Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lectiole
Habitué du forum

Re: Education nationale : 5,1% des 16-25 sont illettrés

par lectiole le Dim 2 Juil 2017 - 13:39
@Iphigénie a écrit:Ah bah le français c'est élitiste, tu sais bien: moins on en tient compte plus on est tous égaux. ais bien...

Souvent, on trouve de la compréhension et du soutien de la part des professeurs de LV et d'histoire/géo. Mais dans l'établissement que je quitte, une collègue mise surtout sur les EPI "Brûler ses calories", l'éducation civique, l'ASSR, le secourisme, les projets, les îlots, les petites boîtes remplies de cartons prédécoupés, les QCM.
Donc quand je fais étudier le Tour du monde en 80 jours, que des élèves placent Londres en Inde et Bombay aux Etats-Unis, mais qu'ils ont plus de 10/20 de moyenne en histoire/géo ensuite, je présume que c'est normal. Neutral Ceci étant, mes deux autres collègues d'H/G étaient beaucoup plus "élitistes", faisant beaucoup écrire, apprendre, avec des moyennes de classe plus basses. Il y avait aussi un BMP mais au bout de 2-3 mois, comprenant où il était tombé, il n'est plus venu en salle des professeurs. Laughing

Je mute ! cheers cheers cheers cheers yesyes yesyes yesyes Au bout de 7 ans.
J'espère que ça sera mieux. A première vue, après avoir visité mon nouveau collège, oui. Mais j'attends quand même d'y être. Le temps m'a rendue méfiante.

edit : ceci dit, même chose : dans un conseil de classe, j'ai entendu le professeur principal rapporter que les élèves se plaignent que leur professeur d'H/G les fasse trop écrire. Neutral
avatar
fifi51
Habitué du forum

Re: Education nationale : 5,1% des 16-25 sont illettrés

par fifi51 le Dim 2 Juil 2017 - 14:32
Question:
Cette proportion d'illettrés est-elle stable ou non sur 40 ans ?
avatar
egomet
Grand sage

Re: Education nationale : 5,1% des 16-25 sont illettrés

par egomet le Dim 2 Juil 2017 - 18:05
@fifi51 a écrit:Question:
Cette proportion d'illettrés est-elle stable ou non sur 40 ans ?

Si j'ai bien compris, les tests ont été pas mal ajustés depuis 40 ans, donc la comparaison me paraît délicate.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
Cath
Esprit sacré

Re: Education nationale : 5,1% des 16-25 sont illettrés

par Cath le Dim 2 Juil 2017 - 18:31
En plus de 20 ans d'enseignement, un seul élève m'a été signalé comme illettré. Un élève qui n'avait aucune difficulté particulière.
J'en ai pourtant envoyé des pelletés qui ne savaient pas lire, mais aucun retour.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Education nationale : 5,1% des 16-25 sont illettrés

par Verdurette le Dim 2 Juil 2017 - 18:56
Un lien intéressant vers un article de 1984 :
http://www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1984_num_69_1_1556
même s'il est précisé dès le départ que l'enquête a été faite avec peu de moyens, et des confusions regrettables entre illettrisme et analphabétisme.
Globalement, il y est dit que l'illettrisme a baissé de manière continue de 1882 à 1976, (logique suite à la scolarisation massive due aux lois Ferry), puis à partir de 1976 le taux est reparti à la hausse.
Il y a eu un premier chambardement en élémentaire en 1969 si ma mémoire est bonne (les disciplines d'éveil, toussa ...) , puis la réforme Haby en 1975.
Y aurait-il un lien ?
avatar
Babarette
Expert spécialisé

Re: Education nationale : 5,1% des 16-25 sont illettrés

par Babarette le Dim 2 Juil 2017 - 20:09
@skindiver a écrit:
@Daphné a écrit:
@stench a écrit:Si je les compare à mon expérience, ces chiffres sont un peu bas...

Oh oui, je confirme.

Je suis d'accord avec vous. Ce chiffre me semble vraiment très bas, trop bas pour être crédible.

Pour avoir fait ma JAPD il n'y a pas si longtemps, je peux vous dire que le texte et les questions de compréhension sont terriblement faciles. J'ai eu comme texte un extrait du roman Un sac de billes et les questions étaient des QCM, avec certaines réponses absurdes, et il fallait seulement retrouver des informations explicites. Du niveau primaire, maximum (je ne saurais pas dire quelle classe). Si les questions avaient exigé une réponse écrite, il est évident que les chiffres seraient bien plus bas. Un bon élève de CM1 aurait tout juste à ce test.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum