Vos questions de grammaire

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Serge le Sam 15 Juil 2017 - 17:31

Oulà, si je donne cet exemple, ils seraient bien trop heureux de donner en classe des compléments qui voleront bien bas Razz

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Celadon le Sam 15 Juil 2017 - 17:32

J'ai oublié le smiley ! Wink
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Ruggera7 le Mar 12 Sep 2017 - 22:33

Bonsoir! A mon tour de vous solliciter...

* Quelle est, selon vous, la fonction du contenu des guillemets dans cette phrase?

Il hurla son souhait: "Vienne la mort et qu'elle vous fauche tous!"

* Et quelle fonction trouvez-vous pour le pronom "elle" dans la phrase:
Derrière elle, une ribambelle d'enfants suivait.

J'ai trouvé cela dans un ancien manuel.... et pour moi, on analyse le groupe "derrière  elle" et non "elle" seul...

Que répondriez-vous?

Ruggera7
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Carabas le Mar 12 Sep 2017 - 22:35

Pour moi, le contenu des guillemets serait une apposition. Et je suis d'accord avec toi pour l'analyse de "elle".

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell
avatar
Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Ruggera7 le Mar 12 Sep 2017 - 22:43

Oui, j'y ai pensé aussi...

Ruggera7
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Celeborn le Mer 13 Sep 2017 - 0:46

@Ruggera7 a écrit:

* Et quelle fonction trouvez-vous pour le pronom "elle" dans la phrase:
Derrière elle, une ribambelle d'enfants suivait.

J'ai trouvé cela dans un ancien manuel.... et pour moi, on analyse le groupe "derrière  elle" et non "elle" seul...

Que répondriez-vous?

C'est classique dans les anciens manuels d'analyser les mots un par un, et non les groupes (et dans ce cas, la fonction qu'on donne aujourd'hui au groupe était à l'époque donnée au mot noyau). Donc « elle » est CCLieu.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Ruggera7 le Mer 13 Sep 2017 - 6:44

Merci!!

Ainsi, dans l'exemple:

Malgré la pluie, les enfants sortent dans la cour où ils improvisent un jeu de marelle.

- lui: cc d' opposition ou concession (en fait on analyse "malgré lui")
- où: peut-on l'analyser seul? Sinon, la fonction de toute la proposition est : complément de l'antécédent "la cour"
- marelle: complément du nom "jeu"

Merci pour vos remarques!

Ruggera7
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Aphrodissia le Mer 13 Sep 2017 - 6:52

Bien sûr que l'on peut analyser seul : le pronom relatif a sa propre fonction à l'intérieur de la proposition relative: où est CCL.

_________________
" Voire, et quand je me promeine solitairement en un beau vergier, si mes pensees se sont entretenues des occurrences estrangieres quelque partie du temps, quelque autre partie, je les rameine à la promenade, au vergier, à la douceur de cette solitude, et à moy. " (Montaigne)
avatar
Aphrodissia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Oudemia le Mer 13 Sep 2017 - 6:57

@Celeborn a écrit: C'est classique dans les anciens manuels d'analyser les mots un par un, et non les groupes (et dans ce cas, la fonction qu'on donne aujourd'hui au groupe était à l'époque donnée au mot noyau). Donc « elle » est CCLieu.
Et, pour l'avoir pratiqué en tant qu'élève, on ajoutait "introduit par la préposition derrière".


Dernière édition par Oudemia le Mer 13 Sep 2017 - 7:10, édité 1 fois (Raison : restauration de la citation)
avatar
Oudemia
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Thalia de G le Mer 13 Sep 2017 - 7:00

@Ruggera7 a écrit:
Malgré la pluie, les enfants sortent dans la cour où ils improvisent un jeu de marelle.

- lui: cc d' opposition ou concession (en fait on analyse "malgré lui")
scratch Malencontreux copié-collé ?

- marelle: complément du nom "jeu"
Apposition, plutôt ?

Spoiler:

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Ruggera7 le Mer 13 Sep 2017 - 7:13

Oui, bien entendu: malgré la pluie (et non lui).

Pourquoi ce renvoi vers un conseil sur la typographie?


Ruggera7
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Thalia de G le Mer 13 Sep 2017 - 7:17

Il faut une espace devant les signes de ponctuation double : ; ! ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par nlm76 le Mer 13 Sep 2017 - 17:45

@Thalia de G a écrit:Il faut une espace devant les signes de ponctuation double : ; ! ?
Celle-là, je ne la respecte pas, parce que je ne sais pas mettre d'espace insécable en html; en plus, ce qu'il faudrait, ce serait une espace fine — encore plus compliqué.
avatar
nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par nlm76 le Mer 13 Sep 2017 - 17:48

@Celeborn a écrit:
C'est classique dans les anciens manuels d'analyser les mots un par un, et non les groupes (et dans ce cas, la fonction qu'on donne aujourd'hui au groupe était à l'époque donnée au mot noyau). Donc « elle » est CCLieu.
C'est classique; mais c'est surtout pédagogiquement beaucoup plus efficace !
avatar
nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Beniamino Massimo le Mer 13 Sep 2017 - 18:02

@nlm76 a écrit:
@Thalia de G a écrit:Il faut une espace devant les signes de ponctuation double : ; ! ?
Celle-là, je ne la respecte pas, parce que je ne sais pas mettre d'espace insécable en html; en plus, ce qu'il faudrait, ce serait une espace fine — encore plus compliqué.
Il faudrait en effet pouvoir insérer rapidement l'espace insécable sur un forum comme celui-ci. Moi-même du genre maniaque de la typographie, je m'en passe volontiers. Rappelons d'ailleurs que l'usage québecois tolère l'absence de tout espacement avant les points d'interrogation et d'exclamation (cela sent trop l'usage anglophone à mon goût mais il est vrai que le renvoi à la ligne du point peut être pénible).

Un prof d'université un brin cuistre ayant cru bon un jour de corriger mon « un espace » en « une espace », je tiens à rappeler aussi qu'on peut tout à fait dire « un espace » pour parler du blanc entre les mots. Razz

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par PauvreYorick le Mer 13 Sep 2017 - 19:43

Mon DIEU, un défenseur de l'espace au masculin affraid affraid affraid

Je m'inscris véhémentement en faux professeur

Sinon, effectivement, mettre une espace avant la ponctuation double (je n'entre pas dans le débat espace pleine / espace fine qui est compliqué), ça ne s'impose que si l'on peut se débrouiller pour que cette espace soit insécable. Si on ne le peut pas, eh bien il faut éviter : le risque de voir le signe de ponctuation en début de ligne est trop insupportable.

Cela dit, pour l'espace insécable en html, voici le code : &nb_sp; (sans l'underscore entre nb et sp, mais avec l'esperluette et le point-virgule).

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Fires of Pompeii le Mer 13 Sep 2017 - 20:09

Il me semble qu'on dit "une espace" comme l'outil de typographie qui permettait d'insérer un blanc, avant, mais que l'on dit désormais "un espace" en prenant le sens "intervalle entre deux mots", ce qui est une sorte d'hérésie mais bon...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Thalia de G le Mer 13 Sep 2017 - 20:13

Désormais, j'écrirai un.e espace. Problème réglé. Razz

Je crois que nous nous sommes éloignés du sujet, la question posée par Ruggera.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par ipomee le Mer 13 Sep 2017 - 20:22

Mais l'espace intergalactique est-il aussi intersidéral ou intersidérale ?
avatar
ipomee
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par PauvreYorick le Mer 13 Sep 2017 - 20:32

@Fires of Pompeii a écrit:Il me semble qu'on dit "une espace" comme l'outil de typographie qui permettait d'insérer un blanc, avant, mais que l'on dit désormais "un espace" en prenant le sens "intervalle entre deux mots", ce qui est une sorte d'hérésie mais bon...
On peut effectivement parler d'intervalles (ou d'espaces, masc. pour désigner une grandeur continue) plus ou moins grands entre deux mots. Dans le même sens, on parle de blanc (partitif). Quand on veut désigner en revanche le signe typographique (je sais, je sais, on peut se demander si c'en est bien un, de signe, mais enfin la typographie ayant d'une part discrétisé cet espace continu en divers types de blanc, l'espace fine, l'avant-fine, la moyenne, la forte..., et d'autre part intégré ces unités au décompte du « nombre de signes » d'un texte, ce dont les relecteurs dans les maisons d'édition se trouvent fort bien...), on parle d'espace au féminin. Enfin, c'est ce que disent les puristes, parmi lesquels mon amour de la complication tend à me faire aller. Les moins puristes se contentent, en contexte typographique, de mettre le féminin partout, y compris pour l'espace au sens de la portion d'étendue. (C'est ce que fait Lacroux, par exemple.)

Exemple adapté de Lacroux : un puriste dira que cet espace, sur le papier, est trop fort, et qu'il conviendrait d'introduire une espace fine.

Un moins puriste dira que cette espace, sur le papier, est trop forte, et qu'il conviendrait d'introduire une espace fine.

[ EDIT: en revanche écrire que cet espace, sur le papier, est trop fort, et qu'il conviendrait d'introduire un espace fin, ce n'est ni puriste ni pas puriste ni très puriste ni un peu puriste, c'est une faute, comme "des chevals". ]

Razz Razz Razz

(Idem, une interligne.)


Dernière édition par PauvreYorick le Mer 13 Sep 2017 - 22:05, édité 1 fois

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Thalia de G le Mer 13 Sep 2017 - 20:36

Je viens de faire un essai, l'espace insécable semble fonctionner en html avec mon pc, sans le &nb_sp;

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par marininha le Mer 13 Sep 2017 - 21:35

Bonsoir. J'ai une vérification à faire à propos de la classe grammaticale du mot "tout" dans ces deux exemples :

1- "Il s'abstint donc de tout commentaire"
2- "Il se dirigea tout droit vers la cuisine"

J'ai envie de dire 1) adj et 2) adv mais je ne me fais pas confiance. Merci de votre aide.
avatar
marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Beniamino Massimo le Mer 13 Sep 2017 - 21:48

@PauvreYorick a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Il me semble qu'on dit "une espace" comme l'outil de typographie qui permettait d'insérer un blanc, avant, mais que l'on dit désormais "un espace" en prenant le sens "intervalle entre deux mots", ce qui est une sorte d'hérésie mais bon...
On peut effectivement parler d'intervalles (ou d'espaces, masc. pour désigner une grandeur continue) plus ou moins grands entre deux mots. Dans le même sens, on parle de blanc (partitif). Quand on veut désigner en revanche le signe typographique (je sais, je sais, on peut se demander si c'en est bien un, de signe, mais enfin la typographie ayant d'une part discrétisé cet espace continu en divers types de blanc, l'espace fine, l'avant-fine, la moyenne, la forte..., et d'autre part intégré ces unités au décompte du « nombre de signes » d'un texte, ce dont les relecteurs dans les maisons d'édition se trouvent fort bien...), on parle d'espace au féminin. Enfin, c'est ce que disent les puristes, parmi lesquels mon amour de la complication tend à me faire aller.
(Euh, ça n'empêche pas ce que je dis au-dessus d'être parfaitement vrai. Razz  Même un puriste (ce que j'ai peur d'être dans ce domaine) sait garder un minimum de bon sens : il y a le langage technique, certes, mais le mot du langage courant fait tout aussi bien l'affaire ici, dans les recommandations typographiques à donner sur Neo : on met un espace (= intervalle entre deux choses) plus ou moins grand entre le mot et le signe de ponctuation double, et ça suffit, merci. On peut utiliser une espace pour signifier son appartenance à la catégorie des Sachants, mais inutile de faire croire à quelqu'un qui emploierait le masculin qu'il est en tort, au risque de verser non plus dans le purisme mais dans la plus vile pédanterie. Razz)

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par PauvreYorick le Mer 13 Sep 2017 - 21:49

Pour éviter de faire plus longtemps écran à la question de marininha qui est plus dans le fil, je me contenterai de déplorer cette approche outrancièrement plébéienne et pour ainsi dire quasi poujadiste de la question Razz Razz Razz (Et pis tu coupes les citations bien à ton aise, sacripant.)

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par nitescence le Mer 13 Sep 2017 - 22:23

@Beniamino Massimo a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Il me semble qu'on dit "une espace" comme l'outil de typographie qui permettait d'insérer un blanc, avant, mais que l'on dit désormais "un espace" en prenant le sens "intervalle entre deux mots", ce qui est une sorte d'hérésie mais bon...
On peut effectivement parler d'intervalles (ou d'espaces, masc. pour désigner une grandeur continue) plus ou moins grands entre deux mots. Dans le même sens, on parle de blanc (partitif). Quand on veut désigner en revanche le signe typographique (je sais, je sais, on peut se demander si c'en est bien un, de signe, mais enfin la typographie ayant d'une part discrétisé cet espace continu en divers types de blanc, l'espace fine, l'avant-fine, la moyenne, la forte..., et d'autre part intégré ces unités au décompte du « nombre de signes » d'un texte, ce dont les relecteurs dans les maisons d'édition se trouvent fort bien...), on parle d'espace au féminin. Enfin, c'est ce que disent les puristes, parmi lesquels mon amour de la complication tend à me faire aller.
(Euh, ça n'empêche pas ce que je dis au-dessus d'être parfaitement vrai. Razz  Même un puriste (ce que j'ai peur d'être dans ce domaine) sait garder un minimum de bon sens : il y a le langage technique, certes, mais le mot du langage courant fait tout aussi bien l'affaire ici, dans les recommandations typographiques à donner sur Neo : on met un espace (= intervalle entre deux choses) plus ou moins grand entre le mot et le signe de ponctuation double, et ça suffit, merci. On peut utiliser une espace pour signifier son appartenance à la catégorie des Sachants, mais inutile de faire croire à quelqu'un qui emploierait le masculin qu'il est en tort, au risque de verser non plus dans le purisme mais dans la plus vile pédanterie. Razz)

Ben dire un espace pour une espace, c'est pareil que d'écrire des sandwichs, des spaghettis ou des scénarios : ça fait plouc !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nitescence
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos questions de grammaire

Message par Zagara le Mer 13 Sep 2017 - 22:26

Ben non, les pluriels francisés sont les pluriels justes.
C'est un anglicisme de conserver les accords d'origine (par exemple ils disent "octopus->octopi"). En langue française, on francise les apports.
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum