Stagiaires 2017/2018

Page 27 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Catalunya le Mar 12 Sep 2017 - 9:25

Etre obligé de faire des classes en îlots en étant stagiaire. Comment ajouter des difficultés...

L'immense majorité de mes collègues et moi-même détestons ce type de disposition en classe. Pourquoi? Car les élèves en profitent pour être extrêmement bavards (plus que d'habitude).

Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par MissWest-Indies le Mar 12 Sep 2017 - 17:27

Catalunya a écrit:Etre obligé de faire des classes en îlots en étant stagiaire. Comment ajouter des difficultés...

L'immense majorité de mes collègues et moi-même détestons ce type de disposition en classe. Pourquoi? Car les élèves en profitent pour être extrêmement bavards (plus que d'habitude).

Je suis contractuelle depuis 4 ans  et chaque année scolaire , j'observe les cours de mes collègues d'anglais qui sont titulaires depuis plus de 10 ans.
Je n'ai vu aucun faire des classes en îlot. De plus, ils ne font pas des séquences actionnelles .

Il y a quelques bavardages quand tu fais des pairs work alors ne parlons pas des classes en îlots.

MissWest-Indies
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Sépia le Mer 13 Sep 2017 - 7:59

Bon, cela ne m'était pas arrivé depuis longtemps...

Quand certains élèves se font passer pour d'autres, que tu ne les connais pas... Et qu'en plus ça dure plus longtemps qu'un seul cours, tu te dis que tu vas passer un bon moment avec eux....
(la faute à pas de liste au premier cours Evil or Very Mad )

_________________
"La chance et la malchance sont deux godets d'un même puits"
avatar
Sépia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par mafalda16 le Mer 13 Sep 2017 - 8:57

Catalunya a écrit:Etre obligé de faire des classes en îlots en étant stagiaire. Comment ajouter des difficultés...

L'immense majorité de mes collègues et moi-même détestons ce type de disposition en classe. Pourquoi? Car les élèves en profitent pour être extrêmement bavards (plus que d'habitude).

Je plussoie. Mais je crois qu'en espagnol on a une tradition anti îlots alors qu'en anglais c'est un peu une lubie institutionnelle.
avatar
mafalda16
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Rendash le Mer 13 Sep 2017 - 11:11

Sépia a écrit:Bon, cela ne m'était pas arrivé depuis longtemps...

Quand certains élèves se font passer pour d'autres, que tu ne les connais pas... Et qu'en plus ça dure plus longtemps qu'un seul cours, tu te dis que tu vas passer un bon moment avec eux....
(la faute à pas de liste au premier cours Evil or Very Mad )

...jusqu'au rendu de la première interro, où les deux zouaves qui se sont amusés à ça se rendent compte que, finalement, il est nul leur copain, et qu'ils n'ont pas envie de ramasser son zéro Razz
Plus sérieusement, le plan de classe est de rigueur dans cette situation ; carnet sur la table, et quand tu passes dans les rangs pendant un exercice tu en vérifies quelques-uns. Pas de photo ? Petite blague ? Retenue. Etc.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par cocktail le Mer 13 Sep 2017 - 11:53

mafalda16 a écrit:
Catalunya a écrit:Etre obligé de faire des classes en îlots en étant stagiaire. Comment ajouter des difficultés...

L'immense majorité de mes collègues et moi-même détestons ce type de disposition en classe. Pourquoi? Car les élèves en profitent pour être extrêmement bavards (plus que d'habitude).

Je plussoie. Mais je crois qu'en espagnol on a une tradition anti îlots alors qu'en anglais c'est un peu une lubie institutionnelle.

Nooon, pas pour tous les enseignants d'anglais malheureuse ! Personnellement j'ai ça en horreur ! Et d'ailleurs, je réserve le travail collaboratif avec les pairs à mes seules heures dédoublées. En classe entière, avec 30 élèves de seconde bac pro, c'est même pas en rêve !!! Ils s’assoient, ils écoutent, ils notent, ils prennent la parole lorsqu'ils y sont autorisés et c'est tout !!!
avatar
cocktail
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Cincinnata le Mer 13 Sep 2017 - 13:33

Salut chers collègues !

De mon côté la rentrée s'est bien déroulée, j'ai la chance d'avoir des petits groupes en lycée, un bon tuteur et des élèves adorables, curieux et cultivés. Par contre j'ai du mal à être efficace dans mes préparations et se coucher à 2h du mat tous les soirs commence à être difficile. aar

Je me rends aussi compte qu'ils ne connaissent rien en grammaire : j'ai encore appris aujourd'hui que mes 1re en latin n'avaient jamais vu les 4e et 5e déclinaisons abb , ni le subjonctif (qui est au programme de 2de), ni n'avaient l'habitude d'avoir de devoirs et de s'entraîner à traduire... Du coup je me suis lancée dans 10 vers de Catulle, mais en parallèle je ne peux pas tout revoir en grammaire. C'est compliqué !

J'en ai assez de cette fameuse appellation "enseignement d'exploration"ou "les LCA ne sont pas destinées à former des spécialistes", c'est juste un prétexte pour privilégier la culture par rapport à la langue. Résultats on ne forme effectivement plus de spécialistes vu que dès la 2de on considère qu'ils ne le seront pas ! C'est un cercle vicieux et ça ne veut rien dire. On ne dissocie pas futurs spécialistes ou pas dans les autres matières (après tout ils ne sont peut être pas non plus destinés à être spécialistes de maths, histoire ou français...) On est en train de voir à l'ESPE comment étudier des textes de façon progressive, mais ça prend du temps. C'est agaçant, j'entends mes collègues des autres matières dirent aux parents : attention en 2de il faut plus travailler, il y a un gouffre avec le collège etc, mais moi je ne dois pas faire de "vrai latin", et en même temps bien sûr que je n'ai pas envie de les ennuyer à faire de la grammaire pendant 1h. Voilà voilà

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "
avatar
Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Guermantes729 le Mer 13 Sep 2017 - 13:48

Cincinnata a écrit:Salut chers collègues !

De mon côté la rentrée s'est bien déroulée, j'ai la chance d'avoir des petits groupes en lycée, un bon tuteur et des élèves adorables, curieux et cultivés. Par contre j'ai du mal à être efficace dans mes préparations et se coucher à 2h du mat tous les soirs commence à être difficile.  aar

Je me rends aussi compte qu'ils ne connaissent rien en grammaire : j'ai encore appris aujourd'hui que mes 1re en latin n'avaient jamais vu les 4e et 5e déclinaisons  abb , ni le subjonctif (qui est au programme de 2de), ni n'avaient l'habitude d'avoir de devoirs et de s'entraîner à traduire... Du coup je me suis lancée dans 10 vers de Catulle, mais en parallèle je ne peux pas tout revoir  en grammaire. C'est compliqué !

J'en ai assez de cette fameuse appellation "enseignement d'exploration"ou "les LCA ne sont pas destinées à former des spécialistes", c'est juste un prétexte pour privilégier la culture par rapport à la langue. Résultats on ne forme effectivement plus de spécialistes vu que dès la 2de on considère qu'ils ne le seront pas ! C'est un cercle vicieux  et ça ne veut rien dire. On ne dissocie pas futurs spécialistes ou pas dans les autres matières (après tout ils ne sont peut être pas non plus destinés à être spécialistes de maths, histoire ou français...) On est en train de voir à l'ESPE comment étudier des textes de façon progressive, mais ça prend du temps. C'est agaçant, j'entends mes collègues des autres matières dirent aux parents : attention en 2de il faut plus travailler, il y a un gouffre avec le collège etc, mais moi je ne dois pas faire de "vrai latin", et en même temps bien sûr que je n'ai pas envie de les ennuyer à faire de la grammaire pendant 1h. Voilà voilà

Bonjour

Pour aller complètement dans ton sens, mon fils a arrêté le latin en 2nde, car le latin fait au collège ne l'a pas du tout intéressé!! lui il aurait précisément voulu faire grammaire, déclinaisons pour traduire des TEXTES!! au lieu de ça, il a appris le costume du centurion, la disposition des latrines romaines, et tout l'organigramme de l'assemblée de l'époque...ennui mortel...

tout ça pour dire qu'au pretexte de ne pas rendre la matière difficile, on la vide totalement du contenu qui la rendait...interessante!
avatar
Guermantes729
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Kirth le Mer 13 Sep 2017 - 15:31

Ce qu'il faut retenir pour la classe en ilôt particulièrement devant l'inspecteur, c'est qu'il faut accepter le bruit. C'est le bruit d'élève qui cherchent bien évidemment ! En fait c'est l'avantage si on a une classe qui bouge, en ilôt lors de la visite et paf, le bruit devient l'atout d'une classe dynamique. On circule bien, on leur fait construire la trace écrite / cours / résumé / bilan, ils aiment, pas nous, mais c'est le but du jeu.
avatar
Kirth
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Cincinnata le Mer 13 Sep 2017 - 16:23

Guermantes729 a écrit:
Cincinnata a écrit:Salut chers collègues !

De mon côté la rentrée s'est bien déroulée, j'ai la chance d'avoir des petits groupes en lycée, un bon tuteur et des élèves adorables, curieux et cultivés. Par contre j'ai du mal à être efficace dans mes préparations et se coucher à 2h du mat tous les soirs commence à être difficile.  aar

Je me rends aussi compte qu'ils ne connaissent rien en grammaire : j'ai encore appris aujourd'hui que mes 1re en latin n'avaient jamais vu les 4e et 5e déclinaisons  abb , ni le subjonctif (qui est au programme de 2de), ni n'avaient l'habitude d'avoir de devoirs et de s'entraîner à traduire... Du coup je me suis lancée dans 10 vers de Catulle, mais en parallèle je ne peux pas tout revoir  en grammaire. C'est compliqué !

J'en ai assez de cette fameuse appellation "enseignement d'exploration"ou "les LCA ne sont pas destinées à former des spécialistes", c'est juste un prétexte pour privilégier la culture par rapport à la langue. Résultats on ne forme effectivement plus de spécialistes vu que dès la 2de on considère qu'ils ne le seront pas ! C'est un cercle vicieux  et ça ne veut rien dire. On ne dissocie pas futurs spécialistes ou pas dans les autres matières (après tout ils ne sont peut être pas non plus destinés à être spécialistes de maths, histoire ou français...) On est en train de voir à l'ESPE comment étudier des textes de façon progressive, mais ça prend du temps. C'est agaçant, j'entends mes collègues des autres matières dirent aux parents : attention en 2de il faut plus travailler, il y a un gouffre avec le collège etc, mais moi je ne dois pas faire de "vrai latin", et en même temps bien sûr que je n'ai pas envie de les ennuyer à faire de la grammaire pendant 1h. Voilà voilà

Bonjour

Pour aller complètement dans ton sens, mon fils a arrêté le latin en 2nde, car le latin fait au collège ne l'a pas du tout intéressé!! lui il aurait précisément voulu faire grammaire, déclinaisons pour traduire des TEXTES!! au lieu de ça, il a appris le costume du centurion, la disposition des latrines romaines, et tout l'organigramme de l'assemblée de l'époque...ennui mortel...

tout ça pour dire qu'au pretexte de ne pas rendre la matière difficile, on la vide totalement du contenu qui la rendait...interessante!

Merci, ça confirme mon intuition. Mon cours de ce matin aussi d'ailleurs, où je leur ai fait faire des petites phrases de thème et après les habituels (haaan mais on n'a jamais fait ça c'est trop dur) j'ai précisé que c'était niveau 5e - en plus c'est vrai - et ils ont fini par voir que c'était possible voire intéressant de mettre en pratique, et pas juste de réciter des déclinaisons parce qu'il faut le faire. Par contre pas évident de s'organiser et de varier entre étude d'un texte, grammaire et exercices d'application, l'heure est courte !

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "
avatar
Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par lalaland le Jeu 14 Sep 2017 - 17:51

Salut à tous,
Je suis nouvelle sur le forum, j'ai lu pas mal de posts déjà et je me suis dit que certains seraient peut être dans mon cas et que ça pourrait aider d'en parler. Je suis nouvellement stagiaire affectée dans la région Paca, dans un lycée assez bon, néanmoins depuis la rentrée je me sens vraiment mal. J'ai l'impression de n'être vraiment pas préparée pour gérer des classes seule, avec mes secondes cela se passe correctement même si je me sens bien seule parfois mais ma classe de 1ère en série technologique par contre.... ils ne font aucun effort, j'ignore si les documents que je choisis sont trop difficiles ou si cela vient de moi, bien entendu je n'ai pas trouvé de ressources pour des séquences pour stmg et ma tutrice est absente, elle n'est pas encore venue m'observer et quand je lui fais part de mon inquiétude elle me dit "ça va aller"... Quoi de plus utile?!
Bref, j'ai vraiment bossé dur pour le concours et les stages de m1 m'ont vraiment motivé à exercer cette profession mais là je ne sais plus du tout quoi faire je me demande si je vais tenir l'année scolaire avec cette boule au ventre..

lalaland
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Kirth le Jeu 14 Sep 2017 - 17:58

Bonsoir lalaland !

Tout d'abord je t'invite à aller te présenter http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation Smile

Ensuite, ce n'est pas une surprise que les classes de STMG sont difficiles. On y retrouve une plus grande concentration d'élèves avec des difficultés importantes, liées parfois à un comportement insolent ou désinvolte. Je pense que tu devrais te concentrer sur ces stages de M1 que tu as appréciés pour ne pas oublier pourquoi tu fais ce métier, et sur ta classe de seconde pour souffler. On se sent parfois seul au début, il faut passer par là.
On est là pour te soutenir !
avatar
Kirth
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par lalaland le Jeu 14 Sep 2017 - 18:14

Je te remercie Kirth!! J'espère que je vais finir par aller au lycée avec le sourire, parce que pour le moment je traîne vraiment des pieds

lalaland
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Cincinnata le Jeu 14 Sep 2017 - 18:23

Laladand, mon tuteur a des STMG, et même lui a du mal avec sa classe, ce n'est pas toi qui n'es pas faite pour ça. En plus, c'est normal de douter au début, on ne sait pas encore comment faire cours !

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "
avatar
Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par lalaland le Jeu 14 Sep 2017 - 18:32

Disons que je ne vois jamais ma tutrice du coup je sens le renouvellement de stage qui s'annonce. Je ne vois pas comment m'améliorer ni savoir comment aborder mes séquences avec les stmg, j'en ai parlé avec une autre prof d'anglais de mon lycée et elle m'a juste conseillé les qcm plutôt que les questions ouvertes avec les stmg

lalaland
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Naoo le Jeu 14 Sep 2017 - 18:33

lalaland a écrit:Salut à tous,
Je suis nouvelle sur le forum, j'ai lu pas mal de posts déjà et je me suis dit que certains seraient peut être dans mon cas et que ça pourrait aider d'en parler. Je suis nouvellement stagiaire affectée dans la région Paca, dans un lycée assez bon, néanmoins depuis la rentrée je me sens vraiment mal. J'ai l'impression de n'être vraiment pas préparée pour gérer des classes seule, avec mes secondes cela se passe correctement même si je me sens bien seule parfois mais ma classe de 1ère en série technologique par contre.... ils ne font aucun effort, j'ignore si les documents que je choisis sont trop difficiles ou si cela vient de moi, bien entendu je n'ai pas trouvé de ressources pour des séquences pour stmg et ma tutrice est absente, elle n'est pas encore venue m'observer et quand je lui fais part de mon inquiétude elle me dit "ça va aller"... Quoi de plus utile?!
Bref, j'ai vraiment bossé dur pour le concours et les stages de m1 m'ont vraiment motivé à exercer cette profession mais là je ne sais plus du tout quoi faire je me demande si je vais tenir l'année scolaire avec cette boule au ventre..

Les STMG sont notoirement pénibles, même dans les bons lycées (j'y ai droit cette année). Un mélange de démotivation et de concours de celui qui sera le plus désinvolte...

Essaie de le mettre en confiance, en faisait des choses vraiment faciles. Les documents que je pensais à leur portée se révèlent trop durs...
L'an dernier avec des technos TMD (musique), je travaillais à partir de documents de seconde (en essayant de coller aux thèmes au programme tout de même), avec un max d'oral.

Courage ! Pense aux classes avec lesquelles ça "marche" !
avatar
Naoo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par lalaland le Jeu 14 Sep 2017 - 18:36

Merci Naoo!

lalaland
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Catalunya le Jeu 14 Sep 2017 - 18:47

Tout le monde peine en STMG, subtil mélange d'élèves ayant des difficultés et d'élèves n'en fichant pas une. En sachant que ces derniers sont souvent pénibles, il n'est pas étonnant que tu aies du mal avec ce type de classe. Ne t'inquiète pas pour ça.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Kirth le Jeu 14 Sep 2017 - 18:52

Fais aussi "attention" aux discours comme "les STMG ce sont des élèves qui ont un gros manque de confiance en eux, il faut savoir les prendre, ils sont pas méchants dans le fond". Ce n'est pas faux, pour certains élèves. Mais ne culpabilise pas en te disant "dans ce cas c'est moi qui ne sait pas les prendre", ce n'est pas vrai. Il y en a (mais ça arrive dans toutes les filières) qui sont fondamentalement méchants et vont tout faire pour te pourrir. Sauf que comme parfois ils couplent ça avec un refus de travailler, il peuvent s'orienter en STMG et ça fait des classes avec plusieurs éléments du même style. Et dans ce discours on oublie souvent l'effet de groupe : c.f. ce qui a été dit au-dessus avec le concours de désinvolture.
avatar
Kirth
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par cocktail le Ven 15 Sep 2017 - 13:28

Accroche-toi, Lalaland. Je travaille en LP alors ce profil, je le connais bien. Les conseils des collègues sont bons : commence par des choses simples (mais veille aussi à "donner à manger" aux quelques élèves qui disposent d'un meilleur niveau ou d'une réelle volonté de progresser), mets les toujours en activité, alterne les questions classiques et les QCM, donne leur des amorces de phrase/du vocabulaire pour leur permettre de produire, colle des affiches pour les aider dans ta classe et pointe du doigt l'affiche sur laquelle ils peuvent s'appuyer lorsqu'ils produisent...

avatar
cocktail
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Cincinnata le Ven 15 Sep 2017 - 18:13

Ce vendredi, de 16 à 17h, sur un poème de Catulle comprenant un joli chiasme : "Ah mais en fait c'est super beau, c'est poétique !" yesyes

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "
avatar
Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Stance86 le Sam 16 Sep 2017 - 16:39

Cincinnata a écrit:Ce vendredi, de 16 à 17h, sur un poème de Catulle comprenant un joli chiasme : "Ah mais en fait c'est super beau, c'est poétique !" yesyes


Aaah de quoi partir en weekend gonflé à bloc!

Stance86
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Striking le Sam 16 Sep 2017 - 19:05

Je n'arrive pas à gérer le temps... Du coup, pour l'instant, nous avons peu écrit dans les cahiers. Ils sont si lents à recopier la leçon au tableau... Les 5e sont incapables de recopier un titre de moins de 10 mots sans faute !

Côté discipline, j'ai donné les premières heures de retenue (et bien évidemment, j'ai oublié d'arracher et de garder le bordereau du carnet, je pensais que c'était à la vie scolaire de le faire ^^').
J'avoue que je suis déçue, de ce côté là. Comme je ne suis au collège que 3 jours dans la semaine, il m'arrive de voir mes classes plusieurs fois dans la journée. Il leur suffit d'une heure ou deux pour oublier qu'ils se sont fait disputer à cause du chahut en début de journée... Et ils recommencent.
J'ai dans chaque classe un/e élève qui me pose vraiment problème. Je pense appeler les parents. Mais comment ne pas donner l'impression de remettre en cause l'éducation qu'ils ont donnée à leurs enfants ?

_________________
2017/2018 : stage, 5e et 4e, REP.
avatar
Striking
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par skindiver le Sam 16 Sep 2017 - 19:09

Striking a écrit:Je n'arrive pas à gérer le temps... Du coup, pour l'instant, nous avons peu écrit dans les cahiers. Ils sont si lents à recopier la leçon au tableau... Les 5e sont incapables de recopier un titre de moins de 10 mots sans faute !

Côté discipline, j'ai donné les premières heures de retenue (et bien évidemment, j'ai oublié d'arracher et de garder le bordereau du carnet, je pensais que c'était à la vie scolaire de le faire ^^').
J'avoue que je suis déçue, de ce côté là. Comme je ne suis au collège que 3 jours dans la semaine, il m'arrive de voir mes classes plusieurs fois dans la journée. Il leur suffit d'une heure ou deux pour oublier qu'ils se sont fait disputer à cause du chahut en début de journée... Et ils recommencent.
J'ai dans chaque classe un/e élève qui me pose vraiment problème. Je pense appeler les parents. Mais comment ne pas donner l'impression de remettre en cause l'éducation qu'ils ont donnée à leurs enfants ?

Tu n'as pas à critiquer l'éducation qu'ils ont donné à leur enfant mais juste d'être factuel, d'expliquer simplement le comportement de leur enfant en classe, et qu'il faut que cela change rapidement.
avatar
skindiver
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par ernya le Sam 16 Sep 2017 - 19:09

Parler du comportement d'un enfant au sein d'un groupe-classe, ce n'est pas remettre en question l'éducation des parents. Comme pour les rapports, tu t'en tiens aux faits, rien qu'aux faits.
avatar
ernya
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires 2017/2018

Message par Rendash le Sam 16 Sep 2017 - 19:12

Striking a écrit:
J'ai dans chaque classe un/e élève qui me pose vraiment problème. Je pense appeler les parents. Mais comment ne pas donner l'impression de remettre en cause l'éducation qu'ils ont donnée à leurs enfants ?

En restant factuel : il s'est passé ceci, à telle heure, etc. Jean-Brahim n'est pas super chiant et insupportable : il a dit/fait ceci, pas dit/pas fait cela. Tu exposes des faits, et tu fais part de tes inquiétudes à son sujet.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 27 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum