Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lilypims
Grand sage

Re: Français : progression annuelle première

par Lilypims le Lun 30 Juil 2018 - 16:40
@Tivinou a écrit:Merci merci!!! Tu m'as l'air très au point en ce qui concerne la paresse!!!! abi

Je suis aussi en train de lire un extrait de Sénèque sur l'oisiveté.
Non mais qu'est-ce que c'est que ce sous-entendu malvenu ! Je suis outrée.

C'est quel extrait ?
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: Français : progression annuelle première

par Tivinou le Lun 30 Juil 2018 - 16:48
"Du repos ou de la retraite du sage"... tu vois que tu n'as pas à être outrée!
C'est une page wikisource. Je suis immobilisée et tous mes livres sont dans des cartons: entorse de la cheville pendant un déménagement: oisiveté forcée
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Français : progression annuelle première

par Lilypims le Lun 30 Juil 2018 - 16:54
@Tivinou a écrit:"Du repos ou de la retraite du sage"... tu vois que tu n'as pas à être outrée!
C'est exactement ma définition de l'oisiveté et de la paresse. Very Happy
@Tivinou a écrit:C'est une page wikisource. Je suis immobilisée et tous mes livres sont dans des cartons: entorse de la cheville pendant un déménagement: oisiveté forcée
Merci pour la référence. Et bon courage pour supporter l'immobilité forcée.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: Français : progression annuelle première

par Tivinou le Lun 30 Juil 2018 - 16:56
Merci.
avatar
Nizab
Niveau 8

Re: Français : progression annuelle première

par Nizab le Lun 30 Juil 2018 - 21:54
Bonjour,

Je constitue mon premier ensemble d'études autour du thème de la Vanité. Il me paraît indispensable que La Rochefoucauld figure dans l'étude, d'autant que je m'intéresserai à la tension brièveté/complexité. Or, peut-on le proposer en lecture analytique et sous quelle forme ? En théorie, je suis tout à fait disposé à étudier une seule maxime pendant deux, trois heures, ça me paraît d'ailleurs assez formateur, mais je doute que ce soit dans les clous. Il reste l'option de soumettre à la lecture analytique un ensemble, de préférence suivi, de maximes, de préférence : est-ce possible/autorisé ?
Au pire, je me tournerai vers les Réflexions diverses (la fin de "De la Société", "chacun a son point de vue d'où il veut être regardé", etc.).

Autre question. Je proposerai à l'étude un extrait de Bossuet. Après avoir un peu hésité, j'ai fini par préférer l'Oraison funèbre de Henriette d'Angleterre au Sermon sur la Mort, vu l'âge des élèves ; cependant, je ne me décide pas entre l'incontournable début de la narratio ("Considérez, Messieurs, ces grandes puissances que nous regardons de si bas...") et un autre passage moins connu mais qui, moi, m'a toujours saisi et que je vous reproduis ci-contre :

Au lieu de l'histoire d'une belle vie, nous sommes réduits à faire l'histoire d'une admirable mais triste mort. A la vérité, Messieurs, rien n'a jamais égalé la fermeté de son âme, ni ce courage paisible qui, sans faire effort pour s'élever, s'est trouvé par sa naturelle situation au-dessus des accidents les plus redoutables. Oui, Madame fut douce envers la mort, comme elle l'était envers tout le monde. Son grand cœur ni ne s'aigrit ni ne s'emporta contre elle. Elle ne la brave non plus avec fierté, contente de l'envisager sans émotion, et de la recevoir sans trouble. Triste consolation, puisque malgré ce grand courage nous l'avons perdue! C'est la grande vanité des choses humaines. Après que par le dernier effort de notre courage nous avons, pour ainsi dire, surmonté la mort, elle éteint en nous jusqu'à ce courage par lequel nous semblions la défier. La voilà, malgré ce grand cœur, cette princesse si admirée et si chérie ; la voilà telle que la mort nous l'a faite. Encore ce reste tel quel va-t-il disparaître : cette ombre de gloire va s'évanouir, et nous l'allons voir dépouillée même de cette triste décoration. Elle va descendre à ces sombres lieux, à ces demeures souterraines, pour y dormir dans la poussière avec les grands de la terre, comme parle Job, avec ces rois et ces princes anéantis, parmi lesquels à peine peut-on la placer, tant les rangs y sont pressés, tant la mort est prompte à remplir ces places ! Mais ici notre imagination nous abuse encore. La mort ne nous laisse pas assez de corps pour occuper quelque place, et on ne voit là que les tombeaux qui fassent quelque figure. Notre chair change bientôt de nature ; notre corps prend un autre nom; même celui de cadavre, dit Tertullien, parce qu'il nous montre encore quelque forme humaine, ne lui demeure pas longtemps : il devient un je ne sais quoi qui n'a plus de nom dans aucune langue ; tant il est vrai que tout meurt en lui, jusqu'à ces termes funèbres par lesquels on exprimait ses malheureux restes !

C'est ainsi que la puissance divine, justement irritée contre notre orgueil, le pousse jusqu'au néant, et que, pour égaler à jamais les conditions, elle ne fait de nous tous qu'une même cendre. Peut-on bâtir sur ces ruines ? Peut-on appuyer quelque grand dessein sur ce débris inévitable des choses humaines ? Mais quoi, Messieurs, tout est-il donc désespéré pour nous ? Dieu, qui foudroie toutes nos grandeurs jusqu'à les réduire en poudre, ne nous laisse-t-il aucune espérance ? Lui, aux yeux de qui rien ne se perd, et qui suit toutes les parcelles de nos corps, en quelque endroit écarté du monde que la corruption, ou le hasard, les jette, verra-t-il périr sans ressource ce qu'il a fait capable de le connaître et de l'aimer ?

Ce passage est sublime, je trouve, mais n'est-il pas dommage de ne pas leur faire découvrir le premier extrait, qui a connu la fortune qu'on sait ?
Bon... ils vont me lire toute l'oraison, pour finir.
avatar
Aphrodissia
Grand sage

Re: Français : progression annuelle première

par Aphrodissia le Mar 31 Juil 2018 - 5:41
Nizab, tu peux faire lire toute l'oraison qui n'est pas si longue et n'en traiter qu'un passage en LA.
Sur une liste, cette année, j'avais des Maximes de LR en OI: des textes assez longs en LA ("de l'amour et la mer" par exemple); les brèves ont été traitées dans des études thématiques.
Tu devrais pouvoir faire une LA de plusieurs maximes qui forment un ensemble (dans l'ordre proposé par l'auteur, et non pas un ensemble fabriqué par toi) même si, de fait, cela impose de sortir de la forme brève: un ensemble de brèves forme-t-il un texte? Franchement, cette idée, que je peux admettre, me gêne tout de même. Mais c'est à toi de voir.


_________________
Et me fault par couverture / Chanter quant mon cuer souspire / Et faire semblant de rire ; / Mais Dieux scet ce que j'endure ; /Je ne sais comment je dure.
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Français : progression annuelle première

par eliam le Mar 31 Juil 2018 - 7:44
Une de mes collègues étudie souvent en L.A plusieurs maximes courtes sur le même thème. Cela ne pose pas de problème.
avatar
Nizab
Niveau 8

Re: Français : progression annuelle première

par Nizab le Mar 31 Juil 2018 - 8:42
Merci à vous deux !
J'ai la même gêne que toi, Aphrodissia. Soit je leur fais découvrir des maximes de La Rochefoucauld sans en faire de lecture analytique à proprement parler, soit je choisis un texte plus long qui corresponde davantage au cadre de l'épreuve (oui, "l'amour et la mer" serait une bonne idée étant donné que je prévois un prolongement autour de la métaphore maritime dans quelques poèmes baroques ; sinon, la première maxime supprimée).

Edit : entendu pour leur faire lire l'oraison intégralement... Ils retrouveront les oraisons dans le cadre de l'étude de Dom Juan (celle d'Anne de Gonzague), ainsi je serai contenté. Very Happy
avatar
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Re: Français : progression annuelle première

par marjolie.june le Mar 31 Juil 2018 - 14:58
Voici ce que j'aimerais faire en 1èreS. J'ai de grosses hésitations concernant le choix des OI. Je n'ai déterminé les textes dans les GT que pour la séquence 1.

OE: Ecritures poétiques et quête du sens

Séquence 1 : La laideur en poésie (GT avec 1. Ronsard "Je n'ai plus que les os"  2. Scarron "Vous faites voir des os quand vous riez"  3. Rimbaud "Vénus anadyomène")

Séquence 2 : « Spleen et Idéal », Les Fleurs du mal de Baudelaire (OI)

OE : La question de l'homme dans les genres de l'argumentation

Séquence 3 : Les lettres persanes/Candide (+ GT complémentaire à définir)
Je préfèrerais faire Candide, mais comme j'ai lu qu'il était souvent fait en seconde, je m'assurerai de cela en début d'année et je ferai mon choix en conséquence.

OE : Le texte théâtral et sa représentation

Séquence 4 : La mort au théâtre (GT à définir)

Séquence 5 : Le mariage de Figaro/Le jeu de l'amour et du hasard/Huis-clos
(J'hésite complètement, mais j'ai très envie de faire Huis-Clos).

OE : Le personnage de roman

Séquence 6 : La rencontre amoureuse dans le roman (GT à définir)

Séquence 7 : Voyage au bout de la nuit/L'Etranger
(J'ai davantage envie de faire Céline, mais ça dépendra peut-être aussi et surtout du temps qu'il me restera en fin d'année...)

Qu'en pensez-vous ? Est-ce que c'est assez équilibré ? Je sais qu'il n'y a qu'une seule séquence sur l'OE "la question de l'homme", mais je sais que je vais avoir beaucoup de difficultés à faire 8 séquences, comme je l'ai vu dans beaucoup de descriptifs, donc j'ai décidé de ne faire qu'une seule séquence sur cet OE en étoffant un peu la séquence 3 avec davantage de textes complémentaires que dans les autres séquences (maintenant il faut que je trouve lesquels).
avatar
Nizab
Niveau 8

Re: Français : progression annuelle première

par Nizab le Mar 31 Juil 2018 - 15:05
Dans le contenu, je ne me prononcerai pas, mais pourquoi ne pas espacer plutôt le traitement de chaque genre ?
Par exemple, tu pourrais retarder l'arrivée de ton actuelle séquence 2 à plus tard dans l'année, en exigeant d'eux comme préalable une révision de la première séquence (avec une évaluation en vue pour que ce soit efficace, par exemple : passage à l'oral de quelques élèves sur les lectures analytiques, vérification des connaissances linguistiques, restitution de l'organisation d'un texte par écrit, récitation, etc.)... Les élèves sont incapables de programmer leurs révisions, même à cet âge, autant leur apprendre à le faire.
avatar
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Re: Français : progression annuelle première

par marjolie.june le Mar 31 Juil 2018 - 15:08
@Nizab a écrit:Dans le contenu, je ne me prononcerai pas, mais pourquoi ne pas espacer le traitement de chaque genre ?
Par exemple, tu pourrais retarder l'arrivée de ton actuelle séquence 2 à plus tard dans l'année, en exigeant d'eux comme préalable une révision de la première séquence (avec une évaluation en vue pour que ce soit efficace, par exemple : passage à l'oral de quelques élèves sur les lectures analytiques, vérification des connaissances linguistiques, restitution de l'organisation d'un texte par écrit, récitation, etc.)... Les élèves sont incapables de programmer leurs révisions, même à cet âge, autant leur apprendre à le faire.

Je veux bien des commentaires sur le contenu ^^ C'est ma première année au lycée, alors j'avoue que je me sens a priori plus à l'aise sur des textes et des thèmes "classiques".
Quant à espacer le traitement de chaque genre, oui effectivement, c'est une idée.
Mon gros problème, c'est qu'il n'a pas été décidé en juin sur quels OE allait porter le premier bac blanc (ça sera fait en septembre) et ça me pose pas mal de problèmes pour ordonner ma progression, que je devrai de toute façon reprendre en septembre.
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Français : progression annuelle première

par Lilypims le Mar 31 Juil 2018 - 16:34
@marjolie.june a écrit:
@Nizab a écrit:Dans le contenu, je ne me prononcerai pas, mais pourquoi ne pas espacer le traitement de chaque genre ?
Par exemple, tu pourrais retarder l'arrivée de ton actuelle séquence 2 à plus tard dans l'année, en exigeant d'eux comme préalable une révision de la première séquence (avec une évaluation en vue pour que ce soit efficace, par exemple : passage à l'oral de quelques élèves sur les lectures analytiques, vérification des connaissances linguistiques, restitution de l'organisation d'un texte par écrit, récitation, etc.)... Les élèves sont incapables de programmer leurs révisions, même à cet âge, autant leur apprendre à le faire.

Je veux bien des commentaires sur le contenu ^^ C'est ma première année au lycée, alors j'avoue que je me sens a priori plus à l'aise sur des textes et des thèmes "classiques".
Quant à espacer le traitement de chaque genre, oui effectivement, c'est une idée.
Mon gros problème, c'est qu'il n'a pas été décidé en juin sur quels OE allait porter le premier bac blanc (ça sera fait en septembre) et ça me pose pas mal de problèmes pour ordonner ma progression, que je devrai de toute façon reprendre en septembre.

Il vaut mieux traiter tous les genres (OE) une fois avant de les reprendre par une deuxième séquence. Ça me paraît plus intéressant parce que ça réactive les connaissances des élèves et surtout, au moins, tu es sûre que tu les auras tous étudiés à la fin de l'année.
Je ne sais pas comment ça se passe chez vous mais, ici, il est rare de voir des dossiers comporter plus de six séquences en 1re S ; d'ailleurs, depuis quatre ou cinq ans, le plus souvent, c'est cinq.
Dans mon lycée (mais ce n'est pas HIV), le collègue qui réussit à faire étudier 19-20 LA (5 sq) en 1re S est considéré comme un demi-dieu. Razz
EDIT. Dans les programmes actuels, ce sont les oeuvres intégrales qui sont à privilégier ; il en faut une par OE, complétée par un GT (qui ne comporte pas forcément de LA, ce que les anciens programmes nommaient des textes complémentaires donc).

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Nizab
Niveau 8

Re: Français : progression annuelle première

par Nizab le Mar 31 Juil 2018 - 17:03
@Lilypims a écrit:
@marjolie.june a écrit:
@Nizab a écrit:Dans le contenu, je ne me prononcerai pas, mais pourquoi ne pas espacer le traitement de chaque genre ?
Par exemple, tu pourrais retarder l'arrivée de ton actuelle séquence 2 à plus tard dans l'année, en exigeant d'eux comme préalable une révision de la première séquence (avec une évaluation en vue pour que ce soit efficace, par exemple : passage à l'oral de quelques élèves sur les lectures analytiques, vérification des connaissances linguistiques, restitution de l'organisation d'un texte par écrit, récitation, etc.)... Les élèves sont incapables de programmer leurs révisions, même à cet âge, autant leur apprendre à le faire.

Je veux bien des commentaires sur le contenu ^^ C'est ma première année au lycée, alors j'avoue que je me sens a priori plus à l'aise sur des textes et des thèmes "classiques".
Quant à espacer le traitement de chaque genre, oui effectivement, c'est une idée.
Mon gros problème, c'est qu'il n'a pas été décidé en juin sur quels OE allait porter le premier bac blanc (ça sera fait en septembre) et ça me pose pas mal de problèmes pour ordonner ma progression, que je devrai de toute façon reprendre en septembre.

Il vaut mieux traiter tous les genres (OE) une fois avant de les reprendre par une deuxième séquence. Ça me paraît plus intéressant parce que ça réactive les connaissances des élèves et surtout, au moins, tu es sûre que tu les auras tous étudiés à la fin de l'année.
Merci pour ces précisions pleines de bon sens.
Je partirai sur quatre œuvres intégrales, étudiées en suivant la chronologie. Entre chacune, je n'introduirai des groupements de texte que pour travailler la diachronie (évolution d'un genre, d'une structure voire d'un thème). Comme marjolie.june, mon programme pourrait être bouleversé par ce qu'imposera l'équipe : dans tous les cas, je respecterai la chronologie, quitte à changer d'oeuvre au dernier moment.
avatar
Nizab
Niveau 8

Re: Français : progression annuelle première

par Nizab le Mar 31 Juil 2018 - 21:35
En parlant d'alternative...
Pensez-vous que ça puisse passer, La princesse de Clèves, avec des Première ? J'ai un gros doute mais si je dois renoncer à Dom Juan (en œuvre intégrale), j'opterai pour un roman du XVIIe (en renonçant à La Peste : dès qu'on colmate une fuite, ça s'infiltre par le côté opposé Laughing ).

Edit : Sur le papier, c'est quand même plus équilibré avec le roman au XVIIe...
canevas 2:
GT XVIIe : début d'année sur les Moralistes + un motif de la poésie baroque.
OI XVIIe : roman charnière (évolution du roman, notion de réalisme).
=> Avec la Princesse, facile de filer les deux premières études.
OI XVIIIe : l'argumentation, les Lumières.
Intermède XVIIe-XIXe : du théâtre classique au théâtre romantique (dissertation).
OI XIXe : poète moderne (Rimbaud, tradition/modernité).
Intermède XIXe-XXe : du personnage à sa remise en cause (dissertation).
OI XXe : une pièce, pourquoi pas un Montherlant.
Intermède XXe : poésie à définir (l'insignifiant par exemple)

Les intermèdes ne durent pas plus de 2 semaines, il s'agit de travailler ou corriger ensemble un sujet de dissertation ou de commentaire à partir d'un GT, de ce qui a été étudié ou lu auparavant, etc.

Ca change tout des cinq chapitres que j'avais d'abord définis mais ça me plaît mieux. En organisant convenablement les lectures cursive de manière à ce qu'ils aient de la matière pour chaque intermède.
avatar
Aphrodissia
Grand sage

Re: Français : progression annuelle première

par Aphrodissia le Mer 1 Aoû 2018 - 6:15
Nizab, La Princesse de Clèves en 1e, c'est possible. D'ailleurs, je vais le faire moi aaussi et je l'ai vu sur au moins une liste cette année.
Moi, j'ai des errances et je n'ai toujours pas décidé par quoi commencer l'année: j'ai trop d'idées, je peine à m'organiser et je ne suis pas très concentrée mais voilà en gros ce que j'ai prévu. J'aurai une 1L.
Spoiler:


Progression enlevée pour cause de modifications importantes.
Pour le moment, j'ai rangé les OI dans l'ordre chronologique et je pense que je vais le suivre, mais ça me fait de gros blocs du coup:  un gros bloc roman, un gros bloc théâtre: ça, ce n'est pas idéal.


Dernière édition par Aphrodissia le Lun 20 Aoû 2018 - 5:53, édité 1 fois
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: Français : progression annuelle première

par Tivinou le Mer 1 Aoû 2018 - 9:47
Les Rêveries... quelle bonne idée. On peut même en faire une seule avec une classe faible, et en donner une en LC...
J'ai trouvé ma lecture d'aujourd'hui, merci! vache
avatar
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Re: Français : progression annuelle première

par marjolie.june le Mer 1 Aoû 2018 - 10:03
Pour l'OE sur le personnage de roman, est-ce qu'un Le Clézio vous parait adapté ?
avatar
Inhumaine
Niveau 6

Re: Français : progression annuelle première

par Inhumaine le Mer 1 Aoû 2018 - 10:19
@Aphrodissia : pour moi ta progression manque un peu de XXe siècle pour le roman. Il me semble qu'en L, on peut se permettre de faire découvrir aux élèves ce siècle prolifique. Je garde un souvenir ému de mon propre bac de français, pour lequel nous avions étudié Enfance de Sarraute, Le Nœud de Vipères de Mauriac, L'amant de Duras ; entres autres bien sûr...
avatar
ovidiana
Niveau 4

Re: Français : progression annuelle première

par ovidiana le Mer 1 Aoû 2018 - 13:25
[quote="Aphrodissia"][quote="Isidoria"]
Je comprends donc que dans ces OE, certaines oeuvres sont à faire en OI et d'autres en LC. Qu'en pensez-vous? (Pour ma part, j'aurai une 1L, alors ce sera un peu plus, bien sûr, mais je ne crois pas pouvoir arriver à faire lire autant d'oeuvres, quand je vois comment j'ai galéré au collège ces dernières années pour en faire lire 3).

Pourquoi les élèves ne pourraient-ils pas lire plus de 3 oeuvres ?... En Première il y a non seulement l'examen final mais aussi le dossier de l'année à soigner pour Parcours Sup : les élèves sont généralement assez motivés ! Depuis des années, en S comme en ES, je fais 4 OI, une par objet d'étude (avec à chaque fois un GT en plus) et je donne deux à trois lectures intégrales cursives en plus, un peu plus pour le théâtre. Au total, chaque classe lit dans l'année une douzaine de livres entiers, plus les 3 lectures estivales qu'on leur impose entre la seconde et la première (cette année, 1984 d'Orwell, l'Ecume des Jours et Huis Clos). Je leur fais faire des fiches de lectures notées sur les lectures cursives (avec un lien à établir entre l'oeuvre et la problématique de l'OI ou du GT avec laquelle elle est connectée, et des liens entre les autres lectures cursives du même objet d'étude), avec passage à l'oral pour certains, et des interrros de lecture. Très majoritairement les élèves jouent le jeu et lisent les oeuvres. Bon, sauf 4 ou 5 élèves vraiment rétifs dans chaque classe qui font des impasses, mais ça, on n'y échappe pas !  Je crois qu'on a vraiment une carte à jouer en Première quant aux lectures, c'est l'année propice ! Il ne faut pas hésiter.
avatar
ovidiana
Niveau 4

Re: Français : progression annuelle première

par ovidiana le Mer 1 Aoû 2018 - 13:32
@marjolie.june a écrit:Pour l'OE sur le personnage de roman, est-ce qu'un Le Clézio vous parait adapté ?

Le Clezio écrit vraiment bien et ses thématiques peuvent effectivement intéresser des ados. L'idée c'est aussi de réfléchir, en montant sa progression, à la vision du monde qu'on veut partager avec les élèves, aux grandes questions humaines qu'on veut aborder avec eux et sur lesquelles on veut les faire réfléchir. Pour ça, Le Clezio est intéressant. Le cours de français de Première, c'est aussi une propédeutique à la philo...
avatar
ovidiana
Niveau 4

Re: Français : progression annuelle première

par ovidiana le Mer 1 Aoû 2018 - 13:35
@Nizab a écrit:En parlant d'alternative...
Pensez-vous que ça puisse passer, La princesse de Clèves, avec des Première ? J'ai un gros doute mais si je dois renoncer à Dom Juan (en œuvre intégrale), j'opterai pour un roman du XVIIe (en renonçant à La Peste : dès qu'on colmate une fuite, ça s'infiltre par le côté opposé Laughing ).

Edit : Sur le papier, c'est quand même plus équilibré avec le roman au XVIIe...
canevas 2:
GT XVIIe : début d'année sur les Moralistes + un motif de la poésie baroque.
OI XVIIe : roman charnière (évolution du roman, notion de réalisme).
=> Avec la Princesse, facile de filer les deux premières études.
OI XVIIIe : l'argumentation, les Lumières.
Intermède XVIIe-XIXe : du théâtre classique au théâtre romantique (dissertation).
OI XIXe : poète moderne (Rimbaud, tradition/modernité).
Intermède XIXe-XXe : du personnage à sa remise en cause (dissertation).
OI XXe : une pièce, pourquoi pas un Montherlant.
Intermède XXe : poésie à définir (l'insignifiant par exemple)

Les intermèdes ne durent pas plus de 2 semaines, il s'agit de travailler ou corriger ensemble un sujet de dissertation ou de commentaire à partir d'un GT, de ce qui a été étudié ou lu auparavant, etc.

Ca change tout des cinq chapitres que j'avais d'abord définis mais ça me plaît mieux. En organisant convenablement les lectures cursive de manière à ce qu'ils aient de la matière pour chaque intermède.

Montherlant, c'est top !
J'ai un collègue qui fait systématiquement [i]La Princesse de Clèves[i] en seconde, donc pour nous c'est mort. Il faut se renseigner auprès de ton équipe de seconde pour voir ce qu'ils ont fait en OI l'année dernière...
avatar
Une passante
Érudit

Re: Français : progression annuelle première

par Une passante le Mer 1 Aoû 2018 - 13:43
@ovidiana a écrit:
@Nizab a écrit:En parlant d'alternative...
Pensez-vous que ça puisse passer, La princesse de Clèves, avec des Première ? J'ai un gros doute mais si je dois renoncer à Dom Juan (en œuvre intégrale), j'opterai pour un roman du XVIIe (en renonçant à La Peste : dès qu'on colmate une fuite, ça s'infiltre par le côté opposé Laughing ).

Edit : Sur le papier, c'est quand même plus équilibré avec le roman au XVIIe...
canevas 2:
GT XVIIe : début d'année sur les Moralistes + un motif de la poésie baroque.
OI XVIIe : roman charnière (évolution du roman, notion de réalisme).
=> Avec la Princesse, facile de filer les deux premières études.
OI XVIIIe : l'argumentation, les Lumières.
Intermède XVIIe-XIXe : du théâtre classique au théâtre romantique (dissertation).
OI XIXe : poète moderne (Rimbaud, tradition/modernité).
Intermède XIXe-XXe : du personnage à sa remise en cause (dissertation).
OI XXe : une pièce, pourquoi pas un Montherlant.
Intermède XXe : poésie à définir (l'insignifiant par exemple)

Les intermèdes ne durent pas plus de 2 semaines, il s'agit de travailler ou corriger ensemble un sujet de dissertation ou de commentaire à partir d'un GT, de ce qui a été étudié ou lu auparavant, etc.

Ca change tout des cinq chapitres que j'avais d'abord définis mais ça me plaît mieux. En organisant convenablement les lectures cursive de manière à ce qu'ils aient de la matière pour chaque intermède.

Montherlant, c'est top !
J'ai un collègue qui fait systématiquement [i]La Princesse de Clèves[i] en seconde, donc pour nous c'est mort. Il faut se renseigner auprès de ton équipe de seconde pour voir ce qu'ils ont fait en OI l'année dernière...

Heu... il fait le programme de quelle année ??
avatar
ovidiana
Niveau 4

Ben...

par ovidiana le Mer 1 Aoû 2018 - 14:45
Ben je ne sais pas... Parfois il est difficile de faire changer les habitudes des collègues, et le respect du programme, ce n'est pas le souci de tout le monde...
Il fait aussi Médée alors que c'est baroque et que le programme c'est le classicisme, non ? Mais je n'ai pas de seconde, et puis de toute façon on n'a pas notre mot à dire sur ce que font les collègues... On s'adapte, juste. Ce qu'il fait en cours est bien, c'est l'essentiel.
calista
Niveau 5

Re: Français : progression annuelle première

par calista le Mer 1 Aoû 2018 - 16:05
Bonjour,

Je vais bientôt participer à ce fil: c'est quoi une OE?
Merci!!
avatar
Alliance
Niveau 8

Re: Français : progression annuelle première

par Alliance le Mer 1 Aoû 2018 - 16:26
A Marjolie.june. Tu peux peut-être travailler Huis Clos et préciser en OE secondaire Argumentation. Il faudra alors expliciter cela aux élèves... Cela te ferait croiser 2 OE...
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Français : progression annuelle première

par eliam le Mer 1 Aoû 2018 - 20:54
@calista a écrit:Bonjour,

Je vais bientôt participer à ce fil: c'est quoi une OE?
Merci!!

Un OE est un objet d'étude. Il y en a 4 ou 6 (en L) à traiter dans l'année : argumentation, roman etc.
Contenu sponsorisé

Re: Français : progression annuelle première

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum