Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Dictée et prononciations variées.

par Marcelle Duchamp le Sam 1 Juil 2017 - 14:52
Sujet créé par scission en provenance de : http://www.neoprofs.org/t99867p700-nos-collegues-nous-agacent#4132245. Hélips, pour la modération.


Moi je refusais de faire les dictées quand j'étais en IDF paq je ne sais pas prononcer le son "o" comme mes eleves, venant du Sud Ouest. D'ailleurs l'année dernière, j'ai été obligée car je surveillais un seul eleve exclu qui composait en salle de réunion et je me rappelle qu'il y avait le mot "paume" et moi, j'ai prononcé "pomme"... Le gamin m'a fait répéter et ne sachant pas faire le son, j'ai demandé à ma collègue de le prononcer plutôt que j'induise le garçon en erreur.
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Dictée et prononciations variées.

par Beniamino Massimo le Sam 1 Juil 2017 - 15:02
@Marcelle Duchamp a écrit:Moi je refusais de faire les dictées quand j'étais en IDF paq je ne sais pas prononcer le son "o" comme mes eleves venant du Sud Ouest. D'ailleurs l'année dernière, j'ai été obligée car je surveillais un seul eleve exclu qui composait en salle de réunion et je me rappelle qu'il y avait le mot "paume" et moi, j'ai prononcé "pomme"... Le gamin m'a fait répéter et ne sachant pas faire le son, j'ai demandé à ma collègue de le prononcer plutôt que j'induise le garçon en erreur.
L'année dernière, je discutais souvent, en rigolant, des problèmes d'ouverture des voyelles avec un collègue contractuel de français originaire du sud (je tique dès que j'entends un è à la place d'un é, ou un o ouvert à la place d'un o fermé, mais j'essaie de me soigner et je suis tolérant avec les gens d'autres régions Smile ). Le jour de l'épreuve de français, on surveille ensemble. Il est chargé de faire la dictée, on regarde le texte et je lui fais remarquer en plaisantant qu'il doit bien fermer son o en prononçant paume Razz . Il lit le texte, et vlan, il prononce à chaque fois pomme, avec le o le plus ouvert que j'aie jamais entendu ; en passant dans la salle, je n'ai pas vu un seul candidat orthographier le mot correctement. Les consignes de bienveillance étant ce qu'elles sont, je doute cependant que cela leur ait porté un réel préjudice.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: Dictée et prononciations variées.

par Marcelle Duchamp le Sam 1 Juil 2017 - 15:15
Sauf que moi je reconnais mes limites Razz
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Dictée et prononciations variées.

par Beniamino Massimo le Sam 1 Juil 2017 - 15:19
Oui, ton anecdote me rappelait simplement ce collègue par ailleurs très sympathique. Il m'avait montré pendant l'année qu'il était physiquement capable de faire un « ôôô » bien fermé, je pense qu'il a fait de son mieux et qu'il a juste compris le contraire de ce que je lui ai dit (ou plutôt écrit sur la feuille).

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
sookie
Érudit

Re: Dictée et prononciations variées.

par sookie le Sam 1 Juil 2017 - 15:27
J'ai un réel problème avec les é et è, du à mon accent local. C'est pour cela que je ne voulais jamais faire les dictées, notamment pour les brevets blancs. Le PA m'avait alors montré le texte qui indiquait que la dictée devait être fait obligatoirement par un prof de français ou éventuellement d'histoire-géographie. Je ne pouvais donc refuser, mais au moins pour le brevet blanc je pouvais demander des conseils à mes collègues quelques jours avant. Je ne sais pas si ce texte est toujours valable puisque c'était pour le brevet d'avant. 
En tout cas chez nous, il y a forcément toujours un prof de français pour la dictée, même s'ils ne sont pas de surveillance, ils viennent juste pour ça.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Dictée et prononciations variées.

par Rendash le Sam 1 Juil 2017 - 15:37
@sookie a écrit:J'ai un réel problème avec les é et è, du à mon accent local. C'est pour cela que je ne voulais jamais faire les dictées, notamment pour les brevets blancs. Le PA m'avait alors montré le texte qui indiquait que la dictée devait être fait obligatoirement par un prof de français ou éventuellement d'histoire-géographie.

Je croyais que c'était lettres ou LV, et pas lettres ou HG ? J'ai fait celle du brevet blanc, mais pour le DNB ça a causé un petit problème d'organisation, faute sur la première mouture du planning d'avoir assez de personnes en lettres et en LV Razz
avatar
BlackMail
Expert spécialisé

Re: Dictée et prononciations variées.

par BlackMail le Sam 1 Juil 2017 - 15:44
Et quand on est en Lettres mais qu'on a quand même du mal avec les é, è et autres o ouverts ou fermés ? Embarassed

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
avatar
LadyC
Empereur

Re: Dictée et prononciations variées.

par LadyC le Sam 1 Juil 2017 - 15:57
@BlackMail a écrit:Et quand on est en Lettres mais qu'on a quand même du mal avec les é, è et autres o ouverts ou fermés ? Embarassed

On se retire dignement du professorat, ou on change de discipline.
Quel scandale. On ne devrait autoriser en Lettres que des professeurs à l'accent parisien, le seul, le vrai, l'unique ; les candidats devraient même prouver leur ascendance parisienne jusqu'à dix ou douze quartiers professeur

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Dictée et prononciations variées.

par Rendash le Sam 1 Juil 2017 - 16:00
@LadyC a écrit:
@BlackMail a écrit:Et quand on est en Lettres mais qu'on a quand même du mal avec les é, è et autres o ouverts ou fermés ? Embarassed

On se retire dignement du professorat, ou on change de discipline.
Quel scandale. On ne devrait autoriser en Lettres que des professeurs à l'accent parisien, le seul, le vrai, l'unique ; les candidats devraient même prouver leur ascendance parisienne jusqu'à dix ou douze quartiers professeur

Mais des beaux quartiers, hein professeur
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Dictée et prononciations variées.

par Beniamino Massimo le Sam 1 Juil 2017 - 16:11
@LadyC a écrit:
On ne devrait autoriser en Lettres que des professeurs à l'accent parisien, le seul, le vrai, l'unique ; les candidats devraient même prouver leur ascendance parisienne jusqu'à dix ou douze quartiers professeur
Mais enfin, tout le monde sait que l'accent parisien est d'un plouc achevé, la seule référence noble étant le non-accent tourangeau. professeur  Tout le monde le sait, à Tours. chevalier

@BlackMail a écrit:Et quand on est en Lettres mais qu'on a quand même du mal avec les é, è et autres o ouverts ou fermés ? Embarassed
Mais toi, tu parles parfaitement la langue d'oïl à côté de ton prédécesseur.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Dictée et prononciations variées.

par gauvain31 le Sam 1 Juil 2017 - 16:29
@LadyC a écrit:
@BlackMail a écrit:Et quand on est en Lettres mais qu'on a quand même du mal avec les é, è et autres o ouverts ou fermés ? Embarassed

On se retire dignement du professorat, ou on change de discipline.
Quel scandale. On ne devrait autoriser en Lettres que des professeurs à l'accent parisien, le seul, le vrai, l'unique ; les candidats devraient même prouver leur ascendance parisienne jusqu'à dix ou douze quartiers professeur

Tout à fait. J'ai eu le malheur, quand j'ai été en Picardie, de faire la dictée du Brevet Blanc. A un moment il y avait le mot "moins".... que j'ai prononcé évidemment "moinsse". Les élèves à l'époque adoraient imiter mon accent du Sud Ouest avec justement ce mot là. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'ils écrivent sur leur copie "moinsse" humhum  . Les collègues de Français n'ont pas dû comprendre de suite Razz

Donc oui il ne faut que l'accent parisien, le Seul, le Vrai !! professeur
avatar
Catalunya
Expert

Re: Dictée et prononciations variées.

par Catalunya le Sam 1 Juil 2017 - 17:00
Je dois être le seul à trouver anormal que vous ne prononciez pas les mots correctement. C'est injuste car ça peut être une aide pour certains élèves (pour différencier "pourrais" et "pourrai" par exemple).
Et prononcer "pomme" pour "paume", ça peut induire en erreur. Pour ceux qui ne savent pas prononcer "paume", je ne vois pas le problème ; vous ne savez pas dire "chapeau"?
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: Dictée et prononciations variées.

par Marcelle Duchamp le Sam 1 Juil 2017 - 17:05
@Catalunya a écrit:Je dois être le seul à trouver anormal que vous ne prononciez pas les mots correctement. C'est injuste car ça peut être une aide pour certains élèves (pour différencier "pourrais" et "pourrai" par exemple).
Et prononcer "pomme" pour "paume", ça peut induire en erreur. Pour ceux qui ne savent pas prononcer "paume", je ne vois pas le problème ; vous ne savez pas dire "chapeau"?

Je sais dire "chapeau", je ne sais pas dire "paume", de même que le prenom Aude n'a pas le même son dans ma bouche que prononcé par des collègues essonniens. Je ne peux pas combattre 30 ans de Sud Ouest, l'accent ça s'efface pas.
avatar
LadyC
Empereur

Re: Dictée et prononciations variées.

par LadyC le Sam 1 Juil 2017 - 17:11
@Rendash a écrit:
@LadyC a écrit:
@BlackMail a écrit:Et quand on est en Lettres mais qu'on a quand même du mal avec les é, è et autres o ouverts ou fermés ? Embarassed

On se retire dignement du professorat, ou on change de discipline.
Quel scandale. On ne devrait autoriser en Lettres que des professeurs à l'accent parisien, le seul, le vrai, l'unique ; les candidats devraient même prouver leur ascendance parisienne jusqu'à dix ou douze quartiers professeur

Mais des beaux quartiers, hein professeur
'bsolument. J'aurais dû préciser.

@gauvain31 a écrit:Tout à fait. J'ai eu le malheur, quand j'ai été en Picardie, de faire la dictée du Brevet Blanc. A un moment il y avait le mot "moins".... que j'ai prononcé évidemment "moinsse". Les élèves à l'époque adoraient imiter mon accent du Sud Ouest avec justement ce mot là. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'ils écrivent sur leur copie "moinsse" humhum  . Les collègues de Français n'ont pas dû comprendre de suite Razz
Razz J'aurais bien aimé trouver "moinsse"... Rha, parfois, ils n'ont vraiment pas de cerveau...

@Catalunya a écrit:Je dois être le seul à trouver anormal que vous ne prononciez pas les mots correctement. C'est injuste car ça peut être une aide pour certains élèves (pour différencier "pourrais" et "pourrai" par exemple).
Pas du tout (au-delà de la discussion sur ce qui est "correct", car j'aime beaucoup les divers accents). Les collègues eux-mêmes disent que ça les ennuie pour les élèves d'avoir cet accent (enfin, de dicter avec), et qu'ils ne souhaitent pas lire la dictée du brevet, le vrai, pour cette raison.
En ce qui concerne "pourrais / pourrai", en revanche...
- je crois qu'aucun accent ne fait prononcer le -s des terminaisons verbales
- je dois être la seule de mon établissement à faire (et enseigner) la différence entre le [e] ouvert du conditionnel et le [e] fermé du futur ; mes collègues de Lettres hausseraient probablement les sourcils
@Catalunya a écrit:Et prononcer "pomme" pour "paume", ça peut induire en erreur. Pour ceux qui ne savent pas prononcer "paume", je ne vois pas le problème ; vous ne savez pas dire "chapeau"?
Dans "paume", le [o] est suivi d'une consonne, ce qui le pousse à s'ouvrir (hum) (en plus, mes souvenirs de phonétiques sont loin, il faudrait que je vérifie si c'est toujours le cas, mais que les plus savants n'hésitent pas à me corriger). C'est parce qu'on ne prononce plus le -r final de l'infinitif que "-er" est fermé : essaie de prononcer "-ére" et non "-ère"...
À l'inverse, un son vocalique non suivi de consonne a tendance à se fermer : d'où les "tabouré" au lieu de "tabourè" pour tabouret, etc.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: Dictée et prononciations variées.

par Lucrezia le Sam 1 Juil 2017 - 17:15
@LadyC a écrit:C'est parce qu'on ne prononce plus le -r final de l'infinitif que "-er" est fermé : essaie de prononcer "-ére" et non "-ère"...
À l'inverse, un son vocalique non suivi de consonne a tendance à se fermer : d'où les "tabouré" au lieu de "tabourè" pour tabouret, etc.

Ségoléééne Royal sait trééés bien le fééére.

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Dictée et prononciations variées.

par Beniamino Massimo le Sam 1 Juil 2017 - 17:21
@Lucrezia a écrit:
@LadyC a écrit:C'est parce qu'on ne prononce plus le -r final de l'infinitif que "-er" est fermé : essaie de prononcer "-ére" et non "-ère"...
À l'inverse, un son vocalique non suivi de consonne a tendance à se fermer : d'où les "tabouré" au lieu de "tabourè" pour tabouret, etc.

Ségoléééne Royal sait trééés bien le fééére.
C'est tout de même moins agaçant qu'un certain présentateur de JT à la mèche rebelle qui vous parle des « immigrais de Calé » et des « vaches sacrais du sport francé ». Razz

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Dictée et prononciations variées.

par mafalda16 le Sam 1 Juil 2017 - 17:25
@Lucrezia a écrit:
@LadyC a écrit:C'est parce qu'on ne prononce plus le -r final de l'infinitif que "-er" est fermé : essaie de prononcer "-ére" et non "-ère"...
À l'inverse, un son vocalique non suivi de consonne a tendance à se fermer : d'où les "tabouré" au lieu de "tabourè" pour tabouret, etc.

Ségoléééne Royal sait trééés bien le fééére.


C'est pas sa faute On fait pas du tout le distingo vers chez moi
lisette83
Expert

Re: Dictée et prononciations variées.

par lisette83 le Sam 1 Juil 2017 - 17:28
@Catalunya a écrit:Je dois être le seul à trouver anormal que vous ne prononciez pas les mots correctement. C'est injuste car ça peut être une aide pour certains élèves (pour différencier "pourrais" et "pourrai" par exemple).
Et prononcer "pomme" pour "paume", ça peut induire en erreur. Pour ceux qui ne savent pas prononcer "paume", je ne vois pas le problème ; vous ne savez pas dire "chapeau"?
A l'inverse, si vous étiez un élève du Sud de la France, vous seriez très désarçonné par cette prononciation différenciée. Pour l'avoir été, c'étaient uniquement le contexte et les substitutions grammaticales (2e personne...) qui nous aiguillaient.
avatar
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Re: Dictée et prononciations variées.

par maikreeeesse le Sam 1 Juil 2017 - 17:36
Il me semble pourtant important de faire les distinctions (je suis PE au CP). Autant leur apprendre dès le départ une bonne prononciation qui les aidera également à l'écrit (et je suis Franc-Comtoise d'origine, alors les O et les é, pour les prononcer correctement j'en ai bavé!).
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Dictée et prononciations variées.

par Daphné le Sam 1 Juil 2017 - 18:02
@Marcelle Duchamp a écrit:Sauf que moi je reconnais mes limites Razz

Sérieux, les élèves font la différence entre paume et pomme ?
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Dictée et prononciations variées.

par Rendash le Sam 1 Juil 2017 - 18:13
@Daphné a écrit:
@Marcelle Duchamp a écrit:Sauf que moi je reconnais mes limites Razz

Sérieux, les élèves font la différence entre paume et pomme ?  

En tout cas, l'une des rares choses que mes élèves retiennent en géographie est qu'il existe une différence entre technopôle et technopole, justement parce que la prononciation donne lieu à tout un sketch qui les marque en général davantage que les définitions des machins en question Laughing
avatar
Maellerp
Fidèle du forum

Re: Dictée et prononciations variées.

par Maellerp le Sam 1 Juil 2017 - 18:15
J'ai un souvenir atroce d'un cours de français en 6ème où le prof s'est acharné pendant dix minutes à me faire prononcer correctement "vaisselle". J'ai du y arriver par hasard au bout de 15 tentatives avec une classe hilare autour de moi. Je l'ai haï pour le reste de l' année...
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Dictée et prononciations variées.

par Chocolat le Sam 1 Juil 2017 - 18:34
@Daphné a écrit:
@Marcelle Duchamp a écrit:Sauf que moi je reconnais mes limites Razz

Sérieux, les élèves font la différence entre paume et pomme ?  

Évidemment qu'ils la font !

De plus, exiger une prononciation correcte en français les incite à être plus ambitieux sur la question en LVE.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Re: Dictée et prononciations variées.

par maikreeeesse le Sam 1 Juil 2017 - 18:37
@Daphné a écrit:
@Marcelle Duchamp a écrit:Sauf que moi je reconnais mes limites Razz

Sérieux, les élèves font la différence entre paume et pomme ?  

Oui !
avatar
Catalunya
Expert

Re: Dictée et prononciations variées.

par Catalunya le Sam 1 Juil 2017 - 19:00
@LadyC a écrit:En ce qui concerne "pourrais / pourrai", en revanche...
- je crois qu'aucun accent ne fait prononcer le -s des terminaisons verbales
Justement, le S ne se prononçant pas, la façon dont on prononce le "ai" ou le "ais" indique sa présence ou non.
Contenu sponsorisé

Re: Dictée et prononciations variées.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum