Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Will.T
Prophète

Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par Will.T le Mar 4 Juil 2017 - 20:53
Le Parisien a écrit:
Les enseignants des Hauts-de-Seine manifesteront mercredi à l’appel d’une large intersyndicale devant le rectorat de Versailles : ce dernier n’a accordé que dix mutations sur 263 demandes.


Lien.


Dernière édition par Artysia le Mar 4 Juil 2017 - 20:59, édité 1 fois (Raison : Titre précisé ;))
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par VicomteDeValmont le Mar 4 Juil 2017 - 20:56
La question est de savoir si les professeurs des écoles veulent un concours national... et je pense connaître la réponse.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par Fires of Pompeii le Mar 4 Juil 2017 - 21:03
Voilà.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par Bouboule le Mar 4 Juil 2017 - 21:14
J'ai une ancienne élève qui a démissionné et repassé le concours là où elle souhaitait être en faisant vacataire en attendant.
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par ProvençalLeGaulois le Mar 4 Juil 2017 - 21:28
Le concours est académique, ça a des avantages et des inconvénients, la difficulté à muter d'une académie à l'autre en est un.

D'autant que dans les deux exemples donnés, l'une veut aller en Bretagne et l'autre à Bordeaux, même si la sortie de leur académie avait été autorisée, l'entrée dans ces académies n'aurait pas été facile.

En plus, l'une des deux explique que l’île de France n'était que son deuxième choix, c'est à dire qu'elle a pris la décision de venir passer le concours dans une académie notoirement plus accessible pour ensuite espérer retourner par mutation dans son académie, où le concours est plus sélectif, mauvais calcul...

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
Tessa103
Niveau 5

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par Tessa103 le Mar 4 Juil 2017 - 22:10
C'est certain que pour le CRPE, mieux vaut le passer dans les académies où l'on souhaite vivre sinon on attend des années... J'ai passé le CRPE il y a dix ans sur Versailles (à ce moment c'était 20 % de réussite mais déjà mieux que pour d'autres régions; aujourd'hui c'est encore plus flagrant).
Pour le CAPES que j'ai passé ensuite, c'est plus complexe pour les affectations.
pop
Niveau 5

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par pop le Mar 4 Juil 2017 - 22:29
Ils peuvent repasser le concours dans une autre académie?
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par Hélips le Mar 4 Juil 2017 - 22:49
@pop a écrit:Ils peuvent repasser le concours dans une autre académie?
Oui bien sûr. Mais j'imagine qu'ils perdent en ancienneté.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par VicomteDeValmont le Mer 5 Juil 2017 - 0:50
@Hélips a écrit:
@pop a écrit:Ils peuvent repasser le concours dans une autre académie?
Oui bien sûr. Mais j'imagine qu'ils perdent en ancienneté.

Il me semble justement qu'ils ne peuvent pas et qu'il faut démissionner au préalable.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par Verdurette le Mer 5 Juil 2017 - 4:32
Si on vient passer le concours dans une académie accessible, on sait dès le départ qu'on doit y faire un certain nombre d'années de service, ça fait partie du choix.

Mais quand on a des années (13 comme la PE de l'article, plus de 20 comme moi) de bons et loyaux services et qu'on veut refaire sa vie, ou rejoindre son conjoint, on devrait démissionner et repasser le concours dans la nouvelle académie ? Les femmes de militaires et de gendarmes vont faire ça tous les trois ans ? Faut pas exagérer.
avatar
tournicoton
Niveau 7

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par tournicoton le Mer 5 Juil 2017 - 6:07
C'est un peu vouloir le beurre,l'argent du beurre et la crémière !
Un concours plus facile, une académie choisie et conserver son ancienneté.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par Daphné le Mer 5 Juil 2017 - 9:08
@Verdurette a écrit:Si on vient passer le concours dans une académie accessible, on sait dès le départ qu'on doit y faire un certain nombre d'années de service, ça fait partie du choix.

Mais quand on a des années  (13 comme la PE de l'article, plus de 20 comme moi) de bons et loyaux services et qu'on veut refaire sa vie, ou rejoindre son conjoint, on devrait démissionner et repasser le concours dans la nouvelle académie ?   Les femmes de militaires et de gendarmes vont faire ça tous les trois ans ? Faut pas exagérer.

Ou de tout autre cade muté régulièrement.
Elles n'ont pas d'autre choix que de prendre une dispo.
Et aussi celles qui travaillent dans le privé, quand je dis privé je ne parle pas que de l'enseignement privé mais dans tout le secteur privé, là elles doivent démissionner pour suivre leur conjoint.

C'est LA raison pour laquelle j'ai fait le choix de passer les concours de l'EN et du second degré, pouvoir travailler partout tout le temps.

Oui il faut assumer ses choix : on ne peut pas passer le CRPE pour éviter les muts éloignées ou choisir de passer le concours dans une académie plus facile ET se plaindre ensuite de ne pouvoir muter.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par Verdurette le Mer 5 Juil 2017 - 11:16
Une dispo qu'on va leur refuser pour raisons de service ?

Mon choix date de 25 ans ... époque à laquelle on se déplaçait sans grande  difficulté, ce qui était un des avantages de la profession. Et je ne suis pas venue passer le concours en région parisienne pour des raisons de facilité, j'y vis depuis plus d'un demi-siècle.
slylan
Niveau 8

Re: Hauts-de-Seine : les profs des écoles privés de mutation se rebiffent

par slylan le Mer 5 Juil 2017 - 11:58
@Verdurette a écrit:Une dispo qu'on va leur refuser pour raisons de service ?

Une disponibilité pour suivre son conjoint est de droit. Elle ne peut pas être refusée.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum