Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Laepixia
Niveau 7

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Laepixia le Ven 30 Juin 2017 - 20:49
Nonnnnn, tu as accès ? Alors le nombre de messages ne compte pas ?
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Finrod le Sam 1 Juil 2017 - 11:14
@Laepixia a écrit:Nonnnnn, tu as accès ? Alors le nombre de messages ne compte pas ?

Il doit compter d'une manière ou d'une autre.

Les anciens membres, avec plusieurs milliers de messages, que les modo connaissent par conséquent depuis 5 à 10 ans, ou plus, ont été ajoutés directement.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Thalia de G le Sam 1 Juil 2017 - 11:19
@Laepixia a écrit:Nonnnnn, tu as accès ? Alors le nombre de messages ne compte pas ?
et pour éclairer aussi @pop
http://www.neoprofs.org/t108976-message-de-la-moderation-du-forum-modification-de-l-acces-aux-fils-d-actualites-generales-et-aux-fils-politiques?highlight=mod%E9ration : bonne lecture.

Maintenant le sujet est clos sur ce topic.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Tangleding le Sam 1 Juil 2017 - 18:10
Un revenant...

Suis étonné que n'ait pas été relevée la trouvaille de Blanquer dans son itw :

"L’école doit être plus ouverte sur la société, être un lieu utile."

Si on comprend bien, l'école n'est pas actuellement un lieu utile et visiblement en faire un lieu d'apprentissage ne suffit pas à en faire un lieu utile.

On a le droit à une belle pluie de stupidités, depuis quelques temps, sans trop avoir à fouiller dans les poubelles de la macronie. Et ça ne fait pas un mois que ce beau monde sévit.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Rendash le Sam 1 Juil 2017 - 18:23
@Tangleding a écrit:Un revenant...

Suis étonné que n'ait pas été relevée la trouvaille de Blanquer dans son itw :

"L’école doit être plus ouverte sur la société, être un lieu utile."

Si on comprend bien, l'école n'est pas actuellement un lieu utile et visiblement en faire un lieu d'apprentissage ne suffit pas à en faire un lieu utile.

On a le droit à une belle pluie de stupidités, depuis quelques temps, sans trop avoir à fouiller dans les poubelles de la macronie. Et ça ne fait pas un mois que ce beau monde sévit.

Welcome back, Tang' =)

Et, au passage :

http://www.neoprofs.org/t112005-jean-michel-blanquer-ministre-de-leducation-nationale-nous-avons-le-nombre-de-postes-qui-convient#4129330


Razz
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Tangleding le Sam 1 Juil 2017 - 18:24
Salut Rendash,

Merci. Et désolé, j'avais parcouru le fil en cursive mais j'ai manqué ton message.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Finrod le Sam 1 Juil 2017 - 18:34
@Tangleding a écrit:
"L’école doit être plus ouverte sur la société, être un lieu utile."

Si on comprend bien, l'école n'est pas actuellement un lieu utile et visiblement en faire un lieu d'apprentissage ne suffit pas à en faire un lieu utile.


Si je dis que l'école doit être un lieu d'apprentissage, cela ne signifie pas qu'il ne l'est pas. Cela peut signifier qu'il ne l'est pas toujours.

Nous savons que le concept d'utilité est souvent détourné et que sa conception par une grande part de la population pose problème.

Mais d'une manière ou d'un autre, la principale chose à changer à l'école, c'est que les enseignants reprennent le pouvoir. Celui d'enseigner, celui de définir ce qui est utile. Et une école plus ouverte n'est en rien un obstacle.

Je mettrais ma main à couper que les proposition pédagogiques du SNALC (FO et le SNES n'étant pas prolixe sur le sujet !) sont très largement majoritaires chez les parents.
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Tangleding le Sam 1 Juil 2017 - 18:44
@Finrod a écrit:
@Tangleding a écrit:
"L’école doit être plus ouverte sur la société, être un lieu utile."

Si on comprend bien, l'école n'est pas actuellement un lieu utile et visiblement en faire un lieu d'apprentissage ne suffit pas à en faire un lieu utile.

Si je dis que l'école doit être un lieu d'apprentissage, cela ne signifie pas qu'il ne l'est pas. Cela peut signifier qu'il ne l'est pas toujours.

Nous savons que le concept d'utilité est souvent détourné et que sa conception par une grande part de la population pose problème.

Mais d'une manière ou d'un autre, la principale chose à changer à l'école, c'est que les enseignants reprennent le pouvoir. Celui d'enseigner, celui de définir ce qui est utile. Et une école plus ouverte n'est en rien un obstacle.

Je mettrais ma main à couper que les proposition pédagogiques du SNALC (FO et le SNES n'étant pas prolixe sur le sujet !) sont très largement majoritaires chez les parents.
Au minimum la réponse de M. Blanquer est très maladroite. Elle laisse penser que l'école n'est pas un lieu utile et a essentiellement besoin d'être ouverte sur la société pour être utile. J'ajoute que le concept d'ouverture sur la société est une notion plus que floue.

S'agissant du SNALC (on a compris que pour vous Blanquer est une bonne nouvelle) et des autres syndicats, je ne comprends pas bien ton interrogation.

La position du SNES par exemple est celle de la liberté pédagogique des enseignants. Je ne pense pas que cela pose un problème au SNALC mais par contre ce droit pose problème à pas mal de parents.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Rendash le Sam 1 Juil 2017 - 19:07
@Tangleding a écrit:
S'agissant du SNALC (on a compris que pour vous Blanquer est une bonne nouvelle)

Là, tu t'avances un peu, l'ami Razz
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Fires of Pompeii le Sam 1 Juil 2017 - 19:13
Voilà, merci le renne.

Un peu de réflexion hors des (fausses) étiquettes des syndicats ne nuirait pas à cette profession.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Tangleding le Sam 1 Juil 2017 - 20:54
Je ne pensais pas aux étiquettes mais au propos de Finrod. Et d'autres réactions publiques du SNALC aux premiers jours de la nomination de Blanquer.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
archeboc
Esprit éclairé

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par archeboc le Sam 1 Juil 2017 - 21:40
Il y a environ 20% d'élèves qui n'ont pas le niveau pour suivre au collège, je parle de celui de mes globules. Une part notable de ces élèves perturbent gravement les cours, et on ne peut pas les en blâmer : enfermés plus de mille heures par an dans un lieu où ils s'ennuient, nul ne peut leur reprocher leur comportement qui n'est qu'un appel au secours.

Je suis d'accord avec le ministre : le collège devrait s'ouvrir pour laisser fuir les perturbateurs, et redevenir un lieu utile, c'est-à-dire un lieu où l'on apprend.


Dernière édition par archeboc le Dim 2 Juil 2017 - 0:03, édité 1 fois

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
User14996
Habitué du forum

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par User14996 le Sam 1 Juil 2017 - 23:42
@archeboc a écrit:Il y a environ 20% d'élèves qui n'ont pas le niveau pour suivre au collège, je parle de celui de mes globules. Une part notable de ces élèves perturbent gravement les cours, et on ne peut pas les en blâmer : enfermés plus de mille heure par an dans un lieu où ils s'ennuient, nul ne peut leur reprocher leur comportement qui n'est qu'un appel au secours.

Je suis d'accord avec le ministre : le collège devrait s'ouvrir pour laisser fuir les perturbateurs, et redevenir un lieu utile, c'est-à-dire un lieu où l'on apprend.
Et vous en faites quoi, de ces perturbateurs ? Vous les dispersez aux alizés ? abi

_________________
C'était l'heure où l'oiseau, sous les vertes feuillées,
Repose, où tout s'endort, les hommes et les Dieux.
archeboc
Esprit éclairé

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par archeboc le Dim 2 Juil 2017 - 0:07
Sullien a écrit:
@archeboc a écrit:Il y a environ 20% d'élèves qui n'ont pas le niveau pour suivre au collège, je parle de celui de mes globules. Une part notable de ces élèves perturbent gravement les cours, et on ne peut pas les en blâmer : enfermés plus de mille heures par an dans un lieu où ils s'ennuient, nul ne peut leur reprocher ils ne peuvent se voir reprocher leur comportement qui n'est qu'un appel au secours.

Je suis d'accord avec le ministre : le collège devrait s'ouvrir pour laisser fuir les perturbateurs, et redevenir un lieu utile, c'est-à-dire un lieu où l'on apprend.
Et vous en faites quoi, de ces perturbateurs ? Vous les dispersez aux alizés ? abi

En supposant que je ne sais pas ce que j'en fais, si je vous les donne : vous les ré-enfermez aussitôt ?
Je n'ose vous imaginez aussi sadique.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


Contenu sponsorisé

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale « Nous avons le nombre de postes qui convient »

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum