Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Les conservatoires parisiens en symptôme du socialisme infécond (Mediapart)

par VinZT le Lun 3 Juil 2017 - 14:42
Médiapart a écrit:La nécrose du PS, sur laquelle a prospéré M. Macron, s’illustre à Paris dans la gestion des conservatoires. Au lieu de viser l’élitisme pour tous, on y prône l’exigence pour personne. Retour sur une erreur lourde de sens, qui se propage.

La suite ici :

https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/030717/les-conservatoires-parisiens-en-symptome-du-socialisme-infecond

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Les conservatoires parisiens en symptôme du socialisme infécond (Mediapart)

par Daphné le Lun 3 Juil 2017 - 15:10
Comme dans l'EN quoi
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Les conservatoires parisiens en symptôme du socialisme infécond (Mediapart)

par Zagara le Lun 3 Juil 2017 - 15:37
Il y a effectivement un parallélisme frappant avec l'EN.

Perraud a écrit:La phraséologie du projet de « Règlement des études musicales » pour la rentrée (à lire, donc, sous l’onglet Prolonger) se gargarise à tire-larigot : découvrir, improviser, sensibiliser à l’écoute, s’épanouir dès le premier « apprentissage de la musique par une pratique instrumentale collective (AMPIC) », autoévaluation, s’approprier sensoriellement, se réapproprier collectivement, etc. Dans un coin et en fin d’énumération, comme à regret, on trouve : « Apprendre à lire une partition musicale ». Mais la novlangue pseudo-pédagogique considère la dictée comme « moyen de révéler ce qu’un élève entend intérieurement ».

Les experts de bac à sable qui sévissent chez nous ont colonisé et parasité l'éducation musicale extra-scolaire, donc.
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Les conservatoires parisiens en symptôme du socialisme infécond (Mediapart)

par Zenxya le Lun 3 Juil 2017 - 20:18
Cela rejoint ce que Dania Tchalik analysait sur le Blog Mezetulle.
Dania Tchalik poursuit ici son analyse, engagée en 2012 et 20131, des mesures technocratiques qui détruisent délibérément l’idée même d’enseignement dans le domaine de la musique. Il en révèle, sous les oripeaux « pédagogues » et bienpensants, le double langage, la logique marchande, la politique méprisante et asservissante.

La suite : http://www.mezetulle.fr/pedagogie-evaluation-et-etudes-musicales/

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
Contenu sponsorisé

Re: Les conservatoires parisiens en symptôme du socialisme infécond (Mediapart)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum