, afin qu'un maximum d'entre eux obtiennent l'examen. "Non, il n'y a pas de consignes pour qu'on donne le bac à tout le monde",
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par Rabelais le Jeu 29 Juin 2017 - 10:59

Ramanujan974 a écrit:
gauvain31 a écrit:
celinesud a écrit:Tout le contraire de ceci, entendu à la radio, dans ma voiture, hier ou avant-hier :

http://www.francetvinfo.fr/bac/baccalaureat-dans-les-coulisses-des-corrections-des-epreuves_2255579.html

J'ai failli avoir un accident quand j'ai entendu :

Les corrections du baccalauréat font l'objet d'un mythe depuis quelques années : il y aurait des consignes pour être très bienveillant vis-à-vis des élèves, afin qu'un maximum d'entre eux obtiennent l'examen. "Non, il n'y a pas de consignes pour qu'on donne le bac à tout le monde", réfute la correctrice. Solange Pierrat estime même que les attentes envers les candidats restent les mêmes qu'il y a plusieurs décennies.

Le déni est la chose la mieux partagée dans l'EN. Je suis triste pour elle


C'est pour cette raison que l'on ne s'en sortira jamais.
On doit être la seule profession avec autant de dans ses rangs qui scient la branche de tout le monde.
Et ce , quelque soit le sujet (salaire, horaires, niveau des élèves, etc..)

Je n'ai jamais rencontré d'agriculteur qui trouve bien que le prix du lait ou du porc baisse.
Je n'ai jamais rencontré de personne payée au SMIC qui soit contre la hausse du SMIC.

Mais alors, tout à fait !!!!
J'en suis à me dire :" pourquoi les pédagos d'en haut ne tenteraient-ils pas tout ? Puisqu'ils sont encouragés par la base et que les autres suivent?"
Vous voulez un véritable bac et dévoiler la supercherie ?
Très bien, corrigeons tous en notre âme et conscience l'année prochaine, TOUS, nous aurons à peine 20 pc de reussite au bac, il y aura un tollé, la supercherie sera dévoilée et nos voix entendues.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par Zakalwe le Jeu 29 Juin 2017 - 11:02

mamieprof a écrit:
MesonMixing a écrit:
Not a Panda a écrit:
Philomène87 a écrit:C'est admirable. Elle est très courageuse, car elle risque de se faire sanctionner mal voir par la hiérarchie. Il en faudrait un peu plus, des personnes comme ça.

Je pense qu'on a aussi besoin que la presse s'empare du sujet de manière sérieuse. Pourquoi ne voit-on pas fuiter les barèmes sur lesquels figurent des consignes de correction scandaleuses ? Cela viendrait épauler le témoignage de cette courageuse collègue.
C'est une excellente question!! Des correcteurs peuvent nous renseigner peut-être?

Vous avez interdiction de dévoiler les barèmes et les consignes associées?
 Exactement !
Et quand les chargés de mission de l'inspecteur/trice appellent pour vérifier si ta moyenne est dans les clous et bien si tu as trop ça va mais si tu as moins tu es prié de rejoindre la moyenne académique . Prié est un euphémisme...

EN même temps, nous n'avons plus de barême de correction écrit depuis des années nous. Quelques vagues attendus qui tiennent en 15 lignes (enfin, en 15 tirets), 2-3 points à valoriser, et voilà tout. Le reste des consignes est oral, dans le style cette année "bon, vous surnotez tout ce qui peut l'être hein", en admettant que pour les pires on ne peut pas grand chose, mais que quand même passer de 1 ou 2 à 4 ne changerait pas la face du monde.

Pour ce qui est de la consigne de rejoindre la moyenne académique, on y a eu droit il y a quelques années au moment de rendre les copies (quand l'HG était une épreuve anticipée en 1S). Bon, quelque chose me dit que l'inspectrice n'avait sans doute pas songé que ce faisant on ferait augmenter ladite moyenne, obligeant tout le monde à remonter jusque 20...

Iphigénie a écrit:
Ramanujan974 a écrit:
gauvain31 a écrit:
celinesud a écrit:Tout le contraire de ceci, entendu à la radio, dans ma voiture, hier ou avant-hier :

http://www.francetvinfo.fr/bac/baccalaureat-dans-les-coulisses-des-corrections-des-epreuves_2255579.html

J'ai failli avoir un accident quand j'ai entendu :



Le déni est la chose la mieux partagée dans l'EN. Je suis triste pour elle


C'est pour cette raison que l'on ne s'en sortira jamais.
On doit être la seule profession avec autant de dans ses rangs qui scient la branche de tout le monde.
Et ce , quelque soit le sujet (salaire, horaires, niveau des élèves, etc..)

Je n'ai jamais rencontré d'agriculteur qui trouve bien que le prix du lait ou du porc baisse.
Je n'ai jamais rencontré de personne payée au SMIC qui soit contre la hausse du SMIC.
En effet!
Mais si on lit la phrase en contexte, elle est contredite avant même d'être énoncée! Wink
L
La professeure fait preuve de patience aussi sur l'orthographe : "Je n'en tiens pas compte", confie-t-elle, même si certains écrits l'agacent un peu, à l'image d'un élève qui orthographie "Maho" au lieu de "Mao". 
Non, le bac n'est pas donné
Les corrections du baccalauréat font l'objet d'un mythe depuis quelques années : il y aurait des consignes pour être très bienveillant vis-à-vis des élèves, afin qu'un maximum d'entre eux obtiennent l'examen. "Non, il n'y a pas de consignes pour qu'on donne le bac à tout le monde",

Ben elle a raison : pas de consigne pour qu'on donne le bac à tous les candidats. Un ou deux peuvent encore le rater.

Mais sur l'orthographe, ça m'a aussi fait bondir, d'autant que j'étais en route pour corriger des rattrapages de 2e année dont les copies se sont révélées comme prévu lamentables et rédigées pour la majorité dans un français approximatif (résultat, moyenne à 5... Suspect ) : mais bon, comme il nous a aussi été dit par l'inspectrice "après le bac, c'est le problème du supérieur, pas le votre".

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/
avatar
Zakalwe
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par cunégonde le Jeu 29 Juin 2017 - 11:45

Rabelais a écrit:
Ramanujan974 a écrit:
gauvain31 a écrit:
celinesud a écrit:Tout le contraire de ceci, entendu à la radio, dans ma voiture, hier ou avant-hier :

http://www.francetvinfo.fr/bac/baccalaureat-dans-les-coulisses-des-corrections-des-epreuves_2255579.html

J'ai failli avoir un accident quand j'ai entendu :



Le déni est la chose la mieux partagée dans l'EN. Je suis triste pour elle


C'est pour cette raison que l'on ne s'en sortira jamais.
On doit être la seule profession avec autant de dans ses rangs qui scient la branche de tout le monde.
Et ce , quelque soit le sujet (salaire, horaires, niveau des élèves, etc..)

Je n'ai jamais rencontré d'agriculteur qui trouve bien que le prix du lait ou du porc baisse.
Je n'ai jamais rencontré de personne payée au SMIC qui soit contre la hausse du SMIC.

Mais alors, tout à fait !!!!
J'en suis à me dire :" pourquoi les pédagos d'en haut ne tenteraient-ils pas tout ? Puisqu'ils sont encouragés par la base et que les autres suivent?"
Vous voulez un véritable bac et dévoiler la supercherie ?
Très bien, corrigeons tous en notre âme et conscience l'année prochaine, TOUS, nous aurons à peine 20 pc de reussite au bac, il y aura un tollé, la supercherie sera dévoilée et nos voix entendues.
Mais Rabelais, toutes les notes seraient remontées, c'est aussi simple que ça. Et puis tous ???
Tu parles de supercherie, c'est gentil, ce ne serait pas plutôt une escroquerie, non ?

cunégonde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par hln le Jeu 29 Juin 2017 - 11:48

DH a écrit:Où  peut on lire l'intégralité de son post? Je n'arrive pas à le trouver?


Je ne sais pas si c'est le texte en entier mais c'est celui qui tourne sur Twitter.

hln
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par Elberta le Jeu 29 Juin 2017 - 12:31

Ramanujan974 a écrit:
gauvain31 a écrit:
celinesud a écrit:Tout le contraire de ceci, entendu à la radio, dans ma voiture, hier ou avant-hier :

http://www.francetvinfo.fr/bac/baccalaureat-dans-les-coulisses-des-corrections-des-epreuves_2255579.html

J'ai failli avoir un accident quand j'ai entendu :

Les corrections du baccalauréat font l'objet d'un mythe depuis quelques années : il y aurait des consignes pour être très bienveillant vis-à-vis des élèves, afin qu'un maximum d'entre eux obtiennent l'examen. "Non, il n'y a pas de consignes pour qu'on donne le bac à tout le monde", réfute la correctrice. Solange Pierrat estime même que les attentes envers les candidats restent les mêmes qu'il y a plusieurs décennies.

Le déni est la chose la mieux partagée dans l'EN. Je suis triste pour elle


C'est pour cette raison que l'on ne s'en sortira jamais.
On doit être la seule profession avec autant de dans ses rangs qui scient la branche de tout le monde.
Et ce , quelque soit le sujet (salaire, horaires, niveau des élèves, etc..)

Je n'ai jamais rencontré d'agriculteur qui trouve bien que le prix du lait ou du porc baisse.
Je n'ai jamais rencontré de personne payée au SMIC qui soit contre la hausse du SMIC.

Dans le premier degré c'est terrible ça. Limite on est trop payé pour ce que l'on fait, et on pourrait bien faire encore des heures hein, finalement.
Corvéables à merci avec l'assentiment des premiers concernés.

Elberta
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par Philomène87 le Jeu 29 Juin 2017 - 13:07

Rabelais a écrit:
Ramanujan974 a écrit:
gauvain31 a écrit:
celinesud a écrit:Tout le contraire de ceci, entendu à la radio, dans ma voiture, hier ou avant-hier :

http://www.francetvinfo.fr/bac/baccalaureat-dans-les-coulisses-des-corrections-des-epreuves_2255579.html

J'ai failli avoir un accident quand j'ai entendu :



Le déni est la chose la mieux partagée dans l'EN. Je suis triste pour elle


C'est pour cette raison que l'on ne s'en sortira jamais.
On doit être la seule profession avec autant de dans ses rangs qui scient la branche de tout le monde.
Et ce , quelque soit le sujet (salaire, horaires, niveau des élèves, etc..)

Je n'ai jamais rencontré d'agriculteur qui trouve bien que le prix du lait ou du porc baisse.
Je n'ai jamais rencontré de personne payée au SMIC qui soit contre la hausse du SMIC.

Mais alors, tout à fait !!!!
J'en suis à me dire :" pourquoi les pédagos d'en haut ne tenteraient-ils pas tout ? Puisqu'ils sont encouragés par la base et que les autres suivent?"
Vous voulez un véritable bac et dévoiler la supercherie ?
Très bien, corrigeons tous en notre âme et conscience l'année prochaine, TOUS, nous aurons à peine 20 pc de reussite au bac, il y aura un tollé, la supercherie sera dévoilée et nos voix entendues.

Ben non. La réaction du ministre et des recteurs ce sera ça : "Les professeurs ont saqué les élèves, trop conscients de leur supériorité intellectuelle, élitistes, ne vous inquiétez pas chers parents, ils seront tous sanctionnés." (dit celle qui va noter le brevet à sa juste valeur )
Et hop, en guise de consolation, tout le monde obtient le bac.
avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par macassa le Lun 3 Juil 2017 - 14:19

Lors d'une réunion en sections professionnelles, une inspectrice nous a bien précisé de ne pas tenir compte des fautes d'orthographe dans les dossiers remis par des élèves en....secrétariat diable

macassa
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par Vincent83 le Lun 3 Juil 2017 - 14:25

macassa a écrit:Lors d'une réunion en sections professionnelles, une inspectrice nous a bien précisé de ne pas tenir compte des fautes d'orthographe dans les dossiers remis par des élèves en....secrétariat diable

Elle a certainement omis de préciser que bien évidemment ils ne trouveraient aucun emploi...

Vincent83
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Message par macassa le Mar 4 Juil 2017 - 10:59

je crois qu'ils s'en moquent de l'employabilité de nos élèves...on les garde en attendant...qu'un miracle apparaisse !!

macassa
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum