Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par jamme le Ven 30 Juin 2017 - 18:03

Je ne sais pas. Il était stagiaire en situation car certifié. Je ne crois pas que les règles soient les mêmes que pour les autres stagiaires agrégés issus de l'externe sans expérience. Il faudrait l'avis d'un expert!

jamme
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par Babarette le Ven 30 Juin 2017 - 18:05

@neomath a écrit:
@Zagara a écrit:C'est bizarre : il a été jugé apte à faire ce travail en tant que certifié, mais ne le serait pas en tant qu'agrégé (alors que c'est l'exact même boulot) ? J'aimerais bien être dans la tête de l'IPR pour comprendre ce qui peut motiver cette décision.
Je connais également un certifié à qui son IPR a fait des misères lorsqu'il a obtenu l'agrégation.
Je pense que le but est de faire passer le message suivant : "Vous avez réussi un concours difficile et prestigieux, d'accord, mais vous n'en restez pas moins nos subordonnés. Rampez !"

Une de mes collègues avait passé l'agrégation interne. Après dix ans dans un établissement REP, elle fait son année de titularisation, dans le même établissement je crois. L'inspectrice ne voulait pas la titulariser comme agrégée. Etrangement, c'est l'inspectrice qui a la pire réputation de l'académie (j'ai eu affaire à elle aussi, comme d'autres collègues stagiaires). Même ceux qui sont dans ses petits papiers s'accordent à dire que c'est un dragon.
Finalement, ma collègue a été titularisée, mais, bien entendu, il n'y avait pas de raison qu'elle soit devenue une mauvaise enseignante après avoir passé l'agreg.
avatar
Babarette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par lalilala le Ven 30 Juin 2017 - 18:08

Effectivement,ce n'est pas la même chose. Il n'y a pas de formation ou de tutorat prévu pour ces titulaires, même si parfois, certains cde essaient d'imposer un tuteur. En revanche, en tant que neotit,il aurait pu bénéficier de quelques formations (je ne sais pas si ça se fait partout, mais a Orléans Tours j'ai été convoquée a 2/3 formations disciplinaires la première année).

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par gauvain31 le Ven 30 Juin 2017 - 18:11

@jamme a écrit:Une seule!! Aucun signalement ou procédure d'alerte!

Alors dans ce cas là , la décision de non titularisation pourrait être théoriquement annulée au TA : il y a une double faute de l'institution: celle de ne pas avoir mis de tuteur et, encore plus grave, celle de ne pas avoir averti le stagiaire concerné de ses difficultés. La faute vient de l'IPR uniquement
Il faut que ton collègue contacte son syndicat ou pourquoi pas effectivement pas la société des agrégés.


Dernière édition par gauvain31 le Ven 30 Juin 2017 - 18:45, édité 1 fois
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par Lagomorphe le Ven 30 Juin 2017 - 18:11

@neomath a écrit:
@Zagara a écrit:C'est bizarre : il a été jugé apte à faire ce travail en tant que certifié, mais ne le serait pas en tant qu'agrégé (alors que c'est l'exact même boulot) ? J'aimerais bien être dans la tête de l'IPR pour comprendre ce qui peut motiver cette décision.
Je connais également un certifié à qui son IPR a fait des misères lorsqu'il a obtenu l'agrégation.
Je pense que le but est de faire passer le message suivant : "Vous avez réussi un concours difficile et prestigieux, d'accord, mais vous n'en restez pas moins nos subordonnés. Rampez !"

Ce que nous ne sommes pas. L'IPR en charge de mon secteur n'est ni mon supérieur hiérarchique, ni celui de mes collègues, et nous ne nous privons pas pour nous abstenir de combler ses nombreux "voeux" et autres "souhaits", mais il ne peut nous donner d'ordre. Seul le CDE en a le pouvoir.
avatar
Lagomorphe
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par Nita le Ven 30 Juin 2017 - 18:20

Je pensais que seuls les IG étaient en droit d'inspecter et titulariser les agrégés. Ça a changé ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Nita
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par Zagara le Ven 30 Juin 2017 - 18:22

@Nita a écrit:Je pensais que seuls les IG étaient en droit d'inspecter et titulariser les agrégés. Ça a changé ?
Seulement pour l'affectation en CPGE, l'obligation d'inspection par l'IG, il me semble.
Donc ça doit "avoir changé" par rapport à un point indéfini dans le passé.
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par lalilala le Ven 30 Juin 2017 - 18:24

Ce sont souvent les IPR qui inspectent.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par adumbrate le Ven 30 Juin 2017 - 18:25

@Nita a écrit:Je pensais que seuls les IG étaient en droit d'inspecter et titulariser les agrégés. Ça a changé ?

D'après ce que l'on m'a dit, un IPR peut inspecter un agrégé, mais il ne fait (ou faisait, vu qu'on a la réforme de l'évaluation) que proposer une note, ensuite validée par un IG.

adumbrate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par lectiole le Ven 30 Juin 2017 - 18:38

@Sallustius a écrit:qu'il contacte la société des agrégés, ils ont certainement eu ce genre de cas et pourront être de bons conseils

Je confirme.
avatar
lectiole
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par jamme le Ven 30 Juin 2017 - 19:00

@lectiole a écrit:
@Sallustius a écrit:qu'il contacte la société des agrégés, ils ont certainement eu ce genre de cas et pourront être de bons conseils

Je confirme.

Merci. Je vais lui en parler. Je ne savais même pas que cela existait Embarassed !
avatar
jamme
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par DisMoiPasQueCestPasVrai le Ven 30 Juin 2017 - 19:22

@Zagara a écrit:C'est bizarre : il a été jugé apte à faire ce travail en tant que certifié, mais ne le serait pas en tant qu'agrégé (alors que c'est l'exact même boulot) ? J'aimerais bien être dans la tête de l'IPR pour comprendre ce qui peut motiver cette décision.

+1 on marche sur la tête

DisMoiPasQueCestPasVrai
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par lectiole le Ven 30 Juin 2017 - 19:31

@jamme a écrit:
@lectiole a écrit:
@Sallustius a écrit:qu'il contacte la société des agrégés, ils ont certainement eu ce genre de cas et pourront être de bons conseils

Je confirme.

Merci. Je vais lui en parler. Je ne savais même pas que cela existait Embarassed !

Si. J'ai dû les appeler l'an dernier.
Ils sont très réactifs et de bon conseil.
avatar
lectiole
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par Kilmeny le Ven 30 Juin 2017 - 19:35

Agrégée alors que j'étais certifiée, je n'ai eu qu'une visite-inspection de titularisation par un IPR. Ni tuteur, ni IUFM ni rien. Stage à 21h (18h+3HS car c'était déjà prévu ainsi avant le concours)

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Kilmeny
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par RogerMartin le Ven 30 Juin 2017 - 19:38

Je ne crois pas l'avoir lu : est-ce que vous pouvez nous dire dans quelle matière cela se passe ?

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par jamme le Ven 30 Juin 2017 - 19:43

Histoire-géographie. Dans mon académie, depuis la création des ESPE, 20% des stagiaires sont renouvelés ou licenciés!
avatar
jamme
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par gauvain31 le Ven 30 Juin 2017 - 19:50

Dans mon académie, un collègue (délégué syndical) de la même matière a eu cette mésaventure. Il était en froid depuis plusieurs années avec l'IPR qui ne l'a pas titularisé la 1ère fois (ce qu'il faisait n'était pas assez bien pour l'agrégation).... mais qui l'a titularisé la seconde (pour les mêmes cors cela va de soi). Basse vengeance donc
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par RogerMartin le Ven 30 Juin 2017 - 19:52

Merci pour la précision. Ce sont des artistes dans cette ESPE !

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par Elyas le Ven 30 Juin 2017 - 19:56

@jamme a écrit:Histoire-géographie. Dans mon académie, depuis la création des ESPE, 20% des stagiaires sont renouvelés ou licenciés!

Ton chiffre, quelle est ta source ? Est-ce pour l'HG ou l'ensemble des disciplines ? Pour quel statut ? L'HG a un taux très faible de renouvellement par rapport aux autres disciplines. On est très loin du 20% (ce serait dantesque). Je connais un peu le dossier, donc je suis étonné de ce chiffre s'il est pour l'HG.
avatar
Elyas
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par jamme le Ven 30 Juin 2017 - 20:49

C'est pour l'ensemble des disciplines tout statut confondu! Ce serait énorme pour une seule effectivement!

C'est une source syndicale. J'ai une copine qui y suit les dossiers et a constaté une explosion des renouvellements et licenciements ces dernières années, particulièrement pour des "vieux" stagiaires qui sont en reconversion.
avatar
jamme
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par Elyas le Ven 30 Juin 2017 - 20:55

@jamme a écrit:C'est pour l'ensemble des disciplines tout statut confondu! Ce serait énorme pour une seule effectivement!

C'est une source syndicale. J'ai une copine qui y suit les dossiers et a constaté une explosion des renouvellements et licenciements ces dernières années, particulièrement pour des "vieux" stagiaires qui sont en reconversion.

Effectivement, j'ai déjà entendu parler de ce chiffre de 20%, tout discipline confondue avec des records en anglais et en maths selon les rumeurs.
avatar
Elyas
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par fifi51 le Ven 30 Juin 2017 - 21:05

@jamme a écrit:Bonjour,

Tout est dans le titre ou presque! Je poste pour un collègue qui est au 36ème dessous. Il vient d'apprendre qu'il n'est pas titularisé en tant qu'agrégé.
Il est certifié depuis l'année dernière donc néo-tit cette année. Il a passé et obtenu l'agrégation externe son année de stage. Il est très inquiet car il se demande si il ne va pas être licencié.
A-t-il le droit d'être en renouvellement? Dans le pire des cas, il conserve le CAPES en tant que titulaire, non?

Merci pour vos réponses.

Normalement oui:
Il a une carrière principale (celle d'agrégé) et une carrière secondaire (celle de certifié) tant qu'il n'est pas titularisé dans le corps des agrégés.

S'il n'est pas titularisé en tant qu'agrégé, il "redevient" certifié (sous réserve qu'il n'existe pas un obscur règlement spécifique à l'éducation nationale en contradiction avec ce qui est fait dans toutes les autres administrations, mais ce serait très étonnant).
avatar
fifi51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par Bilboqueto le Ven 30 Juin 2017 - 21:15

Bien que je défende la condition misérable des stagiaires en ce moment, ces 20% me semblent exagérés. Vous trouverez des statistiques précises sur les renouvelés et licenciés, ici, pour les années 2015/2016 : http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/kit_com/76/1/FICHE_6_581761.pdf .

Bilboqueto
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par lalilala le Ven 30 Juin 2017 - 21:42

@jamme a écrit:C'est pour l'ensemble des disciplines tout statut confondu! Ce serait énorme pour une seule effectivement!

C'est une source syndicale. J'ai une copine qui y suit les dossiers et a constaté une explosion des renouvellements et licenciements ces dernières années, particulièrement pour des "vieux" stagiaires qui sont en reconversion.

Ça s'est déjà vu plus de 20% de recalés dans une seule discipline : l'année où j'ai redoublé mon stage (2010), on était 13 stagiaires dans ma discipline et 4 ont redoublé... et l'année suivante, sur une dizaine de stagiaires, 3 ont été carrément licenciés....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non titularisation d'un stagiaire agrégé déjà certifié

Message par Lynae le Sam 1 Juil 2017 - 3:10

@Bilboqueto a écrit:Bien que je défende la condition misérable des stagiaires en ce moment, ces 20% me semblent exagérés. Vous trouverez des statistiques précises sur les renouvelés et licenciés, ici, pour les années 2015/2016 : http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/kit_com/76/1/FICHE_6_581761.pdf .
jamme avait précisé "pour [son] académie" (Versailles) Wink

@lalilala a écrit:
@jamme a écrit:C'est pour l'ensemble des disciplines tout statut confondu! Ce serait énorme pour une seule effectivement!

C'est une source syndicale. J'ai une copine qui y suit les dossiers et a constaté une explosion des renouvellements et licenciements ces dernières années, particulièrement pour des "vieux" stagiaires qui sont en reconversion.

Ça s'est déjà vu plus de 20% de recalés dans une seule discipline : l'année où j'ai redoublé mon stage (2010), on était 13 stagiaires dans ma discipline et 4 ont redoublé... et l'année suivante, sur une dizaine de stagiaires, 3 ont été carrément licenciés....
De toute façon, pour qu'il y ait un total de 20% toute discipline confondue, il faut que certaines disciplines dépassent les 20% car si aucune n'atteignait les 20% comment la globalité les atteindrait-elle ? Une moyenne signifie qu'il y en a forcément en dessous et forcément en dessus (et sans doute d'autres aux alentours).
avatar
Lynae
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum