Épreuve de français métropole brevet 2017

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Amaliah le Lun 3 Juil 2017 - 22:32

Je n'ai jamais eu plus de 30 candidats depuis plus de dix ans que je corrige le brevet. En général, c'est 25.

Ma meilleure année, c'était il y a deux ans : j'ai corrigé un tas de copies d'élèves en candidats libres, sur les 25 seuls 13 avaient composé! La correction avait été rapide!

Edit : Ce qui m'a fait halluciner, c'est que le chef nous demande de corriger nous-mêmes les copies d'une de nos élèves du collège arrivée en cours d'année (des profs qui ne l'ont quand même pas en classe). Il y a eu un couac quelque part et j'imagine qu'il a eu une autorisation rectorale, mais je suis restée sidérée.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Alabama le Lun 3 Juil 2017 - 22:38

On corrige nos élèves tous les ans ! Les copies de tous les collèges du secteur sont mélangées et on en récupère tous les ans de chez nous !
avatar
Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par lectiole le Lun 3 Juil 2017 - 22:39

Loreleii a écrit:
lectiole a écrit:
Zazk a écrit:Avez-vous eu droit aussi au calcul de la moyenne qui ne doit pas être inférieure à celle des petits camarades ?

Oui !

Avant, quand j'allais corriger le brevet, je me mettais devant les copies à 8 h, je finissais vers midi, je rentrais mes notes.

Depuis quelques années, dès 8 h, on nous fait corriger des photocopies de copies, au cas où nous ne saurions pas corriger. On nous explique qu'il faut mettre 15/15 à la copie présentant quelques erreurs, car quand c'est une bonne rédaction, on met 15/15 sans chercher la petite bête.
Vers 10 h, on peut aller corriger la moitié de notre tas de copies. Ensuite on est obligé de faire la pause méridienne. Pendant ce temps, on calcule les moyennes de ces moitiés de tas corrigés afin que les moyennes inférieures soient relevées.
À 14 h, on peut enfin corriger la suite, puis à 16 h, réunion.

Résultat : c'est devenu une corvée. Ce n'est pas plus rémunéré qu'avant. Je ne comprends pas comment on a pu laisser s'imposer cette mascarade, mais si c'est pour faire ça, autant supprimer l'examen !
Là, il ne sert qu'à une chose : montrer que les enseignants sont jugés inaptes à corriger une copie sans être encadrés et tenus en laisse du matin au soir.

Mais c'est fou ! Tu es de quelle académie ?
Je n'ai jamais connu ça !

Académie d'Amiens.
Je verrai cette année. Mais les deux dernières fois, c'était comme ça.
avatar
lectiole
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Amaliah le Lun 3 Juil 2017 - 22:41

Alabama a écrit:On corrige nos élèves tous les ans ! Les copies de tous les collèges du secteur sont mélangées et on en récupère tous les ans de chez nous !

Oui, mais là, la copie n'est pas anonymée et je sais qui c'est!
L'an dernier, pour la première fois, il m'est arrivé de reconnaître un de mes élèves dans le tas de ma voisine, même si les copies sont mélangées.
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Nuits le Mar 4 Juil 2017 - 6:18

Nous avons reçu les consignes académiques, qui complètent allègrement les consignes nationales, et n'en finissent pas de me surprendre.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par frimoussette77 le Mar 4 Juil 2017 - 6:26

Alabama a écrit:N'importe quoi !!
Pour le sujet de réflexion, chez nous :
4 pour organisation du devoir
4 pour la compréhension du sujet ?????
8 pour les idées
4 pour la langue seulement !

Pour le sujet d'imagination
6 pour la description
6 pour les sentiments
4 pour la langue
Et je n'ai plus en tête le dernier critère  (j'ai laissé le corrigé avec mes copies)
Merci.
avatar
frimoussette77
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Zazk le Mar 4 Juil 2017 - 18:33

Amaliah a écrit:
Zazk a écrit:"Avantage" : les correcteurs les plus rapides sont obligés d'attendre ce moment de concertation et ne peuvent plus partir comme ils le souhaitent...

Franchement, en quoi est-ce un "avantage"? Ou alors, les guillemets se voulaient ironiques?


Je suis surprise de voir que l'ironie n'était pas si évidente dans mes propos... Je pensais que les guillemets montraient bien une certaine "distance"... Sommes-nous toujours obligés d'ajouter un smiley, comme pour dire : "Nan, j'plaisante !" ?
avatar
Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par lectiole le Mar 4 Juil 2017 - 19:34

En tout cas, ma convocation m'inquiète : 26 candidats, 6 intervenants, et je suis... suppléante.
Ils ont convoqué 6 enseignants pour 26 copies ?
Neutral
Je lis que la pause méridienne sera obligatoirement respectée.
Neutral
Ils ont juste prévu de m'empêcher d'aller dédicacer mon roman demain pour des prunes, j'imagine. J'ai dû reporter au mercredi 12 juillet.

Encore que sur ma convocation, c'est précisé :
Les enseignants doivent assurer leur fonction jusqu'au lundi 12 juillet 2017 au soir (note de service n°2016-200 du 20-12-2016 parue au BO du 22/12/2016).
Mais le lundi 12 juillet n'existe pas.
avatar
lectiole
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par sifi le Mar 4 Juil 2017 - 19:38

frimoussette77 a écrit:
Alabama a écrit:N'importe quoi !!
Pour le sujet de réflexion, chez nous :
4 pour organisation du devoir
4 pour la compréhension du sujet ?????
8 pour les idées
4 pour la langue seulement !

Pour le sujet d'imagination
6 pour la description
6 pour les sentiments
4 pour la langue
Et je n'ai plus en tête le dernier critère  (j'ai laissé le corrigé avec mes copies)
Merci.
 
Parce que vous aviez un barème?
Pour nous c'était clair (ou pas): comme nous devions évaluer "par compétences", pas de barème. On nous a dit d'évaluer "à la louche"... mais au moins ça allait vite.
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par sifi le Mar 4 Juil 2017 - 19:40

Pas de calcul de moyenne chez nous.

En revanche, quelqu'un connaît "ténèbre" au singulier? Sachant qu'on devait accepter "les taches de ténèbre piquetées... " (qui est aussi souvent devenu "pictées" ou "picotées").

Saviez-vous qu'à Paris il y a (des) foules et (des) fleuves?

Et bien sûr, dans la réécriture, "vous" qui pouvait devenir "nous"...
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par anthinéa le Mar 4 Juil 2017 - 19:41

On nous a pas dit mais j'ai fait! 
Redac à la louche mais BIENVEILLANCE : 
Ça a donné :
Hors sujet: 7 
Sujet mais langue atroce: 8/9 
Bof, bof : 10/11/12 
Bien écrit mais limite HS:14/15
Et pour les questions? 
J'ai pas cherché à comprendre... 
Très bien: 17/18/20

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.
avatar
anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par henriette le Mar 4 Juil 2017 - 19:43

Chez nous il était explicitement noté sur les consignes de correction de sanctionner "ténèbre" de -0.25 point, mais d'accepter "piquetés".

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par sifi le Mar 4 Juil 2017 - 19:44

Ah j'ai mis quelques 6 et un 5 (une copie qui racontait une découverte de la CAMPAGNE, le tout dans une langue digue de Molière qui aurait pris quelques cuites).

Sinon comme toi, Anthinéa.
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par sifi le Mar 4 Juil 2017 - 19:45

Vive les consignes nationales!! On nous a demandé d'accepter "ténèbre"... sans doute la réforme de l'orthographe en direct...
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Herrelis le Mar 4 Juil 2017 - 19:54

Mais c'est dingue ça ? Oo On n'avait ni ténèbres ni piquetées nous, on nous demandé de ne pas tenir compte des pluriels à bruit, foule et fleuve s'il y en avait, et de l'absence de majuscule à dragon, c'est tout. Sinon, absolument aucun barème pour la rédaction et une insistance sur le fait qu'on ne sanctionnait pas l'orthographe... J'ai mis 3 ou 4 5 pour des hors sujets douloureux et un 20.

Question annexe : la blagounette m'a coûtée 15 euros de parking (impossible de se garer au collège où j'étais convoquée et encore moins autour parce que centre ville et gratuit, haha... et franchement, sortir 15 euros pour un truc qu'on me force à faire ? N'importe qui a des frais pour ce type de mission, mais nous... donc, c'est possible de leur faire manger mon ticket de parking de me faire rembourser ?

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Herrelis
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Rokaya le Mar 4 Juil 2017 - 20:09

Bonsoir
2 remarques sur l'organisation du sujet de français.
- Des parents d'élèves m'ont dit qu'à la pause déjeuner (entre les 2 parties) les élèves ont trouvé sur le net des hypothèses de sujets de rédaction avec des propositions de plans? de développement?
Si cela s'avère, c'est une mauvaise nouvelle (mais on pouvait s'en douter).
- 2nd remarque: je ne comprends pas le choix du déroulement des épreuves: une 1/2 journée le jeudi, une journée assez longue le vendredi pour finir par la rédaction. J'ai senti pour ma part une volonté de la part des élèves d'en finir au plus vite le vendredi après-midi.
Pourquoi ne pas avoir inversé les épreuves?

Rokaya
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par anthinéa le Mar 4 Juil 2017 - 20:09

Ah si, j'ai eu un narrateur qui revient dans son village après le départ des allemands et il y a des cadavres partout et des rats qui les mangent. WTF 😳

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.
avatar
anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Caine le Mar 4 Juil 2017 - 20:10

Pour la dictée, nous n'avions pas de consignes très claires non plus. Aucune neutralisation pour "ténèbres", "foule", "bruit", "piquetées"... Juste pour la majuscule à Dragon. Bref, on aura beau dire ce qu'on voudra mais le DNB n'est plus national que pour le sujet. Les corrections varient trop d'une académie à l'autre, c'est affligeant.

Du coup, résultat des courses :
- Questions minables, clairement. J'ai eu un seul 20/20.
- Réécriture : Pas si bien réussie que ça, hélas.
- Dictée : Un seul 5/5 et pour le reste, des tonnes et des tonnes de zéro.
- Sujet A : Horrible. Aucune réflexion. Beaucoup de hors-sujets. Aucune connaissance littéraire exigée. Bref, on s'embête à faire des sujets de réflexion bien comme il faut durant toute l'année (Introduction, paragraphes, conclusion etc) et là, outre les paragraphes, le reste n'était même pas condamnable. Dégoûté.
- Sujet B : Plat. Un seul 19/20. Le reste, ça avoisine les 9 ou 10.

Bref, pas une correction qui restera dans les annales.
avatar
Caine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par anthinéa le Mar 4 Juil 2017 - 20:12

Ah si, nous, nous acceptions il faut et ceux qui frôlent, nos/notre repas, ceux qui vous/nous... Bref, il n'y avait presque plus de difficultés ...

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.
avatar
anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Amaliah le Mer 5 Juil 2017 - 10:06

Zazk a écrit:
Amaliah a écrit:
Zazk a écrit:"Avantage" : les correcteurs les plus rapides sont obligés d'attendre ce moment de concertation et ne peuvent plus partir comme ils le souhaitent...

Franchement, en quoi est-ce un "avantage"? Ou alors, les guillemets se voulaient ironiques?


Je suis surprise de voir que l'ironie n'était pas si évidente dans mes propos... Je pensais que les guillemets montraient bien une certaine "distance"...  Sommes-nous toujours obligés d'ajouter un smiley, comme pour dire : "Nan, j'plaisante !" ?

Tu sais, quand tu entends certains collègues dire "oh mais on ne part pas tant que tout le monde n'a pas fini", tu es en droit de poser la question. Sachant que les collègues sont super lents et que tu prends des copies en plus et que tu finis quand même trois plombes avant eux...
Excuse-moi donc de t'avoir fait préciser ta pensée.

anthinéa a écrit:On nous a pas dit mais j'ai fait! 
Redac à la louche mais BIENVEILLANCE : 
Ça a donné :
Hors sujet: 7 
Sujet mais langue atroce: 8/9 
Bof, bof : 10/11/12 
Bien écrit mais limite HS:14/15
Et pour les questions? 
J'ai pas cherché à comprendre... 
Très bien: 17/18/20

Moi, j'étais choquée que la coordo dise qu'il fallait mettre 7 à un hors sujet complet (avec langue défaillante). J'ai personnellement mis dans ma grande bienveillance 4/20. J'ai eu une copie qui commençait ainsi "Je vous préviens d'avance, je n'ai pas respecté le sujet, mais lisez quand même ma copie jusqu'au bout"...

27 copies, 3h de correction pile.
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par miss sophie le Mer 5 Juil 2017 - 10:21

Amaliah a écrit:27 copies, 3h de correction pile.

Des copies complètes (questions-dictée-rédaction) ? Mais comment fais-tu ?
29 copies de questions-réécriture-dictée : environ 4h de correction.
23 copies de rédaction (une collègue m'a pris le reste) : presque 2h30. Cela fait environ 6 minutes par rédaction.
avatar
miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par lapetitemu le Mer 5 Juil 2017 - 11:39

Nuits a écrit:Nous avons reçu les consignes académiques, qui complètent allègrement les consignes nationales, et n'en finissent pas de me surprendre.

Oui, on a les mêmes, et j'acquiesce ! Les consignes nationales étaient à peu près normales, j'ai trouvé (le corrigé en tout cas), et les consignes académiques comme une vaste déconstruction de tout ce qui était marqué dans le corrigé national.

Sinon, nous, gros gros problème d'organisation. Non seulement il y a eu un bug Internet (mais pour vous aussi j'imagine, c'était national me semble-t-il) au moment de saisir les notes, mais en plus, pour une raison que j'ignore totalement, au lieu d'avoir avec notre paquet de copies le bordereau permettant de copier les notes à la main, avant saisie informatique (ce que j'ai toujours eu dans mes anciens centres de correction), on avait un seul bordereau pour toutes les copies, en salle de saisie, donc on devait attendre qu'un collègue ait fini de recopier ses notes avant de se jeter comme des chacals sur le bordereau pour pouvoir recopier les nôtres... Et rebelote pour les trois autres notes !! C'était la foire d'empoigne, on a dû y passer près d'une demi-heure... Moi qui avais fini, en cravachant, mes 31 copies à 15h, parce que j'avais un rendez-vous à 16h, j'ai failli être en retard, j'étais verte.

Sans même parler de ça (qui visiblement était spécifique à mon centre de correction), les quatre notes à rentrer, au secours. Je ne sais pas qui ni comment, mais selon moi il faut absolument faire remonter nos protestations vigoureuses sur ces points :
- revenir à deux copies et deux notes ;
- éviter en effet de couper une épreuve en deux avec une pause méridienne au milieu, effectivement propice aux échanges internet et élaboration de corrigés de rédacs possibles - je ne sais pas si ça a été le cas, mais ce ne serait pas impossible ;
- revenir à deux matinées + un seul après-midi d'épreuves, ce qui est beaucoup plus humain pour tout le monde, candidats comme surveillants.

Sinon, même constat que vous sur le niveau des copies, bien sûr. Les rédactions, imagination comme réflexion, étaient un vaste ramassis de stéréotypes, les Parisiens sont méchants, dans les rues il n'y a que des alcooliques, à la campagne tout le monde est copain et se serre les coudes... Dans certaines copies j'ai eu l'impression de lire un tract électoral sur la délinquance et l'insécurité.
En même temps, je reviens à ce que j'avais dit plus haut dans le sujet, si au moins les élèves avaient travaillé sur la ville (dans une précédente année de 4e) on aurait pu avoir des choses peut-être plus nuancées ou intéressantes. Là, c'est comme le sujet 2013 sur l'arrivée des migrants à New York : beaucoup de banalités, de naïvetés, aucun intérêt.
avatar
lapetitemu
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Amaliah le Mer 5 Juil 2017 - 12:31

miss sophie a écrit:
Amaliah a écrit:27 copies, 3h de correction pile.

Des copies complètes (questions-dictée-rédaction) ? Mais comment fais-tu ?
29 copies de questions-réécriture-dictée : environ 4h de correction.
23 copies de rédaction (une collègue m'a pris le reste) : presque 2h30. Cela fait environ 6 minutes par rédaction.

Oui, des copies complètes. Je suis une machine de guerre, quand il le faut!  chevalier  chevalier  chevalier
La réécriture sur une feuille séparée, ça allait bien plus vite en fait. D'abord la réécriture donc.
Les dictées, je souligne d'un trait les fautes lexicales, de deux traits les fautes grammaticales, une vague pour A / P / M, je compte les traits et j'avais préparé avant un petit tableau pour savoir l'équivalence. Quand j'arrive à zéro, j'arrête de compter (et vu que j'ai dû mettre 0 aux 3/4 des copies, c'est allé vite pour les calculs).
Ensuite toutes les questions, mais la plupart de mes copies ne dépassaient pas les deux pages à lire.
Et les rédactions cette année, le sujet ne comportait pas dix mille critères comme l'an dernier donc ça allait très vite à évaluer. J'ai mis un commentaire de trois lignes sur chaque copie pour justifier la note mais je n'ai pas annoté les copies.
Le tout sans aucune pause, aucune distraction, aucune discussion avec les collègues (sauf 15 secondes avec la coordo pour une copie), concentration maximale. Et je crois que la nullité de mon tas de copies m'a permis d'aller vite. Suspect

Mais quand je corrige le brevet blanc, je mets des heures et des heures parce que les annotations doivent être formatrices pour les élèves.
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par Loreleii le Mer 5 Juil 2017 - 12:46

Je suis en colère, très en colère. Cette journée de corrections me contrarie terriblement.
Le texte de Giono, je l'ai trouvé beau, je suis bien entrée dedans, même si certains passages étaient un peu obscurs.
Lorsque j'ai surveillé les élèves qui faisaient la rédac, j'ai décidé de traiter les questions.
Dès la première question, j'ai été gênée parce que je ne voyais pas vraiment ce qui était attendu. J'ai donc répondu ce qui me semblait le plus évident : il se sent dépaysé parce qu'il ne retrouve pas en ville les grands espaces de la campagne, parce que la foule le gêne, il y a trop de monde, et parce qu'en ville il n'arrive pas à communiquer avec les autres... Bref, une fois tout cela dit, je me suis aperçue que j'allais me répéter dans d'autres questions.
Je regarde plus tard le corrigé envoyé par l'inspectrice (que j'ai envoyé à beaucoup d'entre vous!) et je me fais la même remarque... D'ailleurs, sur ce même corrigé, la réponse 2c reprend beaucoup d'éléments de la question 1.
Je regarde, hier, au début de la correction les additifs. Pour la question 1 ; il suffit d'expliquer l'idée de dépaysement. Ok, mais c'est quoi l'idée de dépaysement ? Juste dire qu'on est dépaysé si on est ailleurs que chez soi ????  Et comment noter ? La question est sur 2 points. Je mets quoi ? 0,5 , 1, 1,5, 2 si on a donné cette réponse ? Les consignes sont donc floues et comme les réponses des élèves sont également floues, ben moi je déprime. Parce que ce problème je l'ai retrouvé à la question 2c, à la 3b, à la 4 , en partie à la 5, à la 6 pour ce qui est de la justification, et pareil à la 7 …
Je déteste noter à la louche sans bien comprendre ce qui est attendu . D'autant qu'il faut aller vite.
J'ai corrigé non-stop de 9h à 16h30 et le travail que j'ai fourni ne me plaît pas du tout.

Quant à la dictée, contrairement à plusieurs d'entre vous, nous devions nous en tenir au texte de Giono, rien d'autre n'était toléré. Pourtant, pour le coup, j'ai trouvé qu'une certaine souplesse aurait été légitime.

Alors je sais que les épreuves écrites du brevet ne comptent pour presque rien …. Je sais qu'ils vont remonter les notes si celles que nous avons données ne leur plaisent pas, je sais que le brevet tel qu'il est devenu est une grosse plaisanterie, mais quand même.... Je suis rentrée lessivée et dégoûtée.

Ce qui me surprend, c'est que les collègues qui corrigeaient dans la même salle que moi ne semblaient pas gênés,corrigeaient allègrement et sont partis bien avant moi. Je ne comprends pas.

Cerise sur le gâteau : le passage par la salle info pour rentrer les notes ! Un nombre incalculable de bordereaux avec des codes différents. Comme nous avons aussi récupéré les copies des absents, 3 nouveaux bordereaux s'ajoutaient. J'ai failli craquer !!!!

édité pour une faute aperçue ...
avatar
Loreleii
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par madu le Mer 5 Juil 2017 - 13:14

Incroyable toutes ces disparités pour un examen national... Ici, 45 copies/correcteur. Terriblement indigeste, surtout quand on voit que nombreux sont ceux qui ne savent pas écrire sur les lignes. Écritures illisibles, orthographe déplorable, méconnaissance totale de la conjugaison ou de la ponctuation...

Pour ce qui est des consignes : aucune grille en rédaction (tant mieux en ce qui me concerne) mais des attendus. 3/20 en cas de hors-sujet. On accepte foules et fleuves et dragon sans majuscule. Impossible (ou très difficile) d'avoir zéro en réécriture même en n'ayant pas conjugué à l'imparfait, le passage au nous rapportant déjà deux points !

Pas de double correction chez nous, ni vérification de nos notes : on corrige et on rentre les notes sans être surveillé, encore heureux parce que mes moyennes sont loin d'être brillantes (questions : entre 1,5 et 14, avec une majorité de 2/3/4 et seulement deux notes supérieures à 10, dictée : un paquet de zéros, rédactions : affligeantes, essentiellement des 3/4/5, quelques 8/9 pour sujet respecté mais langue catastrophique).

Heureusement, la mascarade est terminée... pour cette année !
avatar
madu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Épreuve de français métropole brevet 2017

Message par lapetitemu le Mer 5 Juil 2017 - 13:25

Amaliah a écrit:La réécriture sur une feuille séparée, ça allait bien plus vite en fait. D'abord la réécriture donc.
Comment ça, sur une feuille séparée ? Nous on n'avait que trois copies (questions/réécriture + dictée + rédac)  scratch

Loreleii a écrit:Je suis en colère, très en colère. Cette journée de corrections me contrarie terriblement.

Loreleii a écrit:Ce qui me surprend, c'est que les collègues qui corrigeaient dans la même salle que moi ne semblaient pas gênés,corrigeaient allègrement et sont partis bien avant moi. Je ne comprends pas.

Tu sais, je fais certainement partie de ces collègues qui ont corrigé "allègrement" (quoique j'enlèverais la connotation d'enthousiasme associée à ce mot...), rapidement en tout cas, parce qu'effectivement je suis blasée et plus du tout surprise ni par le niveau des candidats ni par les consignes absurdes de correction. Pour autant, je ne me suis pas privée de saquer des questions que je trouvais indigentes. A côté, les notes de réécriture étaient bonnes puisqu'il n'y avait rien de vraiment difficile ; j'ai ma conscience pour moi, le candidat se retrouve avec une note totale potable, tout le monde est content.

Loreleii a écrit:Cerise sur le gâteau : le passage par la salle info pour rentrer les notes ! Un nombre incalculable de bordereaux avec des codes différents. Comme nous avons aussi récupéré les copies des absents, 3 nouveaux bordereaux s'ajoutaient. J'ai failli craquer !!!!
Ca, par contre, moi aussi !!
avatar
lapetitemu
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum