Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Vos questions de grammaire

par Fires of Pompeii le Dim 11 Fév 2018 - 19:31
@Amaliah a écrit:Dans un exercice de réécriture, on demande de transposer "elle parut satisfaite" au passé composé". La plupart des élèves ont mis "elle a paru satisfaite", mais certains ont écrit "elle est parue satisfaite". Spontanément j'attendais "elle a paru satisfaite" mais le verbe se conjugue avec les deux auxiliaires. J'ai regardé s'il y avait une nuance de sens, à part action en train de s'accomplir / accomplie, je n'ai rien vu.
Vous me confirmez que les deux sont justes?

Pour moi on conjugue avec l'auxiliaire "avoir" quand c'est le synonyme de "sembler", et avec l'auxiliaire "être" ou "avoir" quand c'est synonyme d'"être édité", de "sortir".


Dernière édition par Fires of Pompeii le Dim 11 Fév 2018 - 19:34, édité 2 fois
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Vos questions de grammaire

par V.Marchais le Dim 11 Fév 2018 - 19:32
Je ne pense pas que le verbe paraître employé comme verbe d'état (et non comme l'action de paraître) puisse se conjuguer avec l'auxiliaire être.
On peut dire ce livre a/est paru en 1984. Mais je ne crois pas qu'on puisse dire Elle est parue satisfaite. Jamais entendu ça.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Vos questions de grammaire

par Fires of Pompeii le Dim 11 Fév 2018 - 19:33
@V.Marchais a écrit:Je ne pense pas que le verbe paraître employé comme verbe d'état (et non comme l'action de paraître) puisse se conjuguer avec l'auxiliaire être.
On peut dire ce livre a/est paru en 1984. Mais je ne crois pas qu'on puisse dire Elle est parue satisfaite. Jamais entendu ça.

Tu confirmes donc mon impression.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: Vos questions de grammaire

par Hervé Hervé le Dim 11 Fév 2018 - 19:36
Mon Grevisse dit (§ 783 édition 1993) "Certains verbes intransitifs ou pris intransitivement se conjuguent avec avoir quand ils expriment l'action et avec être quand ils expriment l'état résultant de l'action accomplie... (...) Dans beaucoup de cas, cette règle est plus théorique que pratique (...) Paraître se conjugue avec avoir . Toutefois quand il s'agit d'une publication, être, qui a été critiqué, est fréquent (...) "Le discours sur les sciences et les arts est paru en novembre 1750""

Donc théoriquement il ne faudrait accepter que la forme avec avoir dans ton exercice mais vu que les grammairiens ne sont pas tous d'accord entre eux....

_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (Almeida Garrett cité parJosé Saramago).
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Vos questions de grammaire

par V.Marchais le Dim 11 Fév 2018 - 19:38
Non, justement, ici, il ne s'agit pas d'une publication. Grevisse ne dit pas autre chose que ce que FOP et moi disons.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: Vos questions de grammaire

par DesolationRow le Dim 11 Fév 2018 - 19:51
Elle a paru / elle est apparue, c'est tout Smile
avatar
henriette
Médiateur

Re: Vos questions de grammaire

par henriette le Dim 11 Fév 2018 - 19:54
DR j'allais poster la même chose. Smile

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Vos questions de grammaire

par Amaliah le Dim 11 Fév 2018 - 21:25
Ah! Vos réactions me rassurent, je pensais comme vous mais en vérifiant, j'ai été prise d'un doute et je n'arrivais pas à trouver une information précise confirmant mon intuition. Vous me confirmez donc que j'ai bien fait de barrer tous les "est parue". Je soupirais d'avance de devoir reprendre toutes mes copies... Very Happy
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Vos questions de grammaire

par nlm76 le Lun 12 Fév 2018 - 8:03
En tout cas, on peut être indulgent avec l'élève, et lui compter juste, tout en lui indiquant pourquoi on préfère l'autre réponse.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
nitescence
Érudit

Re: Vos questions de grammaire

par nitescence le Lun 12 Fév 2018 - 8:20
Je ne vois pas pourquoi il faudrait être indulgent : c'est une tournure fautive dans le sens de la phrase et les grammairiens sont tous d'accord que, dans le sens de la phrase, ça se conjugue avec avoir. Les fautes de grammaire, ça ne se négocie pas et ça n'est pas rendre service à l'élève de lui faire croire que ça pourrait être acceptable. Cette démagogie est le contraire de la bienveillance véritable.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Vos questions de grammaire

par nlm76 le Lun 12 Fév 2018 - 9:31
Non, je ne crois pas. Il y a là de la part de l'élève une vraie réflexion; il applique la règle théorique de Grevisse, qui est certes en pratique fausse, mais répond à une certaine logique. Il faut lui expliquer pourquoi sa réponse n'est pas tout à fait juste, mais lui savoir gré de pointer, consciemment ou inconsciemment, un véritable problème que pose la structuration de la langue. Ce n'est pas là que se situe la véritable indulgence coupable.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
henriette
Médiateur

Re: Vos questions de grammaire

par henriette le Lun 12 Fév 2018 - 10:38
J'ai plutôt l'impression que l'erreur vient d'une confusion entre les verbes paraître et apparaître.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
anthinéa
Guide spirituel

Re: Vos questions de grammaire

par anthinéa le Lun 12 Fév 2018 - 14:36
Une question :
Quelle serait la fonction de Seul dans
Seul subsiste en elle l’eclat De sa beauté.

Nous avons eu un doute avec ma collègue.

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.
avatar
ipomee
Sage

Re: Vos questions de grammaire

par ipomee le Lun 12 Fév 2018 - 14:43
Je dirais attribut du sujet. C'est comme dire "l'éclat reste seul".
avatar
anthinéa
Guide spirituel

Re: Vos questions de grammaire

par anthinéa le Lun 12 Fév 2018 - 14:46
Je voyais une épithète détachée :
L’eclat de sa beauté, seul, insiste en elle.
Ma collègue y voyait un pronom.
Du coup, j’ai douté.

Je vois que ni l’une, ni l’autre n’avait raison.  😂😂😂


Dernière édition par anthinéa le Lun 12 Fév 2018 - 14:49, édité 1 fois

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.
avatar
ipomee
Sage

Re: Vos questions de grammaire

par ipomee le Lun 12 Fév 2018 - 14:48
Epithète détachée se comprend aussi, à mon avis.
avatar
anthinéa
Guide spirituel

Re: Vos questions de grammaire

par anthinéa le Lun 12 Fév 2018 - 14:49
Au mien aussi. Merci.

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Vos questions de grammaire

par V.Marchais le Lun 12 Fév 2018 - 15:26
@anthinéa a écrit:Je voyais une épithète détachée :
L’eclat de sa beauté, seul, insiste en elle.
Ma collègue y voyait un pronom.
Du coup, j’ai douté.

Je vois que ni l’une, ni l’autre n’avait raison.  😂😂😂

De toute façon, pronom n'est pas une fonction, et la seule chose qui paraisse évidente ici est que "seul" est un adjectif, même si son sens est proche de l'adverbe.
C'est sans doute à cause du lien fort entre l'adjectif et le verbe, dans cette tournure (la proximité de sens avec l'adverbe qu'il n'est toutefois pas) que je pencherais moi aussi pour une analyse en termes d'attribut du sujet, d'autant qu'aucune ponctuation ne matérialise le détachement. Ça évoque des constructions comme Il est arrivé premier. On aurait alors uns structure proche (avec l'inversion sujet, verbe) de phrases comme : Grande fut la colère de Roland ou Telle était la force de ce personnage.

Néanmoins, je pense que l'analyse en termes d'épithète détachée se défend aussi (même si je préfère parler d'apposition, y compris pour les adjectifs, en vertu du principe selon lequel des termes qui peuvent commuter occupent la même fonction).

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
anthinéa
Guide spirituel

Re: Vos questions de grammaire

par anthinéa le Lun 12 Fév 2018 - 15:28
Merci vero.

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.
User17706
Enchanteur

Re: Vos questions de grammaire

par User17706 le Lun 12 Fév 2018 - 15:37
« Noir subsiste en elle l'éclat de sa beauté » paraît tordu alors que « Seul subsiste en elle l'éclat de sa beauté » ne l'est pas du tout. C'est pourquoi j'y vois un tour attributif plutôt qu'épithétique. Sémantiquement, si l'on devait reformuler, on choisirait « l'éclat de sa beauté est la seule chose qui subsiste en elle » plutôt que « l'éclat de sa beauté subsiste en elle, d'une part, et d'autre part l'éclat de sa beauté est seul ».

Bon, en vrai, c'est de la quantification Razz

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum