Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User25965
Niveau 6

Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par User25965 le Jeu 29 Juin - 22:41
Bonjour à tous,

Comme vous l'avez compris, j'ai démissionné, mais c'est un acte de résistance :
Je refuse de faire cours au service d'un système récompensant la médiocrité, une machine à créer des inégalités.
Je refuse de collaborer avec ceux qui détruisent le France et en font une nation de cinquantième rang.

J'ai l'impression que le sommum de l'enseignement en mathématiques a été atteint fin des années 60, avant la réforme des maths modernes.
Est-ce qu'il ne serait pas temps de rédiger de nouveaux programmes pour le collège, dérivés de ceux en vigueur dans les années 60 et d'écrire nos propres manuels?

Le projet proposé consiste à écrire quatre petits manuels, de la sixième à la troisième, très proches des Lebossés, sans être des copies.

Avec la liberté promise par Macron, il s'agit de faire table rase des IPR et de réintroduire un enseignement "classique" des mathématiques, libéré des contraintes. Fini les tâches complexes et tout le délire - problèmes de Vérandas (bac S 2016), panneaux solaires (DNB 2017) - fini les statistiques, fini les tableurs Excel et autres bizarreries. Place au calcul, à l'algèbre, à l'analyse et à la géométrie. Mais toujours en restant simple, abstrait et en proposant des exercices par séries de difficulté progressive.

Pour ceux qui connaissent les Lebossé-Hémery (dernières éditions collège, les livres de couleur jaune), il s'agit de faire revivre une tradition ancienne qui a fait le bonheur de millions d'élèves et n'a jamais été égalée depuis. Vous pouvez trouver ces ouvrages sur eBay, LeBonCoin et un peu partout sur Internet, car ces ouvrages ont eu un immense succès et furent très diffusés en leur temps.

Comme dans un Lebossé-Hémery, le livre comportera un programme sur 1 à 2 pages maximum, mais NOTRE programme.
On n'a pas besoin des programmes de l'Education Nationale, c'est de la daube (désolé d'être aussi cru).

Ensuite, on rédige les manuels sous Latex, dans la tradition Lebossé-Hémery, même format, tenant dans la main (en N&B) et on publie le tout sous Github en licence libre.
Sous Latex, on peut aller très vite et même je pense qu'on peut aboutir d'ici la rentrée, pour ensuite faire la révolution et pulvériser le système et obtenir plus de libertés.

Sur cette base "saine", il suffirait ensuite de rajouter des chapitres "ludiques", dans la mode anglo-saxonne, avec toujours une liberté complète d'enseignement.

Qu'en pensez-vous ?
Qui se joint au projet avec moi ?


Dernière édition par kellogs le Jeu 29 Juin - 23:15, édité 1 fois
avatar
Proton
Niveau 6

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par Proton le Jeu 29 Juin - 23:15
Je suis d'accord sur le constat ...

Je trouve un tel projet séduisant. Il y a quelques auteurs qui ont tenté déjà de faire des projets un peu similaire.

Connais-tu ce livre de Jean-Louis Frot ?

https://www.amazon.fr/Mathématiques-Exercices-pour-veulent-sinitier/dp/2350051021/ref=sr_1_13?ie=UTF8&qid=1498770673&sr=8-13&keywords=mathématiques+college

Le cours est un peu light (même si il est très propre), mais les exercices sont un vrai régal !

User25965
Niveau 6

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par User25965 le Jeu 29 Juin - 23:19
@Proton a écrit:
Connais-tu ce livre de Jean-Louis Frot ?
https://www.amazon.fr/Mathématiques-Exercices-pour-veulent-sinitier/dp/2350051021/ref=sr_1_13?ie=UTF8&qid=1498770673&sr=8-13&keywords=mathématiques+college
Le cours est un peu light (même si il est très propre), mais les exercices sont un vrai régal !

Non. Je collectionne les livres, mais pas celui-là.
Si vous ne connaissez pas les Lebossé, vous pourrez les acheter d'occasion, ou les télécharger, mais alors je vous laisse chercher sur Internet sur certains blogs.

Les Lebossé sont "light", c'est ce qui nous a permis de faire voler les avions Dassault, les hélicoptères Alouette, faire décoller les fusées Diamant, bâtir des industries entières.
A l'époque, on avait le Lebossé en tête et une règle à calcul. Pas besoin d'autre chose, il faut tout simplifier.

Le projet consiste d'abord à rédiger un programme simple (2 pages max), ensuite à sortir un clone du Lebossé, modernisé.
On ne va pas refaire sésamath, mais beaucoup plus simple, algébrique et géométrique.

Se signaler dans le fil ne signifie pas s'engager, faites-vous connaître.

Comme dans un projet open-source, on pourra se répartir les rôles : écrire le cours, les exercices (simples), maquette Latex, relecture, etc ...

C'est juste un sondage. J'ai déjà commencé dans mon coin, mais j'ai besoin de savoir si on peut mettre en place une dynamique et sortit enfin de la panade, quitte à faire exploser le bouzin.
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par Ramanujan974 le Ven 30 Juin - 5:32
kellogs a écrit:
Non. Je collectionne les livres, mais pas celui-là.
Si vous ne connaissez pas les Lebossé, vous pourrez les acheter d'occasion, ou les télécharger, mais alors je vous laisse chercher sur Internet sur certains blogs.


Dans le genre simple, avec plein d'exos, j'aime bien les "Ligel". J'ai réussi à dénicher ceux de 4e et 3e.
User25965
Niveau 6

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par User25965 le Ven 30 Juin - 7:44
@Ramanujan974 a écrit:Dans le genre simple, avec plein d'exos, j'aime bien les "Ligel". J'ai réussi à dénicher ceux de 4e et 3e.

Intéressants, beaucoup plus rares que les Lebosse. Même super-rare. Il s'agit dun ouvrage collectif, auteur inconnu, donc encore plus difficile à dénicher.

J'ai réfléchi à une stratégie et pour aller vite, je vais sortir le premier tome durant les vacances, à compte d'auteur. Certains amis écrivent des livres de prépa, ils touchent 2% et encore je suis sympa et c'est la dèche. Avec l'Internet, le livre numérique doit être gratuit, seule l'édition papier est payante.

J'ai tellement parcouru de livres anciens, que je pourrais même les dicter au dictaphone et je préfère aller vite. Donc je vais l'écrire seul, tout au moins au début, sauf si l'un d'entre-vous était super-motivé. Et puis je sais que j'aurai droit à une relecture attentive. Wink

Ce qui est certain, c'est que je vais choisir un titre bien trash, qui indiquera directement au lecteur qu'il s'agit d'un choix de société. Acheter ce livre, ce sera faire un choix pour ses enfants et cela n'aura clairement rien à voir avec ce que l'on trouve en librairie aujourd'hui. Dimanche dernier, j'étais à un déjeuner de famille avec la belle-famille de mon frère. Le grand-père a fait les Arts-et-Métiers, il suit la dernière (6ème) et m'a demandé : "est-ce normal de ne pas savoir faire une division à l'entrée en sixième ?". Ce livre est destiné aux professeurs en résistance et à tous ceux qui souhaitent reprendre en mains l'éducation de leurs enfants. Quand l'Education nationale est défaillante, il ne reste plus qu'une seule solution, c'est de donner des cours à ses propres enfants et je crois que toute une partie de la population l'a compris.

Déjà, je vais reprendre les programmes de 62/63. Comme cela les parents seront obligés d'acheter le tome cinquième pour un enfant en troisième et quatrième pour une seconde. A la réunion Abibac, on nous a averti que les allemands avaient aujourd'hui un an d'avance en mathématiques sur nos classes. Durant les élèves de seconde suivent des cours allemands de troisème. Avec mon livre, au moins ce sera clair et les parents iront questionner le prof pour lui demander pourquoi on est passé une situation où la France était n°1 à une situation où nous avons 1 à 2 ans de retard dans les programmes sur d'autres nations.


Dernière édition par kellogs le Ven 30 Juin - 8:02, édité 1 fois
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par MelanieSLB le Ven 30 Juin - 8:01
T'es-tu rapproché du GRIP? Je crois qu'à un moment donné, ils envisageaient de faire des programmes et manuels pour le secondaire (mais je ne sais pas où ça en est).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
User25965
Niveau 6

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par User25965 le Ven 30 Juin - 8:04
@MelanieSLB a écrit:T'es-tu rapproché du GRIP? Je crois qu'à un moment donné, ils envisageaient de faire des programmes et manuels pour le secondaire (mais je ne sais pas où ça en est).

Plus de temps à perdre. J'ai démissionné le mois dernier et j'ai encore tout en tête. Je dois aller vite et sortir le premier tome de 5ème (1963), destiné aux élèves de quatrième et de troisième (2017). J'ai toute une collection de livres anciens au format papier, dont je peux m'inspirer. De toute façon, je ne vais même pas suivre les programmes, donc aucune institution un peu sérieuse ne soutiendra mon projet et je ne compte même pas leur proposer. Financer mon livre, ce serait déjà admettre la faillite du système et je crois qu'ils n'y sont pas prêts. Par contre, si le livre connait un succès d'estime, on ira demander des comptes à l'Education nationale, s'il le faut mégaphone à la main.
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par MelanieSLB le Ven 30 Juin - 15:25
Le GRIP est dans une démarche identique à la tienne, mais pour le primaire. Ils ont sorti des programmes et des manuels vraiment bien. Le secondaire était en projet à un moment donné.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par doubledecker le Ven 30 Juin - 15:40
kellogs a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:Dans le genre simple, avec plein d'exos, j'aime bien les "Ligel". J'ai réussi à dénicher ceux de 4e et 3e.

Intéressants, beaucoup plus rares que les Lebosse. Même super-rare. Il s'agit dun ouvrage collectif, auteur inconnu, donc encore plus difficile à dénicher.

J'ai réfléchi à une stratégie et pour aller vite, je vais sortir le premier tome durant les vacances, à compte d'auteur. Certains amis écrivent des livres de prépa, ils touchent 2% et encore je suis sympa et c'est la dèche. Avec l'Internet, le livre numérique doit être gratuit, seule l'édition papier est payante.

J'ai tellement parcouru de livres anciens, que je pourrais même les dicter au dictaphone et je préfère aller vite. Donc je vais l'écrire seul, tout au moins au début, sauf si l'un d'entre-vous était super-motivé. Et puis je sais que j'aurai droit à une relecture attentive. Wink

Ce qui est certain, c'est que je vais choisir un titre bien trash, qui indiquera directement au lecteur qu'il s'agit d'un choix de société. Acheter ce livre, ce sera faire un choix pour ses enfants et cela n'aura clairement rien à voir avec ce que l'on trouve en librairie aujourd'hui. Dimanche dernier, j'étais à un déjeuner de famille avec la belle-famille de mon frère. Le grand-père a fait les Arts-et-Métiers, il suit la dernière (6ème) et m'a demandé : "est-ce normal de ne pas savoir faire une division à l'entrée en sixième ?". (...)

Déjà, je vais reprendre les programmes de 62/63. (...) Avec mon livre, au moins ce sera clair et les parents iront questionner le prof pour lui demander pourquoi on est passé une situation où la France était n°1 à une situation où nous avons 1 à 2 ans de retard dans les programmes sur d'autres nations.

pour la 1ère phrase mise en gras : je suis étonnée, ma fille est en CM1 dans une école tout ce qu'il de plus classique (voire même plan-plan, on suit le programme, les directives) et elle a attaqué en début de 3e trimestre la division posée avec des entiers et celle avec des décimaux (désolée, je ne sus pas compétente, je ne sais pas comment ça s'appelle)

pour la 2e phrase : un parent commencerait un entretien de cette manière m'agacerait un brin, je lui conseillerais d'écrire rue de grenelle plutôt que de venir demander des comptes au prof qui lui ne fait qu'appliquer un programme.



_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par Anaxagore le Ven 30 Juin - 16:01
@MelanieSLB a écrit:Le GRIP est dans une démarche identique à la tienne, mais pour le primaire. Ils ont sorti des programmes et des manuels vraiment bien. Le secondaire était en projet à un moment donné.

Le livre de 6ème est dans les tuyaux.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
User25965
Niveau 6

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par User25965 le Ven 30 Juin - 16:06
Merci pour le GRIP. Désolé d'être un peu raide, c'est probablement parce que j'ai quitté l'Education Nationale.

J'ai enseigné durant deux années à des sixième. Certains élèves ne voient pas la division à virgule en CM2, ou alors très brièvement . Il maîtrisent les trois opération (+,-, x) mais pas toujours la division. C'est lié au fait que la sixième est désormais en fin de cycle.

Concernant les programmes, j'ai relu les deux Lebossé 4ème et 3ème.

Les programmes d'avant 1968 sont bien plus légers que les programmes récents, ce qui permet de travailer en profondeur. Par exemple, le programme d'algèbre de 1958/1963 tient sur une demi-page Par ailleurs, je constate que 2/3 de l'étude portait sur la géométrie, avec des démonstrations. Je pense que cette simplicité est à l'origine du succès des méthodes pédagogiques d'alors.

Les programmes modernes évoluent constamment, souvent avec des ajouts. Résultat : les programmes enflent. Par rapport à 1958, les programmes de mathématiques ont doublé, voire triplé et il faut ête un spécialiste pour les analyser. Exemple : l'identité remarquable (a+b)^2 est-elle exigible en fin de troisième au brevet ? Les avis divergent. C'est devenu n'importe quoi.


Il faut donc commencer par formuler de nouveaux programmes. Le plus simple, c'est de reprendre les programmes de 1962 et les adapter ... Les Lebossé ont viellit pour la partie cours. Par contre, ils sont toujours d'actualité pour les exercices. Si l'on ne simplifie pas les programmes, on ne pourra rien changer.

Comme en politique, il faut commencer par "dégager" et ensuite "réformer".


Dernière édition par kellogs le Ven 30 Juin - 16:23, édité 7 fois
User25965
Niveau 6

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par User25965 le Ven 30 Juin - 16:10
@Anaxagore a écrit:Le livre de 6ème est dans les tuyaux.
Tu nous donnes le lien vers le GRIP ?
avatar
Mateo_13
Niveau 5

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par Mateo_13 le Sam 1 Juil - 8:24
Bonjour,

votre initiative est intéressante. Continuez.

@Ramanujan974 a écrit:
Dans le genre simple, avec plein d'exos, j'aime bien les "Ligel". J'ai réussi à dénicher ceux de 4e et 3e.

Les "Ligel :

http://www.priceminister.com/offer/buy/183515007/algebre-et-trigonometrie-cinematique-classe-de-mathematiques-de-collectif.html

http://www.priceminister.com/offer/buy/193700154/algebre-cours-complementaires-et-enseignement-secondaire-court-classes-de-5e-4e-et-3e-n-198e-de-reunion-de-professeurs.html

http://www.priceminister.com/offer/buy/64421821/Algebre-Et-Trigonometrie-Par-Une-Reunion-De-Professeurs-Classes-De-2de-Et-De-1re-Livre-ancien.html

http://www.priceminister.com/offer/buy/1921661973/mathematiques-classes-de-1ere-a-c-m-m-n178-e.html

http://www.priceminister.com/offer/buy/1755415685/mathematiques-classe-de-6eme-vendu-en-l-etat-de-collectif.html

http://www.priceminister.com/offer/buy/1659934773/mathematiques-classe-de-troisieme-c-e-g-de-une-reunion-de-professeurs.html

Les "Lebossé-Hemery" :

http://www.priceminister.com/s/lebosse+hemery#xtatc=INT-601

Les "Casamayou-Pantigny-Combes" :

http://www.priceminister.com/offer/buy/1645898362/les-mathematiques-au-college-demontrer-pour-comprendre-5e-4e-3e-de-alexandre-casamayou-boucau.html

http://www.priceminister.com/offer/buy/1927071989/les-mathematiques-au-college-exercices-corriges-progressifs-cycle-4-5e-4e-3e.html

Les "Terracher" :

http://www.priceminister.com/s/terracher#xtatc=INT-601

Les "Foulon" :

http://www.priceminister.com/s/geometrie+foulon#xtatc=INT-601

Amicalement,


Dernière édition par Mateo_13 le Sam 1 Juil - 14:50, édité 5 fois

_________________
Mateo.
www.mathemagique.com : Axiomatique de collège.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par Anaxagore le Sam 1 Juil - 8:29
kellogs a écrit:
@Anaxagore a écrit:Le livre de 6ème est dans les tuyaux.
Tu nous donnes le lien vers le GRIP ?

www.instruire.fr

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
User25965
Niveau 6

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par User25965 le Sam 1 Juil - 16:32
Pour s'amuser, je propose d'utiliser une technologie novatrice permettant de coder les pages en ligne en Latex, dans le navigateur, et d'obtenir en retour un PDF. De cette manière, si on s'y met à toute une équipe, cela pourra aller très vite. Si on  se réunit à 15 ou 20, on pourra faire des "runs" pour sortir plusieurs chapitres en très peu de temps et collaborer facilement sans se soucier de savoir où sont les fichiers. Je mettrai tout en place à partir de lundi.

Quelques règles :

Règles du minimalisme.

Sélectionner les derniers programmes avant la réforme des mathématiques (de 1962 à  1968)
Chapitres et items numérotés
Cours - exercices.

Chapitre sur des thèmes hyper-précis et super-simples. Par exemple : addition de nombres relatifs, soustraction de nombres relatifs.
Aucune activité et aucun exercice guidé, de manière générale pas de "blabla".

Par contre, une très grande progressivité dans les chapitres.
Il faut que l'élève nous dise : "Mais Monsieur, c'est simple".

Définitions les plus courtes possibles
Peu ou pas de figures.
En Algèbre, exercices purement calculatoires.
En géométrie, exercices en 1 à 5 lignes maximum.

Je propose que l'on nomme cette méthode la méthode Dassault, en référence à Marce Dassault et sa manie de tout vouloir simplifier.

Durant toute la rédaciton des manuels, on fera appel à la communauté (celle de Neoprofs ou la nôtre) pour corriger les ouvrages.
Dès qu'on pourra simplifier un concept, une phrase, un enchainement, un exercice, un corrigé, la règle sera de le faire.


Dernière édition par kellogs le Sam 1 Juil - 16:39, édité 4 fois
pailleauquebec
Fidèle du forum

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par pailleauquebec le Sam 1 Juil - 16:34
J'ai moi aussi un projet comparable, je pense qu'il serait bon qu'on arrivé à mettre nos énergies en commun.
J'ai écrit le niveau 5e au brouillon cette année (testé sur 3 classes).
(là c'est en stand by because congé agreg., RDV en mai de l'an prochain).


Par contre je suis sur une pédagogie explicite en 3 temps :
1 cours (modelage)
2 modèle d'exercice type corrigé en détail (pratique guidée)
3 exercices d'entraînement (pratique autonome)

Les Lebossé font partie de mes références, mais ils ne sont pas indépassables (je pense à la très bonne méthode de Singapour, à quelques très bonnes collections des années 80, à une bonne collection australienne "Maths for international student",...).

De plus dans les lebossé c'est plutôt 80% cours, 20% exos,
Mon idéal serait plutôt autour de 50% cours, 50% exos (on sera déjà loin des 80% d'exos, 20% cours des manuels actuels).

Paille.


Dernière édition par pailleauquebec le Sam 1 Juil - 16:43, édité 1 fois

_________________
www.reformeducollege.fr
User25965
Niveau 6

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par User25965 le Sam 1 Juil - 16:40
C'est super. Si tu le souhaites, tu pourras tout balancer dans notre CMS (=Content Management System) sous Latex ...

As-tu bien compris qu'on allait suivre les programmes de 1962 dans une optique minimaliste, à la Dassault ?
Il s'agit de mettre à la corbeille tout ce qui a mal fonctionné depuis la réforme des mathématiques modernes ... pour ne conserver que les parties du programme dont la mise en oeuvre fut un succès.
pailleauquebec
Fidèle du forum

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par pailleauquebec le Sam 1 Juil - 16:53
Pour l'optique de tes manuels, il faut en débattre.

Bien sûr, il faut abandonner beaucoup de lubies actuelles.
Mais notre but est de faire réussir sur des contenus ambitieux le maximum d'élèves.

Il y a des collections, comme les manuels de Singapour qui ont réussi cela.
J'essaie de m'en inspirer.
Ils ne sont pas arides ou austères, et sont ambitieux.

Les Lebossé sont une référence (il y a dedans des pépites de pédagogie), mais il ne faut pas oublier que le monde a quand même changé depuis.

En clair : je mets à la poubelle les activités, les exos bla bla, la facilité à tout va, le manque d'ambition, le constructivisme mal compris,...

De coup je fais l'inverse : pédagogie explicite, plus d'ambition, les notions introduites au plus tôt sur des exemples simples,...

Cela n'empêche pas, il me semble, la couleur, la mise en page claire et parlante, les illustrations qui servent le propos (c'est sûr qu'on ne fera pas un manugazine).
Bien sûr aller à l'essentiel est un but (difficile à atteindre).

_________________
www.reformeducollege.fr
avatar
Mateo_13
Niveau 5

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par Mateo_13 le Sam 1 Juil - 19:24
Bonjour Kellogs,

kellogs a écrit:Je propose que l'on nomme cette méthode la méthode Dassault, en référence à Marce Dassault et sa manie de tout vouloir simplifier.

Je te suggère d'appeler plutôt cela la méthode Feynman, qui voulait aussi tout simplifier, car l'autre nom, c'est trop ambigu.



Amicalement,

_________________
Mateo.
www.mathemagique.com : Axiomatique de collège.
bullddoo
Niveau 1

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par bullddoo le Mar 11 Juil - 1:17
Bonsoir,

J'ai pour ma part commencé à travailler sur un projet similaire, mais plus dans l'idée de faire honneur à cette collection de livre que sont les Lebossé-Hémery... en créant une bible des maths de collège, que tout un chacun devrait connaître... en remettant en page avec un design plus sympathique les cours des leçons de ces livres.

J'avoue qu'un projet d'une tel envergure me parait insurmontable sans aide d'une communauté volontaire et productrice.

Je vous transmet par ailleurs le premier chapitre du livre de Collège que j'essaye de produire (qui devrait en contenir un peu plus d'une vingtaine.) sur les nombres entiers et la numération décimale des entiers (38 pages : 31 de cours, 7 d'exercices)

Le fichier est protégé en copie, impression, etc., car sans vouloir vous offenser, pour l'instant ce travail est le mien.

Validité : Du 11/07/2017 au 25/07/2017
Protection par mot de passe : "sesameouvretoi" (sans les guillemets)
Statut du fichier : Privé
Lien de Téléchargement : https://mon-partage.fr/f/MQXkTQQB/

je resterais par contre très attentif à ce projet, tout en continuant de développer le mien.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par Anaxagore le Mar 11 Juil - 1:39
@Mateo_13 a écrit:Bonjour Kellogs,

kellogs a écrit:Je propose que l'on nomme cette méthode la méthode Dassault, en référence à Marce Dassault et sa manie de tout vouloir simplifier.

Je te suggère d'appeler plutôt cela la méthode Feynman, qui voulait aussi tout simplifier, car l'autre nom, c'est trop ambigu.



Amicalement,

"Fréquente ceux qui peuvent te rendre meilleur.
Accueille ceux que tu peux rendre meilleurs.
C’est une démarche réciproque : 
les hommes apprennent en enseignant."

Sénèque

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
pailleauquebec
Fidèle du forum

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par pailleauquebec le Mar 11 Juil - 14:05
@bullddoo a écrit:Bonsoir,

J'ai pour ma part commencé à travailler sur un projet similaire, mais plus dans l'idée de faire honneur à cette collection de livre que sont les Lebossé-Hémery... en créant une bible des maths de collège, que tout un chacun devrait connaître... en remettant en page avec un design plus sympathique les cours des leçons de ces livres.

J'avoue qu'un projet d'une tel envergure me parait insurmontable sans aide d'une communauté volontaire et productrice.

Je vous transmet par ailleurs le premier chapitre du livre de Collège que j'essaye de produire (qui devrait en contenir un peu plus d'une vingtaine.) sur les nombres entiers et la numération décimale des entiers (38 pages : 31 de cours, 7 d'exercices)

Le fichier est protégé en copie, impression, etc., car sans vouloir vous offenser, pour l'instant ce travail est le mien.

Validité : Du 11/07/2017 au 25/07/2017
Protection par mot de passe : "sesameouvretoi" (sans les guillemets)
Statut du fichier : Privé
Lien de Téléchargement : https://mon-partage.fr/f/MQXkTQQB/

je resterais par contre très attentif à ce projet, tout en continuant de développer le mien.

Ton projet est très intéressant.

J'ai regardé ton premier chapitre : 30 pages de cours + 8 pages d'exos.
ce qui donne un ratio 80% de cours 20% d'exos.

Ce ratio nous ramène longtemps en arrière : avant les années 80.
Il n'y a pas aujourd'hui à ma connaissance de manuel avec un cours aussi approfondi (même Singapour ou Math for international students ont des ratios autour de 50%).

Du coup le cours me semble très complet (il faudra quand même vérifier si un cours aussi riche fonctionne "en vrai").
En tout cas je pense que c'est positif quand un manuel tire les enseignants vers le haut.

Les exercices sont directs et consistants.
Pour moi il manque de la variété dans les exercices.

Je pense en effet qu'on doit éviter les exercices triviaux et ressemblant à un exercice de compréhension de texte (si courants aujourd'hui). Pour autant on peut certainement viser une plus grande variété (notamment travailler plusieurs représentations des concepts). En tout cas, pour moi il ne fait aucun doute que les exercices techniques sont centraux en maths pour automatiser des techniques récurrentes.

Tout cela va clairement à contre courant des modes actuelles et c'est tant mieux.
Un peu de nouveauté au moment où les manuels de maths subissent une dangereuse uniformisation.

Je trouve aussi qu'il manque des exercices corrigés en détail intégrés au cours (il y en a un peu, mais ils ne ressortent pas assez, et ce n'est pas systématique après chaque concept) qui pourraient servir à la fois à la compréhension par la pratique et de modèle de rédaction (est-ce qu'un manuel doit apprendre à rédiger ?). Avec tout de suite après un exo ou deux pour vérifier à chaud qu'on sait faire.

Du coup, je ne suis pas fan du regroupement des exos en fin de chapitre, je préfère quand ils sont mis après chaque section.
Cela aurait l'avantage de diviser le 30 pages de cours en ensembles moins imposants (en l'état ça peut effrayer plus d'un prof).

Comment travailler avec un tel manuel ? (est ce que le découpage du cours est pensé à l'avance ? ou chaque prof doit trouver le cheminement ?)

As-tu pensé à la place de la schématisation ? (est-ce qu'un manuel doit apprendre à schématiser un problème ?, dans Singapour ils utilisent des barres pour représenter les quantités dans les problèmes, il me semble que c'est pertinent)

Mention spéciale pour la mise en page particulièrement claire pour un amateur (j'entends par là non pro de l'édition).

En tout cas bravo.

_________________
www.reformeducollege.fr
bullddoo
Niveau 1

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par bullddoo le Jeu 27 Juil - 1:22
@pailleauquebec a écrit:
Ton projet est très intéressant.

Merci, mais merci aux courageux qui ont mis à disposition des versions numérisées de ces livres de la collection initiale des Lebossé.

@pailleauquebec a écrit:
J'ai regardé ton premier chapitre : 30 pages de cours +  8 pages d'exos.
ce qui donne un ratio 80% de cours 20% d'exos.

Ce ratio nous ramène longtemps en arrière : avant les années 80.
Il n'y a pas aujourd'hui à ma connaissance de manuel avec un cours aussi approfondi (même Singapour ou Math for international students ont des ratios autour de 50%).

Un manuel doit être, comme tout bon livre, quelque chose de complet. Depuis trop longtemps je cherche des livres de maths complets qui pourraient être utilisés par les élèves sans qu'un enseignant ne soit là... Pas besoin, comme dans tous les manuels actuels, d' 1 page de cours et de 15 pages contenant 150 exercices qui ne seront pas tous fait.

@pailleauquebec a écrit:
Du coup le cours me semble très complet (il faudra quand même vérifier si un cours aussi riche fonctionne "en vrai").
En tout cas je pense que c'est positif quand un manuel tire les enseignants vers le haut.

Il est complet mais sans la plupart des démonstrations des propriétés (seulement des exemples explicatifs, cela me gêne en parti) mais pour la lecture, des démonstrations pour toutes les propositions et toutes les propriétés, cela me semble lourd...

@pailleauquebec a écrit:
Les exercices sont directs et consistants.
Pour moi il manque de la variété dans les exercices.

Je pense en effet qu'on doit éviter les exercices triviaux et ressemblant à un exercice de compréhension de texte (si courants aujourd'hui). Pour autant on peut certainement viser une plus grande variété (notamment travailler plusieurs représentations des concepts). En tout cas, pour moi il ne fait aucun doute que les exercices techniques sont centraux en maths pour automatiser des techniques récurrentes.

Tout cela va clairement à contre courant des modes actuelles et c'est tant mieux.
Un peu de nouveauté au moment où les manuels de maths subissent une dangereuse uniformisation.

J'abonde dans ton sens, sans maîtrise des exercices techniques, rien ne sert de faire de l'exercice trivial.
Les exercices d'applications de la vie courante sont intéressants mais n'obligent pas les apprenants à comprendre les concepts visibles ou sous-jacents à leurs manipulations.
Quand à la variété, je ne redonne que les exercices qui étaient disponibles dans les livres de la collection LH. Ni ajout, ni suppression, mais quelques regroupements.


@pailleauquebec a écrit:
Je trouve aussi qu'il manque des exercices corrigés en détail intégrés au cours (il y en a un peu, mais ils ne ressortent pas assez, et ce n'est pas systématique après chaque concept) qui pourraient servir à la fois à la compréhension par la pratique et de modèle de rédaction (est-ce qu'un manuel doit apprendre à rédiger ?). Avec tout de suite après un exo ou deux pour vérifier à chaud qu'on sait faire.

Il est certes important d'avoir des exercices types qui sont bien rédigés, mais les apprenants ne sont pas des machines qui doivent recracher une rédaction. Celle-ci doit s'apprendre avec le temps et la pratique. Je me rappelle que dans ma scolarité, je n'ai entendu le principe de rigueur de rédaction qu'à partir de la 2nde, aucun de mes enseignants du collège n'insistait sur ce point... Par contre pour le projet de Kellogs, pourquoi ne pas intégrer des exercices corrigés en détails.

@pailleauquebec a écrit:
Du coup, je ne suis pas fan du regroupement des exos en fin de chapitre, je préfère quand ils sont mis après chaque section.
Cela aurait l'avantage de diviser le 30 pages de cours en ensembles moins imposants (en l'état ça peut effrayer plus d'un prof).

Choix personnel. Moi j'aime bien les exercices en fin de chapitre, par contre, si les chapitres étaient réduis à des leçons spécifiques, oui ils seraient en fin de leçon.
Si en plus les enseignants sont effrayés, que pouvoir dire des élèves... Un enseignant est entre guillemet un sachant, il s'y retrouvera, l'élève ou l'apprenant en général, peut-être moins, mais il ne faut pas présumer absent le génie humain...

@pailleauquebec a écrit:
Comment travailler avec un tel manuel ? (est ce que le découpage du cours est pensé à l'avance ? ou chaque prof doit trouver le cheminement ?)

Tout utilisateur d'un manuel, doit se construire un cheminement, mais aussi connaître l'utilité d'un sommaire, d'une table des matières, et d'un index pour s'y retrouver.
Le chapitre sur les nombres décimaux arrive après celui des nombres rationnels et des puissances de 10, par exemple...
Pas de notion du théorème de Thalès, sans avoir traité les rapports de segment, et bien entendu les notions de rapport et de proportionnalité.
Mais, seul un sachant connaît de telles subtilités, non ?

@pailleauquebec a écrit:
As-tu pensé à la place de la schématisation ? (est-ce qu'un manuel doit apprendre à schématiser un problème ?, dans Singapour ils utilisent des barres pour représenter les quantités dans les problèmes, il me semble que c'est pertinent)

Il y aura des chapitres : Résolution de problèmes d'arithmétique, Résolution de problèmes de géométrie et Résolution de problèmes d'algèbre qui permettent d'introduire la schématisation et la représentation des concepts... mais toujours tirés des manuels initiaux.

@pailleauquebec a écrit:
Mention spéciale pour la mise en page particulièrement claire pour un amateur (j'entends par là non pro de l'édition).
En tout cas bravo.

Merci LaTeX. Very Happy
avatar
Alegato.
Niveau 6

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par Alegato. le Jeu 27 Juil - 2:24
Je vois que l'on est pas mal à vouloir écrire son propre bouquin car il devient difficile de trouver quelque chose de potable actuellement. Pour ma part j'ai commencé à écrire un livre pour le niveau 6ème en essayant de m'inspirer des livres "la méthode de singapour" en CM2 vendus par la librairie des écoles.

J'ai essayé de voir ton travail bullddoo mais il n'est plus dispo.
pailleauquebec
Fidèle du forum

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par pailleauquebec le Sam 29 Juil - 8:49
Oui, on est plusieurs avec des projets similaires, en ordre dispersé. Avec pourtant  plus ou moins le même constat de départ : l'insuffisance des manuels actuels (trop peu ambitieux, trop de dérives pédagogistes, trop peu de cours, pas assez d'exos techniques,...).

Une fois que chacun aura les idées claires (en ayant avancé de son côté). Il faudra essayer de regrouper nos énergies pour faire une collection qui déchire.

_________________
www.reformeducollege.fr
Contenu sponsorisé

Re: Ouvrage collectif : not(not(lebossé))

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum